Vous êtes sur la page 1sur 29

Dynamique Des Structures 1

Dynamique Des Structures 1


(
(DDS1) )

Année universitaire 2016/2017, 
A é i it i 2016/2017
Dr BENMANSOUR‐MEDDANE Nassima
Dynamique des structures 1
y q

1. Notions générales

2
1 DÉFINITIONS 
1 DÉFINITIONS
D’UN PROBLÈME DYNAMIQUE
3
Problème dynamique????

4
Définition d’un
Définition d un problème dynamique
problème dynamique
1.Problème résultant d’une variation du 
g p
chargement dans l’espace et dans le tempsp

Défi iti i ffi t


Définition insuffisante
Problème statique
(t)
Chargement cyclique , quasi‐statique 
monotone…
fluage retrait fatigue
fluage, retrait, fatigue… 

la vitesse de chargement est lentement variable               
Accélération faible
Forces d'inertie (Fi=m.acc) faibles  5
Définition d’un
Définition d un problème dynamique
problème dynamique

Problème dynamique 
Problème dynamique
Accélération importante

2.l'accélération
2 l' élé ti d chargement
du h t estt importante
i t t
donc les forces d'inertie produit de la masse par
l’accélération représentent une part significative
p
de la réponse
6
2. ACTIONS DYNAMIQUES

7
Action dynamique
Action dynamique

Déterministe, chargement parfaitement défini par sa


variation temporelle.

Aléatoire, chargement défini par ses propriétés 
, g p p p
statistiques (ce cas ne sera pas abordé dans ce 
cours). 
cours)

8
Action dynamique
Action dynamique
‐ Périodique, Harmonique

Sollicitation

Exemple de Machine tournante

9
Action dynamique
Action dynamique
‐ Périodique, Anaharmonique

Sollicitation

Exemple de propulseur de navire 

10
Action dynamique
Action dynamique
‐ Non Périodique, impulsive

Exemple choc, explosion d’un bâtiment 
e p e c oc, e p os o d u bât e t
11
Action dynamique
Action dynamique
‐ Non Périodiques, entretenus

E
Exemple sollicitation sismique 
l lli i i i i
12
Action dynamique
Action dynamique
• A chaque type de sollicitation correspond un
mode de caractérisation et une méthode de
résolution.

• L’application d’un chargement dynamique


induit des déformations, contraintes et des
p
déplacements qui varient dans le temps
q p
appelés réponses dynamiques.

13
3. EQUATION DE MOUVEMENT

14
Equation de Mouvement
Equation de Mouvement

• Formulation directe 
Formulation directe –Principe
Principe d
d’Alembert
Alembert

• Formulation cinématique‐Méthode des 
travaux virtuels 

• Formulation énergétique ‐ Principe de 
Hamilton 
15
Formulation directe 
Principe d’Alembert
2éme loi de Newton ou  la loi fondamentale de la dynamique:
l id N l l if d l d l d i

La résultante des efforts           = la variation de la quantité de mouvement 

M: Masse du système 
u: le déplacement du système
u: le déplacement du système

C’est l’équilibre de toutes les forces appliquées 
y compris les forces d’inertie 16
Formulation cinématique
Méthode des travaux virtuels 

Partant d’un système en équilibre:

Travaux virtuels des efforts extérieurs
Travaux virtuels des efforts extérieurs
=
T
Travaux virtuels des efforts intérieurs 
i l d ff i éi

Le système subit un déplacement virtuel 
arbitrairement choisi
17
Formulation énergétique 
Principe de Hamilton 
La somme de la variation d’énergie conservatrice et
l’énergie
g non conservatrice p
pour tout intervalle de temps
p
[t1, t2] est nulle.

T: énergie cinétique
T: énergie cinétique
V: énergie potentielle 
Wnc le travail des forces non conservatives 
‐les forces d'amortissement.
l f d' ti t
‐les forces extérieures.
18
4. Modélisation d
4. Modélisation d’un
un système 
système
dynamique
19
Modélisation d’un système 
dynamique
L’ bj tif t l
L’objectif est le calcul de u(x,t)
l l d ( t)

• Les forces d'inertie proviennent des déplacements qui sont reliés aux 
f
forces d'inertie.
d'
• L'équation de mouvement est régie donc un système d'équations 
différentielles du 2ème ordre 

• Ou même par un système d'équations aux dérivées partielles si la masse 
du système est répartie continûment
du système est répartie continûment.

L'analyse d'un problème dynamique est complexe

La modélisation est indispensable
pour la résolution d’un problème dynamique 

20
Modélisation d’un système 
dynamique

• Un
Un modèle c’est la schématisation 
modèle c’est la schématisation
(simplification) d’une structure suite à des 
hypothèses.
• Le modèle analytique dépond de:
Le modèle analytique dépond de:
– Comportement réel de la structure.
– La précision demandée.
L é ii d dé
– Les moyens de calcul (logiciels) disponibles.

21
Modélisation d’un système 
dynamique
Modèles 
dynamiques  
dynamiques

Continus Discrets

Déplacements 
Masses concentrées
généralisés

22
Modèles analytiques discrets

Modélisation en masses concentrées
M déli ti té
Approche nodale

• la masse de la structure est concentrée en un nombre


fini de points, appelés nœuds.
• chaque nœud possède 6 degrés de liberté DDL (3
translations et 3 rotations) et la structure 6N degrés de
liberté, où N est le nombre de nœuds.
• les nœuds de la structure possèdent une masse pour
les DDL de translation et une inertie massique en DDL
de rotation.

23
Exemple d’un
Exemple d un modèle à 3 DDL
modèle à 3 DDL
• Poutre modélisée par la concentration de la
masse en en trois nœuds
• Seuls les mouvements verticaux des nœuds
sont considérés.
considérés
• Le nombre de DDL est égale à trois.

24
Exemple d’un
Exemple d un modèle à 1DDL
modèle à 1DDL
Masse concentrée au niveau du plancher .
Modèle à 1 DDL.

25
La modélisation en masses concentrées est très 
utile pour les systèmes dans lesquels une grande
utile pour les systèmes dans lesquels une grande 
partie de la masse est  concentrée à certains 
emplacements

26
Modèles analytiques discrets

A
Approche des déplacements généralisés
h d dé l t é é li é

La déformée de la structure est représentée par la somme de


fonctions représentant chacune une déformée possible du
système.
y

Ces fonctions
C f ti sontt appelées
lé déplacements
dé l t généralisés
é é li é ded la
l
structure.

27
Exemple d’un
Exemple d un modèle à 3DDL
modèle à 3DDL

U(x,t)
( ,)

28
Exemple à un 1 DDL
Exemple à un 1 DDL

29