Vous êtes sur la page 1sur 182

at

GUIDE PRATIQUE DE LA CREATION D’ENTREPRISE

Guide Pratique de la Création d’Entreprise

Par Hermann H. CAKPO

NOTE POUR L’UTILISATEUR

Depuis 2003 et à travers ses premières activités, la vocation de The H&C Group a toujours été d’apporter à ceux qui le désirent les meilleures pratiques de gestion pour s’améliorer eux- mêmes et améliorer leur capacité à produire des niveaux supérieurs de résultats.

Dès lors, à travers l’information, la formation et le coaching, nous travaillons à nous assurer de ce qu’à chaque fois que vous avez besoin que vous vous fixez un objectif, vous soyez informés de comment ça marche, que vous ayez des outils pour le faire et que vous bénéficiez de tout l’accompagnement nécessaire pour y arriver.

Même s’il est à portée de main, la création d’entreprise est l’un des processus les plus délicats et déterminants que la plupart des gens n’arrivent pas toujours à aborder de la meilleure manière possible. Ce qui conduit en général à des difficultés dans la mise en œuvre des merveilleuses idées qu’ils ont.

Le présent guide pratique de la création d’entreprise a pour objectif essentiel de mettre à votre disposition toute l’information et l’orientation dont vous avez besoin pour savoir ce que vous devez prendre en compte pas à pas dans le processus de création et de mise en marche de votre entreprise.

Quelques points importants :

1. Le Guide Pratique de la Création d’Entreprise est intégré au Pack Création d’Entreprise. Nous vous recommandons d’acquérir l’ensemble du Pack pour être sûr de pouvoir bénéficier de toutes les informations et des astuces clés pour réussir le processus de création de votre entreprise.

2. Un journal du Créateur d’entreprise est mis également à votre disposition (contenu dans le pack) pour mettre en œuvre en 100 jours les actions prévues dans le guide pratique de la création d’entreprise.

3. De façon chronologique, nous vous suggérons d’étudier au préalable le KIT MON ENTREPRISE DE A à Z qui contient 12 MP3 et Un Guide Pratique (dans le Pack Création d’Entreprise) pour maitriser les règles clés pour réussir la création de son entreprise. Nous vous suggérons de prendre 12 jours pour étudier le KIT avant d’attaquer le Guide Pratique de la Création d’Entreprise. 1h par jour suffirait à étudier le KIT.

4. Nous suggérons de dégager une autre 1 heure supplémentaire par jour, pour étudier L’ULTIME BIBLE DE LA CREATION D’ENTREPRISE (dans le Pack Création d’Entreprise) de manière à être bien aguerri avant de démarrer le processus de création d’entreprise. En complément et toujours avant de démarrer le présent Guide de la Création d’Entreprise, nous vous suggérons d’étudier Doper Votre Intelligence Entrepreneuriale de Hermann H. CAKPO et L’Art de Se Lancer de Guy Kawazaki qui vous préparerons à passer les autres étapes avec facilité.

5. Une fois que vous avez terminé le KIT MON ENTREPRISE DE A à Z et L’ULTIME BIBLE DE LA CREATION d’entreprise, et au fur et à mesure que vous travaillez sur le Guide de la Création d’Entreprise et le Journal de la Création d’Entreprise, vous pouvez démarrer la lecture de 415 leçons pour les Créateurs d’Entreprise à raison de 4 leçons par jour. Un cadre est prévu dans le Journal de la Création d’Entreprise pour faire le suivi.

6. Entretemps, dégagez une journée entière pour suivre les 20 modules Vidéos de L’Atelier de la Création d’Entreprise et idéalement le weekend précédent le démarrage du Guide de la Création d’Entreprise et du Journal de la Création d’Entreprise.

7. Si vous arrivez à consacrer 1h par jour au Guide, il vous prendra environ 20 jours. La recherche et le complément de certaines informations qui vous seront demandées va nécessiter beaucoup plus de jour…Donc ayez le Journal comme fil et assurez-vous juste de terminer le Journal en 100 jours et le Guide avant pour aboutir au lancement effectif de votre entreprise au bout de 100 jours.

Le travail sur le guide a pour objectif de vous aider à aboutir à une planification et à une structuration claire de votre future entreprise ou une replanification et restructuration de votre entreprise actuelle. Il comprend les points suivants :

1. Le décor est planté tout de suite avec la liste des compétences et actions requises pour réussir son lancement d’entreprise et un calendrier d’actions prévues dans le Journal du Créateur d’Entreprise pour planifier et suivre vos actions. Ceci vous permet de disposer d’un cadre déjà même d’actions que vous allez approfondir avec la suite du guide.

2. Le travail sur les différents aspects de la création de votre entreprise de la définition du cadre stratégique jusqu’au résumé de votre Business Plan en passant par le plan de vente, le plan marketing, le choix du nom de l’entreprise, la structuration financière et les ressources humaines.

3. Des actions à engager à chaque fois pour exécuter et structurer chaque aspect de votre business. Vous utiliserez le journal pour faire le suivi.

4. La possibilité de résumer votre plan d’affaires sur 12 pages et ensuite de travailler sur votre plan stratégique organisationnel sur 25 ans (en une page sous forme de tableau de

bord) ; ce qui vous donnera une orientation claire de là où vous amenez votre entreprise avec une déclinaison sur 25 ans, 10 ans, 5 ans, 3 ans, 1 an et 3 mois.

5. Le résumé de votre plan stratégique personnel sur une page de manière à ce que vous ayez un tableau de bord à suivre au quotidien…

6. Le plan annuel de transformation personnel vous permettra de prévoir l’intégration d’action, d’habitudes, de routines et de rituels qui vous permettront d’établir de vous former et de vous transformer personnellement en vue de votre efficacité entrepreneuriale. Une liste de compétences à acquérir et à intégrer vous est proposée à cet effet.

Entretemps, nous restons à votre disposition. Si vous avez une question, n’hésitez pas à écrire à h.cakpo@hcbusiness.com ou visiter www.hcbusiness.com.

APERCU GLOBAL DE MON ENTREPRISE

Cette partie plante le décor de ce à quoi va ressembler votre entreprise. Vous aurez besoin de répondre à des questions, vous permettant d’avoir vous-même déjà une visibilité quant à l’organisation et l’orientation de votre business du point de vue de :

1)

L’aperçu global

2)

L’aperçu Marketing

3)

L’aperçu finance et opération

Commencez déjà à remplir le formulaire ici, vous aurez la possibilité de travailler à remplir le tableau résumé de l’aperçu global de votre entreprise à la fin du guide lorsque vous aurez toutes les autres informations.

Le Nom et le Logo de votre Entreprise
Le Nom et le Logo de votre Entreprise

Donner un nom et créer un logo à votre entreprise font partie des choses importantes que vous aurez à faire lorsque vous désirez créer votre propre entreprise. Lorsque vous choisissez le nom et le logo, vous choisissez également son identité.

Quelques points importants

Le nom de votre entreprise doit être facile à garder facile à prononcer et à écrire. Vos clients potentiels doivent pouvoir retenir facilement le nom de votre entreprise. Ils doivent pouvoir le trouver facilement dans l’annuaire ou sur Internet par exemple.

Il doit avoir une connotation. Les gens ont toujours une réaction émotionnelle face aux mots. Il ne faudra pas que vous ayez un joli nom mais à connotation négative.

Il doit traduire ce que votre entreprise fait. Le nom de votre entreprise doit donner aux gens une idée de ce que vous faites. Les gens ne risquent pas de téléphoner et vouloir se renseigner sur vos produits s’ils ne s’imaginent pas ce que votre entreprise fait à partir de son nom.

Il doit être relativement court. Gardez le nom de votre entreprise le plus court possible. Pour être gardé facilement et convenablement sur votre carte de visite et dans vos publicités et servir de nom de domaine, il doit être relativement court.

Donnez-vous du temps pour choisir le nom et le logo de votre entreprise

o

Sélectionnez autant de nom et de logo que possible.

o

Réduisez la liste un ou deux jours plus tard

o

Rassemblez vos amis et/ou collègues dans une réunion pour vous aider à choisir le nom de votre entreprise

o

Quelques jours plus tard, choisissez un nom dans ta liste restreinte.

VOICI QUELQUES NOMS POSSIBLES POUR MON ENTREPRISE

1.

2.

3.

4.

VOICI MA LISTE RESTREINTE DE NOM POTENTIEL

1.

2.

3.

VOICI LE NOM QUE J’AI RETENU POUR MON ENTREPRISE

.

Le But de votre Entreprise
Le But de votre Entreprise

Décrire le but principal de votre entreprise vous donnera une vision claire de votre entreprise. Une version écrite du but principal de votre entreprise vous permettra de rester collé à la vision de votre entreprise.

Allez un peu en profondeur du superficiel pour déceler le but principal de votre entreprise.

La plupart des gens s’en tiennent à dire qu’ils veulent gagner de l’argent et mettre leur famille à l’abri et que c’est pour cela qu’ils veulent créer leur propre entreprise. C’est vrai que c’est pertinent mais vous aurez besoin d’un « Pourquoi » plus profond et plus motivant pour pouvoir aller de l’avant dans les périodes difficiles.

Quelques points importants :

Allez au-delà du besoin de gagner l’argent

Sachez ce que vous allez faire lorsque vous allez avoir suffisamment de l’argent

Prévoyez de réaliser un idéal de vie, une mission historique avec le désir ardent de changer les choses

Lancez-vous d’établir des records qui vont être difficile à battre.

Définir votre but dans la vie reviendrait à répondre à la question suivante :

Qu’est-ce que j’ai toujours voulu accomplir dans ma vie et que je veux accomplir à travers mon entreprise, quelque chose d’unique, d’exceptionnel, de très grand, d’incommensurable, d’inspirant, de très fou, d’audacieux, qui me tient vraiment à cœur, qui donnera tout son sens à ma vie, qui me fera vibrer chaque jour, avec la pleine conscience de mener une vie qui vaut la peine d’être vécue et de poursuivre un idéal qui vaut la peine d’être poursuivi, qui me fera rentrer dans la légende, qui inspire les autres à vouloir eux aussi être plus, faire et avoir plus que ce qu’ils ne sont, ne font et n’ont actuellement.

Quelques exemples

H&C est dans la formation, l’information et le coaching

H&C existe pour vulgariser les meilleures pratiques et aider ceux qui le désirent à atteindre des niveaux de performances qu’ils n’ont jamais imaginé pouvoir atteindre.

Merck est dans l’industrie pharmaceutique

Merck a pour mission de découvrir, développer et proposer des produits et services qui sauvent et améliorent des vies.

Facebook est dans les réseaux sociaux

Donner aux hommes le pouvoir de partager et de rendre le monde plus ouvert et plus connecté.

Thomas Edison avait pour but dans la vie

Inventer des produits dont les gens ont besoins, pour lesquelles les gens payeront et qui seront rentables - Thomas Edison

Ça vous donne des idées ? C’est votre tour de décrire le but de votre entreprise que vous allez créer (elle devrait être très proche de votre propre but dans la vie….Vous pouvez lire Accomplir sa légende personnelle pour découvrir votre légende personnelle et en définir les contours.

Pourquoi mon entreprise va-t-elle exister? Quel but je poursuis en voulant la lancer ? Y a-t-il un changement que je veux apporter, une injustice que je veux corriger, un service que je veux rendre aux gens pendant que je gagne de l’argent ? De quoi est-ce que je suis convaincu ? Comment les choses devraient être faites pour assurer le meilleur à mes clients, à mes partenaires et à moi-même?

Exemple :

Vision : Nous sommes convaincus que la technologie est indiscutablement un vrai accélérateur de performance et de développement. Notre vision est que tout le monde y accède afin que la performance en affaires, en santé comme en éducation garantissent le développement et le bien-être pour tous.

Mission : Nous travaillons chaque jour à mettre la technologie à la disposition des initiatives de développement à travers la proposition de solutions adaptées et accélérateurs de performances.

Notre métier : Accélérer la performance

Voici ce que nous allons nous battre pour faire les prochaines années : Devenir la première entreprise africaine à passer la barre des 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

NOTRE VISION

LA MISSION QUE NOUS NOUS DONNONS

NOTRE METIER

VOICI CE QUE NOTRE ENTREPRISE VA SE BATTRE POUR REALISER

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR DEFINIR MON BUT

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Vos produits et services
Vos produits et services

Le but que vous poursuivez est de votre ressort mais c’est à travers vos produits et services que vous allez montrer à vos clients comment vous voulez les aider et ce que vous allez leur apporter.

Dans le Guide Pratique « MON ENTREPRISE DE A à Z », vous découvrirez les règles et principes qui s’appliquent à la définition de vos produits et services.

En attendant voici quelques points importants :

1. Décrivez tout ce à quoi il a rapport à votre avis et ce dans le moindre détail, ce qu’il constitue, comment il est utilisé, la quantité, la couleur, l’emballage, qui utilise le produit, pourquoi les gens en ont besoin ou le veulent, ce qu’il fait aux gens, etc

2. En général, lorsque les clients pensent à un produit ou service, ils tiennent compte de ses avantages, sa valeur (réelle et perçue), ses inconvénients ; Ils le comparent à ceux des concurrents. Ce qui veut dire que vous devrez définir votre produit au-delà de votre point de vue, vous le définirez du point de vue des clients. Posez-vous les questions telles que :

Comment un client décrirait mon produit ou service?

Quelle valeur (réelle ou perçue) a-t-il pour le client?

Quels sont ses avantages, atouts et inconvénients pour le client?

Comment les clients trouveront mon produit par rapport à la concurrence?

