Vous êtes sur la page 1sur 15

QCM

Introduction
au droit
2015/2016
En 600 questions

Catégories A, B et C

Jean-François Bocquillon
Martine Mariage

6531.indb 3 15/07/2015 14:26:44


© Dunod, 2015
5 rue Laromiguière, 75005 Paris
www.dunod.com
ISBN 978-2-10-073060-5

           II

6531.indb 4 15/07/2015 14:26:45


TABLE DES MATIÈRES

1 Le droit ........................................................................................... 1

2 Les sources du droit ..................................................................... 12

3 La preuve des droits subjectifs .................................................... 21

4 L’organisation judiciaire ...............................................................29

5 Les modes alternatifs de résolution des conflits.........................40

6 Les personnes ..............................................................................46

7 Le commerçant ............................................................................ 54

8 Les autres professionnels de la vie des affaires...........................62

9 La propriété .................................................................................66

10 Les applications particulières de la propriété ........................... 76

11 L’entreprise en difficulté ............................................................88

12 La formation du contrat ............................................................98

13 L’exécution du contrat .............................................................108

14 Les contrats de l’entreprise...................................................... 119

15 Les relations entreprise banque ..............................................129

16 La responsabilité civile délictuelle ..........................................143

17 La responsabilité pénale .........................................................155

6531.indb 3 15/07/2015 14:26:45


g g g g g g g g g g g IV

6531.indb 4 15/07/2015 14:26:45


CHAPITRE 1
Le droit

1 Définition et caractères
QCM
1 Le droit :
❑ a. organise la vie en société au nom de valeurs sociales
❑ b. est composé de règles morales
❑ c. est un ensemble de règles de conduite
❑ d. entraîne l’application de sanctions, s’il n’est pas respecté

2 Le droit et la morale :
❑ a. sont deux notions très différentes
❑ b. ont des origines différentes
❑ c. s’opposent
❑ d. se recoupent

3 Le droit objectif :
❑ a. est constitué de l’ensemble des règles qui gouvernent les
rapports entre les personnes ou avec la puissance publique
❑ b. est toujours employé au singulier
❑ c. s’oppose aux droits subjectifs
❑ d. est synonyme de droit positif

4 La règle de droit :
❑ a. a un caractère personnel
❑ b. s’applique aux personnes
❑ c. s’applique aux situations juridiques
❑ d. sanctionne systématiquement

5 Le droit public :
❑ a. concerne les relations des pouvoirs publics entre eux
❑ b. régit les rapports entre personnes publiques

1 g g g g g g g g g g g

6531.indb 1 15/07/2015 14:26:45


g g g g g g g g g g g 1 Le droit
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g

❑❑ c. régit les rapports dans lesquels les personnes publiques sont


intéressées
❑❑ d. concernent les règles applicables à l’État

6  Le droit constitutionnel :
❑❑ a. détermine les règles applicables aux pouvoirs des organes de l’État
❑❑ b. détermine les règles relatives à la forme de l’État
❑❑ c. fait uniquement référence à la Constitution de 1958
❑❑ d. détermine les règles relatives aux élections des organes de l’État

7  Le droit pénal :
❑❑ a. détermine les sanctions applicables aux différentes infractions
❑❑ b. fait la liste des infractions
❑❑ c. fixent les règles de réparation des dommages
❑❑ d. est immuable

8  Le droit privé :
❑❑ a. concerne la famille
❑❑ b. régit les rapports des particuliers entre eux
❑❑ c. ne concernent que les personnes physiques
❑❑ d. s’oppose au droit public

9  Le droit privé :
❑❑ a. a pour finalité de protéger l’intérêt général
❑❑ b. est impératif
❑❑ c. relève des juridictions de l’ordre judiciaire
❑❑ d. s’oppose au droit administratif

10  Le droit commercial :


❑❑ a. concerne les relations entre commerçants
❑❑ b. concerne les activités des entreprises industrielles et commerciales
❑❑ c. est une branche du droit du droit privé
❑❑ d. est une branche du droit public

