Vous êtes sur la page 1sur 19

Apport d’informations et de connaissances

TAI012 Tester une configuration matérielle et


logicielle

TABLE DES MATIERES

1 INTRODUCTION.........................................................................................2
2 LE PANNEAU DE CONFIGURATION...............................................................3
2.1 L’ACCÈS AU PANNEAU DE CONFIGURATION........................................................................3
2.2 MODE D’AFFICHAGE..................................................................................................... 3
2.2.1 Affichage classique................................................................................................ 4
2.2.2 Affichage par catégorie..........................................................................................4
2.3 L’ICÔNE SYSTÈME....................................................................................................... 4
2.3.1 Propriétés générales du système...........................................................................5
2.3.2 L’identification de l’ordinateur................................................................................5
2.3.3 Les caractéristiques matérielles............................................................................6
3 AUTRES OUTILS........................................................................................7
3.1 INFORMATIONS SYSTÈME............................................................................................... 7
3.2 PERFORMANCES.......................................................................................................... 7
4 LE GESTIONNAIRE DE PÉRIPHÉRIQUES........................................................9
4.1 LES INFORMATIONS RELATIVES AUX PÉRIPHÉRIQUES..........................................................10
4.2 LES PARAMÈTRES ET LES RESSOURCES...........................................................................10
4.2.1 Qu’est-ce qu’un IRQ Interrupt Request ou interruption matérielle ?...................11
4.2.2 Qu’est-ce qu’un canal DMA ?...............................................................................12
4.2.3 Qu’est-ce qu’un port d’E/S ?................................................................................12
4.2.4 L’état des périphériques.......................................................................................13
4.3 IMPRIMER LES INFORMATIONS RELATIVES À UN PÉRIPHÉRIQUE.............................................14
4.4 CONFIGURATION DES PÉRIPHÉRIQUES............................................................................15
4.5 DÉSINSTALLATION ET RÉINSTALLATION DES PÉRIPHÉRIQUES................................................16
4.5.1 Désinstallation d’un périphérique........................................................................16
4.5.2 Réinstallation d’un périphérique Plug and Play....................................................16
4.5.3 Réinstallation d’un périphérique non Plug and Play.............................................17
4.6 MISE À JOUR DES PILOTES DE PÉRIPHÉRIQUES.................................................................17
4.7 Démarrer et arrêter des pilotes non Plug and Play...............................................18

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 1 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

1 INTRODUCTION
Ca y est, vous avez monté un micro-ordinateur, configurer son BIOS, partitionner
son disque, installer Windows et installer les drivers des périphériques.
L’ordinateur démarre, le BIOS reste muet et Windows se charge sans message
d’erreur. 
Voilà un premier pas encourageant qui est franchis.
En effet, le premier test à effectuer sur un micro-ordinateur, après l’installation
de son système ou après des modifications dans ses périphériques, c’est son
redémarrage.
Je dirais même mieux, son démarrage à froid, après l’avoir éteint.
Pour autant, êtes vous sûr que tout fonctionne correctement ?
o NON
Pour contrôler, que tous les périphériques que vous avez installés, sont reconnus
par le système, il ne suffit pas de faire démarrer l’ordinateur, il faut également
aller consulter le panneau de configuration de Windows.
Ce panneau de configuration, que nous allons étudier ci-après, sera également le
moyen le plus simple pour effectuer l’inventaire de la configuration d’un poste
sans le démonter.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 2 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

2 LE PANNEAU DE CONFIGURATION
L’accès au panneau de configuration peut être différent selon la version de
Windows utilisée. Pour ce support, c’est la version XP de Windows que nous
allons utiliser.

L’accès au panneau de configuration


Pour XP, il suffit d’ouvrir le menu démarrer et le panneau de configuration est
directement accessible.

mode d’affichage
Selon le mode d’affichage sélectionné, vous pouvez avoir deux présentations, un
affichage par catégorie et un affichage plus classique qui ressemble à celui
proposé par les autres versions de Windows.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 3 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

2.1.1 Affichage classique

2.1.2 Affichage par catégorie

Les informations qui nous intéressent se trouvent dans la catégorie


Performance et maintenance et elles sont regroupées sous l’icône Système.

