Vous êtes sur la page 1sur 100

Dès 5 ans

N. Toulliou

Chouebcë professeur des écoles

METHODE

b?hJüJJV¿,
SYLLABIQUE

Une méthode
simple et efficace
pour apprendre
à lire
... et plein de
conseils parents !

Exercices
et jeux de lecture
en accès gratuit sur
www.hatier-entrainement.com
Hatier
Je lis
les lettres

a A a A n Nn N
b B b B o Oo O
c Cc C p Pp P
d Dd D q Qq C
e E e E r Rr R
f F f F s S s S

g Gg G t T t T
h Hh H u Uu U
i I i I v V v V

j J j 1 w Ww W
k K k K x X x X
l L i L y Y y Y
mMm M z z z z
■op I
Chouebce

METHODE

l h h ü JzQ j
SYLLABIQUE

Nicolas Toulliou
Professeur des écoles

Illustrations
Pascale Boutry
L'apprentissage de la lecture
en 5 questions

« Que la lecture, bien maîtrisée, soit la clé de tout savoir est une évidence qu'il
est inutile de rappeler. Toutes les connaissances nous viennent par les livres ou les
diverses façons de reproduire un texte par écrit ; tous les rêves de l'humanité, qui
nous accompagneront dans la suite, sont inscrits dans les livres et se communiquent
essentiellement par la lecture. Qui plus est, la lecture est le seul vrai moyen de com­
munication ; à côté des livres, elle sert à transmettre toutes les instructions, les expli­
cations, les prises de partie, comme toutes les impressions et les sentiments de ceux
qui nous sont chers et ne sont pas près de nous. »
(Jacqueline de Romilly de l'Académ ie française, dans la préface
du G uide des méthodes de lecture à la maison)

Quand mon enfant commence-t-il à apprendre à lire ?


• Avant son entrée à l'école, le livre a été introduit dans son univers dès son plus jeune âge :
- livres souples à manipuler,
- livres que vous lui avez lus lors de l'histoire du soir par exemple,
- repérage des signes écrits lors de vos activités avec lui, premières visites à la biblio­
thèque...
• Dès l'école maternelle, il se prépare à apprendre à lire et à écrire. À la fin de la Grande
Section, il est capable de :
- différencier les sons,
- distinguer les syllabes d'un mot prononcé,
- reconnaître la plupart des lettres de l'alphabet,
- mettre en relation des lettres et des sons.
Toutefois, c'est au CP que votre enfant apprend à lire et à écrire officiellement.

Pourquoi l'année du Cours Préparatoire est-elle l'étape officielle


de l'apprentissage de la lecture ?
Des études scientifiques ont permis de savoir que vers 5-6 ans, l'enfant possède les clés
nécessaires pour commencer l'apprentissage systématique de la lecture. Des tests ont en effet
prouvé que des connaissances sont présentes dans son cerveau concernant :
- le repérage des sons de sa langue,
- le vocabulaire de plusieurs milliers de mots,
- la maîtrise dans son langage des principales structures grammaticales de sa langue.
C'est pourquoi l'entrée au CP marque le début de l'apprentissage de la lecture. L'enfant va
pouvoir mettre ses acquis implicites antérieurs au service d'acquisitions raisonnées qui feront
de lui un lecteur autonome.

© Hatier, 8 rue d'Assas, 75006 Paris - 2014


Mise en pages : Alinéa. Edition : Stéphanie Simonnet
Que faire si mon enfant veut apprendre à lire avant le CP ?
Si votre enfant manifeste de lui-même le désir d'apprendre à lire, accédez à sa demande car
il n'y a aucune raison de freiner sa soif de découverte.
Toutefois, que l'enthousiasme collectif ne vous fasse pas oublier certaines règles :
- adapter l'apprentissage à son rythme,
- prendre en compte la disponibilité des adultes qui l'accompagneront,
- bannir les séances quotidiennes (2 ou 3 par semaine suffisent),
- les répartir en ménageant des « plages » de repos entre chacune,
- ne pas consacrer plus de 30 minutes par séance (installation et rangement inclus),
- ne pas envisager trop rapidement de brûler les étapes : le CP est une classe
d'apprentissages importants dans tous les domaines et pas uniquement celui de la lecture.

Quand utiliser la méthode Chouette avec mon enfant ?


• Avant 6 ans, la méthode Chouette familiarise votre enfant avec la lecture en créant avec lui
un lien affectif et didactique pour apprendre pas à pas sans lassitude et sans fatigue.
• Au CP, cette méthode apporte un vrai complément à n'importe quelle méthode utilisée par
l'enseignant grâce à sa progression basée sur la fréquence des sons dans la langue et le
réinvestissement immédiat des acquis dans des phrases puis des textes.
• À la fin du CP et tout au long du CEI, support idéal pour la révision des bases, elle permet
aussi d'aborder sereinement l'apprentissage de l'orthographe et facilite l'entrée dans l'écrit.

Pourquoi des conseils aux parents en marge des pages de lecture ?


« Les conseils parents » placés à droite des différentes parties de la leçon fournissent des
pistes pour accompagner votre enfant, sans pour autant vous transformer en enseignant.
• Placés en face de la lecture des syllabes, ils vous indiquent comment mettre en scène le
dessin montrant la position de la bouche pour prononcer le son étudié. L'usage d'une glace
pour que votre enfant se voit en prononçant ou l'utilisation des doigts sur certaines parties du
visage ou du cou permettent de mieux mémoriser le son et de prévenir certaines confusions.
• Placés en face des autres parties, ils retiennent votre attention sur :
- la sensibilisation à une règle d'orthographe (un « s », deux « s » - « m » devant m,
b, p...),
- l'importance de la ponctuation dans la compréhension et la lecture d'une phrase,
- la possibilité de faire des liaisons pour fluidifier la lecture et augmenter sa vitesse,
- les perspectives de lecture à plusieurs voix pour donner vie et sens au dialogue,
- les cas exceptionnels d'orthographe (accents : là, voilà ; mots de liaison : et...).

Derniers conseils de l'auteur :


- Décidez d'être partenaire de l'apprentissage de la lecture de votre enfant pour tisser
un lien fort avec lui.
- Manifestez confiance et fierté devant ses résultats pour alimenter sa soif d'apprendre.
W

3
La méthode de lecture Chouette est une méthode - des assemblages de lettres avec le son étudié pour
syllabique traditionnelle qui permet à votre enfant s'entraîner à lire des syllabes ;
d'apprendre à lire vite et bien. Elle prend appui sur - une ligne de syllabes pour faire ses « gammes » et
le résultat des expériences du passé ayant fait leurs mettre en place des mécanismes sûrs.
preuves.
On ne va vite qu'en progressant 3. Retrouver concrètement le son nouveau
lentement pour obtenir les résultats dans des mots
les plus solides et les plus sûrs. Une utilisation pédagogique du dessin
Construite selon une progression claire et rigoureuse, et une typographie qui conduit rapidement
la méthode propose : à lire avec la vitesse et l'intonation du
- l'étude d ' un son par page, en commençant par les langage favorisent la lecture courante.
plus fréquents ;
La lecture de chaque mot passe par 3 étapes :
- des doubles pages de « pause » réparties régulière­
- l'illustration, pour s'approprier le sens du mot à lire
ment pour lire un texte et valider les acquis dans la
et enrichir son vocabulaire, complément indispensable
bonne humeur et le plaisir ;
de l'apprentissage de la lecture ;
- une histoire complète à la fin de l'ouvrage, que votre
- le mot contenant le son écrit en rouge, découpé en
enfant sera fier de lire avant d'écrire son nom sur le
Diplôme du bon lecteur. syllabes assemblées dans un puzzle ludique (jusqu'à la
page 49) pour renforcer la mémoire visuelle ;
La fixation des notions dépend
- l'écriture du mot dans des réglures de cahier d'écolier
de la présentation.
pour aussi apprendre à lire dans une écriture manus­
Chaque page présente l'étude d'un son en 4 étapes. crite.

1. Découvrir le son nouveau 4. Tout lire en s'appuyant sur ses acquis


La notion doit être accrochée à un symbole Devenir lecteur, c'est progresser en même
concret qui en assure la mémorisation visuelle,
temps dans le déchiffrage, la compréhension,
auditive et affective.
l'intonation, la syntaxe et l'orthographe.
Le son étudié est présenté par :
Dans cette dernière étape :
- un mot repère illustré, avec le son écrit en rouge ;
- votre enfant voit et revoit sans cesse ses acquisitions en
- l'écriture du son dans les différents styles de carac­
y ajoutant le son nouveau et quelques mots-outils, grâce
tères utilisés dans les ouvrages et le quotidien.
à une liste de groupes de mots et à des phrases ;
- les syllabes dans les mots sont très sensiblement espa­
2. Mémoriser phonétiquement le son
cées jusqu'à la page 27 ;
nouveau
- les lettres muettes sont grisées ;
Les mécanismes doivent être sûrs - les liaisons sont indiquées par une cuvette bleue ;
pour que le mot nouveau ne soit jamais
- les phrases sont de types différents, n'excluant ni
tout à fait inconnu de l'enfant.
majuscule ni ponctuation.
Cette étape propose :
- un visage d'enfant reproduisant le son pour inciter le Afin d'aider votre enfant, il est essentiel :
jeune lecteur à l'imiter, en se regardant dans une glace - de vous assurer que la leçon est bien assimilée
par exemple, afin de ressentir les vibrations produites avant de passer à la suivante ;
par le son dans son nez, sa gorge... et ainsi de le - de respecter son rythme d'acquisition ;
mémoriser physiquement. Cette prise de conscience - de consacrer une courte séance à chaque page ;
phonique est une prévention des confusions éventuelles - de fractionner la leçon si nécessaire ;
entre plusieurs sons ; - et, bien sûr, d ' encourager ses réussites et ses progrès.
Différentes écritures Mot repère, avec le son
du son étudié. étudié en rouge.

t = t T= T
Conseil pratique
Dessin
pour aider
indiquant
les parents à
comment Utilisez la glace k
i ti ti pour que votre accompagner
se positionne enfant voie
o to to ses lèvres et leur enfant
la bouche ses dents en

t é té té prononçant le
dans son
pour prononcer son.

u tu tu apprentissage
le son étudié.
a ta ta de la lecture.
e te te

to ti té tu ta te té Lecture
de syllabes.