11  Le mariage d’un Français et d’une Australienne :


❑❑ a. concerne le droit privé
❑❑ b. concerne le droit international public
❑❑ c. concerne le droit international privé
❑❑ d. est régi par le droit communautaire

g g g g g g g g g g g 2

6531.indb 2 15/07/2015 14:26:45


g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g gg g g g g g g gg g g g g g g g g gg g g g g g g g g g g g gLe droit 1
  g g g g g g g g g g g g g g g g g g

12  Le droit civil :


❑❑ a. concerne les relations de famille
❑❑ b. concerne les règles relatives aux personnes et aux biens
❑❑ c. concerne les règles relatives aux obligations entre les personnes
privées
❑❑ d. est une branche du droit privé

13  Le droit européen :


❑❑ a. s’applique aux relations entre les États membres de l’Union
Européenne
❑❑ b. concerne les activités des entreprises industrielles et commerciales
❑❑ c. concerne les institutions de l’Union Européenne
❑❑ d. concerne les institutions de l’Union Européenne et les
dispositions des traités
14  La règle de droit :
❑❑ a. s’applique à toutes les personnes qui sont dans la même situation
❑❑ b. s’applique à une situation
❑❑ c. s’applique aux personnes
❑❑ d. n’est pas toujours sanctionnée

15  La règle de droit :


❑❑ a. est toujours sanctionnée
❑❑ b. nécessite des poursuites pour être sanctionnée
❑❑ c. est sanctionnée par les personnes
❑❑ d. est sanctionnée s’il y a un recours par un représentant de l’État

2 Les branches du droit


Tableau à compléter
Rattachez les notions aux différentes branches du droit :
(Droit commercial / Droit fiscal / Droit civil / Droit administratif / Droit pénal
/ Droit de la sécurité sociale / Droit constitutionnel / Droit du travail)

Notions Branches du droit


16  Les règles relatives au commerçant
17  Le paiement de la TVA

3 g g g g g g g g g g g

6531.indb 3 15/07/2015 14:26:45


g g g g g g g g g g g 1 Le droit
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g


Notions Branches du droit
18  L’adoption
19  Les successions
20  La nomination d’un recteur d’académie
21  Une escroquerie
22  La copie illégale d’un film avant sa sortie en salle
23  La publication d’une correspondance privée
24  Le congé maternité
25  Les élections du Président de la République
26  Les congés payés
27  Le remboursement d’une cure thermale
28  La mise en liquidation d’une société
29  Le barème de l’impôt
30  La gestion des biens d’un enfant mineur
31  Le licenciement d’un salarié
32  La sanction d’un fonctionnaire
33  La création d’une société anonyme
34  La contestation d’un arrêté municipal
35  Le versement des allocations familiales

3 Les fonctions du droit


Tableau à compléter
Précisez les fonctions du droit de chacune des dispositions suivantes :

Dispositions Fonctions du
droit
36  Article 544 du Code civil : La propriété est le droit de
jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue,
pourvu qu’on n’en fasse pas un usage prohibé par les lois
ou par les règlements

g g g g g g g g g g g 4

6531.indb 4 15/07/2015 14:26:46


g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g gg g g g g g g gg g g g g g g g g gg g g g g g g g g g g g gLe droit 1
  g g g g g g g g g g g g g g g g g g


