Vous êtes sur la page 1sur 25

CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.1. Introduction :
Le ferraillage des poutres sera déterminé en flexion simple, à l’état limite ultime (ELU), puis on
procédera à une vérification à l’état limite de service (ELS).
Les aciers nécessaires pour le ferraillage des poutres seront déterminés en fonction des moments
fléchissant maximums pour les deux situations suivantes :

b s f c 28 ( Mpa ) f bu (Mpa ) f e (Mpa)  s (Mpa )

Situation courante 1.5 1.15 25 14.20 400 348


Situation accidentelle 1.15 1 25 18.48 400 400
Tab.VII.1. Situations et coefficients de calcul.

En fonction du type de sollicitation, nous distinguons les combinaisons suivantes :

1.35G  1.5Q à l ' ELU


GQ à l ' ELS
GQ E RPA 99 Version 2003
0.8G  E RPA 99 Version 2003

VII.2. Recommandations du RPA :


VII.2.1. Armatures longitudinales :

a) Le pourcentage total minimum des aciers longitudinaux sur toute la longueur des poutres est de 0.5% en
toute section.
 Poutres principales : Amin  0.005  40  30  6 cm 2
 Poutres secondaires : Amin  0.005  35  30  5.25 cm 2

b) Le pourcentage maximum des aciers longitudinaux est de :

En zone courante : Amax  4% (b  h)


 Poutres principales : Amax  0.04  40  30  48 cm 2
 Poutres secondaires : Amax  0.04  35  30  42 cm 2

En zone de recouvrement : Amax  6% (b  h)


 Poutres principales : Amax  0.06  40  30  72 cm 2
 Poutres secondaires : Amax  0.06  35  30  63 cm 2

c) La longueur minimale du recouvrement est de 50 (Zone III).


d) L’ancrage des armatures longitudinal supérieur et inferieur dans les poteaux de rives et de l’angle doit
être effectué avec des crochets à 90 0 .
e) On doit avoir un espacement maximum de 10 cm entre deux cadres et un minimum de trois cadres par
nœud.

PR0MOTION 2010-2011 266


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.2.2. Armatures transversales :


a) La quantité d’armatures transversales minimales est donnée par :
At  0.003  St  b
Avec : b : Base de la poutre.
St : Espacement des cadres.
b) L’espacement maximal entre les armatures transversales est donné comme suit :

h 
S t  min  ,121  En zone nodale 
4 

h
St  En zone de recouvrement
2
Avec :
1 : Le plus petit diamètre utilisé des armatures longitudinales et dans le cas d’une section en travée avec des
armatures comprimées, c’est le diamètre le plus petit des aciers comprimés.
Les premières armatures transversales doivent être disposées à 5 cm au plus du nu de l’appui ou de
l’encastrement.

VII.2.3. Disposition constructive :


Conformément au CBA 93 annexe E 3 , concernant la détermination de la longueur des chapeaux et barres
inférieures du second lit, il y’a lieu d’observer les recommandations suivantes qui stipulent que :
1
 à de la plus grande portée des deux travées encadrant l’appui considéré s’il s’agit d’un appui
5
n’appartenant pas à une travée de rive.
1
 à de la plus grande portée des deux travées encadrant l’appui considéré s’il s’agit d’un appui
4
intermédiaire voisin d’un appui de rive.
 Au moins la moitié de la section des armatures inférieures nécessaires en travée est prolongée jusqu’aux
1
appuis et les armatures du second lit sont arrêtées à une distance des appuis au plus égale à de la
10
portée

VII.3. Etapes de calcul de ferraillage :

ORGANIGRAMME DE CALCUL D’UNE SECTION RECTANGULAIRE EN


FLEXION SIMPLE A L’ELU :

PR0MOTION 2010-2011 267


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

M ultime (Mu)

𝑀𝑢
𝜇=
𝑏𝑑² 𝑓𝑏𝑐

𝑓𝑒
𝜀𝑒𝑠 =
𝐸𝑠 ∗ 𝛾𝑠

3.5
𝛼𝑅 =
3.5 + 1000𝜀𝑒𝑠

𝜇𝑅 = 0.8𝛼𝑅 ∗ (1 − 0.4𝛼𝑅)

𝜇 ≤ 𝜇𝑅
Non( domaine2a ) Oui ( domaine 1 ou 2a )

. 𝑑 − 𝑐′ 𝛼 = 1.25 ( 1 − 1 − 2𝜇 )
𝜀𝑠 ′ = 3.5 ∗ 10−3 + 𝜀𝑒𝑠 − 𝜀𝑒𝑠
𝑑

𝜎𝑠 Non 𝜇 ≤ 0.187 Oui

. Domaine 2a
𝑀𝑅 = 𝜇𝑅 ∗ 𝑏 ∗ 𝑑² ∗ 𝑓𝑏𝑐
domaine1 3.5 ∗ (1 − 𝛼)10−3
𝜀𝑠 = 𝜀𝑠 = 10‰
𝛼

∆𝑀 = 𝑀𝑢 − 𝑀𝑅

Non 𝜎𝑠
𝜇 ≤ 𝜇𝑅 Redimensionner

La section 𝛽 = 1 − 0.4𝛼
Oui
𝑍𝑅 = 𝑑(1 − 0.4 𝛼𝑅)
𝑀𝑠
𝐴𝑠 =
𝛽𝑑𝜎𝑠′
∆𝑀
𝐴′ 𝑠 =
(𝑑 − 𝑐 ′ )𝜎𝑠′

∆𝑀 𝑀𝑅 𝛾𝑠
𝐴𝑠 = + ∗
𝑑 − 𝑐′ 𝑍𝑅 𝑓𝑒

PR0MOTION 2010-2011 268


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

𝑓𝑡28
Le ferraillage minimum en flexion simple est : 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23𝑏𝑑
𝑓𝑒
1) Calcul du moment réduit «  » :

M
μ
b  d 2  f bu
2) Calcul du moment réduit limite «  l » :
Le moment réduit limite  l est égale à 0.392 pour les combinaisons aux états limites, et pour les
combinaisons accidentelles du RPA.
3) On compare les deux moments réduits «  » et «  l » :
 1er cas :    l  Section simplement armée (SSA)
Les armatures comprimées ne sont pas nécessaires  A sc  0.


