Vous êtes sur la page 1sur 33

Email Marketing TSS

Décembre 2017

Initiation au mailing
« TSS »

1
Email Marketing TSS

Table des matières


I. Notions de base Email Marketing ........................................................................................... 4
1. QU'EST-CE QUE L'EMAIL MARKETING? ................................................................... 4
2. POURQUOI L’EMAIL MARKETING ? ........................................................................... 4
3. COMMENT SE DEROULE UNE COMPAGNE D’EMAIL MARKETING ? ................. 4
4. OPT-IN/OPT-OUT .............................................................................................................. 5
5. OPT-OUT/LISTE DE SUPPRESSION ............................................................................... 6
6. GESTION DES HARD BOUNCE ET SOFT BOUNCE .................................................... 6
II. SPAM dans l’Email Marketing ........................................................................................... 8
1. QU'EST CE QU'UN SPAM! ............................................................................................... 8
2. FILTRE ANTI-SPAM ......................................................................................................... 8
3. LES TYPES DU FILTRAGE: ............................................................................................. 8
4. SPAM FLAGS: .................................................................................................................... 9
III. Les composants d’un email ................................................................................................ 10
1. HEADER : ......................................................................................................................... 10
2. CREATIVE:....................................................................................................................... 11
3. FOOTER:........................................................................................................................... 13
4. SUBJECT ET FROM : ...................................................................................................... 14
IV. CPA MARKETING ET ANALYSE DES RESULTATS : ............................................... 15
 INTRODUCTION ............................................................................................................. 15
1. CPM ................................................................................................................................... 16
2. CPC .................................................................................................................................... 16
3. EPC – GAIN PAR CLIC – EARNINGS PER CLICK ..................................................... 16
4. ECPM – CPM EFFECTIF – EFFECTIVE CPM ............................................................. 17
5. OPEN RATE ...................................................................................................................... 17
6. CLICK RATE (CTR) ........................................................................................................ 17
7. SOFT BOUNCE RATE ..................................................................................................... 17
1. HARD BOUNCE RATE .................................................................................................... 17
8. ABUSE COMPLAINT RATE ........................................................................................... 18
9. UNSUBSCRIBE RATE .................................................................................................... 18
V. Authentification email : ......................................................................................................... 19
1. SPF ..................................................................................................................................... 19
2. Sender ID ........................................................................................................................... 24
3. DKIM ................................................................................................................................. 24
4. DMARC ............................................................................................................................. 25
VI. LA DELIVRABILITE D'UN EMAIL ............................................................................... 26
2
Email Marketing TSS

1. Le parcours d’un courrier électronique ............................................................................ 26


2. DEFINITION DE LA DELIVRABILITE......................................................................... 27
3. REPUTATION D’UNE ADRESSE IP .............................................................................. 27
VII. LES TERMES DE L'EMAIL MARKETING................................................................... 28
 FBL..................................................................................................................................... 28
 SNDS .................................................................................................................................. 28
 ADRESSE IP - Internet Protocol ....................................................................................... 29
 ISP - Internet service provider: .......................................................................................... 29
 DNS - DomainNameSystem ................................................................................................ 29
 RDNS - reverse DNS ........................................................................................................... 29
 MTA - Mail Transfer Agent ................................................................................................ 29
 SMTP - Simple Mail Transfert Protocol ............................................................................. 30
 POP - Post Office Protocol ................................................................................................ 30
 IMAP - Internet Message Access Protocol ......................................................................... 30
 MUA - Mail User Agent ...................................................................................................... 30
 MDA - Mail Delivery Agent ................................................................................................ 30
 NPAI - N’habite Pas à l’Adresse indiquée ......................................................................... 30
 SPAMTRAP ........................................................................................................................ 30
 SENDER SCORE ............................................................................................................... 31
 UN SPAMMEUR ................................................................................................................ 31
 UN SPAM SCORE.............................................................................................................. 31
 LE PHISHING ................................................................................................................... 31
 LA LOI CAN SPAM ACT DE 2003 : .................................................................................. 31
 LA COMMISSION NATIONALE DE L'INFORMATIQUE ET DES LIBERTES (CNIL) 31
 ROI : ................................................................................................................................... 31
 Tracking.............................................................................................................................. 31
 Redirection .......................................................................................................................... 32
 BOUNCE ............................................................................................................................ 32
 FOOTER D’UN EMAIL ..................................................................................................... 32
 AFFILIATION ................................................................................................................... 32
 UN SPAM SCORE .............................................................................................................. 32
 IMPRESSION .................................................................................................................... 33
 ACTION.............................................................................................................................. 33
 LEAD .................................................................................................................................. 33

3
Email Marketing TSS

I. Notions de base Email Marketing

1. QU'EST-CE QUE L'EMAIL MARKETING?

Email marketing est la promotion de produit ou services via e-mail.

L'e-mail est un outil marketing permettant d'envoyer un ou plusieurs messages personnalisés à un ou


plusieurs destinataires ciblés. L'e-mail marketing offre réactivité, flexibilité et réduction des coûts par
rapport au courrier papier. Ceci parce qu'une campagne e-mailing est ciblée, personnalisée et envoyée
en temps opportun auprès de chaque destinataire.

2. POURQUOI L’EMAIL MARKETING ?

 presque tous les utilisateurs du web et mobile utilisent les emails.


 L’email reste l’outil de communication numérique le plus compris par les utilisateurs.
 L’e-mail marketing surpasse tous les autres canaux de marketing direct.

3. COMMENT SE DEROULE UNE COMPAGNE D’EMAIL MARKETING ?

Les étapes d'une campagne d'email marketing sont toujours les mêmes. Par contre, suivant votre
expertise et vos besoins, vous choisissez où nous intervenons et où vous préférez rester autonome.

 CONSTITUTION DE VOTRE CIBLE :

Construire vos listes de contacts à partir de différentes sources:

 vos propres listes


 achats de bases.
 Location de base

 CREATION DE VOTRE EMAIL:

 Découpage HTML.

 TEST ET OPTIMISATIONS DE VOTRE EMAIL:

Cette étape consiste à soumettre votre email à une série de tests et à optimiser sa structure.

Il est nécessaire que votre email soit testé envers 2 critères:

 Sa compatibilité avec les différents logiciels de messagerie


 Son comportement envers les filtres anti-spam

 ENVOI DE VOTRE COMPAGNE

 ANALYSE DES RESULTATS ET RECUPERATION DES LEADS:

4
Email Marketing TSS

Au sein de votre espace client, vous récoltez le fruit de vos actions:

 statistiques d’envoi.
 Listes de vous nouveaux suspects.
 nombre et listes des ouvertures: Qui a lu votre email ?
 nombre et listes des clicks: Qui a fait quoi ? Quand ?
 etc ...

