Vous êtes sur la page 1sur 14

PRIX DU ROYAUME D’ARABIE

SAOUDITE POUR LA GESTION


ENVIRONNEMENTALE DANS LE
MONDE ISLAMIQUE

PROJET DE
GUIDE DE PRÉSENTATION

(Edition 2018-2019)
Vision d’ensemble :
Ce Prix est destiné à encourager et à stimuler
l’intérêt dans la perspective islamique
de l’environnement tout en œuvrant à
la préservation de ses ressources et ses
composantes en s’attelant aux questions du
développement durable. Ceci passe par la
reconnaissance des efforts consentis par les
individus et les institutions aux fins d’assurer
la protection des ressources naturelles pour
les générations présentes et futures.

Champ d’application :
Le Prix récompense les travaux remarquables
réalisés par des particuliers, des organisations
et des institutions publiques et privées œuvrant
dans les différents domaines de l’environnement
et du développement durable dans les pays
du monde islamique, en reconnaissance de
leurs contributions substantielles à réconcilier
l’environnement et le développement socio-
économique, à travers une approche holi-
stique permettant la réalisation des objectifs
du développement durable 2030, et ce,
conformément aux principes islamiques ap-
pelant à l’utilisation durable des ressources
de la planète afin de répondre aux besoins de
l’homme et assurer son bien-être, prospérité et
sa lieutenance sur terre.

Par ailleurs, le Prix vise à consolider et


à adopter le concept élargi de l’environ-
nement et du développement durable dans

3
le monde islamique qui appelle à faire un
bon usage des ressources naturelles, assurer
leur développement et leur protection contre
l’épuisement et la pollution. Ceci passe par
l’institution et la diffusion des principes
et méthodes d’une gestion rationnelle de
l’environnement dans les organisations
publiques, privées et non gouvernementales
dans le monde islamique. Il s’agit également
de contribuer aux efforts visant à réaliser
la sécurité environnementale humaine,
améliorer la qualité de vie des peuples du
monde islamique et d’autres peuples du
monde, tout en préservant le droit de toutes
les générations à un environnement propre,
mobiliser les efforts de la Oumma en général
et des institutions pour trouver des solutions
scientifiques et pratiques innovantes aux
problèmes environnementaux actuels et
futurs, et favoriser l’interaction scientifique et
juridique requise au niveau mondial dans le
traitement des questions de l’environnement
et du développement durable et leur
application en adaptation avec la réalité du
monde islamique.

4
Date de remise du Prix :
Le Prix est décerné tous les deux ans et la
date sera déterminée lors de l’annonce de
l’ouverture des candidatures. Cette date
est annoncée ainsi que l’octroi des prix
aux lauréats à la séance d’ouverture de
la Conférence islamique des ministres de
l’Environnement, organisée par l’ISESCO,
en coopération avec l’Organisation de la
Coopération islamique (OCI) et l’Instance
générale de la Météorologie et de la
Protection de l’Environnement au Royaume
d’Arabie Saoudite. Le Haut Comité du Prix
pourrait choisir n’importe quelle autre date.

Catégories du prix :
Le « Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour
la gestion environnementale » couvre les
cinq catégories suivantes :
1. Les meilleures recherches, réalisations
et pratiques, individuelles ou col-
lectives, en matière d’environnement
et de développement durable, en
particulier celles portant sur les questions
environnementales qui préoccupent le
monde islamique.
2. Les meilleures applications de projets ou
d’activités en matière d’environ-nement
et de développement durable dans les
instances gouvernementales dans les Etats
membres.
3. Les meilleures applications de projets ou
d’activités en matière d’envi-ronnement et
de développement durable dans le secteur
privé dans les Etats membres.

5
4. Les meilleures pratiques ou activités pilo-
tes en matière d’environnement et de
développement durable dans les ONG qui
peuvent être généralisées dans les Etats
membres.
5. La meilleure ville islamique respectueuse
de l’environnement qui répond aux
conditions et engagements à même
d’atteindre la durabilité environnementale,
sociale et économique.

