Vous êtes sur la page 1sur 6

D243/1 ( pages)

Cour d'Appel de Rouen


Tribunal de Grande Instance de Rouen

Cabinet de
Rozenn GERNIER
juge d'instruction

N° Parquet : 14185000121
N° de dossier: JICABJI314000027

Commission rogatoire

Nous, Rozenn GERNIER juge d'instruction, étant en notre cabinet au Tribunal de Grande Instance de Rouen,

Vu l'information suivie contre:


PAGET Julian
né le 1 octobre 1986 à BESANCON (Doubs)
de PANGET Emmanuel et de SIMONOT Annick
Profession: agent EDF
demeurant: 5 rue des Gallions 76460 ST VALERY EN CAUX FRANCE
libre

Mis en cause des chefs de:


ESCROQUERIE faits commis du 20 novembre 2013 au 19 décembre 2013 à YVETOT
prévus par ART.313-1 C.PENAL.
et réprimés par ART.313-1 AL.2, ART.313-7, ART.313-8 C.PENAL.
USAGE DE FAUX DOCUMENT ADMINISTRATIF CONSTATANT UN DROIT,UNE IDENTITE OU
UNE QUALITE, OU ACCORDANT UNE AUTORISATION faits commis du 20 novembre 2013 au 19
décembre 2013 à YVETOT, ST VALERY EN CAUX, ROUEN
prévus par ART.441-2 AL.2,AL.1, ART.441-1 AL.1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-2 AL.2,AL. 1, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.

F:4

Mis en cause des chefs de:


CONTREFACON OU FALSIFICATION DE CHEQUE COMMISE EN BANDE ORGANISEE faits
commis courant janvier 2012 et jusqu'au 1 er septembre 2014 à sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4-2, ART.L.163-3 10 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4-2, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
FAUX DANS UN DOCUMENT ADMINISTRATIF CONSTATANT UN DROIT, UNE IDENTITE OU
UNE QUALITE, OU ACCORDANT UNE AUTORISATION faits commis courant janvier 2013 et jusqu'au
31 décembre 2013 à sur le territoire national
prévus par ART.441-2 AL.1, ART.441-1 AL.1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-2 AL. 1, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.
USAGE DE CHEQUE CONTREFAISANT OU FALSIFIE COMMIS EN BANDE ORGANISEE faits
commis courant janvier 2012 et jusqu'au ler septembre 2014 à sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4-2, ART.L.163-3 2° C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4-2, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ESCROQUERIE REALISEE EN BANDE ORGANISEE faits commis courant janvier 2012 et jusqu'au ler
septembre 2014 à sur le territoire national
prévus par ART.313-2 AL.7, ART.313-1 AL.1, ART.132-71 C.PENAL.
et réprimés par ART.313-2 AL.7, ART.313-7, ART.313-8 C.PENAL.
ESCROQUERIE REALISEE EN BANDE ORGANISEE faits commis du 2 septembre 2014 au 17 février
D243/2
2015 à sur le territoire national
prévus par ART.313-2 AL.7, ART.313-1 AL.1, ART.132-71 C.PENAL.
et réprimés par ART.313-2 AL.7, ART.313-7, ART.313-8 C.PENAL.
FABRICATION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du ler-octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 1, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ACQUISITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du 1 er octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
DETENTION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
CESSION, OFFRE OU MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME
INFORMATIQUE OU DONNEE CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT
DE PAIEMENT (MONNAIE SCRIPTURALE) faits commis du , ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à
PARIS, MONT DE MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ESCROQUERIE faits commis du ler janvier 2015 au 23 juin 2015 à PARIS et sur le territoire
national
prévus par ART.313-1 C.PENAL.
et réprimés par ART.313-1 AL.2, ART.313-7, ART.313-8 C.PENAL.
FAUX : ALTERATION FRAUDULEUSE DE LA VERITE DANS UN ECRIT faits commis du ler janvier
2015 au 24 juin 2015 à PARIS et sur le territoire national
prévus par ART.441-1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-1 AL.2, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.