4. OPT-IN/OPT-OUT

 OPT-IN/LISTE DE DIFFUSION

Opt In : consentement exprès donné par l'utilisateur d'une adresse électronique, à recevoir des
messages électroniques, dans des conditions qui lui sont précisées lors de la collecte de ses données.

Selon la CNIL, l’opt-in est soit éclairé et fait


suite à une action volontaire de la part qui
s’inscrit, la personne coche lui -même une case Exemple d’un formulaire d’Opt-in :
lui disant clairement qu’il va recevoir des
messages de telle entité à tel sujet. soit elle n’est
pas !

celui qui n’a rien coché lui-même n’a rien


autorisé.

5
Email Marketing TSS

Une liste de diffusion ou liste de distribution est une utilisation spécifique du courrier électronique
qui permet le publipostage d'informations aux utilisateurs qui y sont inscrits. Celle-ci est gérée par
un logiciel adéquat installé sur un serveur.

 Fonctionnement (liste de diffusion):

Une liste de diffusion est gérée par un ou plusieurs administrateurs qui fixent les règles d'utilisation
du service :

L'inscription à la liste peut être libre ou soumise à approbation ;


L'envoi de messages peut être ouvert à tous ou restreint aux abonnés ;
La liste peut être modérée, certains messages n'étant relayés qu'après validation.

Les abonnés non réactifs. Tout abonné qui n’a pas ouvert ou cliqué sur votre e-mail depuis une
longue période (6 à 12 mois selon les cycles) peut être considéré comme inactifs. Avant de les
considérer comme une cause perdue, placez-les dans un groupe distinct et envoyez-leur une
campagne ciblée de réactivation.

5. OPT-OUT/LISTE DE SUPPRESSION

Opt Out (Unsubscribe): L’action prend une personne quand elle choisit de ne pas recevoir des
communications par courriel. Elle exige un mécanisme basé sur le Web par lequel les gens peuvent
demander à être retiré de manière fiable à partir d'une liste d'email. Cette demande doit être honorée
dans les dix jours, comme prescrit par la loi CAN-SPAM.

 Qu'est-ce qu'une Liste de Suppression?

Une liste de suppression est fondamentalement toutes les personnes qui ont désinscrit de mailings de
votre annonceur (Advertiser) Cette adresse email est supprimé à partir notamment de votre envoi.
Votre annonceur vous fournirons une liste d'adresses e-mail qui vous ne pouvez pas envoyer cette
façon: la liste de suppression.

6. GESTION DES HARD BOUNCE ET SOFT BOUNCE

E-mails refusés: Désigne le nombre d'e-mails qui ne sont pas arrivés à destination. Les raisons de
ces refus peuvent être multiples. On distingue généralement deux types d'e-mails refusés :

 les "soft bounce" et les "hard bounce":

Soft bounce : email qui ne sont pas arrives à destination pour motifs de refus temporaire. 3
principaux motifs :

 Inbox pleine.
 Mauvais fonctionnement temporaire de serveur.
 Le destinataire possède un système de filtrage qui empêche la livraison du message.

Hard bounce : email qui ne sont pas arrives à destination pour motifs de refus permanent.

 L’adresse mal orthographie


 L’adresse a été supprimée
 elle n’existe pas…

6
Email Marketing TSS

 Optimisation

Dans le cas des "hard bounce", il faut les effacer, et ce afin d'améliorer les taux de retour sur les
prochaines campagnes.

Dans le cas des "soft bounce", nous pouvons distinguer 2 profils :

- les actifs, qui s'inscrivent à de nombreuses newsletters.


- les inactifs, qui ne consultent jamais ou rarement leur boîte e-mails.

7
Email Marketing TSS

II. SPAM dans l’Email Marketing

1. QU'EST CE QU'UN SPAM!

En fait, un Spam est un message publicitaire non désiré qui arrive dans la boite email.

Le terme anglais fait référence au produit Spam présenté en boîte et consommé en grande quantité par
les militaires américains au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Le terme français est formé à partir de la contraction de : "Poubelle" et de "courriel" = Pourriel.

2. FILTRE ANTI-SPAM

Un filtre anti-spam est un programme qui est utilisé pour détecter courriels non sollicités et non
désirés et d'empêcher ces messages d'obtenir la boîte de réception d'un utilisateur. Comme d'autres
types de programmes de filtrage, un filtre anti-spam cherche à certains critères sur lesquels il fonde
des jugements. Par exemple, les versions plus anciennes et les plus simples (comme celui disponible
Hotmail de Microsoft) peut être réglé pour regarder des mots particuliers dans la ligne objet de
messages et d'exclure ces boîte de réception de l'utilisateur. Cette méthode n'est pas particulièrement
efficace, en omettant trop souvent des messages parfaitement légitimes (on les appelle des faux
positifs) et en laissant le spam réel grâce.

Des programmes plus sophistiqués, comme les filtres bayésiens ou filtres heuristiques d'autres, tenter
d'identifier le spam grâce à des modèles de mots douteux ou la fréquence des mots.

3. LES TYPES DU FILTRAGE:

Il existe différents types de filtres anti-spam qui seront utilisés pour une analyse complète de l'e-
mailing.

Avec plus de 200 milliards de spam envoyé par jour, l'Email Marketing doit répondre à certains
critères pour bien parvenir dans la boîte de réception des destinataires. En premier lieu, il doit
répondre aux critères des différents types de filtres anti spam mises en place par les serveurs, les
messageries ou certains logiciels.

Ces filtres anti-spam sont d'autant plus difficile à passer qu'ils portent sur différents éléments tels que
l'objet, le contenu ou encore l'expéditeur de l'emailing. Afin de vous aider dans l'élaboration de vos e-
mailings, voici une liste non exhaustive des différents filtres existants.

 Filtrage de contenu:

Consiste à attribuer à un message un score traduisant sa probabilité d'être du spam.

Filtrage entrant et filtrage sortant:

Filtrage entrant: implique la numérisation de l'internet pour les usagers de protégés par le système
de filtrage.

Filtrage sortant: implique l'inverse, scan des messages électroniques des utilisateurs locaux avant
tout message dangereux peuvent être livré à d'autre sur internet.

8
Email Marketing TSS

 Le filtre Bayésien :

Ce filtrage s'appuie sur des statistiques mise en place par les opérateurs en général. Si il est avéré
qu'un expéditeur a tendance à solliciter régulièrement des adresses inactives ou que le taux de mise en
courrier indésirable (ou de plaintes) pour cet expéditeur est important, le filtre mettra directement les
emailings en boite de courriers indésirables, ou en bloquera l'envoi.

 La mise en place d'un filtre sur les adresses IP :

Avec la mise en place des listes noires, il est possible aujourd'hui de vérifier que l'adresse IP
expéditrice n'a pas déjà été utilisée pour lancer une campagne de spam. Une IP black listée, c'est un e-
mail considéré comme un spam et qui peut être bloqué par les opérateurs ou les messageries.

