Vous êtes sur la page 1sur 10

Sujets d’essai proposés aux étudiants du MBA comptabilité

Hiver 2016

BAUD, Céline

1 - Les banques et les normes comptables et prudentielles


- Les dynamiques des grandes banques canadiennes : une analyse comparée à partir de leurs
états financiers.
- Les banques canadiennes et la mise en place des Accords de Bâle III : enjeux, défis et
transformations.
- Les normes IFRS et le provisionnement des crédits : enjeux, défis et transformations.
- La place de l'expertise dans l'évaluation des risques des crédits.

2 - Comptabilité et contrôle dans les entreprises coopératives au Québec


- Les normes comptables sont-elles adaptées aux spécificités des coopératives ? Qu'en est-il en
théorie et en pratique dans le cas du Québec ?
- Quel contrôle dans un univers solidaire ? Quels sont les outils et comment s'exerce le contrôle
dans une coopérative de solidarité ?
- Les spécificités revendiquées par les banques coopératives dans leurs rapports annuels sont-
elles aussi lisibles dans les chiffres ? Une étude dans le cas québécois.

BÉDARD, Jean

 La corruption dans les sociétés cotées en bourse : Revue de la littérature et étude du cas SNC
Lavalin
 Détermination du seuil de significativité : Revue de la littérature et état de la situation pour les sociétés
cotées
 Audit des estimations comptables : Rôle du jugement professionnel
 Le point sur les déterminants et conséquences faiblesses importantes dans contrôle interne
communiqués par les sociétés cotées
 Les comités d’audit des sociétés canadiennes et l’indépendance des auditeurs
 Autres sujets portant sur la gouvernance et l’audit.

Exemple d’essais réalisés sous la supervision de Jean Bédard

2015 Conseil d’administration, composition de l’actionnariat et rémunération des dirigeants de sociétés


québécoises cotées en bourse
2015 L’impact des autres services fournis par l’auditeur sur la qualité de l’audit
2015 Institutionnalisation d’une lutte contre la corruption d’entreprise: étude d’un cas québécois
2013 Rôle de la gouvernance dans les rémunérations fixe et variable des dirigeants
2013 Impact du vote consultatif sur la rémunération dans la détermination de la rémunération des
dirigeants
2013 Le rapport d’auditeur plus détaillé : le point sur la situation française
2013 La capture réglementaire du secteur financier et le phénomène de portes tournantes, mise en
évidence de conflits d’intérêts – le cas Goldman Sachs
2011 Rémunération des hauts dirigeants : Les groupes de références sont-ils bien manipulés?
2011 Qualité de la gouvernance et prestation de services non liés à l’audit chez les petits émetteurs
canadiens
2010 Bally Fitness Holding Corporation: cas de divulgation d’information financière frauduleuse
2010 WorlCom : Étude d’un cas de divulgation d’information financière frauduleuse
2010 Le point sur la divulgation de l’information environnementale par les sociétés cotées canadiennes

BROUSSEAU, Carl

 Qualité des états financiers


o Évaluation critique des mesures (accruals quality, prudence, détection des manipulations)
o Lissage du bénéfice : un signe de qualité?
o Impacts de facteurs économiques inhérents à l’entreprise sur les mesures de qualité des états
financiers
o Impacts sur les investisseurs (risque de marché, anomalies, risque lié à la liquidité, coût du
capital)
o Impacts sur la direction et sa relation avec les auditeurs
 Utilisation des états financiers
o Compréhensibilité des états financiers pour l’investisseur moyen (ex : complexité des normes
sur les régimes de retraite)
o Mesures de comparabilité comptable vs. comparabilité économique
 Gouvernance
o Gouvernance interne (conseil d’administration, comité d’audit, etc) vs. gouvernance externe
(qualité de la règlementation, protection des investisseurs minoritaires)
o Impact de la gouvernance sur la qualité des données comptables (rôle de
discipline/complémentarité vs. rôle de substitution)
 Entreprises en difficultés financières et menaces à la continuité d’exploitation
o Utilité du rapport d’audit/note aux états financiers : erreurs de type I vs type II (fausse alarme vs.
utile de soulever un problème)
o Le rapport d’audit peut-il aider à prévoir un redressement de la situation?