Les objectifs de votre entreprise
Les objectifs de votre entreprise

C’est une question à laquelle vous avez déjà commencé à répondre lorsque vous vous demandiez plus haut ce que vous allez passer les prochaines années à faire.

Et comme vous avez pu le voir, cela doit être quelque chose de très grand, de très challengeant, de très massif, qui vous oblige à vous battre et à vous dépasser et surtout ne pas atteindre vos objectifs trop tôt et commencer à dormir sur vos lauriers.

Comme vous le savez, selon Harv T. EKER, « ce n’est pas parce que nos objectifs sont trop élevés que vous avez du mal à les atteindre. Mais c’est parce qu’ils sont trop petits que nous les atteignons trop tôt.

L’autre chose est que vous devez travailler à vous fixez des objectifs dits outrageusement audacieux. Ensuite les hiérarchiser. Vous pouvez par exemple, vous donnez 10 à 25 ans pour l’objectif majeur et vous demander à quoi les choses vont ressembler pour votre entreprise dans les 10, 5, 3 prochaines années, l’année prochaine (ou en cours).

Quelques autres points importants :

1. Il est important de clarifier vos objectifs parce que vos objectifs :

disent exactement où vous voulez aller et comment vous comptez y aller

vous permettent de savoir clairement ce que vous attendez de votre business

vous obligent à définir clairement comment vous comptez arriver là où vous désirez aller

vous orientent

vous permettent de vous concentrer sur vos priorités

vous permettent de savoir si vous êtes dans la bonne direction

vous aident à surmonter les obstacles le long du chemin

vous aident à planifier

2. Pendant que vous fixez vos objectifs, vous devez savoir pourquoi la plupart des gens n’arrivent pas à atteindre leurs objectifs (pour éviter le piège). Il existe trois (3) raisons:

Ils ne se fixent pas des objectifs réalisables. Si vous ne vous fixez pas des objectifs réalistes dès le départ, il vous sera difficile de les atteindre, peu importe les efforts que vous verrez.

Ils n’établissent pas clairement pourquoi ils désirent fortement atteindre ses objectifs.

Ils mélangent leurs objectifs- les mettent de côté et les oublient ensuite !

Concentrez-vous lorsque vous fixez des objectifs: Posez-vous la question de savoir:

Qu’est-ce que je souhaite réaliser avec mon entreprise ? Quand est-ce que je compte réaliser ces objectifs (ceux à court comme ceux à long terme.)

Que vos objectifs soient S.M.A.R.T: donc précis, correspond à un domaine, chiffrés, datées et réalisable dans le temps.

Prenez votre temps: Prenez votre temps pour fixer vos objectifs. Vous êtes entrain de décider de votre future donc point de précipitation. Il vous faudra savoir clairement ce que vous entendez faire, discuter avec vos parents et amis, analyser et réviser vos objectifs jusqu’à ce qu’ils soient convenables!

EXEMPLE

L’OBJECTIF QUE NOUS ALLONS NOUS BATTRE A ATTEINDRE LES PROCHAINES ANNEES

Devenir la première entreprise africaine à passer la barre des 100 milliards de dollars de chiffre et dominer le secteur de la technologie en Afrique et dans le reste du monde.

VOICI CE A QUOI LES CHOSES VONT RESSEMBLER

D’ICI 15 ANS

Nous réalisons le chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars d’ici 15 ans.

Nous avons racheté trois des Top 10 meilleures entreprises de technologies au monde

Nous atteignons le rang de numéro 1 dans tous les pays d’Afrique pour les solutions informatiques, le cloud, les applications et l’accès à Internet et les technologies mobiles (dont le mobile money)

D’ICI A 5 ANS

Nous continuons d’améliorer nos performances pour avoir en interne les 300 meilleurs ingénieurs IT d’Afrique

Nous passons la barre symbolique des 100 milliards de francs CFA de chiffre d’affaires

Nous sommes N°1 dans l’espace UEMOA

D’ICI A 1 AN

Nous réalisons un chiffre d’affaires de 10 milliards de FCFA

Nous disposons de 50 ingénieurs qui peuvent piloter des projets de A à Z de façon autonome

Nous déployons notre modèle de livraison révolutionnaire pour offrir les meilleures satisfactions et atteignons 35% de part de marché dans l’espace UEMOA.

VOICI L’OBJECTIF QUE NOUS ALLONS NOUS BATTRE POUR ATTEINDRE LES PROCHAINES ANNEES

VOICI A QUOI LES CHOSES VONT RESSEMBLER

D’ICI 25 ANS

D’ICI 15 ANS

D’ICI 5 ANS

D’ICI 1 AN

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR DEFINIR MES OBJECTIFS

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Analyse des forces et Faiblesses
Analyse des forces et Faiblesses

Un bon entrepreneur doit savoir quelles sont ses forces et faiblesses. Ceci permet de savoir les contributions que vous apportez personnellement à votre entreprise et les aspects pour lesquels vous aurez besoin d’aide et d’appui.

Sachez que vos forces personnelles ne sont pas les seules dont vous aurez besoin pour développer votre business.

Pensez à comment compenser vos faiblesses personnelles. Si vous ne savez pas comment gérer les détails liés à la gestion d’une petite entreprise, vous devrez songer à recruter un assistant pour les gérer pour vous, en suivant des formations, en sollicitant un coach si possible.

Nous vous suggérons ici 10 domaines dans lesquels, vous allez faire votre analyser des forces et faiblesses, ensuite faire l’inventaire de vos compétences et des compétences complémentaires dont vous aurez besoin pour exceller en tant qu’entrepreneur.

1. ANALYSE STRATEGIQUE ET CAPACITE D’IMAGINATION ET DE CONSTRUCTION DU REVE

MES FORCES :

Ex : Je sais facilement me projeter dans le futur, porter une nouvelle idée à une dimension élevée et la structurer jusqu’à la mise en œuvre.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : J’ai plusieurs idées à la fois sans vraiment savoir laquelle rentre dans le cadre de la vision stratégique et le but de mon entreprise.

1.

2.

3.

2.

ETAT D’ESPRIT POSITIF ET OPTIMISME STRUCTURE

MES FORCES :

Ex : J’ai foi en mes capacités et je sais m’organiser pour rendre mes rêves possibles.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je me fragilise à la moindre difficulté.

1.

2.

3.

3.

FLAIR ET INTELLIGENCE ENTREPRENEURIALE

MES FORCES :

Ex : Je sais déceler facilement des opportunités et les utiliser pour créer de la valeur ajoutée.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je ne sais pas quand une idée peut être déterminante dans le succès de mon entreprise et hésite beaucoup.

1.

2.

3.

4.

DISCIPLINE ET CAPACITES ORGANISATIONNELLES

MES FORCES :

Ex : Je maitrise parfaitement mes journées et sais gérer les pressions.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je saute souvent du coq à l’âne sans vraiment savoir ce que j’ai fait de ma journée.

1.

2.

3.

5.

CREATIVITE ET CONCEPTION DE PRODUIT/STRATEGIE

MES FORCES :

Ex : Je suis très créatif et sais donner facilement forme à mes idées et aux idées des autres à travers des produits et services innovants.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je ne sais pas toujours passer d’une idée originale à un produit pertinent.

1.

2.

3.

Quelques autres points importants :

6.

MARKETING

MES FORCES :

Ex : Je sais concevoir des actions pour attirer l’attention des acheteurs potentiels et les pousser à acheter.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je n’ai vraiment pas une idée de comment drainer du monde autour de mes produits.

1.

2.

3.

7.

VENTES

MES FORCES :

Ex : Je suis capable de concevoir, déployer et animer un système pour vendre facilement et sans arrêt mes produits et services.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je n’a aucune idée de comment réaliser les premières ventes pour mon entreprise.

1.

2.

3.

8.

GESTION DES OPERATIONS ET EXPLOITATIONS

MES FORCES :

Ex : Je maitrise le processus et les meilleurs outils et technologies pour produire/délivrer mes produits et services de qualité excellente.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je n’ai aucune idée de comment produire et délivrer les produits et services que je veux offrir.

1.

2.

3.

9.

ADMINISTRATION ET FINANCES

MES FORCES :

Ex : Je suis très à l’aise avec les chiffres et suis capable d’organiser mon entreprise de manière à ce que

les choses soient à tous les niveaux suivants les règles de l’art et peux suivre rigoureusement l’évolution de mon entreprise.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je ne suis pas très organisé moi-même déjà et n’ai pas une idée de comment organiser mon entreprise.

1.

2.

10. LEADERSHIP ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

MES FORCES :

Ex : Je sais détecter des hommes et des femmes de qualité et sais les mobiliser et coacher pour produire du résultat.

1.

2.

3.

MES FAIBLESSES :

Ex : Je suis plus du style à compter sur moi-même. Ce n’est pas facile pour moi d’associer les autres et travailler avec eux.

1.

2.

3.

Sur la base de vos forces et faiblesses, définissez maintenant vos compétences avérées ainsi que les compétences que vous devez absolument avoir pour vous assurer d’être prêt pour créer, gérer et développer efficacement votre entreprise :

MES COMPETENCES AVEREES

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

9.

10.

VOICI MES COMPETENCES A RENFORCER OU A COMPLETER

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

VOICI LES SOLUTIONS QUE JE VAIS UTILISER POUR RENFORCER ET COMPLETER MES COMPETENCES

Il peut s’agir de stage, de formation, d’une formation qualifiante, de lecture, de programme de coaching ou de mentorat…

1.

2.

3.

4.

5.

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR FAIRE L’ANALYSE DES MES FORCES ET FAIBLESSES AINSI QUE L’INVENTAIRE DE MES COMPETENCES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

LES BESOINS DE BASE DE MON ENTREPRISE

Le choix de votre local
Le choix de votre local

Votre local doit être votre priorité N°1. Votre local devrait être l’une de vos priorités N°1. Devoir signer un contrat de bail et payer des loyers mensuels est une charge mais cela fait bien partie du business. En même temps, si vous ne choisissez pas le bon local, cela peut conduire à un désastre compte tenu de son caractère déterminant.

Il y a certains critères dont vous devez tenir compte lorsque vous choisissez votre local :

Qu’est-ce qu’un local doit-il apporter de façon concrète à mon entreprise?

Le local est-il convenable à votre clientèle cible? Peuvent-ils y accéder sans difficultés ? Il n’est pas rentable d’avoir un local moins cher mais difficile d’accès.

L’espace nécessaire pour le parking est tout aussi déterminant

Qu’en est-il des employés? Peuvent-ils accéder facilement au local ?

Avez-vous de l’espace pour le stockage et l’entreposage (éventuellement)

Le local répond-il aux normes environnementales, de sécurité, d’hygiène etc.?

Quel est le niveau de sécurité pour votre entreprise, vos clients, vos employés?

Si vous devriez croitre, le local actuel conviendrait-il toujours?

Evaluez les aspects négatifs de votre local qui pourraient affecter les ventes. Envisagez si nécessaire d’autres solutions pour y pallier. Changez de choix si vous ne pouvez pas résoudre les problèmes identifiés.

Résistez à la tentation de choisir un local glamour dans des grands immeubles de luxe. Dans la plupart des cas, il vaut mieux louer un local moins cher et aménager dans de meilleurs locaux lorsque votre entreprise devient rentable.

Cependant, l’opposé – avoir un local moins cher peut-être un problème. Vous pouvez bien économiser de l’argent mais si ce n’est pas bon pour votre image et attractif pour vos clients, vous pouvez également perdre de l’argent.

Lorsque vous devez louer votre local, assurez-vous de ce que vous avez un bon contrat de location. Il doit prendre en compte tous les détails dont la durée du bail, les conditions d’augmentation du loyer, les dates de paiements du loyer, etc. Il vaut mieux le faire lire par un avocat conseil avant de le signer.

Prenez également en compte la durée du bail. Evaluez bien le coût qu’un déménagement peut entrainer (des pertes financières et de clients) au cas où vous prévoyez de déménager prochainement. Il peut être parfois très élevé.

VOICI CE QU’UN LOCAL OU EMPLACEMENT VA APPORTER A MON ENTREPRISE ET POURQUOI J’EN AI BESOIN

VOICI LA OU JE VAIS AMENAGER MON ENTREPRISE

VOICI LES ASPECTS NEGATIFS DE MON LOCAL ET COMMENT JE VAIS LES AMELIORER

 

ASPECTS NEGATIFS

AMELIORATION/CORRECTION

1

   

2

   

3

   

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR TROUVER ET AMENAGER UN LOCAL

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Equipements et Matériels
Equipements et Matériels

C’est le moment de lister tous les équipements et fournitures dont vous aurez besoin. Cela suppose tout ce dont vous aurez besoin pour faire fonctionner votre entreprise.

Il est facile de perdre de vue plusieurs des équipements et fournitures dont vous aurez besoin pour faire fonctionner votre entreprise. Prenez donc tout votre temps. Allez au détail et surtout aux petites fournitures. Autant elles peuvent accélérer votre affaire efficacement mais peuvent également être source de stress si vous ne les avez pas.

Commencez par lister les équipements dont vous disposez déjà.

Ensuite listez les autres équipements et fournitures dont vous aurez besoin, ce n’est pas le moment de penser aux coûts. Il s’agit juste de les lister?

VOICI LES EQUIPEMENTS ET LE MATERIELS DONT J’AURAIS BESOIN POUR FAIRE FONCTIONNER MON ENTREPRISE

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR RETENIR LES EQUIPEMENTS ET FOURNISSEURS DONT J’AURAIS BESOIN

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Obtenir mes Equipements et Matériels
Obtenir mes Equipements et Matériels

Maintenant il vous faudra être créatif quant à comment vous allez obtenir l’équipement et les fournitures dont vous aurez besoin. Il va de soi que vous ne pouvez pas sortir du coup et aller acheter tout ce dont vous avez besoin. Vous serez agréablement surpris qu’il y a beaucoup de choses que vous pourrez obtenir sans sortir de l’argent.

