Vous êtes sur la page 1sur 11

Configuration générale

1. Présentation de l’interface

L’interface de Rational Rose est composée de quatre parties fondamentales :


A : la barre de menu permet d’accéder aux fonctionnalités générales du logiciel.
B : le navigateur présente l’arborescence du projet en cours. Il est possible, par son
intermédiaire, de créer et de supprimer tout objet du projet au moyen de son menu contextuel.

C : la fenêtre d’information permet l’affichage des caractéristiques générales


d’objets préalablement sélectionnes dans le navigateur.
D : l’espace de travail rend possible l’affichage de nouvelles fenêtres contenant
notamment les représentations graphiques des différents diagrammes mis en place. En fonction
du diagramme présenté, une barre d’outils verticale permet de construire directement le
diagramme dans la fenêtre, et ainsi de ne pas utiliser le menu contextuel du navigateur.
Une fenêtre y est constamment présente : il s’agit de la fenêtre de Log qui renseigne l’utilisateur
lors de l’exécution de routines externes (chargement de modules, génération de fichiers,...).
2 Fonctionnalités générales
1.2.1 Choisir le langage UML
1. Sélectionnez dans la barre de menu l’option Tools :Option.
2. Cliquez sur l’onglet Notation.
3. Renseignez le champ Default Language par Analysis.
4. Renseignez le champ Default Notation par Unified.
1.2.2 Visualiser des éléments dans un diagramme
1. Double-cliquez sur le diagramme dans le navigateur afin de l’ouvrir.
2. Sélectionnez l’élément à visualiser en cliquant dans le navigateur.
3. Faites glisser cet élément sur le diagramme.
1.2.3 Effacer un élément d’un diagramme
1. Sélectionnez l’élément à effacer sur le diagramme.
2. Cliquez le bouton droit de la souris pour faire apparaître le menu contextuel.
3. Sélectionnez l’option Delete de ce menu.
NOTE :
La destruction visuelle d’un élément du diagramme n’entraîne pas sa suppression du projet ! ! !
1.2.4 Effacer un élément d’un projet
1. Sélectionnez l’élément à effacer dans le navigateur.
2. Cliquez le bouton droit de la souris pour faire apparaître le menu contextuel.
3. Sélectionnez l’option Delete de ce menu.
1.2.5 Générer un rapport automatique
1. Sélectionnez dans la barre de menu l’option Report : Documentation Report.
2. Sélectionnez les paramètres désirés et cliquez sur le bouton Selected
Generate, ou cliquez directement sur le bouton Generate.
Diagramme des Classes