Découpage
syllabique
de mots, ta p is la tu li pe la té ti ne
recopiés
en cursive. L yjôjXJÇA
l- J ;
tcuixlô lu la le tJ n e

Après la
découverte
, 1 le lo to - l'é té - ta na tte - une pa tte - le pâ té - u ti le ■ de la phrase,
fa ite s-lui
Lecture ► la pe lo te - le pi lo te - un pe tit tas - une pe ti te na tte repérer le point
d'exclamation.
de mots <2 Ne le tape pas ! Insistez su r le
sens q u'il donne
et de phrases à la phrase et
faites lire avec

contenant Nel . tu n e ., pciô !


l'intonation qui
convient.

le son étudié.

5
Tu peux colorier le numéro de chaque leçon
ou page de lecture dès que tu l'as lue.

00
■p
a, o ■ les, des, m e s ..................... p. 2 6 19

i, u . .......p . 9 2 o l, a l, il, ul, a s, ic, is, os p. 2 7 20

e, é .. .... p. 1 0 3 Lecture 1 :
Les a m is d e m a d a m e
P ..... .... p. 11 4
la C h o u e t t e ....................... p. 2 8 CD

n ..... .... p. 1 2 Lecture 2 :


5
A h ! H i ! O h ! H u ! ..... p. 2 9 ©
l ........ .... p. 1 3 6

a r , o r, ur, i r ...................... p. 3 0 21
t ........ .... p. 1 4 7

ou ......................................... p. 31 22
r ....... .... p. 1 5 8
j ............................................. p. 3 2 23
m ..... .... p. 1 6 9
z ............................................. p. 3 3 24
d ..... .... p. 1 7 10
an, am ................................ p. 3 4 25
c ....... .... p. 1 8 11
e n , e m ................................. p. 3 5 26
s ....... .... p. 1 9 ,2
e t ............................................ p. 3 6 27
f ....... ... p. 2 0 13
cr, b r, v r, tr, p r, fr, d r, g r p. 3 7 28

b ..... ... p. 21 14
p l, cl, fl, g l, v l, b l ............ p. 3 8 29

è, ê . ... p. 2 2 15 in , i m .................................... p. 3 9 30

v ....... ... p. 2 3 16
c = « s » ............................. p. 4 0 31

g, gu ... p. 2 4 17 on, om ................................ p. 4 1 32

ch ... ... p. 2 5 18 s = « z » ............................. p. 4 2 33


\

6
o i ........................................... p. 4 3 34 ia n , i e u ................................ p. 6 6 55

a i, e i ..................................... p. 4 4 35 ti = « si » ........................... p. 6 7 56

qu ......................................... p. 4 5 36 u i ............................................ p. 6 8 57

ç ............................................. p. 4 6 37 st, sp, sl, sc, sk, squ, sph p. 6 9 58

e l, ec, e f, es, e r, e p , e d p. 4 7 38 y = « ii » ............................. p. 7 0 59

ell, ess, ett, e n n , eff, e rr p. 4 8 39 x ............................................. p. 71 60

e z , e r, ie r .......................... p. 4 9 40 Lecture 4 :
M o n e tte , la chouette,
Lecture 3 :
m è n e l'e n q u ê te ( 2 ) ........ p. 7 2 C4)
M o n e tte , la chouette,
m è n e l'e n q u ê te ( 1 ) ........ p. 5 0 C3} y ............................................. p. 7 4 61

x = « gs » , « s» , « z » . p. 75 62
e u , œ u ................................ p. 5 2 41

w , ï ........................................ p. 7 6 63
g n ......................................... p. 5 3 42
u m , e m m e ......................... p. 7 7 64
a u , eau .............................. p. 5 4 43
e n t ......................................... p. 7 8 65
g e , gi .................................. p. 5 5 44

Lecture 5 :
ph ......................................... p. 5 6 45
Je lis un e - m a il ............... p. 7 9 ®
e u r, œ u r ............................. p. 5 7 46
Lecture 6 :
o i n ......................................... p. 5 8 47
Je lis un texte
ill, e i l l .................................... p. 5 9 48 d o c u m e n ta ire .................. p. 8 0 ®

a ill, eu ill, ouill .................. p. 6 0 49


Lecture 7 :

a in , e i n ................................ p. 61 50 Je lis une p o é s ie ............ p. 8 2 C7)

k, ch = « k » ..................... p. 6 2 51 La g r a n d e histoire :
Lucien et l'a rb re chouette p. 8 3
a il, e il, e u il, o u i l .............. p. 6 3 52

i o n ......................................... p. 6 4 53 Le d ip lô m e du b o n lecteur p. 9 3

i e n ......................................... p. 6 5 54 A b é c é d a ir e ...................... p. 9 4
a =a A=A o=o O =O

a na na s

a ssiette banane yoyo orange

o - a - a a - o - o - a - o

8
___________ J
i=ó i =I u=u U= U
I »

hippocampe plume

i- u- i- u- u- o -
L J i
9
e = e E= E é = é É= E

cerise jeton lézard

grenouille poule poupée épée


p = p P= P

3NSEILS PARENTS]

pa Demandez à
votre enfant
de placer sa
pe pe main devant
sa bouche en
pi p prononçant le
son pour qu'il
po po sente un souffle.
Cette étape est
pu pu, importante, tant
pour mémoriser
/ physiquement et
pé phonétiquement
que pour
prévenir
d'éventuelles
confusions.

Présentez et
comme un petit
mot fréquent
et unique.

11
n= n N =N

^ CONSEILS PARENTS]

Demandez à
a na na votre enfant de
placer un doigt
e ne n o sur un côté de
son nez pour
i ni nú ressentir la
résonnance
du son.
o no no
u nu nu
/ /
é né no

na ne ni no nu né ne no

un est à
mémoriser.
Faites
remarquer
l'accent
circonflexe sur
le a de âne et
insistez sur la
prononciation.
un un a c ne

1 /V
u n \JO n a rb V O u n / nùc1/ u n an O
« • « •
Pour lire
la phrase,
entraînez votre
enfant à :
-lire chaque
* une a nnée - une pa nne - une é pi ne mot,
-lire la phrase
& Papa a puni Anni e. d'une seule
traite en
baissant la voix
au point.
C'est simple

6F) et efficace,
tant pour la
J a a a /pu n û A n núO. compréhension
que pour la
lecture fluide
à haute voix.

12
l =I L= L

^ CONSEILS PARENTS^

u lu la Munissez-vous
d'une petite
glace à placer
e le i. devant votre
enfant pour qu'il
o lo lo voie sa langue
remonter sur
son palais en
a la la prononçant le
son.
i li à
/
e le
lu le lo la lé la

le nrr le li ç| la s

- f_iii-
:e J•fJ a . P,n\K/e
•p l f '•P
lo U P '"
'iA
• • • • «•

Faites repérer :
1 l'î le - le lo - nu lle - po li - la pi lu le -l'apostrophe
après l dans
('île,
2 Aline est là. -l'accent
circonflexe sur
le i de île.
-l'accent sur le
a de là dans
la phrase en
L\r MP,n oe >l à. faisant remar­
quer que
là = ici.

L A
13
t = t T= T

^ CONSEILS PARENTS]

Utilisez la glace
i ti ti pour que votre
enfant voie
o to to ses lèvres et
/ / ses dents en

t é té té prononçant le
son.
u tu tu
a ta ta
e te te

to ti té tu ta te té to

un ta pis la tu li pe la té ti ne

P P. je P i-
T
\

u n teIA;lô ije b t 'XL i je t in je


j
• m •

Après la
1 le lo to - l'é té - ta na tte - une pa tte - le pâ té - u ti le - découverte
de la phrase,
faites-lui
la pe lo te - le pi lo te - un pe tit ta s - une pe ti te na tte repérer le point
d'exclamation.
2 N e le tape pa ! Insistez sur le
sens qu'il donne
à la phrase et
faites lire avec
i l'intonation qui
, r e je/ tt
_UL e i U«eo convient.

14
r=r R= R

CONSEILS PARENTS

i ri r Demandez à
votre enfant
de placer un
o ro r o doigt comme
sur l'illustration
a ra r a pour ressentir
la résonnance
u ru r u du son au fond
de sa gorge.

e re re
/ /
é ré re

ro ru ra ro re ri ré ru

Faites repérer
l'accent
circonflexe sur
le o dans rôle
et rôti.
m= m M = M

ONSEILS PARENTS]

Utilisez une
me me glace pour que
votre enfant
mo mo voie se s lèvres
en prononçant
mu mu le son.

mé mé
ma ma
mi m i

mu mi ma mo mé me ma mé

Faites-lui
repérer les
lettres doubles
(malle, pomme).
Observez que la
prononciation
du mot ne
change pas.

unn e ^ a JPP>
JÁ -a ypm M t Á> -p am V Á Xj

• « • •

Montrez-lui
1 un mo t - la mu le - ma ma m i e - un_a mi - la ma re - le signe qui
indique la
liaison (un ami).
mi lle - une mû re - le nu mé ro - la mé té o Indiquez l'utilité
de la liaison
2 La tomate est molle. pour faciliter la
lecture.

iV I— I—
j O>je.
)
a t m a ie et i m<
L J
16
d = d D= D

INSEILS PARENTS

du du Utilisez une
glace pour que
do do votre enfant
voie l'ouverture
de se s lèvres
dé dé en prononçant
le son.
da da
di di
de de

du di da dé do de da dé

Attirez
l'attention de
le d o s - le ra d i s - d o do - une i d é e - di re - votre enfant sur
les guillemets
ti mi de - de la po mma de - une mo to ra pi de précédés des
deux points.
2 N aom é m'a di ■: « La dam e est malade. » Précisez leur
utilité dans la
phrase. Puis
faites-le lire
✓ i• c i i
/ mdyja d u C : « OuPi j a , da nme eb C m aj j a d e. »
(° / avec la bonne
J La r\Æ intonation.

17
c c C= C

Utilisez une
ca c a glace pour que
votre enfant
voie l'ouverture
de sa bouche
en prononçant
le son.
co co En vous
appuyant sur
l'arbre des
syllab es, faites
nommer les
cu c u voyelles qui
suivent la lettre
c pour faire le
son (a, o, u).
cu ca co ca cu co ca co

Lj ca / u oh-h/Ce
la uM X Jb culL hh
o CCb
[
• •

Arrêtez-vous
sur le mot
composé coca­
\ r ~ ;
cola et précisez
1 un ca rré - ta ca pe - le ca no - l'é co le - un ca na pé l'utilité du tiret.