Dans un affichage classique, l’icône système est directement accessible

L’icône système
Cette icône va nous donner les informations suivantes :
o Les propriétés générales du système
o L’identification de l’ordinateur
o Les caractéristiques du matériel

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 4 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

2.1.3 Propriétés générales du système


Cet onglet va nous permettre de connaître la version de Windows installée, dans
l’exemple ci-dessous, nous avons Windows XP Pro version 2002 et le service Pack
1

Les services Pack sont des mises à jour de Windows et ils sont, en général,
cumulatifs, c'est-à-dire que le service pack N contient de nouvelles
améliorations et inclut également l’ensemble des services Pack précédents.

Vous avez également des informations sur le numéro de licence de Windows, le


type de processeur ainsi que sur la mémoire installée.

2.1.4 L’identification de l’ordinateur


Cet onglet vous donne des informations sur le nom de l’ordinateur au sein du
réseau local, ainsi que le nom du groupe de travail ou du domaine auquel il
appartient.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 5 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

2.1.5 Les caractéristiques matérielles


Cet onglet va nous fournir de nombreuses informations sur les périphériques
installés, sur les ressources qu’ils utilisent ainsi que sur les pilotes installés. Il faut
pour cela cliquer sur le bouton Gestionnaire de périphérique.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 6 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

3 AUTRES OUTILS
Informations système
Un outil graphique de consultation existe également sous Windows, il ne vous
permet pas de modifier la configuration, mais il vous donne une vision structurée
et détaillée de la configuration de votre système, de ses ressources, des
éventuels conflits et partage d’IRQ et bien d’autres renseignements encore…
Pour accéder à cette outil : Outils système/Informations système

Performances
Vous trouverez, dans cet outil situé dans le Panneau de configuration/Outils
d’administration, un Moniteur système qui représente sous forme de courbes
l’activité du processeur, de la RAM etc…
En cas de lenteur excessive d’un système cet outil permet de voir quelle en est la
cause.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 7 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 8 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

4 LE GESTIONNAIRE DE PÉRIPHÉRIQUES
Le Gestionnaire de périphériques présente un affichage graphique du matériel
installé sur votre ordinateur. Vous pouvez utiliser le Gestionnaire de périphériques
pour mettre à jour les pilotes (ou les logiciels) des périphériques matériels,
modifier les paramètres matériels et résoudre les problèmes.
Vous pouvez utiliser le Gestionnaire de périphériques pour :
o Déterminer si le matériel installé sur votre ordinateur fonctionne
correctement.
o Modifier les paramètres de la configuration matérielle.
o Identifier les pilotes de périphériques qui sont chargés pour chaque
périphérique et obtenir des informations sur chaque pilote de périphérique.
o Modifier les paramètres et les propriétés avancées des périphériques.
o Installer les mises à jour des pilotes de périphériques.
o Désactiver, activer et désinstaller les périphériques.
o Revenir à la version précédente d'un pilote.
o Imprimer un récapitulatif des périphériques installés sur votre ordinateur.

En
La modification incorrecte de votre configuration matérielle peut
endommager votre système. Lisez par conséquent les instructions
appropriées avant de modifier cette configuration.

général, vous utilisez le Gestionnaire de périphériques pour vérifier l'état du


matériel et mettre à jour les pilotes de périphériques de votre ordinateur. Les
utilisateurs expérimentés qui ont une bonne connaissance du matériel
informatique peuvent également utiliser les fonctionnalités de diagnostic du
Gestionnaire de périphériques pour résoudre les conflits de périphériques et
modifier les paramètres des ressources.

