Vous êtes sur la page 1sur 12

La grammaire

du français

La grammaire
en 40 leçons
et 201 activités

La grammaire du français B1 est le compagnon idéal des apprenants de français, adolescents et adultes, qui
se préparent au niveau B1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). du français
Elle est conçue comme un complément grammatical au cours de français ou à la méthode utilisée en classe

La grammaire du français | en 40 leçons et 201 activités


en 40 leçons
de niveau B1. C’est aussi l’outil d’accompagnement parfait pour approfondir ou réviser de façon autonome.

Elle apporte les explications, les exercices et les activités d’entraînement pour se préparer avec succès aux

et 201 activités
examens et certifications de francais type DELF B1, TCF...

La grammaire du français B1 se veut à la fois simple et rigoureuse. Divisée en 11 chapitres thématiques, les
40 leçons de l’ouvrage se présentent de façon claire et concise sur une double page :

CORRIGÉS
• Une fiche grammaticale (page de gauche)

- contenant les points essentiels de la règle de grammaire ;

- fournissant des explications simples accompagnées d’exemples concrets ;

- apportant des conseils, des stratégies et des remarques sur la langue française en contexte.

• Des outils de mise en œuvre (page de droite)

- des exercices de systématisation et des activités d’application ;

- des enregistrements pour travailler la grammaire de l’oral.

niveau

B1
Un récapitulatif portant sur l’ensemble des points traités et un bilan sous forme de test à la fin de chaque
chapitre permettent de faire le point sur l’acquisition des compétences grammaticales étudiées.

Cet ouvrage est complété par un tableau de conjugaison, des constructions verbales et l’alphabet phonétique
français.

Chaque volume de la collection La grammaire du français est accompagné d’un CD-audio. Les transcriptions
des enregistrements et le corrigé des exercices sont disponibles sur notre plateforme :
http://espacevirtuel.emdl.fr/

ISBN 978-84-15640-16-5

9 788415 640165

www.emdl.fr
R
ep
ro
duc
tio
n
in
ter
dite
LES PRONOMS
1 Complétez avec on, les gens, nous ou vous.

les gens
1. Tu sais bien que ne disent pas toujours la vérité.
on
2. Toi et moi, est faits pour s’entendre.
les gens
3. Quand il fait beau, sont tout de suite plus souriants.
on
4. Ne vous inquiétez pas, va trouver une solution !
Vous
5.  êtes allemande ou suisse ?
nous
6. Guillaume et moi, , sommes allés au ciné hier soir.

2 Complétez ce dialogue avec le pronom tonique qui convient puis écoutez le dialogue pour vérifier
Piste 1 vos réponses.

– Qui a cassé le vase ?

moi
– Ce n’est pas !
toi
– Ah, ce n’est pas  ! Et c’est qui alors ?
lui
– Le chat. Je crois que c’est .

ite
moi
– Le chat ! Tu te moques de ! d
er
toi
Ou c’est ou c’est ton frère !
t
in

nous
– Non, ce n’est pas . C’est Pauline.
n

elle
C’est vrai, c’est . Elle est venue jouer avec nous.
t io

On a joué au ballon, et voilà !


uc

vous
d

– Oui, enfin, c’est tous ! Tous les trois !


ro
ep

3 Associez une question à la réponse qui correspond.


R

1. C’est pour qui ? Pour moi ? A. On rentre chez nous.


2. Qui veut des bonbons ? B. Moi, moi, moi !
3. J’adore le chocolat. Pas toi ? C. Si, moi aussi.
4. Tu sors avec Patrice ? D. Oui, avec lui et sa sœur.
5. Elle habite chez qui ? E. Non, c’est pour Lisa.
6. Où allez-vous ? F. Chez personne. Chez elle !