 Blackliste/Whiteliste méthodes :

Deux des méthodes les moins efficaces et les plus dommageables pour la lutte contre le spam sont des
listes blanches et listes noires :

Listes blanches (Whiteliste): Elle peut être utilisée lorsque l’accès à certaines fonctions d’un système
doivent être masquées à la plupart de ses utilisateurs ou logiciels (données classifiées, actions pouvant
influer sur le système lui même...), toute entité ne figurant pas sur la liste blanche se verra alors
refuser certains accès ou certaines possibilités.

Listes noires (Blackliste): Les listes noires sont souvent utilisées en Informatique. Il peut s'agir par
exemple de bloquer l'accès à un site à une adresse IP associée à une tentative de piratage, ou alors de
lutter contre le spam. C'est le meilleur moyen pour le LBP de trouver les listes noires et ainsi avertir
les autorités.

4. SPAM FLAGS:

Afin de maximiser la dérivabilité des emails, évitez les


mots et les phrases agressifs dans votre courriel.

Exemples : Act
Now
Discount
Subscribe Now Easy
50% Of Cash Bonus
Double Your Income Million Dollars
Special Promotion $$$
100% Removes
Free
Earn

9
Email Marketing TSS

III. Les composants d’un email

1. HEADER :

 Définition :

Le header est la partie d’un email non directement visible par le destinataire comprenant des
informations techniques sur le serveur émetteur, le format utilisé, les serveurs relais utilisés,
l’expéditeur,…

Dans un contexte marketing, le contenu du header est important, car il est pris en compte par les
solutions de filtrage anti-spam.

 Description:

Return-Path: <mylife@mail.mylife.com>
Si le message ne peut être délivré à son destinataire, un message sera envoyé à
mylife@mail.mylife.com

From: MyLife Activity Monitor <mylife@mail.mylife.com>

Le message a été envoyé par mylife@mail.mylife.com

To: Reaha Zyel <reahazyel2@gmail.com>


Le message à été envoyé à reahazyel2@gmail.com

Cc: federaltest15@gmail.com

Une copie du message a aussi été envoyée à federaltest15@gmail.com

Subject: Get Car Insurance from $27 per month

indique le sujet du message.

Date: Sun, 05 Nov 2017 16:43:15 +0000 (UTC)

Indique que le message a été envoyé à cette date et à cette heure et le fuseau horaire de l'expéditeur.

MIME-Version: 1.0
Indique que le courrier envoyé est au format MIME. Le format MIME est le format universel de
codage des e-mails.

Message-ID: <1836490933.10757.1509900116804.JavaMail.mailadmin@mail4>
Numéro d'identification attribué au message + nom du PC de l'expéditeur.

10
Email Marketing TSS

Received: from o4.mail.mylife.com (o4.mail.mylife.com. [167.89.69.108])

by mx.google.com with ESMTPS id s126si9849349pgc.618.2017.11.05.08.43.15

for <reahazyel2@gmail.com>

(version=TLS1_2 cipher=ECDHE-RSA-AES128-GCM-SHA256 bits=128/128);

Sun, 05 Nov 2017 08:43:16 -0800 (PST)

Received: by filter0498p1las1.sendgrid.net with SMTP id filter0498p1las1-23289-59FF3FA3-7

2017-11-05 16:43:15.289205286 +0000 UTC

Received: from active15.mail.mylife.com (active15.mail.mylife.com [63.251.205.208]) by


ismtpd0006p1sjc2.sendgrid.net (SG) with ESMTP id

Correspond à la liste de tous les intermédiaires qui ont servis à transmettre le message au destinataire,
soit le chemin emprunté depuis l'expéditeur au destinataire. > On distingue aussi l'adresse IP de
l'expéditeur et le nom de son PC.

Pour plus de paramètres, cliquer ici

2. CREATIVE:

La partie principale d'un message électronique contenant le réel, des données arbitraires comme du
texte ou des images. Par opposition à l'en-tête, qui contient le contrôle et la méta-information.

Dans le standard SMTP, le corps est le message e-mail complète. La tête est ici serveurs d'information
seulement besoin de livrer le message.

LES CATEGORIES DE CREATIVE

Il ya différents types et catégories de Créative par exemple:

C rédit Report: Diet/Beauty

11
Email Marketing TSS

Freebie: Cash Advanced:

Insurance: BizOp:

12
Email Marketing TSS

 Les offres freebies:


Ce sont des offres qui donnent des cadeaux gratuits, sur lesquels on trouve le mot "FREE".

 Les offres cash advance:


Ce sont des offres qui donnent des avances crédit cash.

 Les offres CreditCard:


Ce sont des offres qui donnent des cartes crédit.

 Les offres Education:


Cette catégorie offre et propose une diversité de filière pour l'obtention d'un diplôme, selon le niveau du
user.

 Les offres homebies:


Cette catégorie offre une opportunité d'un "work from home" = "Online Job" optionnel ou secondaire,
selon la disponibilité du user.

 Les offres health/beauty:


Leur utilité est d'aider le "user" à être en bonne forme, en bon état, en lui proposant des solutions: (crème
anti-âge produit de diminution de la graisse, Quit smoking...)

 Les offres dating:


Ces offres ont pour but de faire la connaissance, relations les rencontres, mariage...

 Les offres insurance:


Ce sont des offres qui ont pour objectif d'assurer un bien, maison, voiture, personne, enfants...

 Les offres Crédit Report/score:


On pour objectif de voir la situation financière globale d’user, ca permet de savoir s’il est possible d'avoir
droit à un crédit/loan, de vérifier son compte...

3. FOOTER:

La section du bas d'un message e-mail qui contient des informations qui ne changent pas d'une
campagne de marketing par e-mail à l'autre.

Le pied de page contient généralement l'adresse postale de l'entreprise, le numéro de téléphone,


adresse de contact e-mail, un lien du site Web, et souvent des liens où vous désabonner directions.

13
Email Marketing TSS

4. SUBJECT ET FROM :

• Champ Subject :

Subject d’un email est l’intitulé d’un message apparaissant dans la file d’attente des messages du
logiciel de messagerie électronique.

Dans un usage commercial ou marketing, l’optimisation de l’objet (Subject) d’un e-mail est
fondamentale, car c’est l’objet qui est normalement lu conjointement avec le champ expéditeur et qui
conditionne en grande partie l’ouverture d’un message.

• Champ From

Le champ From ou champ expéditeur comporte une adresse ou un nom d’expéditeur lors d’une
campagne email.

Le champ From joue un grand rôle dans l’ouverture d’un message email. Les études montrent que
c’est le champ de référence devant l’objet pour la décision d’ouverture d’un message.