Une modification incorrecte des paramètres des ressources risque de rendre


votre matériel inutilisable et d'empêcher votre ordinateur de fonctionner
correctement, voire de démarrer. Seuls les utilisateurs spécialisés en
matériel informatique et en configurations matérielles peuvent modifier les
paramètres des ressources.

En règle générale, vous n'avez pas besoin du Gestionnaire de périphériques


pour modifier les paramètres des ressources car le système alloue
automatiquement les ressources durant l'installation du matériel.

Les autorisations et privilèges suivants sont requis pour gérer des pilotes de
périphériques. Les administrateurs bénéficient de ces autorisations :
o Privilège de chargement/déchargement d'un pilote de périphérique.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 9 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

o Autorisations requises pour copier des fichiers dans le répertoire


system32\drivers.
o Autorisations requises pour écrire des paramètres dans le Registre.
L'ouverture d'une session avec ces droits expose votre ordinateur à des
risques de violation de sa sécurité. En effet un programme lancé sur une
machine bénéficie des droits de l’utilisateur qui a démarré la session, si
ce programme est « malicieux » et que la session sous laquelle il tourne,
a été démarrée avec les droits de l’administrateur, le danger est
maximum !!!!!

Les informations relatives aux périphériques

Les paramètres et les ressources

Dans le menu Affichage, cliquez sur l'une des options suivantes :


Option Description
Affiche les périphériques par type de périphérique installé,
Périphérique comme Écran ou Souris par exemple. Le nom de la
s par type connexion s'affiche en dessous du type. Il s'agit de
l'affichage par défaut.
Affiche les périphériques par type de connexion à
l'ordinateur. Chaque périphérique est mentionné en dessous
Périphérique
du matériel auquel il est connecté. Par exemple, si vous
s par
affichez la liste des périphériques d'une carte SCSI (Small
connexion
Computer System Interface), les périphériques rattachés à
la carte SCSI seront répertoriés sous cette carte.
Ressources Affiche l'état de toutes les ressources allouées par type de

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 10 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

périphérique utilisant ces ressources. Ces ressources sont :


par type canaux direct memory access (DMA), input/output ports (I/O
ports), interrupt request (IRQ) et memory addresses.
Ressources Affiche l'état de toutes les ressources allouées par type de
par connexion. Ces ressources sont : canaux DMA, ports d'E/S,
connexion IRQ et adresses mémoire.

4.1.1 Qu’est-ce qu’un IRQ Interrupt Request ou


interruption matérielle ?
Extraits de Wikipédia
De nombreux ensembles de circuits électroniques spécialisés placés dans les
ordinateurs assurent chacun une fonction bien précise, par exemple gérer
l'affichage sur l'écran ou bien l'activité d'un disque ou d'une interface réseau. Ils
sont dits spécialisés car sont incapables de réaliser d'autres fonctions que celles
pour lesquelles ils furent conçus tandis que le processeur (CPU) reste leur chef
d'orchestre et carrefour des communications. Les composants de chaque
ensemble se trouvent d'ordinaire rassemblés sur une carte d'extension ou sur
une zone de la carte mère.
La plupart de ces ensembles spécialisés ne peuvent assurer seuls toutes les
fonctions nécessaires à leurs missions donc sollicitent parfois l'assistance du
processeur principal, ne serait-ce que pour fournir ou obtenir des informations
issues d'autres éléments de la machine. Pour ce faire le processeur peut à
intervalles réguliers interroger chacun d'eux afin de déterminer s'il a besoin
d'aide, par exemple afin de fournir ou bien d'obtenir des informations.
Ces interrogations répétées et souvent inutiles le distraient de sa mission qui
consiste à animer les programmes de l'utilisateur. De surcroît la fraction des
ressources du processeur principal constamment mobilisée par ces interrogations
augmente avec le nombre et la puissance des ensembles spécialisés.
Divers moyens techniques épargnent au CPU ces interrogations périodiques en
fournissant aux ensembles spécialisés un moyen d'attirer son attention à
n'importe quel moment afin qu'il les assiste, donc en ne le distrayant de
l'exécution des programmes de l'utilisateur qu'en cas de besoin.
Pour cela certaines pattes (contacts physiques) du processeur se trouvent reliées
à des pistes électriques le reliant aux ensembles spécialisés. Chacun de ces
derniers peut s'y manifester en modifiant le niveau logique de la ligne afin de
requérir de l'aide, donc d'inviter le processeur à prendre les dispositions
nécessaires.
Pour répondre à une requête le CPU devra :
o préserver le contexte d'exécution du programme en cours afin de pouvoir, à
terme, en reprendre l'exécution
o lire en mémoire l'emplacement du programme destiné à gérer l'événement
particulier (appelé routine de gestion d’interruption ou interrupt handler, pré-
établi lors de la prise en charge, par l'ordinateur, de l'ensemble spécialisé
(souvent lors de l’amorçage)
o exécuter la routine, court programme grâce auquel le processeur interagira
avec l'ensemble spécialisé qui le sollicite afin de satisfaire ses attentes
Auteurs : F Visse Création :
D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 11 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