M M
d

A st
c

b
M
A st 
βdσs

Fig.VII.1. schéma de calcul en flexion simple d’une SSA

 2éme cas :    l  Section doublement armée (SDA)


La section réelle est considérée comme équivalente à la somme des deux sections fictives.
b b b
c
M A sc


ML


M
d-c’

A st A stL Ast 2
c

ML ΔM
A st  A stL  A st2  

β L  d  σs d  c' σs 
ΔM
A sc 
 
d  c' σs

Fig.VII.2. schéma de calcul en flexion simple d’une SDA


PR0MOTION 2010-2011 269
CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.4. Ferraillage des poutres :


VII.4.1. Les poutres principales :
Remarque : En raison des coefficients de sécurité qui différent, une distinction sera faite entre les moments
à l’ELU et ceux des combinaisons accidentelles.
a).De Rive :

 Ferraillage aux appuis à l’ELU :


Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)

Terrasse 5,09 0,009 0,790 0,684 0,594 3HA12 3,390 3,39


10 3,28 0,006 0,008 0,997 0,263 3HA12 3,390 3,39
9 3,67 0,007 0,008 0,997 0,294 3HA12 3,390 3,39
8 2,68 0,005 0,012 0,995 0,215 3HA12 3,390 3,39
7 2,05 0,004 0,005 0,998 0,164 3HA12 3,390 3,39
6 2,12 0,004 0,005 0,998 0,170 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 2,18 0,004 0,005 0,998 0,174 3HA12 3,390 3,39
4 1,58 0,003 0,004 0,999 0,126 3HA12 3,390 3,39
3 1,23 0,002 0,003 0,999 0,098 3HA12 3,390 3,39
2 0,99 0,002 0,002 0,999 0,079 3HA12 3,390 3,39
1 1,14 0,002 0,003 0,999 0,091 3HA12 3,390 3,39
RDC 3,41 0,006 0,008 0,997 0,273 3HA12 3,390 3,39

 Ferraillage aux appuis à l’ELS :


Etage Mu µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 26,48 0,048 0,061 0,975 2,167 3HA12 3,390 3 ,39
10 19,07 0,035 0,044 0,982 1,549 3HA12 3,390 3 ,39
9 18,84 0,034 0,043 0,983 1,530 3HA12 3,390 3,39
8 25,76 0,047 0,060 0,976 2,106 3HA12 3,390 3,39
7 21,62 0,039 0,050 0,980 1,761 3HA12 3,390 3,39
6 2,55 0,005 0,006 0,998 0,204 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 2,6 0,005 0,006 0,998 0,208 3HA12 3,390 3,39
4 27,02 0,049 0,063 0,975 2,212 3HA12 3,390 3,39
3 23,73 0,043 0,055 0,978 1,936 3HA12 3,390 3,39
2 24,21 0,044 0,056 0,978 1,976 3HA12 3,390 3,39
1 22,82 0,041 0,053 0,979 1,861 3HA12 3,390 3,39
RDC 38,64 0,070 0,091 0,964 3,200 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 270


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

b). Intermédiaire :

 Ferraillage aux appuis à l’ELU :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 0,34 0,001 0,001 1,000 0,027 3HA12 3,390 3,39
10 0,97 0,002 0,002 0,999 0,077 3HA12 3,390 3,39
9 0,59 0,001 0,001 0,999 0,047 3HA12 3,390 3,39
8 0,87 0,002 SSA 0,002 0,999 0,069 3HA12 3,390 3,39
7 0,56 0,001 0,001 0,999 0,045 3HA12 3,390 3,39
6 0,71 0,001 0,002 0,999 0,057 3HA12 3,390 3,39
5 0,65 0,001 0,001 0,999 0,052 3HA12 3,390 3,39
4 0,42 0,001 0,001 1,000 0,034 3HA12 3,390 3,39
3 0,39 0,001 0,001 1,000 0,031 3HA12 3,390 3,39
2 0,32 0,001 0,001 1,000 0,026 3HA12 3,390 3,39
1 0,17 0,000 0,000 1,000 0,014 3HA12 3,390 3,39
RDC 0,33 0,001 0,001 1,000 0,026 3HA12 3,390 3,39

 Ferraillage aux appuis à l’ELS :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terr 52,13 0,094 0,124 0,950 4,378 3HA16 6,03 3,39
asse
10 57,11 0,103 0,137 0,945 4,822 3HA16 6,03 3,39
9 55,4 0,100 0,132 0,947 4,669 3HA16 6,03 3,39
8 55,21 0,100 0,132 0,947 4,652 3HA16 6,03 3,39
7 54,55 0,099 0,130 0,948 4,593 3HA16 6,03 3,39
6 51,74 0,094 SSA 0,123 0,951 4,343 3HA16 6,03 3,39
5 48,15 0,087 0,114 0,954 4,027 3HA16 6,03 3,39
4 45,58 0,083 0,108 0,957 3,802 3HA16 6,03 3,39
3 42,39 0,077 0,100 0,960 3,524 3HA16 6,03 3,39
2 38,54 0,070 0,091 0,964 3,191 3HA16 6,03 3,39
1 33,65 0,061 0,079 0,969 2,773 3HA16 6,03 3,39
RDC 33,32 0,060 0,078 0,969 2,745 3HA16 6,03 3,39