- la ca mé ra - le ca na ri - de la co lle - du co ca-co la
Cette phrase

2 M a copine colori à côté de C orali .


longue est à lire
en articulant
bien et en
ne s'arrêtant
qu'au point
j
JU1 ah C'J&' X r V b c b Cà ( jb
jde/ Q? a
C.90 j Àj e.
final. Un petit
entraînement
sera sûrement
nécessaire !

18
s =s S= S

)NSEILS PARENTS

i si hL Utilisez une
glace pour que
é sé h& votre enfant
voie la position
de se s lèvres et
e se h / de se s dents.
Faites siffler
u su hu le son le plus
longtemps
o so ho possible.

a sa hxa

se si su sa sé so se sé

la a de sa lut

n
a ,u m haXrut

Apportez
1 Ia so le - la sé ri e - sa me di - la so nne ri e - un pe t i 1 une attention
particulière aux
mots comportant
so mme - un la sso - la pâ ti sse rie - du ti ssu - de ssus deux s .
Faites nommer
2 Thom a s s'est^assis. la position de
ces doubles
lettres : entre a
et o pour lasso,

1
Ou JJ/'TV'VllAA
1A
JS/s * n K tt c
r /y u
NK XA/-X
Si iK—_
entre i et u pour
tissu, etc.

19
f F= F
c _


CONSEILS PARENTS]

Demandez à
fa
fe
K votre enfant
de placer sa
main devant
sa bouche
fi pour ressentir

fo
Í S le souffle en
prononçant
le son.
p r
fu

K
f
fé fa fe

Les groupes
1 une fi le - un fo ssé - du ca fé - la fi na le - de mots comme
l'anémone
fanée se lisent
la ra fa le - l'a né mo ne fa née avec la même
méthode qu'une
2 File ! phrase.
Rappelez à quoi
sert le point
d'exclamation
Gi:j)á / !1 (!) et faites-lui
lire la phrase
avec la bonne
intonation.

20
b = b B= B

1NSEILS PARENTS]

Utilisez une
e be k glace pour
/ que votre
é bé k enfant voie
se s lèvres qui
o bo bo s'avancent
légèrement
en avant en
u bu bu prononçant
le son.
a ba ba
i bi k

ba bé be bu bo bi bé bo

S i la liaison
dans pas
un tu be - la bo sse - le ro b o t - un bo a le cu be - habitée vient
naturellement,
la ca bi ne - la ba ssi ne - i mmo bi le approuvez en
disant que
2 La cabane n'est p a s habité e . parfois une
lettre muette ne
l'est plus quand
elle sert de
£ p / p p• i-f liaison.
a c 303tan e p a ha : auv¿>.

21
i ƒ A N / A

e /e =è/ ê
È/Ê = è
CONSEILS PARENTS]

pè Utilisez une
glace pour que
P votre enfant
voie l'ouverture
pê bien grande de
sa bouche en
prononçant
le son.
rê Faites tracer
r virtuellement
chaque accent
avec la main
rè au-dessus de
la tête. Les
nommer : accent
grave, accent
pè tê rê fè mè lè sè bê circonflexe.

une mê lé e - la fê te - l'a rê te - la co lè re -
une ca ra fe fê lée - une bê te tê tue

2 Tu ne recopi es même pa ; le modèle.

°(3 St 1e m od A e.
i/ Pta J
A

/ nte/ r X
) jC e m J ê TU

L A

22
v =v V = V

a va v a Demandez à
votre enfant de
/
placer un doigt
e ve sur sa bouche
pour sentir
V e ve w vibrer le son en
le prononçant.
o vo v o
\
e ve
u vu

va ve vu vi vo ve ve ve

Insistez sur
le mot élève
en faisant
repérer les deux
accents.

23
g/gu
g/ r
G=g
a ga Utilisez une
glace pour que
g u gu votre enfant

o go
r voie la forme
de sa bouche
et l'avancée de
son menton en
e g ue gue prononçant
le son.
/
gu é gué gué
i gui g u i Faites
remarquer que
dans certains
ga gu go gué g uè g ui g uê gue c a s, pour faire
le son « g »,
la lettre g
s'associe avec
la lettre u qui
ne s'entend
pas. C'est très
important avant
d'aborder
des syllabes
complexes
(ou, an.
Faites repérer
dans l'arbre
des syllabes
les lettres qui
demandent

um Jh :COm mh cjdûj Cui/ p Cu N h


tJL
au son de
s'écrire gu
r c ( (e, é, è, i).

1 la ga re - le ga lo - ma fi gu re - sa ba gue - le gui de
- la ga le rie - le lé gu me - une va gue - une ga mme

2 La figue se gâte.

cd i /\ L
CO À Jb.
j ú û

A
24
\
Utilisez une
è chè chè glace pour que
votre enfant
a cha cha voie sa bouche
et ses dents
e che che en prononçant
le son.
Faites observer
u chu chu la formation
du son : la
o cho c ho consonne c et
la consonne h
ê chê c hê qui s'associent
pour faire le son
« ch ».

cha che chu ché chè cho chê

, ........................................................ ..................................... , ' “

la bi che - la bû che - la ru che - une ni che - la cha sse


- ma mè che - ta po che - du cho co la t - sa ca pu che

2 L'élève a déchiré la fiche taché .

CiL h j QJZ
✓ IL / P i p
Ol 0
J a,d bUJ J ¡ a Xj t AJC Ve■C achV J b.
r
L J
25
les des mes
hub <Aeô meô
- 1 CONSE.LS PARENTS

Faites observer
l les le t la formation
du son : la
voyelle e et la
d des de> consonne s qui
s'associent pour
m es mes m e t faire le son
«è »

t tes te>
s ses set

les des mes tes ses les mes des

Utilisez les
illustrations
pour mémoriser
la notion de
« plusieurs »
(pluriels) avec
les, des, mes. . .
et la marque s à
la fin du nom
un e ri ssons qui suit.

u n >U ht uaru J ib hD/


d hl uarub lib am ib
_ ••_

1 Faites repérer
et prononcer
tes ba lle - des do mi no - ses pi lu le - des vé lo - la liaison
(des amis).
les fo rê - mes jo l i es bo tte - les ba bi ne des c h a 's Insistez
sur le point
d'interrogation
2 Es-tu un des_ami de M a té o ? (?), son utilité
dans une phrase
— et faites lire
> h j« i. n . 7 avec la bonne
l ô - - t X ,u n ru (d e s amubb intonation (la
voix qui se
□ ■■■ ■ ■ lève).
L_______________________________________________ À
26
al il ul
ic is os

al ac if

CONSEILS PARENTS]
r Faites repérer
le tréma sur
maïs et la place
du ï dans les
syllabes.

du ma is le fil un lac

1 D
dO m O b i á uu n J ! OC
• • r
\J¥ • • •

L _______________________________________________ À
Pour Noël,
1 le bal - un pic - l'a na nas - de l'as h me - insistez sur le
son prononcé
avec ë.
la ré col te - mul ti co lo re

2 Le Père N oël est passé.

(Í5 6K /
DÁ \J0 J l /0 p O h b À 'y.

k______________________________________________________ À
27
Les amis de
madame la Chouette

A Ali Anna
B ^>^lô Bénédicte
C Côme ^>an^ino
D David ^^lô
E Émh Éloïse
F Fil ,^ u5anny
^n
G Ga&tavo Gadalo
H Harry ’ M no
I Icano Irène
L Léo
M ^ateo Mathilde
N Noé Aoé/mlo
O ©otavo Olive
P Paolo Paneleo
R Raïssa
S Sam ^Id^lo
T ^Jleod^e Tina
28
Ah ! Hi ! Oh ! Hu !

Ah ! Ah ! Ah !
Le chat d'Anatole ne chasse pas les rats.
Ah ! Ah ! Ah !
Sarah a parlé à Ali-Baba.

Hi ! Hi ! Hi !
La chatte de Lili a léché une petite souris.
Hi ! Hi ! Hi !
La pie a mis la bague de Marie.

Oh ! Oh ! Oh !
Toto a caché le vélo de Nino.
Oh ! Oh ! Oh !
Un rat appelé Momo a volé nos Légos.

Hu ! Hu ! Hu !
Le père Lulu a prêté sa mule à Bidule.
Hu ! Hu ! Hu !
La fée Pilule a avalé la lune.

29
ar or ur ir

Utilisez l'arbre

p par p a r n nor n o r à syllabes pour


observer que les
ar or lettres en rouge
se prononcent
dans l'ordre de
c car c a r f for for leur écriture :
a r = ar et
s sur s u r s'associent à la
consonne qui les
ur précède.

m mur m u r

tir char bor lur vor gar dur guir

le ca nard un ta pir

/ J h
___ l j-L p c £ / cc im a V d t a P tP À partir de cette
• • • • page :
- les syllabes
sont rapprochées.

1 4 Si votre enfant
vous le fait

1 le car - l'alarme - le carnaval - mars - la corde -


remarquer,
expliquez-lui
qu'il devient
la corne - dormir - sortir - une carte postale « expert » en
lecture et n'a
4 De or , le cha dor sur le mur. plus besoin
de cette aide.
- les phrases
en script et
en cursive sont
' d rz ) r / V ) différentes,
L -, %-» L /, *
-J % ho
n p m KPS/ ‘ 3 a J V Î \ \ l (a L O 0 j i aa p ce qui permet
de lire
davantage.

30
ou = ^

pou pou Utilisez une


glace pour que
votre enfant
cou cou voie la forme
de ses lèvres
rou ro u en prononçant
le son.
tou to u Faites observer
la formation
du son : deux
mou m ou voyelles o et u
s'associent pour
fou fou faire le son
« ou ».

dou vou lou nou bou gou sou chou

tou pie une sou co u ç pe

) )
J LJey
cc
! -N
O /f
bc / LU u jn k
■» a.
e A DU
c n U U '/
«\
—• —

1 une rou - la tou - le ibou - une souri - sa poupé -


l'ours - la fourmi - de la moutarde - de la mousse - dessous
Où se cache-t-il ? Faites repérer
la liaison
et le point
d'interrogation.

( ) ) )
, A t n 1
JO 3 U \jj¿> r U , e A c A > e , u a m e JC .

L J
31
NSEILS PAR

je Utilisez une
< r. glace pour que
jo votre enfant
voie sa bouche
entrouverte
ju et se s dents
< r.ê en prononçant
le son.
jê . r
jou
ja

J' je je jou je Ja jo Ju

Faites
remarquer que
«y » = « i » dans
pyjama.

' r z

t lX i jC
/
/_
J¿ p \ / y
/
/ m O j J L
j ó ' n a !

O /

L t

II.