37  Article 21-7 du Code civil : Tout enfant né en France
de parents étrangers acquiert la nationalité française à sa
majorité si, à cette date, il a en France sa résidence et s’il a
eu sa résidence habituelle en France pendant une période
continue ou discontinue d’au moins cinq ans, depuis l’âge
de onze ans
38  Article 9 du Code civil : Chacun a droit au respect de
sa vie privée
39  Article L. 121-20-12 du Code de la consommation :
I.-Le consommateur dispose d’un délai de quatorze jours
calendaires révolus pour exercer son droit de rétractation,
sans avoir à justifier de motif ni à supporter de pénalités.
Le délai pendant lequel peut s’exercer le droit de rétracta-
tion commence à courir :
1° Soit à compter du jour où le contrat à distance est
conclu ;
2° Soit à compter du jour où le consommateur reçoit
les conditions contractuelles et les informations, confor-
mément à l’article L121-20-11, si cette dernière date est
postérieure à celle mentionnée au 1°
40  Article R624-4 du Code pénal : L’injure non publique
commise envers une personne ou un groupe de per-
sonnes à raison de leur origine ou de leur appartenance
ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une
ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée
est punie de l’amende prévue pour les contraventions de
la 4e classe.
Est punie de la même peine l’injure non publique com-
mise envers une personne ou un groupe de personnes à
raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur
handicap. (750 euros au plus pour les contraventions de
la 4e classe)
41  Article L1234-9 du Code du travail : Le salarié titulaire
d’un contrat de travail à durée indéterminée, licencié alors
qu’il compte une année d’ancienneté ininterrompue au
service du même employeur, a droit, sauf en cas de faute
grave, à une indemnité de licenciement
42  Article 1382 du Code civil : Tout fait quelconque de
l’homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par
la faute duquel il est arrivé à le réparer

5 g g g g g g g g g g g

6531.indb 5 15/07/2015 14:26:46


g g g g g g g g g g g 1 Le droit
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g

Vrai/Faux
Propositions V F
43  Le droit subjectif est composé des droits applicables à une
personne
44  Le droit objectif est une règle appliquée à une situation
45  Le droit constitutionnel fait partie du droit public
46  Le droit civique fait partie du droit privé
47  Le droit du travail est une branche du droit privé
48  Un enfant de parents étrangers qui vit en France ne pourra pas
avoir la nationalité française
49  Le droit international s’applique aux individus étrangers en
France
50  Une personne dont seule la mère est française n’est pas française
51  Les litiges dans lesquels intervient une personne publique
relèvent du droit public
52  Le droit s’intéresse aux situations juridiques
53  Un Allemand qui n’a pas remboursé un créancier français relève
du droit allemand
54  Le droit du travail s’applique à toutes les personnes qui travaillent

g g g g g g g g g g g 6

6531.indb 6 15/07/2015 14:26:46


CORRIGÉS
1 Définition et caractères
QCM
1. Réponse a et d. Le droit est un système de règles qui organise la vie
en société au nom de certaines valeurs sociales. Il se distingue des règles
morales et des règles de conduite essentiellement par les sources et les
sanctions. L’existence d’une sanction prévue et appliquée par la société en
cas de non-respect, est un élément spécifique de la règle de droit
2. Réponses b, c et d. La morale et le droit ont des origines différentes. La
morale est issue d’une révélation divine ou spirituelle, le droit est la consé-
quence de l’activité de certaines autorités. Le domaine de la morale est
étendu, il englobe à la fois les rapports à autrui et les rapports à soi-même,
voire à une divinité. Mais les deux notions se rapprochent ; la morale ins-
pire parfois le droit. Ce dernier se fonde sur des principes issus de la mo-
rale, par exemple pour la résolution de litiges. La règle de droit change avec
l’évolution de la morale collective.
3. Réponses a, b et c. Le droit objectif est constitué de l’ensemble des
règles, il s’emploie au singulier. Les droits objectifs s’emploient au pluriel
pour désigner les droits dont peut se prévaloir une personne. L’expression
« droit positif » est employée pour désigner le droit en vigueur à un moment
donné et dans un état déterminé.
4. Réponse c. La règle de droit est impersonnelle. Elle s’applique aux per-
sonnes qui se trouvent dans la même situation juridique. Le non-respect de
la règle de droit est sanctionné (caractère coercitif), mais la mise en œuvre
de la sanction exige que des poursuites judiciaires ou administratives soient
déclenchées.
5. Réponse c. Le droit public régit les rapports dans lesquels les personnes
publiques sont intéressées (État, région, département…). Il comprend di-
verses branches : constitutionnel, administratif, financier, pénal.
6. Réponse a, b et d. Le droit constitutionnel est composé d’un « bloc de
constitutionnalité » qui englobe en plus de la Constitution de 1958, le pré-
ambule de la Constitution de 1946, la Déclaration des droits de l’homme
et du citoyen de 1789, la déclaration Universelle des droits de l’homme
7 g g g g g g g g g g g