14
Email Marketing TSS

IV. CPA MARKETING ET ANALYSE DES RESULTATS :

 INTRODUCTION

CPA ou coût par action est un modèle d'affaires en ligne et consiste simplement à connecter les clients
potentiels avec les grandes entreprises vendant un produit ou un service. Ces sociétés, aussi appelé les
annonceurs sont prêts à vous payer que la filiale de CPA pour effectuer une action spécifique
complété par le consommateur.

Annonceurs vous versera chaque fois qu'un consommateur donne des informations relatives à leur
campagne ou offrir. Les actions requises varient et peuvent aller d'un simple email soumettre à des
formes plus complexes qui nécessitent de plus amples renseignements auprès de l'utilisateur.

Annonceurs déterminer l'action souhaitée pour être réalisées par le client potentiel, certaines actions
sont communes quand un visiteur:

 soumet une adresse de courriel


 soumet un code postal
 opte pour un essai gratuit
 signes pour un abonnement
 clique sur une bannière
 clique sur un lien texte
 téléchargements de logiciels
 pénètre dans un numéro de téléphone cellulaire

Les actions les plus demandées par l'utilisateur correspond généralement à un potentiel plus élevé
pour gagner, par exemple, vous pouvez être payé 1,50 $ pour chaque email soumettre ou vous
pourriez gagner 30 $ ou plus pour le même visiteur qui s'inscrit pour une offre d'essai gratuite.

Les entreprises sont généralement des sociétés du dollar de multi-million de personnes qui peuvent se
permettre de dépenser des milliers de dollars en publicité de CPA. Les entreprises utilisent les réseaux
d'affiliation CPA pour agir comme l'homme du milieu entre vous et les entreprises elles-mêmes.

Comme nous l'avons recueillie à ce jour, CPA implique deux acteurs:

 les affiliés
 les annonceurs

15
Email Marketing TSS

L'affiliation de CPA

Les affiliés CPA sont ceux qui promeuvent l'offre dans les réseaux de CPA, ils sont généralement
propriétaires de site Web dans un marché spécifique ou de niche. Les affiliés sont approuvés par le
CPA Networks selon un critère souvent trop strict. Les réseaux acceptent souvent une filiale basée sur
fond de marketing internet et de l'expérience.

L'Annonceur

Les annonceurs sont les entreprises donnant des affiliés de l'offre à promouvoir. Annonceurs fournir
l'affiliation avec des créatifs comme des outils pour promouvoir l'offre tels que des bannières de
différentes tailles, modèles d'email et newsletter, liens texte et des pages d'atterrissage. La plupart des
annonceurs ont besoin les sociétés affiliées à utiliser les créatifs comme il est, en modifiant ou en
changeant leur est pas permis.

Ceci est une brève introduction à la CPA de marketing et de couvrir seulement les bases.

Impression (Open) ---------> Click ---------> Action (Lead) ---------> Sale

1. CPM

CPM : L’abréviation CPM signifie Coût pour Mille (en anglais Cost per Thousand). Il correspond à
un coût pour milles affichages ce qui correspond à 1000 pages vues.

CPM = (Revenue * 1000) / NbrSent

C’est le cout que vous payez pour 1000 impressions de votre publicité sur un site web donnée.

CPM = (Revenue * 1000) / NbrSent

2. CPC

CPC : Le CPC est l’acronyme couramment utilisé pour désigner le « Coût Par Clic » qui est un
mode de facturation d’espaces publicitaires ou d’actions marketing couramment utilisé sur Internet.

Le CPC est le mode de facturation essentiellement utilisé pour les liens commerciaux, mais il est
également utilisé en affiliation, en publicité display (pour les campagnes de retargeting notamment) et
dans le domaine de l’email marketing d’acquisition.

3. EPC – GAIN PAR CLIC – EARNINGS PER CLICK

EPC: revenu publicitaire d'un site web pour chaque clic sur une publicité payée au CPL.

EPC = Revenue / Or
Click or EPC = (CPA * NbrLead) / Click

16
Email Marketing TSS

4. ECPM – CPM EFFECTIF – EFFECTIVE CPM

eCPM pour équivalent CPM ou CPM effectif est un indicateur du potentiel de revenu d’un espace
publicitaire vendu à la performance (au clic, à la commission sur les ventes, etc..). L’eCPM permet de
transformer un revenu obtenu à la performance en un revenu rapporté à 1000 affichages.

eCPM = (Revenue * 100) / nbrSent

L'analyse des retours statistiques de vos campagnes e-mailings est nécessaire pour optimiser vos
prochains envois. En effet, à partir de ces informations, vous pourrez procéder à une segmentation
plus avancée de vos contacts, enrichir leur profil et affiner les messages des e-mailings que vous
ferez.

 En email marketing, il existe différents taux pour analyser les performances d'une
campagne :

5. OPEN RATE

Open rate est une mesure de combien de personnes sur une liste d'email ouvert (ou vue) une
campagne d'email particulier. Le taux d'ouverture est normalement exprimée en pourcentage, et à la
campagne Surveiller le calculer comme suit:

Ainsi, un taux de 20% ouverts voudrait dire que de tous les 10 courriels livrés à la boîte de réception,
deux ont été effectivement ouverts.

Open Rate = email Opened /( NbrSent- bounced)

6. CLICK RATE (CTR)

CTR: est le Taux de Clic. Il s'agit du rapport entre le nombre d'affichage d'une publicité et le nombre
de clics. Ainsi, si une publicité s'affiche 1 000 fois et qu'elle est cliquée 100 fois, le taux de clic sera
de 10%.

CTR = (NbrClick / NbrSent) * 100

7. SOFT BOUNCE RATE

Le pourcentage d'e-mails qui sont rebondi (bounced) pour des raisons techniques temporaires. Et à la
campagne Surveiller le calculer comme suit :

Soft Bounce Rate = (NbrBounce / NbrSent) * 100

1. HARD BOUNCE RATE

Le pourcentage d'e-mails qui sont rebondi -bounced - pour des raisons techniques définitifs. Et à la
campagne Surveiller le calculer comme suit:

Hard Bounce Rate = (NbrBounce / NbrSent) * 100

17
Email Marketing TSS

8. ABUSE COMPLAINT RATE

Le taux de plaintes est un indicateur utilisé par certains webmails ou FAI pour déterminer la
réputation de l’expéditeur d’une campagne email.

Le taux de plaintes correspond au nombre de plaintes (utilisation du bouton spam) rapporté au nombre
de messages reçus par des utilisateurs de messagerie. Un taux de plainte considéré comme trop élevé
ou anormal risque de provoquer le filtrage des campagnes suivantes.

Pour des gros volumes de campagne, le taux de plaintes n’est jamais nul, car des abonnés utilisent le
bouton spam comme moyen de désabonnement, sans pour autant considérer le message comme un
spam

Complant Rate = (NbrComplaint / NbrSent) * 100

9. UNSUBSCRIBE RATE

Le taux de désabonnement newsletter est obtenu en divisant le nombre d’utilisations du lien de


désabonnement par le nombre de message aboutis lors d’une campagne email.