1. Les classes
1.1 Créer une classe
1. Dans le navigateur, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Logical View.
2. Sélectionnez New : Class. Une classe dénommée NewClass est alors insérée
dans le navigateur.
3. Pendant que la nouvelle classe est encore sélectionnée, entrez son nom.
1.2 Créer des attributs à une classe
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris pour sélectionner la classe dans le
navigateur et faire apparaître le menu déroulant.
2. Sélectionnez New : Attribute, ce qui aura pour effet de créer un attribut
dénommé Name dans le navigateur.
3. Le nouvel attribut étant sélectionné, saisissez son nom.
1.3 Décrire les attributs d’une classe
1. Cliquez sur le signe + à côté de la classe dans le navigateur pour dérouler la définition de la
classe.
2. Cliquez sur l’attribut.
3. Placez le curseur dans la fenêtre de documentation et saisissez le texte qui
constituera la documentation de l’attribut.
1.4 Créer des opérations à une classe
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris pour sélectionner la classe dans le
navigateur et faire apparaître le menu déroulant.
2. Sélectionnez New : Operation, ce qui aura pour effet de créer une opération
dénommée OpName dans le navigateur.
3. La nouvelle opération étant sélectionnée, saisissez son nom.
1.5 Déplacer un attribut ou une opération d’une classe vers une autre
1. Cliquez sur le + situé à côté de la classe à dépourvoir dans le navigateur pour
dérouler sa définition.
2. Sélectionnez l’attribut ou l’opération à déplacer.
3. Faites glisser l’attribut ou l’opération sur la classe destinataire.
NOTE :
Cette démarche est souvent utilisée lors de la création d’une super-classe : certains des attributs ou
opérations des classes devenant sous-classes, peuvent alors être déplacés dans cette super-classe.
1.6 Décrire les opérations d’une classe
1. Cliquez sur le signe + situé à côté de la classe dans le navigateur pour dérouler
la définition de la classe.
2. Cliquez sur l’opération.
3. Placez le curseur dans la fenêtre de documentation et saisissez le texte qui
constituera la documentation de l’opération.
1.7 Afficher certains attributs ou opérations d’une classe dans le diagramme
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris pour sélectionner la classe dans un
diagramme de classes ouvert, et faire apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu Options :Select Compartment Item.
3. Sélectionnez les attributs et les opérations à afficher.
4. Cliquez sur le bouton >>>.
5. Cliquez sur le bouton OK pour fermer la fenêtre Edit Compartment.
1.8 Afficher tous les attributs ou opérations d’une classe dans le diagramme
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris pour sélectionner la classe dans un
diagramme de classes ouvert, et faire apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu Options :Show All Attributes pour afficher tous
les attributs de la classe.
3. Répétez l’étape 1 et sélectionnez l’option de menu Options :Show All
Operations pour afficher toutes les opérations de la classe.
NOTE :
Il est possible de cocher les options Show All Attributes et Show All Operations en
utilisant l’option Option du menu Tools de la barre de menu, afin que soient toujours
affichés tous les attributs et toutes les opérations de la classe sélectionnée.
2 Les relations
2.1 Créer une association
1. Sélectionnez l’icône d’association dans la barre d’outils verticale. Cette icône
peut être ajoutée à la barre d’outils en cliquant avec le bouton droit sur la barre d’outils
et en sélectionnant la commande Customize du menu.
2. Dans le diagramme de classes, sélectionnez une des classes de l’association.
3. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncée, tirez la ligne de
l’association vers la classe associée.
2.2 Créer une agrégation
1. Cliquez sur l’icône d’agrégation dans la barre d’outils verticale. Cette icône
peut être ajoutée à la barre d’outils en cliquant avec le bouton droit sur la barre d’outils
et en sélectionnant la commande Customize du menu.
2. Dans le diagramme de classes, sélectionnez la classe qui joue le rôle d’agrégat.
3. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncé, tirez la ligne de l’agrégation
vers la classe qui joue le rôle d’élément agrégé.
2.3 Créer une composition
1. Créez une agrégation.
2. Cliquez deux fois sur la ligne de l’agrégation pour faire apparaître la fenêtre de
spécification.
3. Sélectionnez l’onglet Role A Detail.
4. Cochez l’option By Value du champ Containment.
5. Effectuez la même opération dans l’onglet Role B Detail.
6. Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre de spécification.
2.4 Créer une généralisation
1. Cliquez sur l’icône de généralisation dans la barre d’outils verticale. Cette icône
peut être ajoutée à la barre d’outils en cliquant avec le bouton droit sur la barre d’outils
et en sélectionnant la commande Customize du menu.
2. Dans le diagramme de classes, sélectionnez une sous-classe.
3. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncé, tirez la ligne de
généralisation vers la super-classe.
4. Pour chacune des autres sous-classes, sélectionnez l’icône de généralisation dans la
barre d’outils, cliquez sur la sous-classe et étirez la ligne de généralisation vers le triangle d’héritage.
2.5 Créer une classe d’association
1. Cliquez sur l’icône Association Class dans la barre d’outils verticale. Cette
icône peut être ajoutée àa la barre d’outils en cliquant avec le bouton droit sur la barre
d’outils et en sélectionnant la commande Customize du menu.
2. Dans le diagramme de classes, sélectionnez la classe qui joue le rôle de classe d’association.

3. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncé, tirez la ligne de cette classe


vers l’association qu’elle qualifie.
2.6 Qualifier une association
1. Cliquez avec le bouton droit sur la ligne de l’association `a qualifier pour faire
apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option New key/Qualifier.
3. Saisissez le nom du qualificateur et cliquez sur le bouton OK.
2.7 Créer une relation réflexive
1. Sur la barre d’outils, sélectionnez l’icône de la relation appropriée.
2. Cliquez sur la classe, puis étirez la ligne de la relation en s’éloignant de la classe.
3. Relâchez le bouton de la souris.
4. Sélectionnez et faites revenir la ligne de la relation vers la classe.
2.8 Nommer une relation
1. Dans le diagramme de classes, sélectionnez la ligne qui représente la relation `a nommer.
2. Saisissez le nom de la relation.
2.9 Nommer les rôles d’une association
1. Cliquez sur le bouton droit de la souris sur la ligne d’association à côté de la
classe que le rôle renseigne afin de faire apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu Role Name.
3. Saisissez le nom du rôle.
2.10 Créer les indicateurs de multiplicité d’une relation
1. Cliquez deux fois sur la ligne de la relation pour faire apparaître la fenêtre de spécification.
2. Sélectionnez l’onglet Detail du rôle à modifier (Role A Detail ou Role B Detail).
3. Saisissez l’indicateur de multiplicité désiré dans le champ Cardinality.
4. Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre de spécification.
Diagramme de cas d’utilisation
Use Case (Diagramme de cas d’utilisation)
1 – Commencer par créer dans le répertoire Use Case View un diagramme de cas
d’utilisation (clic droit puis New>Use Case Diagram), lui donner un nom approprié.

2 – Utiliser le bouton Actor pour placer les acteurs

3 – Utiliser le bouton Use Case pour placer les actions réalisées par les acteurs

4 – Mettre en place les associations entre les objets comme dans le cas du diagramme
de classes.
Diagrammes de séquences et de
collaboration

1 Créer un diagramme de séquence


1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la réalisation du cas d’utilisation
dans la vue logique du navigateur pour faire apparaître le menu des raccourcis.
2. Sélectionnez l’option de menu New :Sequence Diagram. Cela aura pour effet
de créer un diagramme de séquence anonyme dans le navigateur.
3. Le nouveau diagramme de séquence étant sélectionné, saisissez son nom.
2 Créer des objets dans un diagramme de séquence
1. Dans le navigateur, cliquez deux fois sur le diagramme de séquence pour l’ouvrir.
2. Dans le navigateur, sélectionnez l’acteur par un clic.
3. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncée, faites glisser l’acteur sur le
diagramme de séquence.
4. Sur la barre d’outils, sélectionnez l’icône d’objet par un clic.
5. Pour placer l’objet, cliquez sur la fenêtre du diagramme de séquence.
6. L’objet étant sélectionné, saisissez son nom.
3 Définir la classe des objets d’un diagramme de séquence
1. Dans le navigateur, sélectionnez la classe par un clic.
2. En gardant le bouton gauche de la souris enfoncé, faites glisser la classe sur
l’objet dans le diagramme de séquence. Cela aura pour effet d’ajouter le nom de la
classe, précédé de deux points ( : ), derrière le nom de l’objet.
4 Créer des messages dans un diagramme de séquence
1. Dans le navigateur, cliquez deux fois sur le diagramme de séquence pour l’ouvrir.
2. Dans le navigateur, sélectionnez l’acteur par un clic.
3. Sur la barre d’outils, sélectionnez l’icône de message par un clic.