CARPENTIER, Cécile

1. L’évaluation des entreprises financées par des anges investisseurs, revue de la littérature
Collewaert, V. and Manigart, S. (2016) “Valuation of Angel‐Backed Companies: The Role of Investor
Human Capital”, Journal of Small Business Management, Vol. 54, Issue 1, pp. 356-372.

2. Que sait-on du taux de rendement des anges investisseurs : problèmes de mesures, résultats,
critiques?
Riding, Allan L. (2008). "Business Angels and Love Money Investors: Segments of the Informal Market for
Risk Capital." Venture Capital: An International Journal of Entrepreneurial Finance, 10(4):355-369.

3. L’évaluation des entreprises lors des fusions-acquisitions, revue de la littérature récente


Brotherson, T.W., Eades, K.M., Harris, R.S. and Higgins, R.C., (2014) Company Valuation in Mergers and
Acquisitions: How Is Discounted Cash Flow Applied by Leading Practitioners? Journal of Applied Finance
(Formerly Financial Practice and Education), Vol. 24, No. 2, pp. 43-51, 2014

4. L’évaluation des entreprises en situation de défaillance, revue de la littérature


Gilson, S.C., Hotchkiss, E.S., Ruback, R.S. (1998), Valuation of Bankrupt Firms

5. Tout sujet lié directement au cours : Évaluation d’entreprises.


COULOMBE, Daniel

Divulgation financière et non financière

 Étendue de la divulgation volontaire, état de la situation.


 Modifications aux IFRS, implication pour les entreprises.
 Information sur les régimes de retraite, gestion des régimes de retraite par les entreprises.
 Autres sujets portant sur la divulgation d’informations financières et sur les mesures de
performance financières.

Mesures de performance
 Utilisation de mesures de performance par les entreprises, état de la situation.
 Utilisation de mesures HORS-PCGR (NON-GAAP), état de la situation.

GENDRON, Yves

 Analyse critique de discours et/ou mobilisation du champ de théorisation des « cultural studies » pour
étudier un document d’envergure (par exemple, rapport d’un comité d’expert s’étant prononcé sur
telle question, etc.) ou une série de documents (par exemple, publicités réalisées au fil du temps par
les Big Four) touchant le monde comptable, économique ou de la gouvernance.
 Analyse d’un débat important ou d’une polémique d’envergure, dans le monde de la réglementation,
à partir d’une lentille politique axée sur les intérêts des parties en cause. On peut penser, par
exemple, au débat entourant la réglementation étasunienne concernant le « pay equity ». Cette
réglementation a été introduite par la Dodd-Frank Act, l’idée étant de divulguer le ratio de la
rémunération du CEO sur celle du travailleur « moyen » au sein de l’entreprise.
 Examiner le rôle du cabinet Ernst & Young dans la vérification de la firme Lehman Brothers. Pour ce
faire, on dispose d’un rapport détaillé d’investigation sur la faillite de Lehman Brothers. Rapport
disponible au http://lehmanreport.jenner.com/.
 Pourquoi la rémunération des PDG est-elle rendue « indécente » - alors qu’en 1960 le ratio du
salaire du PDG sur le salaire moyen de l’ouvrier était beaucoup moindre? Il s’agirait de documenter
l’ampleur du phénomène et de s’interroger quant aux facteurs sociologiques qui ont pu contribuer au
changement.

GOSSELIN, Maurice (en année d’étude et de recherche à l’hiver 2016)

 La gestion stratégique de l’organisation et le comportement de ses coûts;


 Les innovations en comptabilité de management;
 La gouvernance des sociétés et les outils de comptabilité de gestion (budget, prix de cession interne);
 L’établissement du coût de revient dans les services gouvernementaux;
 La mise en œuvre de la comptabilité par activités dans des secteurs spécifiques;
 La gestion des coûts environnementaux;
 La gestion des coûts dans le secteur de la santé et des services sociaux;
 Le déploiement de la stratégie et l’utilisation des tableaux de bord équilibré;
 Les pratiques en matière de contrôle
 L’utilisation du coût de revient cible
GUÉNIN-PARACINI, Henri

 Le rôle des émotions dans le travail des auditeurs;


