Vous êtes sur la page 1sur 6

REDUCTEUR RI40

Vis sans fin (03)

L
e réducteur RI40 est un mécanisme
déstiné à réduire la vitesse de rotation
de l’arbre moteur (l’ensemble moteur
plus réducteur est appelé un motoréducteur).
Ce réducteur roue et vis sans fin est utilisé pour
transmettre de grandes puissances dans des
applications telles que convoyeurs, élévateurs,
ascenseur … Il permet, en s'insérant dans la
chaîne cinématique, d'obtenir une réduction
souvent importante (jusqu'à 100) de la vitesse
de rotation d'un arbre ou d'un moteur.
Pour des réductions de vitesses élevées
(supérieures à 20 ou 25 en pratique), le système
devient irréversible (la roue dentée "02" ne
peut entraînée la vis sans fin "03") et 1a
Arbre creux
transmission de l'énergie se fait avec un
de sortie (20)
rendement faible .

Nomenclature
21 2 Anneau élastique pour arbre
20 1 Arbre de sortie
19 2 Joint à 2 lèvres 30x40x7
18 2 Roulement
17 8 Vis HM6x16, classe 8.8
16 2 Joint plat de sortie
15 2 Flasque à pattes
14 1 Bouchon de vidange
13 1 Voyant de niveau d’huile
12 6 Vis H m5x12, classe 8.8
11 1 Chapeau arrière AS9G
10 3 Rondelle d’étanchéité
9 1 Bouchon de remplissage
8 2 Roulement SKF
7 2 Joint plat d’entrée
6 1 Couvercle AS9G
5 1 Joint à lèvre 15x24x27
4 1 Clavette parallèle, forme A DE 4x4x15,5 STEFA
3 1 Vis sans fin 16NC6
2 1 Roue creuse CuSn12G
1 1 Carter AS9G
Rep Nbre Désignation Matière Observation

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 1


Ø H7P6

21

20

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 2


Nom : ………………….……….. Prénom : …………….……….. Classe : 4 ST3 N° :…..
1 - Analyse fonctionnelle :
En se référant au dessin d’ensemble du réducteur RI40
1 -1) Compléter le F.A.S.T suivant en indiquant le processeur de chacune des fonctions techniques :

Processeurs
FP1 : Transmettre l’énergie entre le moteur et le

FT1 : Transmettre le FT11 : Etablir une liaison


mouvement avec l’arbre moteur ……….…………..……………
……..

FT12 : Etablir une liaison
pivot pour l’arbre d’entrée …………………………………..

FT13 : Modifier les


caractéristiques du mouvement ………………………………..

FT14 : Etablir une liaison de la


roue avec l’arbre de sortie …………………………………
…..
récepteur

FT15 : Etablir une liaison


pivot pour l’arbre de sortie …………………………………..

2 - Lecture du dessin d’ensemble :


1,25
2-1) Compléter les étiquettes de la vue éclatée suivante en indiquant la désignation et le repère des pièces.

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 3


2-2) En utilisant le vocabulaire utilisé par le mécanicien, indiquer sur la figure ci-dessous le nom des formes technologiques
repérées sur la pièce suivante

2
Congé

Bossage

3 –Etude de la liaison entre le carter 1 et le flasque 15 :


Remarque :
Ne pas tenir compte du joint plat repère (16).

3-1) Identifier les surfaces fonctionnelles de


mise en position axiale entre le carter et le flasque
en les coloriant en rouge sur les dessins ci-contre.

3-2) Identifier les surfaces fonctionnelles de


mise en position radiale entre le carter et le flasque en
les coloriant en bleu

3-3) Compléter le tableau suivant en indiquant


pour chacune des surfaces de contact les mobilités
enlevées.

Surfaces de mise en position ou liaison Nature de la surface Degrés de libertés supprimées

Appui plan de normale z


:……………………… :……………………… 2,25
………….
:…………………………… :…………………………… ………….
:………………………
……. ………….
3-4) Combien existe-t-il de façons de positionner le carter et le flasque ? Quel intérêt cela présente-t-il ?

nombre intérêt
……………… ………………………………………………………….………..……….