Si vous prévoyez de chercher du financement, votre capacité à montrer que vous pouvez obtenir intelligemment certains équipements et fournitures au lieu d’avoir à les acheter sera en votre faveur.

Suivez de près les opportunités de ventes aux enchères pour voir si vous ne pouvez pas acheter de l’équipement ou du mobilier seconde main; parfois vous trouvez de l’équipement presque neuf. Voyez les équipements que vous avez à la maison et que vous pouvez utiliser si possible.

VOICI LES EQUIPEMENTS ET MOBILIERS QUE JE PEUX UTILISER MA CREATIVITE A OBTENIR FACILEMENT SANS AVOIR A DEPENSER BEAUCOUP D’ARGENT

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR RETENIR LES EQUIPEMENTS ET FOURNISSEURS DONT J’AURAIS BESOIN

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Mes équipements et Mobilier à acheter
Mes équipements et Mobilier à acheter

Maintenant listez les équipements et mobiliers que vous aurez besoin d’acheter. Plus vous aurez fait preuve de créativité précédemment, plus courte sera cette liste !

N’imaginez pas des chiffres. Soyez précis à 100%. Continuez de réduire les coûts. S’il y a un équipement que vous prévoyez d’acheter en neuf, pourquoi n’allez-vous pas visiter les magasins d’occasion pour voir ce que vous pouvez obtenir à moindre coût de même que les ventes aux enchères ;

.

VOICI LES EQUIPEMENTS ET MOBILIERS QUE J’AURAI BESOIN D’ACHETER

 

EQUIPEMENTS ET MATERIELS

COUTS

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

6

   

7

   

8

   

9

   

10

   

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR ACHETER LES EQUIPEMENTS A ACHETER

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
12 personnes clés dont j’aurais besoin
12 personnes clés dont j’aurais besoin

Nous oublions parfois que nous disposons de personnes ressources qui peuvent nous aider un peu plus rapidement et facilement que nous ne le savons.

Listez les noms des 12 personnes que vous connaissez et qui peuvent vous être d’une grande aide. Creusez un peu plus vous serez surpris par le nombre de gens qui seront prêts à vous aider.

Les gens compétents que vous pouvez recruter

Les gens pouvant vous conseiller

Les gens pouvant vous recommander à d’autres

Les gens pouvant vous aider financièrement

Les gens des medias

Les gens créatifs ayant des idées originales

Une personne objective et critique pouvant vous aider à examiner vos plans….

VOICI LES 12 PERSONNES QUI VONT M’ETRE D’UNE GRANDE AIDE DANS LA CREATION ET LE DEVELOPPEMENT DE MON ENTREPRISE

 

NOM

COMMENT ILS PEUVENT M’AIDER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

6

   

7

   

8

   

9

   

10

   

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR IDENTIFIER LES GENS DONT J’AURAI BESOIN

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Mobiliser les gens dont j’aurais besoin
Mobiliser les gens dont j’aurais besoin

Une fois que vous les avez identifiés, vous aurez besoin de rassembler les gens pouvant vous aider comme une « petite équipe » et partager avec eux les informations et idées que vous avez et les amener à s’intéresser à votre business (et leur clarifier le rôle qu’ils vont jouer dans sa mise en œuvre). Les gens sont plus relaxes autour d’un repas: voici quelques idées :

Les inviter autour d’un thé dans vos locaux

Faire un Piquenique avec eux ?

Organiser une sortie hors de la ville ?

Les inviter pour un repas informel à la maison

VOICI MES STRATEGIES POUR CONTACTER ET MOBILISER LES GENS DONT J’AURAI BESOIN

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR CONTACTER ET CONVAINCRE LES GENS DONT J’AURAI BESOIN

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Développer mon réseau relationnel
Développer mon réseau relationnel

Le réseautage est un outil extraordinaire et efficace dans les affaires lorsqu’il est bien fait. Certains pensent qu’il s’agit juste de serrer la main aux gens et de distribuer des cartes de visite. Il s’agit d’établir des relations mutuellement bénéfiques avec des gens qui peuvent devenir des clients, des fournisseurs, des partenaires…

Le réseautage nécessite beaucoup de travail et d’engagement. Mais avec la préparation, l’effort et de l’enthousiasme, vous en tirerez le meilleur profit possible. Voici quelques astuces :

Préparez-vous à créer des contacts à chaque évènement auquel vous participez. Fixez vos objectifs : par exemple, établir trois nouveaux contacts intéressants au cours de l’évènement;

Ne surtout pas avoir d’a priori sur la personne à laquelle vous parlez. Tout le monde a des amis, des collègues, des relations et des contacts. L’un d’eux peut être celui avec qui vous parlez…

Une fois que vous rencontrez quelqu’un, prenez des notes derrière sa carte pour vous souvenir de qui il est et de quoi vous avez parlé.

Assurez le suivi de chaque carte de visite, recommandations et suggestions que vous obtenez. Elles ne vont pas travailler d’elles-mêmes pour vous. Les meilleurs réseauteurs savent aller aux détails et donne suite à chaque contact. Autrement juste collecter les cartes de visite n’est qu’une perte de temps.

Faites la différence entre une recommandation et un prospect. Un prospect est un contact latent (difficile à conclure) et une recommandation est un contact chaud (elle vous connait et s’attend à s’entretenir avec vous).

Assurez-vous de ce que les gens comprennent exactement ce que vous faites. S’ils ne savent pas ce que vous faites, comment peuvent-ils penser à vous lorsqu’ils ont des opportunités.

Parlez affaires mais ne vous attardez pas ! N’ennuyez surtout pas les gens.

Rappelez-vous le réseautage ne vise pas seulement à accroitre votre réseau mais est une occasion pour introduire d’autres personne en les connectant d’avec d’autres personnes pouvant les aider. Cela peut ne pas avoir d’effet immédiat pour vous mais les gens se souviendront toujours de ce que vous aurez fait pour eux et vous le retourneront un jour ou l’autre. Plus vous serez connue comme une personne ressources plus les gens viendront à vous.

VOICI MES STRATEGIES POUR DEVELOPPER MON RESEAU RELATIONNEL

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR DEPLOYER MES STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT DE MON RESEAU RELATIONNEL

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Rester Informé et à Jour
Rester Informé et à Jour

Vous devrez mettre en place une stratégie pour rester informé sur les différents développements au sein de votre secteur. Voici quelques ressources que vous pouvez utiliser pour bâtir votre système d’information:

Souscrivez aux publications qui abordent les questions liées au type d’entreprise que vous avez.

Recherchez de l’information sur Internet.

Lisez les journaux locaux et nationaux afin de suivre de près les tendances qui pourraient vous affecter.

Restez en contact avec les gens ayant les mêmes types d’entreprise que vous.

Abonnez-vous à une newsletter qui concerne votre secteur.

Parlez aux gens. Qu’est-ce qui pourrait impacter leurs affaires ? Comment cela pourrait-il vous affecter vous aussi ?

Investissez dans la formation. Participez à des conférences et séminaires et profitez de l’occasion pour parler à d’autres personnes qui peuvent partager avec vous des informations qui peuvent vous aider. Partagez vous aussi des informations avec eux.

Allez de temps en temps à la bibliothèque

Utilisez des consultants ou recrutez des employés qui peuvent vous aider à compenser votre gap d’information et de savoir. Apprenez d’eux.

Rappelez-vous la capacité la plus importante à développer ce n’est pas de vous souvenir de l’information que vous avez eue mais de trouver l’information dont vous avez besoin et de l’utiliser pour vous.

VOICI MES STRATEGIES POUR RESTER INFORME ET A JOUR PAR RAPPORT A TOUT CE QUI CONCERNE ET AFFECTE MON SECTEUR

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR DEPLOYER MES STRATEGIES POUR RESTER INFORME ET CONNECTE PAR RAPPORT A CE QUI SE PASSE DANS MON SECTEUR

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

MON EQUIPE DE GESTION

Les deux ingrédients essentiels pour le succès de votre entreprise sont une bonne idée et la structuration efficace pour transformer l’idée en une entreprise pérenne…

Toutefois, l’élément le plus important dans votre entreprise sont les hommes. Quelle que soit la qualité de votre idée, quel que soit le degré de planification, vous ne pouvez rien faire sans les hommes.

Une seule mauvaise personne peut tout faire retarder ou gâcher dans votre business.

Assurez-vous de ce que vous planifiez vos ressources humaines comme cela se doit.

Vos postes à pourvoir
Vos postes à pourvoir

Vous avez à identifier ici les “Postes” que vous aurez besoin de pourvoir. Vous pourriez avoir besoin d’un gérant, d’un assistant comptable, d’assistants commerciaux, d’un chauffeur, d’un réceptionniste par exemple…

Il est important que vous identifiez les postes que vous aurez à pourvoir afin d’écrire les descriptions de postes pour chacun des postes.

Le poste :

L’objectif du poste

Les responsabilités afférentes au poste

Les tâches à accomplir

Les méthodes de travail

Les relations avec les autres postes

Les qualifications requises

Même si vous avez déjà certains membres de votre équipe en place, vous aurez également besoin d’élaborer une description de poste pour chacun d’eux.

Ajustez les compétences, talents et passions de chaque collaborateur pour vous assurer de ce que vous aurez une équipe solide.

Assurez vous que chaque membre de votre équipe comprend ses responsabilités et chaque personne sait ce qu’on attend d’elle ; ce qui vous permettra d’assurer l’harmonie au sein de votre équipe.

Vous aurez besoin de doubler certains rôles et vous assurer de ce que chaque membre est là où il est le plus motivé ce qui permettra de les garder heureux.

 

LES POSTES DEJA OCCUPES

RESPONSABILITES

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

LES POSTES A POURVOIR

RESPONSABILITES

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR IDENTIFIER LES POSTES A POURVOIR

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Pourvoir les Postes
Pourvoir les Postes

Si vous devez recruter du personnel, voici quelques orientations :

La qualité d’une entreprise dépend de la qualité des gens qui y travaillent. Alors quand il s’agira de recruter vos collaborateurs, recrutez-les sagement. Une seule personne peut détruire votre entreprise.

Quelles que soient leurs compétences, la première des choses est qu’ils soient en adéquation avec l’entreprise et sa vision.

Vérifiez les références et les informations avec soin (il y a beaucoup de mensonges dans les CV)

Si vous hésitez par rapport à un candidat, donnez-vous du temps pour prendre votre disposition. Si vous vous empressez de les recruter, il sera difficile plus tard de les débaucher.

Vérifiez également ce qui suit lorsque vous recrutez:

Avez-vous réellement besoin d’eux? Les employés peuvent constituer une lourde charge pour une entreprise et vous aurez besoin de les payer que vous gagniez de l’argent ou non ;

Les descriptions de postes sont-ils clairs, spécifiques et détaillés afin d’éviter plus tard les incompréhensions ?

Combien allez-vous leur payer?

Sachez où et comment vous allez trouver les candidats ;

Sachez comment vous allez vérifier les références ;

Listez les CV de chaque candidat avec le début de l’entretien ;

Préparez une liste de question ;

Préparez un cadre professionnel mais relaxe et sans perturbation

Posez des questions relatives aux performances passées du candidat

Posez au candidat des questions sur les problèmes qu’il a pu rencontrer et comment il les a gérés ;

Ecoutez bien les réponses et posez d’autres questions pour avoir plus d’information à chaque fois ;

Surveillez comment le candidat écoute et répond aux questions ;

Notez les termes utilisés et le langage non verbal ;

Evaluez les questions que le candidat vous posez au sujet du poste ;

Ne parlez pas tout le temps (n’intervenez que 20%).

Les personnes déjà en place

1

2

3

4

5

VOICI COMMENT JE PREVOIS SELECTIONNER ET RECRUTER POUR LES POSTES VACANTS

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR POUVOIR LES POSTES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Rémunération, Formations, Congés
Rémunération, Formations, Congés

Quand il s’agira pour vous de fixer la rémunération de votre personnel, soyez le plus précis possible. Précisez dans le contrat de travail, le salaire, les heures supplémentaires, les commissions, les congés payés, les congés maladies.

Il faut également tenir compte de la description de poste. Certains auront besoin de formations spécifiques pour répondre aux exigences de leurs postes.

Il faudra une période d’intégration pour chaque nouvel employé pour lui permettre d’insérer facilement et de s’approprier les idéaux, les principes et la politique de service à la clientèle ; vous ne pouvez les laisser deviner ce qu’on attend d’eux.

Déterminez de quel recours vous disposez, si une personne clé venait à être malade pour quelque raison. Il va de soi que vous ne pouvez laisser certains postes clés vacants parce qu’un collaborateur serait absent…

VOICI LES REMUNERATIONS POUR CHAQUE POSTE

 

POSTES

REMUNERATION

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

6

   

7

   

8

   

9

   

10

   

VOICI LES FORMATIONS A DONNER A CHAQUE MEMBRE D’EQUIPE OU UNE BONNE PARTIE

 

FORMATION

FONCTION CONCERNEEE

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

6

   

7

   

8

   

9

   

10

   

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR ARRETER LES REMUNERATIONS ET FORMATIONS

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

L’ETUDE DE MARCHE

Au sujet de l’Etude de Marché
Au sujet de l’Etude de Marché

La réussite dans la création et le développement de votre entreprise passe par votre capacité à attirer et à retenir une base solide de clientèle …

Chaque entreprise dispose de stratégies pour y arriver et quelles que soient les différences d’une entreprise à une autre, l’objectif reste le même : arriver à convaincre les gens de ce que vos produis et services sont les meilleurs qu’ils puissent acheter…

Deux choses à ne pas perdre de vue : 1) Toutes les politiques et activités de l’entreprise doivent être orientées vers la satisfaction des besoins et attentes des clients. 2) Avoir un certain volume de ventes rentables vaut mieux qu’avoir un volume maximum de ventes.