4 Complétez avec le pronom tonique qui convient.

vous
1. C’est qui avez appelé hier matin ?
moi
2. C’est toi
qui suis en retard ou c’est qui es en avance ?
moi
3. Ah non ! Ce n’est pas qui vous ai dit ça ! Jamais !
eux
4. Mes voisins sont super ! C’est toujours qui sortent la poubelle.
elle
5. Je la connais. Ce n’est pas qui dira le contraire !
vous
6. C’est qui faites tout ce bruit ? Taisez-vous !

9
1 Identifiez de qui ou de quoi on parle. Cochez la ou les bonnes réponses.

1. Non, je ne l’ai pas écouté.


ole discours du président o la radio o les CD o l’émission d’hier soir
2. Non, je ne l’ai pas encore fini.
o ma lettre o les devoirs pour demain 
o mon livre o mon travail

3. Je l’ai perdu hier dans le métro.
o mon passeport o mes clés o ma bague 
o mon sac
4. Mais oui, je l’ai reconnue immédiatement !
o un ami d’enfance o ta grand-mère
 o une vieille amie
 o tes parents
5. Non, je ne les ai jamais vus.
o ton copain o tes photos de vacances o ce film de Besson 
o tes parents

2 Complétez avec l’, le, la, les, lui ou leur.

1. – Tu as dit bonjour à ta grand-mère ?


lui
– Oui, je l’
ai dit bonjour et je ai embrassée.

2. – Qu’est-ce que tu as offert à Christine pour son anniversaire ?


lui
– Je lui
ai apporté des fleurs et je d ite
ai acheté un livre.
er
3. – Il a dit la vérité à ses enfants ?
t
in

lui
– Non, ils leur
ont demandé ce qu’il se passait mais il a raconté des histoires.
n
io

4. – À qui il ressemble ? À son père ?


t

lui
uc

– Oui, il ressemble un peu physiquement, mais pour le caractère il ressemble plutôt à sa mère.
d

5. – J’ai un nouveau chien. Il est tout petit ! Et adorable !


ro

l’
– Ah bon ! Et tu as appelé comment ?
ep

lui
– On ne l’
a pas encore donné de nom. On ne a que depuis ce matin.
R

3 Remettez les phrases dans l’ordre.

1. – Laura a raconté son aventure à ses parents ?


elle la leur a racontée
– Oui, . (la - racontée - elle - leur - a)

2. – Tes parents t’ont offert cette voiture pour tes vingt ans ?
ils me l’ont offerte pour Noël
– Non, . (ils - l’ - me - ont - pour Noël - offerte)

3. – On t’a donné les résultats de l’examen ?


on me les a donnés hier soir
– Oui, . (me - donnés - hier - les - on - a - soir)

4. – Tu as expliqué ta décision à ton copain ?


je la lui expliquerais plus tard
– Non, . (plus tard - la - expliquerai - je - lui)

5. – C’est vrai ? Tu lui as donné mon adresse e-mail et mon numéro de portable ?
je ne les lui ai jamais donnés
– Mais non, . (jamais - donnés - je - les - ne - lui - ai)

11
1 Dans les phrases suivantes, que représente en ? Cochez la ou les bonnes réponses.

1. Je préfère ne plus en parler !


o de mon ex-copain de cette vieille histoire
o 
o de mes problèmes
2. Oui, j’en voudrais une douzaine, s’il vous plaît.
o les haricots verts odes œufs o du vin blanc
3. Les Français en mangent presque tous les jours.
o du fromage des yaourts
o o la crème fraîche
4. J’en ai longtemps rêvé !
o d’un voyage au Japon o de Leonardo DiCaprio 
o d’une maison à Nice
5. Non, mais je vais certainement en acheter.
o cette robe bleue o le dernier livre de Modiano 
o du champagne
6. Non, je n’en ai jamais vu de ma vie.
o des ours blancs o tes parents o le Grand Canyon
7. Fini ! À partir d’aujourd’hui, je refuse de m’en occuper !
o de tes problèmes ode tes histoires o de tes enfants

2 Répondez en utilisant le pronom y.

1. – Tu accordes de l’importance à cette histoire ? d ite


er
– Non,
je n’y attache pas d’importance.
t
in

2. – Tu penseras à prendre du pain en faisant les courses ? N’oublie pas.


n

– Oui,
j’y penserai . Pas de problème.
t io
uc

3. – Tu es vraiment obligé d’aller à cette réunion ?


d

j’y suis obligé.


