Vous êtes sur la page 1sur 28

H É C H E C D E L’ U T O P I E I S L A M I S T E , p a r H i c h a m A l a o u i – pages 12 et 13

L’ÉLOQUENCE
OU LE BAGOU ?
PAR OLIVIER BARBARANT
Page 27.

5,40 € - Mensuel - 28 pages N° 776 - 65 e année. Novembre 2018

LE MYTHE DE LA RUÉE VERS L’EUROPE LES RAISONS D’UN BASCULEMENT

Immigration, Le Brésil
un débat biaisé est-il fasciste ?
Les élections d’octobre 2018 au Brésil ont été
marquées par la percée de M. Jair Bolsonaro et de sa
En Europe, la population stagne formation d’extrême droite, le Parti social-libéral (PSL).
et vieillit ; de l’autre côté de la Misogyne, homophobe, raciste, entouré de partisans
Méditerranée, elle s’accroît et d’un retour au pouvoir des militaires, M. Bolsonaro

© MARIE-LAURE VAREILLES - WWW.ARTPHOTOMAILO.COM


rajeunit. De ce constat, beaucoup incarne un courant politique resté discret en Amérique
concluent que l’explosion des flux latine depuis la fin des dictatures.
migratoires devient inévitable. Il
faudrait par conséquent soit se PAR RENAUD LAMBERT

I
barricader, soit ouvrir les frontières.
Cette analyse n’est-elle pas inuti-
L Y A ENCORE quelques mois, le Brésil neuf millions de personnes qui ont voté
lement fataliste ?
allait basculer à gauche. Tout indiquait pour M. Bolsonaro ? Doit-on plutôt esti-
que M. Luiz Inácio Lula da Silva (Parti mer, comme Juan Jesús Aznarez, édito-
des travailleurs, PT) remporterait aisément rialiste du quotidien espagnol El País, que
PAR BENOÎT BRÉVILLE la présidentielle d’octobre 2018. Avec le résultat du scrutin illustre « l’analpha-
40 % des intentions de vote, l’ancien chef bétisme politique d’une bonne partie de

L
MARIE-LAURE VAREILLES. – De la série « Tous pareils, tous pas pareils » , 2016 de l’État jouissait d’une avance conforta- l’Amérique latine », une région peuplée
ble sur ses rivaux, y compris dans un de « millions d’illettrés en matière de
ES FLUX MIGRATOIRES en direction droite, portés par les sondages et par leurs compris pour les familles accompagnées contexte de volatilité qui compliquait les démocratie » (2)? En d’autres termes, que
de l’Union européenne ont atteint leur bons résultats aux dernières élections, d’enfants ; il a instauré le fichage des estimations. Condamné pour corruption à le raisonnement des éditorialistes en vue
plus bas niveau depuis le début de la s’imaginent désormais majoritaires en mineurs isolés, banalisé les audiences de la suite d’un procès douteux – marqué par pour expliquer l’élection de M. Donald
« crise des réfugiés » déclenchée par la Europe. « En Pologne, en Autriche, en demande d’asile par visioconférence, une intransigeance que la justice a épargnée Trump aux États-Unis et le vote en faveur
guerre en Syrie. Le nombre de franchis- Hongrie, nos idées sont au pouvoir », durci l’accès à un titre de séjour pour les aux dirigeants de droite (1) –, « Lula » a de la sortie de l’Union européenne au
sements illégaux des frontières du conti- s’est réjouie Mme Marine Le Pen, prési- parents d’enfants français, limité le droit toutefois dû renoncer à sa candidature le Royaume-Uni s’appliquerait également
nent a été divisé par neuf, passant de dente du Rassemblement national, le du sol à Mayotte, etc. 11 septembre 2018. Depuis, un député au succès de M. Bolsonaro au Brésil ?
1,8 million en 2015 à 204 219 en 2017, 16 septembre. De son côté, M. Macron a d’extrême droite qui propose de purger le
selon l’agence Frontex. Pourtant, on parle désigné ces « nationalistes » qui « prônent Au milieu de ce brouhaha, la gauche pays du communisme et de restaurer l’or- Une troisième analyse part du senti-
toujours autant d’immigration. Le thème un discours de haine » comme ses adver- radicale semble se déchirer entre les par- dre a émergé comme l’homme fort du cin- ment de relégation de bon nombre de
risque même de dominer les élections saires prioritaires (29 août). tisans de l’ouverture des frontières et quième pays le plus peuplé de la planète. Brésiliens. Il y a encore quelques
européennes du printemps 2019. ceux d’une régulation qui s’attaquerait Les Brésiliens seraient-ils donc devenus années, leur pays suscitait espoir et
Faire du président français le « chef aux causes des déplacements de popu- fascistes en quelques semaines ? admiration. Lors de la réunion du
C’est en tout cas le souhait conjoint de d’un parti promigrants », selon les mots lation (1). Un objectif hors de portée, G20 d’avril 2009, le président américain
MM. Emmanuel Macron et Viktor Orbán. de M. Orbán, témoigne d’un aveugle- rétorquent les premiers, car le dévelop- Peu de gens connaissaient l’existence Barack Obama interrompt une conver-
Craignant une « invasion », le premier ment qu’on peine à croire sincère. Avec pement des pays du Sud, loin de dimi- de M. Jair Bolsonaro (Parti social- sation pour se précipiter vers « Lula »,
ministre hongrois explique : « Il y a la loi pour une immigration maîtrisée, un nuer les flux migratoires, contribuera au libéral, PSL) avant la campagne qui vient d’arriver : « Lui, je l’admire :
actuellement deux camps en Europe. droit d’asile effectif et une intégration contraire à les alimenter. de 2018. Ses saillies sexistes, homo- le dirigeant politique le plus populaire
Macron est à la tête des forces politiques réussie (promulguée le 10 septembre), il phobes, favorables à la torture ou regret- du monde ! » Quelques mois plus tard,
(Lire la suite page 16.)
soutenant l’immigration. De l’autre côté, a allongé la durée de la rétention admi- tant la mollesse répressive du général la couverture de l’hebdomadaire britan-
il y a nous, qui voulons arrêter l’immi- nistrative jusqu’à quatre-vingt-dix jours (1) Lire «Embarras de la gauche sur l’immigration», chilien Augusto Pinochet auraient sans nique The Economist célèbre le « décol-
gration illégale. » Les ténors de l’extrême (contre quarante-cinq auparavant), y Le Monde diplomatique, avril 2017. doute été oubliées si elles avaient été lage » du Brésil : une émergence spec-
proférées par l’un de ces éditorialistes taculaire, symbolisée par l’envol de la
dressés pour activer les pompes à buzz. statue du Christ Rédempteur du sommet
Censées dessiner le programme d’un du Corcovado, à Rio de Janeiro.

Éclaircie en Asie homme qui a recueilli 46 % des suf-


frages lors du premier tour de la prési-
dentielle, elles ont fait le tour du monde.
(Lire la suite page 8.)

I
(1) Lire Anne Vigna, «Au Brésil, les ramifications
PA R S E R G E H A L I M I du scandale Odebrecht », Le Monde diplomatique,
L EXISTE un pays où, à la différence de ce qui se passe au Les Brésiliens d’extrême droite exis- septembre 2017.
Brésil, ce sont d’anciens présidents conservateurs que la tent sans doute. Mais représentent-ils (2) Juan Jesús Aznarez, « La solución liberticida »,
justice poursuit, condamne pour détournement de fonds et davantage qu’une fraction des quarante- El País, Madrid, 9 octobre 2018.
envoie en prison. Où droite, extrême droite et fonda- « courage » du président Kim Jong-un, un « ami ». Et, lors
mentalistes protestants s’estiment trahis par M. Donald d’un meeting républicain, il a même prétendu éprouver pour
Trump. Où, loin de remettre en cause un accord de désar-
mement nucléaire, comme avec l’Iran, ou un traité sur les
lui de l’« amour » !
Les Coréens, au nord comme au sud, profitent de cet
 !  
!
!
  
missiles à moyenne portée, comme avec la Russie, le
président des États-Unis semble vouloir résoudre un conflit
alignement des astres pour avancer à marche forcée : la       !  $ !!      $ 
droite sud-coréenne est en lambeaux ; le régime de
qu’aucun de ses prédécesseurs n’avait su dénouer. Y compris
le dernier, pourtant Prix Nobel de la paix.
Pyongyang semble enfin privilégier le développement écono-  $%  $! !   
mique du pays. Vilipendée par les démocrates et par les
Sans doute la chose se passe-t-elle en Extrême-Orient, médias américains en raison de son rapprochement, jugé
sans doute est-elle trop compliquée pour prendre sa place imprudent, avec la Corée du Nord, la Maison Blanche
dans le grand récit manichéen qui forme et déforme notre n’admettra pas volontiers que le maestro autoproclamé de
regard sur le monde. Cependant, la situation planétaire étant l’« art du deal » ait été roulé par plus roué que lui. De toute
fort sombre, le discours volontariste et optimiste du président façon, si les États-Unis choisissaient d’en revenir au « feu »
sud-coréen Moon Jae-in n’aurait pas dû passer inaperçu. et à la « fureur », la dégradation rapide de leurs relations
Le 26 septembre dernier, devant l’Assemblée générale de avec la Chine et la Russie interdirait presque à Moscou et
l’Organisation des Nations unies, il lançait : « Un miracle a Pékin d’emboîter à nouveau le pas à Washington.
eu lieu dans la péninsule coréenne. »
Dans ce tableau général, le désarmement nucléaire de la
Un miracle ? Un retournement complet, en tout cas. Nul Corée ne doit pas devenir un préalable à la réalisation des
n’a oublié la volée de tweets rageurs qu’échangeaient il y a autres volets de la négociation : suspension des manœuvres
un an seulement M. Trump et le président nord-coréen – « le militaires de part et d’autre, levée des sanctions économiques,
feu et la fureur », le « gros bouton » nucléaire, etc. L’ambas- traité de paix. Car Pyongyang ne renoncera jamais à son
sadrice des États-Unis à l’ONU, Mme Nikki Haley, vient même assurance-vie sans de solides garanties : M. Trump n’est
de confier que, le 2 septembre 2017, afin de presser Pékin pas éternel, la clémence de ses sentiments non plus... Une
d’agir auprès de son voisin et allié, elle avait agité devant raison supplémentaire, fût-elle paradoxale, d’être optimiste
son homologue chinois la menace d’une invasion américaine quant au règlement dans les prochains mois d’un conflit qui
de la Corée du Nord. Dorénavant, M. Trump salue le dure depuis trois quarts de siècle.

H S O M M A I R E C O M P L E T E N PA G E 2 8
Afrique CFA : 2 400 F CFA, Algérie : 250 DA, Allemagne : 5,50 €, Antilles-Guyane : 5,50 €, Autriche : 5,50 €, Belgique : 5,40 €, Canada : 7,50 $C,  !
Espagne : 5,50 €, États-Unis : 7,50 $US, Grande-Bretagne : 4,50 £, Grèce : 5,50 €, Hongrie : 1 835 HUF, Irlande : 5,50 €, Italie : 5,50 €, Luxem-
bourg : 5,40 €, Maroc : 35 DH, Pays-Bas : 5,50 €, Portugal (cont.) : 5,50 €, Réunion : 5,50 €, Suisse : 7,80 CHF, TOM : 780 CFP, Tunisie : 5,90 DT.
  $% ! "  
#
& $
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
2

COURRIER DES LECTEURS

Pierre Rabhi au simple prétexte que, dans son jeune âge,


il a encadré un chantier de jeunesse et qu’il
tourne en dérision. Curieusement,
lorsqu’il est venu avec Maurice Freund, il
que le compost est une solution miracle
(cf. L’Offrande..., édition 2001, page 194),
de perturbateurs endocriniens, de glypho-
sate, de l’enseignement de l’écologie en
défendait des idées de « retour à la terre ». ne m’a pas du tout interrogé à ce sujet et mais Dumont entreprit de saper ma cré- classes primaires, du Sahel et de la tragé-
À la suite de l’article de Jean- Ce qualificatif est indigne en ce qu’il gomme son récit comporte d’ailleurs de nom- dibilité et Sankara me convoqua. Au sortir
Baptiste Malet « Le système Pierre die de Sophie Pétronin, qui venait d’être
Rabhi » (août), M. Rabhi a souhaité le fait qu’il a été résistant. Initiateur du Parc breuses inexactitudes. de la réunion, il trancha en ma faveur. enlevée au Mali.
apporter les précisions suivantes : national des Cévennes, infatigable médecin D’où l’amertume récurrente de Dumont.
En 1984, j’opérais déjà au Burkina [La réponse de M. Pierre Rabhi suggère,
de campagne féru d’ethnologie, il courait Comme peut en témoigner Guy Delbrel,
À propos du « système » et du « mar- depuis quatre ans. Joseph Rocher, du Cen- entre autres choses, que l’agroécologie
par tous les temps avec sa 2CV, au point de ami de Sankara, celui-ci avait opté pour
keting » tre de relations internationales entre agri- serait mise en accusation par notre enquête.
mettre sa vie en danger. À mes débuts en l’indépendance économique à l’égard de
culteurs pour le développement, m’avait De nombreux articles témoignent au
Laisser entendre que j’aurais organisé à Ardèche, il m’hébergea, favorisa mon ins- l’industrie des engrais. Sankara envisagea
invité à y transmettre mon expérience. Un contraire de l’intérêt porté de longue date
mon profit un « système » lucratif en faisant tallation agricole, fut mon témoin de même de me nommer secrétaire d’État au
jour, Maurice Freund, accompagné de par Le Monde diplomatique aux questions
du « marketing », deux notions qui me sont mariage, mais à aucun moment il n’a cher- développement rural, mais il fut assassiné.
Philippe Dominiak, est venu chez moi. Je environnementales, et à l’agriculture bio-
complètement étrangères, est un curieux ché à me transmettre une quelconque idéo-
ne le connaissais pas, mais j’avais entendu Contrairement à ce qui est dit, je ne fus logique en particulier.
procédé. Je n’ai aucun rôle dans les asso- logie. Seule la passion des écosystèmes, des
parler de lui et j’utilisais [la compagnie nullement contraint de « quitter précipi-
ciations ou structures que j’ai inspirées et paysages et des hommes nous réunissait. L’influence intellectuelle de M. Rabhi est
de vols charters fondée par M. Freund] tamment » le Burkina, car j’ai appris son
elles n’ont pas de liens entre elles. Leur importante. Elle méritait donc que l’on
Il en va de même de mes rencontres avec Point Mulhouse. Après qu’il m’eut exposé assassinat à la radio alors que j’étais en
indépendance financière est la preuve s’attache à en comprendre les ressorts, en
Gustave Thibon, écrivain catholique de son problème de campement hôtelier, Ardèche. Preuve de sa fécondité et de son
même qu’il n’y a ni système ni marketing. mettant au jour les éléments constitutifs
souche paysanne et révélateur de Simone j’acceptai de m’investir à ses côtés. J’or- adéquation aux conditions du Sahel,
Lieux de formation ou de transformation, d’une écologie apolitique.
Weil. Le portrait qu’en trace M. Malet est ganisai à Gorom-Gorom, où sévissait la l’agroécologie continue aujourd’hui son
elles n’ont jamais prétendu être des fermes caricatural. Les échanges que nous avions faim, des formations à l’agroécologie chemin au Burkina, où des milliers de per- Tout récemment distingué par le prix
modèles « autosuffisantes ». portaient essentiellement sur la spiritualité. pour des paysans et des stagiaires sans sonnes y ont été formées, et l’agronome Albert-Londres du livre, Jean-Baptiste
Je suis blessé qu’on puisse ainsi tenter Nous avions trente-cinq ans d’écart et pour autant faire appel, comme il est dit, Marc Dufumier, tout aussi titré et expéri- Malet répond par ailleurs sur notre site,
d’atteindre l’agroécologie et les actions j’étais impressionné par son immense cul- à la biodynamie ou aux rythmes lunaires. menté que Dumont, affirme que les de manière détaillée, aux allégations de
que je mène par de simples insinuations ture, ses dons linguistiques ou sa mémoire. Je préférais expliquer comment réaliser humains pourront tous se nourrir demain M. Rabhi relatives au passé de résistant
ou spéculations sans fondement, et je des composts, y compris avec du purin et grâce à l’agriculture bio. du docteur Pierre Richard. Il revient sur
J’ai le souvenir que, alors que nous étions
m’interroge sur la finalité de cet article. du fumier, ou utiliser des techniques agro- la nature des rapports entre M. Rabhi et
financièrement exsangues, il nous a aidés, À propos des patrons et des politiques
écologiques. L’urgence était de libérer les Gustave Thibon et, plus généralement, sur
Ma posture générale n’est pas narcis- mais on ne peut pas considérer que je sois
paysans de la dépendance aux engrais chi- Je ne suis nullement responsable des l’enquête que nous avons publiée :
sique, elle relève du témoignage et de la son disciple ou qu’il fut mon modèle. Hor-
miques. Dans L’Offrande au crépuscule récupérations des uns ou des autres. On www.monde-diplomatique.fr/59190]
protestation, car j’entends surtout inviter mis notre attachement commun, à l’époque,
au catholicisme, nous n’avions pas les (1988), nous avons expliqué, schémas et prétend que je passe beaucoup de temps
les êtres à s’insurger contre la dépendance, analyses à l’appui, comment nous avons
voire l’aliénation, dans laquelle la société mêmes centres d’intérêt ni la même culture. avec des dirigeants de multinationale ;
Nous n’étions pas au même niveau et je lui procédé au Sahel. Ce livre a reçu un prix c’est une fable. Au fil des ans, je n’ai eu
marchande les enferme, et les convier à du ministère de l’agriculture et j’ai été
devais la révérence qu’on doit à un ancien. que quelques entrevues – à leur demande Vous souhaitez réagir
faire chacun leur part dans le changement amené à participer à des colloques
Nous ne nous voyions que de loin en loin et sans aucune conséquence – avec une à l’un de nos articles :
de la société tout en s’exonérant des coli- internationaux.
fichets ou des illusions du progrès. – quatre ou cinq fois en tout – et nos poignée d’entre eux. Pour moi, l’hospita- Courrier des lecteurs,
échanges se sont vite taris. J’étais à l’âge lité est sacrée, et je les reçois comme j’ai 1, av. Stephen-Pichon 75013 Paris
Ce n’est pas Maurice Freund, mais Tho-
À propos de mes supposés mentors où l’on n’est pas soi-même confirmé et où reçu M. Malet.
mas Sankara qui a mandaté René Dumont ou courrier@monde-diplomatique.fr
de droite l’on picore à droite et à gauche pour se Celui-ci note que j’ai rencontré Emma-
pour « expertiser » mon travail. Je ne crois
Ma vie n’est faite que de rencontres, mais constituer, mais il est dépourvu de sens de pas que Dumont ait été « épouvanté », car, nuel Macron pendant la campagne prési-
on attribue à certaines d’entre elles une faire de lui un de mes mentors alors même au départ, nous allions bras dessus, bras dentielle. Un déjeuner avait été organisé
dimension démesurée. Et c’est ainsi que l’on que je ne le cite jamais. dessous. Il ne jurait malheureusement que par un ami commun à la condition qu’il RECTIFICATIFS
veut faire de moi un homme influencé par par les engrais chimiques, dont il disait n’en soit fait aucune publicité, car il n’était – Contrairement à ce qu’affirmait notre article
À propos de ma compétence et de « Dérive répressive au Nicaragua » (octobre), le
des idées réactionnaires que l’on m’aurait qu’ils étaient la clé du progrès agricole, pas question d’un ralliement. Ce fut res-
René Dumont Mouvement des sans-terre brésilien n’a pas pris
inoculées dans les années 1960. Je trouve comme on peut déjà le lire dans L’Utopie pecté à la lettre. Maurice Freund et Ber- position contre le président nicaraguayen Daniel
choquant qu’on ravale le docteur Pierre Je dois revenir sur mon expérience au ou la mort ! (1973). Le personnage était nard Chevilliat, qui m’accompagnaient, Ortega à la suite des manifestations qui ont éclaté
Richard au rang de « vichysso-ardéchois » Burkina Faso, que l’auteur de l’article très autoritaire. Je ne disais pas du tout peuvent témoigner que nous avons parlé à partir d’avril 2018.
– Une coquille s’est glissée dans l’article de
Guillaume Beaulande « Paraguay, pays de l’“or
bleu”» (octobre). Le nom de la communauté
évoquée par l’auteur est Guahory (et non
Guahovy).

Édité par la SA Le Monde diplomatique.


Actionnaires : Société éditrice du Monde,
Association Gunter Holzmann,

PRO DOMO ne fait pas l’unanimité en Afrique, censée promouvoir les valeurs de la (17 septembre 2018). Pourtant, les médias Les Amis du Monde diplomatique
comme le rapporte le quotidien langue française et les droits humains. » n’abordent pas ces questions de façon 1, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris
Le journaliste Eric Alterman relève dans tanzanien The Citizen aussi approfondie. Une recherche sur Tél. : 01-53-94-96-01. Télécopieur : 01-53-94-96-26

The Nation (8 octobre 2018) un biais (12 octobre 2018). PAILLE ET POUTRE les termes « Russie » et « élection »
Courriel : secretariat@monde-diplomatique.fr
Site Internet : www.monde-diplomatique.fr
courant de la presse américaine. dans la base de données du New York
En temps normal, les pays africains Peu avant les élections de la mi-mandat Directoire : Serge HALIMI,
On compte 4 583 établissements Times montre que 4 489 articles ont été
auraient applaudi à tout rompre le choix aux États-Unis, les médias ont ranimé président, directeur de la publication
d’enseignement supérieur aux États-Unis. consacrés à ce sujet depuis le début Autres membres : Vincent CARON, Bruno LOMBARD,
de la Rwandaise Louise Mushikiwabo le spectre de l’ingérence russe.
Pourtant, la plupart des experts ne de 2017, contre seulement 234 pour Pierre RIMBERT, Anne-Cécile ROBERT

pour diriger la communauté des pays Le public, lui, semble lassé,


se soucient que du petit nombre de ceux « élection » et « suppression des électeurs » Directrice des relations et des éditions internationales :
francophones. Au lieu de cela, comme l’explique le magazine Extra ! Anne-Cécile ROBERT
qu’ils ont fréquentés et dans lesquels [voter suppression, terme employé pour
sa nomination (...) est accueillie par un (19 octobre 2018). Secrétaire générale :
ils aimeraient envoyer leurs enfants décrire les techniques de découragement Anne CALLAIT-CHAVANEL
(ou petits-enfants). Pourquoi n’en silence assourdissant et des murmures Un sondage Gallup a révélé en juillet des citoyens], 306 pour « découpage
savons-nous pas plus sur les politiques réprobateurs. Pour certains observateurs que la proportion d’Américains qui des circonscriptions » et « élection », Directeur de la rédaction : Serge HALIMI

désastreuses de l’administration Trump africains, il s’agit d’un coup monté entre considèrent la Russie comme un problème et 727 pour « racisme » et « élection ». Rédacteur en chef : Philippe DESCAMPS
en matière de prêts universitaires le président français Emmanuel Macron majeur pour le pays était inférieure à 1 %. Ainsi, la question n’est pas de savoir Rédacteurs en chef adjoints :

et sur les dettes extravagantes qu’elle et le président rwandais Paul Kagamé, En ce qui concerne les élections si la Russie, comme d’autres pays Benoît BRÉVILLE, Martine BULARD, Renaud LAMBERT

cherche à imposer aux étudiants ? qui n’améliorera pas la réputation de la mi-mandat et les menaces qui disposant d’importants services Cheffe d’édition : Mona CHOLLET

de la France ni le rôle de l’OIF. (...) pèseraient sur leur légitimité, une grande de renseignement, cherche à influencer Rédaction : Akram BELKAÏD, Evelyne PIEILLER,
Hélène RICHARD, Pierre RIMBERT,
« C’est la Françafrique », estime l’auteur majorité d’électeurs estiment que la fraude les élections des nations étrangères.
FRANCOPHONIE ivoirien Michel Alex Kipré (...). « Macron ou les techniques de découragement La question est de savoir pourquoi
Anne-Cécile ROBERT
Cartographie : Cécile MARIN
La nomination de la Rwandaise Louise utilise la francophonie comme un jouet, électoral représentent un danger beaucoup les médias privés se concentrent Site Internet : Guillaume BAROU, Thibault HENNETON
Mushikiwabo au poste de secrétaire commente Paul Bérenger, chef plus grand pour l’intégrité du suffrage sur l’ingérence étrangère et non Conception artistique :
générale de l’Organisation du Mouvement militant mauricien. C’est que l’ingérence étrangère, selon NPR sur les autres menaces contre Maria IERARDI, Boris SÉMÉNIAKO
(avec la collaboration
internationale de la francophonie (OIF) une mauvaise nouvelle pour l’OIF, qui est [National Public Radio] la démocratie. de Delphine LACROIX pour l’iconographie)
Rédacteur documentaliste : Olivier PIRONET

Informez-vous, abonnez-vous
Mise en pages et photogravure :
Jérôme GRILLIÈRE, Patrick PUECH-WILHEM
Correction : Xavier MONTHÉARD, Sarah ZHIRI

...et contribuez à l’indépendance du Monde diplomatique Directeur de la gestion : Bruno LOMBARD


Directeur commercial,
chargé de la diffusion numérique : Vincent CARON

■ 2 ans - 24 numéros pour 109 € À renvoyer, accompagné de votre règlement,


à l’adresse suivante :
Contrôle de gestion : Zaïa SAHALI
Secrétariat : Yuliya DAROUKA (9621),

■ 1 an - 12 numéros pour 59 € Le Monde diplomatique, service abonnements,


A 2300, 62066 Arras Cedex 9
Sophie DURAND-NGÔ, attachée communication
et développement (9674), Eleonora FALETTI (9601)

Tél. : 03-21-13-04-32 (numéro non surtaxé) Courriel : prénom.nom@monde-diplomatique.fr


Coordonnées : RMD18BA011
Fondateur : Hubert BEUVE-MÉRY. Anciens directeurs :
Règlement : ■ Chèque bancaire François HONTI, Claude JULIEN, Ignacio RAMONET
M. ■ Mme ■ à l’ordre du Monde diplomatique SA
Nom ...................................................................... ■ Carte bancaire Publicité : Brigitte ANTOINE (01-57-28-39-29)

Prénom ...................................................................... Numéro de carte bancaire Le mensuel en version imprimée Diffusion, mercatique: Brigitte BILLIARD, Saveria COLOSIMO-

Adresse ................................................................. directement dans votre boîte aux lettres MORIN, Sophie GERBAUD, Sabine GUDE, Carole MERCERON,
Christiane MONTILLET
Expire fin
............................................................................... ✚ Accès offert à la version Relations marchands de journaux (numéro vert) :
0805-050-147
Code postal Notez les trois derniers chiffres du numéro numérique et aux Service relations abonnés
inscrit au dos de votre carte 24 derniers numéros l Depuis la France : 03-21-13-04-32 (non surtaxé)
Ville .................................................................. www.monde-diplomatique.fr

Courriel ................................................................. Date et signature


✚ NOUVEAU : Les articles l Depuis l’étranger : (33) 3-21-13-04-32

J’accepte de recevoir des offres du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ obligatoires ➨ en version audio lus par Reproduction interdite de tous articles,
J’accepte de recevoir des offres des partenaires du Monde diplomatique : Oui ❍ Non ❍ des professionnels (podcast) sauf accord avec l’administration
© ADAGP, Paris, 2018,
Offre réservée à la France métropolitaine, valable jusqu’au 31/01/2019 ; pour l'étranger, merci de nous consulter. En retournant ce formulaire, vous acceptez que Le Monde diplomatique, Plus simple et plus rapide : pour les œuvres de ses adhérents
responsable de traitement, utilise vos données pour les besoins de votre commande, de la relation client et d’actions commerciales. Pour connaître les modalités de traitement de vos données retrouvez cette offre sur Prix de l’abonnement annuel à l’édition imprimée :
ainsi que vos droits (accès, rectification, effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse
www.monde diplomatique.fr/diplo/rgpd ou écrivez à notre délégué à la protection des données : dpo@monde-diplomatique.fr. Le Monde diplomatique SA – RCS Paris B400 064 291 www.monde-diplomatique.fr/abo France métropolitaine : 59 €
Autres destinations : www.monde-diplomatique.fr/abo
3 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

L ES EX - DIRIGEANTS DE F RANCE T ÉLÉCOM BIENTÔT DEVANT LA JUSTICE

Quand le management martyrise les salariés


Étrange paradoxe que celui du salariat. Graal moderne, le avec l’absurdité des situations dans
lesquelles ils sont plongés : « se montrer
contrat de travail constituerait un préalable à l’émanci-
tolérant à l’ambiguïté ».
pation : n’est-il pas supposé garantir les moyens de subsis-
ter ? Pour beaucoup, vivre revient donc à pointer. Mais entrer Des premiers travaux du sociologue
Luc Boltanski sur les cadres dans les
dans le monde de l’entreprise représente souvent aussi un années 1970 aux documentaires cités ici,
asservissement aux contraintes liées à l’obsession du ren- en passant par Bureaucratie, de David
Graeber (9), on comprend que l’absence
dement. En d’autres termes, une entrave à la vie. de directives claires, ou l’établissement
de règles absurdes et contradictoires, per-
met aux patrons de ne pas assumer ce
qu’ils exigent. Graeber cite le cas d’un
PAR ALAIN DENEAULT * grand restaurant. Quoique ignorant de ce
qui s’est réellement produit un soir de

U
ratage, le patron descend pour enguirlan-
der le premier venu, le chef d’équipe ou
NE LECTURE distraite des événe- de M. Lombard devant les cadres de la simple recrue, puis remonte dans ses
ments pourrait faire passer ce cas d’école France Télécom, le 20 octobre 2006, bureaux. C’est entre subalternes qu’est
pour une affaire isolée. En juin dernier, résume son état d’esprit : « Je ferai les ensuite élucidée la raison pour laquelle il
il a été statué que l’entité France Télécom départs d’une façon ou d’une autre, par y a eu faute, à la manière de joueurs
et son ancien président-directeur général la fenêtre ou par la porte. » d’échecs au terme d’une partie. Il ne reste
(PDG) Didier Lombard, de même que ses plus aux dirigeants qu’à isoler le rende-
seconds, MM. Louis-Pierre Wenès et Oli- Et il y est parvenu. Dans La Société du ment des meilleurs et à les ériger au rang
vier Barberot, comparaîtraient en 2019 mépris de soi, François Chevallier d’exemples pour tous les autres afin de
pour harcèlement moral. Ils devront s’étonne de l’efficacité de cette absence contraindre chacun à « performer ».
répondre des suicides de dizaines d’em- d’encadrement du personnel. Les indivi-
ployés à la fin des années 2000. dus soumis à ce flou administratif se lais- Le milieu professionnel et le droit du
sent convaincre que tout dépend d’eux, travail constituent une gigantesque situa-
À l’époque, France Télécom a changé et qu’ils n’ont donc qu’à s’en prendre à tion d’exception dans l’ordre de la sou-
de statut. Depuis 2004, plus de 50 % de eux-mêmes en cas d’échec. « Des gens veraineté politique. La majorité des droits
son capital provient d’investissements “maltraités”, ou se vivant comme tels, constitutionnels s’y estompent au profit
privés, et tout le secteur des télécommu- non seulement ne se rebellent plus contre d’un droit d’un nouvel ordre, celui du tra-
BRIDGEMAN IMAGES

nications est ouvert à la concurrence. ceux qui les amoindrissent au point de vail et du commerce. En vertu des notions
L’entreprise entre alors dans une gestion les détruire, mais semblent leur donner de subordination et d’insubordination, la
de type « gouvernance », notamment en raison en faisant d’eux-mêmes, et rapi- liberté d’expression se retrouve considé-
« responsabilisant » son personnel. dement, ce que leurs exécuteurs cher- rablement limitée, et celle d’association
chaient à faire d’eux par des moyens réduite aux lois sur la syndicalisation.
WILLIAM UTERMOHLEN. – « Self-Portrait (Split) » (Autoportrait [divisé]), 1977
Moins employés que « partenaires » à détournés : des déchets (1). » L’initiative réelle est proscrite, et le pou-
même l’entreprise, les subalternes voir de chantage presque absolu (10).
apprennent à se rendre pertinents auprès Les méthodes de France Télécom se Une fois les salariés recrutés, il n’est On ne sait même plus ce que l’on fait ! Dans ce huis clos, pouvoir politique et
de leurs supérieurs immédiats, qui choi- distinguent peu de celles auxquelles pas rare qu’on les précipite dans le feu Des pharmacologues se tuent à dévelop- droit d’informer sont quasi absents.
sissent leurs équipes de travail. Ils doi- recourent aujourd’hui encore les grandes roulant du travail en les ayant à peine for- per des médicaments destinés à des
vent atteindre des objectifs irréalistes, entreprises. C’est pour mieux y accoutu- més. Ils doivent trouver eux-mêmes les malades imaginaires au fort pouvoir Le cas de la vague de suicides chez
développer des méthodes de vente dégra- mer la France que, en août 2018, Air méthodes leur permettant de se réaliser. d’achat. Des commerciaux vendent à cré- France Télécom a eu pour particularité
dantes, se donner des formations d’ap- France-KLM a nommé PDG le Canadien Non pas faire preuve de créativité, d’ini- dit un mobilier dont n’a pas besoin une d’être plus spectaculaire et dramatique
point, rivaliser pour se caser dans de nou- Benjamin Smith, un administrateur féroce tiative ou de responsabilité, contrairement vieille dame qui n’a plus toute sa tête. que d’autres. Cela a permis à l’institution
veaux organigrammes, acquérir de avec son personnel. L’État, qui détient à ce que claironne le discours officiel, Des pigistes isolés dans leur salon s’af- judiciaire, dont les concepts sont grossiers
nouvelles compétences, sous peine d’être 14,3 % des actions de la société, a d’autant mais deviner en leur for intérieur ce que fairent à traduire les blocs d’un texte en la matière, de qualifier (partiellement)
laissés sur le carreau. C’est d’ailleurs l’un plus volontiers souscrit à cette décision le régime attend précisément d’eux. Celui- qu’ils ne pourront jamais lire en entier. les faits. Mais qu’en est-il des vies
des buts de la manœuvre : décourager que le parti présidentiel, La République ci ne prend plus la responsabilité de ses Dans un magasin, des cadres doivent pra- détruites à petit feu par nombre de pra-
plus de vingt mille d’entre eux, afin en marche, a adopté sans réserve le voca- propres directives. Aux plus zélés de com- tiquer le harcèlement moral pour dégoûter tiques identiques ?
qu’ils quittent l’entreprise sans devoir bulaire du management, allant jusqu’à se prendre, à coups d’humiliantes séances de leur travail des caissières jugées en
être formellement licenciés. Un propos qualifier d’« entreprise politique ». d’évaluation et d’autocritique. surnombre par les dirigeants. Des ingé- (1) François Chevallier, La Société du mépris de
nieurs cherchent à programmer la panne soi. De L’Urinoir de Duchamp aux suicidés de France
Comme on a résolu d’en faire des «par- que subira un appareil pour motiver son Télécom, Gallimard, Paris, 2010.
« Petit chef déviant et toxique » tenaires » et des «associés» plutôt que des remplacement. La surveillance de l’acti- (2) Leila Djitli et Clémence Gross, « Didier Bille,