3-5) En VERT, colorier sur le dessin du carter et du flasque la zone où s'effectue le maintien en position
3-6) Indiquer pour l'élément qui assure ce maintien en position le repère, le nombre, la désignation et sa signification :

Rep Nb Désignation Signification (expliquer la désignation)

3-7) Quelle liaison obtient-on finalement entre le carter et le flasque ? :………………………………….

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 4


4 – Guidage en rotation
4-1) Pour permettre le guidage en rotation de la vis sans fin (3) le constructeur a utilisé 2 roulements repère (8). A quel
type de roulements correspondent-ils ? et justifier l’utilisation de ces roulements
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
4-2) A quel type de montage correspondent les roulements (8) (montage en X ou montage en O ) ?
……………………………………………………………………………………………………
4-3) Le montage de ces roulements (8), nécessite un réglage pour que le guidage se fasse correctement. Par quelle pièce
et comment se fait ce réglage ?
……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………
4-4) Proposer des tolérances pour l’arbre et pour l’alésage pour assurer un bon montage des roulements
Tolérance de l’arbre : ……………………

Tolérance de l’alésage :………………..… 2, 5

4-5) Donner le nom de la lubrification des roulements et expliquer le principe.


……………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………

5 - Etude cinématique
ON DONNE : Le schéma cinématique incomplet du réducteur suivant la coupe A-A.
A-A
5-1) Compléter les classes d’équivalence. Indiquer la quantité A
de chaque pièce si celle-ci est différente de 1 : MOTEUR
Pièces exclues = {05 + 07(x2) + 10(x3) + 19(x2) }
E1
E1 = {………………………..…………….…. E3

E2 Y
E2 = {………………………..…………….….

Z X
E3 = {………………………..…………….….

5-2) Définir la liaison en A entre E1 et E3 en complétant le tableau ci-dessous :

Repère Translation Rotation 2,25


de la suivant l'axe suivant l'axe Nom de la liaison
liaison X Y Z X Y Z
Entre
L13
E1 et E3
5-3) Représenter cette liaison en A sur le schéma cinematique.
ON DONNE : Vitesse de rotation du moteur, N moteur = 1500 tr/min Nombre de filets de la vis (3) = 2 filets
Nombre de dents de la roue (2) = 30 dents
5-4) Calculer le rapport de transmission r(3/2) :

Préciser vos calculs : ………………………..……………….…..…. r (3/2) = ……………


5-5) Calculer la vitesse de rotation de l’arbre de sortie N20 en tr/min :

Préciser vos calculs : ……………………………...………..….….…. N20 = ……………………

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 5


6- Etude de la flexion
On assimile une pièce à une poutre de section rectangulaire et de poids négligeable. Cette poutre est supposée sollicitée à la
flexion plane simple. Elle est encastrée en C et elle supporte deux charges localisées en A et en B comme l’indique la figure ci-
dessous. On donne y
FA = 500 N ; FB = 800 N ; AB = 600mm ; B C = 200mm z

h
y
+ b
6-1) Tracer le diagramme des moments fléchissant
le long de la poutre FB x
……………………………………………
B C
…………………………………………… FA
A

…………………………………………… 600mm 200mm


…………………………………………… Mf (N.m)
…………………………………………… 200
…………………………………………… 100 x
…………………………………………… A B C
0
……………………………………………
…………………………………………… -100
…………………………………………… -200

-300
6–2) Déduire la valeur du moment d’encastrement au point C
……………………………………………
6-3) Calculer la hauteur minimal de la poutre hmini, sachant que la largeur b= 100 mm et Rpe = 45 N /mm2
……………………………………………………………………………………………………
2, 75

……………………………………………………………………………………………………

7 – Dessin de définition :
7-1) Compléter la vue de face de l’arbre de sortie (20) en coupe A-A
7-2) Dessiner la section de sortie B-B.
7-3) Compléter les tolérances de position et la rugosité de la portée du roulement.
2, 5

E G

D E

REDUCTEUR RI40 http://tst.wifeo.com Page 6