Vous êtes sur la page 1sur 7

14/11/2018 propagation de la chaleur

PROPAGATION DE LA CHALEUR
Exo cours TSTP 88

Convection intérieure : F = hi.S(TA – TAP)

Conduction dans le béton :

Convection intérieure : F = he.S(TBP – TB)

1) Les résistances thermiques sont :

Pour la convection interne : ri = 0,11 m2.K.W-1

Pour la convection externe : re = 0,06 m2.K.W-1

Pour la conduction : = 0,091 m2.K.W-1

2) Le flux par mètre carré de surface vaudra :

j = K.(TA – TB)

avec K, le coefficient global de transmission. Son inverse est égal à la somme des résistances thermiques :

1/K = ri + re + R = 0,261 d'où K = 3,83 W-2.m.K-1

On a donc :

j = 49,8 W.m-2

3) On a :

j.S = hiS(TA – TAP) = S(TA – TAP)/ri

d'où :

TAP = TA – Ri.j

TAP = 18 - 0,11.49,8

TAP = 12,5 °C

De la même façon :

TBP = TB + Re.j

T = 8 °C

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 1/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

I : j = hi(Ti – TiP) = (l/e)(TiP – TeP) = he(TeP – Te) = (Ti – Te)/R

Avec R = 1/hi + e/l = 1/he = 0,11 + 0,15/1,74 + 0,06 = 0,2562 m2.K.W-1

De la dernière égalité :

j = 15/0,2562

j = 58,546 W.m-2

De la première égalité :

TiP = Ti - j/hi = Ti - j.Ri = 20 – 58,546*0,11

TiP = 13,6 °C

De la même façon :

TeP = Te + j/he = Te + j.Re = 5 + 58,546*0,06

TiP = 8,5 °C

Il y a aussi une solution graphique.

II : Pour les murs :

Smur = Stotal – Svitre = 2(10*3 + 5*3) – 8 = 82 m2

Résistance globale :

Rm = 1/Km = (1/Smur)(1/he + eb/lb + Rair + ebr/lbr + 1/hi)

Rm = (1/82)(0,17 + 0,5/1,74 + 0,15 + 0,04/0,2) = 7,392768.10-3 K.W-1

Km = 135 W.K-1

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 2/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

Pour le plafond :

Résistance globale :

Rp = 1/Kp = (1/Sp)(1/he + eb/lb + epoly/lpoly + 1/hi)

Rp = (1/50)(0,17 + 0,1/1,74 + 0,05/0,036) = 0,032327 K.W-1

Kp = 30,9 W.K-1

Pour les vitres :

Résistance globale :

Rv = 1/Kv = (1/S)(1/he + ev/lv + Rair)

Rv = (1/8)(0,17 + 0,008/1,15 + 0,48) = 0,0821195 K.W-1

Km = 12,2 W.K-1

b) jm = Km(Ti – Te) = 135*23 = 3105 W

Comme j = hiS(Ti – Tip)

Tip = Ti - j/hiS = 18 – 3105*0,11/82

Tip = 13,8 °C

De la même façon :

Tiv = Ti - j/hiSv = 18 – 12,177*23*0,11/8

Tiv = 14,1 °C

Tip = Ti - j/hiSp = 18 – 30,93*23*0,11/50

Tiv = 16,4 °C

c) jT = (135 + 30,93 + 12,177)23 = 4096 W

C’est la puissance minimale de la source de chaleur.

III : Rpla = e/l = 0,01/0,7 = 0,0143 K.W-1 Rcim = 0,0130 K.W-1

Rpol = 1,389 K.W-1 R’pol = 1,389 K.W-1

Rbet = 0,143 K.W-1 Rbet = 0,143 K.W-1

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 3/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

Ri = 1/hi = 0,11 K.W-1 Ri = 1/hi = 0,11 K.W-1

Re = 1/he = 0,06 K.W-1 Re = 1/he = 0,06 K.W-1

RT = 1,716 K.W-1 RT = 1,715 K.W-1

K = 0,583 W.K-1 K’ = 0,583 K.W-1

b) Isolation intérieure :

j = K(Ti – Te) = 0,607*25 = 14,575 W.m-2 j = 14,575 W.m-2

intérieur/plâtre :

j = hi(Ti – Tip)

