Vous êtes sur la page 1sur 6

1- Définir : régime douanier, régimes généraux, régimes particuliers, régime économique, régimes suspensifs,

1
Ce sont :

- Un régime douanier est un statut juridique donné à une marchandise à l’issue de son dédouanement
- Un régime douanier général ou de droit commun est un statut donné à une marchandise après dédouanement, qui
aboutit au paiement des droits et taxes de douane
- Un régime particulier est un statut donné à une marchandise, pour permettre de la gérer en attendant qu’une destination
définitive leur soit donnée
- Un régime économique : est un statut donné à une marchandise après dédouanement
- Un régime suspensif : est un statut donné à une marchandise après dédouanement, qui lui permette de circuler, d’être
stockée, sans que les droits et taxes de douane n’ait été acquittés au préalable. (suspension temporaire)

2- Présenter les régimes douaniers généraux ou de droit commun

Régimes douaniers Définition Effets Types de déclaration


Mise à la consommation Statut juridique de -l’importateur s’acquitte en Déclaration IM4
marchandises destinés à être totalité des droits et taxes de
consommées directement sur douanes, si ils existent
le marché intérieur ou sur le -L’importateur dispose
territoire douanier librement de sa marchandise
Exportation en simple sortie Statut juridique de -produits du cru, du sol et du Déclaration EX1
marchandises prises sur le sous-sol exemptés de droits
marché intérieur ou le et taxes de douanes
territoire douanier, pour être -les grumes payent 20%
expédier à titre définitif en -les autres produits payent
dehors 2%

3- Présenter les différents régimes particuliers.

Régimes particuliers Définitions Buts Traitement ou étape Fin de procédure et


exemples
Dépôt en douane Statut juridique des -Mettre sous la -inscription sur le -lorsque le
marchandises importées surveillance la registre de dépôt propriétaire de la
mais qui n’a pas été marchandise -conduite de la marchandise décide
déclarée en détail dans -attendre l’expiration du marchandise vers une de venir acquitter
le délai légal (11 jours à délai de mise en dépôt structure agréée par la les droits et taxes de
compter du (3 mois) DGD pour conservation douane et autres
déchargement) ou reste -motiver le propriétaire à -conservation aux frais engagés par la
en douane pour un autre venir la retirer risques du propriétaire mise en dépôt
motif -Mais obligation pour la -après 3 mois, alors
douane de l’ouvrir - vente aux
uniquement en enchères
présence du propriétaire - produit de la vente
ou toute personne affecté par ordre à
désignée par le juge la liquidation
Exportation préalable Statut permettant Permet aux industriels Etapes Cas de SEMC
l’Exonération total ou locaux de disposer de la -constitution de stocks -livre à un
partiel de droits et taxes matière 1ère d’origine de marchandises fournisseur étranger
de douane d’un industriel étrangère en évitant les -exportation de ce stock de l’eau TANGUY
qui a exporté de la longs délais -importation de matières -importe les
marchandise et importe d’approvisionnement premières liées à cette bouteilles vides 2
la matière liée à cette marchandise allées dans le cadre
opération de cette livraison
drawback Statut permettant le Etapes Cas de CIMENCAM
remboursement total ou -importations de -importe le clinker
partiel de D et T de marchandises -utilise ce clinker
douanes, payés à -utilisation pendant la dans la production
l’importation de production du ciment
marchandises qui seront - ou exportation de -exporte son ciment
consommées ou produits issus de cette
exportées au cours de la marchandise
production
Réexportation en Franchise totale ou Etapes Cas des diplomates
suite d’un régime partielle de D et T de -importation d’une -arrive dans leurs
suspensif douanes pour les marchandise pays d’accueil avec
marchandises -mise de la marchandise leurs véhicules
réexpédiées à l’étranger en entrepôt ou en -sont affectés
à la suite d’un entrepôt admission temporaire ailleurs, réexportent
ou d’une admission -réexportation de cette ces véhicules
temporaire marchandise
L’importation Régime accordé aux Permet de distinguer le Etapes Cas des touristes,
temporaire des objets voyageurs résidant à commerçant du non -entrée sur le territoire personnes en
appartenant aux l’étranger et qui commerçant douanier avec une vacances, en
voyageurs franchissent la frontière quantité raisonnable mission
avec le statut de touriste d’objets personnels
ou aux autres personnes -pas de paiement de D
qui y séjournent et T de douane
temporairement sans -ou paiement d’une
exercer une activité caution pour certains
lucrative objets personnels
L’exportation Régime accordé aux Etapes
temporaire des objets voyageurs résidant sur le -présentation des objets
appartenant aux territoire douanier et qui personnels et délivrance
voyageurs vont à l’étranger, avec le d’un passavant
statut de touriste ou qui y descriptif de ceux-ci
séjournent -sortie du territoire avec
temporairement sans les objets
exercer une activité -retour sur le territoire
lucrative douanier avec
quasiment les mêmes
objets