– Oui, je n’en ai pas envie mais
ro

4. – Tu crois aux fantômes, toi ?


ep

j’y crois
– Oui, . J’en ai déjà vu.
R

5. – Tu t’es habitué à la vie en France ?


je m’y suis habitué.
– Oui, ça y est,

6. – Dis-moi qui participe à leur cadeau de mariage.


y
– On participe tous, je crois. C’est un gros cadeau !

3 Imaginez ce que peut signifier le dans les phrases suivantes.

1. Il me l’a dit hier, je ne le savais pas du tout. J’étais stupéfaite !


par exemple : qu’il quittait son travail ou qu’il allait se marier ou que sa femme avait eu un enfant...
le =

2. Tu ne le feras plus, n’est-ce pas ? C’est promis ?


par exemple : voler les cerises dans le jardin des voisins ou dire des mensonges .....
le =

3. Quoi ! Impossible ! Tu es sûr ? Je n’arrive pas à le croire !


par exemple : la voiture a disparu ou on vient de me proposer un rôle pour un film ...
le =

13
1  ous avez un copain qui est toujours fatigué. Il vous demande des conseils pour être en bonne santé. Complétez
V
comme dans l’exemple.

– Je dois prendre un abonnement à un club de gym ?

– Oui, bonne idée, prends-en un .

1. – Je dois faire du sport ?


fais-en
– Oui, au moins trois fois par semaine.

2. – Je dois acheter un vélo d’appartement ?


achètes-en un
– Oui, . C’est un peu cher mais c’est efficace.

3. – Je dois manger des légumes tous les jours ?


manges-en
– Oui, à tous les repas, crus ou cuits.

4. – Je dois aller chez le médecin régulièrement ?


vas-y
– Oui, au moins deux fois par an.

5. – Je dois boire beaucoup d’eau ?

ite
Bois-en
– Ah oui, c’est indispensable ! deux litres chaque jour.
d
er
2 À votre avis, on parle de qui ou de quoi ? Imaginez.
t
in

1. Vas-y de ma part, tu verras, il est très compétent et sympa.


n

par exemple : un médecin ou un électricien...



t io

2. N’en mange pas trop, tu vas être malade.


uc

par exemple : des glaces ou du chocolat...



d
ro

3. Demande-le-lui, tu verras bien ce qu’il te répondra mais il est sévère, tu sais.


ep

par exemple : la permission de sortir au directeur ou la possibilité de rendre un travail plus tard à un professeur...

R

4. Ne les inquiète pas pour rien. Tu sais qu’ils ont peur de tout !
par exemple : tes parents...

5. Donne-le-moi. Comme ça, je t’envoie un message ce soir ou demain.


par exemple : ton numéro de portable...

6. Explique-lui que tu n’as pas d’argent, elle peut comprendre.


par exemple : ta sœur ou ta propriétaire...

3 Mettez ces phrases à la forme négative.

Il aime bien les glaces. Apporte-lui-en ≠ Ne le lui en apporte pas.


N’y pense pas
1. Ton examen est demain ? Penses-y ≠
Ne lui en parle pas
2. Elle veut savoir ce qui s’est passé ? Parle-lui-en ≠
Ne lui en donne pas
3. Il veut des bonbons ? Donne-lui-en ≠
Ne le lui dites pas
4. C’est très très important. Dites-le-lui ≠
Ne le leur expliquez pas
5. Ils ne savent pas faire l’exercice ? Expliquez-le-leur ≠

15
1 Répondez avec le pronom possessif qui convient.

1. – J’ai trouvé un stylo par terre ? Il est à toi ?


c’est le mien
– Oui, . Je l’ai cherché partout !