PR0MOTION 2010-2011 271


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

d). De Rive :

 Ferraillage en travée à l’ELU :

Mu
adopt
Etage max(KN. µ obs α β As choix Amin
é
m)
Terrasse 10,25 0,019 0,023 0,991 0,826 3HA12 3,390 3,39
10 12,16 0,022 0,028 0,989 0,981 3HA12 3,390 3,39
9 11,75 0,021 0,027 0,989 0,948 3HA12 3,390 3,39
8 11,21 0,020 0,026 0,990 0,904 3HA12 3,390 3,39
7 10,79 0,020 0,025 0,990 0,870 3HA12 3,390 3,39
6 9,92 0,018 0,023 0,991 0,799 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 9,02 0,016 0,021 0,992 0,726 3HA12 3,390 3,39
4 14,93 0,027 0,034 0,986 1,208 3HA12 3,390 3,39
3 7,38 0,013 0,017 0,993 0,593 3HA12 3,390 3,39
2 14,64 0,027 0,034 0,987 1,184 3HA12 3,390 3,39
1 5,75 0,010 0,013 0,995 0,461 3HA12 3,390 3,39
RDC 6,92 0,013 0,016 0,994 0,556 3HA12 3,390 3,39

 Ferraillage en travée à l’ELS :

Mu
Etage max(KN.m) µ obs α β As choix adopté Amin

Terrasse 19,53 0,035 0,045 0,982 1,587 3HA12 3,390 3,39


10 15,81 0,029 0,036 0,985 1,280 3HA12 3,390 3,39
9 14,98 0,027 0,034 0,986 1,212 3HA12 3,390 3,39
8 21,95 0,040 0,051 0,980 1,788 3HA12 3,390 3,39
7 20,37 0,037 0,047 0,981 1,657 3HA12 3,390 3,39
6 0,31 0,001 0,001 1,000 0,025 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 0,37 0,001 0,001 1,000 0,030 3HA12 3,390 3,39
4 20,71 0,038 0,048 0,981 1,685 3HA12 3,390 3,39
3 18,71 0,034 0,043 0,983 1,519 3HA12 3,390 3,39
2 16,48 0,030 0,038 0,985 1,335 3HA12 3,390 3,39
1 16,89 0,031 0,039 0,984 1,369 3HA12 3,390 3,39
RDC 18,49 0,033 0,043 0,983 1,501 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 272


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

e). Intermédiaire :

 Ferraillage en travée à l’ELU :

Etage Mu max(KN.m) µ obs α β As choix adopté Amin

Terrasse 16,1 0,029 0,037 0,985 1,304 3HA14 4,62 3,39


10 17,19 0,031 0,040 0,984 1,394 3HA14 4,62 3,39
9 18,18 0,033 0,042 0,983 1,476 3HA14 4,62 3,39
8 17,24 0,031 0,040 0,984 1,398 3HA14 4,62 3,39
7 16,53 0,030 0,038 0,985 1,340 3HA14 4,62 3,39
6 16,47 0,030 0,038 0,985 1,335 3HA14 4,62 3,39
SSA
5 16,39 0,030 0,038 0,985 1,328 3HA14 4,62 3,39
4 15,61 0,028 0,036 0,986 1,264 3HA14 4,62 3,39
3 15,02 0,027 0,034 0,986 1,215 3HA14 4,62 3,39
2 14,95 0,027 0,034 0,986 1,210 3HA14 4,62 3,39
1 14,88 0,027 0,034 0,986 1,204 3HA14 4,62 3,39
RDC 13,35 0,024 0,031 0,988 1,079 3HA14 4,62 3,39

 Ferraillage en travée à l’ELS :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 25,56 0,046 0,059 0,976 2,089 3HA12 3,390 3,39
10 11,69 0,021 0,027 0,989 0,943 3HA12 3,390 3,39
9 12,97 0,023 0,030 0,988 1,048 3HA12 3,390 3,39
8 13,18 0,024 0,030 0,988 1,065 3HA12 3,390 3,39
7 12,49 0,023 0,029 0,989 1,008 3HA12 3,390 3,39
6 13,11 0,024 0,030 0,988 1,059 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 11,94 0,022 0,027 0,989 0,963 3HA12 3,390 3,39
4 11,88 0,022 0,027 0,989 0,959 3HA12 3,390 3,39
3 11,32 0,021 0,026 0,990 0,913 3HA12 3,390 3,39
2 12,17 0,022 0,028 0,989 0,982 3HA12 3,390 3,39
1 9,48 0,017 0,022 0,991 0,763 3HA12 3,390 3,39
RDC 5,74 0,010 0,013 0,995 0,461 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 273


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.4.2 Les poutres secondaires :

a)De Rive :
 Ferraillage aux appuis à l’ELU :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)

Terrasse 29,28 0,053 0,068 0,973 2,402 3HA12 3,390 3,39


10 36,91 0,067 0,087 0,965 3,051 3HA12 3,390 3,39
9 33,94 0,061 0,079 0,968 2,798 3HA12 3,390 3,39
8 36,36 0,066 0,085 0,966 3,004 3HA12 3,390 3,39
7 37,46 0,068 0,088 0,965 3,099 3HA12 3,390 3,39
6 33,6 0,061 0,079 0,969 2,769 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 29,14 0,053 0,068 0,973 2,390 3HA12 3,390 3,39
4 26,52 0,048 0,062 0,975 2,170 3HA12 3,390 3,39
3 23,79 0,043 0,055 0,978 1,941 3HA12 3,390 3,39
2 14,68 0,027 0,034 0,987 1,188 3HA12 3,390 3,39
1 11,51 0,021 0,026 0,989 0,928 3HA12 3,390 3,39
RDC 3,43 0,006 0,008 0,997 0,275 3HA12 3,390 3,39