Le taux de désabonnement moyen constaté est généralement compris entre 0,1 et 0,2 % pour des
fréquences de diffusion hebdomadaires.

Le chiffre peut sembler très bas, mais il ne concerne que les cas d’utilisation du lien de
désabonnement souvent situé en bas de l’email. On peut cependant penser que la majorité des abonnés
à une newsletter qui ne sont plus intéressés n’utilise pas forcément le lien de désabonnement. Sur le
sujet, voir désabonnement invisible.

Unsubscribe Rate = (NbrUnsubscribe / NbrSent) * 100

18
Email Marketing TSS

V. Authentification email :

L’authentification email est une procédure par laquelle un dispositif ou une solution technique permet
au prestataire d’un service de messagerie (webmail, FAI, passerelle de messagerie d’entreprise) de
s’assurer que l’email est bien envoyé par l’entreprise ou le domaine se revendiquant comme
expéditeur au sein du message. Les procédures d’authentification email permettent donc de s’assurer
de l’identité de l’expéditeur d’un message et ont principalement un objectif de sécurité informatique
et commerciale.

L’authentification étant souhaitée par les fournisseurs de services de messagerie email, elle facilite
la délivravibilité des campagnes. L’authentification de l’expéditeur se fait au niveau du serveur de
messagerie traitant les emails entrants et est intégrée dans les techniques de filtrage.

Les 4 normes d’authentification les plus utilisées sont :

 SPF
 Sender ID
 Domainkeys ou DKIM
 DMARC

1. SPF

SPF est un processus d’authentification permettant de s’assurer que l’email est bien éligible.

Le serveur SMTP utilisé lors du transfert d’un courrier électronique ne vérifie pas l’identité de
l’expéditeur. Il est donc aisé d’usurper une identité ou d’en utiliser une factice.

C’est là que le SPF intervient. Il a pour but de limiter le spam, mais faut-il encore que le serveur de
réception soit configuré pour interpréter les champs SPF.

Grâce à un simple enregistrement dans le DNS (de type TXT), on va simplement venir renseigner les
adresses IP et/ou les domaines autorisées ou interdites à envoyer des emails pour le domaine
considéré.

 Pourquoi mettre en place un SPF ?

Lorsque des spams sont envoyés sous votre identité, vous risquez de vous faire blacklister. Vous aurez
alors bien du mal à envoyer des mails…

 Comment créer un SPF ? Quelles options utiliser ?

Le SPF est un enregistrement TXT

Il devra toujours commencer par v=spf1

Il sera suivit des enregistrements A, MX, IP4 ou IP6

Il finira par ALL

Il existe des outils vous aidant dans la création de votre SPF, ils seront indiqués en fin d’article

 IP4 ou IP6

IP4 spécifie une IP ou une plage d’IP en IPv4

 v=spf1 ip4:212.208.150.151 +all


 v=spf1 ip4:212.208.150.0/24 +all

19
Email Marketing TSS

IP6 spécifie une IP ou une plage d’IP en IPv6

 v=spf1 ip6:0:0:0:0:0:ffff:d4d0:9697 +all


 v=spf1 ip6:0:0:0:0:0:ffff:d4d0:9600/24 +all

 A

L’argument A indique une résolution d’IP :

Du domaine par défaut

 v=sfp1 a +all

D’un domaine spécifié

 v=spf1 a:toto.com

De l’enregistrement DNS

 v=spf1 a:mail.toto.com +all


 Du réseau du domaine spécifié
 v=spf1 a/24 +all
 v=spf1 a:toto.com/24 +all

 MX

On spécifie ici les serveurs de mails autorisés :

Résolution MX du domaine

 v=spf1 mx +all

Résolution MX d’un domaine spécifié

 v=spf1 mx:toto.com +all

Résolution MX de l’enregistrement DNS

 v=spf1 mx:mail.toto.com +all

Résolution du réseau domaine spécifié

 v=spf1 mx/24 mx mx:toto.com/24 +all

 ALL

Il vient généralement se placer en fin de commande :

Tout est autorisé : +all

 v=spf1 ip4:212.208.150.151 +all

Seule l’IP enregistrée est autorisée à envoyer du courrier :-all

 v=spf1 ip4:212.208.150.151 –all

Le domaine ne peut pas envoyer de courrier du tout

20
Email Marketing TSS

 v=spf1 –all

L’hôte n’est pas autorisé à envoyer, mais est en transit :~all

 v=spf1 a:toto.com ~all

Le SPF spécifie explicitement qu’il est neutre : ?all

 v=spf1 ?all

 Création d’un SPF avec de multiples enregistrements

De multiples enregistrements peuvent donner lieu à un SPF à rallonge. Afin d’éviter ça, il est
préférable de créer des enregistrements avec le même nom, et de faire le SPF avec.

Exemple

 v=spf1 ip4:80.74.64.73 ip4:80.76.64.72 ip4:80.74.64.159 –all


 v=spf1 spf.DOMAIN.fr –all

Et créer les enregistrements suivants :

spf.DOMAIN.fr A 80.74.64.73

spf.DOMAIN.fr A 80.76.64.72

spf.DOMAIN.fr A 80.74.64.159

D’autres options peu utilisées sont également disponibles

 PTR

Le ou les noms d’hôte pour l’adresse IP du client sont recherchés en utilisant des requêtes PTR.

Les noms d’hôte sont ensuite validées et au moins l’un des enregistrements A pour un nom d’hôte
PTR doit correspondre à l’adresse IP du client d’origine.

Les noms d’hôte non valides sont rejetés.

Si un nom d’hôte valide termine dans le domaine, cet argument fonctionne.

Si le domaine n’est pas spécifié, le domaine courant est utilisé.

Le domaine qui contrôle directement toutes ses machines permet à tous les serveurs d’envoyer du
courrier (hotmail, gmail …)

 v=spf1 ptr –all

Tout serveur dont le nom d’hôte se termine en toto.com est autorisé

 v=spf1 ptr:toto.com -all

/ ! \ Si possible, évitez d’utiliser ce mécanisme dans un enregistrement SPF, cela se traduira pas un
plus grand nombre de recherche DNS.

 INCLUDE

21
Email Marketing TSS

Le domaine spécifié est recherché pour une correspondance (il prend le même champ SPF que le
domaine précisé dans le include).

Si la recherche ne renvoie pas une correspondance ou une erreur, le traitement procède à la prochaine
directive.

Si toto.com n’a pas d’enregistrement SPF, il en résultera une PermError

 v=spf1 include:toto.com –all

On suppose que toto.com a un enregistrement du type

 v=spf1 a –all

On recherche alors l’enregistrement A pour toto.com

S’il y a correspondance (1.2.3.4 par exemple) alors la requête est acceptée.

S’il n’y a pas de correspondance, autre que celui du domaine inclus, la requête sera rejetée.