o restaurer le contexte d'exécution du programme interrompu


o continuer a exécuter ce dernier
Notes :
cette séquence d'événements peut survenir très fréquemment (plusieurs dizaines
de milliers de fois par seconde), des composants auxiliaires (en particulier un
circuit gestionnaire d'interruptions) assistent le processeur lors de ces
traitements. Lorsque plusieurs interruptions surviennent simultanément, le
processeur (voire le système d'exploitation, lorsqu'il fournit la routine de gestion)
dispose de moyens de déterminer leurs priorités respectives donc l'ordre de prise
en compte.
Les pistes électriques délivrant ces informations au CPU sont appelées lignes
d'interruption ou lignes d'IRQ. Dans un lointain passé chacune se trouvait
associée, à un moment donné, à un seul ensemble spécialisé mais des astuces
permettent à présent de laisser plusieurs ensembles solliciter le CPU par le biais
de la même ligne d'IRQ, même de façon simultanée.
L'acronyme IRQ désigne tout à la fois le concept même d'interruption de
l'exécution sur requête tierce ainsi que l'une de ces requêtes.
Les IRQ sur les architectures compatibles IBM PC
Les micro-ordinateurs compatibles avec l'IBM PC utilisent un microprocesseur
compatible avec l’intel 8088, lequel dispose d'un tableau de 256 interruptions
programmables. Parmi celles-ci, 16 sont directement déclenchées par des
événements d'entrée-sortie externes. Celles-ci sont nommées IRQ n, n allant de 0
à 15.
Les périphériques (clavier, souris, imprimante) doivent pouvoir fonctionner en
même temps, or le microprocesseur n'est capable d'exécuter qu'une interruption
à un moment donné. Le contrôleur d'interruption ou contrôleur d'IRQ a donc
pour tâche de sérialiser les appels d'interruption vers le microprocesseur.
Certains périphériques étant plus critiques que d'autres, la sérialisation des
appels d'interruption est influencée par le numéro d'IRQ qui fixe une priorité.
Ainsi l'IRQ n est prioritaire sur l'IRQ n+1.

4.1.2 Qu’est-ce qu’un canal DMA ?


Extraits de Comment ça marche
Des périphériques ont régulièrement besoin d'"emprunter de la mémoire" au
système afin de s'en servir comme zone de tampon (en anglais buffer), c'est-à-
dire une zone de stockage temporaire permettant d'enregistrer rapidement des
données en entrée ou en sortie.
Un canal d'accès direct à la mémoire, appelé DMA (Direct Memory Access soit
Accès direct à la mémoire), a ainsi été défini pour y remédier.
Le canal DMA désigne un accès à un emplacement de la mémoire vive (RAM) de
l’ordinateur, repéré par une « adresse de début » (ou «RAM Start Address» en
anglais) et une « adresse de fin ». Cette méthode permet à un périphérique
d'emprunter des canaux spéciaux qui lui donnent un accès direct à la mémoire,
sans faire intervenir le microprocesseur, afin de le décharger de ces tâches. Ces
canaux sont désignés par un numéro.
Auteurs : F Visse Création :
D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 12 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