La meilleure façon de disposer de stratégie et d’un plan marketing efficace c’est de disposer d’information sur le marché à travers l’étude profonde du marché.

POURQUOI CONDUIRE UNE ETUDE DE MARCHE

L’étude de marché est le processus à travers lequel vous cernez les besoins et attentes de vos clients pour ensuite identifier la meilleure manière de les satisfaire à travers vos produits et services. C’est la seule façon de savoir qui sont vos clients potentiels.

Une bonne étude et connaissance du marché est ce qui fait la différence dans la capacité d’une entreprise à prendre les décisions adéquates affectant les ventes futures. Les mauvaises décisions peuvent conduire des stratégies marketing inadéquates et à des choix qui pourraient conduire à l’échec de votre entreprise.

Voici ce qu’une bonne étude du marché peut vous apporter :

Elle vous dit qui sont vos clients et ce qu’ils veulent ;

Elle vous dit quelle est la meilleure façon de toucher vos clients ;

Elle identifie vos marchés cibles potentiels ;

Elle vous permet de savoir si vos produits et services correspondent à ce que les clients veulent ;

Elle vous permet de disposer d’une base solide d’information ;

Elle vous permet de connaître les forces et faiblesses de vos concurrents ;

Elle identifie les besoins des clients qui ne sont pas encore satisfaits ;

Elle vous permet de développer des stratégies marketing adéquates ;

Elle permet d’éviter les erreurs marketing coûteuses.

Voici quelques questions à poser pour avoir la bonne information sur le marché :

Qui sont mes clients actuels et potentiels ?

Quels types de personnes sont-ils ?

Où habitent-ils ?

Peuvent-ils et vont-ils acheter ?

Quels sont leurs besoins ?

Que désirent-ils être, faire et avoir ?

Est-ce que j’offre les produits et services dont ils ont besoin et qu’ils désirent ?

Mes prix sont-ils en adéquation avec la valeur des produits et services qu’ils recherchent ?

Mes stratégies de promotion et de communication vont-elles marcher avec mes clients ?

Qu’est-ce que telle ou telle catégorie de client pensent-elles de mon type de business ?

Comment est-ce que mon entreprise est-elle par rapport à celles des mes concurrents ?

LES SOURCES D’INFORMATIONS

Voici quelques sources majeures d’informations pour votre étude de votre marché. Elles peuvent être utilisées pour disposer de la masse d’information sur votre secteur d’activité, votre marché cible et vos concurrents. Utilisez autant de sources que possible afin d’avoir la meilleure information possible.

Internet

Internet est une vraie mine lorsque vous devez rechercher de l’information pour votre étude de marché. Toutes les sources listées ci-dessous peuvent être recherchée en ligne. Il est possible pour vous d’utiliser des mots clés précis pour affiner votre recherche et trouver les meilleures informations possibles. Aujourd’hui il est possible de créer des formulaires en ligne que vous pouvez inviter la cible potentielle à remplir. Vous pouvez créer des chats pour effectuer des focus group en ligne.

Les chambres de commerce

Elles disposent d’informations très riches sur les secteurs, les meilleurs endroits pour investir, les associations et communautés d’hommes d’affaires mais également des résultats d’études qu’elles ont déjà conduites. Faites des recherches sur Internet mais surtout allez les rencontrer personnellement pour avoir des informations encore plus précises. Chaque ville a sa chambre de commerce ou antenne de chambre de commerce.

Bureau ou direction du tourisme

Si vous prévoyez de vous lancer dans le secteur du tourisme, vous devez vous adresser au bureau du tourisme. Même si ce n’est pas le cas, le bureau du tourisme dispose d’informations importantes sur la démographie, les tendances et le style de vie.

Associations professionnelles et commerciales

Chaque secteur dispose d’une association regroupant ses acteurs. Ils ont souvent des informations précises sur le passé, l’évolution et les perspectives du secteur. Elles produisent souvent des bulletins d’information pour leurs membres et organisent souvent des évènements de networking. Vous adresser à eux va vous permettre d’obtenir certainement des informations qui vous aident dans votre compréhension du secteur et du marché.

Les publications des associations professionnelles

Certaines publications spécifiques à certains secteurs vous seront d’une grande utilité parce que justement elles sont spécifiques.

Vos concurrents

Visitez leurs sites. Etudiez leurs campagnes publicitaires et autres promotions ainsi que toute la documentation que vous pourriez avoir sur eux. Plus important, utilisez le client mystère pour mieux cerner comment ils servent et traitent les clients. Visitez leurs magasins. Etudiez les comportements des clients (voyez comment ils agissent et réagissent), les prix, leur merchandising.

Les entrepreneurs du même secteur dans d’autres pays

Identifiez des entreprises du même secteur dans d’autres pays assez loin avec qui vous ne serez pas en concurrence. Appelez le promoteur, expliquez les raisons de votre appel et posez- lui des questions au sujet de l’activité.

Les entrepreneurs des autres secteurs

Même si vous n’êtes pas dans le même secteur, ils peuvent vous fournir des informations intéressantes sur les clients, leurs répartitions par catégorie socioprofessionnelle, leurs âges, leur situation géographique, leur style de vie, leurs comportements. Vous pourrez également réseauter avec eux.

Ceux qui se préparent à vendre leur entreprise

Pourquoi veulent-ils vendre? Y a-t-il un problème avec l’activité? Quelque chose a-t-il changé dans le secteur ? Le style de vie ? Les habitudes d’achat? Le pouvoir d’achat?

Direction de l’industrie

Le site Internet mis en place par le ministère du commerce et/ou de l’industrie de votre pays peut être d’une grande utilité pour vous aider à comprendre votre secteur, la règlementation

L’Institut de Statistiques Economiques et sur la démographie (ou agence)

Il y en a un dans votre pays. Il publie régulièrement des statistiques sur l’économie, la démographie avec des indicateurs clés… etc.

Les quotidiens

Ne vous en tenez pas qu’à la section Economie. Les autres parties d’un journal constituent des sources qui concernent bien votre secteur et votre activité plus que vous ne l’imaginez. Vous pouvez trouver des informations utiles dans les sections Style de vie, Santé, Voyages, sports et immobilier qui vous permettront de mieux comprendre les goûts, styles et exigences des gens.

Les journalistes locaux

Ils connaissent bien leurs communautés, les tendances, ainsi que la façon de penser et d’agir des gens.

Les fournisseurs et distributeurs

Ils savent parfois mieux que quiconque comment le secteur évolue, les tendances actuelles et futures, le style de vie.

Test de Concept

Testez si possible votre produit ou service auprès des clients potentiels afin d’obtenir des retours d’information sûrs et mesurer si vous serez à la hauteur ou non des attentes

Parler directement aux clients potentiels!

Demandez directement aux clients potentiels leur catégorie socioprofessionnelle, leurs centres d’intérêt et habitudes d’achat. Demandez-leur les produits et services qu’ils recherchent. Renseignez-vous sur leurs insatisfactions actuelles par rapport aux offres dont ils bénéficient. L’entretien face-à-face constitue la meilleure façon d’obtenir ces informations. Ils sont personnels et vous permettent d’avoir les informations dont vous avez besoin. Vous pouvez utiliser les entretiens téléphoniques mais pas efficaces surtout que la plupart des gens détestent répondre aux questions d’une étude de marché par téléphone. Les envois de formulaire par la poste ont un taux de réponse trop bas à moins qu’il y ait une petite récompense pour les réponses.

Tout ceci ne sert à rien à moins que

Si vous n’analysez pas avec minutie l’information collectée au cours de votre étude de marché, vous n’aurez à votre disposition qu’un journal de faits inutiles. Lorsqu’elles sont

bien analysées, les données collectées peuvent être traduites en informations utiles dans la définition de votre stratégie marketing.

Il est plus facile de comprendre l’information collectée lorsqu’elle est complète. Ce n’est qu’alors que vous comprenez certaines tendances et constances et pouvez analyser comment elles peuvent s’impacter les unes les autres.

DES QUESTIONS A SE POSER, DES DETAILS A MAITRISER

Les détails sont ennuyeux mais si vous désirez passer efficacement à l’étape suivante sans laisser des herbes sauvages derrière, il faudra faire attention à cette étape. Maintenant, si vous pensez que vous n’aurez pas besoin d’étude de marché, faîtes l’exercice suivant. Si vous répondez « OUI » à toutes les questions, vous pourrez passer à l’étape suivante.

QUESTIONS

OUI

PAS

NON

VRAIMENT

Est-ce que je sais où habitent, où travaillent 81% de ma clientèle cible ?

     

Est-ce que je sais le journal, le magazine, la chaîne, les programmes TV ou radio que la plupart de mes clients cible lisent, regardent ou écoutent ?

     

Est-ce que je sais quelle est la part de leur budget que ma clientèle cible entend dédier à mon produit ou dédie déjà à des produits similaires?

     

Ma clientèle cible m’a-t-elle dit l’endroit idéal où je devrais m’installer pour mieux les servir ?

     

Ma clientèle cible m’a-t-elle dit l’avantage déterminant que mon produit ou service devrait offrir pour qu’elle l’achète absolument ?

     

Est-ce que je connais les trois premiers concurrents chez qui mes clients cible achètent actuellement et la part de marché relative de chacun d’eux ?

     

Est-ce que je sais la raison pour laquelle la plupart de mes clients cible achètent actuellement chez leur fournisseur actuel ?

     

Est-ce que je sais la fréquence moyenne à laquelle ma clientèle cible achète le produit ou le service à offrir?

     

Est-ce que je sais le prochain concurrent qui s’apprête à se lancer sur le marché ?

     

Est-ce que je sais ce qui me permettra de m’imposer sur le marché parce que c’est déterminant pour prospérer sur le marché ?

     

Est-ce que je connais le coût de la technologie déterminante dans notre secteur dont j’aurais besoin et comment elle évoluera dans le temps ?

     

Est-ce que je sais comment réagiraient mes concurrents si je viens avec mon concept original ?

     

Est-ce que je sais ce qui influencent généralement les décisions d’achat de ma clientèle cible ?

     

Sur la base des promesses d’achat, ai-je une idée de combien je vendrai chaque mois

     

et ce que je ferai pour améliorer les ventes ?

et ce que je ferai pour améliorer les ventes ?
et ce que je ferai pour améliorer les ventes ?
et ce que je ferai pour améliorer les ventes ?

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR PRENDRE EN COMPTE LES ASPECTS IMPORTANTS DE L’ETUDE DE MARCHE

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
L’Etude du Secteur
L’Etude du Secteur

AVOIR UN APERCU DU SECTEUR

Vous avez besoin d’avoir une connaissance profonde et précise du secteur dans lequel votre entreprise va évoluer…

Ne commettez pas l’erreur de juste jeter un coup d’oeil sur le secteur dans lequel votre entreprise se trouve en n’ayant seulement qu’une idée vague…

Connaitre votre secteur vous permettra d’affiner vos décisions et choix en conséquence. Il vous en faut une évaluation minutieuse et précise.

FAIRE DES RECHERCHES SUR LE SECTEUR

Il existe plusieurs points communs entre les secteurs d’un environnement. Il vous faudra les connaitre. Mais il existe également des spécificités par secteur. Vous devez les connaitre également.

Plus vous connaissez votre secteur, plus vous allez exploiter à profit ses avantages et ses limites.

Répondez aux questions ci-dessous lorsque vous étudiez votre secteur d’activité :

Quelle est la taille actuelle du secteur ?

Quelle est l’évolution du taux de croissance du secteur (comment a-t-il cru, stagné ou baissé par le passé ?)

Quelles sont les tendances (à court et moyen termes) dans le secteur d’activité ?

Quelles sont les caractéristiques générales du secteur ?

Quelles sont les spécificités du secteur ?

Quel est le cycle de vie du secteur ?

Quel est le taux de croissance prévu du secteur ?

Qu’est-ce qui en général cause une baisse du taux de croissance du secteur ?

Qu’est-ce qui en général cause un boom dans le secteur ?

Quels sont les segments importants du secteur ? (ex : particuliers, PME, grandes entreprises…)

Qui sont vos concurrents dans le secteur ?

Qui sont vos concurrents dans les autres secteurs ?

AUTRES QUESTIONS IMPORTANTES

De nouveaux concurrents sont-ils entrés? L’idée qui se trouve derrière le concept est-elle à la vogue?

Un acteur est-il sorti du secteur récemment? Si oui pourquoi ?

S’il n’y a pas eu de nouvelles entrées sur le marché, est-ce parce que le concept est difficile à mettre en oeuvre ou parce que c’est un nouveau concept? Avez-vous pensé à comment résoudre les problèmes que les autres n’ont pas pu ni su résoudre ?

Y a-t-il peu de concurrents pour un marché large ou un grand nombre d’acteurs qui se partagent un petit marché?

Si en termes de taille, les autres entreprises sont très grandes, est-il possible pour vous de trouver une petite niche mais rentable qui va vous servir de base de développement ou allez- vous mobiliser les ressources nécessaires pour concourir avec eux avec le risque de subir la contre-attaque de grosses firmes ?