 Une analyse des relations auditeurs-audités;
 Une analyse des relations existant au sein des équipes d’audit;
 Tout autre sujet en lien avec le travail des auditeurs;
 De nos jours, quels aspects de leur métier les vérificateurs mettent-ils en avant, face à différents
publics et via divers canaux de communication? Les discours tenus ici et là forment-ils un tout
cohérent ou s’avèrent-ils contradictoires? Que nous apprennent-ils sur le travail de vérification, qu’on
ne trouve pas écrit dans les normes de la profession?
 Quand la presse critique les vérificateurs : la part des faits et celle des interprétations…
 Le traitement médiatique d’un scandale financier : une analyse longitudinale
 L’adoption des normes de vérification internationales au Québec : les problèmes soulevés
 A quelles difficultés un vérificateur débutant se heurte-t-il sur le terrain? Une réflexion conduite selon
la méthode autobiographique (avoir effectué un stage en cabinet de vérification est nécessaire pour
traiter ce sujet)
 Les big four et les média sociaux
 Comptabilité et prévention/détection de la fraude

HENRI, Jean-François

Contrôle de gestion
Contrôle de gestion dans les entreprises de service
Contrôle de gestion et gestion internationale
Contrôle de gestion et gouvernance
Contrôle de gestion et gestion des risques
Contrôle de gestion et gestion des connaissances
Contrôle de gestion et structure organisationnelle
Contrôle de gestion et persistance stratégique
Contrôle de gestion et alliances stratégiques
Contrôle de gestion et leadership stratégique
Contrôle de gestion et cycle de vie des organisations
Contrôle de gestion et OBNL
Contrôle de gestion et secteur public
Contrôle de gestion et gestion de l’éthique corporative

Budget
Le lien entre le budget et les autres systèmes de contrôle
Le lien entre budget et innovation
Les conséquences positives et négatives du budget
Les facteurs expliquant la satisfaction face au budget (critiques et valeurs)
Les alternatives au budget traditionnel : L’approche sans budget, le budget continu, etc.
Analyse des projets d'investissement et budget des investissements

Comptabilité environnementale
L’éco-contrôle (i.e. mesure de la performance, rémunération incitative,
planification stratégique, etc.) dans les entreprises
Gestion des coûts environnementaux (i.e. identification, accumulation, allocation,
intégration et analyse des coûts)
Évaluation et estimation des coûts sociaux (externalités)
Le contrôle de gestion et les normes ISO 14000
La mesure de la performance environnementale
Comptabilisation des droits d’émission et des quotas de gaz à effets de serre
Gestion des rejets : coûts et indicateurs de performance

Mesure de la performance
La mesure de la performance dans différents types d’industries ou d’organisations moins
documentées : organisation à but non lucratif (i.e., garderie, hôpitaux, écoles, etc.),
organisation artistique (i.e., musée, studio de cinéma, salles de spectacles, etc.), etc.
L’implantation d’un système de mesure de la performance (ex : tableau de bord)
La configuration et l’implantation d’un système de mesure de la performance : études de
cas

Gestion des coûts


Configuration, complexité et sophistication des systèmes de coût de revient
Développement et implantation d’un système de coût de revient
Utilisation des systèmes de coûts dans la prise de décision opérationnelle et stratégique
Utilisation des systèmes de coûts dans le processus de formation et implantation de la
stratégie

JOURNEAULT, Marc

Comptabilité de management environnemental et social


Analyse diagnostique en développement durable
- Effectuer une analyse diagnostique en développement durable auprès d’une entreprise volontaire
préalablement identifiée par l’organisme SADC, qui en fait la promotion. Plus spécifiquement,
l’analyse vise à (i) identifier les opportunités de réduction de coûts et/ou d’accroissement des
revenus associés aux initiatives de développement durable, (ii) d’élaborer une stratégie de
développement durable incluant les pratiques et actions devant être mise en place pour créer de
la valeur pour l’entreprise et (iii) préciser les outils de contrôle de gestion et de communication
devant être adaptés et/ou créer afin de supporter cette stratégie de développement durable.