Valeur du Prix (Edition 2018-2019) :


La valeur totale du Prix s’élève à 195.000
$US (cent quatre-vingt quinze mille dollars
américains) en plus des trophées et des
certificats. Le Prix couvre cinq catégories parmi
lesquelles trois gagnants seront sélectionnés
pour chaque catégorie.

6
Critères d’éligibilité :
Critères pour les meilleures recherches
ou réalisations dans le domaine de l’envi-
ronnement et du développement durable :
• L’importance du thème ou la réalisation
sur les composantes de l’environ-
nement et du développement durable.
• Conclusions ou recommandations qui
peuvent apporter une contribution
en matière d’environnement et de
développement durable dans les Etats
membres ou ailleurs.

Critères pour les meilleures applications


de projets ou d’activités en matière d’envi-
ronnement et de développement durable
dans les instances gouvernementales au
sein des Etats membres :
• Avoir un impact évident sur les
composantes de l’environnement et
du développement durable dans leurs
divers do-maines tant sur le plan de
la protection des ressources naturelles
contre l’épuisement et la pollution
qu’en termes d’impact souhaité sur la
santé, l’environnement économique,
social et culturel, etc.
• Se distinguer des fonctions ordinaires
d’institutions publiques ou spécialisées
dans tous les pays, de manière à faire
preuve d’innovation pour la sauvegarde
des ressources ou l’amélioration des
résultats de développement grâce à des
méthodes de gestion ou des techniques
utilisées, etc.

7
Critères pour les meilleures applications
de projets ou d’activités dans le domaine
de l’environnement et du développement
durable dans le secteur privé au sein des
Etats membres :
• Avoir un impact évident sur la relation
de l’institution avec l’environnement et
le développement durable dans leurs
divers domaines tant sur le plan de la
protection des ressources naturelles
contre l’épuisement et la pollution
qu’en termes d’impact souhaité sur les
droits environnementaux du personnel
de l’institution, ou les clients, etc.

• Etre innovant et refléter les efforts parti-


culiers déployés pour exprimer l’intérêt
quant à la dimension environnementale
et de développement de la gestion
ainsi que le sens de la citoyenneté
environnementale au sein de l’institution
dans le traitement de la gestion durable
de ses fonctions.

• Mettre en évidence l’impact de la pratique


sur la commercialisation des produits de
l’institution et sa capacité compétitive ainsi
que la satisfaction des consommateurs et
du personnel de l’institution.

Critères pour les meilleures pratiques pilotes


des ONG qui peuvent être reproduites dans
les Etats membres :
• Avoir un impact évident sur l’envi-
ronnement et le développement durable
dans leurs divers domaines tant en matière
de protection des ressources naturelles
contre l’épuisement et la pollution qu’en

8
termes d’impact souhaité sur la santé,
l’environnement économique, social et
culturel, etc.

• Cultiver l’esprit d’entreprise et du béné-


volat chez les citoyens.

• Avoir un impact sur l’administration lo-


cale, la prise de décision et favoriser le
climat de partenariat environnemental et
de développement dans la communauté
locale.

Critères pour le Prix d’excellence de la Ville


verte islamique
Le choix d’une ville candidate pour le Prix
d’excellence de la Ville verte islamique est
basé sur des critères spécifiques qui couvrent
les principaux domaines suivants:
• Transport propre, durable et intelligent ;

• Bâtiments verts et intelligents ;

• Utilisation conservation de l’énergie durable ;

• Gestion et recyclage de l’eau et des eaux


usées ;

• Gestion et recyclage des déchets ;

• Gestion durable des terres et des forêts


urbaines ;

• Qualité de l’air ambiant et environnement


acoustique ;

• Préservation de la nature et de la biodiversité ;

• Changement climatique : atténuation et


adaptation.