6531.indb 7 15/07/2015 14:26:46


1 Le droit
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g

de 1948, la convention européenne des droits de l’homme de 1950, et les


principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.
7.  Réponses a et b. Le droit pénal ne répare pas un dommage mais sanc-
Corrigés

tionne un comportement considéré comme répréhensible (une infraction).


La réparation est le but du droit civil qui régit les rapports entre particuliers.
Le droit pénal évolue avec la société.
8.  Réponse b et d. Le droit privé régit les rapports des particuliers entre
eux ou avec des collectivités privées : personnes physiques, sociétés, asso-
ciations. On oppose droit public et droit privé.
9.  Réponse c. Le droit privé a pour but la satisfaction des intérêts privés,
il a un caractère souvent supplétif et relève des juridictions de l’ordre judi-
ciaire. Il s’oppose au droit public.
10.  Réponses b et c. Le droit commercial décrit et analyse le statut des
activités des entreprises industrielles et commerciales. Il est une branche
du droit privé.
11.  Réponse c. Le droit international privé organise les rapports entre les
ressortissants qui relèvent d’États différents.
12.  Réponses a, b, c et d. Le droit civil est une branche du droit privé. Il est
composé de règles qui régissent les rapports entre les personnes (famille,
et autres liens de la vie civile), leurs obligations et les règles relatives aux
biens. Le Code civil est ainsi organisé :
• partie 1 : les personnes ;
• partie 2 : les biens ;
• partie 3 : les obligations ;
• partie 4 : la procédure civile.
13.  Réponse d. Les règles contenues dans les traités constituent le droit
originaire. Les dispositions prises en application des traités constituent le
droit dérivé. Le droit communautaire est composé du droit originaire et du
droit dérivé. Il s’applique aux États, aux entreprises et aux personnes.
14.  Réponses a et b. La règle de droit a un caractère général et abstrait.
Elle s’applique à toutes les personnes qui sont dans la même situation. Elle
ne vise par les personnes mais la situation juridique dans laquelle elles
se trouvent. Elle a un caractère coercitif, elle est toujours sanctionnée
lorsqu’elle n’est pas appliquée.
15.  Réponse b. La règle de droit est sanctionnée. Contrairement aux règles
de morale, la sanction est extérieure à l’individu. Sa mise en œuvre exige
g g g g g g g g g g g 8

6531.indb 8 15/07/2015 14:26:46


Le droit 1
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g  g g g g g g gg

des poursuites judiciaires ou administratives. Toutefois, dans les contrats les


parties peuvent prévoir des sanctions en cas d’inexécution (clause pénale).

2 Les branches du droit


Tableau à compléter
Notions Branches du droit
16. Les règles relatives au commerçant Droit commercial
17. Le paiement de la TVA Droit fiscal
18. L’adoption Droit civil
19. Les successions Droit civil
20. La nomination d’un recteur d’académie Droit administratif
21. Une escroquerie Droit pénal
22. La copie illégale d’un film avant sa sortie en salle Droit pénal
23. La publication d’une correspondance privée Droit civil
24. Le congé maternité Droit de la Sécurité
sociale
25. Les élections du Président de la République Droit constitutionnel
26. Les congés payés Droit du travail
27. Le remboursement d’une cure thermale Droit de la Sécurité
sociale
28. La mise en liquidation d’une société Droit commercial
29. Le barème de l’impôt Droit fiscal
30. La gestion des biens d’un enfant mineur Droit civil
31. Le licenciement d’un salarié Droit du travail
32. La sanction d’un fonctionnaire Droit administratif
33. La création d’une société anonyme Droit commercial
34. La contestation d’un arrêté municipal Droit administratif
35. Le versement des allocations familiales Droit de la Sécurité
sociale