4. Cliquez sur l’acteur ou l’objet émetteur du message, et tirez la ligne du


message vers l’objet ou l’acteur récepteur.
5. La ligne du message étant sélectionnée, saisissez le nom du message.
5 Lier des diagrammes de séquence
1. Sélectionnez l’icône de notes sur la barre d’outils.
2. Placez la note sur le diagramme par un clic.
3. Sélectionnez le diagramme de séquence `a lier dans le navigateur et faites
glisser ce diagramme sur la note.
4. Double-cliquez sur la note pour passer au diagramme lié.
6 Créer un diagramme de collaboration à partir d’un diagramme de séquence
1. Cliquez deux fois sur le diagramme de séquence dans le navigateur pour l’ouvrir.
2. Appuyez sur la touche F5 ou choisissez l’option de menu Browse :Create Collaboration
Diagram.
3. Réarrangez les objets et les messages sur le diagramme.
NOTE :
On peut également créer directement des diagrammes de collaboration. Dans ce cas, c’est un
diagramme de séquence qui peut être crée à partir d’un diagramme de collaboration en
sélectionnant l’option de menu Browse :Create Sequence Diagram ou en pressant la touche F5.
Diagrammes d’états transitions

1 Créer un diagramme d’états-transitions


1. Sélectionnez la classe dans le navigateur avec le bouton droit de la souris pour
faire apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu New :Statechart Diagram, ce qui aura pour effet
d’ajouter un diagramme d’état dénommé New Diagram dans le navigateur.
3. Pendant que le diagramme est séelectionnée, saisissez son nom.
4. Pour ouvrir le diagramme, cliquez sur le signe + pour développer la définition
de la classe dans le navigateur, cliquez à nouveau sur le signe + pour développer
l’élément State/Activity Model et double-cliquez sur le diagramme d’états.
2 Créer des états
1. Cliquez sur l’icône State sur la barre d’outils.
2. Cliquez sur le diagramme d’états pour y placer l’état.
3. L’état étant sélectionné, saisissez son nom.
3 Créer des transitions d’état
1. Cliquez sur l’icône State Transition sur la barre d’outils.
2. Cliquez sur l’état d’origine sur le diagramme d’états.
3. Etirez la flèche de transition vers l’état d’arrivée.
4. Saisissez le nom de la transaction lorsqu’elle est sélectionnée, si elle doit être nommée.
4 Créer un état initial
1. Cliquez sur l’icône Start de la barre d’outils.
2. Cliquez sur le diagramme d’états pour y placer l’état initial.
5 Créer un état final
1. Cliquez sur l’icône Stop de la barre d’outils.
2. Cliquez sur le diagramme d’états pour y placer l’état final.
6 Ajouter des paramètres à une transition

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la flèche de transition pour faire
apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu Specification.
3. Sélectionnez l’onglet Detail.
4. Saisissez l’action, la garde et/ou l’évènement à émettre.
5. Cliquez sur le bouton OK pour fermer la fenêtre de spécification.
7 Créer des actions d’entrée, de sortie ou d’activité
1. Cliquez sur l’état avec le bouton droit de la souris pour faire apparaître le menu contextuel.
2. Sélectionnez l’option de menu Open Specification.
3. Sélectionnez l’onglet Actions.
4. Cliquez sur le champ Action avec le bouton droit de la souris pour faire
apparaître le menu contextuel.
5. Sélectionnez l’option de menu Insert, ce qui aura pour effet de créer une action dénommée
Entry.
6. Double-cliquez sur Entry pour faire apparaître la fenêtre Action Specification.
7. Choisissez quand l’action doit se produire : en entrée (On Entry), en sortie (On
Exit), ou à la réception d’un évènement (On Event).
8. Saisissez les informations relatives à l’action ou à l’évènement.
9. Sélectionnez le type : action (Action) ou évènement émis (Send Event).
10. Saisissez le nom de l’action et les informations relatives à l’évènement si besoin.
11.Cliquez sur le bouton OK pour fermer la fenêtre Action Specification.
12.Cliquez sur le bouton OK pour fermer la fenêtre State Specification.