 Ferraillage aux appuis à l’ELS :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 19,63 0,036 0,045 0,982 1,596 3HA12 3,390 3,39
10 16,06 0,029 0,037 0,985 1,301 3HA12 3,390 3,39
9 14,93 0,027 0,034 0,986 1,208 3HA12 3,390 3,39
8 21,34 0,039 0,049 0,980 1,737 3HA12 3,390 3,39
7 17,64 0,032 0,041 0,984 1,431 3HA12 3,390 3,39
6 24,37 0,044 0,056 0,977 1,990 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 21,12 0,038 0,049 0,980 1,719 3HA12 3,390 3,39
4 19,22 0,035 0,044 0,982 1,562 3HA12 3,390 3,39
3 17,23 0,031 0,040 0,984 1,397 3HA12 3,390 3,39
2 10,69 0,019 0,024 0,990 0,862 3HA12 3,390 3,39
1 5,61 0,010 0,013 0,995 0,450 3HA12 3,390 3,39
RDC 2,48 0,004 0,006 0,998 0,198 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 274


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

f).Intermédiaire :

 Ferraillage aux appuis à l’ELU :

Etage Mu max(KN.m) µ obs α β As choix adopté Amin

Terrasse 17,03 0,031 0,039 0,984 1,381 3HA12 3,390 3,39


10 44,61 0,081 0,105 0,958 3,717 3HA12 3,390 3,39
9 59,54 0,108 0,143 0,943 5,040 3HA12 3,390 3,39
8 57,93 0,105 0,139 0,944 4,895 3HA12 3,390 3,39
7 56,65 0,103 0,136 0,946 4,780 3HA12 3,390 3,39
6 55,73 0,101 0,133 0,947 4,698 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 34,2 0,062 0,080 0,968 2,820 3HA12 3,390 3,39
4 47,9 0,087 0,114 0,955 4,005 3HA12 3,390 3,39
3 42,73 0,077 0,101 0,960 3,554 3HA12 3,390 3,39
2 39,09 0,071 0,092 0,963 3,239 3HA12 3,390 3,39
1 16 0,029 0,037 0,985 1,296 3HA12 3,390 3,39
RDC 37,19 0,067 0,087 0,965 3,075 3HA12 3,390 3,39

 Ferraillage aux appuis à l’ELS :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 12,39 0,022 0,028 0,989 1,000 3HA12 3,390 3,39
10 41,25 0,075 0,097 0,961 3,425 3HA12 3,390 3,39
9 43,06 0,078 0,102 0,959 3,582 3HA12 3,390 3,39
8 41,9 0,076 0,099 0,960 3,482 3HA12 3,390 3,39
7 40,98 0,074 0,097 0,961 3,402 3HA12 3,390 3,39
6 40,32 0,073 0,095 0,962 3,345 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 24,71 0,045 0,057 0,977 2,018 3HA12 3,390 3,39
4 22,47 0,041 0,052 0,979 1,831 3HA12 3,390 3,39
3 30,91 0,056 0,072 0,971 2,540 3HA12 3,390 3,39
2 28,27 0,051 0,066 0,974 2,317 3HA12 3,390 3,39
1 11,54 0,021 0,026 0,989 0,931 3HA12 3,390 3,39
RDC 9,66 0,017 0,022 0,991 0,778 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 275


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

g).De Rive :

 Ferraillage en travée à l’ELU :

Etage Mu max(KN.m) µ obs α β As choix adopté Amin

Terrasse 43,23 0,078 0,102 0,959 3,597 3HA14 4,62 3,39


10 55,08 0,100 0,132 0,947 4,640 3HA14 4,62 3,39
9 52,53 0,095 0,125 0,950 4,413 3HA14 4,62 3,39
8 51,58 0,093 0,123 0,951 4,329 3HA14 4,62 3,39
7 50,34 0,091 0,120 0,952 4,220 3HA14 4,62 3,39
6 46,53 0,084 0,110 0,956 3,885 3HA14 4,62 3,39
SSA
5 42,01 0,076 0,099 0,960 3,491 3HA14 4,62 3,39
4 37,48 0,068 0,088 0,965 3,100 3HA14 4,62 3,39
3 17 0,031 0,039 0,984 1,378 3HA14 4,62 3,39
2 16,02 0,029 0,037 0,985 1,298 3HA14 4,62 3,39
1 14,65 0,027 0,034 0,987 1,185 3HA14 4,62 3,39
RDC 8,21 0,015 0,019 0,993 0,660 3HA14 4,62 3,39

 Ferraillage en travée à l’ELS :

Etage Mu max(KN.m) µ obs α β As choix adopté Amin

Terrasse 31,48 0,057 0,073 0,971 2,588 3HA12 3,390 3,39


10 40,13 0,073 0,094 0,962 3,328 3HA12 3,390 3,39
9 38,28 0,069 0,090 0,964 3,169 3HA12 3,390 3,39
8 37,59 0,068 0,088 0,965 3,110 3HA12 3,390 3,39
7 36,68 0,066 0,086 0,966 3,032 3HA12 3,390 3,39
6 33,91 0,061 0,079 0,968 2,795 3HA12 3,390 3,39
SSA
5 30,62 0,055 0,071 0,971 2,516 3HA12 3,390 3,39
4 27,32 0,049 0,063 0,975 2,237 3HA12 3,390 3,39
3 24,66 0,045 0,057 0,977 2,014 3HA12 3,390 3,39
2 20,86 0,038 0,048 0,981 1,698 3HA12 3,390 3,39
1 16,23 0,029 0,037 0,985 1,315 3HA12 3,390 3,39
RDC 5,98 0,011 0,014 0,995 0,480 3HA12 3,390 3,39