4.1.3 Qu’est-ce qu’un port d’E/S ?


Extraits de Comment ça marche
Les périphériques ont parfois besoin d'échanger des informations avec le
système, c'est pourquoi des adresses mémoire leur sont assignées pour l'envoi et
la réception de données. Ces adresses sont appelées «adresses de base» (les
termes suivants sont également parfois utilisés : «ports d'entrée/sortie», «ports
d'E/S», «adresse d'E/S», «adresses de ports d'E/S», «ports de base», ou en
anglais I/O address qui signifie «Input/Output Address», littéralement «Adresse
d'entrée - sortie»).
C'est par l'intermédiaire de cette adresse de base que le périphérique peut
communiquer avec le système d’exploitation. Il ne peut donc exister qu'une
adresse de base unique par périphérique.
Voici une liste de quelques adresses de base courantes :
o 060h - clavier
o 170h/376h - contrôleur IDE secondaire
o 1F0h/3F6h - contrôleur IDE primaire
o 220h - carte son
o 300h - carte réseau
o 330h - carte adaptatrice SCSI
o 3F2h - contrôleur de lecteur de disquettes
o 3F8h - COM1
o 2F8h - COM2
o 3E8h - COM3
o 2E8h - COM4
o 378h - LPT1
o 278h - LPT2

Pour inclure les périphériques cachés, cliquez sur Afficher les


périphériques cachés dans le menu Affichage. Si la case à cocher
Afficher les périphériques cachés est activée, cela signifie que les 4.1.4
périphériques cachés sont affichés. Pour désactiver cette option, cliquez à L’
nouveau sur la coche. Les périphériques cachés incluent des périphériques
non Plug-and-Play (périphériques avec des versions antérieures de pilotes
de périphériques Windows).

état des périphériques


Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez afficher.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 13 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique spécifique souhaité, puis cliquez
sur Propriétés.
Dans l'onglet Général, la zone État du périphérique affiche la description de
l'état du périphérique.

Si le périphérique rencontre un problème, le type de celui-ci s'affiche. Le


code et le numéro du problème, ainsi qu'une suggestion de solution peuvent
également apparaître dans cette zone. Ce numéro vous sera utile pour
déterminer et diagnostiquer le problème si vous faites appel à un service
d'assistance téléphonique

Pour obtenir des informations sur la manière de résoudre les problèmes des
périphériques matériels, cliquez sur Résolution des problèmes pour
démarrer le Dépanneur matériel.

Imprimer les informations relatives à un périphérique

o Double-cliquez sur le type de périphérique dont vous souhaitez imprimer les


informations, puis cliquez sur le périphérique particulier pour le sélectionner.
o Dans le menu Action, cliquez sur Imprimer.
o Dans la boîte de dialogue Impression, dans Type de rapport, cliquez sur
Classe ou périphérique sélectionné.
Vous pouvez aussi imprimer d'autres types de rapports à partir de cette boîte de
dialogue. Le tableau suivant décrit les types de rapports que vous pouvez
imprimer :
Option Description
Imprime un résumé des périphériques installés sur votre
ordinateur ou sur l'ordinateur distant que vous gérez. Le
Résumé résumé inclut le numéro de version du produit, le type de
système bus, le propriétaire enregistré et les informations de
ressources, comme l'utilisation des options interrupt
request (IRQ) ou input/output (I/O) port.
Imprime un rapport pour le périphérique ou le type de
matériel sélectionné. Le rapport contient le nom du
Classe ou
périphérique, l'emplacement du pilote du périphérique,
périphérique
les informations relatives au fabricant et la version ainsi
sélectionné
que les ressources attribuées au périphérique, comme les
ports E/S et les adresses mémoire.
Tous les Imprime un rapport pour chaque périphérique ou type de
périphériques matériel installé sur votre ordinateur, ainsi qu'un résumé
et le résumé de votre système. Ce document peut être volumineux si
système plusieurs périphériques sont installés sur votre système.