Si le marché n’a pas connu de nouvelles innovations tout dernièrement, est-ce parce que les marges sont trop petites ou parce que les entreprises existantes ne font pas grandes choses pour profiter des opportunités offertes par le marché ?

Y a-t-il encore des améliorations à apporter à la qualité du service à la clientèle offerte sur le marché et qui pourraient constituer des bases de compétitivité pour les nouvelles entreprises entrant ?

Comment le marché a-t-il évolué jusque-là? Est-il plus difficile ou plus facile d’y entrer maintenant ? Et comment cela s’explique-t-il ?

TRAITER LES DONNEES RECUEILLIES SUR LE MARCHE

Une fois que vous récoltez des données sur votre secteur, il faudra procéder à leur traitement pour en tirer le meilleur avantage possible. Il vous y arrive à la lumière des questions, ci- dessous :

Qu’est-ce que cette donnée me renseigne-t-elle?

Est-ce une menace ou une opportunité?

Qu’est-ce que je vois que je peux faire mieux/plus vite et moins cher?

Comment je dois utiliser ceci et en tirer profit?

Précisez tous les changements à effectuer sur la base des informations recueillies :

VOICI COMMENT JE VAIS CHERCHER L’INFORMATION SUR MON SECTEUR

VOICI LES DONNEES QUE J’AI COLLECTEES SUR MON SECTEUR

VOICI LES CHANGEMENTS QUE JE VAIS APPORTER SUITE AUX INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LE SECTEUR

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR COLLECTER ET TRAITER LES INFORMATIONS SUR MON SECTEUR ET APPORTER LES CHANGEMENTS NECESSAIRES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
L’Etude de la Cible
L’Etude de la Cible

AVOIR UN APERCU DE LA CIBLE

Une entreprise bien gérée, une bonne équipe et un excellent produit/service ne vous apportera rien si vous n’avez pas de client…

Votre produit/service dispose d’un marché potentiel de gens qui peuvent acheter chez vous.

Même si vous comptez vendre dans votre ville, vous n’allez pas vendre à tout le monde dans la ville. Il faudra définir de façon spécifique à qui vous allez vendre, c’est-à-dire votre marché cible. Cela revient à connaitre exactement le nombre de clients potentiels, qui ils sont, ce dont ils ont besoin, ce qu’ils désirent et comment ils sont.

Une bonne étude de la cible suppose que votre entreprise a une visée et sait exactement à qui elle s’adresse

Si vous vous trompez de cible, votre activité pourrait ne pas du tout marcher à moins que vous ayez les moyens financiers pour revenir à la charge (même dans ce cas, les clients auront une mauvaise perception de vous)

ETUDIER LA CIBLE

Les entrepreneurs efficaces savent que seulement quelques personnes précises du secteur achèteront leurs produits et services. Alors ils déterminent exactement qui sont ces personnes et orientent leur stratégie marketing à leur endroit.

Sans une stratégie marketing ciblée, vos clients ne sauront pas exactement ce que vous offrez ni quelle est la différence entre vous et les autres acteurs du marché.

Les gens achètent vos produits et services pour trois raisons essentielles :

Pour satisfaire leurs besoins

Pour résoudre leurs problèmes

Pour se sentir bien (satisfaire leurs désirs)

Vous devez savoir à quel critère votre produit/service répond et la vendre en conséquence. Il peut bien répondre à plusieurs critères à la fois

L’une des premières choses à faire ici, c’est de procéder à une étude démographique de votre marché :

Age : Jeune, adulte, d’un certain âge, troisième âge, adolescent, enfant

Genre : Masculin, Féminin

Niveau d’étude : primaire, secondaire, lycée, universitaire

Niveau de revenu : faible, moyen, élevé

Statut matrimonial : célibataire, marié, divorcé

Groupe ethnique, religion

Statut familial : avec ou sans enfant

Ensuite vous aurez besoin de segmenter le marché autant que possible. Analysez :

Le style de vie : conservateur, tendance, frugal, mixte

Classe sociale : basse, moyenne, haute

Opinion : suivent, ont leur propre opinion

Activités et centre d’intérêt : sports, exercices, shopping (comment font-ils le shopping, et quel shopping), les lectures…

Vous devez vous assurer de ce que vos produits/services répondent aux besoins, désirs et attentes de vos clients potentiels. Vérifiez :

De quoi ont-ils besoin que mon produit/service offre ?

Que veulent-ils que mon produit/service offre ?

Qu’attendent-ils de mon produit/service ?

Comment tirer meilleur partie de ce que les gens vous disent :

Voici quelques points importants pour tirer le meilleur parti de ce que les gens disent :

Prévoyez ce que vous voulez savoir sous forme de série de questions ;

Adressez-vous à autant de gens que possible. Pas seulement les gens qui sont de même opinion que vous parlez également avec les gens réalistes ;

Dites-leur ce que vous voulez faire. Demandez-leur quelle est leur expérience du domaine. Demandez-leur quels conseils ils vous donneraient. Demandez-leur les pièges qu’ils entrevoient ;

S’ils ont des clients potentiels, demandez-leur ce qu’ils attendent d’une entreprise comme la vôtre ;

Ne leur posez pas des questions orientées. Il s’agit de savoir ce qu’ils veulent et non ce que vous voulez ;

Ecoutez attentivement ce que les gens disent. Observez leur langage non verbal ;

Posez des questions pour mieux comprendre. Demandez des exemples spécifiques ;

S’ils disent quelque chose que vous ne voulez pas entendre, n’argumentez pas, ne cherchez pas à les convaincre. Cherchez plutôt à mieux comprendre leur position. Il ne s’agit pas de convaincre les gens de ce que vous pensez mais de connaître leurs besoins et désirs en tant que clients potentiels.

TRAITER LES DONNEES RECUEILLIES SUR VOTRE CIBLE

Une fois que vous récoltez des données sur votre cible, il faudra procéder à leur traitement pour en tirer le meilleur avantage possible. Il vous y arrive à la lumière des questions, ci-dessous :

Qu’est-ce que cette donnée me renseigne-t-elle?

Est-ce une menace ou une opportunité?

Qu’est-ce que je vois que je peux faire mieux/plus vite et moins cher?

Comment je dois utiliser ceci et en tirer profit?

Précisez tous les changements à effectuer sur la base des informations recueillies.

TABLEAU INDICATIF D’ANALYSE DE LA CONCURRENCE

QUESTIONS

OUI

PAS

NON

VRAIMENT

Est-ce que je sais où habitent ou travaillent 81% de ma clientèle cible ?

     

Est-ce que je sais le journal, le magazine, la chaîne, les programmes TV ou radio que la plupart de mes clients cible lisent, regardent ou écoutent ?

     

Est-ce que je sais quelle est la part de leur budget que ma clientèle cible entend dédier à mon produit ou dédie déjà à des produits similaires?

     

Ma clientèle cible m’a-t-elle dit l’endroit idéal où je devrais m’installer pour mieux les servir ?

     

Ma clientèle cible m’a-t-elle dit l’avantage déterminant que mon produit ou service devrait offrir pour qu’elle l’achète absolument ?

     

Est-ce que je connais les trois premiers concurrents chez qui mes clients cible achètent actuellement et la part de marché relative de chacun d’eux ?

     

Est-ce que je sais la raison pour laquelle la plupart de mes clients cible achètent actuellement chez leur fournisseur actuel ?

     

Est-ce que je sais la fréquence moyenne à laquelle ma clientèle cible achète le produit ou le service à offrir?

     

Est-ce que je sais le prochain concurrent qui s’apprête à se lancer sur le marché ?

     

Est-ce que je sais ce qui me permettra de m’imposer sur le marché parce que c’est déterminant pour prospérer sur le marché ?

     

Est-ce que je connais le coût de la technologie déterminante dans notre secteur dont j’aurais besoin et comment elle évoluera dans le temps ?

     

Est-ce que je sais comment réagiraient mes concurrents si je viens avec mon concept original ?

     
Est-ce que je sais ce qui influencent généralement les déci sions d’achat de ma clientèle

Est-ce que je sais ce qui influencent généralement les décisions d’achat de ma clientèle cible ?

Sur la base des promesses d’achat, ai-je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je ferai pour améliorer les ventes ?

promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je
promesses d’achat, ai -je une idée de combien je vendrai chaque mois et ce que je

VOICI LES INFORMATIONS QUE JE VAIS CHERCHER SUR MA CIBLE

VOICI LES DONNEES QUE J’AI COLLECTEES SUR MA CIBLE

VOICI LES CHANGEMENTS QUE JE VAIS APPORTER SUITE AUX INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LA CIBLE

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR COLLECTER ET TRAITER LES INFORMATIONS SUR MA CIBLE ET APPORTER LES CHANGEMENTS NECESSAIRES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
L’Etude de la Concurrence
L’Etude de la Concurrence

NE DITES PAS QUE VOUS N’AVEZ PAS DE CONCURRENT

L’environnement des affaires est un environnement très compétitif. Pour pouvoir compétir efficacement, vous devez connaître vos concurrents…

Vous ne pouvez pas faire face efficacement à la concurrence si vous ne savez pas qui ils sont ni si leurs activités sont en croissance, en stagnation ou en baisse.

Connaitre la concurrence vous permettra de savoir ce que vous pouvez faire plus rapidement, moins cher et mieux

Vous devez connaitre leurs forces et faiblesses. Vous devez savoir autant que se peut leur fonctionnement ainsi que leurs activités marketing

ANALYSER LA CONCURRENCE

Pour analyser efficacement la concurrence, vous devez connaitre :

Le nom des concurrents

Listez tous vos concurrents dont ceux qui pourraient rentrer sur le marché l’année prochaine.

Un aperçu des produits et services de chaque concurrent

Dont la situation, l’équipe, la qualité, la publicité, les méthodes de distribution, les stratégies de communication, le service à la clientèle, la politique de remboursement, la valeur réelle, projetée et perçue.

Les forces des concurrents:

Etudiez minutieusement les forces de vos concurrents. Vous pourriez bien avoir le même avantage compétitif :

La capacité à répondre aux besoins clients : comment y arrivent-ils ?

La part de marché et la perception que les clients ont d’eux à cet effet ?

La réputation : qu’est-ce que le marché et les clients pensent d’eux ?

Le personnel clé : comment les recrutent et les fidélisent-ils ?

La fidélisation de la clientèle : comment arrivent-ils à fidéliser leurs clients ?

Les faiblesses de vos concurrents :

Etudiez les faiblesses de vos concurrents. Analysez pourquoi ils ont des problèmes par rapport à certains aspects et comment vous allez éviter ces problèmes. Comment pouvez-vous capitaliser sur ces faiblesses ?

Voici quelques faiblesses :

Ils n’arrivent pas à satisfaire les clients : pourquoi donc ?

Ils ont une faible pénétration du marché : pourquoi ?

Ils n’ont pas une si bonne réputation : pourquoi pas ?

Ils n’arrivent pas à fidéliser des employés de qualité : pourquoi donc ?

TABLEAU INDICATIF D’ANALYSE DE LA CONCURRENCE

QUESTIONS

Concurrent

Concurrent

Concurrent

1

2

3

Où est situé le concurrent?

     

Quel est le chiffre d’affaires annuel du concurrent ?

     

Qui sont les dirigeants de l’entreprise?

     

L’entreprise leur appartient-elle ? Sont-ils en partenariat avec une autre entreprise ?

     

Quelles sont les forces du concurrent ?

     

Quels gammes et types de produit le concurrent offre-t-il?

     

Quelle est la qualité globale des produits de l’entreprise ?

     

Est-ce que je sais la fréquence moyenne à laquelle ma clientèle cible achète le produit ou le service à offrir?

     

Comment sont les produits comparés aux vôtres en termes de fonctionnalité, d’apparence et d’avantage ?

     

Quelle est leur structure de prix?

     

Quelles sont les activités marketing du concurrent ?

     

Quelle est la source d’approvisionnement du concurrent ?

     

Quelles sont les forces et faiblesses de leurs supports (message) marketing ?

     

L’entreprise connaît-elle un développement ou un recul de ses activités ? pourquoi ?

     

COMPARER LES PRODUITS ET SERVICES

Vous devez identifier les produits et services qui seront en concurrence avec les vôtres. Ils peuvent être similaires ; ils peuvent également être différents mais une chose est sure, ils peuvent se substituer parfaitement ;

Listez-les et décrivez-les avec minutie

Une fois que vous les avez listés, comparez-les à vos produits et services. Comparez leurs avantages et insuffisances à ceux de vos produits. Une fois que vous l’aurez fait, répondez aux deux questions ci-dessous :

Mes produits sont-ils compétitifs ?

Sinon, comment je dois faire pour les rendre compétitifs ?

Produits et services concurrents Mes avantages en comparaisons Mes insuffisances en comparaison
Produits et services concurrents
Mes avantages en
comparaisons
Mes insuffisances en
comparaison

MES PRODUITS ET SERVICES PEUVENT-ILS FAIRE FACE A LA CONCURRENCE ?

Oui, mes produits et services peuvent faire face à la concurrence, voici mes avantages :

NON, mes produits et services ne sont pas compétitifs, voici ce que je vais corriger

TRAITER LES DONNEES RECUEILLIES SUR VOS CONCURRENTS

Une fois que vous récoltez des données sur la concurrence, il faudra procéder à leur traitement pour en tirer le meilleur avantage possible. Il vous y arrive à la lumière des questions, ci- dessous :

Qu’est-ce que cette donnée me renseigne-t-elle?

Est-ce une menace ou une opportunité?

Qu’est-ce que je vois que je peux faire mieux/plus vite et moins cher?

Comment je dois utiliser ceci et en tirer profit?

Précisez tous les changements à effectuer sur la base des informations recueillies.