PR0MOTION 2010-2011 276


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

h). Intermédiaire :

 Ferraillage en travée à l’ELU :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 59,3 0,107 0,142 0,943 5,018 3HA16 6,03 3,39
10 59,13 0,107 0,142 0,943 5,003 3HA16 6,03 3,39
9 57,26 0,104 0,137 0,945 4,835 3HA16 6,03 3,39
8 55,41 0,100 0,132 0,947 4,670 3HA16 6,03 3,39
7 53,98 0,098 0,129 0,948 4,542 3HA16 6,03 3,39
6 50,9 0,092 0,121 0,952 4,269 3HA16 6,03 3,39
SSA
5 46,6 0,084 0,110 0,956 3,891 3HA16 6,03 3,39
4 41,19 0,075 0,097 0,961 3,420 3HA16 6,03 3,39
3 37,33 0,068 0,088 0,965 3,087 3HA16 6,03 3,39
2 31,82 0,058 0,074 0,970 2,617 3HA16 6,03 3,39
1 25,32 0,046 0,059 0,977 2,069 3HA16 6,03 3,39
RDC 13,35 0,024 0,031 0,988 1,079 3HA16 6,03 3,39

 Ferraillage en travée à l’ELS :

Mu
Etage µ obs α β As choix adopté Amin
max(KN.m)
Terrasse 42,89 0,078 0,101 0,960 3,567 3HA14 4,62 3,39
10 42,77 0,077 0,101 0,960 3,557 3HA14 4,62 3,39
9 41,42 0,075 0,098 0,961 3,440 3HA14 4,62 3,39
8 40,08 0,073 0,094 0,962 3,324 3HA14 4,62 3,39
7 39,06 0,071 0,092 0,963 3,236 3HA14 4,62 3,39
6 36,83 0,067 0,086 0,965 3,045 3HA14 4,62 3,39
SSA
5 33,71 0,061 0,079 0,968 2,778 3HA14 4,62 3,39
4 29,8 0,054 0,069 0,972 2,446 3HA14 4,62 3,39
3 27 0,049 0,063 0,975 2,210 3HA14 4,62 3,39
2 23,01 0,042 0,053 0,979 1,876 3HA14 4,62 3,39
1 18,3 0,033 0,042 0,983 1,486 3HA14 4,62 3,39
RDC 8,95 0,016 0,020 0,992 0,720 3HA14 4,62 3,39

PR0MOTION 2010-2011 277


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.5.VERIFICATION :

VII.5.1. Condition de non fragilité : (Art A.4.2 /BAEL91 modifiée 99)


La section minimale des armatures longitudinales doit vérifier la condition suivante :
0,23.b.d.f t 28
Aadop  Amin 
fe
2.1
Pour les poutres principales : Amin  0.23  0.30  360   0.15 cm 2
348
 Aadop  Amin
2.1
Pour les poutres secondaires : Amin  0.23  0.30  310   0.13 cm 2
348

Conclusion : La condition de non fragilité est vérifiée.

VII.5.2.Justifications vis-à-vis des sollicitations tangentes :( Art A.5.1/BAEL91)


La contrainte tangente conventionnelle utilisée pour les calculs relatifs `a l’effort tranchant est définie par :
T max
τu  u 
b0  d
Tumax : Effort tranchant max à l’ELU.
 f 
Pour une fissuration non préjudiciable :   0.2 c 28 ; 5 Mpa   3.33 Mpa
 b 

 Pour les poutres principales :


195.88  10 3
τu   1.81 Mpa   u  
300  360
 Pour les poutres secondaires :
203.28  10 3
τu   2.11 Mpa   u  
300  320

Conclusion : les conditions sont vérifiées.

PR0MOTION 2010-2011 278


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.5.3. Influence de l’effort tranchant sur le béton aux appuis : (BAEL91art 5.1.211)

0,9  d  b  f c 28
Tu  T u  0,40 
γb


Poutres principales :
0,9  0.360  0.30  25  10 3
Tu  195.88  T u  0,40   648 KN
1.5
 Poutres secondaires :
0,9  0.310  0.30  25  10 3
Tu  203.28  T u  0,40   558KN
1.5
Conclusion : les conditions sont vérifiées.

VII.5.4. Influence de l’effort tranchant sur les armatures :

a) Appuis de rive : (Art 5.1.31 / BAEL91 modifiée 99)

On doit prolonger au delà du bord de l’appui coté travée et y ancrer une section d’armatures suffisante pour
équilibrer l’effort tranchant Vu .

 Poutres principales :
Vumax 80.19  10 3
Ast min à ancrer    2.30 cm 2 ; Ast adoptée  3HA12  3.39cm 2
f su 348  100
 Poutres secondaires :
V max 43.95  10 3
Ast min à ancrer  u   1.26 cm 2 ; Ast adoptée  3HA12  3.39cm 2
f su 348  100
Conclusion : les armatures supplémentaires ne sont pas nécessaires.

b) Appuis intermédiaire : (Art 5.1, 32 / BAEL91)

Le BAEL précise que lorsque la valeur absolue du moment fléchissant de calcul vis-à-vis de l’état ultime,
M u est inférieur à 0,9.Vu .d , on doit prolonger les armatures au-delà de l’appui et y ancrer une section
d’armature suffisante pour équilibrer un effort égal à :

Mu
Vu 
0.9  d
Donc :
Mu
Ast   Tu   1
0.9  d f su

PR0MOTION 2010-2011 279


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

 Poutres principales :
 151.95  1
Ast min à ancrer = 195.88      0.74 cm 2 ; Ast adoptée  3,39 cm 2
 0.9  0.370  348

 Poutres secondaires :
 174.44  1
Ast min à ancrer =  203.28     1.15 cm 2 ; Ast adoptée  3.39 cm 2
 0.9  0.320  348
Conclusion : les armatures supplémentaires ne sont pas nécessaires.