L E « sniper des RH [ressources


humaines] » rencontré par deux équipes
vail sans nom orchestrées par une orga-
nisation. À l’ère des barbarismes mana-
employés dont on assume la charge, il leur
reviendra parfois de payer leur tenue et
certains de leurs outils de travail. Le libé-
vité professionnelle par des moyens infor-
matiques, qui gagne maintenant autant
des établissements de santé que des petits
le sniper des RH », « Les pieds sur terre », France
Culture, 11 avril 2018 ; Virginie Vilar et Laura Aguirre
de Carcer, « “L’exécuteur”. Confessions d’un DRH »,
« Envoyé spécial », France 2, 8 mars 2018.
de journalistes (2) décrit notamment la gériaux, les « architectures de solutions ralisme les présente comme des individus cafés de quartier, atomise la moindre opé- (3) Lucia Sanchez et Emmanuel Geoffroy, « Petits
méthode du « ranking forcé ». Son métier en intégration fonctionnelle » ainsi que la autonomes nouant un lien d’affaires avec ration en une variable susceptible d’être chefs : les repentis », « Les pieds sur terre », France
Culture, 18 janvier 2018.
consistait à pousser systématiquement «propriété de processus» renvoient moins l’entreprise, qui devient, dans cette orga- étudiée. Les intéressés sont eux-mêmes
vers la porte, sur une base permanente, un à la gestion d’effectifs qu’à leur digestion nisation mentale des rapports, un simple pris de court ; en témoigne le récit poi- (4) Frederick Winslow Taylor, La Direction scien-
tifique des entreprises, Dunod, Paris, 1957 (1re éd. :
certain pourcentage de son personnel jugé (to process). contractant. gnant d’un cadre de la Société nationale 1911).
moins efficace. « Vous les mettez dehors des chemins de fer français (SNCF) que (5) Jean-Robert Viallet, La Mise à mort du travail.
et vous engagez d’autres personnes à leur Concrètement, cela revient à pulvériser La situation produit des effets psy- donne à entendre le documentaire de 2. L’Aliénation, Yami 2 Productions, France, 2009.
place. Forcément, si vous faites du bon la conscience du salarié pour le réduire chiques jamais vus auparavant. On n’at- Jacques Cotta et Pascal Martin Dans le (6) Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane
boulot, vous allez recruter des gens meil- strictement à une série d’organes, d’ap- tend plus seulement que le personnel secret du burn-out (8). Cet homme avait Goxe, Attention danger travail, CP Productions,
France, 2003.
leurs qu’eux » : ainsi peut se résumer le titudes, de fonctions, de rendements. Que réprime ses impulsions dans le cadre pro- été embauché comme cadre par la société
(7) Marie-Claude Élie-Morin, La Dictature du
mot d’ordre patronal. Mais aussi : « Il faut l’idéologie impose d’emblée aux fessionnel, obéissant à l’implicite – ou d’État, c’est-à-dire jugé capable de mettre bonheur, VLB Éditeur, Montréal, 2015.
régulièrement faire partir les gens », « ne « demandeurs d’emploi » la rédaction de explicite – commandement : «Tais-toi, je ses aptitudes au service du bien commun.
(8) Jacques Cotta et Pascal Martin, Dans le secret
pas [leur] donner de deuxième chance » ; « lettres de motivation » afin de leur don- te paie. » Ce travail consistant à garder En définitive, il a surtout été chargé de du burn-out, France 2, 2016, 52 min.
« Quand quelqu’un n’est pas bon, il va ner la « chance » de « se vendre » sur le pour soi ses récriminations, ressentiments, comprimer les ressources, de fusionner (9) Luc Boltanski, Les Cadres. La formation d’un
rester mauvais toute sa vie »... « marché du travail » entame déjà leur objections et frustrations ne suffit plus les services et de dégager du rendement, groupe social, Éditions de Minuit, coll. « Le sens
intégrité. Une fois engagés dans une pro- pour le management moderne. Les sala- exactement comme dans le privé, deve- commun », Paris, 1982 ; David Graeber, Bureaucratie.
L’utopie des règles, Les Liens qui libèrent, Paris,
Les motifs d’exclusion se révèlent rudi- cédure d’embauche, les voilà soumis à riés doivent désormais s’investir positi- nant à sa grande consternation le mal- 2015.
mentaires ou carrément fictifs : l’attribu- une série d’expériences dont le sens et vement dans leur travail. L’autorité ne se aimé de la société. La poésie managériale (10) Lire Danièle Linhart, « Imaginer un salariat
tion ou non de bonus pendant l’année, une la portée leur sont étrangers. En les satisfait plus qu’ils se laissent enfermer a même forgé une expression pour dési- sans subordination », Le Monde diplomatique,
vieille bourde sortie de son contexte tirée regroupant dans des entrevues collec- dans des paramètres coercitifs : ils doivent gner la capacité des employés à composer juillet 2017.
des archives, ou un amalgame de faits tives, des spécialistes analysent leur les épouser frénétiquement et en faire
indépendants les uns des autres. Quand langage corporel, identifient leur type authentiquement un objet de désir. Pen-
cela ne suffit pas, les menaces fusent : psychologique ou relèvent les manifes- sons à cette formation exemplaire filmée
« Ce n’est pas la peine de lutter, parce que tations de leur inconscient. chez Domino’s Pizza par les réalisateurs
la société sera plus forte que toi. » Se qua-
lifiant lui-même de « petit chef déviant et Dans de telles situations, les postulants
du film Attention danger travail, tout en
néologismes et anglicismes managériaux,
ACCÉDEZ À L’INTÉGRALITÉ
toxique », un autre ancien cadre relate que
le terme «revitaliser», appliqué aux entre-
ne savent plus ce qu’on leur trouve, ni
pourquoi. Ce n’est pas à leur conscience
où le chantage affectif fonctionne à plein
régime (6). Des employés sous-payés doi- DU JOURNAL
prises, fonctionne tout simplement comme ni à leur raison qu’on s’adresse : on étudie vent désirer farouchement être «les numé-
« un code, qui veut dire virer (3) ». Toutes
ces prothèses lexicales relèvent d’une nov-
des dispositions à leur insu. Ils sont plon-
gés dans des simulations, sur des thèmes
ros un de la pizza » parce que, en tant que
numéro un, « on se sent bien ». Voilà le
DEPUIS SA CRÉATION
langue qui terrifie sourdement le person- étrangers au travail qui leur sera demandé. franchisé invitant ces prolétaires à « se
nel et insensibilise les dirigeants. Dans une scène du film de Jean-Robert défoncer comme des dingues » pour la
Viallet La Mise à mort du travail (5), on cause, tout en insistant sur le fait que les • plus de 60 années d'archives depuis 1954
Le management de pointe et son versant
politique, la «gouvernance», vont au-delà
demande aux candidats de simuler une
discussion pour savoir dans quelle ville
représentants de la société doivent être
résolument interchangeables dans leurs
• plus de 700 numéros du journal
des techniques de division du travail per- le groupe partira en vacances. On le com- méthodes et leur apparence, qu’ils évo- • plus de 400 cartes
fectionnées naguère par Frederick Wins- prend a posteriori en assistant à la réunion luent à Austin, Paris ou Bielefeld. Marie-
low Taylor (4). Elles œuvrent à la division de délibération des petits chefs observant Claude Élie-Morin a évoqué dans La Dic- • plus de 50 000 documents accessibles en ligne
du sujet. Clivé, fragmenté et concassé cette fausse querelle de basse-cour : la tature du bonheur le meurtre d’une grâce à un puissant moteur de recherche
dans une série de dispositions manuelles, méthode vise à sélectionner les médiocres, employée de l’entreprise d’habillement
cognitives, morales et psychologiques qui les suiveurs qui se plieront aux directives canadienne Lululemon par une de ses col-
finissent par lui échapper, celui-ci doit se
laisser traverser par des impulsions de tra-
sans rechigner et qui seront même prêts à
dénoncer leurs collègues pour mieux gra-
lègues, qui avait tellement dû se confor-
mer aux formations et aux discours New Abonnez-vous !
vir les échelons. Personne ne s’entendra Age de la société sur la formation person-
* Professeur au Collège international de philosophie,
auteur de Gouvernance. Le management totalitaire, expliquer formellement les raisons de son nelle et les techniques de bien-être qu’elle www.monde-diplomatique.fr/archives
Lux, Montréal, 2013. embauche – ni celles de son rejet. en est devenue folle (7).
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
4
C ANADA , É TATS -U NIS ET M EXIQUE SIGNENT

Premières brèches dans la


C’était l’une des grandes promesses de M. Donald
Trump : une fois président, il mettrait en pièces l’Accord
de libre-échange nord-américain (Alena) et le remplacerait
par un nouveau traité. Dévoilé fin septembre, le texte rené-
gocié comprend des reculs inquiétants, mais aussi plusieurs
avancées sociales. Il porte ainsi un premier coup de canif
à l’ordre commercial international.

P A R L O R I M. W A L L A C H *

A PRÈS treize mois de négociations,


une version révisée de l’Accord de libre-
riser certains secteurs en situation de
monopole, revenir sur des normes sani-
échange nord-américain (Alena) a été taires et des mesures de protection des
publiée le 30 septembre dernier (1). Per- consommateurs et de l’environnement, etc.
sonne n’en sera surpris : les gouverne- – bref, intervenir dans des domaines qui
ments de l’Américain Donald Trump, ont peu à voir avec les échanges commer-
du Canadien Justin Trudeau et du Mexi- ciaux, en vendant le tout à l’opinion sous
© ADAGP, PARIS, 2018

cain Enrique Peña Nieto n’ont pas l’étiquette « accord de libre-échange ».


rompu avec le modèle commercial qui
prévaut depuis le début des années 1990 Maintes fois imité, ce modèle a essaimé
et qui favorise les entreprises au détri- sur tous les continents (lire l’article
ment des populations. Le nouveau texte page 11) avec des intitulés divers (accord
ALEXANDER CALDER. – De la série « Our Unfinished Revolution » (Notre révolution inachevée), 1975
contient pourtant plusieurs avancées de partenariat économique, accord de par-
majeures qui, sous réserve qu’elles tenariat pour le commerce et l’investis-
soient ratifiées par le Congrès en 2019, sement...). Sa remise en cause par les passés. Il pourrait ainsi servir de point étrangères et des sociétés nationales, sécu- exclus. Un moyen d’en finir avec les
pourraient mettre fin à certains dom- États-Unis envoie un signal au reste du d’appui pour infléchir les politiques com- rité de l’investissement, liberté pour l’en- indemnisations astronomiques versées
mages graves et persistants causés par monde. Elle reflète également l’évolution merciales au niveau mondial. treprise de transférer son capital – ont dis- dans le passé pour compenser la perte ima-
l’ancien traité à des millions de citoyens des partis politiques américains sur la paru, tout comme la mention du droit ginée de bénéfices futurs.
nord-américains (2). Pour ceux qui, aux question du libre-échange. Longtemps, Tout d’abord, et c’est un acquis impor- d’investir. Alors que le règlement des
côtés des syndicalistes et des écolo- les critiques les plus virulentes sont tant, le mécanisme de règlement des dif- litiges version Alena permettait aux inves- Au vu de telles mesures, le lobby patro-
gistes, combattent le libre-échange venues de la gauche, aux avant-postes de férends entre investisseurs et États (RDIE), tisseurs de contourner les tribunaux natio- nal américain Business Roundtable, le
depuis un quart de siècle, ce serait déjà la lutte contre l’Alena originel en 1994 qui permet aux entreprises de poursuivre naux en faisant appel à des arbitres, le nou- think tank ultralibéral American Enterprise
une grande victoire, dont les consé- ou de la « bataille de Seattle » contre les gouvernements dont certaines décisions veau dispositif exige que les investisseurs Institute et le comité éditorial du Wall
quences s’étendraient bien au-delà du l’Organisation mondiale du commerce auraient amputé leurs profits devant des et les États essaient d’abord de régler leurs Street Journal ont jugé le nouveau texte
sous-continent. (OMC) en 1999. Désormais, les coups tribunaux d’arbitrage (4), voit son champ contentieux devant les juridictions et les «plus mauvais» que l’ancien (6). Il existe
sont portés par le camp républicain. C’est d’application drastiquement réduit. Il dis- entités administratives des pays concernés.
Signé fin 1992, l’Alena a inauguré un lui qui a enterré l’accord de partenariat paraît dans les relations entre les États- Ce n’est qu’une fois épuisés tous les
procédé cynique : utiliser les négociations transpacifique (TPP), ardemment défendu Unis et le Canada. Ottawa et les militants recours locaux, ou si aucune décision n’a (1) « United States - Mexico - Canada Agreement
commerciales pour donner de nouveaux par M. Barack Obama. Et qui a remis en écologistes peuvent s’en réjouir : depuis été prise dans un délai de deux ans et demi, text», Bureau du représentant américain au commerce,
Washington, DC, 30 septembre 2018, www.ustr.gov
droits et pouvoirs aux investisseurs, favo- chantier l’Alena. vingt-cinq ans, à une exception près, toutes que les investisseurs pourront réclamer
les indemnisations versées à des entre- une indemnisation devant une cour d’ar- (2) Lire « Mirages du libre-échange », Le Monde
diplomatique, juin 2015.
prises dans des affaires liées à l’environ- bitrage. Et cela uniquement si la plainte
Une invention de Ronald Reagan nement faisaient suite à des plaintes de porte sur le fait qu’« un investissement est
(3) Lire Serge Halimi, « Triomphe ruineux pour
l’administration démocrate », Le Monde diplomatique,
sociétés américaines contre des politiques nationalisé ou directement exproprié par décembre 1993.

P OUR ACCÉDER à la présidence, M. Trump


a largement exploité la colère des classes
sa première version en 1988 avec l’Accord
de libre-échange États-Unis - Canada
publiques canadiennes (5).

Concernant le Mexique, le mécanisme


un transfert de titre formel ou une saisie
pure et simple». Ou en cas d’actions «dis-
criminatoires » contre un placement déjà
(4) Lire Benoît Bréville et Martine Bulard, « Des
tribunaux pour détrousser les États », Le Monde diplo-
matique, juin 2014.
populaires contre le dumping social, les (ALE). Le Mexique entra dans la danse de RDIE fait place à une nouvelle réalisé. Par ailleurs, les investisseurs ne (5) « What does Nafta 2.0 mean for Investor-State
dispute settlement ? », Public Citizen’s Global Trade
délocalisations, la désindustrialisation. grâce au président républicain George H. approche. Les grands principes que les seront indemnisés que pour des pertes dont Watch, Washington, DC, octobre 2018.
Opposant de longue date à l’Alena, il W. Bush, signataire du texte en 1992. Et gouvernements étaient sommés de garan- ils apportent la preuve, les dommages (6) « Half a Nafta », The Wall Street Journal, New
développe depuis toujours une lecture le démocrate William Clinton ne ménagea tir – égalité de traitement des sociétés « intrinsèquement spéculatifs » étant York, 27 août 2018.
nationaliste de ce traité, bien loin des cri- pas ses efforts pour le faire approuver par
tiques progressistes formulées par M. Ber- le Congrès (3). Contrairement aux affir-
nie Sanders lors des primaires démocrates mations de M. Trump, qui visent à dresser
de 2016. Selon M. Trump, l’Alena, le les travailleurs du Nord contre leurs cama-

Une renégociation
« plus mauvais accord jamais signé » par rades mexicains, l’Alena est donc un
les Américains – une expression qu’il accord made in America, conçu comme
emploie indifféremment pour tous les une machine de guerre contre les salariés
accords qu’il souhaite remettre en des deux pays.
cause... –, n’aurait profité qu’aux Mexi-
cains, avides d’exploiter la faiblesse des La nouvelle appellation – Accord États- qui a galvanisé sa base ouvrière en expliquant que l’Alena sapait
États-Unis. À l’écouter, on croirait même Unis - Mexique - Canada (AEUMC, en la souveraineté nationale et vampirisait les emplois américains.
qu’il a été imaginé à Mexico pour nuire anglais USMCA) – ne change pas une PAR LAURA CARLSEN * En annonçant la naissance de l’imprononçable AEUMC, le

U
aux travailleurs américains. C’est évidem- donnée fondamentale : le traité s’inscrit 1er octobre à la Maison Blanche, M. Trump a répété : « Il ne
ment faux. L’Alena est une invention du toujours dans le cadre qui enferme les s’agit pas d’un Alena bis, mais bien d’un nouvel accord!» Dans
président Ronald Reagan, qui paracheva 164 membres de l’Organisation mondiale NE CHOSE est sûre : la signature de l’accord États-Unis - la novlangue du président – que l’autosatisfaction insistante
du commerce (OMC), dont les trois pays Mexique - Canada (AEUMC, ou USMCA en anglais), qui a n’embarrasse pas outre-mesure –, l’AEUMC est devenu « l’ac-
* Directrice de Public Citizen’s Global Trade Watch, signataires. Pourtant, sur certains points conclu la renégociation de l’Accord de libre-échange nord- cord commercial le plus moderne et le plus équilibré de l’histoire
Washington, DC. importants, il se distingue de ses avatars américain (Alena), le 1er octobre 2018, s’est accompagnée de [des États-Unis] » (1). De son côté, l’éditorialiste de Fox News
quatre soupirs de soulagement – ceux des dirigeants concernés. Christian Whiton s’est félicité d’un texte qui « révolutionne le
commerce international» et annonce l’avènement d’un «nouvel
M. Donald Trump avait besoin d’une victoire avant les élec- ordre mondial du commerce » (2).
tions de la mi-mandat en novembre. Il avait promis lors de sa
Nos précédents articles campagne présidentielle d’améliorer ou de « mettre en pièces »
l’Alena et souhaitait pouvoir afficher des résultats avant d’in-
Dans les faits, l’accord mêle des progrès incontestables et des
clauses qui pourraient avoir des effets dévastateurs, semant la
tensifier sa guerre commerciale contre la Chine. Court-circuité confusion chez les observateurs. L’AEUMC reflète une préoc-
• « Mirages du libre-échange », par Lori M. Wallach (juin 2015). lors de la dernière série de rencontres entre Mexico et cupation accrue pour la souveraineté nationale : il reconnaît
• « Libre-échange, version Pacifique », par Martine Bulard (novembre 2014). Washington, le premier ministre canadien Justin Trudeau res- explicitement le droit des parties à décider des politiques qu’elles
sentait l’urgence de rejoindre la table des négociations avant mettent en œuvre. Une telle disposition pourrait offrir aux deux
• « Des tribunaux pour détrousser les États », par Benoît Bréville et que le processus se fragmente en pourparlers bilatéraux et que cadets, Canada et Mexique, un peu plus de marges de manœuvre.
M. B. (juin 2014). M. Trump brandisse la menace de taxes douanières dans le sec- La mesure a déjà conduit à une avancée considérable : l’élimi-
• « Dans l’Ohio, les emplois volés de Fostoria », par John R. MacArthur teur automobile. De son côté, le président mexicain Enrique nation presque totale du chapitre 11 concernant le règlement
(juillet 2011). Peña Nieto, dont l’impopularité atteint de telles profondeurs des différends entre investisseurs et États (lire l’article ci-dessus).
• « Alena : comment la Maison Blanche acheta le Congrès », par
qu’elle ferait passer M. François Hollande pour une idole, rêvait
J. R. M. (L’Atlas histoire. Histoire critique du XXe siècle, 2010). de pouvoir afficher une réussite, quelle qu’elle soit, avant de Les principales avancées concernent la réglementation du tra-
quitter son poste. Conspué pour avoir courbé l’échine devant vail. Celle-ci ne faisait l’objet que d’un avenant à l’Alena, ajouté
• « À Tijuana, la mauvaise fortune des “maquiladoras” », par Anne Vigna M. Trump dans un pays qui a érigé la détestation des présidents à la dernière minute en 1993 afin d’apaiser un Congrès américain
(novembre 2009). américains en sport national, il entendait démontrer que la stra- réticent. Le nouveau chapitre exige des parties qu’elles adhèrent
• « Le jour où le Mexique fut privé de tortillas », par A. V. (mars 2008). tégie du cirage de souliers s’avère parfois efficace. Quant à son aux normes de l’Organisation internationale du travail (OIT).
successeur, M. Andrés Manuel López Obrador, la signature d’un Il comprend une annexe listant des mesures détaillées visant à
• « Mise à l’encan de l’eau du Canada », par Sylvie Paquerot et Émilie Revil
accord avant son entrée en fonctions en décembre signifiait qu’il mettre un terme aux syndicats mexicains dits « de protection »,
(avril 2001).
n’aurait pas à subir l’inquiétude des marchés. liés aux employeurs, et à instaurer des processus de négociation
• « Au Mexique, les fausses promesses de l’Alena », par Karen Lehman collective au sud du río Bravo.
(novembre 1996). Que dit le texte ? Le changement de nom implique davantage
• « Aux États-Unis, les croisés du libre-échange », par Marie-France Toinet qu’un simple ravalement de façade. La nouvelle appellation
(février 1995). abandonne les termes «libre-échange» et «Amérique du Nord», (1) Donald Trump, conférence de presse à la Maison Blanche, Washington,
deux chiffons rouges pour la droite «ultra» du Parti républicain, DC, 1er octobre 2018.
• « Triomphe ruineux pour l’administration démocrate », par Serge Halimi
(2) « Trump has just revolutionized global trade by replacing Nafta with
(décembre 1993). USMCA», Fox News, 2 octobre 2018, www.foxnews.com
* Directrice du Center for International Policy (CIP).
5 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

UNE NOUVELLE VERSION DE L’A LENA

forteresse du libre-échange
pourtant une faille : une disposition visant pour les violations les plus flagrantes des Bush, l’AEUMC n’exige pas que les États liards de dollars d’exportations améri-
à protéger les neuf entreprises américaines normes du travail et de l’environnement. concernés adoptent, préservent ou appli- caines (8). Le traité renégocié restaure le
qui se sont partagé treize contrats à l’oc- Les syndicats réfléchissent actuellement quent des lois nationales en conformité droit des pays à définir des règles concer- À fronts
casion de la privatisation partielle du sec-
teur du pétrole et du gaz par le gouverne-
à un moyen de faire respecter ces obliga-
tions par les autorités. Contre toute attente,
avec les sept principaux accords multila-
téraux sur l’environnement. Seule est évo-
nant l’accès à leurs routes.
renversés
ment de M. Peña Nieto. Il est prévu que ils ont pour allié le représentant américain quée la convention sur le commerce inter- Mais c’est sans doute dans le domaine « C’est un grand pas en avant, et
ces multinationales resteront protégées par au commerce, M. Robert Lighthizer, un national des espèces de faune et flore du travail que le nouveau texte se montre je suis ravi que les trois pays aient
le dispositif de RDIE si le Mexique main- républicain conservateur connu pour ses sauvages menacées d’extinction (Cites), le plus novateur. Une clause subordonne travaillé ensemble pour parvenir à
tient d’autres accords commerciaux per- vigoureuses critiques de l’Alena. et les nouvelles clauses en la matière impo- l’accès aux avantages du traité commercial un accord. Ma première priorité est
mettant ce mécanisme. sent très peu d’obligations réelles. à des exigences en matière de rémunéra- de stopper la délocalisation des
À la différence des syndicats, qui ont tion des salariés : pour que des véhicules emplois de l’Ohio et c’est ce que je
Au-delà de cette réserve, le coup porté tenté de peser sur le cours des négocia- Les rares progrès en matière d’écologie soient éligibles au marché automobile vais regarder quand j’analyserai le
aux cours d’arbitrage marque un recul tions, les militants écologistes sont lar- s’expliquent moins par la volonté de pro- nord-américain, entre 40 et 45 % de leur nouvel accord en détail. Nous
significatif du pouvoir des investisseurs gement restés à l’écart. M. Trump téger la planète que par celle de restaurer valeur devra être produite par des ouvriers avons encore du travail devant
face aux États. Comme cette attaque vient affichant de façon provocante son désin- une forme de souveraineté. Ainsi, les dis- payés au moins 16 dollars (14 euros) nous avant la ratification
d’un gouvernement particulièrement térêt pour le sujet, ils savaient leurs ten- positions contenues dans l’Alena obli- l’heure. Plus généralement, 75 % de la [par le Congrès] et je vais
dévoué aux entreprises – en témoignent tatives vouées à l’échec. Un président geant les États à exporter leurs ressources valeur des véhicules devra être produite continuer à collaborer avec le
les substantielles baisses d’impôt que leur climatosceptique n’allait pas intégrer des naturelles, quand bien même ils s’em- en Amérique du Nord – l’Alena prévoyait gouvernement pour définir le cadre
a consenties M. Trump –, les futurs prési- demandes que M. Obama lui-même avait ploieraient par ailleurs à les conserver, 62,5 % et le TPP, 45 %. Faute de données d’application du nouvel Alena. »
dents américains pourront difficilement rejetées lors des négociations du TPP : ont été éliminées. Il en va de même pour disponibles, on ne sait pas si, ni dans quelle
Sherrod Brown, sénateur
faire machine arrière. Et les nombreux rendre l’accord de Paris contraignant, l’obligation de proposer un libre accès mesure, ces critères conduiront à des aug-
démocrate de l’Ohio,
pays qui cherchent depuis des années à taxer les produits importés en fonction aux réseaux routiers d’Amérique du Nord mentations de salaire ou à la relocalisation 1er octobre 2018.
échapper au régime du RDIE pourront des émissions de gaz à effet de serre... Ils à tous les poids lourds mexicains, amé- de la production, ni si la chaîne d’appro-
trouver là une source d’inspiration. ne se sont pas trompés. ricains et canadiens, en faisant fi des visionnement sera affectée. Le Comité « Pendant des décennies, l’Alena
considérations liées à la sécurité et à l’en- consultatif sur le travail a en tout cas jugé a contribué à diminuer les salaires
Cependant, rien n’empêche véritable- Le nouveau traité ne fait aucune mention vironnement. Au cours des années 2000, que ces mesures étaient susceptibles de des travailleurs et à expédier les
ment les multinationales américaines de du changement climatique, une omission les États-Unis avaient tenté de limiter faire progresser la production et l’emploi. emplois bien payés à l’étranger.
continuer à délocaliser leurs usines, à ver- remarquable à un moment où le sujet l’accès à leur territoire des camions Mais il faut surtout retenir que, pour la pre- L’accord final doit éliminer les
ser aux Mexicains des salaires de misère occupe le débat public. Suivant le modèle immatriculés au Mexique. Un tribunal de mière fois, comme les syndicats le deman- incitations aux délocalisations,
ou à se débarrasser de leurs déchets du TPP, et contrairement à ce que les élus l’Alena avait alors autorisé Mexico à dent depuis longtemps, les salaires sont augmenter les rémunérations des
toxiques dans la nature. Pour éviter cela, démocrates avaient obtenu pour les quatre adopter des mesures de rétorsion, sous la concernés par les «règles d’origine» aux- travailleurs américains et inclure
il faudrait que l’accord intègre des règles derniers accords signés par M. George W. forme de droits de douane sur 2,4 mil- quelles les marchandises doivent satisfaire des normes environnementales et
sociales fortes, avec des
sociales et environnementales fortes, appli- afin d’être dispensées de droits de douane.
mécanismes de contrainte (...).
cables rapidement et sans contestation pos-
J’apprécie les efforts du
sible. Ce n’est pas le cas. Si certaines En dehors de ces avancées, et de
représentant américain au
normes ont été améliorées – le Comité quelques autres, le nouveau traité reprend commerce Robert Lighthizer pour
consultatif sur le travail, composé de syn- de multiples dispositions contenues dans s’attaquer à certains de ces
dicats, évoque des progrès «modestes mais l’Alena. Il reconduit nombre de règles iné- problèmes au cours des
significatifs (7)» –, les outils pour les appli- quitables en vigueur à l’OMC, parfois en renégociations. (...) Dans les
quer manquent ou restent vagues. les aggravant, notamment en matière de prochaines semaines, le Congrès
protection des consommateurs. La très devra se prononcer et déterminer si
L’AEUMC incorpore notamment de puissante industrie agroalimentaire est par- cet accord est susceptible
nouvelles garanties sur le droit de grève, venue à faire inscrire ses principales exi- d’améliorer la vie des travailleurs
sur la violence contre les syndicalistes et gences, sauf une, mise en échec par une en Amérique du Nord. Si ce critère
les travailleurs immigrés. Tandis que les énergique contre-offensive des associa- n’est pas rempli, l’accord devra
normes sociales et environnementales tions : empêcher les États d’avertir leurs être rejeté. »
figuraient en annexe de l’Alena et citoyens des excès de sucre dans certains
n’avaient aucun caractère contraignant, produits. On pourrait également mention- Rosa DeLauro, représentante
elles apparaissent désormais au cœur du ner les droits de monopole accordés aux démocrate du Connecticut,
texte – ce qui leur donne théoriquement laboratoires pharmaceutiques (lire l’article 31 août 2018.
un caractère contraignant –, comme c’est ci-dessous), ou encore les nouvelles règles « Concernant les aspects
© ADAGP, PARIS, 2018

le cas dans tous les traités signés par les sur le « commerce numérique » qui, entre négatifs, on constate une très nette
États-Unis depuis 2007. Toutefois, l’exis- autres problèmes, interdisent aux États augmentation des mesures
tence de mécanismes de coercition, si elle d’exiger un stockage local des données. protectionnistes. Une clause
est nécessaire, ne suffit pas. Depuis dix Ces règles pourraient annihiler tout effort requiert que 75 % de la valeur des
ans, les administrations démocrates et des pouvoirs publics pour protéger la vie voitures soit produite en Amérique
républicaines n’ont en effet jamais utilisé privée et la sécurité des citoyens. Les du Nord, faute de quoi elles ne
ALEXANDER CALDER. – De la série « Our Unfinished Revolution »
ces outils pourtant à leur disposition, même (Notre révolution inachevée), 1975 mesures sur le copyright imposent en outre seront pas exemptées de droits de
au Canada d’allonger de vingt ans la durée douane. Les prix des composants
actuellement prévue. des automobiles ont déjà augmenté
en raison de la guerre commerciale
Mélange de mesures audacieuses et de que le président Trump mène contre

déconcertante
défense du statu quo, l’AEUMC sera dis- la Chine. Ils vont s’élever encore
cuté par le Congrès américain en 2019, et plus si l’on oblige les industriels à
sa mouture actuelle est susceptible d’être utiliser des pièces fabriquées sur
amendée. Une éventuelle victoire des place, alors qu’ils auraient pu les
démocrates au Sénat ou à la Chambre des importer à bas coût. Il y a aussi
une mesure exigeant qu’une part
Le texte établit qu’entre 40 et 45 % de la valeur des véhicules traditionnelles et la promotion des organismes génétiquement représentants lors des élections de la mi-
significative des voitures soit
couverts par l’accord devra être produite par des travailleurs modifiés. M. Ernesto Ladrón, porte-parole de la coalition, nous mandat du 6 novembre leur donnerait l’oc-
produite par des ouvriers payés
gagnant au moins 16 dollars (14 euros) l’heure, soit environ explique : « Le texte s’attache surtout à défendre les grands casion de poser des conditions avant d’ap- 16 dollars l’heure. Cela revient, de
quatre fois le salaire d’un employé du secteur automobile au producteurs américains. Notre objectif, c’est l’autosuffisance porter leur soutien à ce texte. Ils pourraient la part des États-Unis, à imposer
Mexique. Il est peu probable que les entreprises – américaines, alimentaire, mais cet accord nous place sur des rails qui mènent ainsi tenter de combler ses failles les plus un salaire minimum dans le secteur
pour la plupart – établies dans le pays quadruplent les salaires dans la direction opposée. » béantes. Ils devraient en tout cas prendre automobile pour toute l’Amérique
dans un avenir proche ou qu’elles se relocalisent aux États-Unis acte de l’amélioration de certaines normes du Nord. L’administration Trump
du jour au lendemain, mais l’idée de combler le fossé salarial Autre sujet sur lequel on enregistre un recul de taille : le droit sociales, de l’introduction de clauses sala- excède même les demandes des
entre les deux pays marque un progrès qui mérite d’être relevé. à des médicaments bon marché. Les États-Unis ont obtenu l’ex- riales, de la neutralisation des tribunaux gauchistes les plus audacieux. »
Cette disposition conduira-t-elle à augmenter les salaires au tension à dix ans des brevets sur les molécules biologiques, ainsi d’arbitrage : ces acquis pourront servir de
Mexique et à entraver le dumping salarial ? Cela dépendra de que la possibilité de modifier et de renouveler des brevets mena- base à de futures campagnes, et pas seu- FreedomWorks, lobby
M. López Obrador, dont les promesses de campagne recoupent cés d’expiration. Les actionnaires des sociétés pharmaceutiques lement en Amérique du Nord. conservateur et libertarien,
déjà une partie des mesures évoquées dans l’accord. américaines peuvent d’ores et déjà approfondir leurs poches : 9 octobre 2018.
elles seront garnies. Dans cette perspective, s’opposer par « Contrairement aux affirmations

P ARMI les perdants, on compte d’ores et déjà les petits agri-


culteurs des trois pays. Les grands producteurs laitiers américains
Sans surprise, l’AEUMC délaisse une grande partie des
aspects que les progressistes auraient souhaité modifier. Pour
réflexe pavlovien à tout acquis de la rené-
gociation au motif qu’elle a eu lieu sous
la présidence Trump constituerait une
du président Trump, le nouveau
traité marque d’importants reculs
et impose des restrictions qui vont
enregistrent une victoire relative en obtenant un meilleur accès être viable, l’intégration de la région nécessite qu’on s’intéresse faute politique. Cela conforterait les par- entraver le commerce et
au marché canadien. Le Canada dispose en effet d’un système au changement climatique, aux inégalités, à l’extractivisme, tisans du statu quo néolibéral, qui mettent l’investissement, au risque
de gestion de l’offre laitière qui vise à maintenir des prix dignes aux paradis fiscaux, à la spéculation financière... Le terme dans le même sac le retrait isolationniste d’étouffer la croissance. En matière
pour les producteurs et qui limite l’importation. L’accord main- « changement climatique » ne figure même pas dans le nouveau de l’accord de Paris sur le climat et l’op- d’industrie automobile, l’accord
tient ce système, mais permet d’accroître les importations. L’in- texte, pas plus que celui d’« immigration », alors que les efforts position au libre-échange. Cela accrédi- innove, mais d’une manière
dustrie laitière canadienne a parlé d’une « mort par lacéra- visant à faciliter la mobilité du capital en entravant celle des terait également l’idée que la défense de perverse : c’est le premier accord
tion (3)». Le texte pérennise aussi l’accès des géants du Midwest personnes conduisent à des migrations que la chasse aux clan- l’Alena est la seule solution au nationa- de libre-échange négocié par les
(comme Cargill ou Archer Daniels Midland) au marché mexi- destins ne suffira pas à tarir. lisme économique de M. Trump, ce qui États-Unis qui élève les barrières
cain, sans pour autant ravir les exploitations familiales améri- compromettrait vingt-cinq ans de travail au commerce et à l’investissement
caines. L’Institut pour la politique agricole et commerciale a L’accord finalement conclu ne supprime même pas les bar- des militants progressistes et syndicaux. au lieu de les diminuer. Il
rappelé que les petits exploitants «réclament depuis des décen- rières douanières américaines sur l’acier et l’aluminium cana- Jamais le modèle commercial mis sur superpose des couches de nouvelles
nies un autre type d’accord commercial » : « Nous voulons des diens et mexicains. Cela suggère que l’intégration telle que la pied au début des années 1990 n’a été régulations que les entreprises
règles qui défendent des systèmes solides, durables et justes, conçoit Washington traduit un souci plus important pour ses aussi vulnérable. Autant s’employer à lui doivent respecter pour être
ainsi que les économies rurales. Cette nouvelle mouture ne per- échanges que pour le «libre» échange. Les victoires à la Pyrrhus porter le coup de grâce. exemptées de droits de
mettra pas d’atteindre ces objectifs » (4). de Mexico et d’Ottawa ne changent pas le rapport de forces douane – des couches qui vont
entre partenaires... LORI M. WALLACH. assurément augmenter le prix des
Même préoccupation chez les petits paysans mexicains, les voitures et réduire le nombre
LAURA CARLSEN. d’emplois dans ce secteur en
plus grands perdants de l’Alena, lequel avait noyé leur pays (7) «Report on the impacts of the renegotiated North
Amérique du Nord. »
sous les importations américaines. La coalition Plan de Ayala, (3) Janyce McGregor, « Dairy industry fears “death by 1,000 cuts” through
American free trade agreement», American Federation
qui milite pour la défense de l’agriculture familiale, regrette of Labor - Congress of Industrial Organizations (AFL-
new trade deal », CBC News, 2 octobre 2018, www.cbc.ca CIO), Washington, DC, 27 septembre 2018. Peterson Institute
l’absence de régulation de la circulation des denrées stratégiques, (4) «“New Nafta” falls flat for farmers, food advocates», Institute for Agriculture for International Economics,
(8) « Mexico slaps tariffs on US goods in trucking
le faible encadrement de la propriété intellectuelle des pratiques and Trade Policy, Minneapolis, 1er octobre 2018. spat ; Obama vows swift response », Bridges, vol. 13, think tank néolibéral établi à
n 11, Genève, mars 2009.
o Washington, 2 octobre 2018.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
6
LA STRATÉGIE DU GOUVERNEMENT M ADURO VUE PAR UN