1 le judo - le jour - ta jo u e - du jute - juste une journée


déjà - jaloux - du jus de pomme

4 Je parle à Jule .

1
~7 ------- ) \ U t—

> a J C V u n ô j j ó J V C

J L L

A
32
z Z
z

a za Utilisez une
glace et faites
T prolonger
ou zou l'émission du
/ / son jusqu'à

z e ze sentir un
t agacement sur
u zu la langue.
Y
e ze
T
o zo
Y

zè zi zu ze zy zor za

Rappelez à
votre enfant
l'utilisation des
guillemets dans
une phrase et
faites-le lire
avec l'intonation
appropriée.

33
an = a n
am = a m
CONSEILS PARENTS]

Demandez à
chan votre enfant de
placer un doigt
pan sur sa gorge
pour sentir d'où
van v a n vient le son.
Comme pour
« ou»>, insistez
ran r a n sur la formation
du son « an »
fan qui associe la
voyelle a et la
san s a n consonne n .

man ban gan can lan nan jan dan

) :
-• L /; / L M /
u n \ & 'C / T j X ). f j 2 P t JCXj l 0/ T 2

Faites observer
la lettre qui
,1 un chant - le fa on - des gants - le volant - dimanche - suitm dans
méchant - devant - le goéland - ma tante Julie - ta jambe lampe, jambe et
camp. Énoncez
la règle :
L'orang-outan gourmand se régale de mandarine s. devant m, b et
p, la lettre n
devient m.

A
34
en = e n
em = em
INSEILS PARENTS

Demandez à
pen votre enfant de
placer un doigt
sen s e n sur sa gorge
pour sentir d'où
jen vient le son.
Insistez sur
la formation
men m e n du son « en »
qui associe la
ben voyelle e et la
consonne n .
ren r e n

chen zen ven den nen ten fen len

le mé di ca ment

la ten te une en t ve lo ppe

l a -te n te - u n e e n v e r n e le - m é d i c a m e n t

Faites observer
la lettre qui
* le vent - la pente - la fente - la ment e - des parents - suitm dans
température,
souvent - encore - pendant - l'enfant enrhumé - la température emmêlé et
emballé.
2 Commen a-t-il emballé tou s les vêtements ? Rappelez
la règle.
Attirez
l'attention sur
•—
les tirets dans
(ïï . i— la phrase en
r a - t - -e n v a t i cursive et la
liaison qui en
découle.

35
« " SEKS PARENS

Utilisez une
jet glace pour que
votre enfant
let voie l'ouverture
de la bouche
chet en prononçant
le son. Insistez
sur la formation
ret du son « et »
qui associe la
guet voyelle e et la
consonne t.
set

met det vet guet set let

le fouet un ba sset le ta bou ret


Un carnet
de notes :
demandez à
le 31 ju e -t u n b o M u e t le t o to jJ v e t votre enfant
si le carnet
contient une ou
plusieurs notes
afin de justifier
\ r ~ 1 la marque
du pluriel
1 le filet - un mulet - le valet - le cachet - le galet - pour notes.
Au cours de
le guichet - le gobelet - le robinet - un carnet de notes l'apprentissage
de la lecture,
Le poulet s'est^échappé de la basse-cour. profitez de ces
occasions pour
familiariser
votre enfant
avec des
“ T ■=
V ..i
5_ r r
h

notions
U n Î7 T U
e y .e u e t P uO L M m e c o rn b j e t c iuom T V !h simples de
grammaire ou
d'orthographe.

36
cr br vr tr
pr fr dr gr

crê Gré- bran b r a n


cri c ri bro b ro
crou G rou bru b ru

dré vre fra tren gro cru brou prè

le icro co di le une Bro sse

f) r~ 7
/
3 / UJ J / ___ u n j i 5/
• • • • • •

L_________________________________________ À
,1 trop - avril - une prune - une branche - notre frère - des
frites - l'écriture - les griffes du chat - une drôle de cravate
* Gran d-mère ajoute du sucre dan ; la crème. LS PAR

Rappelez
l'utilité du point
d'exclamation
{Ü J ; A |—^ dans une
O / ■ phrase et
faites lire avec
l'intonation.

37
pl cl fl
gl vl bl

i pli p li a cla Ca
PT an plan p l a n cl è clè Cè
/

e cle Ce
Œ
(Z
O

“O
O

blo flé glou vlan plu clê cly ble

un glo be le trè fie le car ta ble

r r r K_ V /r -iT-i1-. i.yJ , ,
_L u n j g j0 3 2 jJ Ô &
V
U l 2 2 C . a i u a
J

c o n seils PARENT^

* le blé - du sable - la flèche - une blague - le placar - Faites


remarquer
une glissade - le tricycle - une règle plate - la plume du pao n l'accent
circonflexe
Gran -père plante un clou dan la planche. sur flûte.

C H ) i).
U / _ J; ~
ja c Lum RATb j
• , J
c 2 i a
h_
■v U U 2 / .
/

L A
38
in = i n
im = im
Utilisez une
p pin p i n glace pour que
votre enfant
ch chin c h in voie sa bouche
\ \ / / et demandez-
nu .
y u ^ in quin g u i n
sZ)
lui de poser
un doigt sur
sa gorge
j j in jin pour sentir la
résonnance du
v vin v in son. Insistez
/ sur la formation
s sin s in du son « in »
qui associe la
voyelle i et la
consonne n .
tin in rin min cin fin din nin

Faites observer
la lettre qui
suit m dans
timbre, timbale,
imprudent et
impoli. Rappelez
la règle.

39
f-----------

c= c C= C cible

CONSEILS PARENTsj

Utilisez une
ce ce glace pour que
votre enfant
ci c i voie sa bouche
et ses dents
en prononçant
cy ^ le son. Faites
« siffler » le
ce cé son le plus
longtemps
cin c in possible.
En vous
en cen cen appuyant sur
l'arbre des
syllab es, faites
nommer les
cè cem cim cym cê cil ce cet voyelles qui
suivent la lettre
c pour faire le
son (e, i, y ).

la ci me le pou ce des cym ba les

f— 1
1 une puce - une pince - mes sourcils - la cigale - la police -
la piscine - des cereales - l'incendie - une seance de
cinema - un tigre feroce - la carapace de la tortue
2 C'est trè facile.

O 1
Ufes -
/' • • -
j ueevc & > V0 J& .

40
on = ^
om = J
Utilisez une
pon glace pour que
votre enfant
mon m on voie la forme
de ses lèvres
son SON et demandez-
lui de poser un
doigt sur son
ton to N nez pour sentir
la résonnance
non noN du son. Insistez
sur la formation
chon choN du son « on »
qui associe la
voyelle o et la
consonne n.
von bon zon ron fon don jon gon

un pont le bi be ron un pom pon

)
h L L-
________ i u n _____L J y u n j pK m m Faites observer
la lettre qui suit
m dans pompon,
comptine,
tombola
et compte.
1 le savon - le salon - mon ballon - la guenon - un torchon - Rappelez la
règle.
ton long bâton - ce bouton rond - une réponse - la comp tine -
la tombola - des cornichons - bonjour
4 Com te les mouton si tu n'arrive pa à t'endormir.

( ) r~
Á n JL o h K j- u ■1 u
e, ■ P L o ■d m U !JU n e n /z & (d u n h >JU / c c J.
J
L J
41
s= s

CONSEILS PARENTS^
Utilisez une
e ase ase glace et faites
prolonger
a l'émission
du son jusqu'à
i asi asi sentir un
agacement sur
la langue.
osu osu Faites nommer
la position de
o la lettre s en
utilisant l'arbre
osa osa et la liste des
syllabes : entre
a et e, entre a
et i. . .
isou isan usa ose ase oson ousi use

Le magasin
de chemises :
4 # le deser - un muse - ce trésor - des bisou - du mimosa - demandez à
son déguisement - ma valise - une poésie - le magasin de votre enfant si
le magasin vend
chemises - tondre la pelouse une ou plusieurs
chemises pour
* Maman n'a pa ^encore recousu le bouton de ma blouse. justifier la
marque du
pluriel de
T chemises.
i « |— -.1 ■ ^
0v Vk æ i II
f

Ö A J\ÂU \ f 0 V J 2 / m J 3 T \j O ; 0 .y m " u a OO [w ru 0.
/
__ L

42
choi ch o i Insistez sur la
formation du
son « oi » qui
voi voi associe les
voyelles o et i.
boi b o i
.
foi
loi toi.
r
d doi doi

roi moi toi soi noi croi joi poi

- J — )
• 1-
U j Q Üf? f í k i tiy

j £ > _
___
___t ~un / a Dans la phrase
« Le v o ilà .. . »,
pour faire
L ___________________________________________________________À comprendre
la notion de
narrateur,
demandez à
1 trois - le soir - une noix - une boîte - du bois - un rasoir - votre enfant :
l'histoire - un mouchoir - avoir soif - choisir - se tenir droite - qui dit « Le
voilà ! » ?
- qui dit la
« Le voilà ! », crie le roi d'une grosse voi x en montrant suite de la
l'animal du do ig t. phrase ?
- lisez cette
phrase à
f r?°
deux voix
pour illustrer
i, A p
n I ï O . i~ K K y /■J n A , in J V t /^ t 1L m CO
K U A . KJ / L A -A y -, l AJ \J A J O
les réponses
aux questions
posées.

43
ai = au
ei = eu
f fai fa i
<

ai (T sur la formation
du son.
Faites
vr vrai v x a i remarquer
que les deux
écritures
pl plei p le i (ai/ei) font
le même son.
ei Si votre enfant
demande
n nei nei comment
savoir quelles
lettres écrire,
montrez-lui le
sai chai mai trei bei lei sei dictionnaire
et précisez
l'importance
de retenir
l'orthographe
des mots.

des frai ses une ba lei ne un

d e b o J e b u ru e 3 0 eun e u n p ÿ x t e - m n n o u e
f

Une boîte pleine


de pelotes de
1 du lai - la crai - la chaîne - jamai - la fontaine - seize - du laine : demandez
seigle - avoir de la peine - une boîte pleine de pelotes de laine à votre enfant si
la boîte contient
Tou les_élève seron_en vacance la semaine prochaine. une ou plusieurs
pelotes
pour justifier
la marque
du pluriel
de pelotes.