VII.5.5. Vérification de l’entrainement des barres : (Art. A6.13/BAEL91 modifiée 99)


Pour qu’il n’y est pas l’entrainement des barres il faut vérifier que :

Vumax
τ se    se avec :  se   s  f t 28  1.5  2.1  3.15 Mpa
0.9  d  U i

U i : Somme des périmètres utiles des barres.

 Poutres principales : U i  n      6  3.14 1.4  26.37

195.88  10
 se   2.23 Mpa   se  3.15 Mpa
0.9  37  26.37

 Poutres secondaires : U i  n      (5  2  1.6)  3.14  36.42


203.28  10
 se   1.93 Mpa   se  3.15 Mpa
0.9  32  36.42
Conclusion : les conditions sont vérifiées.

VII.5.6. Longueur de scellement droit des barres : (Art. A6.1, 22/BAEL91 modifiée 99)
Elle correspond à la longueur d’acier ancrée dans le béton pour que l’effort de traction ou de compression
puisse être repris.
φ  fe
Ls 
4  τ se
Avec :  se  0.6  2  f t 28  0.6  (1.5) 2  2.1  2.835 Mpa
φ  f e 1.4  400
Ls    49.38 On prend Ls  50 cm
4  τ se 4  2.83
Pour les HA12 : Ls  45.00 cm
Pour les HA14 : Ls  50.00 cm
Pour les HA16 : Ls  60.00 cm

PR0MOTION 2010-2011 280


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

Pour les HA20 : Ls  75.00 cm

Les règles de BAEL 91 admettent que l’ancrage d’une barre rectiligne terminée par un crochet normal est
assuré lorsque la portée ancrée mesurée hors crochet « Lc » est au moins égale à 0,4 Ls pour les aciers H.A

Pour les HA12 : Lc  18.00 cm


Pour les HA14 : Lc  20.00 cm
Pour les HA16 : Lc  25.00 cm
Pour les HA20 : Lc  30.00 cm

VII.6. Calcul des armatures transversales :

VII.6.1. poutres principales :

a) Espacement des armatures :

 Exigences du RPA pour les aciers transversales :(Art 7.5.2.2/RPA2003):

Zone nodale :
h 
S t  min  ;12   min 10cm ; 14.4cm  10cm
4 
Soit : S t  8 cm

Zone courante :
h
St   20 cm
2
Soit : S t  15 cm

b) Diamètre des armatures transversales :


Le diamètre des armatures transversales doit vérifier la relation suivante :

 h b
 t  min  ; ; 
 35 10 

t  min 12mm,11.4mm, 30mm  11.4mm


 : étant le plus petit diamètre des armatures longitudinales
On optera pour un cadre et un étrier en T8 (t  8 mm)
La section des armatures transversales : Atmin  0.003 S t b  0.003  10  30  0.9 cm 2 )
Donc on optera pour At  4 HA8  2.01cm 2

PR0MOTION 2010-2011 281


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.6.2. poutres secondaires :

a).Espacement des armatures :

 Exigences du RPA pour les aciers transversales :(Art 7.5.2.2/RPA2003)

Zone nodale :
h 
S t  min  ;12   min 8.75cm ; 14,4cm  8.75cm Soit : S t  7 cm
4 
Zone courante :
h
St   20 cm Soit : S t  15 cm
2
b).Diamètre des armatures transversales :
Le diamètre des armatures transversales doit vérifier la relation suivante :

 h b
 t  min  ; ; 
 35 10 

t  min 10mm,10mm, 30mm  10mm


 : étant le plus petit diamètre des armatures longitudinales
On optera pour un cadre et un étrier en T8 (t  8 mm)

La section des armatures transversales : Atmin  0.003 S t b  0.003  8.75  30  0.78 cm 2 )


Donc on optera pour At  4 HA8  2.01cm 2

VII.6.3. Délimitation de la zone nodale :


Dans le cas de poutres rectangulaires, la longueur de la zone nodale L' est égale à deux fois la hauteur de
la poutre considérée.
Poutres principales : L’ = 2×40 = 80cm.
Poutres secondaires: L’ = 2×35 = 70cm

Fig. VII.3. Délimitation de la zone nodale

PR0MOTION 2010-2011 282


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.7. Vérification à L’ELS :


VII.7.1. Etat d’ouverture des fissures :
La fissuration, dans le cas des poutres, est considérée peu nuisible, cette vérification n’est pas nécessaire.

VII.7.2. Etat limite de compression du béton :


Les sections adoptées seront vérifiées à l’ELS, pour cela on détermine les contraintes max du béton et de
l’acier afin de les comparer aux contraintes admissibles.
 Contrainte admissible de l’acier :  st  348 Mpa
 Contrainte admissible du béton :  bc  15 Mpa
La contrainte de compression du béton ne doit pas dépasser la contrainte admissible :
 bc  K   s  0.6 f c 28   bc  15 Mpa
1 Ms
Avec : K  ;  st 
K1 1dA
 st : La contrainte dans l’acier.
A : Armatures adoptées à l’ELU.