Pour sortir de l’impasse


Phare dans la nuit néolibérale des années 2000, le Vene- Les causes initiales du ralentissement ingrédients étaient alors réunis pour que le russe Rosneft, en apportant en garantie
zuela traverse une crise aiguë. Plus de deux millions de économique constaté depuis 2014 ne l’économie entre en hyperinflation. Sans 49,9 % des actions de l’un de ses actifs
font guère de doute. En juin de cette surprise, l’indice des prix à la consom- les plus précieux, la compagnie de raf-
personnes auraient quitté le pays, sur une population totale année-là, les prix internationaux du mation (une mesure commune de l’infla- finage Citgo, dont le siège et les opéra-
de trente et un millions. D’abord internes, les convulsions pétrole, qui représente 95 % de la valeur tion) est passé de 300 % en 2016 à tions se trouvent aux États-Unis.
des exportations vénézuéliennes, ont 2 000 % en 2017. Pour 2018, les estima-
ont pris une dimension internationale à la suite de sanc- atteint un pic avant de s’effondrer, pas- tions varient de 4 000 % à 1 300 000 %. En septembre 2016, la compagnie
tions américaines. Celles-ci compliquent l’identification sant de 100 à 50 dollars en six mois, puis Dans ce dernier cas de figure, un bien pétrolière nationale Petróleos de Vene-
à 30 dollars en janvier 2016. Mais, acheté 1 000 bolivars au 1er janvier 2018 zuela SA (PDVSA) a proposé à ses créan-
de solutions aux difficultés du pays. contrairement à ce que suggère la en coûterait 13 000 000 le 31 décembre. ciers un échange d’obligations qui, pour
sagesse populaire, les mêmes causes ne allonger de (seulement) trois ans la matu-
produisent pas mécaniquement les Complication supplémentaire : 2016 et rité d’une série de titres (de 2017 à 2020),
mêmes effets : tout dépend de la stratégie 2017 ont été marquées par d’importantes offrait en garantie les 50,1 % restants du
PAR TEMIR PORRAS PONCELEÓN * mise en œuvre pour y répondre. Dans un échéances de remboursement de dette. capital de Citgo, mettant ainsi en danger
contexte de choc exogène d’une rare vio- En dépit de revenus pétroliers en chute le contrôle de cette société par PDVSA

L
lence, celle choisie par les autorités libre, et poursuivant en cela la doctrine en cas de défaut de paiement. Cette opé-
vénézuéliennes laisse perplexe. Et ce de Chávez, le gouvernement de ration de refinancement partiel, la seule
A PÉRIODE pendant laquelle Hugo Lula da Silva qu’au Venezuela « il y a des d’autant plus que l’économie donnait M. Maduro a respecté scrupuleusement sous la présidence de M. Maduro, n’a
Chávez a présidé aux destinées du Vene- élections tout le temps, et quand il n’y en des signes de fragilité bien avant ses engagements. Du moins jusqu’en pour l’essentiel attiré que des fonds spé-
zuela (1999-2013) a été marquée par des a pas, Chávez les invente ». Sur le plan l’effondrement des cours du brut. décembre 2017. Lors d’une allocution culatifs, alléchés par l’hypothèse d’un
réussites incontestables, notamment en régional, la révolution bolivarienne a télévisée, le président a alors annoncé défaut qui leur permettrait de mettre la
ce qui concerne la réduction de la pau- contribué à rendre possible la « vague En dépit d’un niveau d’inflation struc- qu’entre 2014 et 2017 le pays avait rem- main sur le raffineur américain.
vreté. Le chavisme pouvait également se rouge » qui a balayé la région pendant la turellement élevé (5) (à deux chiffres en boursé la somme colossale de 71,7 mil-
prévaloir de résultats plus qu’honorables première décennie du siècle (2), portant temps « normal »), le gouvernement du liards de dollars de dette. Une question demeure : pourquoi
dans des domaines où il était moins des forces progressistes au pouvoir par la président Maduro a décidé de maintenir l’État s’est-il senti dans l’obligation de
attendu, comme la croissance écono- voie électorale, souvent pour la première une politique de contrôle des changes Une fois encore, la stratégie du pou- payer, en temps et en heure, jusqu’au der-
mique : le produit intérieur brut (PIB) a fois dans l’histoire de pays qui semblaient qui imposait une parité fixe de la mon- voir pour répondre aux difficultés sou- nier centime de sa dette, alors qu’à partir
par exemple été multiplié par cinq déterminés à en finir avec leur statut naie nationale, le bolivar, face au dollar lève de nombreuses questions. Car rem- de 2014 ses revenus fondaient ? Pour-
entre 1999 et 2014 (1). Cela explique sans d’« arrière-cour » des États-Unis. américain. Il n’en fallait pas plus pour bourser les créances a impliqué de quoi, sans qu’il fût même nécessaire de
doute ses nombreux succès électoraux et aiguiser l’appétit de certains, qui com- « monétiser » des actifs de la nation, faire défaut, n’a-t-il pas cherché à pro-
la longévité de son hégémonie politique. La mort de Chávez (à 58 ans, en prirent rapidement que le mécanisme autrement dit de les apporter en garantie, céder à une renégociation globale avec
Un tel contexte a permis de refonder des mars 2013) et la transition politique qui leur permettait d’acheter un actif sûr (la voire de les vendre, pour lever les ses créanciers ? L’accès aux marchés de
institutions sclérosées à travers un pro- a amené au pouvoir son successeur dési- monnaie américaine) à un prix très infé- sommes dont l’État avait besoin. Au capitaux devenait plus restreint et coû-
cessus constituant ouvert et participatif, gné, M. Nicolás Maduro, lors de l’élec- rieur à sa valeur réelle. En favorisant cours de cette période, le Venezuela a teux à mesure que la situation se dégra-
tout en recourant de manière systématique tion présidentielle anticipée du ainsi la fuite des capitaux, la politique tantôt utilisé l’or monétaire des réserves dait, mais une négociation était encore
au vote populaire – au point de faire dire 14 avril 2013, ont toutefois inauguré une de change du gouvernement a trans- internationales, tantôt eu recours à ses possible, en associant par exemple la
à l’ancien président brésilien Luiz Inácio nouvelle période. Et brouillé les repères. formé le pays en une immense essoreuse droits de tirage spéciaux (DTS) au Chine, partenaire financier-clé du Vene-
à billets verts (6). FMI (8). Quand il n’a pas directement zuela qui a continué à le pourvoir en
contracté des prêts auprès des compa- argent frais (hélas, en quantité insuffi-
Essoreuse à billets verts Jusqu’en 2014, les recettes pétrolières gnies pétrolières de pays alliés, comme sante) jusqu’à aujourd’hui.
sont restées abondantes. Mais la valeur

D EPUIS 2014, le Venezuela traverse la


crise économique la plus grave de son
En 2018, le Venezuela devrait enregistrer
sa cinquième année d’affilée de récession
des importations (souvent surfacturées)
ne cessait d’augmenter, puisqu’elle ali-
mentait la stratégie d’accumulation com-
Dénonciation des manœuvres de « l’empire »
histoire, qui a non seulement provoqué
une situation de détresse sociale, mais
également contribué à approfondir la
économique, avec une contraction du PIB
qui pourrait atteindre 18 %, après une
chute d’entre 11 et 14 % en 2017. L’État
mune aux bourgeoisies des pays pétro-
liers : la « capture de rente », qui consiste
à 1o transformer les réserves pétrolières
É TRANGEMENT, c’est seulement après
que l’administration américaine a
national et international – dont nul ne
doute qu’il ne nourrit ni tendresse ni
polarisation politique qui caractérise le vénézuélien ne publiant plus de données en dollars ; 2o utiliser ces dollars pour imposé des sanctions financières contre admiration pour Caracas. Désigner un
pays depuis deux décennies. Un point de macroéconomiques depuis 2015, certains doper la monnaie nationale, et donc le le gouvernement vénézuélien et coupable peut donner un sens politique
rupture a été atteint entre le gouvernement suggèrent que les institutions internatio- pouvoir d’achat de la population ; PDVSA, en août 2017, que M. Maduro aux difficultés, mais cela aide-t-il à les
et l’opposition, mettant à mal le fonction- nales, tels le Fonds monétaire internatio- 3o accroître les ventes du secteur impor- a annoncé sa volonté de renégocier les résoudre ?
nement des institutions de 1999. nal (FMI) ou les grandes institutions tateur, piloté par l’élite. Et puis le cours termes de la dette, essentiellement déte-
financières privées, noircissent le tableau du pétrole a commencé à basculer... nue par de grands fonds de pension amé- Affairé à dénoncer les manœuvres de
Le caractère exceptionnel de cette crise en raison de préjugés idéologiques. Des ricains. Or les sanctions de Washington « l’empire » et des « contre-révolution-
tient à la fois à sa durée et à sa sévérité. chiffres gouvernementaux confirment L’État a décidé de financer son déficit visaient précisément à interdire aux enti- naires » au cours de son premier mandat,
néanmoins la chute du PIB de 16,5 % budgétaire (la différence entre le montant tés américaines de participer au finan- M. Maduro a refusé d’adopter une stra-
* Ancien conseiller auprès du président Hugo
en 2016 (3). Entre 2014 et 2017, la de ses dépenses et celui de ses recettes) cement de Caracas. En d’autres termes, tégie proprement macroéconomique
Chávez pour les questions de politique étrangère contraction cumulée de l’économie s’éta- en ayant recours à la fameuse « planche le Venezuela a attendu que l’option ait pour répondre aux défis auxquels le pays
(2002-2004), ancien directeur du cabinet de blirait donc à au moins 30 % (4), un à billets » et de réduire ses importations disparu pour l’envisager. En décem- faisait face. Au début de l’année 2016,
M. Nicolás Maduro (2007-2013) et ancien vice- effondrement comparable à celui des en restreignant la vente de dollars sur le bre 2017, il inaugurait un défaut sélectif alors que l’approfondissement de la crise
ministre des affaires étrangères (entre autres respon-
sabilités au sein des gouvernements vénézuéliens États-Unis après la crise de 1929 qui a marché officiel. Cette double décision a en ne payant pas, ou avec beaucoup de venait de donner à la droite, en décem-
entre 2002 et 2013). engendré la Grande Dépression. marqué le début des pénuries (7) et libéré retard, certains des intérêts de sa dette. bre 2015, une majorité des deux tiers à
les tendances inflationnistes, bientôt hors l’Assemblée nationale, le jeune profes-
de contrôle : une masse monétaire (le Cette situation n’aurait finalement seur de sociologie Luis Salas, dont un
nombre de billets en circulation) crois- qu’une importance secondaire si la pro- des postulats les plus célèbres affirme
sante étant disponible pour une quantité duction pétrolière ne s’était pas effon- que « l’inflation n’est pas une réalité »,
Nos publications décroissante de biens et de services, la
flambée des prix était inévitable.
drée, passant de presque trois millions
de barils par jour en 2014 à moins d’un
a été nommé chef de l’équipe écono-
mique gouvernementale.

en version Le cours du billet vert, recherché tant


million et demi en 2018. Comme dans
le cas de l’inflation, la chute de la pro- Considérant de la sorte que l’inflation

numérique par les importateurs que comme valeur


refuge, a alors explosé sur le marché noir.
Bientôt, la valeur du dollar « parallèle »
duction pétrolière a placé le pays au
cœur d’une spirale infernale : la produc-
tion chute du fait d’un manque cruel des
découlait d’un effort visant à créer des
pénuries en retirant les produits du mar-
ché et/ou en en gonflant les prix – autre-
a fait référence dans la rue pour la fixation capitaux nécessaires aux investisse- ment dit, d’un projet de sabotage éco-
I T A L I E 8 , 9 0 € • J A P O N 1 6 0 0 ¥ • L I B A N 1 6 5 0 0 , 0 0 L B P • L U X E M B O U R G 8 , 9 0 € • M A R O C 8 5 , 0 0 D H • P A Y S - B A S 8 , 9 0 € • P O R T U G A L C O N T. 8 , 9 0 € • S U I S S E 1 3 , 8 0 C H F • T U N I S I E 1 1 , 9 0 D T. •
AFRIQUE CFA 5500 F CFA • ALLEMAGNE 8,90 € • ANTILLES-RÉUNION 8,90 € • AUTRICHE 8,90 € • BELGIQUE 8,90 € • CANADA 12,75 $CAN • ESPAGNE 8,90 € • ÉTATS-UNIS 13,50 $US • GRANDE-BRETAGNE 7,95 £ • GRÈCE 8,90 € •

du prix des biens et des services. La ments, mais cet effondrement réduit les nomique –, le gouvernement a concentré

V
MANIÈRE DE OIR hausse des prix érodant rapidement les recettes du pays, grevant les perspectives tous ses efforts sur le contrôle des prix.
salaires et les budgets publics, l’État a de production pétrolière... Une loi relative aux « prix justes » a
tenté de soutenir le pouvoir d’achat en même limité à 30 % les marges autori-
PALESTINE mettant toujours plus de billets en circu- Le dos au mur, le gouvernement sées à chacun des intervenants des
Un peuple, une colonisation lation. Entre 2014 et 2017, la masse Maduro dénonce une « guerre écono- chaînes de production et de distribution.
monétaire a bondi de 8 500 %. Tous les mique » fomentée par le capital privé, Une telle démarche ignore que l’infla-

(1) Passant de 98 milliards à 482 milliards de


Une monnaie à la valeur incertaine dollars.
CHRISTOPHER ANDERSON/MAGNUM PHOTOS
8,50 EURO S FR AN CE MÉTRO PO LITA IN E

N° 157 /// FÉVRIER-MARS 2018

(2) Lire William I. Robinson, « Les voies du socia-


PHOTOGRAPHIE :

lisme latino-américain », Le Monde diplomatique,

C RÉÉ EN 2017, le petro est un « cryptoactif » émis par l’État vénézuélien. Sa


valeur serait garantie par l’équivalent de cinq milliards de barils de pétrole
gisant sous le sol d’un grand bloc situé dans la ceinture de l’Orénoque, le
novembre 2011.
(3) Ce chiffre a été rendu public indirectement via
le formulaire « 18-K » que le gouvernement
plus grand réservoir de pétrole de la planète. En l’acquérant, le propriétaire vénézuélien a soumis en décembre 2017 à l’autorité
des marchés financiers des États-Unis (SEC), en tant
d’un petro acquerrait par la même occasion les droits sur un baril de pétrole qu’émetteur de dette sur le marché américain.
dudit bloc.
(4) Anabella Abadi, « 4 años de recesión económica
Le projet soulève deux problèmes. Une fois dépouillé des néologismes liés en cifras », 28 décembre 2017, www.prodavinci.com
au monde de la cryptomonnaie – à la mode il y a quelques années –, le petro (5) L’inflation structurelle au Venezuela s’explique
ressemble étrangement à une simple émission de dette souveraine. Or, pour par sa propension à recycler sa croissance économique
en importations plutôt qu’en développement de son
être légale, toute nouvelle émission requiert l’approbation de l’Assemblée appareil productif (c’est-à-dire de sa capacité à produire
nationale, avec laquelle le gouvernement vénézuélien se trouve en conflit ouvert ce qu’il consomme).
depuis qu’elle est contrôlée par l’opposition. En outre, la production pétrolière (6) Ce mécanisme, ainsi que le contexte général
suit une courbe descendante sans donner de signe de rebond ; cela complique qui a conduit à la crise, est explicité dans Renaud
l’estimation de la valeur d’un pétrole encore sous terre, dont l’extraction future Lambert, «Venezuela, les raisons du chaos», Le Monde
nécessiterait de lourds investissements que Caracas ne peut pas se permettre diplomatique, décembre 2016.
à l’heure actuelle. De fait, le bloc Ayacucho 1, apporté en garantie du petro, ne (7) Lire Anne Vigna, «Faire ses courses à Caracas»,
Le Monde diplomatique, novembre 2013.
produit toujours rien.
(8) « Le DTS est un actif de réserve international,
www.monde-diplomatique.fr/boutique T. P. P. créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves
de change officielles de ses pays membres » (site
du FMI).
7 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

ANCIEN CONSEILLER D ’H UGO C HÁVEZ

au Venezuela
doutes sur la légalité même du budget
ou des concessions et contrats accordés
par l’exécutif ?

Entre son élection, en avril 2013, et


l’effondrement des prix du baril, en 2014-
2015, M. Maduro était maître de son des-
tin : la principale difficulté à laquelle il
faisait face était celle de l’inadéquation
de sa politique économique. Après sa
défaite aux élections législatives de
décembre 2015 et la suspension d’un Par-
lement déterminé à le renverser, la crise
institutionnelle a ouvert la voie à une radi-
calisation des actions de l’opposition,
d’abord sur le front intérieur avec la vio-
lence insurrectionnelle, puis sur le plan
international avec la stratégie d’isolement
diplomatique et d’étranglement financier.
En août 2017, après six mois de violences
et l’installation d’une Assemblée natio-
nale constituante acquise à M. Maduro,
les sanctions de Washington – accompa-
gnées de manœuvres pour favoriser un
putsch à Caracas (9) – ont encore com-
pliqué le casse-tête.

Car la descente aux enfers vénézué-


lienne s’est produite alors que le continent
américain connaissait une profonde muta-
tion politique. Entre 2015 et 2017, les prin-
cipaux bastions du progressisme sud-amé-
ricain, à commencer par l’Argentine et le
Brésil, sont tombés aux mains de coalitions
de droite. Non seulement ces gouverne-
ments conservateurs, animés d’un esprit

BEATRIZ GIL GALERÍA, CARACAS


revanchard, ont manipulé la justice pour
envoyer derrière les barreaux leurs adver-
saires de gauche, mais ils ont aussi coor-
donné leurs actions au niveau régional afin
de venir à bout d’un symbole : la « révo-
lution bolivarienne » initiée par Chávez.

CORINA BRICEÑO. – « Rojo en el puente » (Rouge sur le pont), 2015


Un temps reléguée au second plan sous
le poids de la « vague rouge » qui a balayé
le continent au début du XXIe siècle, l’Or-
tion relève de mécanismes macro- nécessaires à la préservation de son pou- « petro », dont le cours est censé suivre fait, à la mi-septembre 2018, moins d’un ganisation des États américains (OEA),
sociaux qu’il est extrêmement difficile, voir d’achat dans un contexte général celui du baril (lire l’encadré page 6). mois après les annonces de M. Maduro, bras exécutif du projet « panaméricain »
sinon impossible, d’endiguer en contrai- d’hyperinflation. Les grands commer- la base monétaire s’accroissait encore au de Washington, a retrouvé son rôle tradi-
gnant les individus – du moins, tant que çants et industriels vénézuéliens parti- Gage de sa nouvelle orientation d’ou- rythme de 28 %... par semaine. tionnel sous l’impulsion d’un homme inat-
les fondamentaux macroéconomiques cipent sans doute à l’amplification de la verture économique, le gouvernement a tendu. M. Luis Almagro, qui venait de
qui produisent la hausse des prix n’ont vague spéculative en voulant préserver abrogé la loi relative aux « opérations de Au-delà du débat sur la cohérence et quitter ses fonctions de ministre des
pas été corrigés. À quoi bon réguler celui leurs marges au détriment des consom- change illicites ». Par la même occasion, l’efficacité des mesures annoncées, la affaires étrangères d’un gouvernement pro-
d’un bien très prisé, un médicament mateurs. C’est néanmoins faire fausse la libre convertibilité du « bolivar sou- question demeure de savoir si un pro- gressiste en Uruguay (10), en est devenu
importé, par exemple, si l’accroissement route que de leur attribuer la capacité de verain » a été annoncée, bien qu’elle soit gramme économique, quel qu’il soit, est le secrétaire général en mai 2015, grâce
exponentiel de la masse monétaire générer seuls cette situation, qui ne serait en réalité inapplicable en raison du à lui seul de nature à remettre le Vene- au soutien d’une gauche latino-américaine
implique qu’il trouvera nécessairement matériellement pas possible sans une niveau anémique des réserves interna- zuela sur pied. En effet, comment un encore majoritaire à l’époque. Assez rapi-
preneur sur le marché noir à un prix bien expansion irrationnelle de la masse tionales de change. Les particuliers et pays qui a perdu plus de la moitié de sa dement, il s’est senti investi d’un rôle de
supérieur ? monétaire. les entreprises peuvent désormais production pétrolière et plus d’un tiers défenseur de la démocratie continentale,
s’échanger des devises de gré à gré, mais de son PIB en cinq ans peut-il renverser mais il n’a semblé débusquer de menaces
Lorsque le processus inflationniste se Le président Maduro s’était montré ils doivent respecter le taux fixé par la la tendance, alors que des sanctions amé- que chez ses anciens amis politiques. S’af-
déclenche, la peur générée met en mou- sceptique quant à l’opportunité d’opérer banque centrale, ce qui a de facto fait ricaines lui interdisent l’accès au finan- franchissant de la prudence diplomatique
vement une mécanique endiablée par un changement de cap économique. réapparaître un marché noir où le dollar cement international ? Chercher à rassu- qui aurait notamment pu rendre possible
laquelle chacun, voulant se protéger Dans une allocution publique devant des s’échange à des taux supérieurs. rer des investisseurs en proclamant son une médiation, il a pris fait et cause pour
contre une hausse anticipée des prix, producteurs agricoles, il a dénoncé « ces adhésion au dogme de l’équilibre bud- l’opposition vénézuélienne, allant jusqu’à
ajuste le sien et, ce faisant, contribue in économistes qui veulent nous donner des Le salaire minimum réel, qui avait gétaire a-t-il un sens alors que la suspen- encourager la violence insurrectionnelle
fine à boursoufler les étiquettes. Logique leçons mais qui n’ont jamais planté une fondu de 300 à presque 1 dollar par sion du Parlement laisse planer des au cours de l’année 2017.
dévastatrice : les prix ne sont plus fixés tomate de leur vie », avant de préciser mois en quatre ans, a été dopé de
par rapport au coût de production, mais que la révolution bolivarienne « ne suit 3 000 %, pour atteindre environ 30 dol-
par rapport à ce qu’on estime qu’il fau- pas les dogmes ni les recettes de ces lars mensuels. Le gouvernement a d’ail- Le spectre d’une intervention militaire
dra débourser pour le produire de nou- macroéconomistes qui prétendent tout leurs annoncé qu’il serait désormais
veau à l’avenir, ou alors aux marges savoir » (12 septembre 2017). indexé sur le cours du petro, dans l’es-
poir de préserver son pouvoir d’achat.
Mais, sans que les modalités pratiques
S UR LE DÉLICAT dossier cubain, autour
duquel un bloc régional avait émergé
plus que de stratégies internationales,
dont les ressorts semblent pour l’heure
de cette indexation soient explicitées, face aux États-Unis en 2009 pour mettre se limiter aux sanctions supplémentaires
Haro sur un symbole il avait déjà perdu 50 % de sa valeur fin à l’ostracisme que subissait l’île ou à une intervention militaire. Les pre-

I L EST SALUTAIRE que des responsables


politiques expriment leur indépendance
querait l’envie de bien des militants de
gauche sous d’autres latitudes ; mais elle
seulement deux mois après avoir été
augmenté. Anticipant un fort impact sur
les prix, le gouvernement s’est engagé
depuis la guerre froide, M. Almagro s’est
également empressé d’épouser la ligne
des droites américaine et européenne.
mières sont la meilleure garantie d’un
statu quo politique doublé de pénuries
aggravées ; la seconde précipiterait la
d’esprit vis-à-vis d’un certain économi- s’apparente à une certaine désinvolture à prendre en charge le coût de l’aug- Faute d’une majorité des deux tiers, catastrophe.
cisme qui exige bien souvent un mono- lorsqu’elle conduit à changer deux fois mentation des salaires dans le secteur nécessaire au déclenchement d’une pro-
pole technocratique sur la conduite de la le président de la banque centrale en privé pendant trois mois. Étrange dis- cédure de suspension du Venezuela de S’il est nécessaire que le pilotage éco-
politique. Pour autant, décider des orien- moins de deux ans, avec pour seule conti- position : elle n’a fait que décaler l’im- l’OEA, le diplomate uruguayen a par- nomique du Venezuela retrouve le che-
tations macroéconomiques d’un pays nuité l’inexpérience de chaque nouveau pact de son coût sur les prix à la rainé la création d’une coalition de gou- min de la rationalité, la crise perdurera
dans le mépris de toute considération responsable. consommation et, partant, sur l’infla- vernements conservateurs qui, sous le en l’absence d’un règlement des conten-
technique représente parfois la route la tion. Afin d’aider les salariés à joindre nom de groupe de Lima, a tenté de pro- tieux politiques. Aucun plan avancé par
plus directe vers la catastrophe. Il a fallu attendre la réélection de les deux bouts entre la date des jeter l’image d’un consensus régional l’équipe au pouvoir – aussi pertinent
M. Maduro, le 20 mai 2018, pour qu’un annonces et le premier jour de paye, un autour des positions les plus dures vis- soit-il – ne permettra la levée des sanc-
Combattre l’obsession de l’équilibre plan de réformes économiques soit bonus équivalant à 10 dollars a été à-vis de M. Maduro. Certains membres tions ou le rétablissement des garanties
budgétaire ? Une juste cause, mais qui ne annoncé, et trois mois supplémentaires accordé à tous les porteurs de la « carte du groupe ont même demandé la com- juridiques. Le dialogue en vue d’un
passe pas par des déficits de plus de 20 % pour que son contenu soit dévoilé, le de la patrie », une pièce d’identité liée parution du président vénézuélien devant accord de coexistence politique entre le
du PIB pendant quatre années de suite, 17 août dernier. Opérant un virage à cent à une base de données contrôlée par la la Cour pénale internationale (CPI). gouvernement et l’opposition offre le
surtout si c’est pour qu’ils n’aient aucun quatre-vingts degrés, le président a présidence, désormais requise pour L’entrée en fonctions de M. Donald moyen le plus simple (et le plus prag-
impact – au contraire, même – sur la reconnu qu’il existait des racines macro- bénéficier des programmes sociaux- Trump a éclairé la volte-face spectacu- matique) d’empêcher le pays de sombrer
relance de l’activité, le pouvoir d’achat économiques au phénomène de l’infla- phares du gouvernement, tels les laire de M. Almagro : son accord avec dans l’abîme. Plutôt que d’attiser les
ou la répartition entre capital et travail tion, avant d’annoncer que l’État s’im- paniers alimentaires à bas prix. le locataire de la Maison Blanche s’avère divisions, la « communauté internatio-
des fruits escomptés de cette politique. poserait désormais une discipline de fer, si profond qu’il a été le seul responsable nale » devrait orienter tous ses efforts
Augmenter les salaires pour protéger la se fixant pour cap d’atteindre un déficit Côté recettes, le gouvernement a aug- latino-américain à soutenir l’idée d’une dans cette direction.
classe ouvrière de l’impact négatif de l’in- budgétaire zéro. Autre retournement radi- menté la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) intervention militaire, évoquée par le
flation sur le pouvoir d’achat ? Une cal : la monnaie nationale a été dévaluée, de quatre points et pris diverses disposi- président républicain. T EMIR P ORRAS P ONCELEÓN .
démarche louable, mais uniquement si et son cours initial en dollars a été fixé tions techniques pour mieux recouvrer
l’on a mis à terre l’hydre inflationniste au taux du marché noir, autrefois qualifié l’impôt sur les sociétés. Mais, sans un Loin de rapprocher les acteurs véné-
qui dévore tout accroissement nominal de « dollar criminel ». La valeur du nou- retour de la croissance, ces aménage- zuéliens d’un règlement politique, cette
(9) Nicholas Casey et Ernesto Londoño, « US met
des salaires. Certes, l’audace dont fait veau « bolivar souverain », qui remplace ments peineront à suffire. Il va sans dire, fuite en avant régionale les en a éloignés. Venezuela plotters », The New York Times,
preuve le gouvernement bolivarien pour l’ancienne monnaie en l’amputant de par ailleurs, que ce programme fortement Un nombre important de dirigeants d’op- 10 septembre 2018.
s’affranchir du formalisme dans la dési- cinq zéros, évoluera quant à elle à parité expansif est en totale contradiction avec position vivent désormais dans un exil (10) Celui du président José « Pepe » Mujica (2010-
gnation des hauts fonctionnaires provo- fixe avec une cryptomonnaie appelée l’objectif affiché de « déficit zéro ». De volontaire ou subi ; ils ne disposent donc 2015) et de la coalition Frente Amplio.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
8
L ES RAISONS D ’ UN BASCULEMENT

Le Brésil est-il fasciste ?


(Suite de la première page.) ont décrédibilisé le système politique. La interrogé par la British Broadcasting
violence des élus envers les institutions Corporation (BBC).
se reflète dans celle qui accable la popu-
Alors que la presse encense la gauche lation dans la rue : on dénombre un assas- La « solution » Bolsonaro se distingue
« raisonnable » de « Lula » – opposée à sinat toutes les dix minutes en moyenne, en tout point de celle représentée par
celle, jugée trop « rouge », du président pour un total de plus d’un demi-million « Lula ». Entre la défense du statu quo
vénézuélien Hugo Chávez –, Brasília entre 2006 et 2016. Dans la classe et la démocratie, l’homme a depuis
bouscule la hiérarchie des relations inter- moyenne supérieure, on ne compte plus longtemps choisi. À chaque étape, sa
nationales. En mai 2010, l’Europe décou- les familles qui ont quitté le pays. recette repose sur un principe : les plus
vre l’ampleur de la crise en Grèce et en faibles devront faire des concessions.
Irlande. De son côté, le Brésil affiche des À la veille du scrutin, le Brésil se trou- La défense de la sécurité individuelle et
résultats économiques insolents, s’offrant vait dans une situation intenable. À partir de la propriété privée, qui préoccupe les
même un plaisir en forme de revanche : des années 2010, la chute des exporta- classes populaires autant que les autres,
un prêt de 14 milliards de dollars au tions (en volume comme en valeur) a pro- exigera le sacrifice de vies innocentes.
Fonds monétaire international (FMI). La voqué une grave récession. Les dizaines La restauration des hiérarchies sociales,
même année, Brasília et Ankara court- de millions de personnes que les poli- rendant aux classes moyennes supé-
circuitent les chancelleries occidentales tiques du PT avaient sorties de la pauvreté rieures leurs privilèges, impliquera de
et parviennent à un accord avec Téhéran n’entendaient pas y replonger. Au cours reléguer certaines catégories de popu-
sur le nucléaire iranien. Le monde semble des « années Lula », elles avaient goûté lation (le plus souvent ouvrières et
avoir basculé, et le Brésil y jouer un rôle au progrès et à l’espoir, auxquels nul ne noires) au rang de plèbe subalterne. Le
de premier plan... renonce facilement. De son côté, l’oligar- soutien aux entreprises conduira par
chie, détentrice d’une dette interne dont exemple à placer le ministère de l’en-
Moins de dix ans plus tard, le pays sus- les remboursements accaparent presque vironnement sous la tutelle de celui de
LUCIANA CARAVELLO ARTE CONTEMPORÂNEA, RIO DE JANEIRO

cite la consternation. Les scénaristes de la moitié du budget fédéral, exigeait l’agriculture et à sortir de l’accord de
la série américaine House of Cards, aux qu’on continue de la cajoler. À court de Paris. Et la défense des intérêts des mar-
intrigues pourtant byzantines, s’avouent ressources, Brasília ne pouvait satisfaire chés (que garantissent les bons conseils
dépassés par la créativité que révèlent les des exigences aussi contradictoires. La de l’ancien banquier Paulo Guedes, dont
scandales de corruption brésiliens. Mon- stratégie de conciliation de l’ancien syn- M. Bolsonaro semble devenu insépara-
tées en épingle par des médias transfor- dicaliste Lula da Silva, qui lui avait per- ble) s’accommodera de l’essor de la
més en force d’opposition à un PT long- mis à la fois de soulager les favelas et pauvreté et des inégalités.
temps hégémonique, ces malversations d’enchanter la Bourse, avait fait long feu.
« Malheureusement, on ne changera
vraiment les choses qu’en déclenchant
De l’urgence sociale à l’urgence répressive une guerre civile, déclarait le député d’ex-
trême droite en 1999. Il faut faire le tra-

E N 2013, des manifestations éclatent


pour réclamer davantage de services
deux fois : une première en garnissant
leurs propres poches, et une seconde en
vail auquel a renoncé le régime militaire
[1964-1985] : tuer environ trente
mille personnes. Et si des innocents meu-
publics. Très vite, les médias privés en entretenant l’oisiveté de leur électorat. rent, c’est le prix à payer (8). » Pour
travestissent les motivations : ils les ANTONIO LEE. – « Freeze Frame » (Arrêt sur image), 2013 l’heure, les chars dorment encore dans
présentent comme une réaction à la pré- La crise économique prend une tour- les casernes, même si certains militants
varication, dont la couverture rythme nure politique lorsque la droite profite de du PSL, enhardis par leur succès, ont
leurs « unes ». L’opération fonctionne la situation pour destituer la présidente Fernando Henrique Cardoso, le PSDB soutien de la justice et des médias, elle agressé physiquement des militants de
d’autant mieux qu’elle offre aux classes Dilma Rousseff, en 2016. L’accusation [Parti de la social-démocratie brésilienne] a persuadé le peuple que l’État n’avait gauche, des homosexuels ou des oppo-
moyennes la possibilité d’exprimer de corruption est infondée, mais l’opéra- et une frange du PT désireuse de recons- qu’une fonction : le détrousser. Or les sants. Les manœuvres de la droite et des
– enfin – une exaspération souvent tue tion fonctionne. Parvenu au pouvoir sans truire un pacte social (4) ». Après tout, électeurs ont compris que le PT n’était médias contre « Lula » auront cependant
jusque-là : celle de voir leurs privilèges passer par les urnes, le gouvernement de lorsque l’argent circule, la corruption pas le parti le plus corrompu. Si son rendu possible l’impensable : élever la
quotidiens grignotés par les politiques M. Michel Temer, du Parti du mouvement – inscrite au cœur des institutions brési- poids diminue (56 sièges contre 69), il politique qu’incarne M. Bolsonaro au
sociales du PT. « Il faut comprendre que, démocratique brésilien (PMDB, droite), liennes (5) – dérange moins. Le bourdon- demeure la première formation au Par- rang de solution acceptable pour une par-
il y a encore quelques années, les aéro- résout le dilemme économique auquel nement des hélicoptères transportant leurs lement. De son côté, la droite s’effondre. tie du pays.
ports étaient des lieux de distinction, l’État est confronté en amputant les millionnaires de gratte-ciel en gratte-ciel Clé de voûte de la plupart des alliances
nous expliquait une représentante de la dépenses, en flexibilisant le marché du peut même faire rêver ceux qui viennent au Congrès depuis le retour à la démo- R ENAUD L AMBERT .
bourgeoisie de São Paulo en 2013. Avec travail et en rognant les retraites. Éreinté d’acheter leur première voiture. Un tel cratie, en 1985, le PMDB (devenu
l’accroissement du niveau de vie des plus par les scandales, dépourvu de toute projet était-il réaliste ? Reclus dans une MDB) perd presque la moitié de ses
(3) Lire «Au Brésil, la trahison des domestiques »,
pauvres, les classes moyennes doivent légitimité, M. Temer décrédibilise un peu cellule, M. Lula da Silva ne pourra ni le sièges (leur nombre passe de 66 à 34). dans « Travail. Combats et utopies », Manière de
désormais y faire la queue aux côtés de plus l’État. Sa cote de popularité ne défendre ni aider son héritier désigné, Quant au PSDB, son groupe fond de 54 à voir, no 156, décembre 2017 - janvier 2018.
personnes qu’elles considèrent comme dépasse pas 3 %. L’État de droit a disparu M. Fernando Haddad, à le faire. L’espoir 29 députés. Au premier tour de la prési- (4) Fernando López D’Alesandro, « Con los días
des gueux. » Et que dire de la décision dans les rues, de moins en moins sûres ; débouche sur une impasse : « Le PT sans dentielle, les suffrages recueillis par les contados », El País, Madrid, 27 juillet 2017.
du Sénat, en 2013, de doter les domes- il semble avoir déserté les ministères. Cer- “Lula” n’est rien et, sans “Lula”, l’idée candidats des deux grands partis conser- (5) Lire Lamia Oualalou, «Au Brésil, “trois cents
tiques des mêmes droits que les autres tains réclament un retour des militaires. d’un nouveau pacte social perd sa viabi- vateurs atteignent péniblement 6 %. voleurs avec des titres de docteur” », Le Monde diplo-
matique, novembre 2015.
travailleurs ? Une humiliation inaccep- La crise politique s’est peu à peu muée lité », conclut López D’Alesandro.
(6) Lire Lamia Oualalou, « Les évangélistes à la
table, qui introduisait le virus de la lutte en crise institutionnelle. Fort du soutien des évangélistes (6) et, conquête du Brésil », Le Monde diplomatique,
des classes dans l’univers feutré des En barrant la route à l’ancien diri- pour l’heure, épargné par les scandales, octobre 2014.
foyers cossus (3). Dans un tel contexte, une nouvelle can- geant, la droite traditionnelle pensait M. Bolsonaro est apparu comme un (7) « Brasil : ¿por qué voto a Bolsonaro? “Prefiero
didature de « Lula » incarnait pour une s’ouvrir la voie de la présidence. Elle recours dans un système grippé. Que ses un presidente homofóbico o racista a uno que
Aux yeux de cette population, la cor- large coalition de classes un espoir : celui s’est tiré une balle dans le pied. Avec le électeurs adhèrent ou non à ses idées. sea ladrón” », BBC News Mundo, Londres,
8 octobre 2018.
ruption ne se limite pas à l’enrichissement d’un retour à la période faste des « À ce stade, je préfère un président
(8) Fernanda Trisotto, « O dia que Bolsonaro quis
illicite des dirigeants politiques : elle années 2000, lorsque la croissance per- homophobe et raciste à un président matar FHC, sonegar impostos e declarar guerra civil »,
concerne également les programmes mettait de noyer les contradictions de la voleur (7) », concède un fonctionnaire Gazeta do povo, Curitiba, 10 octobre 2017.
sociaux accordés aux classes populaires, société ; en d’autres termes, l’ambition
devenus d’autant plus insupportables que d’approfondir la jeune démocratie brési-
la situation économique se tend. Dans la lienne sans bousculer le statu quo. Selon
rue, les slogans évoluent. L’urgence n’est l’historien Fernando López D’Alesandro,
plus sociale, mais répressive. Il s’agit de
libérer le pays des « communistes », le PT
ce projet pouvait compter sur le soutien
« des secteurs les plus lucides du patro-
Signez, et vous êtes libre
au pouvoir, dont les dirigeants voleraient nat, en syntonie avec [l’ancien président]

