Vous êtes sur la page 1sur 11

Filtration

Généralités et définitions :
La filtration a pour objectif, en partant d'une suspension de solide dans un liquide, d'obtenir:
 Un liquide clair nommé filtrat plus ou moins clarifié (par exemple pas de particules
supérieures à 100, 10 ou 1mm)
 Un solide nommé gâteau, déposé sur le filtre ou soutiré en continu, plus ou moins sec

Le média filtrant peut être constituée de nombreux matériaux parmi lesquels le papier, la toile,
le verre fritté, le sable, etc... Le solide déposé sur le filtre (gâteau) joue également le rôle de
média filtrant.
Lors de la filtration, il y a une résistance au passage du liquide liée entre autres à la porosité du
milieu et à la viscosité. Cette résistance se traduit par une perte de charge ΔP, d'autant plus
élevée que l'épaisseur du gâteau est importante ou que la vitesse du liquide est importante. Ainsi,
les éléments qui déterminent le débit de filtration sont :
 Surface du média filtrant
 Résistance (liée à son épaisseur, sa porosité, la viscosité, etc...)
 la ΔP appliquée de part et d'autre du milieu filtrant.
Filtration : Principe de la filtration

La force motrice de la filtration est un général une différence de pression amont-aval, égale à la
perte de charge du filtre.

En dimensionnement, de nombreux paramètres sont à prendre en compte parmi lesquels :


 Le mode de fonctionnement discontinu, semi-continu, ou continu,
 Le débit à traiter, la perte de charge maximale admissible et la viscosité de la solution,
ce qui conditionne en partie la surface de filtration à utiliser et l’épaisseur maximale
admissible du gâteau,
 La quantité et la qualité des solides et du liquide à traiter : filtration à 0.1, 1, 10 ou 100
microns (tailles des particules arrêtées), lavage, essorage et/ou séchage du gâteau,
etc…
 Le besoin d’adjuvant de filtration (noir de carbone, silice, filtration plus sélective).
Filtration : Différents procédés de filtration
On distingue:

Filtration par gravité: le mélange est soumis uniquement à la pression


atmosphérique. Le liquide passe à travers le support filtrant, qui peut être du sable
par exemple, tandis que le solide est récupéré sur le support filtrant.

Filtration par surpression: la suspension arrive sous pression dans le filtre.

Filtration sous pression réduite: le mélange est soumis d’un côté du filtre à la
pression atmosphérique, et de l’autre côté, où sort le filtrat, à une dépression
réalisée grâce à une pompe à vide.
Filtration : Différents procédés de filtration

La différence de pression entre l’amont et l’aval (perte de charge) a une


grosse importance car elle règle la vitesse de filtration. On peut concevoir deux types de
filtration:

 Filtration à pression constante: on régule la différence de pression amont-aval à


une valeur constante. L’épaisseur du gâteau augmentant au cours du temps, la
vitesse de filtration va donc diminuer sous l’effet de l’augmentation de la perte de
charge. C’est la filtration la plus utilisée dans l’industrie.

 Filtration à débit constant : on augmente au cours du temps la différence de


pression amont-aval pour garder un débit constant malgré l’augmentation de perte
de charge.
Filtration : Pratique de la filtration

Le choix des milieux filtrants est vaste. Il dépend de plusieurs facteurs:


Débit et la concentration de la suspension, les caractéristiques physiques et chimiques des
liquides et des solides. On peut citer:
 Tissus filtrants: textiles naturels (coton, jute), toiles métalliques (fer, laiton,
inox), tissus en matière plastique (nylon, PVC, polyester, téflon)
 Milieux filtrants pulvérulents: sable, charbon, diatomite
 Matières poreuses: porcelaine, verre, charbon, silice, métaux

Rq.: Il faut éviter le colmatage qui peut avoir lieu avec des particules aux formes
particulières (bâtonnet par exemple) pouvant pénétrer dans les ouvertures sans les
traverser.
Filtration : Pratique de la filtration

Le procédé de filtration peut être continu ou discontinu.

Filtre discontinu: L’alimentation de la suspension et le chargement du solide se font par


intermittence. La filtration est arrêtée quand la capacité au-dessus de la surface filtrante est
remplie ou que le colmatage du filtre atteint une valeur limite.

Filtre continu: La surface filtrante fermée sur elle-même se déplace lentement devant
l’alimentation; le gâteau atteint une certaine épaisseur et dès qu’il sort de la partie filtrante il est
détaché par un système raclant. Un cycle de lavage puis d’essorage est souvent adjoint. Ces
filtres constituent un investissement plus important mais ils ont un coût de
fonctionnement moindre: ils conviennent donc aux productions importantes.
Filtration : Filtre discontinu

Filtre presse
Les éléments du filtre (plateaux et cadres) sont serrés avec une presse. Les toiles filtrantes
séparent les plateaux et les cadres. Le gâteau se dépose entre les toiles; on peut alors
procéder au lavage du gâteau en faisant circuler le liquide de lavage dans le filtre.

Plateaux
Filtration : Filtre discontinu
Filtre presse
Il sont constitués par des éléments verticaux alternés (plateau - cadre), l'ensemble étant maintenu par des rails et
serré entre deux plaques.
Filtration : Filtre discontinu
Filtre presse

Une des plaques est fixe et reçoit les tubulures


d'admission de la suspension et de soutirage
du filtrat.

La plaque fixe présente ici uniquement la tubulure d'alimentation


Le filtrat est évacué dans une goulotte latérale avec une sortie pour
chaque plateau
Filtration : Filtre continu

Filtre rotatif à tambour

Il est constitué par deux tambours cylindriques coaxiaux ; le tambour intérieur est plein, le
tambour extérieur est constitué par une armature métallique supportant une toile filtrante.
L’appareil est divisé en plusieurs compartiments (8 sur le graphe ci-dessous) :

(4,5,6) On maintient le vide par les (7,8)Introduction par les canalisations C de


canalisations B. l’air comprimé qui sert au séchage et
à décoller le gâteau du filtre

(1,2,3)Liquide est aspiré par les


canalisation A et le gâteau se
dépose sur le filtre
Filtration : Filtre continu
Filtre rotatif à tambour

Un racleur assure l'évacuation du gâteau


en continu vers une bande transporteuse.

Filtre à tambour à décharge par toile sortante