Il s’agit donc d’une relation de confiance entre les domaines inclus dans le SPF

/ ! \ Si le domaine n’a pas un enregistrement SPF valide, il en résultera une erreur permanente !

Vous aurez des rejets basés sur une PermError

 EXISTS

Effectue une requête sur le résultat fourni. Si un résultat est trouvé, il y a donc correspondance peu
importe le résultat.

Lorsque l’on utilise des macros avec ce mécanisme, on peut effectuer des recherches inversées ou
mettre en place des exceptions par utilisateur.

 v=spf1 exists:toto.com –all

Si la résolution du domaine toto.com marche, la requête fonctionne.

Si la résolution du domaine toto.com échoue, la requête échoue.

Les Modificateurs

Les modificateurs sont des arguments facultatifs.

Un modificateur ne peut apparaitre qu’une seule fois par enregistrement.

Les modificateurs inconnus sont simplement ignorés.

 REDIRECT

L’enregistrement SPF pour le domaine remplace l’enregistrement en cours.

Le SPF va utiliser le SPF de toto.com

 v=spf1 redirect=toto.com

Si toto.com n’a pas d’enregistrement SPF, c’est une erreur, le résultat est inconnu.

22
Email Marketing TSS

Si toto.com a un enregistrement du style v=spf1 a –all, on recherche l’enregistrement A pour


toto.com.

S’il n’y a pas de correspondance, l’argument est ignoré et la valeur suivante est utilisée (ici –all)

 EXP

Si un récepteur SMTP rejette un message, il peut inclure une explication.

Un éditeur SPF peut spécifier une réponse que les expéditeurs peuvent voir.

De cette façon un FAI peut rediriger des utilisateurs non conformes sur une page Web qui fournira de
plus amples explications.

Exemple pour le domaine toto.com

 v=spf1 mx –all exp=error.toto.com

On ajoute « error » aux enregistrements

error IN TXT « SPF erreur ip non presente dans le spf »

/ ! \ L’enregistrement EXP doit venir en fin de commande.

Action
Résultat Explication résultante
Pass L’enregistrement SPF a désigné l’hôte comme autorisé à envoyer Accepté
Fail L’enregistrement SPF a désigné l’hôte comme non autorisé à envoyer Rejeté
L’enregistrement SPF a désigné l’hôte comme non autorisé à envoyer Accepté mais
SoftFail mais est en cours de transition relevé
L’enregistrement SPF a explicitement renvoyé que rien ne pouvait être
Neutral dit à propos de la validité de la requête Accepté
Le domaine n’a pas d’enregistrement SPF ou alors l’enregistrement
None SPF n’évalue pas un résultat Accepté
Une erreur permanente a été renvoyée (badly formatted SPF record).
PermError (Enregistrement SPF mal formaté) Non spécifié
Accepté ou
TempError Une erreur passagère (temporaire) est arrivée rejeté

23
Email Marketing TSS

2. Sender ID

Sender ID, littéralement identification de l’expéditeur est une norme d’authentification du domaine
expéditeur d’un message email développée et proposée par Microsoft et donc utilisée pour le filtrage
par Hotmail et WindowsMail.

Le principe est globalement identique à celui du SPF et repose sur une déclaration au niveau
du DNS de domaines ou adresses IP déclarés comme pouvant envoyer des messages emails signés du
domaine considéré.

Le principe d’utilisation de Sender ID par Microsoft :

3. DKIM

DKIM est l'acronyme de "Domain Keys Identified Mail" en anglais. Il s’agit d’une méthode
d’authentification de cryptage utilisée par de nombreux fournisseurs de services pour savoir si le
message provient d’un système autorisé. Il empêche ainsi les spammeurs de se faire passer pour des
entités légitimes.

Comment ça marche ?

DKIM permet d’ajouter une signature à l’en-tête (là où se trouvent toutes les caractéristiques du
message) de chaque message envoyé. Cete signature est propre à votre domaine, elle est générée par
une clé privée. La clé publique qui y correspond est ajoutée à votre domaine, dans un enregistrement
DNS.

Quand un serveur de réception (Gmail, Hotmail, ou n’importe quel serveur d’entreprise par exemple)
reçoit votre message, il vérifie la clé publique pour déterminer si votre clé privée à été utilisée pour
générer la signature du message. Si cette clé privée n’est pas utilisée, le message est alors considéré
comme une tentative de phishing ou de spam.

24
Email Marketing TSS

Exemple :

4. DMARC

DMARC pour « Domain-Based Authentication Reporting and Conformance » est une norme
complémentaire aux normes d’authentification expéditeur SPF et DKIM destinée à lutter plus
efficacement contre le phishing et autres pratiques de spamming.

Elle permet aux détenteurs de domaines d’indiquer aux services de réception d’emails (webmail, FAI,
etc.) quelle conduite tenir lorsqu’un message signé de leur domaine n’est pas formellement identifié
par une norme DKIM ou SPF.

Ainsi un site bancaire peut par exemple demander à ce que les messages apparemment issus de son
domaine soient bloqués et supprimés lorsque non authentifiés.

La norme DMARC permet également aux émetteurs responsables de domaines d’avoir des
statistiques sur les tentatives de phishing utilisant leur domaine en signature.

La norme DMARC (source DMARC.org) :

25
Email Marketing TSS

VI. LA DELIVRABILITE D'UN EMAIL

1. Le parcours d’un courrier électronique

C’est presque une lapalissade, mais le rappel est important : un courrier électronique circule par
définition sur Internet. En clair, il passe d’ordinateur en ordinateur (ou de serveur en serveur), de
l’ordinateur de l’expéditeur à celui du destinataire. Pour ce, il emprunte différentes voies et utilise
plusieurs protocoles.

Voici, en gros, le cheminement d’un courrier électronique :

Etape 1 : Le MUA (Mail User Agent ou client de messagerie) de l’expéditeur envoie par SMTP le
message à un serveur de courriel (celui de son fournisseur d’accès en général) ou MTA, (Mail
Transfer Agent).

Etape 2 : Le premier MTA route le message vers le MTA hébergeant le domaine du destinataire
(celui de son domaine domaine2.org. Le MTA final délivre au MDA (Message Delivery Agent) qui
est chargé de la gestion des boites aux lettres.

Etape 3 : Le destinataire, par l’intermédiaire de son MUA, demande à son serveur de courrier (MDA)
les nouveaux messages par l'utilisation des protocoles IMAP ou POP.

Le destinataire, par l'intermédiaire de son navigateur, demande au serveur web de retrouver les
nouveaux messages sur le MDA.

Etape 4 : Le serveur envoie le message au MUA du destinataire.

26
Email Marketing TSS

2. DEFINITION DE LA DELIVRABILITE

La délivrabilité d'un courrier électronique correspond à la bonne réception ou non de l'email. Sur
l'ensemble des emails envoyés, une partie n'arrive pas à destination. Il existe 3 types de livraisons des
emails: La boite de réception (INBOX), les courriers indésirables (SPAM) et les emails non délivrés
(NPAI ou hard bounce).