VOICI LES INFORMATIONS QUE JE VAIS CHERCHER SUR LA CONCURRENCE

VOICI LES DONNEES QUE J’AI COLLECTEES SUR LA CONCURRENCE

VOICI LES CHANGEMENTS QUE JE VAIS APPORTER SUITE AUX INFORMATIONS RECUEILLIES SUR LA CONCURRENCE

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR COLLECTER ET TRAITER LES INFORMATIONS SUR LA CONCURRENCE ET APPORTER LES CHANGEMENTS NECESSAIRES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND JE VAIS L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

LE MARKETING

Votre Stratégie de Cible
Votre Stratégie de Cible

SACHEZ A QUI VOUS DEVEZ VOUS ADRESSER

Lorsqu’il est question de faire du marketing, la plupart des PME commettent l’erreur de penser que tout le monde peut devenir leur client. Aucun produit n’a le même impact sur tout le monde, quels que soient leurs besoins, désirs, attentes, style de vie, genre, statut ou revenu…

Vos différentes recherches devraient vous avoir permis de savoir qu’on ne cesse jamais d’appendre sur ses clients et sur son marché et que si vous ne connaissez pas votre marché, vous risquez d’utiliser la mauvaise stratégie de vente pour cibler le mauvais client au mauvais moment ;

Les résultats de vos recherches élèveront vos plans marketing d’une réflexion axée sur l’espérance à des plans d’actions concrètes ciblées et vous permettront de savoir:

QUI cibler

POURQUOI vous devez les cibler précisément

QUAND vous devez les cibler exactement

COMMENT vous devez les cibler efficacement

DEFINIR VOTRE STRATEGIE DE CIBLAGE

La stratégie de ciblage est le coeur de votre stratégie marketing. Vous devez utiliser toutes les informations recueillies au moment de l’étude pour l’affiner. Retournez aux informations recueillies et examinez-les à la lumière de la question suivante :

Les informations recueillies me permettent-elles de savoir QUI cibler ou POURQUOI les cibler, ou QUAND les cibler ou COMMENT les cibler ?

Rangez les informations dans les colonnes appropriées. Ceci vous donnera une idée claire de votre clientèle cible. Une fois que vous savez exactement CE QUE chaque information vous indique, remplissez le tableau ci-dessous ;

Pour affiner votre marché cible, décrivez votre clientèle cible.

Exemple :

« Mon client cible est toute femme instruite et cadre d’entreprise ou d’organisation, ayant entre 30 et 40ans, mariée et ayant des enfants, respectant l’environnement, jouissant d’une bonne santé et d’un bien-être et pratiquant des exercices physiques pour se maintenir en bonne santé».

QUI cibler ? POURQUOI les QUAND les cibler ? COMMENT les cibler ? cibler ?
QUI cibler ?
POURQUOI
les
QUAND les cibler ?
COMMENT les cibler ?
cibler ?

VOTRE MESSAGE MARKETING

Votre message marketing est d’une grande importance. Il dit à vos clients ce que vous faites, vos produits et services ;

L’un des plus grands gurus de la publicité, David Ogilvy prêchait la philosophie suivante : « Ne conduisez jamais une campagne publicitaire sans une Proposition Unique de Vente ».

Assurez-vous de ce que vous avez un message différent de celui de vos concurrents. En effet, si vous pouvez remplacer facilement le nom de vos concurrents dans votre message, vous n’allez pas pouvoir vous identifier clairement dans la tête de vos clients.

Votre message marketing doit convaincre de l’avantage que vous leur apportez. Il y a plusieurs motifs d’achat qui pousseront un client à venir à votre entreprise et vous concèderont une Proposition Unique de Vente :

. Plaisir

• Sécurité

• Peur

• Santé

• Productivité

• Effort préservé

• Gain en temps

• Besoin

• Gain en argent

• Confort

• Bonheur

• Economie

• Vanité

• Désir

• Luxe

Distraction

• Amour

• Conformisme

• Profit

• Convenance

Il n’est pas facile de formuler son message marketing. Mais ce que vous devez savoir, c’est que le marketing, c’est communiquer en utilisant des mots, des images et des idées pour informer et influencer les clients. Et vous pouvez bien faire cet exercice !

Un bon message doit être clair, concis et précis; pour ce faire :

N’utilisez pas de gros mots là où des mots simples peuvent être utilisés

Utilisez des termes descriptifs

Utilisez autant de mot pour signifier ce que vous voulez dire mais pas plus

Trouvez les mots justes pour l’efficacité de votre message marketing ; soyez créatif mais évitez les complications (à moins d’être un spécialiste du marketing) ;

Quand il s’agit de faire du marketing, l’honnêteté est toujours la stratégie durable. Si votre message marketing n’est pas véridique, vos clients s’en rendront compte très prochainement.

FORMULEZ VOTRE MESSAGE MARKETING ICI

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR AFFINER MA STRATEGIE DE CIBLAGE

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND

JE

VAIS

L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Vos Produits et Services
Vos Produits et Services

Il EST QUESTION D’AFFINER VOS PRODUITS ET SERVICES

C’est le moment de relooker un temps soit peu les produits et services que vous comptez mettre sur le marché…

Vos produits/services ont été confrontés au marché sous plusieurs angles ; du point de vue du secteur, de votre point de vue, du point de vue de vos clients, et du point de vue de vos concurrents…etc.

Il y a certainement quelques ajustements et changements que vous devez apporter. C’est le moment de le faire.

Si vous ne voyez aucun changement à apporter, retournez à nouveaux à l’étude du marché et reprenez le processus. Vous ne pouvez pas faire une étude si profonde et n’avoir aucun élément nouveau qui impacte de quelque manière vos choix

APPORTER LES CHANGEMENTS NECESSAIRES

Certains changements seront majeurs, d’autres mineurs. Ne négligez surtout pas les changements mineurs parce qu’ils peuvent constituer le petit détail qui fasse la différence dans l’acception du client à acheter ou non chez vous.

Tout ce qui concerne vos produits/services doit faire appel au client. Sachez qu’aux yeux de vos clients, votre produit/service ne peut être détaché de son emballage, de sa présentation, de votre image de marque, de votre message marketing, de ses avantages, de sa valeur (perçue ou réelle), de vos distributeurs, de votre service à la clientèle, de votre politique de retour et a tout à avoir avec chaque aspect de votre entreprise ;

Utilisez les résultats de votre étude de marché pour examiner tous les aspects de votre produit soyez minutieux et parfois systématique, ça paie toujours sur le long terme ;

Sachez que vous pouvez faire tous les compromis sauf celui de la qualité. Si vous compromettez la qualité, votre activité aura du mal à décoller et ne survivra certainement pas longtemps.

Vos produits et services Les changements que je dois apporter
Vos produits et services
Les changements que je dois apporter

VOICI LA NOUVELLE DESCRIPTION DE MES PRODUITS APRES LES INFORMATIONS SUR LE MARCHE, LE SECTEUR, LA CONCURRENCE

FIXEZ UN PRIX POUR VOS PRODUITS ET SERVICES

Fixer un prix pour vos produits et services est l’une des décisions les plus délicates lorsque vous lancez un produit ou une entreprise. Fixez un bon prix et votre activité fleurira ; fixez un prix inadapté et vous pouvez rencontrer toutes les difficultés financières possibles.

Quelle est la formule magique pour fixer ses prix ? Il faut dire qu’il n’y en a pas une. Mais il existe plusieurs stratégies de prix qui définissent le cadre de la politique de prix. Mais avant de voir comment utiliser les stratégies, il serait bien quand même de définir votre seuil et votre base de prix pour ensuite définir votre politique de prix en combinant une ou plusieurs stratégies.

Prix « Base & Seuil »

Commencez à considérer votre prix de base comme celui nécessaire pour maintenir votre entreprise (faire fonctionner). Vous devez fixer un niveau de prix qui permette de couvrir les charges fixes de votre entreprise autrement vous fermerez la porte le plus tôt possible.

Considérez la « valeur perçue » par le client comme seuil. C’est le montant maximum que les clients accepteront de payer compte tenu de la valeur qu’ils perçoivent dans vos produits/services. C’est le prix que le marché peut supporter. La valeur perçue dépend de votre réputation acquise sur le marché, vos messages marketing, l’environnement de vente, le service, la perception des clients, etc.:

Vous fixerez le prix juste de votre produit/service quelque part entre le prix de base et le prix seuil, c’est-à-dire le prix qui vous permette de faire un profit valable/juste et d’être juste envers vos clients ;

Une fois que vous connaissez votre prix de base et votre prix seuil, vous pourrez plus facilement définir votre stratégie de prix.

Stratégies de prix

Voici quelques stratégies de prix parmi lesquelles vous pouvez choisir pour bâtir le meilleur modèle de prix possible pour votre entreprise. Nous avons choisi de ne pas utiliser les termes consacrés pour faciliter la compréhension au non spécialiste du marketing.

Coût de Revient + Marge prédéfinie

Vous décidez de faire 50% de marge sur chaque vente, ce qui fait que si le coût de revient (coût de production ou coût des marchandises vendues) est de 50, vous mettez le prix à 100. Utilisez cette stratégie suppose que vous connaissiez parfaitement vos coûts et vous pouvez ajuster à chaque fois.

L’inconvénient avec cette stratégie c’est que le prix que vous fixez peut bien être inférieur à la valeur perçue ou réelle du produit/service. Que le coût de revient d’un pantalon soit de 10 euros par exemple ne veut pas dire qu’elle ne vaudrait pas par exemple plus de 50 euros. Mieux, tous les efforts que vous avez fait par le passé par exemple pour asseoir votre réputation, offrir la qualité de service, la livraison gratuite sont des investissements qui justifieraient une meilleure valeur perçue par le client et qui vous autoriserait par exemple à vendre 3 voire 5 fois le prix de revient.

Prix suggéré par le fournisseur

Certains fournisseurs font de la publicité pour le produit que vous distribuez et annoncent et suggèrent un prix public de vente. C’est une stratégie facile à mettre en oeuvre sauf qu’elle ne vous donne pas assez de flexibilité par rapport aux concurrents…Vous ne pouvez pas baisser les prix sans l’autorisation du fournisseur à moins qu’il vous y autorise.

Le prix du concurrent

Cette stratégie consiste à suivre de près le prix du concurrent et à ajuster à chaque fois votre prix en conséquence. Cependant, il faut comprendre qu’il y a plusieurs autres facteurs qui entrent en ligne de compte quand il s’agit pour le client de prendre sa décision d’achat – pas que le prix…

Par ailleurs si vous choisissez de facturer le prix du concurrent, assurez-vous de ce que vous avez un autre avantage sur lui par exemple et surtout la qualité de service à la clientèle. Analysez ce que vos concurrents offrent et travaillez à offrir à chaque fois un peu plus (livraison gratuite, surprises aux clients, réduction ciblée…).

Si vos services ou la valeur offerte venaient à être inférieurs à ceux du concurrent, il faudra penser baisser vos prix pour rester compétitif.

Prix inférieur au concurrent

L’une des stratégies utilisées par les PME et surtout les nouveaux entrants sur le marché. C’est une stratégie pour pénétrer le marché et s’octroyer une base de client. Certaines entreprises l’utilisent pour obtenir plus de ventes…Il faut dire que ce n’est pas une stratégie que vous pouvez vous permettre d’utiliser juste au hasard. Un prix en dessous du concurrent peut bien avoir une répercussion négative sur votre entreprise :

Un prix plus bas pourrait faire penser que vos produits ne sont pas d’excellente qualité ; Il est parfois difficile de remonter et de conserver les clients, une fois qu’ils sont habitués au petit prix.

Les grandes entreprises peuvent avoir des économies d’échelle que vous n’avez pas ; et il n’est pas sûr que vous puissiez utiliser pendant longtemps le prix comme premier avantage ; il est toujours mieux de penser à d’autres avantages plus solides et plus durables à offrir aux clients ;

Vous vous exposez à une guerre des prix. Une fois que le concurrent aura rattrapé votre prix, vous n’aurez plus assez de marge de manœuvre.

Prix prestige (au-dessus du marché)

Il s’agit de fixer un niveau de prix élevé, largement au-dessus de la moyenne du marché pour créer un sens de la qualité et un effet de statut social. Cette stratégie marche lorsque votre assise géographique et la qualité exceptionnelle de service unique ou exclusive sont des atouts pour justifier un tel prix et que le prix n’est pas un problème pour la cible…Les études continuent de montrer que les clients voient un lien entre le prix d’un produit et sa qualité supposée. Les produits chers sont considérés comme étant d’excellente qualité et les produits moins chers de mauvaise qualité. Et une fois que la classe moyenne se développe et que les clients deviennent moins sensibles au prix, un prix élevé peut prendre toute son importance. Un prix élevé est non seulement une motivation pour les clients, mais il est soutenu par lui-même pour la raison expliquée plus haut.

Le prix psychologique

Il s’agit de mettre le prix à non entier qui fait que les clients accordent plus de valeur aux produits. Un prix de 99.000 est mieux perçu qu’un prix de 100.000.

Le prix multiple

Cette méthode consiste à vendre plusieurs produits au même prix. Par exemple, trois produits à 1000. Les clients tendent à acheter en grande quantité lorsque la stratégie du prix multiple est utilisée mais elle ne s’applique pas à tous les types de produits et service.