100 As 1
On calcul : 1   (1 ; 1 )  K 
b0 d 15(1  1 )

PR0MOTION 2010-2011 283


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

Les résultats des vérifications à l’ELS sont donnés dans les tableaux suivants :

a) Poutres principales :
As
Moment adopt
Etage Travée
max à l'ELS é ρ1 β1 α K1 σst σ σbc Bar
bc
Obs

(cm²)
Appuis 52,13 6,03 0,314 0,95 0,15 85 449,637 5,290 15 cv
Terrasse
Travée 25,56 3,39 0,428 0,976 0,072 193,333 157,459 0,814 15 cv
Appuis 57,11 6,03 0,314 0,945 0,165 75,909 495,197 6,524 15 cv
10
Travée 15,81 3,39 0,428 0,985 0,045 318,333 96,505 0,303 15 cv
Appuis 55,4 6,03 0,314 0,947 0,159 79,340 479,355 6,042 15 cv
9
Travée 14,98 3,39 0,428 0,986 0,042 342,143 91,346 0,267 15 cv
Appuis 55,21 6,03 0,314 0,947 0,159 79,340 477,711 6,021 15 cv
8
Travée 21,95 3,39 0,428 0,98 0,06 235 134,668 0,573 15 cv
Appuis 54,55 6,03 0,314 0,948 0,156 81,154 471,503 5,810 15 cv
7
Travée 20,37 3,39 0,428 0,981 0,057 248,158 124,847 0,503 15 cv
Appuis 51,74 6,03 0,314 0,951 0,147 87,041 445,804 5,122 15 cv
6
Travée 13,11 3,39 0,428 0,988 0,036 401,667 79,781 0,199 15 cv
Appuis 48,15 6,03 0,314 0,954 0,138 93,696 413,567 4,414 15 cv
5
Travée 11,94 3,39 0,428 0,989 0,033 439,545 72,588 0,165 15 cv
Appuis 45,58 6,03 0,314 0,957 0,129 101,279 390,266 3,853 15 cv
4
Travée 20,71 3,39 0,428 0,981 0,057 248,158 126,931 0,511 15 cv
Appuis 42,39 6,03 0,314 0,96 0,12 110 361,818 3,289 15 cv
3
Travée 18,71 3,39 0,428 0,983 0,051 279,118 114,439 0,410 15 cv
Appuis 38,54 3,39 0,314 0,964 0,108 123,889 327,591 2,644 15 cv
2
Travée 16,48 3,39 0,428 0,985 0,045 318,333 100,595 0,316 15 cv
Appuis 33,65 3,39 0,314 0,969 0,093 146,290 284,550 1,945 15 cv
1
Travée 16,89 3,39 0,428 0,984 0,048 297,500 103,202 0,347 15 cv
Appuis 38,64 3,39 0,314 0,964 0,108 123,889 328,441 2,651 15 cv
RDC
Travée 18,49 3,39 0,428 0,983 0,051 279,118 113,094 0,405 15 cv

Tab. Vérification à l’ELS des poutres principales.

Conclusion :
Les contraintes admissibles ne sont pas atteintes.

PR0MOTION 2010-2011 284


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

b) Poutres secondaires :
Momen As
σbc O
Etage Travée t max à adopté ρ1 β1 α K1 σst σbc
Bar bs
l'ELS (cm²)
Appuis 19,63 3,39 0,558 0,982 0,054 263 190,216 0,724 15 cv
Terrasse
Travée 42,89 4,62 0,314 0,96 0,12 110 311,947 2,836 15 cv
Appuis 41,25 3,39 0,558 0,961 0,117 113,205 408,450 3,608 15 cv
10
Travée 42,77 4,62 0,314 0,96 0,12 110 311,074 2,828 15 cv
Appuis 43,06 3,39 0,558 0,959 0,123 106,951 427,262 3,995 15 cv
9
Travée 41,42 4,62 0,314 0,961 0,117 113,205 300,942 2,658 15 cv
Appuis 41,9 3,39 0,558 0,96 0,12 110 415,319 3,776 15 cv
8
Travée 40,08 4,62 0,314 0,962 0,114 117 290,904 2,495 15 cv
Appuis 40,98 3,39 0,558 0,961 0,117 113,205 405,777 3,584 15 cv
7
Travée 39,06 4,62 0,314 0,963 0,111 120,135 283,206 2,357 15 cv
Appuis 40,32 3,39 0,558 0,962 0,114 116,579 398,827 3,421 15 cv
6
Travée 36,83 4,62 0,314 0,965 0,105 127,857 266,484 2,084 15 cv
Appuis 24,71 3,39 0,558 0,954 0,138 93,696 246,469 2,631 15 cv
5
Travée 33,71 4,62 0,314 0,968 0,096 141,250 243,153 1,721 15 cv
Appuis 22,47 3,39 0,558 0,957 0,129 101,279 223,424 2,206 15 cv
4
Travée 29,8 4,62 0,314 0,972 0,084 163,571 214,065 1,309 15 cv
Appuis 30,91 3,39 0,558 0,96 0,12 110 306,384 2,785 15 cv
3
Travée 27 4,62 0,314 0,975 0,075 185 193,355 1,045 15 cv
Appuis 28,27 3,39 0,314 0,964 0,108 123,889 279,053 2,252 15 cv
2
Travée 23,01 4,62 0,314 0,979 0,063 223,095 164,108 0,736 15 cv
Appuis 11,54 3,39 0,314 0,969 0,093 146,290 113,324 0,775 15 cv
1
Travée 18,03 4,62 0,314 0,983 0,051 279,118 128,067 0,459 15 cv
Appuis 9,66 3,39 0,314 0,964 0,108 123,889 95,354 0,770 15 cv
RDC
Travée 8,95 4,62 0,314 0,992 0,024 610 62,995 0,103 15 cv

Tab. Vérification à l’ELS des poutres secondaires.

Conclusion :

Les contraintes admissibles ne sont pas atteintes.