Diagramme de la délivrabilité des emails :

Feedback loop sont des moyens pour signaler le spam.

Complaints correspond généralement à l’utilisation du bouton "spam" dans l’interface de messagerie


d’un webmail.

3. REPUTATION D’UNE ADRESSE IP

La réputation d’une adresse IP est utilisée dans le domaine du filtrage des campagnes email.

Est une donnée globale dont les éléments pris en compte et leurs poids respectifs peuvent varier d’un
acteur à l’autre.

Les éléments les plus couramment pris en compte pour la détermination de la réputation d’une adresse
IP sont :

 La configuration des serveurs correspondant à l’adresse IP.


 L’utilisation d’une procédure d’authentification.
 La présence éventuelle au sein de Blackliste.
 L’utilisation d’adresses venant de Spamtrap.
 Les volumes d’envois.
 Le taux de NPAI ou bounces.
 Le taux de plaintes pour l’adresse IP.
 ....

Si la réputation est jugée comme mauvaise par les serveurs de messagerie destinataires, le message
peut être filtré ou placé dans un répertoire secondaire.

27
Email Marketing TSS

VII. LES TERMES DE L'EMAIL MARKETING

 FBL

Un complaint feedback loop (en abrégé FBL) ou en français boucle de rétroaction de plainte spam, est un
procédé technique permettant à un expéditeur d’email d’être informé lorsqu’un destinataire déclenche une
plainte spam. En règle générale, l’accès au Feedback Loop d’un FAI ou d’un webmail est conditionné à
l’approbation d’une charte.

 SNDS

SNDS pour Smart Network Data Services est une initiative développée par Windows Live Hotmail et
destinée à lutter contre les pratiques de spam et autres phishing.

Le principe est de permettre aux détenteurs d’adresses IP d’avoir des rapports d’activités (volumes, taux
de plaintes) relatifs aux emails envoyés à partir de leurs adresses IP.

28
Email Marketing TSS

 ADRESSE IP - Internet Protocol

Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est un numéro d'identification qui est attribué à chaque
branchement d'appareil à un réseau informatique utilisant l'Internet Protocol. La plupart des adresses IP
peuvent être converties en un nom de domaine et inversement. Le nom de domaine est plus facilement
lisible : fr.wikipedia.org est le nom de domaine correspondant à 91.198.174.2. Il s'agit du système de
résolution de noms (DNS pour Domain Name System en anglais).

 ISP - Internet service provider:

Un fournisseur d'accès à Internet (FAI), est un organisme (généralement une entreprise) offrant une
connexion au réseau informatique Internet. Le terme en anglais désignant un FAI est Internet Service
Provider (ISP) ou Internet Access Provider (IAP). Est un organisme proposant aux entreprises ou aux
particuliers un acces payant à internet.

 DNS - DomainNameSystem

DNS (DomainNameSystem) est un service permettant d'établir une correspondance entre une adresse IP
est un nom de domaine Comme EX: www.google.com est nome de domaine son adresse IP est
216.58.204.142.

 RDNS - reverse DNS

Le reverse DNS, ou DNS inverse vous permet de savoir quel nom de domaine est associé à une IP.

 MTA - Mail Transfer Agent

Mail Transfer Agent est un logiciel pour serveur de transmission de courriers électroniques., l'abréviation
MTA (prononcée en français) est utilisée par les informaticiens francophones pour désigner ce type
d'application.

MTA reçoit des emails envoyé soit par des clients de messagerie électronique, (MUA) soit par autre MTA,
son rôle est redistribuer ces courriers à des Mail Delivery agent.

29
Email Marketing TSS

Power MTA : c’est le logiciel de messagerie le plus avancé passerelle autour, le rendant facile pour les
utilisateurs de se conformer aux politiques de emails sortants et les spécifications d'authentification

 SMTP - Simple Mail Transfert Protocol

SMTP pour Simple Mail Transfert Protocol. Le terme de SMTP désigne le protocole de transfert des messages de
courrier électroniques sur Internet.

 POP - Post Office Protocol

(Post Office Protocol littéralement le protocole du bureau de poste), est un protocole qui permet de
récupérer les courriers électroniques situés sur un serveur de messagerie électronique. Pour récupérer les
courriers électroniques, on peut : Soit utiliser un Client de messagerie, qui le fait automatiquement et qui
cache les commandes. Soit directement utilisé les commandes POP3 de manière interactive.

 IMAP - Internet Message Access Protocol

Internet Message Access Protocol (IMAP)est un protocole qui permet de récupérer les courriers
électroniques sur des serveurs de messagerie. Son but est donc similaire à POP3, l'autre principal
protocole de relève du courrier. Mais contrairement à ce dernier, il a été conçu pour permettre de laisser
les messages sur le serveur.

 MUA - Mail User Agent

(Mail User Agent) ou client de messagerie est un logiciel qui sert à lire et envoyer des courriers
électroniques. Ce sont en général des clients lourds mais il existe aussi des applications Web (les
webmails) qui offrent les mêmes fonctionnalités. La caractéristique essentielle de tous ces logiciels est de
pouvoir accéder à la boite de courriers électroniques d'un utilisateur. Les clients de messagerie les plus
connus sont : Lotus Notes (IBM), Mail (Apple), Microsoft Outlook, Mozilla Thunderbird.

 MDA - Mail Delivery Agent

Un Mail Delivery Agent (ou MDA) est le logiciel final du voyage d'un courrier électronique. C'est le MDA
qui dépose le message dans la boîte aux lettres de l'utilisateur. C'est le MDA qui doit donc gérer des
problèmes comme un disque plein ou bien une corruption de la boîte aux lettres et signaler au MTA toute
erreur dans la distribution. Le MTA parle au MDA par l'intermédiaire des canaux d'entrée-sortie standard
ou bien par un protocole spécialisé comme LMTP (Local Mail Transfer Protocol).

 NPAI - N’habite Pas à l’Adresse indiquée

La phrase « n'habite pas » ou « n'habite plus à l'adresse indiquée », également connue sous le sigle NPAI,
est utilisée en marketing direct pour signifier que le courrier ne peut parvenir à destination, et sert de
référence qualitative dans le cadre d'utilisation de fichiers d'adresses. Pour les courriers électroniques, on
utilise le terme de bounces.

 SPAMTRAP

Spamtrap ou littéralement piège à spam, est une adresse ou réseau d’adresses créé spécifiquement pour
détecter les actions et serveurs utilisés par les spammeurs. Les Spamtrap sont utilisés par certains
éditeurs de solutions antispam ou par des sociétés ou individus pour leur propre usage.

