Vous êtes sur la page 1sur 5

Présentation Station de dessalement de Gabes

La station de dessalement a été en service en juin 1995 pour satisfaire les besoins en eau
potable de la région de grand Gabes, “Bouchema“, “Ouedref“, “Methouia“ et “El Hamma“.
Cette région compte 220 000 habitants en 2002. Basée sue le principe d’osmose inverse, la
station est conçue pour traiter les eaux saumâtres provenant de la nappe Continentale
Intercalaire au niveau du “Chott El Fjij“ avec une capacité de 22 500 m3/jour extensible à
30 000 m3/jour.

A. Description du procède de dessalement :


I. Phase de Prétraitements

Cette phase a pour but d’éliminer les matières en suspension et le colloïde, elle passe à travers
les étapes suivantes :

1. Bassin d’oxydation :

C’est la première étape du prétraitement .c’est un bassin avec une longueur de 17m, 8.9 m de
largeur, 2.25 m de profondeur et de capacité 350 m3. ce bassin est équipé par des rampes de
diffusion d’air via des compresseurs dont le but de transformer les ions Fe2+ en hydroxyde de
fer Fe(OH) 3 (Fe(OH)3 étant insoluble dans l’eau alors il sera retenu par les filtres à sable)
selon la réaction suivante :

4Fe2+ + O2 + 8OH- + 2H2O 4Fe(OH) 3

Dans ce bassin en ajoute le chlorure ferrique comme coagulant pour neutraliser les colloïdes,
la floculation consiste à agglomérer sous forme de flocs les particules colloïdales neutralisé
auparavant par coagulation. Les membranes d’osmose inverse étant chargé négativement, il
est recommandé d’utiliser des floculant anionique ou non ionique.

2. Filtre à sable :

Apres l’oxydation l’eau s’écoule vers les filtres à sable par la goulette principale. Ces filtre à
sable sont au nombre de 8 chaque filtre est de 9 m de longueur et 6 m de largeur, ils sont
toutes de même capacité de production 240 m3/h et qui servent à retenir les matières en
suspension et les oxydes de fer par infiltration multicouches. Chacun de ses filtres est
composé de 2 lits séparés par une colonne médiane par laquelle s’assure l’alimentation en eau
oxydé.

Chaque lit est constitué de 4 couches superposées l’un au-dessus de l’autre comme indique le
tableau suivante :

N° Type des couches Granulométrie Volume (m3) Hauteur (cm)


(mm)
1 Anthracite 0.8 à 1.8 16.2 20
2 Sable 0.4 à 0.8 16.2 20
3 Gravier 2à3 7 60
4 Gravier 3à5 7 20
Le filtre sur sable se fait du haut vers le bas à travers 4 couche sert à éliminer les matières en
suspension jusqu’un diamètre 0.45 micron, la Couche d’anthracite est pour rôle d’éliminer les
bactéries ainsi que les paramètres organoleptiques de l’eau tels que : la couleur, la turbidité et
certains gout et odeurs.

Chaque filtre est équipé par un détecteur de niveau, lorsqu’il est colmaté, le niveau de l’eau
augmente au-dessus
dessus d’un seuil, ce détecteur envoie un signal d’alarme, d’où la nécessité d’un
lavage à contre-courant.

3. Bassin d’eau filtrée :

C’est un bassin avec une longueur de 25.5 m, largeur 8.9 m, 3 m de profondeur et de capacité
750 m3 dans lequel l’eau filtré sera collecté. Ce bassin joue les rôles :

 Alimentation de la ligne d’Osmose


 Alimentation de circuit de lavage des filtres à sables
 Autorégulation de niveau
veau de bassin
4. Pompes à Gavage :

L’eau filtrée du bassin va être transférée à l’aide des pompes de gavage, ce derniers sont au
nombre de 4 pompes, une pour chaque ligne. Elles assurent l’alimentation des filtres à prés
prés-
3
couche avec un débit de 480m /h et une pression de sortie de l’ordre de 4.5 bar ((2 bar pour la
ligne 4 à cause de l’existence
tence d’un variateur de vitesse).
vitesse