C
’EST une petite phrase noyée dans un océan de L’intervieweuse lui oppose alors cet argument décon-
paroles, quelques mots, presque rien, et qui certant : « Si vous aviez signé l’appel, il n’y aurait pas eu
néanmoins dévoile les coulisses d’une fabrique : tout ce foin. »
celle du débat public. Le 17 octobre, la députée de Paris
Autrement dit, il suffisait que la députée se soumette à

Écoutez le « Diplo »
Danièle Obono répond aux questions de Mediapart. Diffusé
l’agenda politique du site d’information pour que cessent
en vidéo, l’entretien ronronne quand soudain la journaliste
les tourments. Rembobinons : Mediapart lance avec
Pauline Graulle interpelle la parlementaire : « Un appel a été
d’autres journaux une pétition pleine de bonnes intentions,
lancé par trois journaux, Mediapart, Politis et Regards, qui
mais suffisamment vague (1) pour recueillir le soutien
a été signé largement d’abord par des intellectuels, des
d’une liste d’« intellectuels, créateurs, militants associatifs,

Une sélection d’articles du mois


gens de la société civile, et puis après par des politiques.
syndicalistes et citoyens avant tout » de sensibilités
Je crois que [la députée] Clémentine Autain a été la seule
diverses. Ensuite, les publications instigatrices médiatisent
de La France insoumise à signer cet appel. Alors pourquoi
leur propre initiative et la transforment en actualité : ainsi

lus par des comédiens


vous n’avez pas signé cet appel ? Après, vous faites ce que
installée au cœur du débat public, la pétition suscite
vous voulez. Mais pourquoi vous n’avez pas signé cet
tweets, posts et prises de position qui théâtralisent un
appel ? » Mme Obono s’étonne que Mediapart la questionne
antagonisme entre signataires et non-signataires. Enfin,
sur ce « Manifeste pour l’accueil des migrants » lancé par
en ligne et en téléchargement (podcast) Mediapart. La journaliste insiste : « C’est un sujet sur lequel
on invite les récalcitrants à justifier leur choix, en suggérant
qu’un refus de s’aligner dissimulerait d’inavouables
on était surpris que vous ne signiez pas. »
accointances. « Ceux qui signent l’appel sont exonérés
Militante de terrain, en première ligne à l’Assemblée nationale de leurs responsabilités », résume Mme Obono, tandis que,
dans la bataille contre la loi sur l’immigration débattue au « pendant plusieurs semaines, on a été quasiment taxés
printemps dernier, Mme Obono a défendu la cause des de rouges-bruns ! ».
migrants plus opiniâtrement que nombre de pétitionnaires.
Si elle avait déféré aux sommations à émarger, « il n’y aurait
«Tout le boulot qu’on fait depuis des mois ne peut pas être
pas eu tout ce foin »... Signez, ou on cogne : ce journalisme
réduit au fait qu’on signe ou pas une pétition», plaide-t-elle.
a décidément des allures de commissariat.
D’autant que ce texte, «insuffisant» à ses yeux, s’abstient
de dénoncer les responsabilités du gouvernement. P IERRE R IMBERT .
Cependant, pour ne l’avoir pas signé, «on s’est retrouvés à
être amalgamés, y compris de la part de Mediapart, à ce que (1) Lire l’article de Benoît Bréville pages 1 et 16, ainsi que Frédéric
des journalistes et commentateurs ont appelé une “gauche Lordon, «Appels sans suite (2) », La pompe à phynance, 17 octobre 2018,
antimigrants”. Et ça, c’était ultraviolent!». http://blog.mondediplo.net
www.monde-diplomatique.fr/audio
9 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

C HINE , I NDE ET JAPON INVESTISSENT DANS LE GOLFE DU B ENGALE

Les corridors de la discorde


Les besoins d’infrastructures dans les pays du golfe du
Bengale aiguisent les appétits. La partie se joue entre le
Japon, l’Inde et la Chine, qui a relancé la concurrence
avec ses « routes de la soie ». Les projets, peu regardants
sur leurs conséquences écologiques, s’appuient souvent
sur les militaires, au détriment des populations locales
chassées de leurs terres, tels les Rohingyas.

PAR SAMUEL BERTHET *

L OIN des radars occidentaux,


le golfe du Bengale septentrional est le
d’un port en eau profonde à Matarbari,
dans le district de Cox’s Bazar, à
théâtre d’une rivalité intense pour le quelques encablures au sud de Chitta-
contrôle des circulations. La compétition gong, pour une valeur de 4,6 milliards
se noue autour des nouvelles « routes de de dollars et à des conditions de prêt
la soie », qui apparaissent bien diffé- extrêmement avantageuses (0,1 % de
rentes des images romantiques véhicu- taux d’intérêt sur trente ans pour les qua-
lées au XIX e siècle. Elle a connu un tre cinquièmes de la somme). Y sont
tournant à partir de 2013, quand le gou- incluses la fourniture de quatre centrales
vernement chinois a lancé l’initiative à charbon, d’une station de transit pour
« Une ceinture, une route », d’abord gaz naturel liquéfié, et la réalisation d’un
connue par son sigle anglais OBOR couloir industriel assorti d’autoroutes et
(One Belt, One Road) et devenue ensuite de voies ferrées. Si la première centrale
DESSIN DE SELÇUK
BRI (Belt and Road Initiative), un de 1 200 mégawatts a commencé à sortir
programme d’investissements pour de terre, aucun plan précis n’a été révélé
les infrastructures et les transports. jusqu’à présent (2). confessionnel au détriment des minorités cière, autorisant le déplacement de vil- sur les zones côtières (7). Le sous-district
Soixante-huit pays sont concernés, et le et des identités hybrides. En Birmanie, le lages entiers. Ce pouvoir (de même que de l’île de Maheshkhali, toute proche de
coût des projets pourrait dépasser les Le projet japonais a donc été préféré à contrôle des déplacements et cette ingé- le découpage territorial) est hérité du la ville de Cox’s Bazar, en compte à lui
10 000 milliards de dollars, avec l’am- celui d’un conglomérat chinois, envisagé nierie sociale forment la toile de fond de régime colonial britannique, comme dans seul sept, si l’on inclut celles (Dholghata,
bition de reconfigurer les circulations dans un premier temps pour le dévelop- l’expulsion violente des Rohingyas, les districts des collines de Chittagong, Ghotibhaga et Sonadia) qui appartiennent
entre l’Asie, le Proche-Orient, l’Afrique pement d’un port de même type un peu population musulmane à la fois araka- où l’armée l’utilise afin de faciliter l’ins- au même ensemble d’îles et de
et l’Europe (1). Ce déploiement des plus au sud, à Sonadia. Difficile de ne pas naise et bengalie par sa culture et sa tallation de populations des plaines ou presqu’îles. Ainsi, en septembre 2017,
investissements – qui s’accompagnent y voir un revers pour le déploiement de langue (5). Une partie de cette commu- l’appropriation de terres à des fins trois cents hectares de terrain ont été
de partenariats stratégiques – comporte la « route de la soie » (3), et la preuve nauté trouve ses origines dans la main- privées. L’exode des Rohingyas birmans accordés par le gouvernement au groupe
souvent une dimension militaire. Le d’une intense compétition. Les régions d’œuvre agricole tour à tour forcée et inci- accroît encore la pression sur les popula- privé bangladais Super Petrochemical
financement chinois de la construction frontalières entre le nord-est de l’Inde, le tée à s’installer en Arakan par les tions tribales, qui constituaient en 1947 (Pvt) Ltd pour le raffinement et le
de ports dans l’océan Indien, tels ceux Bangladesh, la Birmanie et la Chine se souverains locaux eux-mêmes (du la quasi-totalité des habitants et qui en stockage de propane à Dholghata (8).
de Gwadar (Pakistan) et Colombo (Sri situent aux confins de l’Himalaya et de XVe siècle à 1692) (6), puis par Londres représentent aujourd’hui moins de 35 %.
Lanka), est d’ailleurs perçu par le gou- chaînes de collines escarpées (Patkai quand l’ancien royaume fut uni adminis- Dans les régions côtières voisines, peu De plus, un trafic humain majeur, lar-
vernement indien comme une stratégie Hills), couvertes d’une végétation dense. trativement à l’Inde sous la domination industrialisées, où vivent des populations gement passé sous silence, se déroule
d’encerclement de son espace qu’il En dépit de leur topographie, elles restè- britannique (1824-1937). Aujourd’hui, bengalies déjà économiquement fragiles, dans la région de Cox’s Bazar. Chaque
nomme « collier de perles ». rent animées de réseaux de commerce très leurs terres ont pris une tout autre valeur. la pression sur les ressources s’est elle année, entre deux moussons, plus de
actifs jusqu’au XXe siècle. Les nouveaux aussi dramatiquement accrue. cinquante mille Bangladais et Rohingyas
À l’intersection de la « route de la États ont ensuite mis en place un régime Cette tragédie et l’instabilité qui en sont emmenés comme esclaves et ran-
soie » terrestre du Sud-Ouest et de la très restrictif de passage de leurs fron- résulte se répercutent sur le Bangladesh, Ces déplacements forcés et ces trans- çonnés sur les chalutiers de pêche vers la
« route de la soie » maritime, dans le tières, au demeurant fort disputées. qui est déjà l’un des pays le plus densé- ferts fonciers aggravent une crispation Malaisie et la Thaïlande (9).
golfe du Bengale septentrional, se Aujourd’hui encore, ces régions abritent ment peuplés du monde. Les consé- des identités religieuses, dans une région-
déroule un bras de fer entre la Chine, des guérillas autonomistes, une très forte quences sont majeures pour toutes les frontière qui se caractérisait jusqu’au Ces corridors et les zones franches
l’Inde, le Japon et leurs alliés respectifs. présence de militaires – souvent dotés de populations de la région de Chittagong, milieu du XXe siècle par une population industrielles pèsent lourdement sur l’ave-
Certains le qualifient de « grand jeu », pouvoirs discrétionnaires – et une intense particulièrement dans les collines, où le culturellement et religieusement compo- nir de communautés à l’intersection de
en référence à la rivalité historique entre activité de contrebande. rapport de forces s’est inversé depuis l’in- site. Les récents conflits apportent une plusieurs bassins linguistiques et décou-
l’Empire britannique et l’Empire russe dépendance entre les tribus d’origine ara- justification supplémentaire à la milita- pages politiques, comme les Rohingyas,
en Asie au XIXe siècle. L’un des objec- Le port de Chittagong et sa région kanaise, de confession bouddhiste, et les risation de toute la région, au nom de la les habitants des collines de Chittagong,
tifs principaux est le contrôle de l’accès reviennent sur le devant de la scène en musulmans des plaines. Chaque persécu- sécurisation de la frontière. La captation mais aussi les populations défavorisées
au golfe, à partir de la région de Chitta- raison de l’accès qu’ils offrent au golfe tion des communautés musulmanes dans foncière est donc à la fois un motif et une des espaces côtiers. Ils pèsent également
gong, premier port du Bangladesh, ou du Bengale, dont les côtes occidentales l’Arakan fragilise un peu plus la position conséquence des violences religieuses. sur le devenir d’un écosystème fragile,
de l’État d’Arakan (Birmanie), où se bordent une mer dépourvue de grands des populations d’origine arakanaise côté où la pêche procure une ressource nutri-
trouvent notamment les Rohingyas, dont fonds. Les projets d’aménagement de bangladais. Le long des frontières de cette Elle prend une acuité particulière au tive et financière essentielle à une popu-
la persécution et l’expulsion ont connu ports en eau profonde s’inscrivent dans région, l’armée filtre les passages. L’ins- Bangladesh, où soixante-six projets de lation qui ne trouve guère d’autre emploi.
une accélération radicale l’an passé. une volonté d’organiser des circulations tallation et la sécurisation de camps dans zones économiques – cinquante-cinq
dans tout un espace qui relie le sud- des lieux jugés stratégiques justifient un publiques et onze privées – ont été décidés Pour l’heure, les grandes puissances
En avril 2015, le gouvernement ban- ouest de la Chine, la partie orientale du pouvoir exceptionnel sur la propriété fon- en 2010 par le gouvernement, notamment régionales (Chine, Inde, Japon) renforcent
gladais, pourtant proche de Pékin, a opté plateau himalayen, le nord-est de l’Inde le rôle des armées du Bangladesh et de la
pour un projet japonais de construction et la Birmanie. Birmanie (10), et parfois celui de groupes
Vers CHINE armés dissidents qui prônent une idéologie
New Delhi INDE
identitaire, afin d’obtenir leur soutien pour
Déplacements de population
Vers
BANGLADESH BIRMANIE Kunming mener à bien leurs grands projets. Les
nationalismes se retrouvent confortés, au

C
Dacca YUNNAN
MIZORAM détriment des identités culturelles et reli-
Calcutta
ÔTÉ INDIEN, le projet de transport mul- balancer la mainmise de Pékin sur cette Chittagong gieuses fortement hybrides résultant de
Haldia Mandalay
timodal autour du fleuve Kaladan (Kaladan réorganisation des flux dans le golfe ? INDE Matarbari Cox’s Bazar siècles d’échanges maritimes et terrestres
ÉTAT SHAN
Multi-Modal Transit Transport Project) et Maheshkhali dans le golfe du Bengale septentrional. De
celui de l’autoroute reliant l’Inde, la Bir- Que ce soient les « routes de la soie » Sittwe quoi fragiliser les partisans d’une approche
manie et la Thaïlande (India-Myanmar- chinoises ou les projets concurrents indiens Jatani Shwe Naypyidaw politique et négociée des conflits.
Kyaukpyu ÉTAT
Thailand Trilateral Highway) sont dans les et japonais, les nouvelles circulations des
Hyderabad Visakhapatnam
D’ARAKAN THAÏLANDE
cartons, et restent largement virtuels. Le matières premières et des biens se décli-
Golfe du Rangoun
développement d’un corridor entre le port nent en corridors, hubs et zones franches (1) James Griffiths, « Just what is this One Belt,
Kakinada One Road thing anyway ? », Cable News Network
de Sittwe, en Arakan (Birmanie), et l’État qui court-circuitent les populations locales, Vers
Bengale
Bombay (CNN), 12 mai 2017, https://edition.cnn.com
de Mizoram (Inde) est également à l’ordre intensifiant les conflits et suscitant des
(2) Dwaipayan Barua, « Matarbari port to be turned
du jour, sans que l’on en connaisse les expropriations massives. Au Bangladesh, into a deep-sea port », The Daily Star, Dacca,
Îles Cocos
détails. Or Sittwe se situe justement dans en Birmanie et au Sri Lanka, ces investis- Nellore
(Birmanie) 7 janvier 2018.
le voisinage direct d’un port et d’une zone sements, pilotés par des conglomérats en Bangkok
(3) Natalie Obiko Pearson, « Japan beating China
franche sous contrôle chinois (Kyaukpyu), liaison avec les pays qui les financent et Madras in race for Indian Ocean deep-sea port », Bloomberg,
Îles New York, 23 juin 2015.
ainsi que des gisements de gaz naturel de les contrôlent, se développent en accord Andaman
Shwe, reliés par un gazoduc à la province avec les autorités étatiques locales, au sein (4) Giuseppe Forino, Jason von Meding et Thomas
(Inde) Johnson, « Religion is not the only reason Rohingyas
chinoise du Yunnan – laquelle reçoit déjà, desquelles l’armée joue un rôle majeur. are being forced out of Myanmar », The Conversation,
depuis mai 2017, du pétrole non raffiné Bien souvent, cette collaboration se noue 12 septembre 2017.
Tuticorin
grâce à un pipeline installé en dépit des au prix de la stabilité des populations SRI (5) Ibid.
résistances des représentants locaux, locales, voire de leur présence. LANKA (6) Stephan Egbert Arie van Galen, «Arakan and
notamment des paysans shans et arakanais, Bengal : The rise and decline of the Mrauk U kingdom
Colombo (Burma) from the fifteenth to the seventeenth century
qui se retrouvent déplacés. Ainsi, les militaires jouent un rôle pré-
Hambantota AD », université de Leyde (Pays-Bas), 2008.
pondérant dans le transfert de la propriété 0 400 km
(7) Bangladesh Economic Zones Authority,
Avec la collaboration du régime bir- foncière et dans la sécurisation de ces Agnès Stienne
www.beza.gov.bd
man, le déploiement de la Chine dans la enclaves internationales créées sur les ter- Principaux pipelines Nouvelles « routes de la soie » Projet Kaladan (8) « TK Group to set up refinery, LPG terminal »
région a pris de l’avance sur celui de ritoires nationaux, comme le pipeline de Exploitation de gaz Corridor économique terrestre Voie terrestre The Daily Star, 11 septembre 2017.
l’Inde. Le Japon a certes remporté une la China National Petroleum Corporation ou de pétrole Route maritime Voie d’eau (9) Emran Hossain et Mohammad Ali Zinnat, avec
victoire avec son projet de port au Ban- (CNPC) à Sittwe (4). Le développement Martin Swapan Pandey, « Slave trade booms in Dark
Port à conteneurs « Perle » de la Minorité Triangle », The Daily Star, 4 mai 2015.
gladesh. Mais cela suffira-t-il à contre- de ces grands projets s’appuie sur
Projet de port japonais stratégie chinoise rohingya (10) Saibal Dasgupta, « China’s huge Rakhine
l’ingénierie territoriale et sociale héritée
investment behind its tacit backing of Myanmar on
* Historien, professeur invité à la Shiv Nadar de la colonisation britannique. Celle-ci Sources : Mercator Institute for China Studies (Merics), juin 2018 ; Engineers Indian Ltd (EIL) ; www.iocl.com ;
Rohingyas », The Times of India, New Delhi,
www.searates.com ; « India’s North East opens : The gateway to prosperity », www.masterbuilder.co.in
University, Inde. consacrait le découpage ethnique et 26 septembre 2017.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
10
B RUTALE RÉFORME DES RETRAITES EN RUSSIE

Le visage antisocial de Vladimir Poutine


Les autorités russes ont décidé de retarder de plusieurs
années l’âge de la retraite. En pleine crise économique, le
gouvernement a ainsi choisi d’épargner le porte-monnaie
des grandes entreprises, trahissant la priorité qu’il accorde
aux intérêts de l’élite économique. Au point que les succès
internationaux de Moscou ne suffisent plus à assurer la
popularité du président.

PAR KARINE CLÉMENT *

NAILYA ALEXANDER GALLERY, NEW YORK - GALERIE CAMERA OBSCURA, PARIS


LA MI-JUIN 2018, alors que s’ouvrait électoraux. En septembre, lors de scrutins
la Coupe de monde de football, les parti- régionaux, quatre candidats (tous des gou-
sans d’une réforme draconienne du sys- verneurs sortants) investis par Russie unie,
tème de retraite l’ont emporté en Russie. le parti majoritaire, ont dû se soumettre à
Comptant sur la liesse sportive pour détour- un second tour – un fait inhabituel en Rus-
ner l’attention, le premier ministre Dmitri sie. Dans les régions de Vladimir et de Kha-
Medvedev a annoncé la décision du gou- barovsk, l’opposition nationaliste (Parti libé-
vernement : les femmes travailleraient ral-démocrate de Russie, LDPR) a même
désormais jusqu’à 63 ans au lieu de 55; les remporté la victoire. Et, au vu de l’avance
hommes, jusqu’à 65 ans au lieu de 60. des communistes dans celles de Primorie
et de Khakassie, le pouvoir a manœuvré
Bien que M. Vladimir Poutine ait pré- pour annuler ou reporter le scrutin.
tendu se tenir à l’écart des débats, sa cote
de popularité a alors plongé, passant de Comparée aux politiques menées dans
80 à 63 % d’opinions favorables. Des cen- d’autres pays, la refonte du système de
taines d’actions de protestation dans tout retraite russe frappe par son ampleur et
le pays l’ont obligé à s’adresser directe- par son rythme soutenu. D’ici à 2029, les
ment à la nation à la télévision. Sans sur- actifs devront travailler cinq années de
prise, le président russe a assoupli le projet plus pour toucher leur pension, à raison ALEXEY TITARENKO. – De la série « City of Shadows »
de loi, notamment en ramenant l’âge de de six mois supplémentaires chaque lièrement les salaires et les pensions. Tout (La Ville des ombres), 1991-1994
départ à 60 ans pour les femmes ; et il a année. En 1998, le gouvernement sud- cela a assis la popularité de M. Poutine
promis une forte revalorisation des pen- coréen a lui aussi reporté de cinq ans l’âge auprès des classes populaires et moyennes,
sions : 1 000 roubles (13 euros) par an en de départ, mais il a prévu une progression ces « petites gens » qu’il aime encenser.
moyenne sur six ans. plus lente (trois mois de plus chaque Pourtant, bien des observateurs négligent
année). En Allemagne et en France, les le fait que, dès son installation au Kremlin,
Mais l’opération de communication n’a gouvernements ont relevé ce seuil de res- il a entrepris de «moderniser» l’État social,
réussi qu’à moitié. Si la mobilisation de rue pectivement un et deux ans (jusqu’à 67 et de freiner les dépenses publiques et d’ins-
s’est essoufflée, le pouvoir a subi des revers 62 ans), à raison d’un à deux mois par an. taurer une fiscalité favorable aux entre-
prises et aux hauts revenus. Il a mis en place
un taux unique d’imposition sur le revenu
Au service des « petites gens » ? à 13 % (2001), réformé les systèmes de
santé et d’éducation en soumettant le finan-

L ES ARGUMENTS des défenseurs de la


réforme rappellent ceux entendus ailleurs.
Autre problème fréquemment soulevé :
le rôle social que jouaient traditionnelle-
cement fédéral (amputé) à des critères d’ef-
ficacité et de rendement (2006-2012), et
fait adopter un nouveau code du travail qui
D’abord : le vieillissement de la population. ment les femmes qui sortaient du marché penche en faveur de l’employeur (2002).
En 2017, selon les statistiques officielles du travail à 55 ans. Pour la sociologue
de l’agence d’État Rosstat, on comptait Elena Zdravomyslova, les plus jeunes d’en- Le système de retraite n’a pas été épar-
36,5 millions de retraités pour environ tre elles appartiennent à cette «génération- gné. En 2002, le gouvernement instaure un
83 millions d’actifs, soit 2,3 actifs pour 1 sandwich (3)» qui assume un double rôle barème de cotisations dégressif particuliè-
retraité, contre 3 pour 1 en 2002. Or ce pas- charnière : elles s’occupent à la fois de leurs rement injuste, toujours en vigueur : l’im-
sage à vide n’est que transitoire, puisque petits-enfants, pour permettre aux jeunes mense majorité des salariés versent 22 %
la génération des chaotiques années 1990 de travailler, et des aînés, dont les structures de leur rémunération brute à la caisse de
sera bientôt rejointe sur le marché du travail d’État ne se soucient guère. Quelles autres pensions étatique, mais ceux qui touchent
par celle, plus nombreuse, née dans les solutions le gouvernement propose-t-il pour plus de 67900 roubles (900 euros) en 2018
années 2000, période de forte croissance faciliter la vie professionnelle des mères – soit, approximativement, les 15 % de
économique et démographique. d’enfants en bas âge, et surtout pour pren- salariés les mieux rémunérés – ne cotisent pourtant parmi les plus rentables (6), tandis salariés réellement employés – selon ses
dre soin des plus âgés? qu’à hauteur de 10 % au-dessus de ce seuil. que les sanctions valent une réduction estimations, près de trente-cinq millions de
Second argument démographique : l’âge La même année, les autorités greffent sur d’impôt aux milliardaires interdits de séjour personnes seraient embauchées au noir.
du départ à la retraite n’a pas augmenté Vient ensuite l’argument économique : l’architecture existante un système de en Occident (7) – c’est-à-dire appartenant
depuis 1932, alors que l’espérance de vie travailler plus longtemps permet de rehaus- retraite par capitalisation obligatoire. au cercle rapproché de M. Poutine. Selon Alors que les revenus réels de la popu-
a beaucoup progressé. D’après les chiffres ser le niveau des pensions, que les partisans Désormais, 6 % des cotisations retraite ali- la Cour des comptes, ces avantages fiscaux lation ont plongé d’environ 10 %
de Rosstat repris par M. Medvedev, celle- de la réforme comme ses opposants esti- mentent non pas la caisse de pensions et le se traduiraient par un manque à gagner de depuis 2014 (9), le gouvernement préfère
ci s’établissait à 35 ans au début des ment insuffisant. Actuellement, la pension financement des retraites en cours, mais 11000 milliards de roubles (145 milliards préserver la bonne santé des grandes for-
années 1930, contre 72,7 ans aujourd’hui. moyenne s’établit à 13 300 roubles par des intermédiaires financiers ou des fonds d’euros) pour le budget fédéral, dont les tunes. Si la promulgation de la loi a eu un
Prendre pour référence une époque où la mois (environ 175 euros), soit 34 % du de pension privés. revenus pour l’année 2018 se limiteraient effet démobilisateur sur les protestataires,
mortalité infantile, très élevée, grevait cette salaire moyen. En conséquence, 40 % des de ce fait à 15 000 milliards de roubles le pouvoir n’en sort pas indemne. «L’in-
moyenne permet de faire apparaître l’une hommes et 66 % des femmes poursuivent En 2005, un premier grain de sable (200 milliards d’euros) (8). vocation des “valeurs traditionnelles de la
des plus basses espérances de vie d’Europe une activité salariée dans les cinq ans enraye la marche des réformes. Un mou- majorité” et de l’“union spirituelle” afin
comme une performance... Surtout, suivant la liquidation de leur pension (4). vement de protestation sans précédent dans Hausse de la taxe sur la valeur ajoutée de souder la société autour de son dirigeant
en 1932, seule une minorité de personnes La pratique existait dans des proportions la Russie postsoviétique s’oppose à la (TVA) – de 18 à 20 % –, élévation annon- national ne sont d’aucune aide s’agissant
âgées bénéficiaient d’une retraite. Celle-ci presque équivalentes en Union soviétique, «monétisation des avantages sociaux», qui cée du taux – toujours unique – de l’impôt d’une mesure aussi impopulaire »,
fut généralisée à tous les citadins en 1956, mais les retraités bénéficiaient alors d’une vise à réduire les aides sociales en nature sur le revenu : les réformes en cours ren- remarque Ilya Boudraïtskis, historien et
et aux paysans ou travailleurs des fermes meilleure couverture sociale – en 1976, la (transports, soins, etc.) accordées à de très forcent encore la tendance générale à militant politique de gauche. Pour
collectives en 1967. À cette date, un nour- moyenne des pensions octroyées représen- larges catégories de la population. Le gou- réduire les cotisations et les impôts sur le beaucoup de partisans de M. Poutine,
risson pouvait espérer vivre jusqu’à tait 52 % du salaire (5) – et d’un système vernement doit revoir sa copie. Facilitées capital tout en augmentant la taxation des séduits jusqu’ici par son image de protec-
69,3 ans, trois modestes années de moins de santé plus accessible. par l’envolée du cours des hydrocarbures, revenus du travail, surtout pour les salariés teur du peuple, la preuve est désormais
qu’actuellement. En 2018, les hommes, en certaines mesures annoncées à grand bruit modestes. Le pouvoir somme la population faite : les intérêts des classes populaires et
particulier, ont du souci à se faire : l’âge Les femmes récemment retraitées conti- donnent le change, notamment la mise en de faire des sacrifices au nom du prestige moyennes ne pèsent guère face à ceux des
auquel ils pourront toucher une pension nuent surtout à travailler dans des branches place du capital maternel – une allocation international de la Russie. Pourtant, d’au- élites économiques et financières. En ce
dépasse d’une année et demie leur espé- traditionnellement « féminines » et sous- substantielle versée aux mères à partir du tres sources de financement permettraient sens, l’été 2018 marque la fin de l’euphorie
rance de vie actuelle (66,5 ans, contre payées, en tant que professeures des écoles deuxième enfant – et le lancement de pro- de maintenir l’âge du départ à la retraite et consécutive à l’annexion de la Crimée.
77 ans pour les femmes). ou dans les hôpitaux, les services sociaux grammes fédéraux dans l’éducation, la de revaloriser les pensions, surtout dans un
et la culture. Les hommes acceptent des santé et le logement. Ceux-ci s’accompa- pays où celles-ci ne pèsent que 7 % du pro-
Les économistes libéraux objectent : ce «petits boulots» peu rémunérateurs. Dans gnent, au moins un temps, d’une meilleure duit intérieur brut (PIB), contre 14 % en (1) « Le contexte démographique de l’élévation de
n’est pas l’espérance de vie à la naissance son adresse télévisée, M. Poutine a promis rémunération des enseignants et du per- France, au Portugal ou en Autriche. La l’âge du départ à la retraite » (en russe), Higher School
qui compte, mais le nombre d’années que une retraite moyenne à 20000 roubles d’ici sonnel soignant, ainsi que d’un finance- Cour des comptes recommande de limiter of Economics, Moscou, 28 juin 2018, www.hse.ru
vivront les retraités. Une étude conduite à 2024. Une promesse moins généreuse ment d’État accru pour la restauration des les dérogations accordées aux grandes (2) «L’augmentation de l’âge du départ à la retraite :
arguments et contre-arguments démographiques »
par l’École des hautes études en sciences qu’il n’y paraît : si l’inflation se maintient immeubles. entreprises publiques désireuses de réduire (en russe), Demoscope Weekly, no 775-776,
économiques (1), couramment citée par les au rythme observé les six dernières années, le volume des dividendes qu’elles reversent 18 juin - 31 juillet 2018, www.demoscope.ru
journalistes et les défenseurs de la réforme, l’augmentation permettra seulement de La crise économique mondiale de 2008 au budget de l’État actionnaire. Et pour (3) The Village, 8 mars 2016, www.the-village.ru
souligne que les personnes ayant atteint compenser la perte de pouvoir d’achat... sonne le glas de cette politique. Puis la cause : ce type de recettes a été divisé par (4) Rosstat, Moscou, 2016.
l’âge de la retraite, même décalée, peuvent récession qui s’installe en Russie en 2014, quatre en 2017, année où il a représenté (5) Hélène Yvert-Jalu, « Les personnes âgées en
s’attendre à vivre encore de 13,4 ans (pour Le président russe jouit d’une image de à la suite de la chute du cours du pétrole et 667,6 milliards de roubles (9,5 milliards Union soviétique », Population, no 6, Paris, novembre-
les hommes) à 21,7 ans (pour les femmes). dirigeant étatiste désireux de restaurer la des sanctions occidentales liées à l’an- d’euros). Principal porte-voix des causes décembre 1985.
Or le démographe Anatoli Vichnevski rap- verticale du pouvoir. Durant ses deux pre- nexion de la Crimée, conduit le gouverne- sociales à la Douma, le député Oleg Chéine (6) Novye Izvestia, Moscou, 6 septembre 2018,
www.newizv.ru
pelle que cet indicateur a en réalité à peine miers mandats (2000-2008), le gouverne- ment à relancer sa politique d’austérité bud- (plus à gauche que le parti de centre droit
(7) RBK TV, 17 mars 2017, www.rbc.ru
augmenté depuis les années 1960, et qu’il ment a repris le contrôle de secteurs éco- gétaire en sacrifiant en priorité les dépenses Russie juste, qui l’a investi) réclame la lutte
pourrait diminuer en cas d’allongement de nomiques stratégiques accaparés par des sociales, d’éducation et de santé. Une mul- contre les niches fiscales, un barème unique (8) Conclusions de la Cour des comptes de la
Fédération de Russie sur l’exécution du budget fédéral
la période d’activité (2). oligarques, notamment celui des hydrocar- titude d’aides et de crédits d’impôt sont de cotisations, ainsi que des mesures de de l’année 2017, www.ach.gov.ru
bures; et le retour à la croissance écono- accordés aux plus grandes entreprises, rétorsion contre les entreprises qui fraudent (9) « La situation économique et sociale de la
* Sociologue. mique a permis de payer à nouveau régu- notamment aux compagnies pétrolières, ou qui dissimulent au fisc le nombre de Russie » (en russe), Rosstat, 2018.
11 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

D ÉMOCRATISATION POLITIQUE , MARASME ÉCONOMIQUE

Une Tunisie contre l’autre


En 2019, les Tunisiens se rendront aux urnes pour élire forme de confiscation ». La chercheuse
Béatrice Hibou parle, quant à elle, d’une
leur président et renouveler leur Assemblée des représen-
« formation asymétrique de l’État » qui
tants du peuple. Dans un contexte économique et social condamne une partie des Tunisiens à la
tendu, les débats et les polémiques portent davantage sur subalternité sociale et politique (6).

les personnes que sur les idées. Dès lors, la réduction du Pour maintenir la paix sociale dans les
profond écart de développement entre la Tunisie côtière et régions dominées, dont les soulèvements
jalonnent l’histoire tunisienne, le pouvoir
celle de l’intérieur ne figure pas parmi les priorités. continue à «gouverner par l’attente», selon
l’expression de Hamza Meddeb, à travers
notamment la distribution d’emplois pré-
caires et l’insertion dans les dispositifs de
PAR THIERRY BRÉSILLON * gestion du chômage (7). «L’État devrait
consacrer beaucoup de moyens à la réso-