44
qu =

a qua qua Comme pour


« ou», insistez
sur la formation
oi quoi quoi du son.

e que que
i qui qui
ai quai quai
é qué qué

quê quan quin quet quen què quou quy

coq des co que ii cots un cas que

\ r ~ i
la barque - la banque - un bouquet - une boutique - ce paquet -
le parquet - le pique-nique - l'équipe - le cirque - quatre - cinq
2 Il di n'importe quoi quan Ml est en colère. Faites
* (t) remarquer à
votre enfant que
cette liaison est
exceptionnelle.
/ T ') / O
U • __ J 0 /

L J
45
ç= ç Ç = Ç balançoire

CONSEILS PARENTS]

Attirez
ca/ 9a l'attention de
votre enfant sur
co/ 9° la cédille sous
le c pour faire
cu 9a
le son «s ».
En vous
appuyant
can
/ çon sur l'arbre
des syllabes,
coi
/ çoi faites nommer
les voyelles
cai
/ çai qui suivent la
lettre ç pour
faire le son
(a, o, u).
co
/ coi
/ cou
/ / com ca
/ cam
/ cai
/ cu
/

) 1
/
a ■ 2 C cçy V c 2C O TV
b
1 « __ L • •

2 ton reçu - ma legon - ce glagon - le magon -


des soupcons - un commercant
2 Le méchant la nca i’ un regard menacant à la foule.

/ r ~ r r
y
1
“ _ ! ! n i ' t ho
< a n x o l ô a
C a) V 2 \ Q X j ux / n ( 2 6L O I> X 2 X jX a n X X 2 .
5 5

46
el ec ef
es er ep ed

Insistez :
qu
i quel
i quel - sur la
T formation du
el son,
- sur la valeur
t tel te l de la lettre e
qui, dans ce
cas, fait le
b bec Ik o son « è » mais
ne prend pas
ec d'accent.

s sec sec

mer cep fer lec rep ner chef ver

La première
phrase
mer - le merle - l' iver - une perle verte - l'insecte - ta lecture (« M erci.. . »)
- ce reptile - du sel - l'hôtel - sa veste - l'escalade - les restes peut être lue
à deux voix
(voir page 43).
« Merci », a di A med avec un sourire en^acceptan un caramel.

/IA ) r
JL ! *-V a V i 0 J * i h a
JU » S C cccu m e b í T L O \ c n £XX ht S e i 0 S e i jd \ V a !LO .

L J
47
ell ess ett
enn eff err
" l ^ SELS PARENTS^

Insistez :
- sur la
formation du
son,
- sur la valeur
es se esse esse de la lettree
qui, dans ce
cas, fait le
è
son « » mais
te ette e tte ne prend pas
d'accent.

erre enne effe elle ette esse

un Faites
remarquer
la coupe des
syllabes entre
les lettres
doubles.

des couet tes l' é chel íe

\ r ~ 1
une pelle - la tourterelle - le desser - la lessive - la lettre -
une devinette - mon assiette - notre maîtresse - sa sucette -
un match de tennis - faire un effort
2 Jette ton mouchoir dan la poubelle.

T " 1 O T ~
K 41 •
< ja v n / d / rm e ô v m t JôC M T / i / ô 1c e J r z /b

48
ez er ier

Faites
gu guez remarquer
que les deux
ch ez chez chez graphies
(er, ez) font
le son « é »» mais
r rez m mier m u e r que la lettre e
ne prend pas
d'accent.
ier pier puer Pour « ier»,
p entraînez votre
enfant à la
c cier c ie r prononciation
en deux étapes :
prolonger «i »
avant de le
vier cez cher tez lier fler tier nier faire suivre
de « é »,
puis dire « ier »
d'une seule
émission.

\ r ~ i
le fermier - un abricotier - le jardinier - du papier - siffler - le
boucher - mon goûter - un pêcher - le sorcier - j'en ai assez
Elle a un rendez-vous chez le dentiste dan la matinée.

(P ) A
U o , . JL —. w • /
i
>0 0 X V X e X a " vec m
r a
Lj

L J
49
Monette, la chouette,
mène l'enquête.
eannette, une petite souris grise, trottine dans le couloir
J qui mène à la cham bre de Lapin 1er, roi de tous les
terriers, pour y faire le ménage. En ouvrant la porte, elle
pousse un grand cri : tout est sens dessus dessous. Les coffres
sont renversés, le miroir brisé, le matelas éventré* . En * éventré :
tremblant, elle prend son talkie-w alkie dans la poche de son on a fait
une large
tablier pour ap p e le r la sécurité. ouverture
- Ici Jeannette, vite, vite, venez dans la cham bre du roi ! dans le
matelas.
- G a rd e ton calm e, Jeannette, nous arrivons !

* lièvre : il
Rapides com m e l'éclair, quatre grands lièvres* musclés se ressemble à
p ré cip iten t dans la pièce. En voya nt les dégâts, Baraqué, un très gros
leur chef, donne ses ordres : lapin et court
très vite.
- Toi, rassemble tout le personnel dans la grande cuisine !
- Vous deux, bouclez toutes les issues* ! Jeannette et moi, nous * issue : un
restons ici pour attendre le retour du roi. passage par
La petite souris voudrait remettre de l'ordre mais Baraqué l'en lequel on sort
de quelque
em pêche : part.
- Laisse tout comme ça, sinon la police ne pourra pas relever
les indices* . * indice :
Par la fenêtre, ils aperçoivent le roi de retour de son jo gging. une trace
qui indique
- Le vo ilà ! Pourvu q u 'il ne se mette pas dans une de ses quelque
terribles colères, dit Jeannette, j'en tremble à l'avance. chose.
- N e t'inquiète pas ma belle, laisse-moi parler.
* des pas
décidés :
Dans le couloir, des pas d é cid é s* annoncent l'a rrivé e du
des pas qui
roi. Lapin 1er, hors de lui*, se précipite dans sa cham bre, se montrent que
plante devant Baraqué et dit : le roi est en
colère.
- Vous pouvez me dire ce qui s'est passé ici ? * hors de
- Votre M ajesté, j e . j e . lui : très en
colère.
50
- Taisez-vous Baraqué, vous êtes un incapable ! Et toi,
Jeannette, que fais-tu là ?
- C'est elle qui nous a appelés Votre Majesté, répond
Baraqué à la place de la pauvre Jeannette qui est tout affolée.
Un peu calmé, le roi sort son portable pour appeler le
commissaire Grand Duc, hibou de son état et chef de la police.
- A llô... Commissaire, pendant mon jogging du matin, un
ou des inconnus sont entrés dans ma chambre, c'est un vrai
désastre. Je vous attends avec votre équipe et surtout Monette,
la chouette, votre super enquêtrice*. * enquêtrice :
qui mène
l'enquête.
Le roi fait les cent
pas devant la
fenêtre, guettant
l'arrivée des
policiers. À tire-
d'aile*, toutes * À tire-
sirènes hurlantes, d’aile :
expression
ils se posent dans voulant
la grande cour. dire « à toute
vitesse ».

- Va les chercher Baraqué, et vite !


C'est alors qu'une servante en larmes entre dans la pièce :
- Majesté, M a . dit-elle en s'étranglant de sanglots* . * sanglots :
- Mais parle, parle donc, dit le roi. de grosses
larmes avec
- On a enlevé la princesse Angora, votre fiancée, et voici ce des hoquets.
que j'ai trouvé sur son lit.
Elle tend un papier froissé sur lequel est écrit :

T a bÆ & A n g ^ a c ^ J tn e l a canota q u i

c o jjn e - /j^ t. © n te c ^ ta c te n a .

(suite p. 72)
51
41
eu = eu/
œu = œ /
^ CONSEILS PARENTS]

Utilisez une
f feu feu glace pour que
votre enfant
j eu jeu je u voie sa bouche
et ses lèvres
se rétrécir et
bl bleu beu avancer en
n nœu n œ u avant.
Insistez sur la
v œu vœu vœ u formation du
son : pour « œu»,

/
faites épeler « o,

1
ch chœ u

U
e dans l'o, u »
et indiquez que
peu de mots ont
cette graphie.
lœu peu geu deu meu seu tœu ceu

Insistez sur la
différence de
prononciation
entre un œuf et
des œufs.

O
bleu un eu ro des œ ufs

VJ ,, A
L X um zx A c d JZ/ô œ x

tes cheveux - des pneu - jeudi - un nœu d - deu -


mes feutres - h eureux - malh eureux - chanceux - peureux
faire un vœu
Veux -tu utiliser ma console de jeu x?

52
gn
I T

INSEILS PARENTS

e gne gne Utilisez une


glace pour
que votre
on gnon g n o N enfant voie la
« grimace » avec
et gnet g n e t les lèvres et le
nez qu'implique
i gni gni la prononciation
du son. Insistez
ol gnol gnO L sur la formation
de ce son.

an gnan g n a n

gné gnoir gnè gnin gnu gneu gnou gnoi

un cy gne le poi gnet un oi gnon

* - •
u m CA C n b JA J pT C C m m c C m o r v
/ P /
__ L ( __ L

L ................................................................................. J

Ula ligne - un signe - cette vigne - mon peigne - le signal -


la baignoire - la campagne - un champignon - la montagne
- la poigné e de la porte - un rossignol magnifique
^ Signe mon carnet de correspondance, s'il te p la î.

- H ) i .— i
a C
C o c m A b S c . m b d b á w d j .

L t

53
taureau
au = au/
eau = eau
F aites o b s e rv e r
ch chau c h a u que le son p e u t
a v o ir d e ux

m au mau m a u é c ritu re s (a u /
ea u ) et in s is te z
s u r l'u t ilit é du

j jau ja u d ic tio n n a ire


v veau ◊ a u et de la
m é m o risa tio n

b eau beau ^ a u des mots.

n neau n e a u

reau peau gau tau sau fau cau ceau

F aites o b s e rv e r
des p o ire a u x ,
mes g â te a u x ,
nos jo u rn a u x ,
des ch e va u x
et in d iq u e z que
le p lu r ie l s 'é c rit
ave c un x ap rè s
a u et e a u .

r ............................................................................................................
1 jaune - la taupe - cet__esquimau - le chapeau -
le chameau - mes gâteau x - nos journaux - la chauve-souris
Ce beau tableau représente des chevau au galo .

i i
J , # & J-r \ ■ i • # / 1 ^ /-
« M iU b JheU 1 b í J W V ut; & a w v a a »;
Ù/ ) 'J - n-
/_ h_
a a n d> le m a u lh e t h e b ie n cc ^e.