2. – Dis-moi, tu exagères ! Ce pull, il est à moi !


c’est le tien
– Oui, mais sois gentille, prête-le-moi !

3. – Je crois que madame Dautin a oublié ses lunettes.


ce sont les siennes
– Vous avez raison, .

4. – Sur la photo, là, ce sont vos enfants ?


ce ne sont pas les miens
– Non, . Ce sont les enfants de mon frère.

5. – Ton appartement est grand ? Comme chez moi ?


le tien
– Non, il est bien plus petit que . Chez toi, il y a plus de 100 m2.

2 Complétez avec celui(-ci/-là), celle(-ci/-là), ceux, celles…

d ite
ter
in

1. – Montre-moi ton copain. C’est lequel ? 2. – J’aime bien ces bottes. Pas toi ?
n

celui celles-ci
io

– C’est le plus beau, qui a un – Lesquelles ? , devant ? Les vertes ?


pull rayé. – Non, celles-là , au fond. Les rouges.
t
d uc
ro
ep
R

3. – A
 ttention ! Tous ceux ou toutes celles 4. – Où voulez-vous vous installer ? À cette table-ci ou
qui arriveront après 13 h 10 ne pourront pas à celle-ci ? .
entrer dans l’amphi. Soyez bien à l’heure ! – Ici, c’est très bien.

3 Complétez cette interview avec les pronoms possessifs et les pronoms démonstratifs qui conviennent.

– Nous sommes chez Paul Bougrain, le célèbre écrivain. Paul Bougrain, bonjour. Vous venez de publier un
nouveau roman. On dit que vous vous êtes beaucoup inspiré du dernier livre de Christine Angot.
– Pas du tout ! Ceux qui disent cela n’ont pas lu mon livre. Dans le mien , l’action se passe dans
les années 1970. Madame Angot, dans le sien , parle des années 2010. Il n’y a aucune ressemblance
entre mes romans et les siens . Je pense qu’elle n’a jamais lu un seul de mes livres, et moi, je n’ai jamais
lu un des siens .
– Tout est vu à travers les yeux d’un chien, Ulysse. Vous aimez les chiens, je le sais.
– Oui, ma femme et moi nous adorons les chiens. Nous en avons deux, celui-ci , Hector et celui-là ,
Achille.
– Vous aimez la mythologie ! Ils sont aussi intelligents que le chien de votre roman ?
– Non les miens sont moins intelligents que mon héros mais ils sont beaucoup plus sympathiques.

17
1 Lisez ce texte et entourez le mot tous si vous pensez qu’on prononce le s et répondez à la question. Puis vérifiez
Piste 2 vos réponses en écoutant le document sonore.

D’habitude, Sonia va à l’université tous les jours mais elle n’assiste pas à tous les cours. Elle y va aussi pour
retrouver ses copains à la cafétéria. À midi, ils sont presque tous là, ils prennent un verre puis ils vont déjeuner au
restaurant universitaire. Tous les mardis soir, elle va à la piscine avec eux, et le vendredi, ils vont tous danser en
boîte. C’est toujours la même bande : ses copains, elle les connaît presque tous depuis la première année de fac.

En ce moment, c’est différent. Les examens approchent et tous ces jours-ci, plus de cafétéria, plus de sortie en
boîte : elle va à tous les cours et elle travaille !

