Vous êtes sur la page 1sur 5

FOURNISSEUR D’EMBALLAGE

DURABLE ET ÉCOLOGIQUE
Le Plastique : un fléau
La lutte contre le changement climatique et la réduction de l’effet de serre sont deux des
problématiques les plus importantes de nos jours. Beaucoup d’aspects de notre vie courante
contribuent négativement au changement climatique et à l’effet de serre. Le plastique, par
exemple, est un des produits de la vie courante qui contribue négativement à ces deux
problématiques.

Mais en fait de quoi est fait le plastique ?


Les polymères les plus importants pour produire des matières plastiques artificiels (plastiques)
sont les suivants:

Polyéthylène (PE) , le polychlorure de vinyle (PVC) , polypropylène (PP) et polyéthylène


téréphtalate (PET) de déchets de matières plastiques.

Ces polymères sont obtenus à partir de pétrole. Environ 2% du pétrole récupéré est utilisé pour
l’industrie de l’emballage. De ces polymères sont utilisés pour fabriquer des sacs en plastiques,
des bouteilles, et emballages.

Mais en fait qu’advient t’il, en général, des déchets plastiques ?


Malheureusement, les emballages plastique sont généralement utilisés qu’une seule fois. Donc
qu’advient t’il des déchets plastiques?

– Incinérer : 9 fois sur 10, les déchets plastiques sont incinérés, ce qui émet des gaz à effet de
serre. Ces gaz à effet de serre sont partiellement responsables du réchauffement climatique.
– Recycler : ce qui est une bonne chose. Par exemple, les panneaux routiers sont partiellement
fabriquer à partir de plastique recyclé.
Bien que le plastique peut être recyclé , il ya toujours besoin de nouvelles bouteilles en plastique,
de sac ou emballage plastique. Cela a non seulement un impact négatif sur le réchauffement
climatique mais cela signifie aussi la création de plus de déchets plastiques.

Seulement 5 % de l’ensemble de nos déchets en plastique est recyclé . Le reste est incinéré ou
expédié dans des pays comme la Chine et l’Inde.

Un continent de plastique
Dans l’Océan Pacifique, on peut trouver une immense plaque de déchets plastique, qui est grande
comme L’Europe Occidentale. Dans cette zone, on peut trouver plus de plastique que
de plancton. A cause du soleil,les déchets plastiques se dégradent en petits morceaux, donc cela
restent du plastique. Ces petits morceaux de plastiques sont même encore plus nocifs car les
poissons les considèrent comme de la nourriture. En conclusion, cela signifie que des particules
de plastique et autres déchets polluants entrent dans la chaine alimentaire.

L’alternative au plastique
En fait, n’importe quel type de plastique peut être remplacé par du plastique biodégradable. Le
bioplastique est fabriqué à partir d’amidon, généralement de maïs ou de pommes de terre. Ci-
dessous, vous pouvez trouver une liste de produits fabriqué à partir de plastique biodégradable
qui sont des alternatives aux produits plastiques traditionnels :

Sac en bioplastique Biobag


Ce produit est déjà utilisé depuis des années, surtout dans les magasins d’alimentation
biologique. Ils sont très populaires chez les acheteurs en raison de la matière souple et lisse.
Aujourd’hui, ils sont aussi solide que les sacs plastiques ordinaires. Ils peuvent notamment être
utilisés dans les poubelles de salle de bains mais aussi pour le bac vert car ils biodégradables et
compostables.

Emballage pour les magazines


Certains journaux et magazines sont emballés avec du bioplastique. Généralement, cet emballage
est fabriqué à partir de PLA.

Gobelet en PLA
Largement utilisé durant des festivals ou événements, ces gobelets en PLA sont biodégradables
et sont semblables aux gobelets plastiques « ordinaires ».

Couverts
Pour beaucoup, ces couverts biodégradables sont déjà connus. Fabriqués à partir d’amidon de
maïs ou de pomme de terre et mélangés avec de la craie, ces couverts sont solides et résistent à

la chaleur.

Mais il y a bien sûr plus d’alternative disponible. Le bioplastique est notamment utilisé pour la
fabrication de pot à fleur, des boomerangs ou encore des tees de golf.

Emballage biodégradable
De nos jours, il existe des emballages qui respectent l’environnent et donc sont biodégradables et
compostables. Ces emballages sont fabriqués à partir de matières premières naturelles et
renouvelables. Ces matières premières sont issue de plants, d’arbre mais aussi de déchets issues
de l’agriculture. C’est donc un cycle fermé (du berceau au berceau), ce qui réduit l’utilisation de
combustibles comme le pétrole, le charbon ou le gaz naturel.

Les emballages biodégradables sont neutre en CO2. Durant le processus de compostage, la


même quantité de CO2 est émise que la plante a absorbé durant son cycle de vie. La fabrication
d’emballage biodégradable émet parfois jusqu’à 70% moins de CO2 que durant la fabrication
d’emballage en plastique.
Il y a trois grands avantages aux emballages biodégradables par rapport aux emballages
traditionnels :
– Ils sont fabriqués à partir des matériaux renouvelables et même des déchets agricoles
– La production émet nettement moins de CO2
– Les emballages peuvent être composter, ce qui fait donc un cycle fermé.

Prix et matières premières


L’usage d’emballage écologique est à la hausse. Non seulement, les avantages des emballages
écologiques sont de plus en plus connus mais le prix du pétrole reste relativement élevé. Mais
aussi, les gouvernements sont de en plus stricts aves les fabricants et distributeurs d’emballages
plastiques.
En revanche, le prix des emballages biodégradables se réduit car les volumes augmentent et
l’utilisation de matières premières naturelles pas cher est favorisée. En général, il ya toujours une
différence de prix par rapport au plastiques traditionnels.
Par exemple, l’amidon de pommes de terres ou de maïs est largement utilisé de sac à cabas ou
encore de sac poubelle. Ces sacs sont aussi solide que des sacs en plastique traditionnels.
L’amidon de maïs est aussi utilisé pour le revêtement des gobelets à café. Mais aussi les parties
non comestibles de le plant de maïs sont utilisés dans la fabrication. Vous pouvez penser à des
gobelets en PLA, qui sont des gobelets transparents utilisés lors de festivals. A première vue, ils
ressemblent à des gobelets traditionnels mais ils sont fabriqués à partir d’un processus unique
durant lequel certaines parties de la plante sont fermentés afin d’extraire un polymère et un acide
lactique.
Un autre bon exemple est la bagasse canne à sucre . Des assiettes jetables durables et les boîtes
sont fabriqués à partir de la pulpe qui reste dans la production de canne à sucre . Un produit
relativement peu cher car les prix sont à peu près semblables au prix d’assiettes et de bols en
plastique.
Avantages fonctionnels
En plus d’avoir des avantages environnementaux, les emballages biodégradables ont aussi des
avantages fonctionnels. Si un festival utilise seulement de la vaisselle biodégradable, à la fin du
festival, les déchets alimentaires peuvent être rassembler avec les vaisselles jetables et peuvent
être compostés ensemble. Ce processus économise sur la main d’œuvre car il n’y a pas besoin de
trier les déchets.
Terminologie
Biodégradable : Se dit des produits industriels et des déchets qu’une action bactérienne, naturelle
ou induite, décompose assez rapidement et les fait disparaître de l’environnement en les
convertissant en molécules simples utilisables par les pl