J
54
ge

ge
9' ^ CONSEILS PAREWTSj

Faites repérer
gy geo dans l'arbre
et la liste des
syllabes les
gea lettres qui
demandent au
son de s'écrire
geai « ge » (o, a).

gin gei geu geon geoi gean get gen

une bou gie le ge nou un pi geon

• •
u n e y K 5UUC t e e c / T / u n y LC e / y H /
/ /
t ( C

L __________________________________________________________ À
\ r ~ i
1 le manège - ce geste - de la fougère - un géan -
le gendarme - la gymnastique - une gifle - le plongeoir -
un garage - les gen s - avoir la rougeole - être gentil
2 Quel be[_oiseau que le rouge-gorge !

(( ) . )
. .h „ h h
\ e / e n > v a / T t / e t i t / s)O C e c vm e u n e / m a c ///.
/
(

55
ph = pH

Insistez sur ia
formation du
son. Rappelez
à votre enfant
qu'il y a une
autre graphie de
ce son (f, ff) et
précisez que la
graphie ph est
peu fréquente.

phin phra phi phon phar phi phen phoi

un pho que le né nu phar la pho to gra phie

u U o q u e , b a n n. P A > a m uee

1 une phrase - cet^éléphan - le dauphin - ton téléphone -


des aphte s - un phacochère d'Afrique - aller à la pharmacie

4 Le feu s'est déclaré dan la forê : quelle catastrophe !

T
II / be
M

x l x e r
/ i_ -U-
Lee i L
L ü

a m \h a
- X -

> h a n X b /h e
i_
D x jx e n .

56
eur = e u ,
œur = œ u ,
INSEILS PARENTS]

t teur te u r Utilisez une


glace pour que
votre enfant
eur gleur o le u r
g1 voie la forme
de sa bouche
d deur d e u r en prononçant
le son.
c cœur c œ u r Faites épeler la
graphie œur : o,
s œur sœur s œ u r e dans l'o, u, r

z zœ ur z œ u r

peur feur reur cheur beur geur meur leur

la chaleur - du bon eur - le coiffeur - le docteur -


un coureur - le danseur - ce jongleur - du beurre -
notre sœur - de la vapeur - avoir peur - la bonne h umeur
2
4Quelle h eure est-il ? Il est n e u f h eures . Faites
(v remarquer à
votre enfant que
cette liaison est
J
exceptionnelle.
a R A h n jc tt e o d a ï u m é c œ a t \j a

57
oin =

CONSEILS PARENTS]

Utilisez une
p o in glace pour que
votre enfant
g o in voie son nez
en prononçant
s o in le son. Insistez
sur la formation
du son.
lo in
m o in
c o in

groin choin foin toin quoin coin zoin noin

le groin le poing un rond -point

La phrase « Il
faut écrire __ »
est l'occasion
de faire la
1 un soin - moins - du foin - loin - poinçonner - coincer liste des points
rencontrés dans
les phrases -
2 y faut_écrire un poin t à la fin d'une phrase. point, point
d'exciamation,
point
d'interrogation,
deux points -
et de rappeler
r O leur utilité en
7 °. • h • /
e V j C yJÔv n ? retournant à
des exemples
si besoin est.

58
ill= J
eill = è t t
INSEILS PARENTS

Insistez sur la
formation des
sons :
- pour « ill »,
faites remarquer
que i s'entend.
- pour « eill»>,
faites remarquer
teill t e ill que i ne
s'entend pas.

beill U£
mill grill ni pill dill reill meill ri

i t 1 : :rz
/ * / / * / / • fl ,
u n L / u y ù J d A jj J ¿ n
7

L ................................................................................. J

1 des bille s - la cheville - le gorille - du maquillage - la myrtille


- mes deux oreille s - manger des lentilles - une fille gentille -
de la crème chantilly

2 Un tourbillon de ven t a emporté la grille du jardin.

d T v m b v & h à v a r a c l e /

59
a ill = oâË
euill = ewdx
ouill = <^d!E
Insistez sur la
p pain f feuill f formation des
sons. Faites
remarquer que
c —I aill caill c a il s eui seuill s e u ill dans aucun
d'entre eux
m maill m a i l d deuill d e u i l l la lettre i
ne s'entend.

treuill bouill taill zouill rouill trouill raill noui

des ca illoux

1
des nouille s - de la paille - de la rouille - du feuillage -
cette bouilloire - une médaille - une bataille de boule s
de neige - le gazouillis de l'oisillon

Des billets sont tombé s de ton portefeuille.

60
ain = a m
ein = e ln
INSEILS PARENTS]

Faites observer
m main m a i n p que le son peut
avoir deux
ain gain g a in pl ein écritures (ain/
g ein) et insistez
sur l'utilité du
cr crain c r a i n c dictionnaire
et de la
mémorisation
des mots.

bain pain grain dain tein frein rein rain

un nain de jar din une cein tu re

* * r~ *
L K .. K
v n .m / j a u : u th / a x r ru / TbO j J u /
/
_L

Udu pain - le peintre - maintenan - les frein s de ton vélo -


le refrain de la chanson - des grain s de raisin - un bain trop
plein - un terrain de tennis

2 Demain, mon copain reviendra de vacance .

H i : . h
t a u jg a ju / u u /

61
k = k K= K
ch = « k »
Faites observer
i ki ki œur chœur c h œ u r que le son peut
avoir deux
écritures (k/
k a ka k a ch o cho cho ch) et insistez
sur l'utilité du
dictionnaire
é ké ké ro chro c h ro et de la
mémorisation
des mots.
Rappelez qu'il
y a d'autres
kio rak kid kra chris chry chlo chrè graphies de ce
son (c, qu) et
précisez que
les graphies k
et ch sont peu
fréquentes.

un kou glof le chry san thème l' a no rak

r ) ) r p p p
L /_ / L A -L-l t- k A
L
u m j k g Jor v J/ c x / W h o m / j O yxo L “ O
/ p /
I J u t

L __________________________________________________________
................................................................ P
un képi - du ketchup - la kermesse - son kimono -
la chorale - ce chronomètre - du papier kraft - le kiosque
à journaux - faire du karaté - être chef d'orchestre

Ce koala mâle pèse quinze kilos .

1
U = v , —% _ y
p
*
UJ a i j/ n i b . . / r U /v H o u n en c xœ j.
;1
L ’... ..... .................................... ...
62
ail = < eil = <
euil = ouil =

v vai v a il t teuil
¡ CONSEILS PARENTS'
ail euil Insistez sur
la formation
n nai l n a i l s X seuil des sons.

vreuil feuil nouil tail mail leil veil reil

les or teils l' é ven tail du fe nouil

:i r ) )
f • ! / h - / "O r /
/¿ b (3d £Aj .b U a j j d X f jj

L __________________________________________________________ À
r ~ 1 Faites observer
que tous les
1 le fauteuil - l'écureuil - ce travail - de l'ail - le soleil - noms lus sont
un réveil - des conseils - avoir sommeil - un vieil ami - accompagnés
d'un petit mot
le gouvernail du bateau (le, l', ce, un)
qui indique le
2 Le portail du jardin est resté o u ve r. masculin.

c ) ) ) ) )
U ^L ~ • / L ! -. /
j LXaT o a c ¿ c ja w n
/
__ L )

L
63
ion =

CONSEILS PARENTS]

Entraînez votre
lion enfant à la
prononciation
vion V on en deux étapes :
prolonger « i »>
tion tiO N avant de le
faire suivre
de « on»>,
nion n io N puis dire « ion »
d'une seule
zion émission.

P pion piO N

jion cion sion mion dion rion kion bion

i r~ ) /
/ 1' * ho
u n j i 1 3 T i __ ___ , jw / O W JX j

L ___________________________________________________________ À

1 Ia ré u n io n - u n e q u e s tio n - d e s ré v is io n i - le c h a m p i o n -
le p i o n d u je u d e l ' o i e - u n e é m is s io n d e r a d io - u n e v o itu re
d ' o c c a s io n

2 P o u r q u o i n e r é p o n d - i l p a s à la q u e s t i o n ?
(t)

( /
____£
$ n { ’- U
? V/ o Ts
\Æ Æ
nl V
oal o X ATJ Ai .A s
o.S /r Uo Kn \ r ^ y ■>,
n1 V. *Z d o (
1/ À-, V/nJ J n
—1
co.
n í

64
ien = i n

ONSEILS PARENTS

Insistez sur
la formation
du son.

g ie n

chien bien lien mien zíen nien jien sien

le chien un In dien le mu si cien

n [)
1P r n k p n u n
J ; „
».. n e J d jp n ip m A ih x a u m

1 rien - bien - le mien - le tien - le sien - le mécanicien -


l'électricien - ce chirurgien - le pharmacien - un collégien

2 Combien coûte cet objet ancien ?

A -
q d
MA/ p
jl Í n p n W
C A-
r ' A-
a PAC ^ .
Ay A
ai n c

p g

65
triangle
ian = ia n
ieu = iew
CONSEILS PARENTS]

v vían vo n Entraînez votre


enfant à la
prononciation en
pl — ian - plian p l i a n deux étapes :
prolonger « i »>
d dian d i o n avant de le
faire suivre de
« an »»/ « eu »>,
r rieu r ie u puis dire
« ian»»/« ieu»>
c ieu cieu c ie u d'une seule
émission.

d ... dieu d ie u
frian lian rian fian mieu lieu pieu vieu

adieu - le milieu - de la viande délicieuse - un vieux


mendiant - une chaise pliante - un animal confiant -
une vendeuse souriante

2 Ce garçon est_un_étudiant sérieu x.

/ /
0
(
c \ D n\ V. S
a-A/m 1 \AsC P n o ' l / U D. P
J Al z_L/_
r i\aca ./ n1V ■ vq—

id c a U n .1 lAAy
) J , \-Afc \ c Di 1x .

