Vous êtes sur la page 1sur 2

Aérogénérateur

aero.doc

L’aérogénérateur ci-dessous est utilisé pour répondre aux besoins en énergie

électrique d’installations isolées: milieux désertiques, milieux maritimes. Son rôle est de transformer l’énergie éolienne en énergie électrique. Celle-ci sera utilisée soit directement, soit stockée dans des batteries d’accumulation. L’aérogénérateur est constitué:

- d’une hélice bipale d’axe horizontal,

- d’un dispositif d’orientation (safran et liaison pivot d’axe vertical),

- d’un générateur électrique.

pivot d’axe vertical), - d’un générateur électrique. Etudions l’aérogénérateur par vent stable. - avec
pivot d’axe vertical), - d’un générateur électrique. Etudions l’aérogénérateur par vent stable. - avec

Etudions l’aérogénérateur par vent stable.

-

avec l’axe de l’hélice.

- Le vent souffle à la vitesse

- L’arbre 1 de l’hélice est en liaison pivot d’axe (0, y 0) avec 0.

un repère lié à 1 tel que l’axe (0, x 1) soit parallèle à l’axe des pales.

On pose = (

- Le fonctionnement optimal est obtenu pour les conditions suivantes:

v = 7 m/s, = 120 rad/sUn système de régulation modifiant l'angle de calage permet de rester au voisinage de ce point.

un repère galiléen lié au corps, tel que l’axe (0, y 0) soit confondu

Soit R 0 (0,

x

0,

0,

y   z

0)

V v.y0 (v>0).

- Soit R1(0,x1,y1,z1)   

,

x0

x1

)

avec ’= C te = 

Novembre 2006

1 ,z 1 )     ,  x 0  x 1 )

1/2

- L’aérogénérateur comporte un système de régulation par pale. Pour la pale 2, celui-ci est constitué par un ensemble (S) de pièces cinématiquement équivalentes:

{ 2: pale, 3: barre de régulation, 4: support } et par un ressort 6 pris entre l’arbre 1 et la tige de rappel 5.

-

Cet ensemble est en liaison pivot sans frottement d’axe (I,x ) avec l’arbre 1, telle que

1

OI

d z

.

1 (d>0).

-

référence de la pale.

- On pose  = (

- La tige 5 est en liaison linéaire annulaire sans frottement d’axe (J,x ) avec (S), telle que

un repère lié à (S) tel que l’axe (I,z ) soit parallèle à la droite de

Soit R 2 (0,

x y

1,

2,

z

2)

 z1 z2

,

2

) , = Cte = 20°.

1

IJ

a z

 .

2

(a>0). Le point J est sur l’axe (0, y 0) lorsque =20°.

-

(S)

a

pour

IG

. 1 .

x

z

masse M

et

la position de son centre

d’inertie est définie par :

2 . La matrice d’inertie de (S) au point G, dans la base

(

x1 y2   z2

,

,

) est la

suivante:

I G S

(

,

)

 

A

F

E

F

B

D

E

D

C

(

x

1

,

y

2

,

z

2

)

- L’action mécanique du vent sur la pale est représenté par un glisseur:

T (vent

2

)

H

R

0

avec R R.y2 , R>0,(seule la composante de

 

et

IH

.

p x

1

.

q y

2

rz

2.

R suivant

y2 , entraîne la pale en rotation)

- L’action mécanique de 5 sur (S) est représentée par un glisseur T (5

(S))

.

Y y

0

0

 

J

.

Le but de l’étude est de déterminer Y. L’action mécanique de la pesanteur est négligée.

Questions:

1- Déterminer

2- Déterminer

(G,S / R0).

x1.(I,S  / R0) .

3- Ecrire en projection sur

x1 , le théorème du moment dynamique, au point

I, appliqué à (S) dans son mouvement par rapport à R 0 .

4- En déduire l’action mécanique exercée par la tige 5 sur l’ensemble (S).

Application numérique:

= 120 rad/s;= 20°; d = 14 mm;= 159 mm; = 13 mm; M = 850 g;

A

= 700.10 -6 kg.m 2 ; B = 30650.10 -6 kg.m 2 ; C = 30200.10 -6 kg.m 2 ; D = 180.10 -6 kg.m 2 ;

E

= -1920.10 -6 kg.m 2 ; F = -1150.10 -6 kg.m 2 ; R = 100 N; p = 400 mm; q = -8,5 mm; r = -6 mm.