Coûts environnementaux et sociaux


- Calcul des coûts des externalités des dépotoirs illégaux
- Identification, analyse et gestion des coûts environnementaux et sociaux
- Évaluation des coûts environnementaux et sociaux non-comptabilisés (externalités)
- Analyse des coûts environnementaux et sociaux dans le cycle de vie des produits et services
- Comptabilité par activités et gestion de coûts environnementaux et sociaux

Eco-contrôle (systèmes de contrôle de gestion dans un contexte de développement durable)


- Mesure de la performance durable (environnementale, sociale et financière)
- Indicateurs de performance environnementaux et sociaux
- Carte stratégique et tableau de bord de développement durable
- Rôle des parties prenantes dans l’élaboration des systèmes d’éco-contrôle
- Le rôle des systèmes d’éco-contrôle dans la gestion des innovations environnementales et
sociales
- L’intégration des aspects environnementaux et sociaux dans les budgets
- L’utilisation de la rémunération incitative pour atteindre les objectifs environnementaux, sociaux et
financiers
- Les systèmes d’éco-contrôle et les systèmes de gestion environnementale et sociale

Divulgation environnementale et sociale


- Développer un plan de communication pour un OSBL environnemental (préétabli avec la
professeure), de manière à informer ses parties prenantes de sa mission et de ses
accomplissements
- Niveau de divulgation environnementale et sociale et performance durable
- Comparaison de l’étendue et de la qualité de la divulgation environnementale et sociale
- Utilisation par les diverses parties prenantes internes et externes des informations
environnementales et sociales divulguées par les entreprises
- Divulgation environnementale et sociale et gestion de l’image de marque, de la réputation et de la
légitimité.

Autres sujets en lien avec la comptabilité de management environnementale et sociale


- Analyse des différentes stratégies de développement durable, lien avec les pratiques
environnementales et sociales, le déploiement et l’utilisation des outils d’éco-contrôle et la
performance durable
- Analyse des diverses pratiques environnementales et sociales sur la performance durable des
organisations
- Rôle et contribution des parties prenantes sur la performance durable des entreprises
- Analyse des investissements environnementaux et sociaux
- Audits environnementaux et sociaux
- Normes ISO 14001, ISO 26000, etc.

Systèmes de contrôle de gestion


- Étude de de cas et/ou analyses de divers systèmes de contrôle de gestion (budget, tableau de
bord, indicateurs de performances, rémunération incitative, planification stratégique, etc.) dans :
o différents types de stratégies (contrôle des coûts, différentiations, croissance, etc.)
o différents types d’organisations (OBNL, services, gouvernemental, etc.)
o différentes phases du cycle de vie organisationnelle (croissance, maturité, déclin)
o différents processus organisationnels (gestion des innovations, gestion des risques,
gouvernance, etc.)
- Identification des facteurs internes et externes d’adoption, d’implantation, de satisfaction et
d’efficience des divers systèmes de contrôle de gestion.

Gestion des coûts


- Étude de cas sur l’implantation et l’utilisation de la comptabilité par activité, du ciblage des coûts
(target costing) et du throughput accounting
- Approche multiple et simultanées de gestion des coûts (traditionnelle, par activités, par projets,
etc.).

LECOMTE-BRIVOT, Marion

Les problématiques de contrôle interne, spécifiques aux firmes de services professionnels


 Contrôles internes de la qualité du travail et évaluation de la performance individuelle dans les
firmes de services professionnels (cabinets de fiscalistes, avocats, comptables)
 Mécanismes et outils de partage des connaissances (knowledge management) dans les cabinets
de comptables, fiscalistes, avocats et les problématiques de contrôle que cela soulève
 Les nouvelles modalités de contrôle, à l’ère des réseaux sociaux et des réseaux sociaux
d’entreprise

Perspectives sociologiques et historiques sur la profession comptable


 Tensions entre comptables et autres groupes professionnels (actuaires, avocats, économistes,…)
sur des thématiques techniques particulières (e.g., fonds de pension)
 Évolution de la notion d’ « éthique professionnelle »; tensions entre la logique professionnelle,
commerciale et bureaucratique et au sein de la profession comptable.
PICARD, Claire-France