Vous pouvez imprimer dans un fichier « prn » en activant la case à cocher


Imprimer
Auteurs dans un401125454.doc
: F Visse fichier. Création : Page 14 / 19
D Fillebeen Dernière maj :
Classe
©afpaou périphérique sélectionné est le 05/08
paramètre par défaut pour le type
de rapport à imprimer.
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

Configuration des périphériques


o Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez modifier.
o Double-cliquez sur le périphérique particulier que vous voulez modifier. Si le
périphérique possède des paramètres de ressource que vous pouvez modifier,
l'onglet Ressources apparaît dans la boîte de dialogue.
o Cliquez sur l'onglet Ressources et désactivez la case à cocher Utiliser les
paramètres automatiques. Il se peut que cette case à cocher ne soit pas
disponible si vous avez sélectionné un périphérique non Plug-and-Play.
o Dans Paramètre basé sur, cliquez sur la configuration matérielle que vous
souhaitez modifier.
o Dans Paramètres de ressource, sous Type de ressource, cliquez sur le
type de ressource que vous souhaitez modifier : direct memory access (DMA),
interrupt request (IRQ), input/output (I/O) port ou adresse mémoire.
o Cliquez sur Modifier les paramètres, puis tapez une nouvelle valeur pour le
type de ressource.
o Recommencez autant de fois que nécessaire.

Une modification incorrecte des paramètres de ressource risque de rendre


votre matériel inutilisable et d'empêcher votre ordinateur de fonctionner
correctement, voire de démarrer. Les paramètres de ressource ne doivent
être modifiés que par les utilisateurs qui ont une très bonne connaissance
des ordinateurs et des paramètres de configuration matérielle.

Classe ou périphérique sélectionné est le paramètre par défaut pour le


type de rapport à imprimer.

Vous devez être sûr que les nouvelles valeurs que vous appliquez ne sont en
conflit avec aucun autre périphérique. Tout conflit de périphériques existants est
indiqué dans la Liste de périphériques en conflit.
L'option Utiliser les paramètres automatiques n'est pas disponible pour les
périphériques sur lesquels aucun autre paramètre n'est à configurer ou pour les
périphériques contrôlés par des ressources Plug-and-Play. Cette option ne doit
pas être modifiée par l'utilisateur.

Vous devez conduire une session en tant qu'administrateur ou membre du


groupe Administrateurs afin d'effectuer cette procédure. Si votre ordinateur
est connecté à un réseau, les paramètres de stratégie de réseau peuvent
également vous empêcher d'effectuer cette procédure.

Si vous n'êtes pas un administrateur ou un membre du groupe


Administrateurs, vous pouvez utiliser l'option Exécuter en tant que pour
effectuer certaines fonctions d'administration.
Auteurs : F Visse
Normalement, 401125454.doc
vous Création
ne devrez pas modifier :
les paramètres Page
de 15 / 19 car
ressource
D Fillebeen Dernière maj :
les ressources sont allouées automatiquement par le système lors de
©afpa 05/08
l'installation du matériel
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

Désinstallation et réinstallation des périphériques


4.1.5 Désinstallation d’un périphérique
o Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez désinstaller.
o Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique spécifique que vous voulez
désinstaller, puis cliquez sur Désinstaller.
o Dans la boîte de dialogue Confirmation de la suppression du
périphérique, cliquez sur OK.
o Une fois la désinstallation terminée, arrêtez votre ordinateur et retirez le
périphérique.