PR0MOTION 2010-2011 285


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.7.3. Etat limite de déformation : (Art B.6.5,2/BAEL 91 modifiée 99)


On doit justifier l’état limite de déformation par un calcul de flèche, cependant on peut se dispenser de
cette vérification sous réserve de vérifier les trois conditions suivantes :

a) Poutres principales :
h 1 h 40 1
     0,088   0,062  Condition vérifiée
L 16 L 450 16
h Mt h 40 Mt 39,03
     0,088    0,036  Condition vérifiée
L 10M 0 L 450 10M 0 10  106.8
Ast 4,2 Ast 3,39 4,2 4,2
     0,00091    0,0105  Condition vérifiée
bd fe bd 100.37 f e 400

Avec :
Ast : Section adoptée en travée.
f e : Limite élastique des aciers (400 Mpa ) .
M t : Moment max à l’ELS (à partir du logiciel).
q max l 2
M 0 : Moment max isostatique ( ).
8
q max  G  Q  27.6  14.6  42.2 KN / m 2 Et l  4.5m

Conclusion :
Les trois conditions sont vérifiées pour toutes les poutres, on se dispense de la vérification de la flèche.

b) Poutres secondaires :
h 1 h 35 1
     0,102   0,062  Condition vérifiée
L 16 L 340 16

h Mt h 35 Mt 42,17
     0,102    0,26  Conditio non vérifiée
L 10M 0 L 340 10M 0 10  16.19

Ast 4,2 Ast 3,39 4,2 4,2


     0,00105    0,0105  Condition vérifiée
bd fe bd 100.32 fe 400

Avec :
Ast : Section adoptée en travée.
f e : Limite élastique des aciers (400 Mpa ) .
M t : Moment max à l’ELS (à partir du logiciel).
q max l 2
M 0 : Moment max isostatique ( ).
8
q max  G  Q  10.916  0.975  11.90 KN / m 2 Et l  3.3m

Conclusion :
La deuxième condition n’est pas vérifiée, la vérification de la flèche est nécessaire.

PR0MOTION 2010-2011 286


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII.8.Vérification à la flèche :

VII.8.1.Calcul de la flèche :
Le calcul de la flèche se fait pour la plus grande travée.

On doit vérifier la relation suivante :


ser
M l .l 2 l
fv = ≤ f = si L ≤ 5m
10.Ev .I fv 500
ser
M l .l 2 l
fv = ≤ f = 0.005+ si L > 5m
10.Ev .I fv 1000

Avec :
f : Moment due aux déformations de longue durée.
ser
Ml : Moment max de service en travée
ser
M l = 6.95 KN m
Ev : Module de déformation longitudinale différée
Ev = 3700 3 f c 28  10818.86 Mpa
I fv : Inertie fictive de la section pour la déformation de longue durée
1.10 I 0
I fv =
1   .v
I 0 : Moment d’inertie total de la section homogénéisé.
Position de centre de gravité :

bh 3  h '
2
' h   bh
2 3  h '
2

I0   15 Ast   c   Ast   c     15 Ast   c    1178787.71 cm 4
12   2  2   12   2  

Ast : Section d’acier en travée. ( Ast  3.39 cm 2 ) Pour toutes les PS en travée.

VII.8.2.Calcul des coefficients :

0.02 f t 28 0.0084
λ= 
5 
A
Avec : ρ= (pourcentage des armatures)
b0 .d
 1.75 f t 28  Ml
ser
µ =1-   avec  s 
 4 s  f t 28   .d . At

PR0MOTION 2010-2011 287


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

Les résultats sont donnés dans le tableau suivant :

Niv Ms L ( mm )   s  v I fv fv f Obs
terrasse 42,89 3400 0,497 0,945 431,880 0,996 0,017 1275206 4,320 6,8 vérifie
10 42,77 3400 0,497 0,945 430,671 0,996 0,017 1275206 4,308 6,8 vérifie
9 41,42 3400 0,497 0,945 417,078 0,996 0,017 1275206 4,172 6,8 vérifie
8 40,08 3400 0,497 0,945 403,585 0,995 0,017 1275212 4,037 6,8 vérifie
7 39,06 3400 0,497 0,945 393,314 0,995 0,017 1275212 3,934 6,8 vérifie
6 36,83 3400 0,497 0,945 370,859 0,995 0,017 1275212 3,709 6,8 vérifie
5 33,71 3400 0,497 0,945 339,442 0,995 0,017 1275212 3,395 6,8 vérifie
4 29,8 3400 0,497 0,945 300,070 0,994 0,017 1275245 3,001 6,8 vérifie
3 27 3400 0,497 0,945 274,303 0,993 0,017 1275258 2,719 6,8 vérifie
2 23,01 3400 0,497 0,945 231,699 0,992 0,017 1275284 2,317 6,8 vérifie
1 18,3 3400 0,497 0,945 184,271 0,990 0,017 1275327 1,843 6,8 vérifie
RDC 8,95 3400 0,497 0,945 90,122 0,980 0,017 1275545 0,901 6,8 vérifie

Tab. VII. Vérification de la flèche dans les poutres secondaires.

Conclusion : la flèche est vérifiée

PR0MOTION 2010-2011 288


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

VII. Ferraillage de la poutre


principale

3HA16
1 2

2
1HA14 1 1HA14 1HA14 1HA14

3HA16

3HA16 filantes
3HA16 filantes

1HA14

3HA16 filantes
3HA16 filantes
Coupe 1-1
Coupe 2-2

PR0MOTION 2010-2011 289


CHAPITRE XII Ferraillage des poutres

Ferraillage de la poutre Intermédiaire

3HA14
3

3
3HA14

3HA14 filantes

3HA14 filantes

Coupe 3-3

PR0MOTION 2010-2011 290

Vous aimerez peut-être aussi