9 g g g g g g g g g g g

6531.indb 9 15/07/2015 14:26:46


1 Le droit
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g

3 Les fonctions du droit


Tableau à compléter
Corrigés

Dispositions Fonction du droit


36. Article 544 du Code Organisation politique et sécurité des biens : la
civil propriété privée est un principe fondamental de
fonctionnement de la société. Les droits du proprié-
taire sont protégés
37. Article 21-7 du Code Organisation politique : l’attribution de la nationalité
civil française est un acte grave dont les critères sont
fixés par le pouvoir politique
38. Article 9 du Code Organisation sociale : chacun a droit au respect de
civil sa vie privée
39. Article L 121-20-12 Sécurité des personnes : assurer la protection du
du code de la consom- consommateur dans une relation contractuelle avec
mation un professionnel qui est déséquilibrée
40. Article R 624-4 du Organisation politique et protection des personnes :
Code pénal doter la société de règles de fonctionnement et
protéger l’intégrité des personnes
41. Article L. 1234-9 du Organisation économique et sociale et protection
Code du travail des personnes. Protéger la personne du salarié en
cas de rupture de la relation de travail à l’initiative
de l’employeur
42. Article 1382 du Code Organisation sociale et protection des personnes :
civil protection des victimes de dommage

Vrai/Faux
43.  Vrai. On oppose le droit objectif et les droits subjectifs qui sont les
droits des personnes.
44.  Faux. Le droit objectif est composé de l’ensemble des règles qui gou-
vernent les rapports dans la société.
45.  Vrai. Le droit public régit les rapports dans lesquels les personnes pu-
bliques sont intéressées. Le droit constitutionnel détermine les règles rela-
tives à l’État, ses organes, ses pouvoirs et les rapports qu’ils entretiennent.

g g g g g g g g g g g 10

6531.indb 10 15/07/2015 14:26:46


Le droit 1
g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g g  g g g g g g gg

46.  Faux. On évoque LES droits civiques qui sont les droits accordés au
citoyen pour participer à la vie politique (exemple : le droit de vote). C’est
une catégorie de droits et non une branche du droit.
47.  Vrai. Le droit privé régit les rapports des individus entre eux ou avec
des collectivités privées. Le droit du travail, en tant qu’il regroupe les règles
relatives aux rapports entre employeurs et salariés, est une branche du
droit privé.
48.  Faux. Il pourra demander la nationalité française à sa majorité si, à
cette date, il a en France sa résidence et s’il a eu sa résidence habituelle en
France pendant une période continue ou discontinue d’au moins cinq ans,
depuis l’âge de onze ans.
49.  Faux. Le droit international concerne les relations entre États s’il est
public, entre particuliers si l’un d’entre eux est étranger s’il est privé. Les
règles concernant les étrangers en France relèvent du droit français.
50.  Faux. Une personne dont l’un des parents au moins est français, est
française.
51.  Vrai. Le droit public régit les rapports dans lesquels les personnes
publiques sont intéressées. Les litiges sont de la compétence des juridic-
tions administratives en application du principe de séparation des autorités
administratives et judiciaires.
52.  Vrai. Le droit a un caractère général et abstrait. Il s’applique aux per-
sonnes qui se trouvent dans la même situation juridique.
53.  Faux. Lors d’un conflit entre des personnes étrangères, la partie étran-
gère, même non-résidente en France, pourra être citée devant un tribunal
français pour répondre de ses engagements souscrits en France.
54.  Faux. Le droit du travail s’applique aux rapports entre employeur et
salarié, ie en présence d’un contrat de travail. Les fonctionnaires, les pro-
fessions indépendantes (commerçants, professions libérales…) ne relèvent
pas du droit du travail.

11 g g g g g g g g g g g

6531.indb 11 15/07/2015 14:26:46