D
lution des difficultés des régions subal-
ternes; il préfère en déléguer la gestion (...)
ANS la nuit du 2 au 3 juin dernier, masse, d’abord pour réintégrer les béné- aux structures du parti au pouvoir, aux
un petit bateau de pêche sombrait à cinq ficiaires de l’amnistie générale des prison- réseaux claniques qui assurent la redistri-
milles nautiques des îles Kerkennah, au niers politiques décrétée en février 2011, bution et l’accès aux aubaines écono-
large de Sfax. À son bord, 180 passagers puis pour titulariser les quelque 50000 tra- miques sous une forme clientéliste», estime
qui espéraient atteindre les côtes ita- vailleurs embauchés dans les sociétés de le sociologue. Le développement du com-
liennes ; seuls 68 ont survécu. La majorité sous-traitance – les prestations externali- merce informel dans les régions frontalières
des victimes étaient tunisiennes. Plus sées – et, d’une manière générale, pour dénote, à ce titre, moins une absence de
qu’une tragédie, c’est un symptôme : la résorber le chômage. Entre 2011 et 2017, l’État qu’une manière de laisser cette partie
Tunisie devient, pour sa jeunesse, une les effectifs ont augmenté de près de du territoire s’intégrer par elle-même à
terre sans espoir. Depuis un an, les départs 200 000 fonctionnaires, portant la masse l’économie mondiale et réaliser sa propre
clandestins vers l’Europe s’accélèrent. salariale de 10,8 à 15 % du produit inté- accumulation de capital.
Le désenchantement touche même les rieur brut (PIB) (2) ; un choc sans précé-
plus aisés. Selon le secrétaire général de dent et un taux parmi les plus élevés du Si, pendant des décennies, ce système a
l’ordre national des médecins, 45 % des monde. Pour apaiser les flambées de pro- pu produire de la stabilité politique, depuis
nouveaux inscrits ont quitté le pays testation régulières, le gouvernement a 2008 il est entré en crise. C’est contre son
en 2017, contre 9 % en 2012 (1). également recours aux « chantiers », aux injustice de plus en plus flagrante que la
embauches dans des sociétés dites « de jeunesse des régions intérieures s’est sou-
GALERIE EL MARSA, TUNIS, DUBAÏ

Quand certains fuient, d’autres tentent l’environnement » ou de jardinage, des levée, d’abord dans le bassin minier, puis
encore de faire entendre leur voix. L’Ob- emplois dont le seul mérite est de distribuer en 2010, avant que les élites politiques ne
servatoire social tunisien recense l’ensem- de maigres salaires (moins de 100 euros s’emparent du cours de la révolution. Sans
ble des protestations, individuelles ou col- par mois) aux familles pauvres. imagination, celles-ci n’ont pas d’autre
lectives, les blocages de routes, les sit-in, repère que la discipline budgétaire préco-
les grèves... La fièvre est montée et elle ne Sans apporter de réelle solution à la nisée par le FMI ni d’autre horizon à pro-
descend plus : il a compté 5 000 mouve- question sociale, ces dépenses ont, en poser que la conclusion d’un accord de
ments en 2015, plus de 11 000 en 2017, et revanche, asphyxié la capacité d’inves- SLIMEN EL KAMEL. – « We Were Waiting » (Nous attendions), 2016 libre-échange complet et approfondi
4 500 pour les quatre premiers mois de tissement de l’État et enclenché le cycle (Aleca) avec l’Union européenne. Un
2018. La démocratisation ne parvient pas d’une sérieuse crise des finances accord qui obligera la Tunisie à adopter les
à convertir le pluralisme partidaire, les publiques. La Tunisie a multiplié les hypothétique de la production de phos- en leur apportant une base populaire, mais normes de celle-ci et aura pour effet de
libertés politiques et la redevabilité des emprunts, si bien que la dette s’est envo- phate et le retour constaté des touristes il a privilégié les Sahéliens dans l’attri- « créer un marché tunisien exclusivement
institutions en nouvelle proposition éco- lée, passant de 25,6 milliards de dinars donneront peut-être un peu d’air, mais pas bution du pouvoir, comme en témoignent réservé aux produits européens (8)», selon
nomique susceptible, à défaut de résultats en 2010 (13,5 milliards d’euros au taux assez pour venir à bout du mal tunisien. le choix des gouverneurs et des directeurs l’économiste Mustapha Jouili. Au risque
immédiats, de tracer un horizon d’attente. de change de l’époque) à 76,2 milliards généraux de l’administration et la com- d’aggraver encore l’inégalité fondamentale
en 2018 (24 milliards d’euros), dont Ce mal est une crise de modèle, mais position des gouvernements. « Toutefois, du modèle tunisien.
Depuis 2011, l’État n’a pas d’autre solu- 46 milliards de dette extérieure. L’État quel est ce modèle, au juste ? Le premier les Sahéliens devaient construire la base
tion que d’acheter la paix sociale à court doit désormais consacrer plus de 20 % de niveau de compréhension, le plus souvent économique de leur domination politique.
terme. La fonction publique a recruté en son budget à rembourser ses créanciers. évoqué, est l’insertion de l’appareil pro- Ils l’ont créée à travers l’orientation des (1) Wafa Samoud, «Le nombre de médecins quittant
ductif du pays au bas de l’échelle de dépenses publiques à leur profit et leur le pays double d’une année à une autre », HuffPost
Maghreb, 14 février 2018.
valeur dans la division internationale du capacité à bloquer les entrepreneurs des
Fracture régionale travail. La Tunisie a fait ce choix à partir autres régions grâce à un modèle d’éco-
(2) Données tirées de Mahmoud Ben Romdhane,

E
La Démocratie en quête d’État, Sud Éditions, Tunis,
des années 1970, afin de compenser nomie hyperadministrée au service de la 2018.
N OUTRE, l’augmentation des salaires reconstituer les réserves de change, pas- l’échec de l’État développementaliste. protection des rentes », estime Sghaier (3) Béatrice Hibou, Hamza Meddeb et Mohamed
et du prix du pétrole ainsi que l’accrois- sées sous le seuil de l’équivalent de trois Positionnée sur des secteurs où sa com- Salhi, auteur d’un ouvrage très docu- Hamdi, «La Tunisie d’après le 14 janvier et son économie
politique et sociale. Les enjeux d’une reconfiguration
sement de la monnaie en circulation, en mois d’importations. En réalité, pour le pétitivité s’est rapidement érodée, comme menté intitulé La Colonisation intérieure de la politique européenne», Réseau euro-méditerranéen
raison de la poursuite de la distribution moment, cette dépréciation alimente sur- le textile, elle s’est lancée dans le moins- et le développement inéquitable (4). des droits de l’homme, Copenhague, juin 2011.
généreuse de crédits bancaires et de l’ex- tout l’inflation et éreinte encore un peu disant social pour préserver ses positions, (4) Cf. « La transition bloquée : corruption et régio-
pansion de l’économie informelle (pro- plus les consommateurs. Pour casser cette en pratiquant un régime d’incitations fis- Une telle domination s’est adaptée aux nalisme en Tunisie », International Crisis Group,
bablement plus de la moitié du PIB), ont dynamique, et sur les recommandations cales dont des investisseurs peu scrupu- changements économiques et politiques, rapport Moyen-Orient et Afrique du Nord no 177,
Bruxelles, 10 mai 2017.
créé les conditions d’une spirale infla- du FMI, la banque centrale a lancé les leux ont su tirer profit en accroissant la et elle résiste à la démocratisation (5).
(5) Irene Bono, Béatrice Hibou, Hamza Meddeb
tionniste. Le pouvoir d’achat des Tuni- taux d’intérêt à la poursuite du taux d’in- précarité de leurs salariés. Le tourisme, Pour Sghaier Salhi, « parler de fracture et Mohamed Tozy, L’État d’injustice au Maghreb.
siens dégringole. Dans le bassin minier flation, en route vers les 8 % par an, afin lui aussi, a entamé une course au rabais, régionale entre la côte et les régions inté- Maroc et Tunisie, Karthala, coll. « Recherche inter-
de Gafsa, aux origines du long soulève- de proposer des taux réels positifs aux au détriment de la qualité. Sous la prési- rieures ne signifie pas que les deux parties nationale », Paris, 2015.
ment de 2008, répétition générale de celui épargnants et de dissuader le recours au dence de M. Ben Ali, les banques du pays fonctionnent en parallèle. En réa- (6) Ibid.
de décembre 2010, la crise sociale s’éter- crédit pour limiter la demande. publiques avaient pour consigne de ne lité, c’est un système unifié : l’intérieur (7) Béatrice Hibou et Hamza Meddeb, « Tunisie :
nise. L’extraction annuelle de phosphate, pas exiger le remboursement de leurs et le sud du pays fournissent à l’économie la “démocratisation” ou l’oubli organisé de la question
sociale », Aoc.media, 29 janvier 2018.
l’une des principales sources de devises Ces mesures draconiennes doivent créances afin de maintenir à flot ce sec- dominée par la côte une main-d’œuvre
(8) Marco Jonville, « En Tunisie, “l’Aleca, c’est la
du pays, plafonne à quatre millions de théoriquement rétablir les comptes teur stratégique et de préserver les intérêts bon marché, des produits agricoles, du reproduction du pacte colonial de 1881” », Mediapart,
tonnes, moitié moins qu’avant 2010. Tan- publics et redonner à l’État les marges des clans protégés du pouvoir, proprié- phosphate, de l’eau... Il s’agit bien d’une 1 octobre 2018.
er

dis que le double choc de la révolution nécessaires à l’investissement, stimuler taires des hôtels. Moyennant quoi, la ges-
en 2011 et de la vague d’attentats en 2015 les exportations et donc la croissance. tion des créances irrécouvrables continue
a réduit la croissance à son étiage. Mais le scénario que tout le monde aujourd’hui de pénaliser un secteur ban-

Inflation, chômage, endettement, baisse


redoute ressemble plutôt à un ralentisse-
ment brutal de l’économie : austérité bud-
caire dont le FMI et la Banque mondiale
ne cessent de réclamer la réforme.  
    
des réserves de change... Pour sortir de ce gétaire, augmentation des prix, restriction
cercle vicieux, les gouvernements succes- de l’investissement et de la consomma- Malgré la libéralisation, engagée depuis
sifs ont appelé à la rescousse le Fonds tion, hausse des prélèvements... les années 1980, l’économie et la politique
monétaire international (FMI). Une pre- étaient en réalité fortement imbriquées.
mière fois en 2012, pour un prêt de Tenant compte du processus politique « Les privatisations ont été un lieu unique
1,74 milliard de dollars, accordé en en cours, le FMI a été plutôt accommodant de prédation des “clans”, mais aussi de
juin 2013 pour deux ans; une seconde fois au cours des premières années qui ont suivi distribution d’avantages et de rentes pour
en 2016, pour un prêt de 2,9 milliards de le renversement de M. Zine El-Abidine la bourgeoisie traditionnelle », relevait le
dollars sur quatre ans. En contrepartie, bien Ben Ali, en 2011. Mais, depuis mai dernier, Réseau euro-méditerranéen des droits de
         
   

sûr, d’un plan de «réformes». La Tunisie les revues de programme préalables au l’homme en 2011 (3). L’État conservait de
doit redresser ses comptes publics et, pour déblocage des tranches de crédit, qui nombreux moyens d’intervention à travers
ce faire, augmenter certains impôts, réduire étaient semestrielles, sont devenues tri- les restrictions douanières, les procédures
la masse salariale dans la fonction publique, mestrielles, et, au fil des communiqués, le d’autorisation d’activité, les affectations
augmenter le prix des carburants tous les ton se fait comminatoire, alors que les indi- foncières et l’accès au financement. La
trimestres pour alléger le coût des subven- cateurs se dégradent (à part un léger mieux libéralisation sans véritable concurrence
tions, réformer son système de retraite... en matière de croissance et de balance était l’expression économique de l’exer-
commerciale). La pression sera maximale cice autoritaire du pouvoir.
Elle a déjà dû adopter, en avril 2016, sur l’Union générale tunisienne du travail   
  -

   
ZZZYLVLRQVQRXYHOOHVFRP

,2  ,  


le principe de l’indépendance de la (UGTT), la centrale syndicale historique, Cette économie politique de la dictature
banque centrale, donnant la priorité au attachée à défendre les effectifs de la fonc- s’inscrit en fait dans la continuité de la
¡ !$'. & $1#'&/ #&1.&1#'&$/ *,2+ 
 6$ & $1#'&/ &1.&1#'&$/ *,+
¡ 35#% 
=> 

contrôle de l’inflation sur le soutien au tion publique. Les prochains mois de construction de l’État tunisien. Son his- )#$#/1#'&/ 
31. /)#$#/1#'&/
développement économique. Résultat, décembre et de janvier, période devenue toire est celle de la domination de Tunis
 $"" "" "   .  /1.   
depuis le printemps 2017, elle laisse filer le rendez-vous annuel des vagues de pro- et des élites – élites produites d’abord par   ""$ ""  .  /1.

"  - 
" ""  $"  #1.   #43 (

" 
=? 

le dinar : on est passé de 1,9 dinar pour testation sociale, s’annoncent tendus, l’Empire ottoman, puis par le protectorat " $  " " 

""
1 euro en 2011 à plus de 3 dinars surtout à l’approche des élections français – sur les populations et les tribus £ £ 
£   
aujourd’hui. La mesure est censée rendre législatives et présidentielle prévues en de l’intérieur. L’indépendance, en 1956, `




  
les exportations plus compétitives et décembre 2019. Un véritable entonnoir n’a pas inversé la tendance. Au contraire.
QTMZQNZ
économique, social et politique dont nul Habib Bourguiba, originaire de Monastir, 7( 7 2 77  #%     $ #%   

* Journaliste, Tunis. ne sait comment sortir. Le déblocage une ville du Sahel, s’est allié aux Tunisois
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
12
U NE IDÉOLOGIE COMPROMISE PAR

Échec de l’utopie
Les mouvements qui entendent faire de l’islam la source
unique en matière de législation n’ont pas pu conquérir
durablement le pouvoir. Combattus par des régimes auto-
ritaires soucieux d’exploiter eux aussi le désir de religio-
sité, ils ont perdu de leur crédit en cédant aux jeux
politiciens et en échouant à définir des politiques écono-
miques à la hauteur des défis sociaux.

PAR HICHAM ALAOUI *

J USQU ’ AU CRÉPUSCULE de l’Empire


ottoman (1299-1924), lequel fut le der-
Grande Assemblée turque en 1924. À tra-
vers l’impérialisme et la guerre, les modes
nier califat islamique significatif (1), les de pensée occidentaux ont alors profon-
musulmans ont bâti leur identité sur une dément pénétré le monde musulman, en
dualité de la religion et de la politique particulier les pays du Proche-Orient. Les
incarnée par l’oumma. Ce terme dési- Ottomans déclinants importèrent ainsi
gnait la communauté des croyants et des modèles militaires européens, tandis
englobait alors la totalité de l’islam et que les territoires colonisés furent intégrés
de ses réalisations humaines. C’était un dans les circuits de production écono-
ensemble intemporel, représentant le mique occidentaux. Même les traditions
passé et l’avenir des musulmans, sans juridiques européennes, articulées autour
limites spatiales ni frontières car s’éten- de règles circonscrites et de constructions
dant à travers le monde connu. Ce n’était légales systémiques, s’ajoutèrent au
ni un gouvernement ni une théocratie, discours de la charia islamique, qui
mais une collectivité de foi. laissait alors une large place à l’adapta-
tion, en tant qu’épine dorsale constitu-
Cette vision du monde a radicalement tionnelle des nouveaux États-nations. En
changé avec la montée en puissance des cette ère nouvelle, l’oumma et une
ambitions hégémoniques occidentales et certaine fluidité religieuse et politique
la chute de l’Empire ottoman, qui débou- firent place à des institutions codifiées et
cha sur l’abrogation du califat par la à des frontières territoriales.

Un point de ralliement
R
© ADAGP, PARIS, 2018 - BRIDGEMAN IMAGES

ÉAGISSANT au déclin du monde isla- mouvement, tant politique que culturel et


mique (inhitat) et aux pressions insistantes religieux, de la Nahda (« essor », « renais-
de l’Occident, des penseurs musulmans sance »), l’ont involontairement décentré.
de la fin du XIXe siècle réinterprétèrent Les vérités canoniques de cette religion,
leur foi et les textes coraniques en vue et plus encore l’oumma, ont cessé d’être
d’une cure de jouvence de leur religion. les points de référence obligés. L’islam a
Djamal Al-Din Al-Afghani et Mohammed été jugé uniquement sur sa capacité à imi-
Abdouh, par exemple, tentèrent une exé- ter les réalisations occidentales. L’exi-
gèse de l’islam en plaidant pour une adap- gence que la religion musulmane s’adapte
tation de la vie musulmane aux normes à un référentiel européen a accompagné
dominantes de la modernité économique la création de nouvelles entités étatiques PAUL KLEE. – « Portal einer Moschee » (Portail d’une mosquée), 1931
et politique. Ces théologiens réformateurs dans tout le Proche-Orient postottoman.
ne se sont jamais appelés « salafistes », Les régimes républicains ou monar-
terme dont des chercheurs occidentaux chiques qui émergèrent à l’époque anti-impérialiste. Elle a également islamique classique dont elle prétendait gion comme une entité intemporelle et
abuseront par la suite. Pour eux, il s’agis- n’étaient pas des résurgences du leader- conduit une nouvelle génération de mili- s’inspirer. À rebours de la relation fluide sans limites, représentant l’ensemble de
sait surtout de favoriser une réforme reli- ship islamique, mais plutôt les répliques tants à considérer que l’islam n’était pas entre religion et politique qui existait au la souveraineté de Dieu et de sa création
gieuse à travers des changements doctri- d’un despotisme occidental militarisé, à la traîne de l’Occident, mais qu’il en sein de l’islam des premiers siècles, les humaine. Au lieu de cela, leur objectif,
naux par un retour aux sources qui avaient celui du XIXe siècle. constituait plutôt un contre-modèle sus- mouvements islamistes, incarnés notam- dénué d’ambiguïté, devint la conquête
été délaissées et par la diffusion de nou- ceptible de libérer les musulmans de leur ment par les Frères musulmans égyp- du pouvoir d’État.
velles terminologies (2). Le décentrage de l’islam par rapport à supposée arriération et de devenir leur tiens, imposèrent un idéal rigide. Sous
ses repères initiaux a laissé une trace bouclier contre l’influence de la culture leur bannière, les fidèles ne se deman- La forte propagation de l’islamisme au
En tentant de « sauver » l’islam, ces majeure. Au début du XXe siècle, la reli- occidentale. Raison de plus, selon eux, daient plus quel genre de musulmans ils cours de la seconde moitié du XXe siècle
réformistes, qui s’inscrivaient dans le gion musulmane constitua un point de pour étudier les textes sacrés. devaient être ; rejetant les traditions a été rendue possible par le déclin du
ralliement pour les opposants à l’in- introspectives et philosophiques de l’is- nationalisme arabe en tant qu’idéologie
* Chercheur associé à l’université Harvard (États- fluence occidentale qui rejetaient les pro- Cette évolution donna naissance à l’is- lam originel, ils devaient se contenter de dominante. La défaite du camp arabe lors
Unis), auteur de Journal d’un prince banni. Demain, jets de réforme et d’adaptation à la moder- lamisme, une idéologie qui mêlait reli- savoir distinguer le musulman et le non- de la guerre de 1967 contre Israël porta
le Maroc, Grasset, Paris, 2014. Ce texte s’inspire
d’une conférence donnée par l’auteur à l’université nité. Cette politisation de l’islam a gion et politique d’une manière croyant. Des termes tels que djihad un coup sévère aux idéaux nationalistes
de Californie à Berkeley, le 10 octobre dernier. transformé la foi en un instrument de lutte beaucoup plus prononcée que le canon (« effort sur soi », « guerre juste ») et tak- et unitaires, tandis que la révolution ira-
fir (« excommunication »), des concepts nienne de 1979 achevait de les reléguer
enfouis dans la jurisprudence islamique à l’arrière-plan des doctrines politiques
furent déterrés et réinventés afin de jus- influentes : la chute du chah démontra
tifier la résistance et la lutte dans un que des militants mus par des convictions

Vous êtes lecteur, devenez ami ! monde binaire caractérisé par l’opposi-
tion entre islam et Occident (3). Les isla-
mistes ne voyaient donc plus leur reli-
religieuses pouvaient abattre de puissants
régimes autoritaires soutenus par la plus
grande puissance occidentale.

Désastreuse expérience égyptienne


A UJOURD’HUI, l’islamisme a échoué à
réaliser sa promesse utopique. Ses mou-
L’échec du modèle islamiste se mani-
feste de trois manières. Premièrement,
vements dans le monde arabe, hormis ses mouvements n’ont pas réussi à
dans quelques pays comme la Tunisie, ont concevoir des solutions sociales et éco-
été neutralisés ou sont en faillite. La guerre nomiques significatives qui aillent au-
civile algérienne des années 1990 a été le delà des slogans. Clamer « L’islam est
signe avant-coureur des déceptions à la solution et le Coran est notre
venir, comme celles qui ont suivi le «prin- Constitution » est un piètre substitut à
temps arabe » de 2011. En Égypte, les l’innovation et à la proposition de
Frères musulmans ont gouverné le pays politiques publiques destinées à résoudre
de manière désastreuse avant d’être ren- les problèmes que les régimes autori-
versés en juillet 2013 par un coup d’État taires ont été incapables de régler : pau-
militaire (4), auquel a succédé une vreté croissante, chômage de masse, sys-
répression ininterrompue contre les tèmes éducatifs défaillants, corruption
membres de la confrérie. En Irak, en
Syrie et au Yémen, les forces islamistes
ont joué un rôle marginal dans la pro-
motion de la démocratie et ont dû s’ef- (1) Toutes les notes sont de la rédaction. Cf. Nabil
Mouline, Le Califat. Histoire politique de l’islam,
facer derrière la lutte contre l’extré- Flammarion, coll. « Champs Histoire », Paris, 2016.
misme violent. Au Maroc, en Jordanie (2) Cf. Mohammed Arkoun, Essais sur la pensée
et au Koweït, les partis islamistes légaux islamique, Maisonneuve et Larose, Paris, 1973.
ont connu des succès électoraux, mais (3) Cf. Rudolph Peters, Jihad in Classical and
dans des Parlements domestiqués, ce qui Modern Islam : A Reader, Markus Wiener Publishers,
coll. «Princeton Series on the Middle East», Princeton,
les transforme en forces politiques inof- 1996.
Adhésion en ligne : amis.monde-diplomatique.fr/adh fensives s’agitant à l’ombre de puis-
santes monarchies, lesquelles exercent
(4) Lire Alain Gresh, « En Égypte, la révolution
à l’ombre des militaires », Le Monde diplomatique,
toujours un pouvoir absolu. août 2013.
13 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

L’ EXERCICE DU POUVOIR

islamiste
endémique. Il est révélateur que le Parti ter avec tous les autres acteurs poli- Si la solution ne se trouve pas dans pouvoir de l’État, ces régimes répètent ne constitue pas seulement une terri-
de la justice et du développement (PJD) tiques. Au Maroc, le PJD se soucie l’islamisme, où est-elle ? Le « printemps l’erreur des islamistes. fiante violation des droits humains, mais
poursuive au Maroc, comme les Frères davantage de ses bons rapports avec la arabe » a fourni l’ébauche d’une réponse aussi un fiasco en matière de politique
musulmans égyptiens lorsqu’ils étaient monarchie – qui lui procurent de nou- sous la forme de politiques démocra- De telles interventions dans la sphère étrangère.
au pouvoir, des stratégies économiques velles ressources et une visibilité poli- tiques, de souveraineté populaire et de religieuse ont de profondes implications à
concoctées par des technocrates soumis tique – que de réclamer la réforme du revendication de dignité. Une grande long terme, non seulement sur la religion De son côté, le Maroc privilégie une
à la pression d’institutions financières régime. Après la victoire de ce parti aux partie de la région est retombée sous le mais aussi sur l’avenir de la démocratie et approche plus souple dans son appro-
internationales. Cela démontre que la élections législatives de 2011, son dis- joug de l’autoritarisme, et il est devenu sur la stabilité dans la région. Dans nombre priation de la religion par l’État. Dans
doctrine islamiste n’a aucune théorie cours religieux a révélé sa subordination clair que les islamistes ne pouvaient de cas, les États ont façonné leur politique le cadre de sa diplomatie religieuse,
propre de la production et, par consé- au pouvoir royal en invoquant des prin- jouer le rôle de sauveurs. Leur grande étrangère en diffusant à l’extérieur leur celui-ci projette sa vision de l’islam sur
quent, aucune vision du rôle que l’État cipes remis au goût du jour tels que la utopie, celle qui promettait le salut en islam officiel. Jusqu’à récemment, le Parti un axe nord-sud. Le premier objectif est
devrait jouer dans la restructuration de naçiha (« conseil au dirigeant ») et la ta’a échange d’une adhésion incondition- de la justice et du développement (AKP), l’Europe, dont Rabat s’assure le soutien
l’économie. (« obéissance en tant que vertu »). Les nelle, a échoué. Mais l’autre utopie, au pouvoir en Turquie depuis 2002, tirait en diffusant le message d’un islam
principes fondamentaux dont il se récla- celle, démocratique, du « printemps une partie de sa substance spirituelle des modéré, capable de combattre le radica-
Deuxièmement, les partis islamistes, mait précédemment, tels que la défense arabe », n’a pas triomphé pour autant. réseaux alliés de la confrérie Gülen pour lisme et le terrorisme. Le Maroc forme
exception faite de la Tunisie, ont égale- des droits humains et la liberté d’expres- consolider son propre pouvoir et exporter par exemple des imams français. Le
ment échoué à mener des politiques sion, ont alors été relégués à la marge. Les citoyens arabes ont conservé leur sa vision de l’islamisme (8). Depuis que deuxième but est de faire du royaume
inclusives et démocratiques. L’objection En outre, le PJD ne peut pas prôner à la attachement à la foi, bien qu’ils soient l’AKP a déclaré la confrérie hors la loi, la chérifien un nouveau centre de gravité
selon laquelle ils n’ont jamais pu vrai- fois un changement démocratique et des devenus « anticléricaux » dans le sens où politique et l’idéologie du régime sont économique et politique sur le continent
ment gouverner et prouver ainsi leur réformes constitutionnelles tout en s’in- ils rejettent les autorités qui prétendent davantage centrées autour du président africain – ce qui lui permet de contrer
ouverture ne tient plus. En Égypte, les terdisant de contester le droit suprême interpréter celle-ci. Ils se sentent en effet Recep Tayyip Erdoğan. l’influence algérienne.
Frères musulmans ont semblé plus atta- du souverain à statuer dans ces
chés à leur domination qu’au pluralisme, domaines. Aujourd’hui, l’alliance avec La diplomatie religieuse de Rabat a
et leur ostracisme à l’encontre des le palais ; demain, peut-être, avec l’ar- pour troisième objectif de mieux contrô-
acteurs laïques prônant un État civil a mée royale ; enfin, avec les fouloul (par- ler politiquement sa diaspora en Europe.
fourni à l’armée, qui n’attendait que cela, tisans de l’ancien régime). Satisfait d’oc- Ainsi, des institutions religieuses maro-
un prétexte pour renverser le président cuper sa place d’acteur électoral de caines traitent des questions liées à la
Mohamed Morsi. poids, le PJD est passé du rôle de parti foi en même temps qu’elles font l’objet
d’opposition à celui de parti de gouver- d’interventions de la part des consulats
Troisièmement, les islamistes du nement, mais la politique marocaine n’a diplomatiques marocains en tandem
monde entier ont démontré qu’ils pas changé pour autant. avec les services de sécurité soucieux
n’étaient pas au-dessus des manœuvres d’influencer ceux qui vivent en dehors
politiciennes. Là où ils constituaient des Désormais, les islamistes sont profon- du pays. Mais, alors qu’une image de
groupes d’opposition légale, ils ont par- dément impliqués dans les clivages géo- « modération » est projetée à l’étranger,
fois fait alliance avec des courants auto- politiques et les conflits sectaires qui la bigoterie d’État règne dans le pays.
ritaires, ce qui a terni leur image de for- embrasent le monde arabe. Cela discré- Sous prétexte de protéger la moralité
mation antisystème. En Égypte, après la dite davantage leur prétention à se tenir publique, les conseils islamiques offi-
chute du président Hosni Moubarak en au-dessus des contingences quotidiennes ciels confisquent le débat religieux et
février 2011, les Frères musulmans ont de la modernité postcoloniale et à défen- combattent le blasphème autant que
cultivé leurs rapports avec l’armée en dre la vision purifiée d’une indépen- l’athéisme. Comble de l’hypocrisie
même temps qu’ils excluaient de discu- dance prospère. (nifak), ils répriment aussi l’adultère et
l’homosexualité.
Bigoterie d’État Au-delà de ces trois objectifs immé-

L E CAS du Liban illustre cette problé-


matique. Le Hezbollah y est apparu
Cependant, le cas tunisien est l’excep-
tion qui confirme la règle. Ennahda n’a
diats, la fonction ultime de cette stratégie
est de renforcer les fondements de l’au-
toritarisme traditionnel. L’islam maro-
comme un bras armé de la révolution ira- pu réussir qu’en bénéficiant d’un contexte cain consolide la position constitution-
nienne et a voulu mener une politique radi- particulier et en mettant parfois de côté nelle de la Commanderie des croyants
cale dans une perspective idéologique son orientation islamiste. Après jan- en tant que point culminant de l’autorité
chiite. Peu après sa fondation, ce parti s’est vier 2011, la démocratisation de la Tuni- religieuse. Pourtant, cette institution
transformé en un mouvement nationaliste sie et l’inclusion d’Ennahda dans le jeu incarnée par le roi exerce simultanément
en lutte pour libérer le territoire libanais politique ont bénéficié d’un soutien inter- une charge politique de préservation du
© ADAGP, PARIS, 2018 - BRIDGEMAN IMAGES

de l’occupation militaire israélienne. On national solide sans encourir trop d’ingé- statu quo, ce qui revient à contrôler les
pouvait alors voir en lui un mouvement rences extérieures contraires. Le parti de acteurs religieux et à neutraliser les mou-
islamiste parmi d’autres, avec une base M. Rached Ghannouchi était auparavant vements démocratiques qui entendent
populaire. Aujourd’hui, sous le patronage interdit depuis des décennies et a donc remettre en cause l’État par le bas.
iranien, le Hezbollah prétend toujours lut- évolué en absorbant de nouvelles idées
ter au nom de la nation libanaise, mais, en extérieures au canon islamiste. Ses gains Mais tous ces arrangements politico-
pratique, il se consacre au combat en Syrie électoraux aux législatives de 2014 et aux religieux se heurtent à trois obstacles
contre les forces sunnites d’où qu’elles municipales de 2018 n’ont pas débouché fondamentaux. Tout d’abord, le test
viennent (5). Dans ce pays, le « Parti de sur une domination idéologique, mais se acide de l’économie. En l’absence d’une
Dieu» a endossé le rôle de combattant sur sont accompagnés d’un assouplissement redistribution des richesses, les acteurs
le champ de bataille de l’apocalypse. Ainsi, des exigences religieuses de ce parti en PAUL KLEE. – « In Front of a Mosque in Tunis » (Devant une mosquée à Tunis), 1914 sociaux ne peuvent pas manifester une
le Hezbollah est moins un mouvement isla- matière de normes constitutionnelles et obéissance sans faille. Ensuite, cet arran-
miste préoccupé par l’avenir politique et de politiques publiques. En apprenant à gement constitue un bricolage d’idées
économique du Liban qu’une entité trans- séparer son message religieux de la vie aliénés par l’instrumentalisation de la Les monarchies cèdent elles aussi à religieuses uniquement soudées entre
nationale souhaitant accompagner le politique et à travailler étroitement avec sacralité ou par l’idée que certaines per- ce penchant. L’Arabie saoudite et le elles par le pouvoir politique ; il pourra
mahdi (sauveur attendu par les musul- des formations non islamistes, Ennahda sonnalités – tels les rois –, certains Maroc en offrent deux exemples oppo- donc à tout moment être contesté par des
mans) sur un sol étranger. s’est en un sens sécularisé, d’autant plus groupes politiques – tels les islamistes – sés. Dans le premier cas, les médias ont mouvements dotés de connaissances
inexorablement que chacune de ses ten- et des institutions, comme le corps des largement couvert les initiatives écono- théologiques cohérentes et instruits de
Les islamistes se présentent souvent tatives contraires a été endiguée par une oulémas (experts en jurisprudence isla- miques et politiques du prince héritier l’histoire de l’islam. Il ne s’agit pas de
comme des victimes de l’oppression occi- vague d’opposition populaire. Le contre- mique), nommés par l’État, bénéficient Mohammed Ben Salman (« MBS »). Des sécularisation, mais de monopole de
dentale ou de l’ostracisme des régimes modèle désastreux du coup d’État égyp- d’un statut sacralisé et réclament à ce reconfigurations religieuses, moins visi- l’espace religieux. Enfin, dans le cas du
autoritaristes. Mais, dans le même temps, tien a joué dans ce même sens du com- titre obéissance et respect. Ce rejet popu- bles, se produisent également. Jusque- Maroc, l’insistance de Mohammed VI à
ils appellent les fidèles à remédier à ces promis et de la prudence. laire marque non seulement l’épuise- là, une alliance entre la maison Saoud et projeter une image personnelle non tra-
maux de façon agressive en diffusant le ment de l’héritage de la révolution ira- les oulémas wahhabites, qui incarnent ditionnelle et moderne contredit fonda-
credo islamiste afin de conquérir le pou- En Tunisie, les islamistes ont fini par nienne, mais aussi la fin de l’heure de une idéologie salafiste conservatrice, mentalement cette stratégie.
voir politique. Ils sont le produit des États admettre qu’aucune interprétation de gloire de l’islamisme. assurait au royaume un équilibre insti-
autoritaires qu’ils prétendent dénoncer. l’islam ne pouvait prévaloir sur les élus tutionnel : la monarchie conservait la La notion même de « modération » est
Et leur discours théologique relatif à la lors de l’élaboration de la politique Les régimes ont modifié en consé- suprématie politique et elle cautionnait intrinsèquement autocratique, car elle
gouvernance démocratique ou au déve- nationale et étrangère. Inversement, quence leurs stratégies de maintien au un establishment religieux qui jouissait exige de dicter les limites du discours
loppement économique ne pèse pas lourd ceux-ci ont compris qu’ils ne pouvaient pouvoir. Ils tentent de combler le vide en échange d’une prééminence théolo- religieux. Or le véritable objectif ne
à côté de leurs slogans sur la nécessité de entraver la pratique pacifique de la reli- provoqué par trois pressions simultanées gique dans le domaine juridique et en devrait pas être l’islam modéré, mais
châtier les incroyants ou de créer l’État gion, y compris dans la sphère publique. venues d’en bas : d’abord, le rejet, « anti- matière de doctrine islamique (9). l’islam éclairé. Et cette lumière exige
islamique parfait. L’islamisme peut donc s’engager dans clérical », de la propagande islamiste ; une pensée critique, laquelle est l’en-
cette double tolérance que connaissent ensuite, le désir persistant de liberté La nouvelle vision islamique du nemi désigné de tout autoritarisme.
La Tunisie constitue la seule réussite d’autres religions que l’islam ; mais cela démocratique né du « printemps arabe » ; régime saoudien rompt cet équilibre.
arabe pour la gouvernance islamiste exige qu’il renonce à ses exigences les enfin, l’attachement à la religiosité dans Sous l’impulsion du prince héritier, le H ICHAM A LAOUI .
– une réussite assurément relative si l’on plus intolérantes afin que toutes les voix la vie quotidienne. Les régimes ont par pouvoir souhaite contrôler le discours
prend en compte le marasme économique puissent participer à la vie de la cité (7). conséquent investi cette arène normative wahhabite et les décisions religieuses.
(lire l’article page 11), le départ de en imposant leurs propres interprétations Une telle mise au pas rappelle ce que fut
migrants, les effectifs djihadistes, Bien que rejetées par de nombreux de la moralité et de la foi. Les exemples la cooptation par l’État égyptien de l’uni- (5) Lire Marie Kostrz, « Le Hezbollah maître du
jeu libanais », Le Monde diplomatique, avril 2016.
etc. Dans ce pays, le mouvement islamistes, ces dynamiques de compro- de ces comportements fondamentalistes versité Al-Azhar au XXe siècle, à l’ini-
(6) Lire Pierre Puchot, « Le consensus pour sortir
Ennahda et ses homologues séculiers, tel mis ont existé dès les premiers temps de abondent ces dernières années dans le tiative des dictatures militaires succes- de la crise », dans « Le défi tunisien », Manière de
le parti Nidaa Tounès, ont en effet colla- la civilisation musulmane. Celle-ci a en Maghreb et au Proche-Orient, qu’il sives. En éliminant l’autonomie de voir, no 160, août-septembre 2018.
boré pour garantir la paix civile et pré- effet admis que, même si les textes cora- s’agisse de l’obligation de jeûner dans l’échelon religieux, les dirigeants saou- (7) Cf. Alfred Stepan, « Tunisia’s translation and
server la démocratie (6). Ennahda est une niques étaient sacrés, leur interprétation l’espace public lors du ramadan ou de diens font coïncider le discours isla- the twin toleration », Journal of Democracy, vol. 23,
n o 2, Baltimore, avril 2012.
force islamiste significative, avec une et leur application relevaient d’actes la place des femmes dans la société. mique avec celui de l’ensemble de l’ap-
large base populaire et un commande- humains qui devaient être régulièrement pareil étatique. De manière paradoxale, (8) Cf. par exemple Gabrielle Angey, « La recom-
position de la politique étrangère turque en Afrique
ment fort, alors que Nidaa Tounès et cer- remis en question, débattus et réinter- En édictant ces règles sociales de il s’agit là de l’un des rares succès de subsaharienne. Entre diplomatie publique et acteurs
tains autres partis non religieux agglo- prétés de manière à favoriser l’inclusion façon discrétionnaire, les autocraties M. Ben Salman. Ses efforts de moder- privés », note de l’Institut français des relations inter-
mèrent des courants de gauche et de tous. C’est ce dialogue entre le sacré répondent au conservatisme plus ou nisation économique piétinent, tandis nationales (IFRI), Paris, mars 2014.
nationalistes, des représentants des et le profane, l’humain et le divin, qui moins exprimé par de larges secteurs de que ses entreprises politico-militaires au (9) Cf. Natana J. Delong-Bas, Islam wahhabite,
Erick Bonnier, coll. « Encre d’Orient », Paris, 2018.
milieux d’affaires, sans oublier les reli- incarne la dualité religieuse et politique la société, tout en réprimant le désir Qatar, au Liban et au Yémen essuient de
(10) Lire Gilbert Achcar, «Au Proche-Orient, la
quats du régime du président déchu Zine de l’islam – et non l’insistance selon d’émancipation des plus jeunes. Mais, sérieux revers (10). Et l’assassinat, début stratégie saoudienne dans l’impasse », Le Monde
El-Abidine Ben Ali. laquelle l’un devrait détruire l’autre. en soumettant les espaces religieux au octobre, du journaliste Jamal Khashoggi diplomatique, mars 2018.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
14
U NE SOCIÉTÉ AVANT TOUT PRÉOCCUPÉE