Tip = Ti - j/hi = 20 – 14,575*0,11

Tip = 18,4 °C Tib = °C

Plâtre/polystyrène :

polystyrène /béton :

béton extérieur : Teb= - 4,16°C

Isolation extérieure :

j = K(Ti – Te) = 0,583*25

j=14,575 W.m-2

intérieur/béton :

j = hi(Ti – Tib)

Tib = Ti - j/hi = 20 – 14,575*0,11

Tib = 18,4 °C

Béton /polystyrène Tb/poly = 16,3°C

Polystyrène/ciment Tpoly/cim= - 3,9°C

Ciment extérieur Tcim= - 4,1 °C

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 4/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

c) Du point de vue thermique, les deux solutions sont équivalentes.

L'isolation extérieure est meilleure pour le volant thermique (le béton se comporte comme un réservoir de
chaleur).

L'isolation extérieure est meilleure contre la condensation dans le béton, car ce dernier sera moins soumis à
des écarts de température importants.

IV TP 96 :

1.1) R = Rbe + Rpoly + Rbr = e1/l1 + e2/l2 + e3/l3 = 15.10-2/0,23 + 5.10-2/0,035 + 5.10-2/0,47

R = 2,187 K.W-1.m2

1.2) j = (qi – qe)/R

j = 15,088 W.m-2

1.3) Q = j.t = 15,088*24*3600

Q = 1,304.106 J.m-2

Pour 10 m2 de mur :

Q’ = 10Q

Q’ = 13,04.10 6 J.m2

1.4) j = (q1 - qe).l1/e1

q1 = qe + e1.j/l1 = - 8 +9,84*

q1 = 1,84 °C

De la même façon :

j = (qi - q2).l3/e3

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 5/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

q2 = qi – e3.j/l3 = 25 – 15,088.5.10-2/0,47

q2 = 23,39 °C

2.1) Tranferts thermiques intérieur et extérieur par convection.

2.2) j = he(qe - qae)

qae = qe - j/he = - 8 – 15,088*0,06

qae = - 8,9 °C

j = hi(qai - qi)

qai = q1 + j/hi = 25 + 15,088*0,11

qae = 26,7 °C

V : 1) Conduction : dans une tige de fer.

Convection : chauffage d'un liquide ou d'un gaz.

Rayonnement : chauffage solaire.

2) F = Dq/R R = Dq/F R en K.W-1

3a) r = e1/l1 r = 0,5/1,2 = 0,417 m2.K.W-1

3b) F = S.Dq/r avec S = 2(L + l)h = 300 m2

F = 8,64 kW

3c) Puissance du chauffage = puissance perdue thermiquement, c'est-à-dire le flux thermique. Ona la même
égalité pour les énergies.

E = P.t = F.t = 8,64.120.24

E = 2,49.104kWh

Prix = 12400 F

4a) r = e1/l1 + e2/l2 + e3/l3 + e4/l4 = 0,5/1,2 + 10-2/1,1 + 5.10-2/0,041 + 10-2/0,35

r = 1,7 m2.K.W-1

4b) r est passé de 0,417 m2.K.W-1 à 1,7 m2.K.W-1, donc à une valeur 4,08 fois plus grande, donc le coût est
4,08 fois plus petit, c'est-à-dire 3040 F.

On a donc économisé 9400 F.

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 6/7
14/11/2018 propagation de la chaleur

VI : 1) R = Ra + Rlv + Rbr + Rbf + 1/hi + 1/he

RT = 1,36 m2.K.W-1

2) j = (qI - qe)/R

j = 779 W.m-2

3) j = hi(qi - qsi) qsi = qi - j/hi = 1064 °C

j = l1(qsi - q1)/e1 q1 = qsi - j.e1/l1 = 892 °C

j = l2(q1 - q2)/e2 q2 = q1 - j.e2/l2 = 725 °C

j = l3(q2 - q3)/e3 q3 = q2 - j.e3/l3 = 169 °C

j = he(qse - qe) qse = qe + j/he = 168 °C

4) Puissance = F = j.S = 6,23 kW

5) E = P.t = 149,6 kWh

coût = 120 F

Retour aux exercices.

http://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/exo-correc/propacha.htm 7/7