Vrai Faux
Quand « tous » est suivi d’un nom, on ne prononce pas le s final. X

2 Associez une question à la réponse qui correspond.

1. Elle a dit quelque chose à quelqu’un ? A. Oui, quelques-uns. C’est bien !


2. Tu as déjà vu des films d’Ang Lee. B. Personne. Juste nous deux.
3. Qui vient dîner ? C. Certains, oui. D’autres ont raté.

ite
4. Ils ont réussi ? D. N’importe où, ça m’est égal.
5. Tu t’es fait quelques amis ? d E. Oui et même plusieurs.
er
6. Tu préfères te mettre en terrasse ou dedans ? F. Non, rien du tout. À personne !
t
in
n

3 Complétez avec certains, d’autres, aucun, plusieurs, quelques et un(e) autre.


t io

plusieurs
1. Il a plu pendant mois. C’était long ! On avait l’impression que ça ne
uc

quelques
finirait jamais. Heureusement, depuis jours, ça y est : le soleil est enfin revenu !
d
ro

Certains
2. Voici les résultats de votre examen. , les plus nombreux, ont assez bien réussi,
ep

d’autres
aucun
un peu moins bien mais d’entre
R

vous n’a réussi tous les exercices.


Certains
3.  d’autres
jours, on est de bonne humeur sans raison. Et ,
on se lève du pied gauche et ça va mal toute la journée.
plusieurs
4. Ils ont déjà un autre
enfants, au moins cinq ou six, et ils en veulent encore !
Mais ils disent que, cette fois, ce sera le dernier.

4 Imaginez la question correspondant à la réponse.

1. – Par exemple : On peut se voir quand ? ou Quand est-ce que tu veux aller voir cette pièce ?

– N’importe quand. Demain soir si tu veux.

Par exemple : Tu viens chez moi ? ou Je t’accompagne, on va chez toi


2. – ?
– Non, on rentre chez soi. Moi chez moi et toi chez toi !
Par exemple : On m’a appelé ce matin ? ou Elisa n’a pas appelé
3. – ?
– Non, personne n’a appelé mais tu as un message sur ton ordinateur.
Par exemple : Tu as des copines d’Amérique du sud
4. – ?
– Oui, j’en ai quelques-unes. Surtout des Brésiliennes. Elles sont très sympas.

19
1 Entourez la forme correcte.

1. J’ai bien aimé toutes les personnes avec lesquels / lesquelles j’ai travaillé dans cette entreprise.
2. Je ne connais pas les gens auquel / auxquels / auxquelles tu parles.
3. Je vous ai déjà parlé des Moreau, ces gens à cause desquels / desquelles j’ai dû déménager ?
4. Ce sont des souvenirs qui me sont chers et auquel / auxquels / auxquelles je pense très souvent.

2 Mettez les phrases dans l’ordre.

dont les parents avaient une maison en Grèce


1. Tu te souviens de cette fille ?
(les parents - une maison - dont - avaient - en Grèce )

dont je voudrais te parler et que tu ne connais pas.


2. C’est une histoire
(dont - te parler - tu ne connais pas - je voudrais - que - et)

sur lequel tout le monde est d’accord.


3. C’est un point
(est - sur - tout le monde - lequel - d’accord)

ite
parmi lesquels on pouvait reconnaître quelques acteurs célèbres
4. À cette soirée, il y avait beaucoup d’invités
d
(on - reconnaître - quelques - parmi - célèbres - lesquels - pouvait - acteurs)
t er
3
in

Complétez avec le pronom relatif qui convient.


n

C’est une boule C’est un verre


io

métallique dans qui sert à


t
uc

laquelle on met boire le champagne.


le thé.
d
ro

C’est un plat en terre C’est un couteau


ep

dont on se spécial avec


R

sert pour faire cuire les lequel on


escargots. ouvre les huîtres.

4 Complétez avec le pronom relatif qui convient et répondez à la devinette.

qui
1. C’est une ville où
se trouve au bord de la Méditerranée et , chaque
année, il y a un festival de cinéma célèbre.

Cannes
C’est
qui
2. C’est un écrivain célèbre dont
a vécu au XIXe siècle et le livre le plus
connu est Madame Bovary.

