Vous êtes sur la page 1sur 2

Arrangement d’après le duo des prêtresses

de Diane, acte I, sc. 3 de l’opéra Hippolyte


et Aricie (1733) de Jean-Philippe Rameau.

Hymne à la Nuit Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)


Arrangement : Joseph Noyon (1888-1962)

p
Adagio {q = 72} Paroles : Édouard Sciortino (1893-1979)

b 3 œ œ œ œ œ œ
Soprano &bb4 œ ˙. œ œ
œ ˙ œ œ ˙ œ n˙
1. Ô nuit! Qu’il est pro - fond ton si - len - ce, Quand les é - toi - les d’or scin -

b 3 p
2. Ô nuit! Viens ap - por - ter à la ter - re, Le calme en - chan - te - ment de
b
& b4 œ ˙ œ œ œ œ ˙ œ
Alto
˙. œ œ œ œ œ ˙ œ œ
1. Ô nuit! Qu’il est pro - fond ton si - len - ce, Quand les é - toi - les d’or scin -

b p ˙.
V b b 43 œ œ œ œ ˙ œ œ nœ œ œ ˙ œ
2. Ô nuit! Viens ap - por - ter à la ter - re, Le calme en - chan - te - ment de
Ténor œ œ ˙ œ
1. Ô nuit! Qu’il est pro - fond ton si - len - ce, Quand les é - toi - les d’or scin -

? b 3 pœ œ œ œ ˙ ˙ œ œ œ œ nœ ˙
˙.
2. Ô nuit! Viens ap - por - ter à la ter - re, Le calme en - chan - te - ment de
Basse bb4 œ œ œ œ
1. Ô nuit! Qu’il est pro - fond ton si - len - ce, Quand les é - toi - les d’or scin -

b b œ . œj œ n œ
2. Ô nuit! Viens ap - por - ter à la ter - re, Le calme en - chan - te - ment de

b ˙. j
œ œ œ œ. œ œ œ ˙
7

S. & œ. œ œ œ ˙ œ œ J
œ œ
til - lent dans les cieux. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Si doux est le con - cert de tes

b j
ton mys - tè - re. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Est - il u - ne beau - té aus -si

& b b œ. œ œ œ j j
A.
˙. œ. œ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙ œ œ
til - lent dans les cieux. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Si doux est le con - cert de tes

b œ. œ œ œ ˙. œ. œ œ œ œ . œj œ œ œ œ
ton mys - tè - re. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Est - il u - ne beau - té aus -si
T. Vbb J J
˙ œ œ œ œ œ ˙
til - lent dans les cieux. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Si doux est le con - cert de tes

? bb œ . œ œ œ ˙.
j
œ. œ œ œ j
ton mys - tè - re. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Est - il u - ne beau - té aus -si
B. b J ˙ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙ œ œ
til - lent dans les cieux. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Si doux est le con - cert de tes

˙.
ton mys - tè - re. L’om - bre qui t’es - corte est si dou - ce; Est - il u - ne beau - té aus -si
b œ. œ œ œ .
&bb œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ .
14

S.
J œ œ ˙ œ œ œ ˙
voix chan-tant l’es - pé - ran - ce; Si grand est ton pou - voir Trans - for - mant tout en rê - ve.

b .
bel - le que le rê - ve? Est - il de vé - ri - té Plus dou - ce que l’es-pé - ran - ce?
j
A. &bb œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙. œ œ œ œ ˙ œ œ ˙ œ ˙ .
voix chan-tant l’es - pé - ran - ce; Si grand est ton pou - voir Trans - for - mant tout en rê - ve.
b j
Vbb œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙. œ ˙ œ œ ˙ ˙ ..
bel - le que le rê - ve? Est - il de vé - ri - té Plus dou - ce que l’es-pé - ran - ce?
T. œ œ œ

œ. œ œ œ
voix chan-tant l’es - pé - ran - ce; Si grand est ton pou - voir Trans - for - mant tout en rê - ve.

? bb œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙ œ œ ˙ ˙ ..
bel - le que le rê - ve? Est - il de vé - ri - té Plus dou - ce que l’es-pé - ran - ce?

B. b J ˙. œ œ œ
voix chan-tant l’es - pé - ran - ce; Si grand est ton pou - voir Trans - for - mant tout en rê - ve.
bel - le que le rê - ve? Est - il de vé - ri - té Plus dou - ce que l’es-pé - ran - ce?
© Les Éditions Outremontaises - 2006
RAMEAU / Noyon - Hymne à la nuit - p. 2

b œ œ œ œ œ œ
&bb œ œ
21

S. ˙. œ œ ˙ œ œ ˙ œ n˙
3. Ô nuit! Toi qui fais naî - tre les son - ges, Cal - me le mal - heu - reux qui
b
A. &bb œ ˙. œ œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ ˙ œ
3. Ô nuit! Toi qui fais naî - tre les son - ges, Cal - me le mal - heu - reux qui
b ˙. œ ˙ œ œ nœ œ œ ˙ œ
T. Vbb œ œ œ œ œ ˙ œ
3. Ô nuit! Toi qui fais naî - tre les son - ges, Cal - me le mal - heu - reux qui

? b œ œ œ œ ˙ ˙ œ ˙
B. bb ˙. œ œ œ œ œ œ nœ œ
3. Ô nuit! Toi qui fais naî - tre les son - ges, Cal - me le mal - heu - reux qui

b j
& b b œ. ˙. œ. œ œ œ
œ œ nœ j
˙ œ ˙
28

S. œ. œ œœ ˙ œ œ J œ œ
souffre en son ré - duit. Sois com-pa-tis - san - te pour lui, Pro - lon - ge son som - meil, Prends
b j j
A. & b b œ. œ œ œ ˙. œ.
j
œ œœ ˙ œ œ ˙ œ œ. œ œ œ ˙ œ

.
souffre en son ré - duit. Sois com-pa-tis - san - te pour lui, Pro - lon - ge son som - meil, Prends
b ˙. œ. j
T. Vbb œ œ œ œ
J œ œœ ˙
J
œ œ ˙ œ œ. œ œ œ ˙ œ
souffre en son ré - duit. Sois com-pa-tis - san - te pour lui, Pro - lon - ge son som - meil, Prends

? b œ. œ œ œ j
B. bb J ˙. œ. œ œœ ˙ œ œ ˙ œ œ . œj œ œ ˙ œ
souffre en son ré - duit. Sois com-pa-tis - san - te pour lui, Pro - lon - ge son som - meil, Prends

b ˙. U
&bb œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ œ œ
35

S.
J œ ˙ œœ œ ˙ ˙
U
soin de sa pei - ne, Dis - si - pe sa dou - leur, ô nuit lim - pide et se - rei - ne.
b j
A. &bb œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙. œ œ œœ ˙ œœ ˙ œ ˙
U
soin de sa pei - ne, Dis - si - pe sa dou - leur, ô nuit lim - pide et se - rei - ne.
b j
T. Vbb œ œ œ œ œ œ œ. œ œ œ ˙. œ œ œ ˙ œœ ˙ œ ˙

œ. œ œ œ œœ ˙ U̇
soin de sa pei - ne, Dis - si - pe sa dou - leur, ô nuit lim - pide et se - rei - ne.

? b œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
B. bb œ J ˙. œ
soin de sa pei - ne, Dis - si - pe sa dou - leur, ô nuit lim - pide et se - rei - ne.

© Les Éditions Outremontaises - 2006