66
ti = « Si »

LS PARENTS]

tion tiO N Précisez que


cette graphie
tia tia (ti) est peu
fréquente.
Rappelez l'utilité
ti ti du dictionnaire
et de la
tiel t ie l mémorisation
des mots.
tieu t ie u
tio tio

tien tia tieu tion tiel tio ti

la di rec tion une i ni tia le une a cro ba tie

—i- —t - L. ) - d i_.
/l a d U G U m ___ u n & ) X ù a ji u i a /G U 5JÖ x X â i

1 atience - l'inondation - la récitation - la récréation -


l'essentiel - une condition - sa collection de décorations
être minutieux - un jeu de construction

2 L'élève a compté l'addition sansjiésitation.

() —
t-
i t dm U /V u v u V u y U l! v m m c m .
-t
67
uie ï

cui cui
Entraînez votre
trui tru i enfant à la
prononciation en
plui p lU i deux étapes :
prolonger «u »
pui pui avant de le
faire suivre
sui sui de « i »,
puis dire « ui »
d'une seule
b bui bui émission.

drui fui tui rui nui lui frui brui

Pour la phrase
« Qu'est-ce qui
b rille...», faites
lire avec deux
intonations ou
lisez-la à deux
voix.
st sp sl sc
sk squ sph
CONSEILS PARENTS

or stor Insistez sur la


formation des
é sté s té sons dont les
deux consonnes
se prononcent.
st i sti s ti Faites siffler
le s quelques
an stan s t a n secondes
avant de faire

y sty s ty prononcer
la consonne
suivante pour
eur steur s t e u r la mémorisation
du son.

spa sli ski squa sphè spec scan spleen

le sty lo une sphè re un sca ra bée

) ) 's
L , /- i l « —, V
AK hY ,\/j£ Y u \0> A P 1 0 H A la >00
(
t

L_____________________________________________ 1
1 stop - mon slip - le scorpion - le squelette - le spectacle -
la skieuse - le stade - un vaisseau spatial - le car
de ramassage scolaire - les stands de la kermesse

Au square, il y a des balançoires, un toboggan et un bac


à sable.

ü no
r
i ) ) '
l0
r> i
^ JU A /n\J J h Í"yb s
o0 h1 k b ro 1ÊT\Uf. v i i y~lIl I .
a A\ a / IL L Z.

L J
69
Y= Y

^ CONSEILS PARENTS^
on ayon a y o N Faites observer
a que dans ce cas
an ayan a y a n y = 2i

uyè uyè
u
uyau u y a u

oya oyau oyel uyè ayu oyé ayez uyo

r Attention,
gruyère est
souvent mal

A
prononcé à
l'oral, insistez
pour obtenir
une lecture
respectueuse
du son.
une voyelle ' écuyère du gruyère

)) / /
IL A 7Î 7
u U 0 v c 0 J J0 é C W A R IU 0 d e J g y U 0
A / /
0 A L AL L

L __________________________________________________________

1 un voyage - des rayure - une frayeur - la balayette -


un rayon de soleil - le tuyau d'arrosage - une incroyable
aventure - payer le loyer - le noyau de la prune

J'ai essayé un masque effrayant et je me suis fait peur.

( f )
\L A
r h /
i
-i ^ i
|— h L • ✓
O
/
—i
\ J 0 ÍX J d 0 u ?
0 c u J v a — t ' c J U tÇ / >iCU / u n 0 0
Í _L /

L Æ
70
x =x X=X

INSEILS PARENTS

i xi xi e ex ex Utilisez une
glace pour que
/ votre enfant
x e xe xé a ax a x voie se s lèvres
et sa bouche
o xo x o o ox o x en prononçant
les syllabes.

xa xu xeu ux ix xe xi ex

Insistez
pour obtenir
une bonne
prononciation
pour chaque
mot.

le sa xo pho ne l'in dex

1 un texte - cet_explorateur - l'extérieur - le klaxon de la


voiture - un excès de vitesse - une excursion extraordinaire
une réflexion vexante - gagner un match de boxe

2 Excuse-toi, même si tu ne l'a s pa s fa it exprès.

(f ; )
L & d u U Í ta L €> x c JÓ . . m t .

71
J g l L f l Monette, la chouette,
mène l'enquête.

La c h a m b r e d u ro i L a p in 1er a é t é fo u illé e , s a f i a n c é e ,
la p r in c e s s e A n g o r a , e n l e v é e ... La p o l i c e e s t su r le s lie u x .

h ! c'est vous ! Bonjour commissaire, bonjour m ade­


A moiselle M onette, merci d'être venus aussi vite, dit le
roi soulagé* . Regardez l'état de ma cham bre ! Si ce n'était * soulagé : le
que ça, mais lisez ce message laissé sur le lit de ma fiancée, roi va mieux.
la princesse A ngora. Et mon m ariage dans une semaine ?
Ah ! Les voyous, ils vont me le payer et très cher !!!
- Restez calm e M ajesté, dit M onette d'une voix douce, nous
allons tout faire pour la retrouver mais avant, le commissaire
d o it vous poser quelques questions.
Puis en s'adressant à un inspecteur :
- Filez chercher le matériel pour relever les empreintes* . * empreintes :
Restée seule, M onette réfléchit à haute voix : traces laissées
par les
- Je me dem ande bien ce qu'il y a dans ce coffre. Si c'est un bandits.
bijou, pas de doute, c'est le g a n g des Carotteurs qui a fait
le coup. Ils sont spécialistes dans ce dom aine et très malins.
Le commissaire G ran d Duc l'interrom pt* : * l’interrompt :
- Dans son coffre, le roi cache une carotte en d ia m a n t qu 'il lui coupe la
parole.
va offrir à la princesse le jour de leur m ariage.
- J'en étais sûre, dit M onette. Allez, pas de temps à perdre,
je file ! * une
destination :
- M a is où allez-vous ? dem ande le commissaire. l'endroit où
M onette n'entend pas, elle s'est envolée pour une destination* elle va.
qu'elle seule connaît.
Pendant que hibou Fouineur passe la cham bre au pe ig ne * au peigne
fi n*, M o n e tte se pose de branche en branche, de talus en fin : fouiller
chaque détail
talus pour interroger hirondelle, merle, taupe ou même ver de sans rien
oublier.

72
terre. Ils n'ont rien vu, rien entendu ! Sur la route, elle croise
Radotton, le vieil âne du père Bougon.
- Salut Radotton, n'as-tu rien remarqué de bizarre ce matin ?
- Attends que je réfléchisse, répond l'â n e en se grattant le
crâne contre un arbre pour remuer sa mémoire. Y'a bien chez
la sorcière des allées et venues jour et nuit, une b a n d e de
furets* , sûrement des mauvais garçons. * furet :
Au même moment, M onette reçoit un SMS de Fouineur : animal blanc
ou jaunâtre
TROUVÉ EMPREINTES DE FURET dégageant
une mauvaise
- G én ia l Radotton, merci, je file ! odeur, utilisé
par les
chasseurs pour
faire sortir les
lapins de leur
G ran d Duc
terrier.
se pose à côté
de M onette
sur un chêne à
quelques mètres
de la chaum ière
de la sorcière.

- L'équipe est en place, ils attendent le signal ! annonce-t-il.


- Regardez commissaire, la forme attachée à la vieille chaise
près de la ch e m in é e ... O n d ira it A ngora.
- Bingo ! O n y va ! dit G ran d Duc visiblement très content.
- N o n , attendons les furets, depuis le temps qu 'ils nous
é c h a p p e n t.
Il n'a pas le temps de répondre, les Carotteurs passent sous
l'arbre. Aussitôt un long hululement perce le silence.
Course poursuite, porte claquée, cris de sorcière, jurons* de * jurons : des
mauvais g a r ç o n s . et le tour est joué. La sorcière et les furets gros mots.
arrêtés, la belle A n g o ra libérée ! Q uelques jours plus tard,
hibou G ran d Duc et M onette la chouette s'inclinent devant le
couple royal.
- Sans nous, pas de m ariage et plus de carotte en diam ant,
n'est-ce pas commissaire ? chuchote M onette à son chef.
73
sty s t y

by b g y
by by,
my m y

sy , n
cly coy
un pyjam a - le lycé e - un mystère - une syllab e -
sa bicyclette - l' hydravion
CONSEILS PARENTS

Faites observer
que dans yoyo,
yaourt, hyène,
yourte, yeux,
le son est
identique à io,
ia, iè, iou, ieu.

un yaourt - la hyène - le yoga - une yourte - des yeux -


être sympathique - mon tympan

r i
Ce coureur cycliste sur piste a gagné une médaille de bronze aux
jeux Olympiques.

(\ ) ] (\
Y / ;„ Y L h
v a n y P jv a JO C JJ/ a n n jC f C C/ v a n J
/ /
T~ ( ( c.k9o
/ . -
/ i / 6 j v \ TV Z W \JJC j / 6 d ( C y y J /.
/
( i
L J
74
x = « gs » x = « s » x = « z »

CONSEILS PARENTS]

Faites exagérer
un exemple la prononciation
des mots pour
le jardin exotique mémoriser les
différents sons
exiger produits avec
la même lettre.
exister
exagérer
r 1
x =« s »

6 six
dix
soixante
soixante-dix
L _________ _______J
r 1
x = «z » sixième
dixième
soixante dixièmes

le deu xiè me
L. ____________________ 1

À cause de ses caprices, cette gamine exaspère toutes ses copines.

y a n d - m è v / e x a o t / m e n

h jjx a n b /m a n

75
w =w W =W
• • • •

i=ï

le w a gon le ki w i
Marie-Edwige le water-polo - un wapiti

u W
„ • , 7 > J • L -
I
JT,
a O Jd C fo w a j c . y \ j —/ P C o n ' w a PP J j
/

r 1
la mosaïque - une héroïne de B.D. -
un caïman - un bouquet de glaïeuls -
ce vase en faïence - être naïf -
se comporter comme un égoïste
du ma ïs

w
O r t ^ h J ,
s m p a ûô u n y u a u rm c W P u n X & J ' d í >/ C . m
/
L

Il ............................................................. ±±^À

76
um = u m
emme = m v ïï \a

le minimum
le maximum
des géraniums
un al bum de photos

1
J LAb m w • •
n \K A rm
1
ô m xa /x cum

m CCô b c
/ •
a n lX U m b
(

prudemment
évidemment
patiemment
violemment

t — I—L
>VC J M ô m m m L c 'Ô u ô ■ m jô J. V M X ccô mv jô n L
r

Jette un coup d'œ il sur la jardinière de géraniums et tu apercevras


une colonie de coccinelles qui se repose sur les feuilles.

n — )
U “ L /
n m IU / xa ô n L ■J L Æ X m im e n . ✓ n b n ja c X JÔ L
i /
j
j n .b JX.V
/-
c

Lô .

Ji
77
r 1

La poule picore. Les poules picorent.


Elle picore. Elles picorent.

Le cheval trotte. Les chevaux trottent.


Il trotte. Ils trottent.

Le hibou s'envole. Les hiboux s'envolent.


s'envole. Ils s'envolent.

I ffl ♦ I I I / I l I ♦
Je lis un e-mail

Bonjour Emilie,
Je suis à l’île de la Réunion chez mes grands-parents. Ici, c’est magique : quand
je me baigne dans le lagon, les petits poissons de toutes les couleurs tournent
autour de moi pour jouer.
Avec mon papi, nous sommes allés à pied voir des cascades : on aurait dit un
grand voile blanc qui tombait de la montagne. En aidant grand-mère à cueillir les
litchis, j’ai aperçu un caméléon tout vert sur une branche d’arbre. Pour voir notre
île, clique sur le lien en bas de l’écran. Je t’embrasse.