En règle générale, vous n'avez pas besoin d'utiliser le Gestionnaire de


périphériques pour désinstaller un périphérique Plug-and-Play. Déconnectez
4.1.6
simplement le périphérique Plug-and-Play de votre ordinateur. Il peut s'avérer
nécessaire de redémarrer l'ordinateur. Pour plus d'informations, consultez les R
instructions du constructeur du périphérique.

La désinstallation d'un périphérique ne supprime pas les pilotes de


périphériques du disque dur de l'ordinateur.

Si vous n'êtes pas un administrateur ou un membre du groupe


Administrateurs, vous pouvez utiliser l'option Exécuter en tant que pour
effectuer certaines fonctions d'administration.

éinstallation d’un périphérique Plug and Play


o Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez réinstaller.
o Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique spécifique souhaité, puis
cliquez sur Désinstaller.
o Dans la boîte de dialogue Confirmation de la suppression du
périphérique, cliquez sur OK.
o Pour réinstaller le périphérique, dans le menu Action, cliquez sur Rechercher
les modifications sur le matériel.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 16 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

o Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran.

4.1.7
Vous devez conduire une session en tant qu'administrateur ou membre du
groupe Administrateurs afin d'effectuer cette procédure. Si votre ordinateur
R
est connecté à un réseau, les paramètres de stratégie de réseau peuvent
également vous empêcher d'effectuer cette procédure.

Ne réinstallez un périphérique Plug-and-Play que s'il ne fonctionne pas


correctement ou s'il ne fonctionne plus. Avant de réinstaller un périphérique,
essayez de redémarrer votre ordinateur et vérifiez si le périphérique
fonctionne correctement. Dans la négative, essayez de le réinstaller.

En règle générale, vous n'avez pas besoin de réinstaller ou désinstaller un


périphérique Plug-and-Play. Il vous suffit de supprimer ce périphérique de
votre ordinateur. Pour supprimer un périphérique correctement, suivez les
instructions de suppression/installation du fabricant.

La fonction Rechercher les modifications sur le matériel ne réinstallera


pas un périphérique Plug-and-Play si elle détecte le périphérique et son
pilote. Vous devez désinstaller un périphérique Plug-and-Play avant de
rechercher toute modification matérielle.

Si vous n'êtes pas un administrateur ou un membre du groupe


Administrateurs, vous pouvez utiliser l'option Exécuter en tant que pour
effectuer certaines fonctions d'administration.

éinstallation d’un périphérique non Plug and Play


La procédure est un peu différente, il faut dans ce cas passer par l’assistant
Ajout de matériel du panneau de configuration.

Mise à jour des pilotes de périphériques


o Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez mettre à jour
ou changer.
o Cliquez avec le bouton droit sur le pilote de périphérique spécifique que vous
voulez mettre à jour ou changer, puis cliquez sur Mettre à jour le pilote
pour ouvrir l'Assistant Mise à jour du matériel. Suivez les instructions de
l'Assistant.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 17 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

o
Vous devez conduire une session en tant qu'administrateur ou membre du A
groupe Administrateurs afin d'effectuer cette procédure. Si votre ordinateur
est connecté à un réseau, les paramètres de stratégie de réseau peuvent
également vous empêcher d'effectuer cette procédure.

Vous devez disposer des autorisations et privilèges suivants pour installer un


pilote. Les administrateurs bénéficient de ces autorisations :

o Privilège de chargement/déchargement d'un pilote de périphérique.

o Autorisations requises pour copier des fichiers dans le répertoire


system32\drivers.

o Autorisations requises pour écrire des paramètres dans le Registre.

L'ouverture d'une session avec ces droits expose votre ordinateur à des
risques de violation de sa sécurité. Pour plus d'informations sur les raisons
pour lesquelles vous ne devez utiliser les droits d'administrateur qu'en cas de
nécessité absolue.

Windows Update démarre automatiquement en cas de mise à niveau d'un


pilote ou d'installation d'un nouveau matériel. Cela vous permet de
rechercher le pilote à télécharger et installer. Votre ordinateur doit avoir
accès à Internet pour démarrer Windows Update.

