Vous êtes sur la page 1sur 32

[Titre du document]

[Attirez votre lecteur avec un résumé


attrayant. Il s’agit généralement d’une
brève synthèse du document. Lorsque
vous êtes prêt à ajouter votre contenu,
cliquez ici et commencez à taper.]

DNS sur
Windows
Serveur 2012
Installation et configuration de
deux serveurs redondants

Joryck LEYES
DNS : Installation de deux serveurs redondants

Le rôle, les avantages et les contraintes du DNS

-Le DNS (Domain name system) est un rôle1 disponible sur Windows Server permettant de traduire
un nom de domaine en informations de plusieurs types qui y sont associées, notamment en adresses
IP de la machine portant ce nom.

-Les avantages sont :

- Prise en charge des services de domaine Active Directory

- Facilité d’administration accrue.

-Les contraintes sont :

- Quelques connaissances d’administration sont nécessaires.

Installation
Rendez-vous dans le gestionnaire de serveur, puis Gérer, ajouter des rôles et fonctionnalités.

1
Rôle : Collection nommée de tâches définissant les opérations disponibles sur un serveur.
Ici on installe un rôle donc Suivant.
Puis sélectionner le serveur et Suivant.
Cochez « Serveur DNS » puis Ajouter des fonctionnalités.
Ajoutez les fonctionnalités que vous souhaitez puis suivant.
Puis Suivant et Installer.
Une fois le rôle installer, allez dans le gestionnaire DNS, Clic droit sur la zone de recherche et
nouvelle zone.
Ici Suivant, puis zone principale car ce serveur DNS sera le principal. Suivant.
Ici choisissez l’option que vous souhaitez puis Suivant.
Indiquez le nom de la zone DNS. Puis Suivant.
Choisissez l’option qui vous convient puis Suivant. Pour finir cliquez sur Terminer.
Pour la zone de recherche inversée, cela se déroule comme auparavant.
Ici précisez l’ID du réseau ou se trouve la zone DNS.
Pour le deuxième serveur DNS redondant allez dans le gestionnaire DNS puis nouvelle zone.
Clic Suivant dans la fenêtre de bienvenue. Suivant.
Ici choisissez zone secondaire pour répliquer la zone principale. Suivant.
Puis entrez le nom de la zone. Suivant.
Ici entrez le nom ou l’adresse IP du serveur DNS primaire. Suivant.
Ici entrez le nom ou l’adresse IP du serveur DNS secondaire. Suivant.
Verifiez vos informations puis cliquez sur Suivant.
La configuration du DNS est terminée, mais il faut maintenant dire a notre DNS primaire qu’il faut
répliquer les informations. Sinon la réplication échoue et vous obtiendrez ce gros X rouge.
Rendez-vous sur votre serveur DNS primaire, lancez le gestionnaire de DNS, clic droit sur la
zone puis Propriétés.
Allez à l'onglet "Transferts de zone", par défaut, pour des raisons de sécurité, l'option "Autoriser
les transferts de zone:" n'est pas cochée pour protéger vos informations DNS. Nous devons
permettre les transferts de zone, si vous tenez à vos enregistrements DNS, vous ne voulez pas
sélectionner "Vers n'importe quel serveur», mais assurez-vous que vous cliquez sur
«Uniquement vers les serveurs listés dans l'onglet Serveurs de noms"
Rendez-vous sur l'onglet "Nom des serveurs", cliquez sur Ajouter
Tapez le nom de votre serveur DNS secondaire. Il est toujours préférable de valider par nom pas
l'adresse IP pour éviter les problèmes futurs dans le cas où les adresses IP changent. Une fois
cela fait, cliquez sur OK
Vous verrez votre serveur DNS secondaire est maintenant ajouté à votre sélection de serveurs
de noms, cliquez sur OK
Votre serveur DNS secondaire est maintenant OK. La croix rouge va disparaitre et vos zones vont être
transférées automatiquement.