Lucas

notre île et son lagon


Je lis un texte
documentaire
La chouette

a chouette a p p a rtie n t à la fam ille des rapaces nocturnes


L com m e le hibou. Pendant la nuit, elle chasse des petits
rongeurs* , des oiseaux, des chauves-souris, des grenouilles, * rongeurs :
des poissons, des serpents et même de gros insectes. le rat,
la souris
G râce à son excellente vue et à son ouïe* très fine, elle repère ou l'écureuil
facilement ses proies* qu'elle avale entièrement. sont des
Elle pond entre 2 et 5 œufs par an (en avril-mai) qu'elle couve rongeurs.
dans un trou d'arbre peu profond pendant 2 8 à 3 2 jours.
* ouïe : c'est
le sens qui
nous permet
d'entendre
les sons.

* proies :
la proie est
l'animal
mangé par
un autre.

80
Dans la forêt, on peut rencontrer la chouette hulotte
la chouette chevêche ou la chouette effraie.

La chouette hulotte mesure 3 8 cm


et pèse entre 3 5 0 et 5 0 0 g.
Elle a un plumage brun avec
de grands yeux noirs qui voient
une souris à 3 0 0 m !

La chouette chevêche mesure 2 2 cm


et pèse entre 1 4 0 et 2 2 5 g.
Elle a des sourcils blancs, le plumage
de dessous gris chamois et des
plumes blanches sur les épaules.

La chouette effraie
mesure 33 à 3 5 cm
et pèse 3 1 0 g environ.
O n dirait qu'elle porte
un masque blanc en
forme de coeur. Elle est
surnommée «la dam e
blanche».
81
Je lis une poésie

Les hiboux

C e sont les mères des hiboux


Q u i désiraient chercher les poux
De leurs enfants, leurs petits choux,
En les tenant sur les genoux.

Leurs yeux d 'o r valent des bijoux,


Leur bec est dur com m e cailloux,
Ils sont doux com m e des joujoux,
M a is aux hiboux point de genoux !

Votre histoire se passait où ?


C h ez les Zoulous ? Les Andalous ?
O u dans la cab a n e bam bou ?
À M oscou ? O u à Tombouctou ?
En Anjou ou dans le Poitou ?
Au Pérou ou chez les M andchous ?

Hou ! Hou !
Pas du tout, c'était chez les fous.

Robert Desnos, « C h a n te fa b le s et C hantefleurs »,


© Éditions G rü n d , 1 9 4 4 .

82
Voici une grande histoire que
tu peux désormais lire tout(e) seul(e) !

Lucien
et
l'arbre
chouette

83
Lucien est fou de joie !

Il vient de déménager. Ses parents ont acheté une


maison moderne, spacieuse et très « écologique »
comme dit papa.

Des panneaux solaires sur le toit, une citerne pour


récupérer l'eau de pluie, un poêle à bois pour les
veillées en famille !

C'est vraiment le top !

84
Ce qui réjouit surtout Lucien, c'est le grand jardin à
l'arrière de la maison avec ses allées en gravier fin
pour rouler à vélo et faire des dérapages et sa pelouse
tondue rasibus.

Génial pour jouer au foot avec les copains !

Son seul regret, c'est ce vieux pommier planté juste en


plein milieu du jardin.

En plus, il ne donne que des petites pommes toutes


ratatinées ! Il faudrait le dégommer, pense Lucien.
Un soir, alors qu'il range son ballon dans la cabane
en bois, une petite voix chevrotante l'appelle...

« Lucien... Lucien... Lucien... »

85
Lucien se retourne... personne sauf le vieil arbre
rabougri !
La voix l'appelle à nouveau :

« Lucien... Lucien... »

Pour sûr cela vient du pommier !

S'approchant de l'arbre, il découvre un petit trou d'où


sort une tête toute ronde... C'est une petite chouette
qui semble vivre là depuis belle lurette !

Elle a plein de choses à raconter à Lucien.

«Tu sais, il est bien triste ton jardin. Des sapins au


garde à vous, des fleurs plantées en rang d'oignons,
peu d'oiseaux, de trop rares insectes.
Et puis, j'ai entendu que tu voulais abattre mon vieux
pommier, mon ami, mon abri, l'âme de ce jardin ! »
Lucien rentre tout penaud à la maison. Il rapporte sa
conversation à son grand-père.

86
« Elle a raison, ta chouette ! s'écrie grand-père.
Ce jardin est tristounet, mais je peux t'aider à le
transformer en petit coin de paradis. C'est l'automne,
la bonne saison pour travailler la terre et planter ! »

Lucien, papa, grand-père, maman, tout le monde


cherche dans des bouquins et sur Internet, des idées
et des conseils pour le jardin.
\
À la mi-novembre, croquis à la main, Lucien retrouve
son amie la chouette pour faire le topo.

« Regarde, ici, on va creuser une mare, on y plantera


toutes sortes de plantes : des iris d'eau jaunes, des
joncs fleuris, des roseaux et même de la menthe d'eau.
J'aime bien son odeur, ça sent le chewing-gum !

Puis, on enlèvera la haie de sapins et on la


remplacera par des arbustes bien de chez nous :
aubépine, sureau noir, sorbier... que des variétés qui
donnent des fruits ! »

87
«Ah oui, j'oubliais, dit-il, on plantera plein d'autres
arbres fruitiers : des pommiers, des pruniers, des
cerisiers... rien que des variétés anciennes.

Près de la cabane, Maman voudrait bien créer un pré


fleuri avec des coquelicots, des carottes sauvages, des
trèfles des prés et même des orties ! ».

88
« On placera aussi des nichoirs à insectes et pour les
oiseaux. Ça ne te dérange pas si on en met un sur ton
pommier ? »

- SUPER!!! s'excla me la chouette. Ça va grouiller de


vie, ici ! Et je vais enfin avoir un peu de compagnie. »

C'est alors qu'arrive grand-père, sourire aux lèvres et


potimarrons à la main.

« Et si on faisait un potager ?

Un potager avec du romarin, de l'origan, du persil et...


même des légumes oubliés ! Panais, topinambours,
courges, rutabagas.
Ils ont des noms bizarres et de drôles d'allures, mais
qu'est-ce qu'ils sont bons dans un potage ou un pot-
au-feu ! ».

Dans les jours qui suivent, toute la famille se met au


travail avant que n'arrive l'h iv e r.

89
L'hiver est là !

De la fenêtre de sa chambre, Lucien contemple son


jardin aujourd'hui couvert de neige. Il fait froid, la
mare est gelée, le pommier est nu comme un ver.
Lucien pense à la petite chouette, blottie dans le creux
de l'arbre. Vivement le retour des beaux jours car
il a hâte de voir les feuilles s'épanouir et les arbres
fleurir... !

Le printemps est enfin de retour...

Le jardin est plein de vie ! Les plantes bourgeonnent, les


insectes bourdonnent, les oiseaux chantonnent. La mare
est peuplée de petits a n im a u x. Ça fait :

Tchiptchip,

BZZZ,
Cinq ans plus ta rd ...

Aujourd'hui est un grand jour. Grand-père et Lucien


vont vendre leurs produits sur la place d'Armes. C'est
le Marché aux anciennes variétés.

« Qui veut acheter mes confitures de fruits du jardin ? »»

« Une petite soupe aux potirons, Monsieur ?


Un délicieux jus de pomme fait maison, Madame ? »»

« Goûtez mes prunes au vinaigre ! »

«Elle est belle ma compote de rhubarbe, super mon


sirop de sureau ! »

CE JARDIN, c'était vraiment une... CHOUETTE IDÉE !


Conception du conte : Valérie Sacchi et service Éco-conseil,
édité par la Ville de Namur, Belgique, 2 0 1 0 .
91
r

Toi aussi, com m e Lucien, tu peux faire entrer la nature


dans ton jardin. Pour cela, il te suffit d'adopter quelques
gestes sympas !

- Placer un nichoir pour les o iseau x.

- Réaliser une m are.

- Planter des arbres fruitiers d'anciennes variétés.

- Fa ire un p otager avec des variétés de légum es


oubliés.

- Sem er des prés fleuris.

- Planter des haies d'essences bien de chez nous.

- Utiliser l'eau de pluie pour arro ser le jardin.

- Fabriquer des nichoirs à insectes.

- C réer un refuge pour les hérissons.

- Utiliser des méthodes naturelles pour gérer


le jardin.

92
Le chouette

diplôme
du bon lecteur

décerné à :

Année Ta signature

93
A bécédaire

g G i I ii I

ci rafe érisson le
v_

k K

angourou

94
f -----------------------------------------------------\

q Q qQ
f s

c uille
V______ __ ______ J

95
I Des jeux de lecture interactifs
pour réviser en s'amusant !

Scannez ce code sur


votre smartphone pour
découvrir le site
^ Des exercices en hatier-entrainement.com
maths et en français
^ Des dictées audio Pour profiter de toutes ces
pour s'améliorer ressources gratuitement,
c'est facile : rendez-vous su
en orthographe
r.hatier-entrainement.com
^ Des podcast d'angl ais et identifiez-vous à partir
pour travailler la d'un mot de passe contenu rn u
compréhension orale dans votre cahier.

HATIER POCHe
[ ■ Premières
Je commence à

T ^ p r e m iè r e s L e c tu re s * *

p re m iè re s l e c t u r e s * * .

P E T I T S C+IE y E n n e S

rETlïs MÉTIERS p'IJGD et LIZA

Crédit photo : p. 79 ph © S. Simonnet


Je lis
les chiffres

1 un

&
2 deux
3 th/ñb
4 (^abxe
5 cinq
^¡rJfy 6 h j jx

7 A<U
8 hult
9 neug
10 dlx
Une méthode de lecture syllabique simple
et efficace pour accompagner votre enfant
dès la Grande Section
Dès 5 ans 4 65 leçons progressives et illustrées lui apprendront à lire des syllabes,
des mots, des phrases puis des textes de plus en plus longs.

4 De très nombreux conseils parents vous donneront des astuces


pour aider votre enfant dans son apprentissage de la lecture.

desexercices et desjeux
delecture interactifs
pour progresser ens'amusant sur
www.hatier-entrainement.com

Coloriages
Lecture Écriture magiques

Retrouvez toute la collection sur le site


www.hatier-entrainement.com
et flashez ce code avec votre mobile
pour y accéder directement.