Audit externe / Big 4


 Analyse des slogans des Big 4 à l’aide d’une théorie des « cultural studies ». Que révèlent ces
slogans sur les changements au sein de la profession et des cabinets comptables?
 Analyse des processus d’évaluation de la performance au sein des Big 4. Quel est l’impact de ces
processus sur la rétention des employés et sur la perception de leur travail?
 Analyse de l’effet générationnel sur la rétention des employés au sein des Big 4. Quel est l’impact
de l’arrivée de la génération Y au sein des cabinets comptables? Comment les Big 4 s’adaptent-ils
à cette nouvelle génération?
 Analyse des techniques utilisées par les Big 4 pour recruter des étudiants. Quels sont les défis
auxquels les cabinets doivent faire face pour recruter les étudiants? Comment ces techniques
répondent-elles aux besoins et intérêts de la génération Y?
 Analyse de l’impact social de l’audit externe. Quelle est la perception sociale de l’audit externe?
Pourquoi certains auditeurs croient-ils pouvoir changer le monde?

Profession comptable
 Analyse historique du débat entourant la publicité au sein de la profession comptable à partir
d’articles parus dans les revues The Canadian Chartered Accountant et Journal of Accountancy.
Pourquoi y a-t-il eu un débat à ce sujet? Que peut-on apprendre sur les changements au sein de la
profession à la lumière de ce débat?
 Analyse de la nouvelle campagne publicitaire des CPA pour promouvoir ce nouveau titre comptable
auprès des étudiants et auprès du monde des affaires à l’aide d’une théorie des « cultural
studies ». Quelles sont les significations de ces nouvelles campagnes publicitaires? Quelle image
projette-t-on de la profession avec ces publicités?
 Analyse de l’impact sur la profession et les professionnels de l’unification des ordres comptables
(CA, CMA, CGA) à partir de lettres de commentaires envoyées aux ordres comptables. Quelles
sont les réactions des professionnels? Comment perçoivent-ils cette unification? Quel est l’impact
de l'unification sur leur identité professionnelle?

RODRIGUE, Michelle

***Mise en contexte : Le développement durable en général ou certains de ses aspects plus particuliers
(environnement (eau, biodiversité, changements climatiques, etc.); social (droits humains; philanthropie,
etc.)) peuvent être étudiés dans les sujets proposés ci-dessous.***

1) Comptabilité du développement durable


 Divulgation
 Comptabilité de l’ombre (shadow accounting) : Analyse de la divulgation faite par une ou des
parties prenantes (gouvernements, média, clients, employés, agence d’évaluation, etc.) sur la
performance en développement durable d’une entreprise.
 Analyse de la stratégie de divulgation d’une organisation environnementale non-gouvernementale
(ex. : WWF, Greenpeace) dans (1) son processus de reddition de compte (rapports sur ses
activités, web) et (2) une campagne de sensibilisation
 Comptabilité carbone : Analyse de la divulgation des informations reliées aux changements
climatiques et aux crédits carbones (à travers une étude de cas d’une entreprise qui transige sur
une bourse du carbone)
 Analyse du discours : Étude du langage (ton, style, métaphores et autres) dans la divulgation en
matière de développement durable
 Étude du contenu d’un rapport de développement durable en portant une attention particulière à
la manière dont le web est utilisé pour compléter le rapport (comment le rapport fait-il référence
au web, quelles infos supplémentaires sont trouvées sur le web, quels outils technologique sont
utilisés pour compléter le rapport en format papier (vidéo, média sociaux, etc.))
 Comparaison divulgation-action dans le domaine du développement durable : Qu’observe-t-on
lorsqu’on compare ce que l’entreprise divulgue sur ses actions sociales et environnementales et
ce qu’elle fait?
 Comment les parties prenantes utilisent-elles les informations sociales et environnementales
divulguées par les entreprises?
 « Integrated reporting » : Analyse du contenu des premiers rapports publiés selon la norme de
l’IIRC sur « l’Integrated reporting »
 Média sociaux : comment sont-ils utilisés pour divulguer la performance sociale et
environnementale / pour communiquer avec les parties prenantes?
 Développer un plan de communication pour un OSBL environnemental (préétabli avec la
professeure), de manière à informer ses parties prenantes de sa mission et de ses
accomplissements