Si vous n'êtes pas un administrateur ou un membre du groupe


Administrateurs, vous pouvez utiliser l'option Exécuter en tant que pour
effectuer certaines fonctions d'administration.

ffichage des informations sur les pilotes de périphériques


o Double-cliquez sur le type de périphérique que vous souhaitez afficher.
o Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique spécifique souhaité, puis
cliquez sur Propriétés.
o Dans l'onglet Pilote, cliquez sur Détails du pilote.

Pour afficher les informations relatives aux pilotes de périphériques cachés,


dans le menu Affichage, cliquez sur Afficher les périphériques cachés.
Double-cliquez sur Pilotes non Plug-and-Play, puis suivez les étapes 3 et 4
décrites ci-dessus. Pour afficher les périphériques cachés, vous devez être
un administrateur ou bénéficier d'autorisations d'administrateur.

Démarrer et arrêter des pilotes non Plug and Play


o Cliquez sur le menu Affichage, puis sur Afficher les périphériques cachés.
o Double-cliquez sur Pilotes non Plug-and-Play, cliquez avec le bouton droit
sur un pilote puis cliquez sur Propriétés.
o Dans l'onglet Pilote, cliquez sur Démarrer ou sur Arrêter pour démarrer ou
arrêter le protocole du pilote, puis cliquez sur OK.
Auteurs : F Visse Création :
D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 18 / 19
©afpa 05/08
TAI012 Tester une configuration matérielle et logicielle Apport d’informations
et de connaissances

Vous devez conduire une session en tant qu'administrateur ou membre du


groupe Administrateurs afin d'effectuer cette procédure. Si votre ordinateur
est connecté à un réseau, les paramètres de stratégie de réseau peuvent
également vous empêcher d'effectuer cette procédure.

La modification incorrecte du type de démarrage d'un périphérique


d'amorçage ou système peut provoquer l'instabilité ou le non-démarrage du
système, ou entraîner l'arrêt complet du périphérique. Veillez par conséquent
à bien comprendre les instructions avant de modifier ce paramètre.

De même, soyez prudent lors du démarrage ou de l'arrêt d'un périphérique


non système. En effet, le démarrage ou l'arrêt incorrect d'un tel périphérique
peut provoquer l'arrêt complet de son fonctionnement.

Si l'option Démarrer n'est pas disponible, cela signifie que le pilote est déjà
chargé.

Le paramètre Type de démarrage prend par défaut la valeur du type requis


par le pilote lorsque celui-ci est installé pour la première fois. Vous pouvez
utiliser les options décrites dans le tableau suivant pour modifier la valeur par
défaut. Soyez prudent lors de la modification du type de démarrage et veillez
à comprendre parfaitement les instructions avant de modifier la valeur de ce
paramètre.

Les différents types de démarrage proposés sont les suivants :


Type Description
Démarre à chaque fois que le système est lancé, après que les
Automatiq périphériques d'amorçage et système ont démarré. Cliquez sur
ue cette option pour les périphériques qui ne sont pas essentiels
au fonctionnement de base du système.
Démarre à chaque fois que le système est lancé, avant que le
moindre périphérique ne démarre. Cliquez sur cette option
Amorçage
pour les périphériques essentiels au fonctionnement du
système.
Démarre lorsque le périphérique est détecté ou requis pour un
événement particulier. Cliquez sur cette option pour les
Demande périphériques qui ne sont pas essentiels au fonctionnement de
base du système ou qui sont requis pour la détection de
périphérique.
Démarre à chaque fois que le système est lancé, après que les
périphériques d'amorçage ont démarré. Cliquez sur cette
Système
option pour les périphériques essentiels au fonctionnement du
système.

Auteurs : F Visse Création :


D Fillebeen 401125454.doc Dernière maj : Page 19 / 19
©afpa 05/08