5. Filtre à Pré-couche :

Ce sont des filtres de nombre 4, diamètre de 1.6m, 2.3m de hauteur. Ils assure
assurent l’élimination
des impuretés de dimensions supérieures à 5 µm ainsi que les matières en suspensions, qui ne
sont pas retenues par les filtres à sable. Chaque filtre est constitué par 330 cartouches (sauf le
filtre de la ligne 4 contient 450 cartouches), ces derniers sont des tubes de dimension 70
pouces, perforés le long de leurs surfaces latérales enveloppées par un polypropylène .Cette
phase offre une sécurité té supplémentaire surtout pour les membranes de l’osmose inverse en
cas de fuite du filtre à sable.
Des filtres pré-couches

6. Injection du séquestrant :

Le séquestrant est un poly phosphate qui laisse les ions du calcium Ca2+ et magnésium Mg2+
libre dans l’eau, et inhibe la formation de calcaire et du gypse. Ce dosage réduit les risques de
colmatage.

Le dosage de séquestrant injectée est réglée à travers une pompe doseuse. D’autres marques
ont été utilisés à la station tel que VITEC 5100, mais actuellement on utilise le Hyperpères
MDC 704 avec une dose de 3g/m3 son injection se fait après le filtre à pré-couche.
couche.

Dosage de séquestrant

7. Filtre à cartouche :

Il existe 4 filtres (de diamètre 0.9m et de 3m de hauteur) placés juste en amant de la pompe
haute pression(HP) .les filtres à cartouches apportent une sécurité complémentaire de
traitement avant de passer sur les membranes d’osmose inverse. Il aura le même principe que
le filtre à pré-couche. Chaque filtre contient 102 cartouches de dimension 50 pouces sauf pour
la ligne 4 il contient 170 cartouches et ils ont pour but d’éliminer
d’ les impuretés de dimension
supérieur à 1 µm.
Des filtres à cartouches

II. Phase de traitement :

C’est la phase de dessalement qui consiste à éliminer les sels existant dans l’eau à dessaler. Le
procédé utilisé à la station de dessalement de Gabes est celui de l’osmose inverse.

1. Pompe à haute pression

Cette pompe sert à pompé l’eau filtré dans les membranes d’osmose inverse à une pression de
l’ordre de 15 bars (10 bars pour la ligne 4) ayant un débit de 480 m3/h.

pompe à haute pression

2. L’osmose inverse

L’osmose inverse est un procédé de séparation de l’eau et des sels dissous au moyen de
membrane semi-perméable
perméable sous l’action
l’action de la pression. Ce procédé fonctionne à température
ambiante et n’implique pas de changement de phase. Les membranes polymères utilisées
laissent passer les molécules d’eau et ne laissent pas passer les particules,
particules, les sels dissous, les
-7
molécules organiques de 10 mm de taille.
taille

Principe de l’osmose inverse

Soit un système à deux compartiments séparés par une membrane semi semi-perméable et
contentât deux solution de concentration
co différentes. Le phénomène d’osmose va se traduire
par un écoulement d’eau dirigé de la solution diluée vers la solution concentrée. Si l’on essaie
d’empêcher ce flux d’eau en appliquant une pression sur la solution concentrée, la quantité
d’eau
eau transférée par osmose va diminuer. Il
Il arrivera un moment ou la pression appliquée sera
telle que le flux d’eau s’annulera. Si, pour simplifier, nous supposons que la solution diluée
est de l’eau pure, cette pression d’équilibre est appelée pression osmotique.

Une augmentation de la pression


pression au delà de la pression osmotique va se traduire par un flux
d’eau dirigé en sens inverse
erse du flux osmotique,
osmotique c’est-à-dire
dire de la solution concentrée vers la
solution diluée. C’est le phénomène d’osmose inverse.

Installation d’osmose inverse :

La station comporte 4 lignes d’osmose inverse de capacité 7500m3/jour chacune. Chaque


ligne d’osmose inverse comprend deux étages. Le premier renferme 42 tubes de pression, le
second 24 tube. Le tube de pression abrite 6 modules spiralés en polyamide en série. Le
concentrât du premier étage alimente le second étage. L’eaueau osmosée, collectée dans deux
3
réservoirs SE 2500 et 5000 m et ayant une salinité inférieure à 200ppm.

linge d’osmose inverse

III. Phase Post-traitement


traitement :

Dans le permeat at à la sortie de l’installation d’osmose inverse on trouve du CO2 libre, le quel
est agressive dans l’eau .Pour réduire la quantité de CO2 libre nous dosons NaOH, qui donne
la réaction suivant :

CO2 + NaOH HCO3- + Na+