 Gouvernance
 Analyse des propositions reliées au développement durable faites par les actionnaires dans les
circulaires de procuration de la direction (quelles sont les demandes, quelle est la réponse du
conseil d’administration, etc.)
 Étude du comité de responsabilité sociale corporative au sein du conseil d’administration (qui sont
les membres, quelles responsabilités leur sont confiées, pouvoirs délégués, etc.)
 Influences, rôles et stratégies utilisés par une ou des parties prenantes (gouvernements, média,
clients, employés, agence d’évaluation, etc.) pour influencer la divulgation, la gouvernance ou la
gestion du développement durable (sujet précis à déterminer selon vos intérêts)

 Audit
 Analyse du phénomène d’audit des rapports de développement durable au Canada (par qui, sur
quels éléments du rapport, fréquence, nombre, etc.)
 Rôle de l’audit interne dans la gestion du développement durable
o Tel que décrite dans les rapports de développement durable
o Tel que vu par un auditeur interne

 Gestion du développement durable


 Profession comptable et développement durable : comment se positionnent les ordres
comptables à l’égard de la gestion du développement durable (offre de service, marketing,
positionnement stratégique, etc.)?

 Analyse diagnostique en développement durable


Effectuer une analyse diagnostique en développement durable auprès d’une entreprise volontaire
préalablement identifiée par l’organisme SADC, qui en fait la promotion. Plus spécifiquement, l’analyse
vise à (i) identifier les opportunités de réduction de coûts et/ou d’accroissement des revenus associés
aux initiatives de développement durable, (ii) d’élaborer une stratégie de développement durable
incluant les pratiques et actions devant être mise en place pour créer de la valeur pour l’entreprise et
(iii) préciser les outils de contrôle de gestion et de communication devant être adaptés et/ou créer afin
de supporter cette stratégie de développement durable.

 Externalités
Calcul des coûts des externalités des dépotoirs illégaux

 Autre
 Toute étude qui touche de près ou de loin la divulgation volontaire ou réglementée d'informations
sociales, environnementales ou reliées au développement durable et/ou la gouvernance de ces
domaines
 Toute étude qui étudie la perspective des parties prenantes sur le développement durable des
entreprises

2) Gestion des impressions


 Étude des mécanismes utilisés par les experts-comptables pour gérer les impressions sur leur travail
(quelle image est projetée et comment?)

ROUSSY, Mélanie

 Audit interne
o Rôle de l’audit interne dans l’organisation
o Rôle de l’audit interne dans la société
o Qualité de l’audit interne
o Impact de l’audit interne sur les parties prenantes externes
o L’éthique de l’auditeur interne
o Relations entre l’auditeur interne et le gestionnaire
o Relations entre l’auditeur interne et le haut dirigeant
o Relations entre l’auditeur interne et les membres du comité d’audit
o Relations entre les auditeurs d’une même équipe de professionnels

PAQUETTE, Suzanne

 Planification fiscale des sociétés


o Le Canada est-il un « abri fiscal »?
o La gestion du risque fiscal (ex : identification des sources de risque fiscal)
o La politique de dividendes des sociétés canadiennes et la fiscalité

o Les déterminants de la planification fiscale agressive au Canada


o Le recours par les sociétés aux décisions anticipées dans la planification fiscale
o Une évaluation des mesures adoptées par les autorités fiscales (fédéral, Québec) pour
contrer la planification fiscale agressive
o La planification fiscale agressive des sociétés et la prestation de services de fiscalité non liés
à la vérification
o Le financement des sociétés par actions via les instruments financiers hybrides
o La divulgation des stratégies de planification fiscale agressive au Québec : impact sur le
comportement des entreprises

 Planification financière personnelle


o Les fiducies des revenus de placements immobiliers : un placement fiscalement avantageux?
o Le nouveau régime volontaire de pension agréé : qui devrait y participer?
o Portrait des cotisants québécois au régime enregistré d’épargne retraite (REER)
o Impact des programmes sociaux sur l’évolution des taux d’imposition marginaux des
contribuables au Québec
o Le bouclier fiscal au Québec : une mesure simple et équitable?
o Les considérations fiscales et la localisation des placements financiers : les pièges à éviter

 Autres
o L’évaluation des REERs collectifs (coûts, rendements, risques)
o L’évaluation des régimes de pension simplifiés (avantages et inconvénients; utilisation du
régime simplifié au Québec
o Le nouveau régime volontaire de pension agréé : qui devrait y participer?
o La maladie cœliaque et l’aide fiscale gouvernementale : une comparaison internationale

