Vous êtes sur la page 1sur 70
ly oy > SAINT- ESPRIT MON ASSOCIE Comprendre le Saint-Esprit et ses dons Avec le témoignage persor Davi YoncGl a Introduction, 1 . Qui est le S 1. Les dons du Saint Esprit Table des matiéres La communion Avec le Saint Esprit pourquoi? Esprit? Noms et symboles du Saint Esprit Les ineroyants et le Saint Esprit. Les croyants et le Saint Esprit Le bapteme dans le Saint Esprit . Recevoir le baptéme dans la Saint Esprit evo iscerner des mauvais exprits dans une personne Les dons de revelation Les dons voeaux. yen Les dons de puissance Introduction Listen sant Dieu das te monde ajourn ee ine Esprit. I contin Muvre que Jésus a commencée, I se ‘meut parmi des millions de croyants et d'incroyants de par le monde ns les maisons les lites et les prisons, et dans des Vocuvre et ‘uavaille partouten réponse aux requétes des enfants de Diew. Son. action est puissante et se poursuit sans reliche dans la vie des chrétiens qui ont requis son aide. Les chrétiens qui ont développé une vie de prire stable et croissante et qui communiquent et ont lune communion avec le Saint Esprit, sont ceux qui connaissent le mieux Jésve-Cheist, Le SaintEsprit ne devrait jamais étze sousestimé. Tl garde toujours le contrale des stations qui Ini ont été confides dans la pritze. En une fraction de seconde, il est intervenu pour éviter des ‘ésastres, pour révler les bonnes décisions & prendre, et pour aider des ehrétiene& surmonter les circonstances les plus critiques. a prévenu des croyants, méme séparés par des millers de kilometres afin gs prient ou quilssoientsa disposition quand cela sest avéré nécesssire, len a inspire autres afin quis intercédent pour des besoins qui ne se sont révélés que plusieurs semaines plus tard, Les hommes d'affaires les plus occupés du ‘monde donneratent nlimporte quoi pour avoir un tel associé, ‘Jal commencé mon ministere pastoral alors que j'éais encore 4éaudiant d'une école biblique des Assemblées de Diew & Séoul. A époque qui a suivi le confit coréen, le désespoir des gens était si érident que je me rendis compte que cenx qui voulaient eur apporter Evangile avaient besoin d'une capacté surmaturlle lever atest des problémes, dela maladie et le la pauvreté 4. Le Saint-Esprit mon Associé Je priai pour avoir une expérience avec le Saint Esprit que leo étudié, et sur lequel j'avais été enseigné. Je demandai au Saint Esprit de venir me remplir de sa puissance, de son ministére et de son message pour un monde malade et soufirant, Je me rendais compte qu'il me serait impossible de trouver seul des sermons & précher qui fussent suffisamment édifiants et encourageants, si je n’étais pas moi-méme capable de vivre au-dessus de mes propres problémes. Je priai donc quotidiennement pour recevoir la plénitude du SaintEsprit. D’autres étudiants priaient également pour recevoir ce baptéme du SaintFsprit. Nous primes ainsi pendant des jours, et au fur et & mesure que des camarades étudiants recevaient cette expérience, je pouvais remarquer que leur vie prenait une dimension nouvelle. Ils étaient toujours aussi pauvres, mais au sein de leur pauvreté, ils étaient remplis de joie et de paix, pleins d’une inexplicable confiance que Dieu allait les aider. Les problémes n’altéraient pas leur joie. Tout en observant le changement dans leur vie, je savais qu'il me fallait continuer de prier jusqu’a ce que jc fisse cette méme expérience. Et cela se produisit. Un soir, alors que je demandais au Seigneur la plénitude de son Saint-Esprit, je sentis sa présence s’approcher de moi. Ce fut une expérience merveilleuse. J'étais en train d’adorer et de louer Jésus 4 haute voix, lui répétant sans cesse d'une maniére audible combien je trouvais merveilleux de le connaitre