Gustave Flaubert
C’est
que
3. C’est un acteur français qui
tout le monde connaît, a joué dans plus de
dont
150 films, lesquels
Le Dernier Métro et Cyrano de Bergerac, films pour il a
reçu le César du meilleur acteur.
Gérard Depardieu
C’est

21
On fait le point !

1 Complétez avec ce qu(e), ce qui, ceux qu(e) ou ceux qui.

1. – J’aimerais bien savoir ce qui vous est arrivé. Est-ce que ce qu’ on m’a raconté est vrai ?
Vous avez été malade ?
– Mais non, il ne faut pas croire tout ce qu’ on raconte ! Ceux qui vous ont dit ça disent
n’importe quoi ! Je n’ai pas été malade. J’étais en vacances !

2. Bon, les enfants. ceux qui ont terminé leur travail peuvent aller jouer ; ceux qui n’ont pas
fini restent ici. Bastien ! Tu as entendu ce que j’ai dit ? Allez, va jouer.

3.  Ce qui m’étonne toujours, c’est ceux qui s’imaginent que c’est facile d’être comédien.
Ils ne comprennent pas ce que ça veut dire de jouer tous les soirs, avec le trac, la fatigue, etc.

4. Je trouve que les Espagnols sont sympas en général. En tout cas, ceux que je connais sont très bien.
Quand on va en Espagne, ils font toujours tout ce qu’ ils peuvent pour nous aider, nous renseigner...

2 Dans les phrases suivantes, entourez leur quand c’est un complément d’objet indirect et soulignez leur
quand c’est un adjectif possessif.

d ite
1. – Les Vautrin ont inscrit leur fille dans une école bilingue. Ils m’avaient demandé mon avis et je leur avais
er
dit que, pour elle, c’était une bonne solution.
t
in

2. – Tu as appelé tes parents ? Leur problème s’est arrangé ?


n

– Oui, je leur ai passé un coup fil ce matin. Mais avec leur chien, leur chat, les oiseaux... ! C’est impossible
io

de leur parler au téléphone ! On n’entend rien !


t
uc

– Appelle plutôt leur avocat, il te dira où en sont les choses.


d
ro

3. – Tu peux me donner le numéro de portable de Mario ou celui de Zoé ? Je voudrais leur parler. Je leur ai
ep

promis de les appeler.


R

– Tu veux leur téléphoner maintenant ? Attends... Non, désolé. Je n’ai pas leur téléphone, mais si tu veux
j’ai leur adresse e-mail. Tu peux leur envoyer un message avec ton téléphone.

3 Observez ces phrases et complétez le tableau.

1. Je connais bien les États-Unis, j’y ai habité dix ans.


Vrai Faux
2. J’adore les pâtes. J’en mange tous les jours.
Les pronoms en et y se placent
3. La politique, il ne s’y intéresse pas du tout. A devant le verbe à un temps simple X
ou à un temps composé.
4. Des romans policiers ? Oui, j’en ai lu beaucoup.
Quand il y a deux verbes, en se
5. La Grèce ? Ah non, cette année, nous n’y allons pas B place avant les deux verbes et y
mais nous irons l’année prochaine.
X
entre les deux verbes.
6. Tu veux des cartes postales ? D’accord, je t’en enverrai. Y peut remplacer un nom de
C
personne ou de lieu.
X
7. Cette réunion est importante : il faut absolument y
assister !
Avec le verbe aller au futur, on ne
D
peut pas utiliser y.
X
8. Ne t’inquiète pas pour cette affaire, je vais m’en
occuper.

22
4 a. Lisez ce courriel puis répondez aux questions et justifiez vos réponses.

À : Hubert
Objet : dernières nouvelles

Bonjour,

Tout va bien pour moi depuis mon arrivée. Philippe est venu me chercher à l’aéroport comme vous le
lui aviez demandé. Merci encore, c’était très gentil à vous. Et à lui, bien sûr ! Il est vraiment
sympathique et on s’entend très bien.

Jeudi dernier, sur ses conseils, je suis allée me présenter chez Hédiard. J’ai rencontré deux personnes
de la direction avec lesquelles j’ai eu un entretien d’une heure et quart. Mais on m’a laissé entendre
que j’avais peu de chance d’avoir le poste. Je ne désespère pas, j’ai un autre rendez-vous chez Lenôtre
lundi. Je croise les doigts.