4- Présenter les règles communes à tous les principaux régimes douaniers suspensifs et leurs contenus

Les règles communes aux régimes suspensifs sont :

- L’Autorisation : tout régime suspensif doit avoir été autorisé pour conférer des droits et obligations
- La souscription d’une caution : tout régime suspensif doit être garanti par le paiement d’une caution diplomatique
(lorsqu’une autorité diplomatique se porte garant), confraternelle (lorsqu’un organe se porte garant pour un autre),
bancaire (lorsque déposée en banque) ou sous forme de consignation de droit (lorsque déposée en espèce auprès de la
douane)
- La déclaration détaillée : tout régime suspensif doit être déclaré régulièrement par un commissionnaire agréé en
douane qui est solidairement lié à son client
- La coopération administrative : tout régime suspensif doit être suivi par différents services, différentes administrations,
et par des organismes de pays différents 3
Régimes suspensifs Définition Conditions Modalités
L’entrepôt Régime permettant le Modalités
Entrepôt public ou réel stockage de marchandises -accordé par le MINFI -exigibilité : toutes
importées qui seront -au bénéfice des communes, marchandises peuvent y être
ultérieurement consommées ports, chambres de soumises
ou réexportées, sans acquitter commerce, autorité portuaire -conditions d’accès :
des D et T de douane -doit viser un intérêt général conditions communes à tout
-dure 3 ans maximum régime suspensif avec
Entrepôt spécial -autorisé par le DGD spécificités
-pour les marchandises -séjour en entrepôt :
dangereuses, ou susceptibles allotissement, manipulation,
d’altérer d’autres, ou dont la traitements des avaries et
conservation exige de déficits bien encadrés
précautions particulières Avantages
-dure 2 ans maximum -facile approvisionnement du
Entrepôt fictif ou privé -accordé par le DGD marché intérieur en produits
-au profit des collectivités, finis et matières premières
personnes morales et acquis à l’étranger
physiques (entrepôt banal) - allègement de la trésorerie
-au profit des entreprises des bénéficiaires et
industrielles et commerciales encouragement de
(entrepôt particulier) l’investissement
-au profit des personnes qui
envisagent participer à des
expositions, foires, concours
-dure 2 ans maximum
Le transit transporter des marchandises -Toutes marchandises sauf Le contrôle
sous douane soit à les contrefaçons -identification et scellement au
destination, soit au départ départ
d’un point déterminé du -délais de sortie du territoire
territoire douanier avec -Fixation d’un itinéraire
suspension des droits, taxes, -points de contrôle
prohibitions et autres mesures
économiques, fiscales ou L’apurement
douanières. -formalités sont assez souples
Transit ordinaire : tout et très allégées
importateur qui fait une -vigilance à la délivrance du
déclaration en détail, vérifiée certificat de décharge
au même titre qu’une
déclaration IM4. NEXUS plus
Transit spécifié ou sommaire -présentation d’une
déclaration sommaire
cautionnée
-vérification en détail des
marchandises s’effectue au
bureau de destination
Transit international : réservé par fer et par mer (TIF, TIA).
à certains transporteurs
privilégiés (compagnies
aériennes, ferroviaires)
L’admission temporaire Régime permettant d’importer Avantages
temporairement une -favorise les échanges
marchandise, pour la internationaux
production, et de réexporter -facilite l’organisation de 4
soit en l’état, soit après manifestations internationales
transformation, sans acquitter à caractère commercial,
totalement ou partiellement industriel ou agricole
les D et T de douane
Admission temporaire Régime concernant les Pour les cas de Obligations du bénéficiaire
normale (ATN) marchandises importées qui -réparation, essai, expérience, -caution et autres obligations
seront réexportées sans avoir -emballages vides ou pleines communes aux régimes
subi de modifications, sauf à réexporter suspensifs
pour dépréciation normale -matériels techniques de -présenter les marchandises
recherche et prospection des en l’état ou transformées
entreprises minières et A expiration de délais
pétrolières -marchandises réexportées,
mises en entrepôts, en
consommation ou détruites
Admission temporaire Régime accordé aux Les D et T exigibles sont
spéciale (ATS) entreprises de travaux liquidés
concernant les matériels de -annuellement jusqu’à
génie civil importées qui expiration de la durée
seront réexportées sans avoir d’amortissement
subi de modifications, sauf -par rapport au taux en
pour dépréciation normale vigueur et à la valeur du bien,
le jour de sa mise sous ATS