Référendum à contretemp
dernière pièce, Moi... je vote « blanc », où il invite sociaux du type revenu de solidarité active (RSA),
« Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine chacun à participer au scrutin. « Nos politiques sont sauf pour les handicapés et, récemment, les
souveraineté et devienne indépendante ? » faibles, dit-il, en précisant ne pas encore savoir personnes âgées. On en vient aux inégalités
quoi voter. Il n’y a plus de leaders qui soient devant. sociales, qui recoupent ici un clivage ethnique. Les
Telle est la question posée, le 4 novembre, à un corps restreint Nos vieux sont vieux, et ce sont d’abord des élus écarts de revenus sont deux fois supérieurs à ce
d’électeurs du territoire lors du premier référendum de la République qu’on ne voit plus dans les tribus. » qu’ils sont en métropole, les 10 % les plus riches
Dans sa pièce, pour constater le délitement, il a ayant un niveau de vie 7,9 fois supérieur aux 10 %
d’autodétermination prévu par l’accord de Nouméa. convoqué une figure intouchable du panthéon de les plus pauvres (6). « Avec de telles différences,
Kanaky : Yeiwéné Yeiwéné, bras droit du chef histo- dit Mme Muriel Guillou, il y a un mal-être perceptible.
Mais, en suspens depuis trente ans, la question rique du FLNKS, Jean-Marie Tjibaou, assassiné Les plus démunis ne sont pas reconnus, se sentent
de l’indépendance importe moins que les maux de la société, avec lui en 1989. discriminés. Chacun a du mal à reconnaître la place
de l’autre. » À Nouméa, ceux qui marchent en tongs
auxquels les politiques tardent à répondre. « Nous sommes piégés par la question de l’indé- le long de la voie express pour regagner les
pendance. Moi, ça me gonfle ! », lâche M. Alcide « squats » (bidonvilles) partagent sans surprise la
Ponga, maire (Le Rassemblement - Les Républicains) même couleur de peau. Ce qui fait dire à
de Kouaoua, sur la côte est, et issu d’une famille M. Poigoune : « La prochaine révolution ne sera
kanake loyaliste de longue date. Il corrige : « Ce n’est pas nationaliste, mais sociale. »
PAR NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL pas la classe politique qui est vieillissante, mais les

À
J E A N -M I C H E L D U M A Y * questions politiques que l’on continue de se poser ! »
Dans le quartier du Sixième
Kilomètre, dans le
« Le système
LIFOU, plus grande des îles Loyauté, des qui puisse nuire aux acquis. Selon les chiffres des nord de Nouméa, Paris
16
capitaliste prolonge
paquebots géants jettent l’ancre pour la journée Nations unies, le produit intérieur brut (PIB) par M. Kevin Rolland,
dans la baie de Santal. Ils déversent des centaines habitant à parité de pouvoir d’achat est certes 30 ans, caissier
73
0 le système colonial »
de touristes, essentiellement australiens, que prend inférieur de 29 % à celui de la métropole, mais il qui enchaîne les

km
en charge une cellule d’accueil : eau de coco ou représente onze fois celui du Vanuatu, trois fois contrats courts, ne « Tant que l’école sera une machine à
jus de corossol, ateliers de tressage, visites celui des Fidji et huit fois celui de la Papouasie- pense pas autre reproduction sociale, les Kanaks ne
guidées, danses traditionnelles kanakes. À trois Nouvelle-Guinée. chose. Artiste sans pourront pas prétendre à l’égalité », affirme
semaines du référendum d’autodétermination, sent- le sou, il est aussi l’économiste Samuel Gorohouna, 36 ans,
on la moindre excitation ? « Cela ne nous fait ni À l’exception du Parti travailliste (extrême Kydam, le poète Nouméa l’un des rares maîtres de conférences
chaud ni froid, confesse, presque désolée, gauche), qui propose d’« aller à la pêche » le jour rappeur qui, dans un kanaks à l’université de Nouvelle-Calé-
Mme Betty Kaudre, du comité de développement de la consultation, toutes les formations marquent clip bricolé entre amis, donie. Dans sa tribu de Poindah, à Koné, capitale
du Wetr, le district coutumier local. On s’en sort leur attachement au processus fixé par l’accord de chante Demain, un de la province Nord, où les chantiers urbains proli-
déjà tout seuls. Pour nous, le 4 novembre sera un Nouméa, organisé autour du « destin commun » : avenir qui fait la part fèrent et où une antenne de l’université ouvrira
jour normal. » Effacé, mais puissant (bien plus qu’un un mot-totem qui, pour nourrir une citoyenneté belle au métissage en 2019, il montre les restes de la baraque de
élu de la République, car ici rien ne se noue sans calédonienne préalable à une possible nationalité, et à l’entraide : torchis et de tôle où il a grandi avec ses frères. Et
son consentement, fruit des consensus tribaux), force toutes les ethnies à regarder devant elles, en « Avec vous, mais détaille son quotidien de gamin : pas de table, un
Récifs
le jeune grand chef Jean-Baptiste Ukeinesö Sihaze, oubliant la noirceur du passé. La moitié de la pas sans nous. » Pour d’Entrecasteaux fanal pour s’éclairer, pas d’eau courante avant les
36 ans, tempère : « C’est important, l’indé- population actuelle n’a pas vécu la quasi-guerre lui, « les gens s’en années 1990, la première télévision pour la Coupe
pendance. Il faut aller voter. Nous n’oublions pas civile des années 1980, pudiquement désignée foutent [du référendum, du monde de football de 1994... et, maintenant,
qu’autrefois nos vieux ont été massacrés. » sous le terme « événements ». Le pays a besoin de auquel il ne participera Facebook et la 3G ! « On l’oublie, remarque-t-il,
tranquillité, et le statu quo séduit les indécis. pas lui-même], ils se mais on vient de très loin. »
Voilà plusieurs mois que les sondages donnent demandent d’abord :
le « non » victorieux, et bien au-delà du seul camp M. Élie Poigoune, l’un des fondateurs du Parti comment on fait avec la « On ne guérit pas les séquelles de la coloni-
loyaliste. Outre une démographie défavorable à la de libération kanak (Palika), fer de lance de la reven- réalité du quotidien ? ». sation en une génération !, prévient Nicolas Kurto-
communauté kanake (39 % des 268 000 habitants) dication indépendantiste, jadis d’inspiration marxiste- vitch, écrivain et ancien directeur du lycée privé
apparaît une étrange évidence : des électeurs léniniste, apporte son éclairage : « Ces trente Cette réalité alimente chaque
indépendantistes... n’iront pas voter pour l’indé- dernières années, les Caldoches, les Kanaks et les matin les « coups de gueule » à la radio :
pendance. Il y a trente ans, des militants mouraient autres communautés ont trouvé des positions la vie chère (33 % de plus qu’en
pour cette idée. Comment expliquer cette communes pour que le pays évolue dans le bon métropole, 73 % pour les Population de la Nouvelle-Calédonie
évolution ? sens, dans le vivre-ensemble, pour rendre la société produits alimentaires [4], quand 268 800 habitants
plus harmonieuse. » Président local de la Ligue des les salaires minimum et moyen Autres
droits de l’homme (LDH), M. Poigoune a, avec sont de 20 % moins élevés) ; la communautés 17 %
« Nous aurions d’autres « sages », arpenté les écoles et les plateaux
de télévision pour prêcher la concorde à l’approche
mise en place, début octobre, d’une
taxe générale sur la consommation
Plusieurs
communautés 9%
39 %
(105 000)
Kanaks
Grand Lagon nord
peut-être dû voter du référendum. Il a été l’un des premiers bacheliers (TGC) similaire à la taxe sur la valeur
Wallisiens 8 %
kanaks, dans les années 1960. Et il se souvient que, ajoutée (TVA), jugée inflationniste,
il y a vingt ans » quand il était jeune professeur, des mains écrivaient certains commerçants la surajoutant à ÎLES et Futuniens
27 %
sur les murs : « Nous ne voulons pas de singes pour leurs prix au lieu de la substituer aux taxes BÉLEP (74 200)
En constatant, tout d’abord, que trois décennies enseigner à nos enfants. » Il se dit « très attaché aux existantes ; l’échec scolaire, l’illettrisme Bélep
Européens
de transferts de compétences irréversibles, à la valeurs de la République ». Il votera certes « oui » à (33 % de la population a des difficultés pour
suite des accords de Matignon-Oudinot (1988), l’indépendance, mais il prévient tout de suite : une lire [5]). Mais aussi l’accès au logement et aux Source : ISEE, recensement 2014
puis de Nouméa (1998), ont profondément changé victoire du « non » n’aurait rien de tragique. Aux transports, aux postes à responsabilité (seulement
la donne. Ils ont assuré au territoire, et plus parti- termes des accords, deux autres référendums trois Kanaks sur une centaine d’avocats au barreau
culièrement à ses trois provinces, une large pourront être organisés : en 2020 et 2022. Et puis, de Nouméa, trois enseignants-chercheurs sur une
Baie Côte nord
autonomie de gestion. Un rééquilibrage s’est opéré « on ne peut pas couper les liens avec la France, centaine à l’université), les incivilités, l’insécurité... Poum d’Harcourt et est
au profit du Nord et des îles, principalement dit-il. Quand on regarde une carte, nous sommes
Ouégoa
kanakes (1). Des routes, des réseaux d’eau et une poussière aux côtés de grandes nations. Il y a Une matinée au tribunal correctionnel, où la justice
d’électricité, des lycées, des établissements de des compétences qu’on ne peut pas exercer ». Il est blanche et le justiciable presque exclusivement Pouébo
santé ont vu le jour. La proportion de diplômés a assure : « Le regard de l’État français sur les popula- noir, donne une idée des fléaux qui frappent les tribus Koumac
été multipliée par cinq et, grâce à un programme tions d’ici a changé depuis le massacre d’Ouvéa ou les quartiers pauvres de la ville (40 % des Kanaks
de formation spécifique, 1 700 Néo-Calédoniens [dix-neuf morts chez les militants indépendantistes vivent aujourd’hui dans le Grand Nouméa et repré-
ont pu accéder à des fonctions d’encadrement. et six chez les gendarmes en avril-mai 1988]. » sentent un quart de la population urbaine) : violences Hiengh
faites aux femmes, jets de pierres sur un véhicule de Kaala-Gomen
En observant, ensuite, que beaucoup s’inter- Tout le monde ne partage pas cette analyse. police, menaces avec armes sous l’emprise de Hoot Ma Waap
rogent. Entre l’autonomie dans la République, que Plusieurs raisons sont avancées afin d’expliquer l’alcool... On dresse ici chaque année plus de cinq PROVINCE
vantent les partis non indépendantistes, et l’indé- ce qui, pour les indépendantistes, pourrait être un mille procès-verbaux pour ivresse sur la voie publique, NORD Voh
pendance-association, que prône désormais le Front premier rendez-vous manqué. La lassitude, d’abord, l’équivalent de 20 % du total dénombré par la police Koniambo
de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS, face à cette lancinante question institutionnelle qui, en métropole. Dans les supermarchés, certains jours, Paici-C
Koné
indépendantiste), la différence semble peu lisible et pour rester en suspens, sclérose la vie politique à certaines heures, les rayons alcool sont sous clé.
Pouembout
les mots d’ordre incantatoires. En 2013, pourtant, locale depuis trente ans. Le scrutin semble décalé. Mer de Corail
cette dernière voie semblait s’imposer comme «l’une « Nous aurions peut-être dû voter ce référendum il
des hypothèses majeures » de sortie de l’accord de
Nouméa (2). Les non-indépendantistes cherchent
y a vingt ans, confie même, au sortir d’une réunion
électorale de quartier, M. Roch Wamytan (Union
« La prochaine GRANDE Poya
Limite de province TERRE
à faire peur : « L’indépendance, c’est finir comme calédonienne), signataire en 1998 de l’accord de révolution Population communale
le Vanuatu » – le voisin dont l’émancipation, en 1980, Nouméa, alors qu’il présidait le FLNKS. Nous
a coûté en pouvoir d’achat. Le camp d’en face tente l’aurions probablement perdu. Mais cela ne nous sera sociale » 180 000 C
de rassurer, parfois à grand renfort de méthode aurait pas empêchés de négocier l’accord. »
Principales ressources
Coué : « À un moment, il faut se jeter à l’eau. » Étalée dans les journaux, infiltrée dans les
Exploitation du nickel
Certains se plaignent de la vacuité de la conversations, étonnamment visible le long des
Mine
Côté caldoche (la population d’origine campagne, tandis que le journal satirique local, Le routes par le nombre de carcasses de voitures
Usine de traitement
européenne ou métissée), M. Gérard Bernière, chef Chien bleu, brocarde la classe politique pour son abandonnées ou calcinées, la petite délinquance 20 000
de travaux à Bourail, au centre de l’île, s’interroge : âge et son absence de renouvellement depuis les alcoolisée, « canabissée » mine le vivre-ensemble. Filière crevetticole
10 000
« Pourquoi veulent-ils autre chose ? » Sa fille Aurélie, « événements ». Aux yeux de bon nombre Les cambriolages et les vols de voitures sont deux Écloserie, ferme aquac
2 000 Usine de conditionnem
enseignante de 32 ans partie faire ses études en d’électeurs rencontrés, celle-ci serait en effet trop fois supérieurs à la moyenne française par habitant. 600 ou transformation
métropole, « ne reconnaît plus son pays » du fait de vieille, trop embourbée dans les batailles d’ego, Sur la presqu’île de Nouville, le centre pénitentiaire
Les limites de communes Tourisme
son développement : « On est hyper gâtés, dit-il. trop divisée. Et, de surcroît, s’agissant des indépen- Camp Est, surpeuplé, l’est à plus de 95 % par des figurent en trait blanc. Escale des paquebots
Et tout ce processus est long et fatigant. » Côté dantistes, trop embourgeoisée et éloignée du terrain. Kanaks, surtout des mineurs. Des attaques de
Population kanake Statut foncier des terres
kanak, M. Léopold Hnacipan, enseignant et poète dispensaires, de locaux publics, de commerces
Limite d’aire coutumière
à la tribu de Tiéta, dans la commune de Voh, résume Au fil des ans, les réformes ont créé des postes, défraient la chronique. Parfois, même, des tirs sur Terres domaniales
l’état d’esprit de beaucoup : « Les gens sont ici apporté des voitures de fonction, des rémunéra- des véhicules en pleine nuit. Tout cela nourrit la Conseil coutumier
Terres privées
“Kanaky calculée”. » Comprendre : de cœur, ils sont tions, des voyages tous frais payés en métropole, crainte de dérapages violents après le référendum. Part de la
population kanake Terres coutumières
pour une Nouvelle-Calédonie indépendante ; mais, des situations. « Des rentiers de la lutte », résume
ne jugeant pas le pays prêt, ils ne veulent rien faire M. Pascal Hébert, ancien secrétaire général de la Des assistantes sociales révèlent un autre pan
Sources : gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ; Atlas de la Nouvelle-Calé
Fédération des œuvres laïques (3). Pierre Gope, du décor : chômage (11,6 % en 2017), absence de Institut de recherche pour le développement (IRD), 2013 ; Agence de dévelo
* Journaliste. metteur en scène kanak, les a croqués dans sa dispositifs d’insertion pour les jeunes, de minima délégation Ifremer de Nouvelle-Calédonie ; Institut de la statistique et des étu
15 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

E PAR LA VIE CHÈRE ET LES INÉGALITÉS

ps en Nouvelle-Calédonie
protestant Do Kamo, à Nouméa. La ville est de plus Liée au cours fluctuant du métal, qui a chuté « victimes de l’histoire » – descendants de bagnards «La classe politique kanake n’a pas amorcé ce
en plus métissée, les changements sociaux incom- avec la crise de 2007, la « stratégie nickel » du et ethnies d’Asie et du Pacifique arrivées dans la virage qui permet de préciser en quoi l’indépendance
mensurables. Nous sommes dans une bonne FLNKS n’est pas totalement parvenue à convaincre. période coloniale, admis à participer au processus sera kanake ou l’expression de l’identité kanake »,
dynamique. » Il invite à voir la mixité dans les rues, L’île métallifère étant forte de 10 % de la production d’autodétermination – de le rejoindre dans son estime cependant M. Raphaël Mapou, porte-parole
les écoles, les salles de cinéma : « À Do Kamo, il et, potentiellement, de 10 à 30 % des réserves projet indépendantiste, autour du « peuple premier ». du Palika de 1989 à 1998. Ce militant indépendantiste
n’y avait qu’un professeur kanak en 1989 ; ils sont mondiales, les indépendantistes ont misé sur Las ! Le parti qui a le vent en poupe aujourd’hui, à la trajectoire oblique a depuis longtemps délaissé
aujourd’hui quinze sur cinquante. » Au Haut- l’implantation d’usines métallurgiques concurren- c’est Calédonie ensemble (non indépendantiste, l’idée selon laquelle il fallait « s’accrocher à la lutte
Commissariat de la République, on reste cependant tielles au niveau international (sur le territoire, ainsi droite modérée), dont la diversité frappe sur les des classes pour changer la société et décoloniser».
prudent. Difficile de parler de « société fusionnée » qu’en Corée du Sud et en Chine) pour financer trombinoscopes. Il procède d’une autre dynamique : Il a recentré son action sur une autre voie : celle de
sur l’ensemble du territoire. Le racisme s’exprime l’indépendance. Le secteur mines-métallurgie (entre pluriculturelle, à majorité blanche, ouverte au l’autochtonie, c’est-à-dire la reconnaissance des
sur les réseaux sociaux. Des tensions entre commu- 5 et 10 % du PIB, et 14 % de l’emploi) a dopé celui métissage et à la mosaïque des communautés (11). droits des peuples autochtones, sur lesquels se
nautés peuvent réapparaître, comme à Ouégoa, du bâtiment et des travaux publics et dynamisé la fondent, par exemple, les Inuits au Canada. La décla-
dans le nord de la Grande Terre, début octobre, province Nord. Mais il peine à faire oublier les diffi- Une frustration en découle. « Nous ne sommes ration sur les droits des autochtones adoptée par
quand des Caldoches ont empêché la tenue d’une cultés à développer des activités exportatrices pas reconnus à cent pour cent, déplore Pierre Gope. l’Assemblée générale des Nations unies en 2007 (et
réunion du FLNKS. durables à forte valeur ajoutée (hormis l’exploitation Le Kanak devait être au centre ; il ne l’est pas. Les soutenue par la France) reconnaît notamment leur
des huiles de santal), et surtout le poids des trans- terres, le schéma minier : rien ne lui profite vraiment. droit à l’autodétermination, aux ressources naturelles
« En fait, poursuit Kurtovitch, l’héritage colonial ferts publics nets de la métropole dans l’économie Et ce sont les taxes, quotidiennement, qui l’empê- situées sur leur terre, leur droit à ne pas être expulsés,
s’est mué en problématique sociale. Ce n’est pas (13 % du PIB) (8). Six mille sept cents fonctionnaires chent de s’émanciper. » Directeur de l’Agence de à déterminer librement leur développement écono-
la couleur de peau qui fait la différence, mais le sont payés par l’État français, principalement dans développement de la culture kanake, M. Emmanuel mique et social, etc.
pouvoir d’achat. » Prêtre kanak et vicaire général l’éducation. En cas d’indépendance, selon le Haut- Tjibaou, l’un des fils de Jean-Marie Tjibaou, rappelle
du diocèse de Nouméa, M. Roch Apikaoua partage Commissariat, il faudrait doubler la fiscalité locale à quel point les violences faites à son peuple, à sa
ce constat : « Beaucoup de choses ont changé en
trente ans, mais les capitaux sont restés du même
pour maintenir le niveau de service assuré. famille sont présentes dans les mémoires. Son
grand-père avait 10 ans quand sa tribu fut brûlée
« On sent maintenant
côté ! » Et puis : « Notre manière de nous nourrir, et passée à la mitrailleuse lors des révoltes de 1917. une envie de se tourner
de nous vêtir [à l’occidentale] nous garde dans le
système. Et pourquoi en sortir si l’on s’y sent bien ?
« Le Kanak devait Son père avait 10 ans lorsque fut aboli le code de
l’indigénat, qui privait les « sujets français » de leurs vers l’autochtonie »
C’est le système capitaliste qui prolonge le système être au centre ; libertés et de leurs droits politiques. Il constate :
colonial. » Devant l’hôtel Le Méridien de Nouméa, « On utilise leur langage [celui des Français et de Conseiller spécial du Sénat coutumier jusqu’en
les militants de l’Union syndicale des travailleurs il ne l’est pas » leurs descendants], on s’adapte. Mais, à l’inverse, septembre 2018, tout juste docteur en droit,
kanaks et des exploités (USTKE), qui revendiquent comment se manifeste aujourd’hui chez eux la M. Mapou a tenté, avec l’appui de juristes métro-
l’accession de Kanaks à des postes à responsabilité, Par ailleurs, des sujets d’importance arrivent reconnaissance de notre culture ? » Les écoliers politains, de renforcer le pouvoir de cette institution.
ne peuvent qu’approuver. peu dans le débat public – en tout cas moins que n’étudient pas dans leur langue maternelle. Les En vain. En 2014, une Charte du peuple kanak, fruit
la petite délinquance : la concentration de l’éco- livres d’histoire n’abordent toujours pas les « événe- des réflexions des autorités des huit aires coutu-
Haut fonctionnaire bénéficiant d’un recul nomie marchande entre les mains d’une dizaine de ments ». « Comment fait-on si notre histoire n’est mières, socle possible d’une nouvelle Constitution,
précieux sur les cinquante dernières années, Michel grandes familles, les oligopoles qui gonflent les pas racontée dans les livres ? » a été adoptée. Elle n’a jamais été reconnue par le
Levallois constatait peu avant sa mort : « En réalité, marges, la porosité entre le monde politique et celui Congrès. Les partis politiques, y compris indépen-
à la faveur de la dynamique du “destin commun” des affaires... Une toute jeune Autorité de la concur- Pour un peuple chez qui le rapport à la terre et dantistes, lui ont préféré, depuis, une Charte des
de l’accord de Nouméa s’est mise en place une rence, indépendante, pourrait cependant y apporter la culture de l’igname revêtent une valeur sacrée, valeurs calédoniennes (12). « La classe politique
politique de renforcement de l’autonomie du terri- de la transparence. On évoque aussi les quotas la question des normes (françaises ou occidentales) pense pouvoir décoloniser seulement par la voie
toire qui n’a pas préparé à l’accession à la pleine d’importations, qui entretiennent les pénuries et se pose toujours. Les « lois de pays », adoptées des partis et des institutions républicaines. Ça ne
souveraineté. Il y a eu consolidation de la situation font monter les prix, et la surrémunération des par le Congrès, l’assemblée territoriale délibérante, suffira pas », estime M. Mapou.
coloniale au profit des non-Kanaks (7). » De fait, en fonctionnaires d’État, étendue à la fonction publique sont fréquemment copiées sur les lois métropoli-
se satisfaisant largement de l’autonomie octroyée locale, inflationniste elle aussi, qui creuse les inéga- taines. Et, remarque Hamid Mokaddem, philosophe « Comment être nationaliste dans un pays où
par l’accord de Nouméa, la province Sud, où vivent lités (les salaires métropolitains sont multipliés par et enseignant à l’Institut de formation des maîtres, l’on est minoritaire ?, s’interroge à son tour
les trois quarts de la population, à majorité blanche, 1,73 à Nouméa et par 1,94 en brousse) (9). Sans « peu d’enseignants se cassent la tête pour faire Mme Françoise Fara Caillard, figure féministe de
tient les rênes du territoire. compter la fiscalité, qui n’est pas progressive et de la pédagogie différenciée pour des élèves qui Nouvelle-Calédonie. On sent maintenant une envie
pèse sur les plus pauvres. Au parquet de Nouméa, manient des catégories de temps, d’espace et de de se tourner vers l’autochtonie, un outil pour
on s’étonne aussi qu’aucun dossier de fraude rapport à l’autre différentes » : « Les Kanaks, par résister. » Dans la veine autochtoniste, des comités
fiscale ne soit transmis par les autorités locales. exemple, ne sont pas du tout dans la compétition locaux s’insurgent déjà contre les dégâts miniers,
e Catégorie socioprofessionnelle pour réussir, leur culture les pousse à travailler avec la dévastation des paysages et la faiblesse des
Européens Kanaks « La signification de l’indépendance n’est plus les autres. Méritent-ils d’aller voir le psychologue retombées pour les populations. Cet été, à Kouaoua,
Ouvriers 10,2 36,4 la même dans sa portée symbolique, émotionnelle, scolaire s’ils sont dissipés ? » Directeur délégué un collectif a fait capoter un projet d’exploitation
affective, analyse l’anthropologue Benoît Trépied (10). aux enseignements technologiques et profes- sur un « site tabou », peuplé de chênes-gommes et
s Employés 22,5 35,8 Les Blancs ne vont pas partir, la question coloniale sionnels du lycée Michel-Rocard à Pouembout, d’essences rares. On retrouve ses membres à leur
Professions demeure. Et une indépendance blanche ne réglerait M. Bernard Buzzi abonde : « On reste dans un campement, où ils bloquent l’entrée des mines, en
intermédiaires 31,9 14,8
rien. » Beaucoup, donc, restent sceptiques : modèle éducatif qui néglige leur culture. » butte tout à la fois aux élus et aux autorités coutu-
Cadres et professions
intellectuelles supérieures 19,6 2,7 qu’aurait-on de plus avec l’indépendance ? Et en mières qui avaient donné leur autorisation : « Rien
Artisans, commerçants 15,1 3,9 quoi l’identité et la place du « peuple premier » « Le fait colonial n’est pas terminé ! », insiste à faire. Il faut respecter la parole des vieux qui nous
et chefs d’entreprise seraient-elles mieux respectées ? M. Pascal Sawa, jeune maire (Union calédonienne) ont dit, il y a longtemps, qu’il ne faut pas aller là-
Agriculteurs exploitants 0,7 6,5 trentenaire de Houaïlou, sur la côte est, où flottent bas. » En ville, expression de la « génération
En pourcentage de la population active occupée L’accord de Nouméa voulait régler la question plus qu’ailleurs, dans les arbres et sur les ponts, Matignon » née après les accords, les jeunes du
4. de plus de 15 ans de chaque communauté avec le concept de « destin commun » et drapeaux et fanions de Kanaky. « La France tient collectif Maintenant c’est nous rêvent d’une société
l’installation d’un Sénat coutumier, consultatif, toujours les rênes et on n’arrive pas à faire le “destin « plus juste et plus solidaire » (lire l’article sur notre
portant la coutume au cœur des institutions. Dans commun”. Or, en tant que peuple, nous avons le site Internet). Il y a, sur le Caillou, bien des pins
ce cadre, le FLNKS pensait pouvoir convaincre les droit de nous gérer nous-mêmes. » Il précise : « Nos colonnaires et des cocotiers à secouer.
acquis ont toujours été le résultat de luttes politiques.
La droite locale s’y est toujours opposée. » JEAN-MICHEL DUMAY.
Ouvéa
et Beautemps-Beaupré
O C É A N PA C I F I Q U E (1) Lire Alban Bensa et Eric Wittersheim, « En Nouvelle-Calédonie,
OUVÉA
165 ans de présence française société en ébullition, décolonisation en suspens », Le Monde diplo-
Iaai matique, juillet 2014.
hène 1853. Prise de possession par la France. (2) Jean Courtial et Ferdinand Mélin-Soucramanien, « Réflexions
Fayaoué sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie », rapport au
Touho 1863. La Nouvelle-Calédonie est déclarée premier ministre, La Documentation française, Paris, octobre 2013.
colonie pénitentiaire (jusqu’en 1931). (3) Cf. Pascal Hébert et Ulysse Rabaté, « Référendum en Kanaky
Poindimié Baie de Santal Wé Nouvelle-Calédonie : déjà le goût amer d’un rendez-vous manqué... »,
PROVINCE DES 1878. Insurrection kanake et mort du grand chef AOC, 17 octobre 2018, https://aoc.media
ÎLES LOYAUTÉ Ataï, décapité. (4) Institut d’émission d’outre-mer (IEOM), Paris.
Camuki Ponérihouen Drehu (5) Observatoire de la réussite éducative de Nouvelle-Calédonie.
1887. Régime de l’indigénat (jusqu’en 1946).
LIFOU TIGA (6) Institut de la statistique et des études économiques Nouvelle-
Houaïlou 1917. Révoltes dans la Grande Terre. Calédonie (ISEE), Nouméa, 2008.
Kouaoua (7) Michel Levallois, De la Nouvelle-Calédonie à Kanaky. Au cœur
Ajië-Aro 1969-1975. Boom du nickel. d’une décolonisation inachevée, Vents d’ailleurs, La Roque-d’Anthéron,
Canala 2018.
Bourail Nengone 1969. Création des Foulards rouges, association (8) Catherine Ris, Alain Trannoy et Étienne Wasmer, « L’économie
Thio Tadine politique d’étudiants kanaks qui contestent néo-calédonienne au-delà du nickel », note du Conseil d’analyse
Farino l’autorité de la métropole. économique, no 39, Paris, mars 2017.
Côte ouest
Sarraméa (9) Jean-Christophe Gay, La Nouvelle-Calédonie, un destin peu
Xârâcùù PROVINCE MARÉ 1975. Le festival Mélanésia 2000, animé par commun, IRD Éditions, coll. « Focus », Marseille, 2014, et Séverine
Moindou Jean-Marie Tjibaou, affirme l’identité kanake. Bouard, Jean-Michel Sourisseau, Vincent Géronimi, Séverine Blaise
La Foa SUD
Boulouparis et Laïsa Roí (sous la dir. de), La Nouvelle-Calédonie face à son destin.
1977. L’Union calédonienne prend position pour Quel bilan à la veille de la consultation sur la pleine souveraineté ?,
Karthala, coll. « Hommes et sociétés », Paris, 2016.
Djubéa- l’indépendance.
(10) Cf. Christine Demmer et Benoît Trépied (sous la dir. de), La
Kaponé 1984. Création du Front de libération nationale Coutume kanak dans l’État. Perspectives coloniales et postcoloniales
Païta Dumbéa sur la Nouvelle-Calédonie, L’Harmattan, coll. « Cahiers du Pacifique
cole Grand kanak et socialiste (FLNKS).
ment Nouméa Mont-Dore Yaté Sud contemporain », hors-série no 3, Paris, 2017.
Doniambo
1984-1988. Période dite des « événements » (plus (11) Cf. Catherine C. Laurent, Calédoniens, Ateliers Henry Dougier,
Vale Goro de soixante-dix morts), qui débouche sur la coll. « Lignes de vie d’un peuple », Paris, 2017.
de croisière Nouméa prise d’otages et l’assaut d’Ouvéa. (12) Christine Demmer, « Un peuple calédonien ? Le référendum
annah d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie », La Vie des idées,
la Hav 29 mai 2018, https://laviedesidees.fr, et François Féral, « L’adoption
l de
1988. Accords de Matignon-Oudinot.
na de la Charte du peuple kanak de Nouvelle-Calédonie »,
Ca www.legitimus.ca
ÎLE DES PINS 1998. Accord de Nouméa. La Nouvelle-
Grand Lagon sud
Zone de lagons Calédonie devient une collectivité spécifique
Zone d’altitude inscrite au Patrimoine Vao de la République française dotée d’une
supérieure à 500 m mondial de l’Unesco Lire sur notre site
autonomie progressivement élargie.
« Les aspirations de la “génération Matignon” »,
donie,
ppement rural et d’aménagement foncier (Adraf) ; 4 novembre 2018. Référendum www.monde-diplomatique.fr/59192
0 50 100 km
udes économique Nouvelle-Calédonie (ISEE). CÉCILE MARIN d’autodétermination.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
16
LE MYTHE DE LA RUÉE VERS L’EUROPE

Immigration, un débat biaisé


(Suite de la première page.)