BOURGOIS Cyril
né le 15 février 1987 en FRANCE
de BOURGOIS Bruno et de ACOULON Betty
demeurant: 38 rue Ramey 75018 PARIS 18EME FRANCE
détenu provisoirement à la Maison d'Arrêt de Caen

Mis en examen des chefs de:


FABRICATION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis courant janvier 2013 et jusqu'au 17 février 2015 à sur le
territoire national et notamment à PARIS, NICE, BOISSEZONS et CASTAGNIERS
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 1 0 , ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L. 163-4, ART.L.163-5, ART.L. 163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ACQUISITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis courant janvier 2013 et jusqu'au 17 février 2015 à sur le
territoire national et notamment à PARIS, NICE, BOISSEZON et CASTAGNIERS
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
DETENTION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis courant janvier 2013 et jusqu'au 17 février 2015 à sur le
D243/3
territoire national et notamment à PARIS NICE BOISSEZON et CASTAGNIERS
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 1°, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
CESSION, OFFRE OU MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME
INFORMATIQUE OU DONNEE CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT
DE PAIEMENT (MONNAIE SCRIPTURALE) faits commis courant janvier 2013 et jusqu'au 17 février
2015 à sur le territoire national et notamment à PARIS NICE BOIS SEZON et CASTAGNIERS
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 1 0 , ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
BLANCHIMENT : CONCOURS A UNE OPERATION DE PLACEMENT, DISSIMULATION OU
CONVERSION DU PRODUIT D'UN DELIT PUNI D'UNE PEINE N'EXCEDANT PAS 5 ANS faits
commis du ler janvier 2013 au 17 février 2015 à sur le territoire national et notamment à
PARIS NICE CASTAGNIERS et BOISSEZON
prévus par ART.324-1 AL.2,AL.3 C.PENAL.
et réprimés par ART.324-1 AL.3, ART.324-3, ART.324-7, ART.324-8 C.PENAL.
ayant pour avocat Maître PICCHIOTTINO Fabien avocat au barreau de ROUEN.

MENZER Morgan
né le 2 mars 1986 à BOURGES (Cher)
de MENZER Mera et de ADJROUDI Zineb
Profession: sans
demeurant: 16 passage Lemoine 75002 PARIS 2EME
détenu provisoirement au Centre pénitentiaire du Havre

Mis en examen des chefs de:


FABRICATION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ACQUISITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
DETENTION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME INFORMATIQUE OU DONNEE
CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT DE PAIEMENT (MONNAIE
SCRIPTURALE) faits commis du ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à PARIS, MONT DE
MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
CESSION, OFFRE OU MISE A DISPOSITION D'EQUIPEMENT, INSTRUMENT, PROGRAMME
INFORMATIQUE OU DONNEE CONCU OU ADAPTE POUR LA CONTREFACON D'INSTRUMENT
DE PAIEMENT (MONNAIE SCRIPTURALE) faits commis du ler octobre 2014 au 23 juin 2015 à
PARIS, MONT DE MARSAN et sur le territoire national
prévus par ART.L.163-4, ART.L.163-3 10, ART.L.133-4 C.M.F.
et réprimés par ART.L.163-4, ART.L.163-5, ART.L.163-6 AL.1,AL.2 C.M.F.
ESCROQUERIE faits commis du ler janvier 2015 au 23 juin 2015 à PARIS et sur le territoire
national
prévus par ART.313-1 C.PENAL.
et réprimés par ART.313-1 AL.2, ART.313-7, ART.313-8 C.PENAL.
FAUX : ALTERATION FRAUDULEUSE DE LA VERITE DANS UN ECRIT faits commis du ler janvier
2015 au 24 juin 2015 à PARIS et sur le territoire national
prévus par ART.441-1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-1 AL.2, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.
D4/4
ayant pour avocat Maître COUSIN Benoît avocat au barreau de LILLE.

ARFA Yassine
né le 16 novembre 1985 à SOUSSE (TUNISIE)
de ARFA Thameur et de BEN SALAH Fouzia
Profession : sans
demeurant: 32 rue Labat - 6ème étage 75018 PARIS 18EME FRANCE
placé sous contrôle judiciaire

Mis en examen du chef de:


COMPLICITE DE FAUX DANS UN DOCUMENT ADMINISTRATIF CONSTATANT UN DROIT, UNE
IDENTITE OU UNE QUALITE, OU ACCORDANT UNE AUTORISATION faits commis du 1 er janvier
2015 au 24 juin 2015 à PARIS et sur le territoire national
prévus par ART.441-2 AL.1, ART.441-1 AL.1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-2 AL.1, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.
et vu les articles 121-6 et 121-7 du code pénal
ayant pour avocat Maître SPYRIDONOS Jérôme avocat au barreau de PARIS.