L’exportation temporaire réintroduction sur le territoire


national d’un produit (national)
précédemment exporté. (seul
compte la finalité de la
marchandise)
ET industriel : exporter -Déclaration en détail en Pour réimporter
provisoirement et de détail. -procédure d’importation
réimporter dans un délai -Soumission cautionnées. usuelle
donné, et selon les modalités -Vérifications de la Douane -Imposition de la plus-value :
particulières de taxation, des qui contrôle la qualité des exemption si réparations
produits originaires du produits exportés. gratuites
territoire douanier ou -Fixation du délai de séjour à -Joindre copie de la
nationalisés, qui ont subi une l’étranger déclaration d’exportation
modification hors du pays
ET commerciale : tout produit - Franchise absolue des droits
pris sur le marché intérieur, à et taxes
condition qu’il soit réimporté
en l’état, ou qu’il ne subisse
que des transformations
nécessaires à sa conservation
en l’état

5- Présenter les régimes douaniers de transformation ou régimes économiques

Régimes de transformation Définition Conditions Modalités


Perfectionnement actif permet de recevoir dans un Produit compensateur: produit Champ d’application
territoire douanier, en fini issu de la transformation, -surveillance spéciale.
suspension des droits et taxes de l’ouvraison, de la -délais légaux avant la vente
à l’importation, certaines réparation aux enchères
marchandises destinées à -Contraindre le propriétaire
subir des transformations, Modalités
ouvraison, réparation avant -Autorisation préalable du 5
leur réexportation. DGD.
-Rétroaction possible.
-le mécanisme d’identification
est encadré par la Douane
-délai et prorogation autorisés
par la douane
Apurement
-par exportation des produits
compensateurs, réexportation
en l’état autorisé par le DGD
ou par d’autres régimes
Perfectionnement passif exporter temporairement des Produit compensateur: produit Modalités
marchandises qui se trouvent obtenu à l’étranger à la suite -Elle peut contenir un taux de
en circulation dans un de cette transformation, de rendement d’une opération.
territoire douanier, en vue de l’ouvraison ou de la réparation -le mécanisme d’identification
leur faire subir à l’étranger est encadré par la Douane
une transformation, une -Autorisation préalable du
ouvraison ou une réparation, DGD.
et de les réimporter ensuite, -délai, prorogation et cessions
en exonération totale ou autorisés par la douane
partielle des droits et taxes à -Les produits compensateurs
l’importation. peuvent être importés via un
Bureau des Douanes différent
Apurement
-par réimportation ou par la
déclaration d’exportation
définitive
transformation de marchandises importées, qui la traçabilité, l’irréversibilité. Apurement
marchandises destinées à doivent subir une Pour les marchandises -Mise en consommation des
la mise à la consommation transformation/ouvraison bénéficiant déjà d’un autre produits transformés
avant leur mise à la régime douanier. -placement sous un autre
consommation. régime

