Vous êtes sur la page 1sur 4

__________

MINISTERE DES FINANCES


__________

DECRET N° 61-240
Fixant le régime indemnitaire des fonctionnaires et magistrats de l’Etat.

Le Président de la République, Chef du Gouvernement,

Sur le rapport du Ministre des finances,

Vu la constitution de la République Malgache en date du 29 Avril 1959 ;

Vu la Loi n° 60-003 du 15 février 1960, relative au Statut Général des Fonctionnaires des cadres
de l’Etat ;

Vu le Décret n° 60-237 du 29 juillet 1960, portant classement hiérarchique des cadres


de fonctionnaires et des emplois civils de l’Etat ;

Vu le Décret n° 60-238 du 29 juillet 1960, fixant, à compter du 1er juillet 1960 et en application
des Articles 8, 9 et 10 du Décret n° 60-237 du 29 juillet 1960, les hiérarchies, indices et groupes
des cadres de fonctionnaires et des emplois civils de l’Etat ;

Vu le Décret n° 60-239 du 29 juillet 1960, fixant le régime de rémunération applicable


aux fonctionnaires es cadres de l’Etat à compter du 1er juillet 1960 ;

Vu le Décret n° 61-02 du 04 Janvier 1961, fixant le classement hiérarchique et le régime


de rémunération des personnels militaires ;

Vu l’avis du Conseil Supérieur de la Fonction Publique en date du 26 Avril 1961 ;

Le conseil des Ministres entendu,

DECRETE:

Article premier.
Les indemnités dont les fonctionnaires et des magistrats de l’Etat sont appelés éventuellement à
bénéficier sont fixées par décrets paris en conseil des Ministres.

CHAPITRE PREMIER
Indemnités communes à divers catégories de cadres
de fonctionnaires

Article 2.
Les indemnités communes à diverses catégories de cadres de fonctionnaires sont énumérées
limitativement ci-dessous :
1° Prestations familiales ;
2° Indemnité forfaitaire de résidence ;
3° Indemnités de déplacements et indemnités de mission ;
4° Indemnités pour travaux supplémentaires (régime général) ;
5° Indemnités pour heures supplémentaires d’enseignement ;
6° Indemnités pour participation aux commissions des examens et concours ;
7° Indemnités de responsabilité pour gestion de derniers ou de matières ;
8° Remises au titre de la liquidation, de la perception ou de la centralisation des produits
budgétaires ;
9° Parts sur amandes, condamnations pécunieres, saisies et confiscations ;
10° Indemnité de fonction allouée aux fonctionnaires occupant des emplois normalement dévolus
à des fonctionnaires appartenant à des cadres d’une catégorie plus élevée ;
11° Indemnités de transport allouées à certains fonctionnaires ;
12° Avantages en nature et indemnités de représentation allouée aux titulaires de certains emplois ;
13° Indemnités pour charges administratives des personnels de direction et d’administration
de certain établissement d’enseignement ;
14° Indemnités d’habillement et indemnités de première mise d’équipement de certain cadres
de fonctionnaires astreints au port du l’uniforme ;
15° Indemnités dues aux fonctionnaires chargés de faire subir les examens conduits ou d’effectuer
la visite des véhicules ;
16° Rémunération des travaux exécutés pour le compte des services de la météorologie ;
17° Rémunération des travaux exécutés pour le compte des services de l’élevage ;
18° Indemnité pour arraisonnement des navires ;
19° Indemnité pour observation des échelles limnométriques ;
20° Indemnité représentative de transport due aux fonctionnaires titulaires d’une pension
de réforme ou d’invalidité par suite de blessure de guerre ou de maladie contractée
aux armées ;
21° Rétribution des travaux supplémentaires de traduction de ou en langues étrangères ;
22° Indemnités de première mise d’équipement, de séparation, de mission des fonctionnaires
des cadres de l’Etat désignés pour effectuer un stage de perfectionnement hors du territoire
de la République ;
23° Indemnité représentative de première mise d’équipement et d’indemnité spéciale d’entretien
des élèves de l’école nationale d’administration de Madagascar ;
24° Indemnités d’habillement des élèves de certaines écoles.

CHAPITRE II
Indemnités particulières à certains cadres des fonctionnaires

Article 3.
Les indemnités destinées à couvrir les sujétions particulaires à certains emplois sont limitativement
énumérées ci-dessous :
Secrétariat général du Gouvernement
Indemnité forfaitaire annuelle pour travaux supplémentaires et service de nuit des attachés et adjoints
du chiffre.

Sureté nationale

Indemnité de risque et sujétion des personnels des services de la sécurité.