Réductions/promotions

Les réductions font partie intégrante de la vente de détail. Les entreprises offrent des réductions pour plusieurs raisons :

Pour se séparer des produits saisonniers ou qui ont une date de péremption proche ;

Cela peut être des réductions pour achat au comptant (lorsque la trésorerie est déterminante) ;

Pour grand volume acheté (lorsque le volume est acheté)

Prix réduit pour un détail (pour faciliter la distribution)

Certaines entreprises utilisent les réductions pour stimuler les ventes au cours d’une période ou pour s’aligner ponctuellement sur le prix du concurrent. Cependant, il faut utiliser les prix promotionnels avec beaucoup de tact. Si les clients sont plus sensibles au prix qu’ils ne sont fidèles à votre marque, tout changement de prix par les concurrents les feront bouger. Vous serez obligé parfois de diminuer à nouveau les prix pour tenir la bataille jusqu’à vous forcer vous-même à sortir du marché.

Autres facteurs influençant le prix

Il y a plusieurs facteurs qui affectent la structure de prix d’un produit ou service.

Votre situation géographique. Si vous êtes dans une zone où l’offre est élevée, les prix seront bas. Si vous êtes pratiquement le seul, vous pourrez facturer plus cher.

La réputation. Vous avez une excellente réputation, les clients peuvent être amenés à payer un peu plus cher pour bénéficier de vos produits et services.

Les conditions économiques. Lorsque la situation économique est morose, les gens ont tendance à ne pas ouvrir large leur porte-monnaie.

L’Evolution du marché. Au fur et à mesure que le marché évolue, il faudra s’adapter. Vous ne pouvez pas vous à attendre à continuer d’utiliser la même structure de prix.

VOICI COMMENT JE VAIS FIXER ET REVOIR LES PRIX DE MES PRODUITS ET SERVICES

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR AFFINER MA STRATEGIE DE PRIX ET ARRETER LES PRIX POUR MES PRODUITS ET SERVICES

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND

JE

VAIS

L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Votre Stratégie de Communication
Votre Stratégie de Communication

VOTRE CIBLE DOIT ETRE AU COURANT DE CE QUE VOUS FAITES

Les ventes sont le sang d’une entreprise et si vous voulez avoir des ventes répétées, vous devez disposer de la bonne stratégie de communication pour vendre vos produits…

Une bonne stratégie communication ne fait pas que vous aider à améliorer vos ventes. Elle vous permet d’attirer de nouveaux clients pendant qu’elle vous permet de retenir ceux que vous avez déjà…etc.

Une bonne stratégie de communication peut vous aider à attirer les investisseurs. En effet, les investisseurs accorderont plus leur financement à un entrepreneur qui dispose d’une bonne stratégie pour vendre.

PREVOIR UN BUDGET DE COMMUNICATION

Si vous ne disposez pas d’un plan et d’un budget de communication, il y a de fortes chances que votre plan marketing ne soit pas réaliste. La publicité et la communication constituent le coût majeur des affaires. Vous devez vous faire connaitre par les gens. Autrement comment sauront-ils même que vous existez ?

N’essayez pas d’allouer à la communication et à la publicité ce qui reste une fois que vous avez couvert vos autres charges mensuelles. Il y a de fortes chances qu’il n’en reste pas beaucoup. Au contraire, considérez-les comme des charges fixes en bonne et due forme.

Continuez de faire de la communication. Ne conduisez pas une grande campagne au lancement de votre entreprise et espérez qu’elle restera dans la mémoire des gens tout le reste du temps ou de l’année. Ce n’est jamais le cas. Vous serez oublié dès que vous ne communiquez plus.

Un bon budget de communication doit être conçu de telle sorte que vous puisiez le meilleur et le maximum de votre investissement. Dans les pages qui vont suivre, vous allez travailler des méthodes simples et efficaces pour obtenir beaucoup avec peu quand il s’agit de faire de la communication marketing.

Ne réduisez surtout pas les fonds que vous allouez à la publicité et à la communication lorsque vos ventes baissent. Vous allez certainement équilibrer votre trésorerie mais vous allez par la même occasion déséquilibrer et réduire vos

Lorsque vos ventes baissent, vous devez vous arrêter pour évaluer l’efficacité de vos campagnes et actions de communication. Vous devez vous demander si vos ventes sont en train de baisser parce que votre campagne n’est plus efficace ? Est-elle restée si similaire que plus personne n’est impactée par le message ?

Les agences professionnelles peuvent être parfois très chères et elles sont en même temps extrêmement efficaces. Pourquoi ne pas essayer de voir comment elles peuvent vous aider à gagner du temps et avoir plus d’impact ? Parfois cela vaut le coût et donnera une allure professionnelle à vos campagnes.

Une fois que vous aurez identifié sur les pages qui suivent les actions de communications que vous allez engager, prévoyez leurs coûts sur cette page.

ACTION DE COMMUNICATION COUTS
ACTION DE COMMUNICATION
COUTS

Votre Stratégie de Publicité

La publicité est parfois très déterminante. Voici quelques supports media sur lesquels vous pouvez faire de la publicité.

Les journaux.

Faire de la publicité dans les journaux lorsqu’ils sont bien lus dans votre pays peut constituer une méthode très efficace pour vous faire connaitre et connaitre vos produits. Ne supposez pas qu’ils ne sont pas efficaces. Faites votre enquête et des tests afin d’en évaluer l’efficacité.

Les magazines

L’avantage avec les magazines c’est qu’ils disposent d’une relation forte avec leurs audiences et vous permettent de toucher une cible précise. Si vous communiquez dans un magazine sur la banque et les finances, vous pouvez être sûr que ceux qui le lisent sont du secteur de la finance, des banques et assurances pour la plupart.

Les brochures et les flyers

Pour les PME, une brochure est une excellente manière de montrer de la crédibilité et de décrire en détails ce qu’elles font.

Les autres supports imprimés

Ne perdez pas de vue qu’il est possible de faire des annonces gratuites dans certaines parutions. Evaluez leur capacité à ajouter de la valeur à votre entreprise et voyez ensuite comment vous pouvez les utiliser.

Internet et les réseaux sociaux

La plupart des PME tâchent d’avoir un site web aujourd’hui et utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour se promouvoir. Mais le fait d’avoir un site web ne veut pas dire que les gens vont le visiter. N’en faites pas votre stratégie unique.

La radio

Seules les chaines radio arrivent à toucher votre audience lorsqu’ils travaillent, conduisent et sont relaxes. Certaines chaines radio sont dédiées à un auditoire spécifique et peuvent aider à améliorer votre notoriété et votre impact. Lorsque vous en avez les moyens, adressez-vous aux experts;

La télévision

Elle peut vous permettre de toucher une large audience. Elles sont parfois très efficaces pour les grandes entreprises mais peuvent paraître chères pour les PME.

VOICI LES SUPPORTS SUR LESQUELS JE VAIS PLACER MES ANNONCES

VOICI COMMENT J’ENTENDS PRODUIRE MES BROCHURES ET FLYERS

VOICI COMMENT JE VAIS DEPLOYER MON SITE WEB, MES PAGES DE RESEAUX SOCIAUX ET FAIRE DE LA PUBLICITE SUR INTERNET

QUELQUES ACTIONS POUR PROMOUVOIR VOS PRODUITS ET SERVICES

Il existe des méthodes simples et créatives pour promouvoir son entreprise. En voici quelques unes :

Créer un pin’s avec le nom de votre entreprise là-dessus ;

Publier un bulletin d’information ou newsletter (pas besoin de quelque chose de cher ni exceptionnelle)

Toujours avoir vos cartes de visite sur vous (tout le temps, tous les jours). N’oubliez pas que vos cartes ne vous servent pas si elles sont dans le boitier (dans votre poche). Distribuez-les. Donnez deux cartes à vos prospects, une pour eux et une à donner.

Concevoir un T-shirt avec le nom de votre entreprise dessus et portez-le !

Imprimer votre message marketing sur vos entêtes, factures, lettres, etc.

Publier un article dans un journal de votre pays ; envoyer et partager des articles de presse à chaque fois qu’il y a quelque chose de pertinent ;

Annoncer les performances exceptionnelles majeures que votre entreprise atteint ; créer un prix annuel et l’annoncer ;

Mettre le nom de votre entreprise et le logo sur votre voiture ;

Participer à une émission radio ; soumettre des articles avec des astuces à des bulletins et newsletters ;

Organiser un séminaire chez vous pour des personnes de valeurs ;

Organiser une journée porte-ouverte ; avoir un stand à une foire ;

Imprimer le nom de votre entreprise sur des stylos et critérium et les distribuer ;

N’oubliez pas le moment de lancement de votre entreprise. C’est un moment idéal pour promouvoir votre entreprise, vous faire connaitre, attirer de la clientèle et vous faire aider. Mettez le paquet. Profitez de l’occasion pour networker. Voici quelques idées :

Faire de votre lancement un évènement inoubliable

Organiser une soirée colorée, amusante et joyeuse

Obtenir une couverture par la presse, inviter des gens qui peuvent impacter positivement votre activité

Réduire les coûts en demandant le coup de main de membres de votre famille (qui peut donner son temps, du vin, des gâteaux ou tout ce qui peut aider)

Inviter une personne de référence au lancement pour rehausser la cérémonie

Inviter les medias la presse écrite locale, une chaine de télévision à votre lancement

VOICI LES STRATEGIES QUE JE VAIS UTILISER POUR PROMOUVOIR MES PRODUITS ET MON ENTREPRISE

Votre Stratégie de Relation Client

La publicité est parfois très déterminante. Voici quelques supports media sur lesquels vous pouvez faire de la publicité.

Les clients sont la source de vie de votre entreprise. Si vous voulez avoir un niveau de vente soutenu, vous aurez besoin du ‘bouche à oreille’ de la part de vos clients ; c’est le meilleur outil de communication et c’est gratuit en plus.

Il vous faut bâtir une relation client de qualité si vous voulez avoir des clients fidèles.

C’est quoi une relation client de qualité ? Cela suppose établir des relations fortes avec vos clients : c’est tenir compte de leurs avis, de leurs besoins et désirs, de leurs désidérata, leur manifester de la disponibilité constante…C’est traiter vos clients comme s’ils étaient ce qu’il y a de plus important dans votre entreprise, parce que c’est en effet le cas !

Voici quelques points importants.

Sourire Dire ‘Merci’. Aucun mot ne renforce les relations plus que celui-là. Et quand vous le dites, dites-le vraiment. Accompagnez-le d’un sourire.

Parler avec douceur et affectation, ajouter du sourire à votre voix.

Parler à tous vos clients comme des invités de marques…

Devenir l’ami de vos clients. Toute chose étant égale part ailleurs, les gens préfèrent faire du business avec leurs amis ; Parler avec tous les clients avec courtoisie quel que soit leur âge, sexe, race, origine, classe sociale, apparence…

Montrer à chacun de vos clients que vous êtes heureux de les avoir ; Prêter entièrement attention à vos clients ; ne pas essayer de servir deux clients à la fois ;

Ne pas faire attendre les clients ;

Ne pas faire des promesses que vous ne puissiez ou n’allez pas tenir – tenez vos promesses ;

Montrer à chaque client qu’il est le bienvenu, important et désirable.

L’un des éléments déterminants dans la gestion des relations avec les clients, ce sont les plaintes et réclamations. Il y a une seule manière de gérer les plaintes des clients : la bonne manière ; voici quelques idées :

N’ignorez pas les plaintes – les plaintes écrites non traitées, des appels de clients non pris en charge, des clients non servis correctement qui finissent par partir constituent l’une des pires pratiques dans les affaires ;

Si un client se plaint, traitez la plainte de la manière correcte, rapide et efficace possible ; N’argumentez pas. Vous pouvez gagner l’argumentaire et perdre le client, Restez calme. Les plaintes des clients sont souvent irritantes.

Si vous haussez le ton vous aussi, vous tombez dans la confrontation. Rappelez-vous que les études montrent qu’un client dont la plainte a été traitée comme cela se doit devient volontiers un client très fidèle.

VOICI COMMENT MON EQUIPE ET MOI ALLONS DEVELOPPER UN SERVICE CLIENT DE QUALITE

VOICI COMMENT NOUS ALLONS GERER LES PLAINTES

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR AFFINER MA STRATEGIE DE COMMUNICATION

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND

JE

VAIS

L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

LA STRATEGIE DE VENTE

Il est important que vous accordiez une priorité à la gestion de vos ventes, planifier clairement comment vous allez vendre vos produits…

Cela signifie que vous travaillez de façon méticuleuse comment vous allez vendre vos produits avec un plan de vente et des actions concrètes. Prévoyez ce qui suit :

Comment allez-vous vendre vos produits ?

Qui va les vendre ?

Qui va administrer les ventes ?

Comment les performances de ventes vont-elles être suivies et les vendeurs coachés?

Quelles formations en vente allez-vous donner à votre force de vente ?

Quelle politique de suivi des clients allez-vous mettre en place ?

Mes méthodes de vente
Mes méthodes de vente

Les points et questions suivants vont vous aider à optimiser les ventes. Répondez aux questions.

Comment prévoyez-vous vendre vos produits ? Allez-vous utiliser des représentants, la vente directe ou le face à face, dans un magazine, Internet ?

Alors laquelle des méthodes produit plus de résultats et lesquelles doivent être améliorées ? Ne soyez pas complaisant. Il n’existe pas de méthodes de vente qui ne puisse être améliorée. De temps en temps analyser votre portefeuille client et demandez-vous ?

Quelle méthode a permis de les conquérir ?

Qu’est-ce qui les fait partir ?

Comment pourrais-je utiliser les réponses à ces questions pour améliorer mes plans et stratégies de vente ?

Quel type de suivi allez-vous faire une fois les ventes réalisées ? Vous ne pouvez pas avoir un service de qualité sans un service après-vente ?

Quelle sera votre politique de gestion des retours et demandes de réclamation ?