9
Candidature au Prix :
Peuvent se porter candidats tous les acteurs
dans le domaine de la préservation de
l’environnement et du développement
durable (individus, groupes, institutions,
organisations, entreprises, associations, ou
autres, qu’elles soient gouvernementales,
privées ou non gouvernementales) issus des
pays du monde islamique membres.
Une plate-forme électronique a été conçue
pour recevoir les dossiers de candidatures.
Elle comprend des détails concernant les
procédés et les conditions de candidature.
Toute personne souhaitant postuler au Prix
ou désirant avoir plus d’informations sur le
Prix et des catégories est invité à visiter le site
web cité ci-après.

Conditions de candidature :
• La recherche présentée doit être publiée
et référée, à condition que la publication
ne dépasse pas cinq ans.

• En cas de travail collectif, la demande de


candidature doit inclure un consentement
écrit de tous les participants en indiquant
le nom du bénéficiaire du chèque du Prix.

• Une déclaration écrite doit être pré-


sentée indiquant que le travail n’a jamais
remporté d’autres prix.

• Une seule candidature est autorisée pour


chaque candidat.

• Un rapport sur le travail proposé doit


être joint à la candidature en utilisant le
modèle adopté à cette fin.

10
• Les membres du jury ne peuvent se porter
candidats eux-mêmes ou présenter la
candidature de leurs proches au cours
de l’exercice de leur mandat en tant
que jury.

• Les gagnants ne peuvent présenter leur


candidature à l’édition du Prix qui suit
leur victoire. Toutefois, ils peuvent se
porter candidats à l’édition qui suit avec
des travaux de recherche différents.

• Pour être primé, le candidat doit posséder


la personnalité juridique avant l’annonce
des résultats.

• Le thème du sujet de candidature ne doit


pas s’opposer aux valeurs et principes
islamiques.

• Un seul prix peut être décerné à plus


d’une personne ou d’une institution.

• En cas de décès du gagnant individuel,


le Prix peut être décerné à ses héritiers
légaux.

Organigramme du Prix :
L’organigramme du Prix se compose ainsi :
• Haut Comité du Prix.
• Jury.
• Secrétariat général du Prix (Organisation
islamique pour l’Education, les Sciences
et la Culture - ISESCO).
Pour plus d’information, contacter le Secrétariat
général du Prix sur l’adresse suivante :

11
Secrétariat général du Prix du Royaume d’Arabie
Saoudite pour la gestion environnementale
dans le monde islamique :

Organisation islamique pour l’Education,


les Sciences et la Culture (ISESCO)
Avenue des F.A.R , Hay Ryad, BP 2275,
CP 10104 - Rabat - Royaume du Maroc
Téléphone : 212 537.56.60.52/53
Fax : 212 537.56.60.12/13
E-mail : info@ksaaem.org
superchair@ksaaem.org
Site web : http//www.ksaaem.org
Instance générale de la Météorologie et
de la protection de l’Environnement :
District Al Ruwais - Hail Street, P.O.Box
1358 Djeddah - Royaume d’Arabie Saoudite
Téléphone : 00966126536000
Fax : 00966126511424
Site web : http//www.pme.gov.sa

12
Membres du haut comité du Prix du
Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion
environnementale dans le monde islamique

Son Excellence Dr Khalil bin


Mosleh Al-Thaqafi
Président général
Instance générale de la
Météorologie et de la protection
de l’Environnement Au Royaume
d’Arabie Saoudite
Président du Haut Comité du Prix

Son Excellence Dr Abdulaziz


Othman Altwaijri
Directeur général
Organisation islamique pour
l’Education, les Sciences et la
Culture - ISESCO -
Secrétaire général du Prix

Membres honoraires

S.E. Tun Dr Mahathir bin Mohamad


Premier Ministre de la Malaisie
Ambassadeur de bonne volonté de
l’ISESCO

13
Membres d’administration
Président du jury :
Vice-président général pour l’environnement
Instance générale de la Météorologie et de
la protection de l’Environnement - Royaume
d’Arabie Saoudite
Coordinateur académique :
Expert des programmes de l’environnement,
Direction des Sciences et de la Technologie,
ISESCO

14