Vacations pour service d’ordre au profit des organismes publics ou privés et des particuliers.

Ministère de la justice
Indemnité de costume d’audience des magistrats et greffier de la République malgache ;
Indemnité susceptible d’entre allouée aux fonctionnaires appelés à remplir par intérim des fonctions
judiciaires incombant normalement à des magistrats de l’ordre judiciaire ;
Indemnités et vacations des assesseurs des juridictions de droit traditionnel ;
Indemnité de risque et de sujétion des personnels du service pénitentiaire.
Ministère des finances
Indemnité de spécialisation financière de certains fonctionnaires des services de la direction générale
des finances ;
Indemnité de technicité des agents des cadres de maitrise de l’imprimerie nationale.
Primes de rendement de certains fonctionnaires de la statistique et des études économiques ;
Prime de rendement du personnel en service dans les centres administratifs de machines à cartes
perforées du service de statistique.
Indemnité de risque versée aux agents des brigades des douanes.
Indemnités professionnelles versée aux agents chargés de visiter la marchandise et de procéder
au jaugeage des navires.
Vacations des dames-visiteuses des douanes.
Rétributions versées par les commerçants aux agents des douanes pour travail en dehors de l’horaire
réglementaire.
Indemnités pour travaux supplémentaires de surveillance du personnel des contributions indirectes
chargées de la surveillance des travaux de distillation.

Direction des mines et de l’énergie


Indemnités de fonction et primes de rendement des ingénieurs et adjoint techniques des mines ;

Inspection domaniale et foncière


Indemnités de fonctionne primes de rendement des ingénieurs, géometres et agents techniques
du service topographique.

Ministère de l’agriculture et du paysannat


Vacations des spécialités et experts employés à titre exceptionnel par le service du contrôle
du conditionnement.
Prime de rendement du personnel forestier ;
Indemnité de fonction et de rendement des ingénieurs, ingénieurs des travaux et adjoint techniques
du génie rural.
Vacations pour expertises par les agents du service de la vulgarisation agricole et du paysannat.

Ministère des travaux publics


Indemnité de fonction et prime de rendement des ingénieurs, ingénieurs des travaux et adjoints
techniques des travaux publics.
Indemnité de protection aérienne de certains personnels des services de la météorologie et
de la navigation aérienne.
Indemnité de fonction des ingénieurs, ingénieurs des travaux et adjoints techniques de la météorologie.
Indemnités des fonctionnaires chargés en sus de leurs attributions normales soit des fonctions de chef
d’arrondissement ou de sous-arrondissement maritimes, soit d’Inspecteur de la navigation et du travail
maritimes.

Ministère de l’éducation nationale


Indemnité spéciale forfaitaire.
Indemnités attribuées aux instituteurs et institutrices chargés de certaines fonctions de direction.
Récompenses pour activité para ou postscolaires.

CHAPITRE III
Dispositions diverses

Article 4.
Des décrets pris en conseil des Ministres fixeront les indemnités spéciales des fonctionnaires
de l’office malgache des postes et télécommunications ainsi que celles du personnel diplomatique
en poste à l’étranger.
Article 5.
Sont et demeurent supprimés à compter de la parution du présent décret toutes les indemnités qui n’y
sont pas énumérées quelle que soit l’autorité qui les ait instituées dans le régime antérieur. Toutefois,
la prime de qualification des fonctionnaires des cadres mécaniciens spécialistes en prothèse dentaire et
des mécaniciens spécialistes en prothèse et orthopédie, prévue par l’Arrêté n° 50-CG
du 17 juillet 1957 , continuera à être versée aux personnels qui en bénéficiaient à la date de la parution
du présent texte et à l’occurrence de son montant à la date de sa suppression.

Article 6.
Les règles d’attribution, les taux et les bénéficiaires éventuels des indemnités énumérées aux Articles 2
ou 3 ci-dessus sont fixées par des décrets particuliers.

Au cas où les dispositions nouvelles concernant les conditions d’attribution de certaines


de ces indemnités ne seraient pas encore intervenues à la date de parution du présent décret,
ces indemnités continueraient à être allouées, à titre transitoire, suivant les dispositions antérieurement
en vigueur.

Article 7.
Le Ministre des finances est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au journal officiel
de la République Malgache.

Fait à Tananarive, le 26 mai 1961

Philibert TSIRANANA
Par le Président de la République, Chef du Gouvernement :
Le Ministre des Finances,
Paul LONGUET

Le Secrétaire d’Etat à la Fonction Publique,


MIANDRISOA MILAVONJY