SIROIS, Louis-Philippe

 Études sur l’analyse des états financiers et le comportement des utilisateurs


o Les différences entre les experts financiers et les étudiants dans l’analyse des états financiers :
analyse des comportements à partir de données oculométriques (eye-tracking)
o L’analyse des états financiers et la prise de décision : la relation entre la stratégie de recherche
d’information et l’évaluation du risque de crédit
Le projet consisterait à faire une revue de la littérature sur le sujet, suivi surtout d’une analyse basée sur
les données réelles d’une expérience déjà réalisée en laboratoire (par exemple, enregistrements vidéo de
la navigation des participants, statistiques sur l’attention aux diverses sections des états financiers,
analyse textuelle des réponses des participants, etc.). Ces données proviennent de la même expérience
que celle décrite dans l’étude disponible au lien suivant : cliquez pour plus d'information.

 Développement des récentes normes d’audit sur le rapport d’audit aux États-Unis (PCAPB) : les
positions des diverses parties prenantes

Similaire à l’étude de Simnett et Huggins (2014, cliquez pour plus d’information). Projet : Analyse (en
partie) des commentaires reçus en réponse aux normes proposées par le PCAOB (cliquez sur Docket
029 et Docket 034 pour plus d’information).

 La pratique de l’audit à travers le monde

Le projet consisterait à faire une revue de la littérature académique en audit portant sur un (ou un groupe
de) pays. Par exemple, que sait-on de la qualité de l’audit, les honoraires d’audit, la structure du marché
de l’audit, les différences Big-4 non Big-4, etc. dans un pays particulier (Canada, France, Italie, etc.)?

 Qualité des résultats financiers des OBNL : les déclarations T-3010 et les états financiers

Dans la perspective des études suivantes : Ayer, Hall et Vodarek (2009, cliquez pour plus d'information),
ou encore Gordon, Khumawala, Kraut et Meade (2007, cliquez pour plus d'information).

 La qualité des données sur les honoraires d’audit de la base de données Audit Analytics :
élaboration et mise en œuvre d’un programme d’audit

Similaire à l’étude de Kinney et Swanson (1993, cliquez pour plus d’information) ou encore Courtenay et
Keller (1994, cliquez pour plus d’information).
Les données sur les honoraires d’audit de sociétés cotées américaines et canadiennes sont compilées
par Audit Analytics. Cette base de données est relativement récente pour le Canada et il n’existe aucune
analyse formelle (et indépendante) visant à évaluer la nature et l’étendue des erreurs possibles. Les
données de cette base de données sont disponibles afin de réaliser ce projet, ainsi qu’une quantité
importante de données sur les honoraires compilées manuellement depuis plusieurs années.

SURET, Jean-Marc

1) Quelles preuves avons-nous de la présence d’un equity gap (lacune de financement des
entreprises émergentes?)

2) Un bilan des premières années de financement participatif par capitaux propres (Equity
Crowdfunding). Comment concilier les points de vues opposés dans la littérature : Dorff, M. B.
(2014). The Siren Call of Equity Crowdfunding. Iowa J. Corp. L. 39: 492-657 et Wilson, K. E. and
M. Testoni (2014). Improving the role of equity crowdfunding in Europe's capital markets.
Available at SSRN http://ssrn.com/abstract=2400488.

3) Les émission initiales; bilan récent. Ces opérations étaient considérées comme en voie de
disparition il y a quelques années Ritter, J. R., X. Gao and Z. Zhu (2013). Where Have All the
IPOs Gone? Journal of Financial and Quantitative Analysis 48(06): 1663-1692. Qu’en est-il
maintenant. Est-ce que seule les émissions de petite taille ont disparu? voir, Davidoff, S. M. and
Paul Rose (2014). The Disappearing Small IPO and the Lifecycle of the Small Firm. Available at
SSRN: http://ssrn.com/abstract=2400488.

4) Que sait-on du rendement du capital entrepreneurial Sarada, F. (2010). The Unobserved Returns
to Entrepreneurship. UC San Diego: Department of Economics, UCSD. Available at:
http://escholarship.org/uc/item/04b3p1p0