Quelle assistance et catalyseur de vente allez-vous utiliser pour stimuler les ventes sur les points de ventes, c’est-à-dire transformer les visiteurs en acheteur ?

VOICI MES METHODES DE VENTE

Les formations en Vente
Les formations en Vente

La formation en vente est l’un des investissements les plus bénéfiques pour votre entreprise.

Voici quelques avantages :

Le retour sur investissement pour l’entreprise et la force de vente est très élevé ;

Le moral des vendeurs reste élevé parce qu’ils vendent et sont motivés parce que justement ils sont bien formés ;

Vous vendez plus et encaissez plus ;

Les clients apprécient les vendeurs bien formés et les plaintes sont moindres.

Les clients se plaignent souvent des vendeurs mal informés et peu formés. Ce qui veut dire que vous devez concentrer vos formations sur deux aspects :

La connaissance des produits : les vendeurs ne connaissent jamais assez les produits ; Le service à la clientèle : On n’en sait jamais assez sur ce point non plus.

La formation en vente est un domaine spécifique. Il faut solliciter les spécialistes ou acheter des livres à cet effet. Il y en a d’excellents maintenant. Vous pouvez participer à L’ACADEMIE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL de The H&C Group. Visitez : www.vendeurprrolifique.com

Les domaines de formation Voici quand et comment je vais organiser ces formations
Les domaines de formation
Voici quand et comment je vais organiser ces
formations
Suivi et Administration des Ventes
Suivi et Administration des Ventes

Vous aurez besoin de suivre de près vos ventes pour identifier assez tôt les points de défis. Vous ne pouvez pas permettre d’être surpris par leur baisse. Alors répondez aux questions suivantes :

Qui administrera et suivra les ventes ? (Quelles compétences devra-t-il avoir ?)

Comment allez-vous suivre les ventes ?

Comment les vendeurs seront-ils coachés et suivis ? ;

VOICI COMMENT JE VAIS ADMINISTRER ET SUIVRE LES VENTES

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR AFFINER MA STRATEGIE DE VENTE

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND

JE

VAIS

L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   

FINANCES ET FINANCEMENT

L’argent est l’un des points de blocage pour les gens qui décident de créer, gérer et développer leur propre entreprise.

L’aspect de financement de long terme de l’entreprise doit être sécurisé. Un financement inadéquat peut faire mourir votre entreprise avant même qu’elle n’essaie de démarrer.

Aussi le fait d’avoir le financement adéquat ne suffit pas à vous assurer le succès. Il faut savoir manier et gérer les finances.

Assurez-vous de ce que vous le planifier et le gérer bien. Ceci vous permettra d’éviter les erreurs qui vous coûteront cher. Par exemple, le fait de sous-estimer les coûts de démarrage, est une des erreurs dont vous pourriez ne jamais vous relever.

Il Les Couts de Démarrage
Il
Les Couts de Démarrage

Il n’existe pas une estimation universelle des coûts de démarrage. Chaque activité a ses besoins spécifiques en liquidité dans ses différentes phases de développement. Vous pouvez démarrer certaines activités avec un petit budget. Certaines ont besoin de lourds investissements au démarrage.

Il est donc nécessaire que vous sachiez de combien vous avez besoin pour lancer votre entreprise.

Il vous faut budgétiser chaque coût induit par le démarrage de votre entreprise. Ce qui suppose que vous devez identifier toutes les dépenses que vous aurez besoin d’engager pour ouvrir les portes de votre entreprise dont l’achat des stylos. Sachez que les coûts de démarrage peuvent grossir rapidement et dépasser les prévisions.

Vous avez déjà travaillé sur les équipements et fournitures dont vous aurez besoin. Il est question maintenant de revisiter vos premières estimations.

Soyez réaliste et demandez-vous à chaque fois: N’y a-t-il pas un moyen moins cher d’avoir ceci

?

Un budget de démarrage réaliste doit prendre en compte tout ce dont vous aurez besoin pour démarrer votre entreprise.

Ne commettez pas l’erreur d’avoir des coûts de lancement trop élevés qui vous assomment dès le début. Il est souvent difficile de s’en remettre.

Vous aurez besoin de budgétiser les charges courantes tels que le loyer, l’électricité, l’assurance, etc.

Les charges courantes se divisent en deux catégories : les coûts fixes et les coûts variables:

LES COÛTS FIXES:

Chaque entreprise a certains coûts fixes qui doivent être pris en charge chaque mois, qu’il y ait eu vente ou non. On trouve ici entre autres, le loyer, l’électricité, le téléphone, le déplacement, l’assurance et les frais administratifs, etc.

Vos coûts fixes ne variant pas et même si vous n’avez pas eu d’entrée et de sortie d’argent durant un mois, ils restent les mêmes.

Gardez vos coûts fixes au niveau le plus bas possible au moment du lancement. N’oubliez pas que la plupart des gens prévoient en général un niveau de trésorerie élevé sans aucun réalisme. Ne tombez pas dans le piège de l’extravagance en ce qui concerne les bureaux et les voitures par exemple. Soyez conservateur…Et vraiment !

LES COÛTS VARIABLES:

Chaque produit ou service a des coûts variables inhérents à sa production et qui sont nécessaires à sa production et à sa vente

Ceci inclut le budget marketing, les frais de gestion de stock, de transport et d’emballage, les commissions de vente et les autres coûts en relation avec la production et la vente du produit ou service.

Ces coûts montent ou descendent en fonction du niveau d’activité et de production.

ETAPE 1: Identifier pêle-mêle les coûts nécessaires au démarrage.

LIBELLE COUTS
LIBELLE
COUTS

ETAPE 2: Passez en revue la liste ci-dessous et éliminez tous coûts facultatifs.

ETAPE 3: Divisez la liste des coûts “Fixes” et “Variables”.

COUTS FIXES MONTANT COUTS VARIABLES MONTANT
COUTS FIXES
MONTANT
COUTS VARIABLES
MONTANT
Etablir un budget Mensuel
Etablir un budget Mensuel

Il faut calculer ici le Montant dont vous aurez besoin pour faire fonctionner votre entreprise chaque mois. Non c’est important au démarrage, mais vous aurez besoin d’ajuster votre budget mensuel chaque mois pendant toute la vie de votre entreprise ; voici pourquoi:

Vous avez le contrôle de votre argent avec moins de perte de temps.

Vous pourrez planifier mensuellement vos activités et les financer.

Vous pourrez retourner aux coûts et les réajuster.

Vous vous prémunissez du stress et des soucis de gestion des finances.

Il vous aide à planifier le futur de votre entreprise.

Encore une fois, énumérez tous les coûts dont les sachets de thé. Ces chiffres ne doivent pas être des chiffres hasardeux. Ils doivent presque refléter la réalité future de votre entreprise de façon à ce que vous sachiez à l’avance quel sera votre budget.

Libellé Montants Estimatifs
Libellé
Montants Estimatifs
Budgétiser les 3 premiers mois
Budgétiser les 3 premiers mois

Vos premiers mois (voire plus) vont être difficiles. Tous les plans ne marchent pas. Vous pourriez avoir quelques problèmes de dentition. Vous ne ferez probablement pas du profit les premiers mois. Il faut donc planifier les 3 premiers mois au moins comme si vous ne vendrez pas autrement, vous allez vite désillusionner. Toute chose que vous pouvez éviter en planifiant maintenant.

Prévoyez vos coûts des trois premiers mois sur la base de votre budget mensuel ci-dessous

Libellé Montants Estimatifs
Libellé
Montants Estimatifs

VOICI LES ACTIONS NECCESSAIRES POUR AFFINER MES COUTS DE DEMARRAGE

 

LA MINI-ACTION REQUISE

QUAND

JE

VAIS

L’ENGAGER

1

   

2

   

3

   

4

   

5

   
Trouver du financement
Trouver du financement

Lever du financement est l’une des activités principales de la gestion d’une entreprise. C’est toujours une activité délicate. C’est parfois un processus difficile et très frustrant. Cependant, si vous la planifiez bien, la levée de capital pour financer votre entreprise sera un peu plus facile pour vous.

Lorsque vous demandez du financement, assurez-vous de ce que vous avez le meilleur dossier possible parce qu’il y a de fortes chances que vous n’ayez pas une seconde chance si vous ratez la première.

Comment saurez-vous que votre dossier et votre présentation aux investisseurs est de qualité? C’est simple. En ayant un bon plan d’affaires ensuite en vous assurant de ce que vous demandez le montant.

LES SOURCES DE FINANCEMENT

Vous avez besoin de l’argent pour lancer votre activité, acheter l’équipement et le mobilier, payer les employés, payer les taxes- ou autre – vous aurez besoin d’argent. Vous aurez constamment besoin de l’argent. Si vous voulez continuer de faire les affaires, vous aurez besoin d’argent. Mais où trouver cet argent ?

Il existe plusieurs sources à prendre en compte lorsque vous cherchez du financement. Il est important d’évaluer et prendre en compte toutes les options avant de prendre toute décision.

Votre propre argent

La première source de financement de votre nouvelle entreprise est souvent vos propres économies, un héritage, ou les indemnités de départ volontaire…ou autres.

Vous pouvez utiliser un crédit à la consommation pour lancer votre entreprise ou des découverts sur votre compte.

Beaucoup d’entrepreneurs utilisent les sources privées de financement pour lancer leur propre entreprise en empruntant chez leurs parents et amis. Ce financement est souvent obtenu sans intérêt ou avec un intérêt peu élevé ce qui peut être un avantage lorsque vous êtes au début.

Vos parents et amis

Un ami ou un parent peut accepter vous prêter de l’argent sans condition et juste sur une poignée de main. Mais c’est l’une des erreurs que les entrepreneurs commettent. Il est toujours plus professionnel et plus sécurisé de mettre par écrit l’accord tout en spécifiant le taux d’intérêt et l’échéancier de remboursement. Autrement, vous ouvrez la porte à des mésententes qui ruineront inutilement vos rapports

Les subventions

Il existe plusieurs organismes de financement ayant pour but de financer la création d’entreprise suivant plusieurs critères. Mais c’est de plus en plus difficile d’obtenir des subventions et du financement du fait du grand nombre de personnes recherchant du financement pour leur entreprise.

En général, moins vous avez besoin de fond, plus vous êtes finançable. Si Vous avez une bonne partie du financement vous-même, les organismes de financement vous trouveront sérieux et engagé.

Vous aurez besoin d’un dossier de demande de subvention. Il y a des règles à respecter lorsque vous soumettez une demande de subvention. Il faut adapter vos dossiers à l’organisme financeur et vous assurer de ce que votre activité fait partie de leurs secteurs prioritaires.

Les emprunts bancaires

Une banque vous prêtera de l’argent seulement si vous avez un bon dossier

Il est clair que la banque ne vous prêtera pas si elle n’est pas sure que vous allez rembourser.

Pour limiter les risques, une banque demandera en général une garantie et peut attendre jusqu’à six mois après le lancement pour vous venir en aide.

Aucune banque n’étudiera votre demande si vous n’avez pas de plan d’affaires.

Le Crowdfunding

Il existe maintenant plusieurs sites Internet sur lesquels vous pouvez présenter votre projet d’entreprise.

Des volontaires accepteront vous financer en contrepartie de retour sur investissement, de produit ou gratuitement.

Fouillez sur Internet quels organismes vous pouvez utiliser pour mobiliser du financement.

Votre crédibilité et votre solvabilité doivent être à 100%. Aucune banque ne prendra le risque de vous financer si votre solvabilité et votre crédibilité sont douteuses. Voyez si vous répondez aux “5 Cs du Crédit” sur la page suivante

Voici les sources de financements que j’entends utiliser

LES 5 ‘C’ DU CREDIT

Votre banquier (ou tout autre investisseur) voudra s’assurer qu’il se verra rembourser ce qu’il vous prêtera. Si déjà vous pouvez vous assurer de ce que vous respectez les « 5Cs du crédit », vous augmenterez vos chances de vous faire financer. Puisque vous n’aurez pas une seconde chance une fois que vous loupez la première, il vaut mieux prendre votre temps et vous assurer que vous remplissez les critères.

1. CAPACITE DE REMBOURSEMENT

Votre capacité à rembourser le prêt est le critère le plus déterminant parmi les cinq. Votre futur prêteur voudra savoir exactement comment vous comptez rembourser le prêt.

Il prendra en compte vos prévisions de ventes et de cash flow, le délai de remboursement et la probabilité que vous remboursiez effectivement. Il s’assurera que vous disposez d’une source alternative de remboursement au cas où votre activité ne marchera pas. Par exemple un compte d’épargne ou une maison que vous pourriez vendre en cas de besoin.

Votre historique de crédit est considéré comme un indicateur de votre capacité future de remboursement. Evaluez votre situation personnelle. Parfois les entrepreneurs pensent que leur historique de crédit en tant que particulier est différent de leur historique en tant qu’entreprise. Pas du tout. C’est votre capacité à rembourser en tant que particulier qui donne une idée de votre capacité à rembourser en tant qu’entreprise.

2. CAPITAL OU CONTRIBUTION PERSONNELLE

Le capital est votre apport personnel dans l’entreprise. Il indique jusqu’à quel montant vous êtes prêt à perdre vous-même lorsque l’activité ne marcherait pas. Les prêteurs voudront s’assurer que vous contribuez personnellement et suffisamment à l’actif de l’entreprise avant de leur demander de vous financer. En effet, si vous avez un intérêt élevé dans le business, vous ferez ce qui est de votre possible pour bien la gérer.

3. CAUTION

Donner une caution ou une garantie au prêteur veut dire que vous mettez en jeu un bien vous appartenant (par exemp