30
Email Marketing TSS

 SENDER SCORE

Sender Score est un service d’analyse et de mesure de la réputation des adresses IP des serveurs utilisés
pour les envois d’emails. Le service est gratuit et développé par la société ReturnPath.

 UN SPAMMEUR

Est un individu ou entreprise qui pratique le spam par courrier électronique. Il est possible de discerner
deux types de spammeurs: - Le "spammeur occasionnel" est un individu ou entreprise qui utilise
occasionnellement et parfois involontairement le spam pour promouvoir ses produits ou pour diffuser ses
avis (spam politique). - Le "spammeur professionnel" est un individu ou société dont l’activité de spam
constitue l’essentiel du revenu. Les spammeurs professionnels vendent souvent des produits ou services
douteux ou se rémunèrent parfois par le biais de l’affiliation. Un spammeur professionnel peut envoyer
plusieurs centaines de millions, voire des milliards de spam par an, dont bien sur, une grande majorité sera
filtrée.

 UN SPAM SCORE

Est un nombre ou valeur attribué à un message email par un système de filtrage anti-spam en fonction de
son contenu visible et invisible (codage). Le logiciel de filtrage spam assassin utilise le principe du spam
score. Analyse spam score L’analyse spam score est la pratique par laquelle on teste avant une campagne
le contenu d’un email à l’aide de plusieurs solutions anti-spam pour mesurer sa probabilité d’être considéré
comme un message de spam par les solutions de filtrage.

 LE PHISHING

Est une forme d’escroquerie par email qui consiste à prendre l’identité d’une entreprise connue et
reconnue sur un e-mail pour inciter les destinataires à changer ou mettre à jour leurs coordonnées
bancaires sur des pages Internet imitant celles de l’entreprise dont l’image a été utilisée pour l’escroquerie.

 LA LOI CAN SPAM ACT DE 2003 :

Terme générique désignant un ensemble de pratiques abusives affectant des fonctionnalités de l'Internet.
Dans son acceptation la plus courante le spamming consiste en l'envoi massif et répété de courriers
électroniques non sollicités, le plus souvent à caractère commercial.

 LA COMMISSION NATIONALE DE L'INFORMATIQUE ET DES LIBERTES (CNIL)

Est une autorité administrative indépendante française. La CNIL est chargée de veiller à ce que
l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de
l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques. Elle exerce ses missions
conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée le 6 août 2004.

 ROI :

ROI (Return On Investissement) : le montant d'argent gagné ou perdu par rapport à la somme
initialement invertie dans un investissement.

 Tracking

Action qui consiste à "pister" un visiteur sur un site web. Il est ainsi possible de connaître l’itinéraire de
visite ainsi que les temps et dates de visite. Le tracking peut s’effectuer en temps réel ou à posteriori. Le
tracking peut également concerner l’observation des réactions et actions d’un internaute consécutives à la
réception d’un e-mail.

31
Email Marketing TSS

 Redirection

une redirection consiste à renvoyer une URL (adresse d'un site Internet) vers une autre.

Cette technique est utilisée dans certaines situations, par exemple en cas de création d'une nouvelle URL
pour un site web et lorsque l'ancienne URL doit être redirigée vers la nouvelle, afin de permettre aux
internautes et aux moteurs de recherche de pouvoir accéder au contenu du site par les anciennes
adresses de pages web qu'ils ont mémorisées ou mises en favoris. Le recours à la redirection est
également fréquent lorsqu'une page web à cessé d'exister et que son adresse est redirigée vers une autre
page.

Il existe plusieurs techniques de redirections, notamment :

• par le code HTML ;


• en langage dynamique (PHP, ASP, ...) ;
• en langage Javascript ;
• au moyen du fichier .htaccess (URL Rewriting) ;
• les redirection serveur.

 BOUNCE

(Rebond en anglais) est un message d’erreur renvoyé au serveur d’email émetteur par les différents
serveurs Internet participant à la procédure d’acheminement d’un message. Les bounces peuvent être en
partie considérés comme l’équivalent des N.P.A.I. (n’habite pas à l’adresse indiquée) postaux dans le
domaine de l’e-mail.

 FOOTER D’UN EMAIL

est le pied de page d’un message email qu’on retrouve de manière identique et constante sur tous les
messages email de même nature envoyés par un émetteur. Un footer peut être commun à tous les
campagnes ou envois de même nature (newsletter, email de bienvenue, confirmation commande, etc.) ou
même se retrouver sur tous les messages d’un même expéditeurs quelque soit leur nature. Le Footer
comprend généralement des informations et liens dont la présence est juridiquement ou pratiquement
obligatoire, mais qu’on ne souhaite pas faire figurer sur la partie la plus visible du message. Le Footer
comprend notamment le plus souvent des informations légales sur l’émetteur et des informations ou liens
relatifs à l’abonnement / désabonnement. Le footer est généralement créé dans les templates ou modèles
utilisées par la solution de création / routage des emails.

 AFFILIATION

L'affiliation est un partenariat entre un éditeur de site et un site commercial cherchant à développer ses
ventes en ligne ou capter un nombre de demandes de devis plus important. Le site commercial, alors
nommé "affilieur" propose un programme d'affiliation au site souhaitant revendre son trafic, alors nommé
"affilié". Ce programme d'affiliation décrit la manière dont l'affilié sera rémunéré en faisant la promotion des
produits ou services de l'affilieur. Les modes de rémunération d'un programme d'affiliation peuvent être
variés, il peuvent être notamment tout ou partie des modes suivants : CPC (Cost per click ou rémunération
par clic). CPA (Cost Per Action ou rémunération par action). CPL (Cost Per Lead ou rémunération par
demande de devis. PPS (Pay Per Sale ou rémunération par vente).

 UN SPAM SCORE

Est un nombre ou valeur attribué à un message email par un système de filtrage anti-spam en fonction de
son contenu visible et invisible (codage). Le logiciel de filtrage spam assassin utilise le principe du spam
score. Analyse spam score L’analyse spam score est la pratique par laquelle on teste avant une campagne
le contenu d’un email à l’aide de plusieurs solutions anti-spam pour mesurer sa probabilité d’être considéré
comme un message de spam par les solutions de filtrage.

32
Email Marketing TSS

 IMPRESSION

Une impression est un terme utilisé pour désigner un affichage d’un élément publicitaire dans le cadre
d’une campagne de publicité sur Internet.

 ACTION

L’action prise en compte pour la rémunération du support ou prestataire peut être une commande, le fait de
remplir un formulaire ou une prise de rendez vous.

 LEAD

Lead est un anglicisme utilisé pour désigner un contact commercial, c’est à dire un contact enregistré
auprès d’un client potentiel (prospect). Il peut s’agir d’un contact direct effectué par un commercial (sur un
salon, en point de vente) ou d’un contact s’effectuant sur d’autres supports (demande de devis, appel
téléphonique, visites sites web, téléchargement documentation,..).

33