Cette objection connaît un succès gran-


dissant depuis la parution, en février der-
nier, d’un ouvrage de Stephen Smith qui
prophétise une « ruée » de la « jeune
Afrique » vers l’Europe et une « africani-
sation » du Vieux Continent (2). Appuyée
sur une multitude de chiffres et de statis-
tiques, la démonstration de cet ancien
journaliste passé par Libération, Le Monde
et Radio France Internationale (RFI) paraît
implacable. L’Afrique serait soumise à un
« rouleau compresseur démographique »
© MARIE-LAURE VAREILLES - WWW.ARTPHOTOMAILO.COM

alimenté par la fécondité très élevée au


sud du Sahara. D’après certaines estima-
tions des Nations unies, sa population pas-
sera de 1,2 milliard d’habitants en 2017 à
2,5 milliards en 2050, et même à 4,4 mil-
liards en 2100. Pendant ce temps, le conti-
nent connaîtra un important développe-
ment économique, les revenus des
habitants augmenteront, et un nombre
croissant d’entre eux disposeront « des
moyens nécessaires pour aller chercher
fortune ailleurs ». Il faut donc s’attendre
à une « levée en masse » du continent, à
tel point que, dans trente ans, 20 à 25 %
MARIE-LAURE VAREILLES. – De la série « Tous pareils, tous pas pareils », 2016
de la population européenne sera d’origine
africaine (contre 1,5 à 2 % en 2015).
(FMI) et l’Organisation de coopération Émigrer coûte cher ; il faut payer le visa, migratoire aboutissent toutes aux mêmes entre le taux d’emploi des jeunes et l’émi-
Avec de telles prédictions, Smith redou- et de développement économiques le voyage, les frais d’installation : un frein résultats, c’est sans doute parce qu’elles gration. Le taux d’émigration dans les
tait de « soulever passions et polé- (OCDE), il calcule que les Africains et pour les plus pauvres. L’augmentation des observent le même type de développe- pays dont le taux d’emploi des jeunes
miques ». Son livre, bientôt traduit en leurs descendants constitueront 3 à 4 % revenus permet mécaniquement à un ment, fondé non pas sur la recherche du dépasse 90 % est inférieur de moitié à
anglais, en allemand, en espagnol et en de la population européenne vers 2050, nombre croissant d’individus de disposer plein-emploi et la réduction des inéga- celui des pays où seulement 70 % des
italien, a au contraire reçu le prix de la « très loin des 25 % redoutés ». des fonds nécessaires pour se lancer dans lités, mais sur le libre-échange, les pri- jeunes ont un emploi (12). » Invitant à ne
Revue des deux mondes, une récompense l’aventure migratoire, le vivier des can- vatisations, la flexibilité du marché du pas confondre corrélation et causalité, le
de l’Académie française et le prix Brienne Héran ne discute pas l’idée d’une didats au départ étant d’autant plus impor- travail, la maximisation des « avantages professeur Hein de Haas souligne enfin
du livre géopolitique décerné par le minis- « levée en masse » de l’Afrique ; il consi- tant que la proportion de jeunes s’accroît. comparatifs » pour attirer les investisse- qu’une démographie dynamique n’en-
tère des affaires étrangères, ce qui lui vaut dère simplement qu’elle n’aura pas lieu ments directs étrangers. gendre pas mécaniquement une forte
d’être désormais assorti en librairies d’un avant 2050. Pour déterminer l’ampleur Mais, si le manque de ressources peut émigration. « Les gens ne migrent pas à
bandeau rouge portant l’estampille du des futures migrations africaines, Smith assurément contrecarrer un projet migra- En réalité, ce n’est pas le développe- cause de la croissance démographique,
Quai d’Orsay. Tandis que le philosophe a repris les ordres de grandeur d’anciens toire, encore faut-il se demander pourquoi ment qui provoque l’émigration, mais rappelle-t-il. Ils migrent seulement si la
Marcel Gauchet voudrait rendre sa lecture mouvements de population, en particu- certains veulent quitter un pays en pleine l’inadéquation entre l’offre et la demande croissance de la population s’accom-
« obligatoire pour tous les responsables lier la grande migration transatlantique croissance. La réponse apportée par les d’emploi, en particulier pour les jeunes. pagne d’une croissance économique
politiques » (L’Obs, 27 juin), M. Macron – au cours de laquelle, au XIXe siècle, chercheurs est simple : dans les États les « Toutes les données indiquent qu’un lente et d’un fort taux de chômage. (...)
considère qu’il a « parfaitement décrit (...) cinquante millions d’Européens se sont plus pauvres, le développement écono- marché de l’emploi tendu dans les pays Quand une forte croissance démogra-
cette démographie africaine qui est une installés en Amérique – et l’émigration mique n’est pas synonyme de prospérité d’origine décourage les départs (11) », phique coïncide avec une croissance éco-
véritable bombe » (15 avril). Pendant six des Mexicains vers les États-Unis pour tout le monde. La hausse de la pro- souligne l’économiste Robert Lucas, tan- nomique forte, comme dans la plupart
mois, à l’exception de celle de l’anthro- entre 1970 et 2015. Dénonçant cette ductivité agricole transforme le monde dis que Clemens et Postel précisent : « Il des monarchies pétrolières du Golfe,
pologue Michel Agier, dans un entretien méthode peu rigoureuse, Héran objecte : rural et laisse sur le carreau une main- y a indubitablement une relation négative l’émigration est faible (13). »
croisé (3), aucune voix n’a porté la « Si l’on place l’indice de développement d’œuvre abondante, souvent jeune, de
contradiction à Smith. humain sur une échelle de 1 à 10, la plu- plus en plus formée, que l’économie
part des pays subsahariens se situent industrielle et urbaine émergente ne par- Division des classes populaires
La première attaque en règle est fina-
lement venue en septembre, sous la
plume de François Héran. Dans une note
en 1, tandis que le Mexique est en 6, la
France en 9 et les États-Unis en 10.
Autant les migrations du niveau 6 vers
vient pas à absorber, notamment en lui
offrant des emplois qualifiés en nombre
suffisant. Bloqués dans les campagnes ou
L ’IDÉE que des dizaines de millions
d’Africains, poussés par l’absence de pers-
Le ressentiment observé dans les pays
d’accueil n’est pas non plus écrit
de l’Institut national d’études démogra- le niveau 10 sont massives (25 millions aux marges des villes, les laissés-pour- pectives, les guerres ou le changement cli- d’avance. Il naît dans l’austérité généra-
phiques (INED), puis dans un article des- de personnes dans les diasporas concer- compte sont distancés par ceux qui tirent matique, prendront le chemin de l’exil est lisée, la déstabilisation de la protection
tiné au grand public (4), ce professeur au nées), autant celles qui vont du niveau leur épingle du jeu et peuvent profiter des aujourd’hui largement partagée sur le sociale, l’affaiblissement des services
Collège de France, titulaire de la chaire 1 aux niveaux 9 et 10 sont limitées bienfaits de la consommation. Dans un Vieux Continent. Les artificiers des publics, le choix politique de mettre en
migrations et sociétés, rappelle que 70 % (moins de 2,3 millions). Or qui peut contexte de meilleur accès à l’informa- paniques identitaires s’en saisissent pour concurrence des pauvres avec de plus
des émigrés africains restent sur leur croire qu’à l’échéance de 2050 l’Afrique tion, cet écart alimente le désir de tenter réclamer plus de restrictions – « L’Europe pauvres, public et privé, actifs et retraités,
continent, un chiffre stable depuis les subsaharienne aura brûlé les étapes du sa chance ailleurs, que l’augmentation n’a pas vocation à devenir africaine», jus- smicards et chômeurs, pour l’obtention
années 1990. Mais il conteste surtout la développement pour rejoindre la posi- des revenus permet d’assouvir. tifie Finkielkraut. D’autres exigent, mais d’une aide, d’un logement social ou d’une
méthode et les données utilisées par tion relative actuelle du Mexique ? » à partir d’un constat fataliste, la liberté de place en crèche. L’arrivée de migrants
Smith. Exploitant la base bilatérale des Autrement dit, dans les trois décennies Dans bien des cas, désormais, le déve- circulation et l’ouverture des frontières. apparaît alors comme une pression sup-
migrations établie par la Banque mon- qui viennent, l’Afrique sera encore trop loppement économique se conjugue en «Il est illusoire de penser que l’on va pou- plémentaire sur des ressources devenues
diale, le Fonds monétaire international pauvre pour faire ses valises. outre avec l’instauration du libre-échange, voir contenir et a fortiori interrompre les rares, permettant à l’extrême droite de
dont les effets sur les mouvements de flux migratoires. (...) Dans les décennies jouer sa stratégie de division des classes
population ont été largement démontrés. qui viennent, les migrations s’étendront, populaires. « Moi, je fais le choix de pri-
Les jeunes laissés pour compte Le Mexique constitue à ce titre un cas volontaires ou contraintes. Elles touche- vilégier les Français parce que je pense

A U-DELÀ de leurs divergences, Smith


et Héran partagent donc un même diag-
Depuis quarante ans, de nombreuses
études de cas ont confirmé ce modèle.
d’école. Signé en 1992, l’Accord de libre-
échange nord-américain (Alena) fut pré-
senté à la population comme un moyen
ront nos rivages, et notre propre pays,
comme aujourd’hui, aura ses expatriés.
Les réfugiés poussés par les guerres et les
que c’est vers eux que nous devons diriger
notre solidarité nationale, et l’idée que
l’on accueille de manière inconséquente
nostic : les populations des pays très pau- Jadis pays d’émigration, l’Italie, l’Es- de réduire les flux migratoires. « Les catastrophes climatiques seront plus nom- et irresponsable des milliers de migrants
vres se déplacent peu et le développe- pagne, la Grèce, l’Irlande, la Corée du Mexicains n’auront plus besoin d’émigrer breux», détaille par exemple le «Manifeste pour laisser des sans-domicile-fixe dans
ment économique, loin de freiner Sud, la Malaisie ou encore Taïwan ont au nord pour trouver un emploi : ils pour- pour l’accueil des migrants » lancé par la rue me révulse », s’exclame Mme Le
l’émigration, contribue à l’encourager. achevé ce cycle et sont devenus des pays ront en trouver un ici », promettait alors Politis, Regards et Mediapart. Pen (14). Là encore, une autre voie est
« Vous faites voler en éclats l’une de nos d’immigration. D’autres, comme la le président Carlos Salinas de Gortari (8). possible. Elle implique non pas de signer
certitudes les plus ancrées », s’ébahit Turquie, l’Inde, la Chine ou le Maroc, De son côté, l’économiste Philip L. Mar- Une autre voie serait possible, qu’ils des manifestes et de réclamer l’ouverture
Alain Finkielkraut en interviewant le pourraient opérer ce basculement dans tin prédisait déjà l’effet inverse (9), et la n’explorent pas. Plus escarpée, elle des frontières tout en sachant qu’elle
premier (5). Le philosophe semble alors les décennies qui viennent. Plus géné- suite lui a donné raison. Délivrés des bar- partirait d’une remise en cause du modèle n’interviendra pas, mais de s’astreindre
découvrir un phénomène solidement éta- ralement, les économistes Michael rières douanières, les États-Unis ont économique dominant afin de rendre leurs au patient travail politique qui propulse-
bli depuis 1971. Avant cette date préva- Clemens et Hannah Postel ont constaté inondé leur voisin de maïs subventionné sociétés désirables aux populations rait au pouvoir une force réellement capa-
lait un modèle dit « néoclassique » : on qu’entre 1960 et 2010 le taux d’émigra- et issu de l’agriculture intensive. La baisse souhaitant les quitter. Postuler pour le Sud ble de changer le cours des choses.
considérait que tout rapprochement du tion avait augmenté dans 67 des 71 États des prix a déstabilisé l’économie rurale, un destin tissé de crises et de misère ne
niveau économique entre les pays de qui sont passés du statut de pays à revenu jetant sur les routes des millions de cam- manifeste-t-il pas un certain pessimisme ? B ENOÎT B RÉVILLE .
départ et d’arrivée engendrait mécani- faible à celui de pays à revenu intermé- pesinos qui ne trouvaient à s’employer ni
quement une diminution des flux migra- diaire (7). Le phénomène est si récurrent, sur place ni dans les nouvelles usines ins-
toires. Puis ce schéma fut remis en cause indépendamment des lieux et des tallées à la frontière. En moins de dix ans, (2) Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe. La jeune (9) Philip L. Martin, « Trade and migration :
par le géographe Wilbur Zelinsky, qui, époques, qu’il paraît presque naturel. À le nombre de clandestins mexicains aux Afrique en route pour le Vieux Continent, Grasset, The case of Nafta », Asian Pacific Migration Journal,
pour la première fois, avança l’hypo- moins que l’Afrique ne fasse exception à États-Unis a augmenté de 144 %, passant Paris, 2018. Sauf mention contraire, les citations sont vol. 2, n o 3, Thousand Oaks (Californie),
tirées de cet ouvrage. septembre 1993.
thèse d’une « transition dans la mobi- la règle, la croissance économique pour- de 4,8 millions en 1993 à 11,7 millions
lité », désormais plus souvent appelée rait donc y provoquer une hausse specta- en 2002. En signant, en 2014, des accords (3) « La jeunesse africaine est-elle un danger pour (10) Douglas S. Massey, « Economic development
l’Europe ? », L’Obs, Paris, 18 février 2018. and international migration in comparative
transition migratoire, dont il distingue culaire de l’émigration, notamment dans de libre-échange avec une trentaine de perspective », Population and Development Review,
(4) François Héran, «L’Europe et le spectre des migra-
plusieurs étapes (6). À mesure que les la partie subsaharienne. «Avec l’aide au pays africains, l’Union européenne pour- tions subsahariennes», Population et Sociétés, no 558,
vol. 14, no 3, New York, septembre 1988.
pays très pauvres se développent, leurs développement, dont on pensait que rait ainsi alimenter l’immigration qu’elle Paris, septembre 2018 ; « Comment se fabrique un (11) Robert E. B. Lucas, International Migration
taux de mortalité, notamment infantile, c’était justement le moyen de fixer les prétend combattre. oracle», 18 septembre 2018, www.laviedesidees.fr and Economic Development : Lessons from Low-
Income Countries, Edward Elgar Publishing,
chutent ; la population rajeunit et le taux Africains chez eux et qui est souvent invo- (5) « Répliques », France Culture, 17 mars 2018. Northampton, 2005.
d’émigration augmente. Une fois atteint quée, les pays riches se tirent une balle À aucun moment Smith n’évoque le (6) Wilbur Zelinsky, «The hypothesis of the mobility (12) Michael A. Clemens et Hannah M. Postel,
un niveau de richesse élevé, les départs dans le pied », s’affole Finkielkraut. caractère inégalitaire de la croissance, transition », Geographical Review, vol. 61, no 2, New « Can development assistance deter emigration ? »,
d’habitants diminuent et les arrivées les effets des logiques de marché, les York, avril 1971. op. cit.
d’étrangers s’accroissent – sauf en cas Pour expliquer ce phénomène, les cher- processus d’accumulation du capital et (7) Michael A. Clemens et Hannah M. Postel, «Can (13) Hein de Haas, « Migration transitions :
development assistance deter emigration ? », Center A theoretical and empirical inquiry into the develop-
de circonstances exceptionnelles (guerre, cheurs ont avancé plusieurs raisons. L’une d’accaparement des terres par de gros for Global Development, Washington, DC, février 2018. mental drivers of internation migration », Interna-
effondrement économique, crise poli- d’elles, la seule que retient Smith et la propriétaires qui détruisent l’économie tional Migration Institute, université d’Oxford,
(8) Carlos Salinas de Gortari, discours au Massa-
tique...) qui peuvent radicalement chan- plus souvent invoquée, concerne l’assou- paysanne en y introduisant le sala- chusetts Institute of Technology (MIT), Cambridge, janvier 2010.
ger la donne. plissement de la contrainte financière. riat (10). Si les études sur la transition 28 mai 1993. (14) RTL, 16 janvier 2017.
17 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

L ES CONTRADICTIONS D ’ UNE IMPROBABLE ALLIANCE GOUVERNEMENTALE

En Italie, une fronde antieuropéenne ?


L’Italie a ravi à la Grèce la place de mauvais élève de l’Union autre réforme, impulsée par la Ligue :
une amnistie fiscale visant à éponger
européenne. En faisant la part belle aux dépenses sociales,
les contentieux dans la limite de
sa loi de finances pour 2019 déroge au dogme de l’austérité. 500 000 euros (100 000 euros par année
La Commission menace de sévir et crie au populisme. Cette d’imposition sur la période 2013-2017).

grille de lecture, commode pour disqualifier toute désobéis- Soutenir en urgence les personnes aux
sance, ne permet pas de saisir les orientations du nouveau revenus modestes tout en prolongeant la
percée néolibérale des années précé-
gouvernement transalpin. dentes : tel est le compromis qui struc-
ture le budget dévoilé le 15 octobre. Pour
justifier sa démarche, le gouvernement
met en avant sa volonté de relancer la
PAR STEFANO PALOMBARINI * demande, et donc la croissance ; sauf que

D
les investissements publics (3,5 mil-
liards), qui, dans une telle perspective,
EPUIS l’arrivée au pouvoir de la et supérieures) et les attentes des groupes seraient bien plus efficaces, font pâle
coalition formée par la Ligue et le Mou- les plus pauvres (1). Le bloc de gauche a figure à côté des transferts de revenus.
vement 5 étoiles (M5S), le 1er juin, l’Italie éclaté en 2007, avec la formation du Parti Outre le revenu de citoyenneté (9 mil-
inquiète les commentateurs politiques démocrate sur les ruines de la gauche liards), le budget prévoit une réforme
européens. Quand certains s’alarment de communiste et de la Démocratie chré- des retraites pour un coût de 7 milliards
la dureté des politiques migratoires du tienne. Celui de droite s’est brisé en 2010, d’euros, afin de revenir en partie sur la
ministre de l’intérieur Matteo Salvini, au moment de la rupture entre MM. Silvio très impopulaire loi Fornero en avançant
d’autres dénoncent des choix écono- Berlusconi (Forza Italia) et Gianfranco l’âge du départ à la retraite de 67 à
miques qui bafouent les règles de l’Union Fini (Alliance nationale). 62 ans pour ceux qui ont cotisé au moins
européenne. « Populiste », « fascisant », trente-huit ans.
« alliance des extrêmes » : dans la plupart Dans un contexte de crise à la fois poli-
des médias, l’attelage Ligue-M5S est voué tique et économique, le projet d’une nou- Comme le revenu de citoyenneté, cette
aux gémonies. La gauche, tiraillée entre velle coalition « au-delà de la droite et de réforme contribue à satisfaire la
la dénonciation des dérives autoritaires et la gauche » s’est affirmé : un « bloc bour- demande de soutien matériel de la partie
xénophobes du gouvernement et une cer- geois » agrégeant l’ensemble des classes la plus pauvre de l’électorat, mais elle
RIZZUTO GALLERY, PALERME

taine sympathie pour la fronde qu’il mène moyennes et supérieures, cimentées par met simultanément à disposition des
contre Bruxelles, se retrouve dans une leur soutien inconditionnel à la construc- entreprises une main-d’œuvre précaire
situation délicate. Qu’un grand pays tion européenne. Son acte de naissance et peu coûteuse. En effet, faute d’abro-
comme l’Italie décide d’ignorer les injonc- coïncide avec une lettre envoyée en 2011 gation du Jobs Act, la diminution de
tions de la Commission européenne ne par la Banque centrale européenne (BCE), l’âge du départ à la retraite permettra
devrait-il pas réjouir tous les opposants à dictant à Rome les orientations de sa poli- aux employeurs de remplacer des sala-
l’austérité? Une partie de la réponse réside tique économique. Cette missive a direc- riés avec une ancienneté importante, des
DANIELE FRANZELLA. – « Les Hommes armés », 2016
dans la nature du compromis trouvé entre tement provoqué la chute du quatrième rémunérations élevées et, surtout, pro-
les deux partis qui se partagent le pouvoir, gouvernement de M. Berlusconi et l’arri- tégés par l’ancien CDI et l’article 18, par
mais qui n’avaient pas vocation à gouver- vée à la présidence du conseil du techno- Les reculades en matière de lutte à accepter des conditions de travail dégra- des travailleurs plus « flexibles ». Autre
ner ensemble, tant leurs bases sociales et crate Mario Monti, auparavant passé par contre la précarité se manifestent égale- dées sous peine de perdre toute aide motif de réjouissance pour le patronat :
leurs programmes divergent. la banque Goldman Sachs. Ainsi le bloc ment par la réintroduction des vouchers. sociale, avec pour effet, à moyen terme, le budget prévoit une baisse de la fisca-
bourgeois s’est-il installé pendant sept ans Ces tickets prépayés permettant de de comprimer les salaires. Signe addi- lité, pour l’instant limitée aux travail-
La vie politique italienne, comme celle à la tête de l’Italie, derrière les visages rémunérer un travail occasionnel se sont tionnel de méfiance vis-à-vis des classes leurs indépendants et aux petites et
de nombreux pays européens, a long- successifs de MM. Monti, Enrico Letta, répandus pendant les années Renzi, à la populaires, le revenu sera crédité sur une moyennes entreprises (PME), mais qui
temps opposé un bloc de gauche et un Matteo Renzi et Paolo Gentiloni. La fail- faveur du Jobs Act. Afin d’éviter un réfé- carte à usage contrôlé, pour éviter qu’il a vocation à s’élargir selon un méca-
bloc de droite. Le premier réunissait sur- lite de cette alliance explique la victoire rendum abrogatif, le gouvernement Gen- ne soit dépensé « en cigarettes ou en jeux nisme de flat tax (système d’imposition
tout des fonctionnaires, des professions de la Ligue et du M5S. Alors que le pro- tiloni a supprimé ce système en de grattage ». Au moment où il dévoilait à taux unique) à l’ensemble de l’impôt
intellectuelles, des ouvriers, des employés duit intérieur brut (PIB) à prix constants mars 2017. Grâce à la Ligue et au M5S, les contours de cette prestation pas si uni- sur les sociétés, en avantageant princi-
peu qualifiés ; le second rassemblait petits de l’Italie s’effondrait de 10 % entre 2008 les vouchers font donc leur retour dans verselle, le gouvernement annonçait une palement les revenus les plus élevés.
et grands patrons, artisans, commerçants, et 2017, la précarisation et la paupérisation des secteurs importants, comme l’agri-
travailleurs indépendants. À partir du d’une partie importante de la population culture et le tourisme.
milieu des années 1990, ces alliances ont ouvert un espace d’opposition que ces Un déficit dans la lignée des précédents
mêlant des classes sociales différentes ont deux formations se sont empressées Dans le combat contre les délocalisa-
connu une instabilité croissante, en
grande partie liée à la difficulté de conci-
lier l’adhésion à la construction euro-
d’occuper. Un espace vaste et socialement
hétérogène, dans lequel s’expriment des
attentes diversifiées et en partie
tions, un thème majeur de la campagne
du M5S, le « décret dignité » reste éga-
lement au milieu du gué. Il oblige les
P OUR financer ses trois principales
mesures (revenu de citoyenneté, réforme
troisième puissance économique de la
zone euro, n’est pas la Grèce ; sa mise
péenne (forte chez les classes moyennes contradictoires. entreprises ayant bénéficié d’aides des retraites et baisse des impôts), le sous tutelle ferait vaciller l’ensemble de
publiques à les rembourser si, dans les gouvernement a annoncé des privatisa- l’Union, surtout au moment où celle-ci
cinq ans suivant leur obtention – le texte tions (6) qui, ajoutées à l’amnistie fis- négocie le Brexit. Dans cette perspective,
Pas d’abolition du Jobs Act initial, avant compromis, prévoyait dix cale, devraient générer 8 milliards d’eu- Bruxelles aurait tout intérêt à jouer l’apai-

L ES GROUPES qui s’opposent au bloc


bourgeois peuvent être schématiquement
dure de la Ligue, qui consiste notamment
à guerroyer contre les organisations non
ans –, elles transfèrent leurs activités
dans un autre pays. La mesure paraît
audacieuse, mais seules les aides versées
ros en 2019, ainsi qu’une diminution des
dépenses sociales, pour 7 milliards d’eu-
ros (7). Mais ces recettes ne suffisent
sement. Mais la Commission européenne,
qui vient de rejeter la première version
du budget préparé par Rome, choisira-
divisés en deux catégories. D’une part, gouvernementales (ONG) œuvrant en au titre de l’investissement productif pas à couvrir les nouvelles dépenses, et t-elle la voie de la raison ? L’histoire
l’électorat populaire pénalisé par les thé- Méditerranée, est rarement contestée par sont concernées, alors que la majorité le budget 2019 présente un déficit de récente incite à s’interroger.
rapies bruxelloises et souvent séduit par le M5S, dont le programme était pour- des aides ciblent la recherche et le déve- 2,4 %, trois fois plus que les engage-
la tonalité sociale du programme du tant bien moins répressif. loppement. Dans son ensemble, le ments du précédent gouvernement et que (1) Cf. Dalla crisi politica alla crisi sistemica,
M5S : ouvriers, salariés peu qualifiés, « décret dignité » justifie le jugement cri- les recommandations de Bruxelles. Franco Angeli, Milan, 2003.
travailleurs précaires, chômeurs, retraités L’action du gouvernement montre tique de la Confédération générale ita- (2) Série de lois adoptées en 2014 et 2015 afin de
vivant sous le seuil de pauvreté. D’autre cependant très clairement que l’espace lienne du travail (CGIL), qui s’est émue Cette révision à la hausse du déficit libéraliser le marché du travail italien. Lire Andrea
Fumagalli, « “Jobs Act”, le grand bluff de Matteo
part, les classes moyennes – artisans, du compromis possible entre le M5S et de la « grande distance entre les public accapare l’attention des médias Renzi », Le Monde diplomatique, juillet 2016.
commerçants, petits entrepreneurs, la Ligue se situe à l’intérieur de la tra- annonces et ce qui a été décidé », regret- selon un récit qui arrange la Ligue et le (3) Andrea Gianni, « Decreto dignità, tagliati 6mila
cadres intermédiaires du privé, profes- jectoire néolibérale que l’Italie suit tant un « manque de courage » et « l’ab- M5S, soucieux de valoriser leur «rupture» contratti », Il Giorno, Milan, 17 octobre 2018.
sions libérales... – qui ont épousé le néo- depuis les années 1990. La volonté affi- sence d’un projet global de réorganisa- avec la période précédente, mais aussi le (4) « Commento al “decreto dignita” », CGIL
libéralisme en raison de ses promesses chée au cours de la campagne par le tion de la législation du travail » (4). Parti démocrate, prompt à dénoncer l’ir- Modène, 8 août 2018, www.cgilmodena.it
de promotion sociale, et continuent mal- M5S d’abolir le Jobs Act de M. Renzi (2) responsabilité supposée du nouveau gou- (5) Luigi Di Maio, conférence de presse à Milan,
gré tout d’y adhérer, mais qui sont mena- a rapidement disparu : il n’est plus ques- La mesure-phare du M5S en matière vernement. Les éléments de continuité, 14 mars 2018.
cées de déclassement. Ces électorats se tion de revenir sur le contrat à durée de protection sociale, le revenu de eux, sont moins souvent relevés. Pourtant, (6) Le montant des privatisations au cours des
années 2019-2021 devrait osciller entre 10 et
combinent, dans des proportions diffé- indéterminée (CDI) à « protection crois- citoyenneté, a elle aussi connu quelques le déficit prévu en 2019 s’inscrit dans la 15 milliards d’euros.
rentes, au sein de la base sociale du M5S sante » qui prévoit, en cas de licencie- transformations. D’abord dans son lignée des années précédentes (2,5 % (7) La répartition des coupes dans les dépenses
et de la Ligue. ment sans raison valable, une indemnité ampleur : estimé pendant la campagne en 2016, 2,3 % en 2017). Comme c’est le sociales n’est pas connue pour l’instant.
correspondant à deux mois de salaire par électorale à 17 milliards d’euros, le cas depuis vingt ans, il doit tout à la charge
La victoire de ces deux partis ne année travaillée et non plus, comme le financement finalement prévu ne de la dette (3,8 % du PIB). Si l’on exclut
résulte pas d’une stratégie de politique prescrivait l’article 18 du statut des tra- dépasse pas 9 milliards. Ensuite dans sa cette dernière, les recettes fiscales dépas-
économique globale et cohérente, qu’au- vailleurs, l’obligation de réintégrer le nature : initialement présentée comme sent les dépenses publiques de 1,4 % du
cun des deux mouvements n’a jamais salarié. L’objectif de limiter les contrats un revenu de base inconditionnel, cette PIB. On ne saurait donc reprocher au gou-
élaborée. Après le scrutin de mars 2018, précaires a quant à lui été revu à la allocation ressemble finalement au vernement italien une politique expansive
le M5S s’était même déclaré prêt à gou- baisse. Approuvé par le conseil des revenu universel d’activité mis en chan- plombée par un gonflement des budgets.
verner avec n’importe quel parti (y com- ministres au cours de l’été, à la demande tier par M. Emmanuel Macron en Par ailleurs, l’idée de procéder à des pri-
pris le Parti démocrate), à l’exception du M5S, le « décret dignité » a certes France. Elle servira non seulement à vatisations en échange de la possibilité de
de Forza Italia... avec lequel la Ligue est réduit – de trois à deux ans – la période fusionner l’ensemble des aides déjà exis- laisser filer le déficit (jusqu’à 2,9 % et pour
associée depuis les années 1990 – une au cours de laquelle il est permis de tantes, mais aussi à accroître la pression cinq années de suite) avait été formulée
alliance qui n’a d’ailleurs jamais été for- renouveler des contrats à durée détermi- sur les chômeurs : les bénéficiaires en par M. Renzi en juillet 2017.
mellement rompue et qui continue de née (CDD). Il a également réintroduit seront privés s’ils refusent trois offres
gouverner toutes les régions du nord du l’obligation pour l’employeur d’indiquer d’emploi. Le chef de file du M5S, Le déficit italien peut-il déboucher
pays. Réunis dans une coalition peu la raison du recours à un CDD, mais – et M. Luigi Di Maio, a expliqué qu’il sur une crise au sein de l’Union euro-
naturelle, et en l’absence d’une stratégie c’est décisif – seulement en cas de n’était pas question de « distribuer de péenne ? La hausse des taux d’intérêt
partagée, le M5S et la Ligue affichent renouvellement. Comme le souligne la l’argent à ceux qui passent leurs jour- consécutive aux annonces du gouverne-
une unité qui se fonde sur des compro- Confédération italienne des syndicats de nées allongés sur un canapé », mais de ment dévalorise les titres de la dette
mis sans cesse renégociés. Seule l’im- travailleurs (CISL), cette restriction « former les citoyens pour qu’ils puissent publique. Or ces titres représentent une
migration échappe à cette règle : la ligne pourrait paradoxalement accroître la pré- travailler » (5). part importante de l’actif des banques
carité (3) : plutôt que de se justifier, de transalpines, ce qui pourrait les obliger à
nombreux employeurs pourraient en À court terme, cette indemnité aug- une recapitalisation sur un marché en
* Économiste, auteur, avec Bruno Amable, de
L’Illusion du bloc bourgeois. Alliances sociales et effet choisir d’embaucher de nouveaux mentera certes le pouvoir d’achat des plus tension, avec des répercussions sur
avenir du modèle français, Raisons d’agir, Paris, 2017. salariés. démunis ; mais elle obligera les chômeurs l’ensemble du continent. De plus, l’Italie,
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
18
C OMPTE À REBOURS

Le Brexit révèle les fractures


Coup de tonnerre international, le Brexit s’explique en
partie par les querelles internes du Parti conservateur, des
motivations de l’ancien premier ministre David Cameron
pour organiser un référendum aux stratégies de négociation
de sa successeure Theresa May. Le camp tory, qui aime
se présenter comme « le parti naturel du gouvernement »,
ressemble de plus en plus à celui de la discorde.

PAR AGNÈS
A L E X A N D R E -C O L L I E R *

L E POSTE de dirigeant du Parti conser-


vateur a longtemps été le plus convoité de
en 1997, l’élection de M. David Cameron
à la tête du parti, en décembre 2005,
la vie politique britannique. Fondé dans signale un double changement. L’homme
les années 1830, ce parti fut majoritaire n’a que 39 ans et, soutenu par des adhé-
pendant près des deux tiers du XXe siècle. rents soucieux de se doter d’un dirigeant
Le diriger représente donc le plus court identifié comme plus moderne, il n’a pas
chemin vers le 10 Downing Street, siège bénéficié de l’appui manifeste des dépu-
du pouvoir exécutif dans une monarchie tés. Lié à l’élite aristocratique et issu du
constitutionnelle où la reine n’en a aucun. système ultrasélectif des public schools
(en réalité, des écoles privées et onéreuses)
Au sommet d’une structure pyrami- et d’« Oxbridge » (expression désignant
dale, le « leader » a longtemps été dési- les universités d’Oxford et de Cambridge),
gné par ses pairs de manière opaque. À M. Cameron se fait rapidement le chantre
l’aube des années 1960, les choses chan- d’une faction minoritaire : les mods pré-
BRIDGEMAN IMAGES

gent peu à peu. En 1965, la nomination conisent un libéralisme économique et


est liée à un vote des députés. À partir culturel, défendant l’égalité des sexes et
de 1998, le processus s’ouvre aux adhé- le partage des tâches, la protection de
rents, invités à départager les deux der- l’environnement, la dépénalisation des
niers candidats sélectionnés par les drogues douces et l’union de conjoints de
parlementaires. Cette démocratisation même sexe ; face à eux, les rockers privi- GRAHAM DEAN. – « Wall to Wall » (Mur contre mur), 1980
progressive conduit à une évolution légient les valeurs traditionalistes et auto-
sociologique. Élu en 1965, Edward Heath ritaires du parti. M. Cameron se targue de son dirigeant. La démission de dre un formulaire lui signifiant son licen- ble ». Martelé à outrance, le message
est issu d’un milieu ouvrier – une pre- toutefois d’opérer la synthèse dont dépend M. Cameron (qui avait défendu le main- ciement. Et, lorsqu’un journaliste lui étouffe les candidats locaux. Navire
mière. Quelques années plus tard, le retour au gouvernement, un objectif que tien au sein de l’Union européenne) demande de citer la plus grande bêtise amiral du Parti conservateur, Mme May
M. John Major, également d’extraction partagent plusieurs ténors, dont une cer- sonne le début d’une campagne quasi qu’elle ait jamais commise, elle répond : se voit critiquée pour sa distance et son
modeste, lui succédera (1990-1997). taine Theresa May. Celle-ci, lors du shakespearienne entre les candidats « Courir dans un champ de blé. » Perçu manque de spontanéité : on parle bientôt
congrès de 2002, avait dénoncé le nasty potentiels à sa succession, MM. Boris comme plus spirituel, son adversaire John- de Maybot, le « robot May ».
Après une traversée du désert dans l’op- party (« méchant parti ») que les conser- Johnson et Michael Gove, ainsi que son ralliera les moqueurs, nombreux.
position sous les gouvernements New vateurs semblaient être devenus aux yeux Mme Andrea Leadsom, très présente dans L’élection est un fiasco. Les universi-
Labour inaugurés par M. Anthony Blair des électeurs. les débats télévisés. Tous trois se sont Le manque d’humour se double d’un taires Tim Bale et Paul Webb expliquent
fait connaître par leur engagement actif défaut de clairvoyance politique. En que le ciblage des électeurs s’est effectué
en faveur du Brexit. Ils se sont rebaptisés avril 2017, Mme May annonce des élec- en dépit du bon sens : sur la base de
« Courir dans un champ de blé » Brexiteers, un clin d’œil aux boucaniers tions anticipées (qui se tiennent deux compilations de données (plutôt que de
(bucaneers) et aux mousquetaires (mus- mois plus tard), dont elle estime qu’elles sondages locaux), les militants sont

C ELLE QUI, dans l’opposition, décla-


rait : « Il y a plus d’hommes prénommés
députés tories présente ainsi un nouveau
visage : avocats ou chefs d’entreprise,
keteers) défendant une version roman-
tique et idéalisée du pays.
renforceront sa position au Parlement.
Mais la première ministre se soucie peu
de la campagne, contrairement à son
envoyés vers des foyers aux convictions
anticonservatrices immuables; le prosély-
tisme destiné à faire basculer les électeurs
David au sein du cabinet fantôme (1) ils comptent dans leurs rangs plus de Leur radicalité contribue paradoxale- opposant travailliste, M. Jeremy Cor- hésitants était condamné à l’échec (4).
qu’il n’y a de femmes (2) », gravit les femmes ainsi que de membres des mino- ment à l’élection de Mme May, candidate byn. Refusant de sillonner le pays à la Le scrutin fragilise encore la première
échelons aux côtés de M. Cameron. Elle rités ethniques, et ont davantage fré- de la modération et du compromis. Mais rencontre des électeurs et de participer ministre au Parlement : elle n’y dispose
participe notamment à la réforme de la quenté l’école publique. À l’image de sa fragilité ne tarde pas à transparaître. Elle aux débats télévisés – elle se fait un soir plus de la majorité absolue et doit nouer
sélection des candidats aux postes de M. Sajid Javid, l’actuel ministre de l’in- n’a pas été élue à travers la procédure tra- remplacer au pied levé par la ministre une alliance controversée avec le petit
député et plaide pour une meilleure inté- térieur d’origine pakistanaise et star ditionnelle mise en œuvre en 1998 : seule de l’intérieur Amber Rudd, qui vient parti unioniste nord-irlandais (Democra-
gration des femmes et des minorités, montante du parti, une grande majorité candidate en lice à l’issue des délibérations juste de perdre son père –, la dirigeante tic Unionist Party, DUP), ultraconserva-
allant jusqu’à arborer un tee-shirt « Voilà des conservateurs issus de l’immigration entre députés, elle n’a pas eu besoin de laisse une impression amère. Sous l’in- teur sur les questions morales et partisan
à quoi ressemble une féministe ». Elle sont aussi des thatchériens échevelés. Ils l’approbation de la base, ce qui érode sa fluence de deux directeurs de campagne d’une allégeance forte de l’Irlande du
changera néanmoins ses priorités après sont favorables à la sortie de l’Union légitimité. La personnalité même de cette australiens, MM. Mark Textor et Lynton Nord envers la Couronne. Un tel attelage
sa nomination au ministère de l’intérieur européenne (Brexit), arguant d’une iné- fille de pasteur, anglicane pratiquante, Crosby, persuadés qu’il convient de cen- compliquera la réflexion autour du statut
dans les gouvernements de M. Cameron galité de traitement entre l’immigration amatrice de cuisine et de cricket, intrigue. trer la communication sur Mme May, la de l’Irlande du Nord et de la frontière la
(2010-2016). La génération entrante de européenne et l’immigration « histo- Les médias fustigent son indécision («The- campagne de 2017 s’organise autour du séparant de la République d’Irlande dans
rique » en provenance des pays du Com- resa Maybe or Maybe Not », « Theresa slogan « Un gouvernement fort et sta- le contexte du Brexit.
* Professeure de civilisation britannique à l’uni- monwealth (3). peut-être ou peut-être pas») et son manque
versité Bourgogne - Franche-Comté, actuellement d’empathie : la première ministre s’est
chercheuse à la Maison française d’Oxford. Auteure,
avec Emmanuelle Avril, de l’ouvrage Les Partis
Le référendum du 23 juin 2016 sur le refusée à rencontrer les victimes de l’in- Obsession de l’immigration
Brexit bouscule les règles de fonction- cendie de la tour Grenfell le 14 juin 2017

U
politiques en Grande-Bretagne, Armand Colin,
Paris, 2013. nement interne du parti pour l’élection ou à exprimer la moindre compassion
envers les salariés à faibles revenus. Elle NE des principales difficultés aux- menté le pluralisme et les divisions. Dans
a par exemple répondu à une infirmière quelles est confrontée Mme May demeure les années 1980, les wets (littéralement
qui expliquait ne pas parvenir à boucler cependant l’hétérogénéité idéologique du « mouillés »), partisans d’un intervention-

5 j4)6+741-
ses fins de mois : « L’argent ne tombe pas parti, l’une de ses caractéristiques princi- nisme raisonné de l’État, s’opposaient aux
du ciel ! » Dans un pays qui a élevé le trait pales. Chez les conservateurs, que le pen- dries (« secs »), ultralibéraux emmenés
d’esprit au rang de trésor national, ce seur libéral John Stuart Mill qualifiait de par Margaret Thatcher (première ministre
manque de vivacité saute aux yeux lors du « parti le plus stupide (5) », le pragma- de 1979 à 1990). Les tensions sur la ques-
7=>:1Ð:- congrès du parti en 2017 : Mme May
demeure interdite quand un comédien l’in-
tisme et l’adaptation aux circonstances
demeurent les maîtres mots. Cela révèle
tion européenne, qui émergent à la même
époque, ont longtemps relevé d’une oppo-
terrompt pendant son discours pour lui ten- des contradictions structurelles entre le sition similaire entre les tenants d’une
refus d’un cadre idéologique dénoncé Europe des patries, intergouvernementale
comme un dogme inacceptable et l’exis-
tence, en réalité, de principes et de valeurs
(1) Au Royaume-Uni, les formations d’opposition
Calendrier des fêtes nationales profondément ancrés, qui aboutissent à constituent, poste à poste, des gouvernements paral-
des tensions irréconciliables. Il existe une lèles, dits « fantômes ».
1er - 30 novembre 2018 continuité historique dans la façon dont (2) Cité par Virginia Blackburn, Theresa May : The
certains clivages structurent le parti. Selon Downing Street Revolution, John Blake Publishing,
1er ALGÉRIE Fête nationale Londres, 2016.
l’universitaire Timothy Heppell (6), ceux-
ANTIGUA- ci s’organisent autour de trois questions (3) « “Less stale, only slightly less male, but over-
ET-BARBUDA Fête de l’indépend. whelmingly less pale” : The 2015 new Conservative
3 DOMINIQUE Fête de l’indépend.
fondamentales : le libéralisme écono- Brexiters in the House of Commons », Parliamentary
MICRONÉSIE Fête de l’indépend.
mique, le libéralisme culturel et la souve- Affairs, Oxford, 15 juin 2018.