GOMEZ Maylis
née le 15 décembre 1985 à AGEN (Lot-Et-Garonne)
de GOMEZ Pierre et de BAGNIS Marie-Christine
Profession: graphiste
demeurant: 32 rue Labat -6eme étage 75018 PARIS 18EME FRANCE
placé sous contrôle judiciaire

Mis en examen du chef de:


COMPLICITE DE FAUX DANS UN DOCUMENT ADMINISTRATIF CONSTATANT UN DROIT, UNE
IDENTITE OU UNE QUALITE, OU ACCORDANT UNE AUTORISATION faits commis du ler janvier
2015 au 24 juin 2015 à PARIS et sur le territoire national
prévus par ART.441-2 AL.1, ART.441-1 AL.1 C.PENAL.
et réprimés par ART.441-2 AL.1, ART.441-10, ART.441-11 C.PENAL.
et vu les articles 121-6 et 121-7 du code pénal
ayant pour avocat Maître SIBI Barbara avocat au barreau de PARIS.

Vu les articles 18, 81, 151 et suivants du code de procédure pénale ;

Etant dans l'impossibilité de procéder nous-même aux actes ci-joints nécessaires,

DONNONS commission rogatoire à:


M./Mme le Commissaire de Police

Commissariat de Police de Bordeaux


23 rue François de Sourdis

33006 BORDEAUX

aux fins de procéder aux opérations indiquées ci-joint:


Disons que les procès-verbaux dressés nous seront transmis dans le meilleur délai, avant le 10 décembre
2015 (s'agissant d'une audition et e dans un dossier.. détenu)

Fait en notre cabinet, le 20 octobre 2015


D24 3/5
MISSION
t

J'ai l'honneur de vous prier de bien vouloir poursuivre l'enquête en procédant à l'audition de KUTA
Mathilde demeurant à Bordeaux ,a(tel supposé: 06 38 38 89 01 — nous contacter en cas de difficultés à
localiser l'intéressée) sur la personnalité de Morgan MENZER, son parcours de vie et les circonstances de
commission des faits. Vous lui ferez part des déclarations de l'intéressé sur ce point (D138/2, D146) et
recueillerez ses observations.

A ces fins, et d'une manière générale, je vous prie de bien vouloir procéder à toutes auditions, perquisitions,
saisies, réquisitions et investigations utiles à la manifestation de la vérité et ce, vu l'urgence tenant aux
risques de dépérissement des preuves, sur l'ensemble du territoire national conformément aux dispositions de
l'article 18 alinéa 4 du code de procédure pénale.
M
Fait en notre cabinet, le 20 octobre 2015
lgj
*u d'i truction.

enn ^rERN1El
TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE ROUEN
Cabinet de Rozenn GERNIER
Juge d'instruction
1, place Foch 76037 Rouen cedex

Ligne greffe.' 02.35.52.88.70


Ligne directe : 02.35.52.32.81 f3 UREA+.I D1.: COHRRFp
Fax direct.' 02.35.70.17.41
Email : rozenn.gernier@justicefr
2 3 OCT. 2015
ROUEN, le20 octobre 2015 N° ARRIVÉE :4Ç /j L,(J9Mt
N° d'instruction : 3/14/27

4 DESTINA TAIRE
Monsieur leCommissaire de police de BORDEAUX

J'ai l'honneur de vous prier de bien vouloir trouver ci-joint, aux fins d'exécution, une commission
rogatoire dans le cadre de l'instruction ci-dessus référencée (dossier comportant deux mis en examen
détenus, délai court).

Je vous serais reconnaissante de me faire connaître, au moyen du présent soit-transmis que vous me
retournerez par la voie du fax, les coordonnées du directeur d'enquête désigné par vos soins pour
exécuter cette commission rogatoire

NOM Prénom du Directeur d'enquête:


Qualité :
Domicile administratif:
Té!.:
Portable:
Fax: °. a

Email :