et combien je l'aimais. Bien qu'il me ft impossible de voir quiconque, il me semblait que le SaintEsprit se trouvait devant moi, prét & déverser sur moi sa bénédiction. Alors que j’étais dans adoration, je sentis une chaleur sur mon visage, puis sur ma langue, et ensuite sur mon corps. Presque sans m’en apercevoir, je commengai 4 prononcer des mots qui traver- saient a la fois ma pensée et ma langue. Plus je parlais, plus je me sentais poussé & prononcer les mots qui se pressaient rapidement. Jene sais pas combien de temps je restai la dans cette pitce a adorer le Seigneur, et cela importe peu. Mon coeur débordait de louange et d’adoration pour Jésus dans une langue nouvelle. J'étais submergé de joie et de extraordinaire sensation de découvrir une nouvelle puissance en Dieu qui m’était jusqueTa inconnue. Ce fut la mon expérience initiale lorsque je fus baptisé dans le Saint Esprit. Apres cela, chaque jour je sentais que je vivais dans la présence méme de Jésus. Il m’était difficile de I’expliquer. Chaque fois que je priais, le Saint-Esprit venait 8 mon aide, substituant & mon coréen une langue céleste que je n’avais jamais apprise. J'avais Introduction 5 la certitude que mon esprit était devenu un avec lui, et je pouvais prier une heure durant, et méme plus, avec Ia plus grande facilité. Lorsque mes études au collége biblique furent achevées, je ressentis que je devais ouvrir une église. Le Saint-Rsprit m’inspira oi et comment commencer, et je reconnus son aide dans ces décisions. J'achetai une tente militaire usagée, et la dressai dans un bas quartier, parmi des familles dans le besoin. Tout n’alla pas parfaitement depuis ce jour jusqu’a aujourd’hui, mais je commengai & découvrir combien le SaintEsprit était désireux de m’aider & développer le ministére qu'il m'avait lui- méme donné. Quelque merveilleuses que nos expériences avec le Seigneur puissent avoir été, nous sommes encore dans la chair. Aussi longtemps que nous recherchons le conseil du Seigneur, nous le recevons. Mais il est si facile d’évaluer une situation et penser: je peux régler cela tout seul, ce n'est pas la peine d’ennuyer le Seigneur en le priant, ou de demander laide du Saint Esprit. _ Sans bien me rendre compte de ce que j’étais en train de faire, Je formulai mes propres plans pour la nouvelle église sous tente. Je désirais que le programme fiit attrayant, et que la foule vint nombreuse, mais j'avais du mal A préparer des sermons. Comme cela allait vraiment trop mal, je me mis 3 rassembler tous les sermons de Billy Graham et d’Oral Roberts que je pus trouver, et je les préchai Le probléme, c'est que je fuus bientat A cours de sermons, et je me retrouvai de nouveau a la case départ. J’étais parfois si découragé que wais envie d’abandonner. Arrivé & ce point dans mon jeune ier je retournai a la priére, et demandai au SaintEsprit de m’aider. Laisser le Saint-Esprit diriger sa vie n'est pas toujours facile. Le moi se met en travers, méme lors de la préparation d’un sermon. On peut choisir de bons textes de 'Ecriture, et fabriquer une prédication — et laisser le SaintEsprit totalement en dehors de Paffaire. Combien de fois aije di confesser mon péché de vouloir tout faire par moi-méme! Je l'invitais alors & revenir m’aider. Et a chaque fois, le SaintEsprit me venait en aide — méme dans Télaboration de sermons. Parfois, le message était entitrement différent de ce que j'avais préparé. Il me communiquait ses pensées, et les versets de 'Ecriture qu'il voulait me voir utiliser, parce qu'il connaissait ceux qui seraient présents aux réunions, ainsi que leurs besoins, Je retournais souvent aux Ecritures, etj'y lisais que le Saint Esprit estvenu pour demeurer éternellementavec nous (Jean 14.16); pour