En attendant, j’ai revu quelques amies. Nous nous baladons. Il y a un monde fou partout. À Paris, j’ai
l’impression qu’on est toujours pressé. Tout le monde court !

ite
J’espère que vous allez tous bien à Bruxelles. Toutes mes amitiés à Karine. Ah ! On sonne ! Je pense
d
que c’est Philippe qui vient me chercher pour dîner. Je vous appelle lundi pour vous dire comment ça
er
s’est passé chez Lenôtre. Nous nous revoyons jeudi prochain, n’est-ce pas ? Vous n’avez pas oublié ?
t
in

Très cordialement,
n

Dominique
t io
d uc

1. Dominique est un prénom mixte (masculin ou féminin). Ici, est-ce qu’on peut savoir si la personne
ro

qui écrit est un homme ou une femme ?


ep

Oui, on peut savoir que c’est une femme (je suis allée me présenter chez Hédiard)

R

2. Les personnes que Dominique a rencontrées chez Hédiard sont…


o deux femmes o deux hommes o un homme et une femme 
o on ne sait pas

3. La personne qui écrit dit vous ou tu à son correspondant ?


Elle lui dit « vous »

b.  Cherchez dans le texte.

1. un on qui a le sens de « les gens en général, tout le monde » : «à Paris, on est toujours pressé»

« On s’entend très bien »
2. un on qui a le sens de « nous » :
«on m’a laissé entendre que j’avais peu de chance...»
3. un on qui a le sens de « ils » ou « elles » :
« j’espère que vous allez tous bien »
4. un vous pluriel :

« nous nous baladons »


5. un nous qui a le sens de « moi + elles » :
« nous nous revoyons »
6. un nous qui a le sens de « moi + vous » :

23
Test

1 Vrai ou faux ? Si c’est faux, donnez la bonne réponse. ____ /10

Vrai Faux
1. Il est à moi et C’est le mien ont le même sens.
X

2. Pour insister, je peux dire c’est mon mien.


C’est le mien
X

3. Dans la phrase : je lui ai parlé ; lui peut être masculin ou féminin.


X
4. Le pronom lui reste toujours lui, même devant une voyelle.
X

5. Au passé composé, le pronom complément est entre l’auxiliaire et le participe passé.
il est devant le verbe composé (je l’ai vu, je lui ai parlé) X

6. A l’impératif affirmatif, le pronom complément est après le verbe.


X
d ite
7. Les pronoms relatifs qui et que deviennent qu’ devant une voyelle ou un h muet.
er
Vrai « pour que » mais faux « pour qui » qui reste toujours « qui »
X
t
in

8. Le pronom relatif où concerne toujours un lieu.


n

X
io

« où » peut aussi concerner le temps (Février est toujours le mois où ils vont au ski)
t
uc

9. Lequel, lesquels et lesquelles ont la même prononciation.


X
d
ro

10. On écrit chacun(e) et non chaqu’un(e).


ep

X
R

2 Entourez la forme correcte. ____ /10

1. Excusez-moi de vous déranger. / Excusez de vous déranger.

2. C’est à moi. Donne-moi-le ! / Donne-le-moi !

3. Il nous l’a dit. / Il l’a nous dit.

4. Au cinéma ? Je suis y allé hier soir. / J’y suis allé hier soir.

5. Tout le monde est d’accord. / Tout le monde sont d’accord.

6. Paul et moi, on est allé / allés / allées voir un match de foot.

7. Moi et ma sœur / Ma sœur et moi, nous nous ressemblons.

8. Nous, les Français, on aime tous / on aiment tous le fromage.

9. J’ai acheté un livre que j’avais besoin. / un livre dont j’avais besoin.

10. Je ne sais pas à lesquelles / auquelles / auxquelles tu penses. Les filles du cinquième ou celles du sixième ?

24