6- Présenter et comparer une zone franche et une zone économique

Généralités Buts Caractéristiques Avantages Evolutions


Zone Franche : aire -la stimulation, la Peut-être : Commerciaux l’ordonnance N°
géographique création ou la -aire délimité et clôturé -pas de mesures 2015/005 du 23
viabilisée, aménagée, reconversion des -Accès contrôlé administratives décembre 2015
dotée d’infrastructures entreprises orientées -un point franc restrictives (licence, modifiant certaines
dans laquelle les vers l’exportation. industriel : l’aire est homologation, dispositions de la loi N°
entreprisses sont -promotion des confondue avec autorisation, quota) 2013/011 du 16
autorisées à produire investissements. l’établissement de Fiscaux décembre 2013
des biens et des -Promouvoir et relancer l’entreprise -possibilité régissant les zones
services destinés l’industrie -marchandises d’exonérations et économiques
exclusivement à manufacturière entreposées, allègements fiscaux -les assujettis aux ZF
l’exportation, à des manipulées et Douaniers doivent basculer aux
conditions spécifiques exportées, ou -exo de D et T à zones économiques
transférées vers une l’import/export -délai de
autre ZF -procédures de basculement 5 ans
-marchandises sont dédouanement -sinon, ils seront au
exonérées des droits et simplifié régime commun
taxes de douane
pendant leur séjour
Zone économique : concentrer, sur une ou -les zones agricoles : Création Avantages 6
espace constitué d’une plusieurs aires les zones artisanales -Par décret -bénéficient de
ou de plusieurs aires données, des activités -les zones présidentiel : précise l’ensemble des
géographiques ou des acteurs commerciales : les tous les détails incitations prévues par
viabilisées, aménagées engagés dans des complexes touristiques. Le promoteur la législation relative
et dotées projets de les zones industrielles -Etat, démembrements, aux incitations à
d’infrastructures, en développement et les zones logistiques CTD, universités d’Etat l’investissement privé
vue de permettre aux économique et social -les zones d’activités et privés, -stabilité de la loi f et D
entités qui y sont de services : les -organisations -tarifs préférentiels
installées de produire agropoles patronales -installation
des biens et des -les zones d’activités -investisseurs d’équipement propre
services dans les technologiques étrangers en GIE Contrôle et sanctions
conditions optimales -les zones franches : -chambres consulaires -contrôle de l’agence
les zones spécialisées sur les engagements et
-les pôles de des obligations des
compétitivités : les promoteurs, des
pôles scientifiques gestionnaires et des
-Les pôles entreprises agréées,
technologiques : les -sanctions par lettre
technopoles. d’avertissement;
Amendes, retrait
d’office de l’agrément

7- Présenter le contentieux des régimes suspensifs

Types d’infraction Catégorisation


Violation -Infractions nuisant au bon déroulement Infractions par degré
des opérations sans incidence -Les contraventions
budgétaire : contraventions avec peines 1ère classe: art 397-398 CD
pécuniaires 2ème classe: art 399 CD
-Infractions issues de la mauvaise 3ème classe: art 400 CD
pratique des régimes suspensifs et 4ème classe: art 401 CD
aboutissant à la minoration des droits et 5ème classe: art 402 CD
taxes de douane : délits (contrebande) -Les délits
avec peines privatives de libertés et 1ère classe: art 403 CD
pécuniaires 2ème classe: art 404 CD
3ème classe: art 405 CD
La contrebande : art 406 CD

Peines : astreintes, confiscations,


interdiction d’exercer.
Responsabilité -Responsabilité du déclarant : omissions, -difficulté à délimiter la responsabilité du
inexactitudes constatées dans déclarant (qui signe la déclaration) et de
l’établissement des déclarations, celle du soumissionnaire (celui au nom
-Responsabilité du soumissionnaire : de qui un engagement a été pris
engagements violés, sauf force majeure