PANAMÁ Fête de l’indépend.


raineté nationale. (4) Tim Bale et Paul Webb, « “We didn’t see it
coming” : The Conservatives », dans Jonathan Tonge,
9 CAMBODGE Fête de l’indépend. Cristina Leston-Bandeira et Stuart Wilks-Heeg, Britain
11 ANGOLA Fête nationale Le débat autour du libéralisme écono- Votes 2017, Oxford University Press, coll. « Hansard
POLOGNE Fête de l’indépend. mique remonte aux origines du parti, Society », 2018.
]V ÅTU LM 18 LETTONIE Fête nationale lorsque les lois sur le blé de 1846 divi- (5) John Stuart Mill, Considerations on Represen-
saient les partisans d’une politique de tative Government, 1861.
/j:):, 57:,144)< OMAN
19 MONACO
Fête nationale
Fête nationale libre-échange qui supprimerait les taxes (6) Timothy Heppell, « Cameron and liberal conser-
vatism : Attitudes within the parliamentary Conser-
L¼IXZv[ T¼M[[IQ LM 51+0-44- 8-::7< 22 LIBAN Fête de l’indépend. à l’exportation en matière de céréales, réu- vative Party and Conservative ministers », The British
25 SURINAM Fête de l’indépend. nis autour de Robert Peel, et les protec- Journal of Politics and International Relations, vol. 15,
28 ALBANIE Fête nationale tionnistes désireux de défendre les intérêts no 3, Londres, août 2013 ; Timothy Heppell et al.,
MAURITANIE Fête de l’indépend. de l’aristocratie foncière, autour de Ben- «The Conservative Party leadership election of 2016 :

'P &8&  81& UWT NGUOWVKPUQTI 30 BARBADE Fête de l’indépend. jamin Disraeli. Les querelles sur le rôle
de l’État dans l’économie ont depuis ali-
An analysis of the voting motivations of Conservative
Parliamentarians », Parliamentary Affairs, vol. 71,
no 2, avril 2018.
19 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

POUR LE R OYAUME -U NI

des conservateurs britanniques


et libérale, celle du grand large, qui refuse et au Pays de Galles, se prononcent pour d’affaires, de la finance et du secteur ban- rédacteur en chef du London Evening nuent à alimenter le parti, comme l’Ins-
de se limiter au continent européen et de le retrait, seuls 60 % des députés conser- caire. Les tories s’appuient en effet sur Standard, et surtout de M. Johnson, qui titute of Economic Affairs ou le Centre
se conformer au « diktat » de Bruxelles, vateurs déclarent avoir voté contre le un réseau de puissants donateurs, par le a commencé sa carrière comme journa- for Policy Studies, historiquement liés à
et les proeuropéens, enclins à accepter les Brexit, certains par conviction, d’autres par biais de dons directs ou de fonds de pla- liste. En juillet 2018, juste après avoir l’avènement du thatchérisme. D’autres,
contraintes de l’appartenance à ce qui était loyauté gouvernementale. Au lendemain cement spéculatifs (hedge funds), qui, démissionné du gouvernement, il a signé plus récents, comme Policy Exchange ou
alors la Communauté économique euro- du référendum, tous acceptent toutefois le en 2015, les ont alimentés à hauteur de un contrat d’un an avec The Daily Tele- Bright Blue, sont nés dans le sillage des
péenne (CEE), sans pour autant accepter verdict populaire. Lorsque, le 29 juin 2017, 32,8 millions de livres sterling sur un graph. Selon The Independent, cette nou- réformes entreprises par M. Cameron.
l’idée d’une Europe fédérale. le député travailliste Chuka Umunna (cri- total de 41,8 millions (d’après les don- velle fonction le conduira à faire « plus L’expérience macronienne semble même
tique de M. Corbyn) dépose un amende- nées les plus récentes fournies par la de dégâts avec sa rubrique hebdoma- avoir fait quelques émules outre-Manche,
Au début des années 1990, après les ment sur la nécessité pour Londres de se Commission électorale) (9). La même daire qu’il n’en a jamais fait en tant que avec un groupe baptisé Onward (« en
années Thatcher, les eurosceptiques ten- maintenir au sein du marché unique, il année, les travaillistes ont engrangé des ministre des affaires étrangères (11) ». avant » ; d’aucuns diraient même « en
tent de faire échec à la ratification du essuie le rejet de l’ensemble des députés recettes supérieures – 51,1 millions de marche »...). Fondé par le député Neil
traité de Maastricht sur l’Union euro- tories, y compris les plus proeuropéens. livres sterling –, essentiellement grâce Parmi les relais puissants des tories, O’Brien à l’automne 2017, il cherche à
péenne, considéré comme le point de aux adhésions individuelles (10). on compte également les think tanks qui, la fois à attirer les électeurs du nord de
départ d’une fédéralisation inacceptable Mais une nouvelle ligne de fracture depuis leur éclosion puis leur foisonne- l’Angleterre et ceux, plus cosmopolites
de l’Europe et synonyme de mise à mort apparaît peu à peu. D’un côté, les partisans Les médias restent un relais efficace. ment pendant les années 1980, conti- et libéraux, de la capitale.
de la souveraineté nationale. Mais les d’un « Brexit doux », comme les députés Depuis l’émergence de News Internatio-
grands débats sociétaux – comme la ques- Kenneth Clarke, Nicky Morgan ou Anna nal (aujourd’hui News UK), le groupe du
tion de l’homosexualité – déchirent éga- Soubry, rejoints par le chancelier de magnat Rupert Murdoch, qui domine l’en- Vers un vote de défiance ?
lement la formation torie, en particulier
lors de l’élection de M. Cameron à la tête
du parti ou, plus récemment, lors de
l’Échiquier (ministre de l’économie et des
finances) Philip Hammond, souhaite-
raient, tout comme de nombreux députés
semble du marché, la presse écrite britan-
nique est l’une des plus puissantes d’Eu-
rope (avec un tirage supérieur au million
M AIS , depuis le référendum de
juin 2016, l’ensemble du débat politique,
l’hypothèse d’un vote de défiance envers
Mme May – lequel peut être exigé si qua-
passes d’armes entre modernisateurs travaillistes, que le pays garde un lien avec et demi d’exemplaires pour chacun des et donc du réseau de think tanks qui for- rante-huit députés en font la demande
– telle Mme Elizabeth Truss – et traditio- l’Union européenne par un ensemble d’ac- deux principaux tabloïds). Elle demeure ment l’armature idéologique du parti, écrite –, l’élection de M. Johnson à la tête
nalistes – tel le député Jacob Rees-Mogg, cords de coopération. De l’autre, les presque entièrement acquise, à des degrés semble dominé par le Brexit. Open du parti n’est plus un scénario fantaisiste,
châtelain ultraroyaliste, catholique prati- adeptes d’un « Brexit dur », autour de divers, au Parti conservateur, à l’exception Europe, par exemple, joue désormais un dans la mesure où la procédure est depuis
quant et père de six enfants, opposé à MM. Johnson, Rees-Mogg ou Steven du Daily Mirror et du Guardian. Depuis rôle central chez les partisans d’un Brexit 1998 entre les mains des adhérents.
l’avortement et au mariage homosexuel. Baker, envisagent une sortie sans accord 2015, trois quotidiens dominent le mar- aussi discret que possible. Les députés
si les négociations échouent. La préfé- ché : The Sun, The Daily Telegraph et le les plus eurosceptiques, réunis autour de Reste que, pour nombre de conserva-
La crise financière de 2008 bouscule rence de ces derniers ? Un accord de libre- Daily Mail. Très eurosceptiques, ils sou- l’European Research Group, fondé au teurs, l’homme à la chevelure folle
l’équilibre des forces. Face aux défaillances échange semblable à celui qui lie le tiennent activement les tories. Plus modé- début des années 1990 par leurs aînés demeure trop excentrique et marginal,
des pays de la zone euro, la question de la Canada à l’Union européenne, mieux à rés, The Times et le Financial Times défen- pour faire échec à la ratification du traité tout comme l’aristocrate Rees-Mogg.
souveraineté nationale, en particulier la même de permettre les réformes ultra- dent l’idée d’une coalition avec les de Maastricht, se plaisent, eux, à imaginer M me May demeure à leurs yeux la
volonté de « reprendre le contrôle » en libérales qu’ils appellent de leurs vœux. libéraux-démocrates. une fronde de quatre-vingts députés, assez « moins pire » des figures importantes
matière d’immigration, devient si prédo- Or le plan de la première ministre, dit « de puissante pour imposer un vote de du parti. Jusqu’à quand ?
minante qu’elle conduit à un repositionne- Chequers », propose le maintien du pays Depuis l’ascension d’Alastair Camp- confiance et destituer Mme May, qu’ils
ment général autour de la question du main- dans le marché unique pour les marchan- bell, l’ancien spin doctor (conseiller en rêvent de voir remplacée par M. Johnson. AGNÈS ALEXANDRE-COLLIER.
tien dans l’Union européenne. Si 51,9 % dises, ainsi qu’un arrangement douanier communication) de M. Blair, les premiers
des électeurs, principalement situés en spécifique pour l’Irlande du Nord : un ministres ont coutume d’engager d’an- D’après un sondage effectué par
Angleterre (notamment dans le Nord-Est) chiffon rouge pour les Brexiteers. ciens journalistes de la presse dite ConservativeHome, un blog très suivi par
« populaire » comme directeurs de com- la base du parti (12), un nombre croissant (7) Lire Owen Jones, « Colère sociale, vote à
droite », Le Monde diplomatique, octobre 2014.
munication. Mais, du côté conservateur, de militants et d’électeurs (35 % parmi
De richissimes donateurs la nomination d’Andrew Coulson, jour-
naliste de l’ancien tabloïd News of the
les adhérents) considèrent également que
seul M. Johnson, en dépit de son incon-
(8) Lire Allan Popelard et Paul Vannier, « Renais-
sance des travaillistes au Royaume-Uni », Le Monde

A
diplomatique, avril 2018.
World, impliqué dans un scandale sistance, de son apparente désinvolture et (9) Alistair Clark, Political Parties in the UK,
U-DELÀ des questions européennes, divisions semblent rebuter de plus en d’écoutes téléphoniques, a entaché de ses multiples gaffes, maîtrise la réalité Palgrave Macmillan, Londres, 2018 (2e édition).
l’image de Mme May diffère de celle qui plus les militants. Au début des années l’image de M. Cameron, qui l’a remplacé et les contradictions du pays. Mieux : l’ex- (10) Le système de financement, réglementé par
a fait sa popularité lorsqu’elle présidait 1980, avec un million et demi d’adhé- en 2011 par un autre, venu de la télévi- centricité de cet homme, profondément une loi de 2000 baptisée Political Parties, Elections
and Referendums Act (PPERA), oblige les partis à
le parti. La modernisatrice féministe a rents, les conservateurs formaient l’un sion, Craig Oliver. Aujourd’hui, le sou- attaché aux institutions et biographe de déclarer, pour les dons supérieurs à 7500 livres sterling,
cédé la place à une conservatrice tradi- des plus grands partis d’Europe occiden- tien de la presse s’organise autour des Winston Churchill, l’érigerait en incarna- l’origine du don et le statut fiscal du donateur.
tionaliste obsédée par le contrôle de l’im- tale. Les dernières estimations, rarement figures les plus médiatiques, auxquelles tion des multiples facettes du Royaume- (11) Will Gore, « Boris Johnson will do more
migration. Elle veut limiter celle-ci à rendues publiques, tournent autour de les journaux ouvrent très souvent leurs Uni, et tout particulièrement de l’Angle- damage writing his weekly column than he ever did
quelques dizaines de milliers de nou- 124 000 adhérents, un peu plus seulement colonnes, y compris de manière profes- terre. En témoignent l’adulation dont il a as foreign secretary », The Independent, Londres,
16 juillet 2018.
veaux arrivants par an, alors que le solde que le Parti national écossais (118 000 sionnelle. C’est le cas de l’ancien chan- fait l’objet lors du congrès d’octobre 2018
(12) Paul Goodman, «Our survey. Next Tory leader.
migratoire est passé de 177 000 per- environ), alors que le Parti travailliste celier de l’Échiquier de M. Cameron, et la ferveur qu’il continue à susciter sur Johnson stretches his lead at the top of the table »,
sonnes en 2012 à 282 000 en 2017. Elle compte 550 000 adhérents, dont M. George Osborne, devenu en 2016 le les réseaux sociaux proches du parti. Dans 6 septembre 2018, www.conservativehome.com
prône aussi le retour aux grammar beaucoup de jeunes séduits par M. Cor-
schools, écoles publiques mais sélectives, byn (8). Malgré les efforts de M. Came-
symboles d’une méritocratie dont se ron pour tenter de rajeunir les effectifs à
réclamait également Thatcher. l’aide des réseaux sociaux et des nou-
velles technologies (d’où son surnom de
Aux élections de 2017, le manifeste du « premier ministre Blackberry »), la
parti est signé par Mme May mais rédigé grande difficulté pour les conservateurs
par sa tête pensante, M. Nicholas Timothy, réside dans leur incapacité à attirer les
fils d’un ouvrier sidérurgiste de Birming- jeunes : l’âge moyen de leurs adhérents
ham et issu des « working class tories », reste élevé – 57 ans –, et plus d’un sur
les conservateurs d’extraction populaire. deux a déjà soufflé ses soixante bougies.
Il opère une synthèse surprenante entre
un discours sécuritaire et un conserva- Dans les circonscriptions électorales,
tisme social visant à rallier les « cols les sections locales connaissent une
bleus » séduits par le Parti pour l’indépen- hémorragie qui les prive d’un vivier suf-
dance du Royaume-Uni (UKIP) (7). Ce fisant pour conduire les campagnes sur le
conseiller, en qui certains voient le « cer- terrain, alors que le Parti travailliste dis-
veau » de Mme May, incite la candidate à pose de militants jeunes et actifs. Pour
en revenir à la tradition sociale associée pallier cette insuffisance, les tories ont
à Disraeli, dite one-nation, parfois inter- recours à deux stratégies. L’une, tradition-
ventionniste, combattant les excès du sys- nelle, consiste à déplacer des cars de mili-
tème bancaire, et préconise le retour à un tants depuis le siège londonien ; l’autre,
capitalisme plus éthique et responsable. mise en œuvre en 2015, à recruter des
sympathisants qui ne sont pas membres
Le discours – autoritaire et dirigiste – se du parti, prêts à relayer bénévolement les
positionne alors aux antipodes de militants qui, eux, s’acquittent de leur coti-
celui – libéral sur le plan économique, sation (25 livres sterling, soit près de
mais également culturel – de M. Cameron, 29 euros, pour une adhésion annuelle stan-
incarnation d’une élite privilégiée proche dard). Cette seconde démarche a toutefois
des milieux financiers, le « Notting Hill été entachée par deux scandales qui ont
set », club issu des quartiers chics de Lon- mis un terme à l’expérience et qui ont
dres avec lequel Mme May ne s’est jamais révélé de lourdes irrégularités dans la
sentie à l’aise. En 2017, le parti progresse façon dont s’était déroulée la campagne
d’ailleurs chez les ouvriers et les employés pour les élections générales de 2015. Le
du secteur privé, ainsi que dans six cir- directeur de celle-ci, qui, baptisée Road-
conscriptions travaillistes pro-Brexit du Trip, mobilisait militants et sympathisants,
nord-est de l’Angleterre. Il fait même l’ob- a été accusé de harcèlement sexuel, et un
jet de tentatives d’infiltration par d’anciens rapport de la Commission électorale a éta-
membres de l’UKIP, comme le trésorier bli qu’un grand nombre de sommes, liées
de la campagne du « Leave » (« sortir », notamment au transport de ces sympathi-
campagne en faveur du Brexit), M. Arron sants, n’avaient pas été déclarées.
Banks. Parallèlement, les tories récupèrent
treize sièges en Écosse, bénéficiant sans Au Royaume-Uni, les partis ne béné-
doute de la popularité de la dirigeante ficient pas d’un système global de sub-
locale du parti, Mme Ruth Davidson, anti- ventions. Quand elles existent, celles-ci
Brexit, homosexuelle et star médiatique. concernent surtout les formations d’op-
position, pour leur permettre d’accomplir
En dépit de sondages annonçant le plus leurs missions parlementaires. La fonte
souvent une victoire de son concurrent de la base militante a accentué la dépen-
travailliste en cas de nouvelles élections, dance du Parti conservateur à l’égard
le parti s’accroche au pouvoir. Mais les d’une élite privilégiée issue des milieux
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
20
L ES DESSOUS D ’ UNE FRATERNISATION INATTENDUE

Éthiopie-Érythrée, fin des hostilités


À la surprise générale, l’Éthiopie et l’Érythrée ont entamé Mosaïque ethnique dans une zone de tensions
à l’été 2018 un rapprochement spectaculaire. Le 16 septem- Abou Hamed Port-Soudan
ARABIE Acteurs
bre, elles ont même signé un accord de paix sous les auspices Mer

l
Ni
Rouge SAOUDITE
Front
Front démocratique rrévolutionnaire
évolutionnaire
de l’Arabie saoudite. Depuis la fin de la guerre, en 2000, les (FDRPE) Coalition
du peuple éthiopien (FDRPE).
SOUDAN Saada de quatre partis politiques : le Front de
deux dictatures vivaient dans une paix armée précaire. De

At
ba
ÉRYTHRÉE Dahlak
Iles libération du peuple du Tigré (FLPT),

ra
YÉMEN
la pérennité de leur réconciliation dépend la stabilité de Khartoum
Keren
Massaoua
Sanaa l’Organisation démocratique du peuple
Asmara oromo (ODPO), le Mouvement national
toute la Corne de l’Afrique. démocratique amhara (MNDA) et le

Nil B
Mouvement démocratique des

Nil
TIGRÉ Mekele Aden

leu
peuples du sud de l’Éthiopie (MDPSE).

B
Golfe

lanc
Gondar Assab
Détroit de d’Aden D’inspiration marxiste-léniniste, il
PAR GÉRARD PRUNIER * Lac
Tana DJIBOUTI Bab Al-Mandeb
Djibouti
s’oppose à la dictature de Mengistu
Haïlé Mariam en Éthiopie. Parvenu au

U
Dese

Awash
Debre Markos Lac Berbera pouvoir en 1991, sous la direction de
Abbé
Addis- Dire Dawa Hargeisa Somaliland Meles Zenawi, il évolue vers une social-
NE RÉVOLUTION pacifique boule- n’avoir jamais été colonisé (2), elle repré- So Abeba Burao démocratie autoritaire.
b at Harar Puntland
verse les relations entre l’Éthiopie et sente un symbole pour toute l’Afrique. Fr
Front
ont de libération du peuple du
Garowe
l’Érythrée. Depuis la guerre de 1998- Après le renversement de l’empereur Jima ÉTHIOPIE Tigré
Tigr é (FLPT). Créé en 1975, d’inspi-
2000 (1), les deux pays cohabitaient, Haïlé Sélassié, en 1974, elle connaît un Awasa ration marxiste-léniniste, il milite pour

Fa
B Goba
moyennant quelques escarmouches, telle régime de stalinisme militaire sous la Galcaio

fen
OROMIA l’indépendance du Tigré. C’est le
ah il Blanc)

l’intervention militaire d’Addis-Abeba direction de M. Mengistu Haïlé Mariam, Chebeli OGADEN


re
(N

SOUDAN Lac mouvement le plus influent du FDRPE.


l Dje

en Somalie en 2006 contre les alliés jusqu’en 1991 (3). Le FDRPE, fondé par Abaya
DU SUD Front de libération oromo
Front oromo (FLO).
bel

d’Asmara. Dans les deux capitales, l’au- Meles Zenawi, prend alors le pouvoir, au
Juba Dolo SOMALIE Depuis le milieu des années 1970, il
toritarisme régnant invoquait souvent la terme de quinze années de guerre civile. Océan lutte pour l’autodétermination du
menace d’un nouveau conflit avec le Dominé par le Front de libération du Lac Baidoa Indien peuple oromo en Éthiopie. Il dispose
Turkana
voisin. peuple du Tigré (FLPT), il consiste en d’une branche militaire : l’Armée de
une coalition de partis à base ethnique OUGANDA Wajir libération oromo.

D jo uba
C’est l’Éthiopie qui a ouvert le bal du qui professe un néomarxisme réformateur Mogadiscio
KENYA Ginbot 7. Organisation éthiopienne
changement, en avril 2018, avec l’acces- et autoritaire. Longtemps masquée par un
sion au poste de premier ministre de certain dynamisme économique (7 % de Kampala 0 250 500 km créée en 2008. Le Ginbot 7, accusé
de tentative de coup d’État et d’acti-
M. Abiy Ahmed, un parfait inconnu. croissance en moyenne depuis 2005), la
Principaux groupes ethniques Conflits et tensions vités terroristes par le gouvernement,
Cadre dirigeant de l’Information Network dimension dictatoriale du régime éclate
Tigréens Somalis Zone de guerre Zone de fortes tensions se décrit comme un «mouvement pour
Security Agency, le système national de au grand jour après la mort de son fon-
Bases militaires étrangères la justice, la liberté et la démocratie ».
contrôle d’Internet et du téléphone, il fait dateur en 2012. Le gouvernement FDRPE Oromos Amharas
Son siège officiel se trouve à
États-Unis Chine
partie de l’ethnie oromo, dont de nom- commence à craquer sous la pression des Afars Autres groupes France Émirats arabes unis Alexandrie (Virginie, États-Unis).
breux membres s’affirment sécession- disparités régionales. Les cadres ethno-
Sources : The Armed Conflict Location & Event Data Project (Acled) ; Jacques Leclerc, CÉCILE MARIN
nistes. Afin d’enrayer le déclin du régime régionalistes du régime jouent la carte de « L’aménagement linguistique dans le monde », université Laval.
issu du Front démocratique révolution-
naire du peuple éthiopien (FDRPE), il
la démocratisation pour s’attirer la
sympathie de la « communauté interna-
Dates-clés
lance immédiatement une vague de tionale », masquant mal leur intention acrobatique jusqu’au paradoxe : l’accord rivalités ethniques se multiplient et 1er mars 1896. Bataille d’Adoua : le
réformes : libération des détenus poli- réelle : capter leur part d’une économie est signé à Asmara, capitale d’un État menacent un « grand changement » qui se royaume d’Éthiopie repousse la
tiques, ouverture des médias, reconnais- en pleine croissance. De leur côté, les lau- lui-même issu d’une sécession de veut pacifique. Leur exacerbation pro- tentative de conquête lancée par
sance de l’opposition. dateurs occidentaux du « miracle écono- l’Éthiopie. La raison ? C’est en Érythrée vient de ceux que l’on pourrait appeler l’Italie. Djibouti (France), l’Érythrée et
mique éthiopien » ferment les yeux sur que M. Dawud Ibsa Ayana, président du les « orphelins de l’article 39 ». Lors de la Somalie (Italie et Royaume-Uni)
Rien de ce qui se passe en Éthiopie ce que Meles avait lui-même qualifié de FLO, a trouvé refuge et vit en exil depuis la révolution de Mengistu, en 1974, l’ex- échappent à son autorité.
n’est anodin. Seul pays du continent à système « bonapartiste ». dix-huit ans sous la protection du prési- trême gauche révolutionnaire civile s’était 1941. L’Érythrée est administrée par
dent Issayas. Mais l’accord pourrait res- opposée aux militaires staliniens sur la le Royaume-Uni, qui a battu l’Italie.
ter sans lendemain, dans la mesure où question ethnique. L’Éthiopie, empire
Asmara veut briser son isolement M. Dawud ne contrôle qu’une fraction
de son mouvement, dont l’essentiel
pluriculturel, avait toujours été dominée
par l’un ou l’autre de ses peuples consti-
1952. Les Nations unies créent une
fédération entre l’Éthiopie et l’Érythrée.

L A TENTATIVE d’extension du périmè-


tre urbain d’Addis-Abeba met le feu aux
un acteur central (5). Cinq jours plus tard,
le cheikh Mohammed Ben Zayed Al-
réside dans l’Oromia éthiopien.

Si l’Éthiopie a sonné l’heure des


tuants. En 1991, la guérilla FLPT victo-
rieuse prétendit créer un fédéralisme eth-
nique, où l’autorité serait répartie entre
1962. Annexion de l’Érythrée par
l’Éthiopie. Début de la guérilla du Front
de libération de l’Érythrée.
poudres en provoquant une série de sou- Nahyane, prince héritier des Émirats réformes, l’Érythrée n’attendait que ce les populations de chaque région. Mais
24 mai 1993. Proclamation de l’indé-
lèvements de la population oromo vivant arabes unis, confirme d’ailleurs une aide signal pour sortir de l’isolement. Depuis cet « équilibre révolutionnaire » était pendance de l’Érythrée.
autour de la métropole. Les paysans de de 3 milliards de dollars à l’Éthiopie. son intervention militaire en Somalie, pipé : derrière l’égalitarisme officiel, l’an-
cette ethnie craignent que la spéculation en 2006, au cours de laquelle il s’opposait cienne élite amhara était marginalisée au 1998-2000. Guerre entre l’Érythrée
foncière ne profite qu’aux politiciens La normalisation des rapports avec à Addis-Abeba, le pays subit des sanctions profit de la composante tigréenne, pré- et l’Éthiopie.
tigréens du FLPT. À partir de novem- l’Érythrée s’impose d’autant plus que économiques internationales. Asmara dominante. Traduction juridique du fédé- 2000. Accord de paix d’Alger, mais
bre 2015, les émeutes se répandent dans l’indépendantisme monte dans la région avait choisi de soutenir l’Union des tribu- ralisme ethnique, la possibilité était accor- absence de relations entre les deux
toute la région de l’Oromia, qui abrite du Tigré, située à la frontière des deux naux islamiques (UTI), au pouvoir à dée aux régions de faire sécession pays.
35 % de la population. Les violences se pays. Addis-Abeba redoute un regain de Mogadiscio, qui avait déclaré le djihad (article 39 de la Constitution). Rendue
Juillet 2018. Reprise des relations
poursuivent malgré des centaines de sécessionnisme chez les Tigréens margi- contre l’Éthiopie. Celle-ci, appuyée par inopérante par la domination du FLPT, diplomatiques et réouverture de la
morts et des milliers d’arrestations. On nalisés par l’affaiblissement du régime. les États-Unis, qui considèrent que l’UTI cette disposition symbolise rapidement frontière.
soupçonne les Oromos d’avoir fomenté De son côté, Asmara craint une attaque est liée à Al-Qaida, avait fini par chasser le mensonge de l’État et le rêve inacces-
l’attentat du 23 juin 2018 à Addis-Abeba, des populations tigréennes installées dans les islamistes de la capitale somalienne. sible d’une sorte d’autoadministration des
attentat auquel le premier ministre a les provinces érythréennes du Saray, du Pays déjà très pauvre, l’Érythrée paie ce petites ethnies. L’équation se révèle dif-
échappé de justesse et qui a fait deux Hamasien et de l’Akele Guzzay. Forts de mauvais choix guerrier : privée de tout ficile à résoudre, dans la mesure où cinq
morts et plus de cent cinquante blessés. cet intérêt commun à réaffirmer leur IDE et pratiquement de toute aide, elle se ou six grands groupes ethniques dominent elle-même traversée par des tensions
autorité sur leurs territoires respectifs, retrouve exsangue. C’est pourquoi soixante-dix tribus. Un fédéralisme eth- ethniques. Dans cette période d’entre-
Ce regain de tension coïncide avec M. Abiy et le président érythréen Issayas M. Issayas s’est rapproché de l’Arabie nique absolu aboutirait donc immanqua- deux, nul ne semble prêt à prendre le
l’éclatement d’une grave crise financière. Afeworki mettent en scène leur saoudite et a même accepté la construction blement à la dissolution de l’État-nation risque de rétablir l’ordre au nom d’une
Si les investissements directs étrangers réconciliation le long de la frontière com- par son allié émirati d’un port de guerre vers lequel tend l’Éthiopie. Constitution que plus personne n’est en
(IDE) sont passés de 1 à 4 milliards de dol- mune lors du Nouvel An éthiopien, le et d’une base aérienne à Assab, aussitôt mesure d’interpréter de manière convain-
lars entre 2012 et 2018, le déficit 11 septembre 2018. Leur promenade utilisés dans le conflit yéménite. Le pré- Avec l’affaiblissement de l’État central, cante. De son côté, la « société civile »,
commercial s’est accru dans le même symbolique, en tenue militaire, vise à sident érythréen espère que la paix avec emporté par la liquéfaction du parti-État encore embryonnaire, ne constitue pas
temps, passant de 3 à 14 milliards de dol- étouffer les tentations indépendantistes l’Éthiopie lui vaudra la levée des sanctions FDRPE, les multiples groupes de popu- un recours.
lars. En cause, un «développementalisme» tigréennes. En 1991, à la chute de Men- sans qu’il ait à desserrer sa poigne de fer lation tentent de tirer leur épingle du jeu
brouillon et coûteux, qu’illustrent des pro- gistu, l’incertitude avait régné pendant sur le pays pour amadouer la « commu- en prenant le contrôle d’éléments-clés de Les défis paraissent considérables, non
jets démesurés, tels les barrages sur le Nil presque un an quant au choix final de la nauté internationale ». l’administration territoriale (écoles, police seulement pour l’Éthiopie elle-même,
Bleu. Des investissements exorbitants ont guérilla victorieuse du FLPT, partagée locale, impôts locaux…), en poussant à mais aussi pour la Corne de l’Afrique,
en outre creusé le déficit commercial en entre le projet autonomiste et la prise du L’idée d’une guerre avec Addis-Abeba leur terme les possibilités offertes par la région aujourd’hui largement pénétrée par
augmentant les importations. Le régime pouvoir national. C’est le poids de Meles semble s’éloigner. Même les rebelles Constitution. Cela donne aussi bien des les conflits qui déchirent le monde arabe.
FDRPE se liquéfie lentement ; lorsque qui fit pencher la balance en faveur du éthiopiens du Ginbot 7, abrités par querelles de clocher que des violences L’effondrement du régime d’Addis-Abeba
M. Abiy accède au pouvoir, en avril der- centralisme. l’Érythrée et clés de toute action contre armées provoquant des dizaines de dans la violence aurait des conséquences
nier, sa survie même est menacée. leur pays, ne cachent pas leur réticence morts, et même – dans le cas de la police qui dépasseraient largement ses frontières.
Fin juillet 2018, dans le sillage du à affronter M. Abiy, qu’ils estiment très supplétive somalie, dite « Liyu Police », Sa transformation positive, au contraire,
Parallèlement aux réformes intérieures, triomphe diplomatique de la réconciliation populaire. Pour la population tigréenne dans la région de l’Ogaden – l’organisa- marquerait un progrès décisif pour la
le nouveau premier ministre lance une avec l’Érythrée – les deux pays ont signé d’Érythrée, la réconciliation pourrait tion confuse d’une marche vers la séces- stabilité du continent.
offensive diplomatique sur les deux une déclaration de paix et d’amitié le favoriser la reprise des échanges com- sion. « Le fédéralisme éthiopien, rappelle
sujets les plus explosifs dans la région : 9 juillet –, M. Abiy se rend aux États- merciaux, bloqués depuis près de vingt le premier ministre Abiy au Parlement le
l’utilisation des eaux du Nil et la paix Unis, où il invite l’importante diaspora ans. Elle pourrait surtout conduire à 18 septembre, est conçu pour traiter des (1) Lire Jean-Louis Peninou, « Éthiopie-Érythrée,
une paix en trompe l’œil », Le Monde diplomatique,
avec l’Érythrée, dont l’indépendance, éthiopienne à se rallier au tiliq tehadiso l’abolition du service militaire, qui grandes contradictions, mais il n’est pas juillet 2000.
acquise en 1993 et confortée avec la (« grand changement ») qu’il a lancé à concerne la population des deux sexes fait pour traiter la prolifération des (2) La brève occupation italienne (1936-1941) doit
guerre de 1998-2000, a scellé l’enclave- Addis-Abeba. À son retour, le 7 août, il de 20 à 45 ans. Cette mesure explique conflits locaux mineurs. » être vue comme un épisode avancé de la seconde
ment du pays. Le 10 juin, il promet au signe un accord avec le Front de libéra- l’exil de nombreux Érythréens. Mais, guerre mondiale plutôt que comme un chapitre de
l’histoire coloniale de l’Afrique. L’Érythrée, colonisée
président Abdel Fattah Al-Sissi de ne pas tion oromo (FLO), principal responsable pour tous, l’inconnue demeure : la récon- Ces initiatives, qui s’appuient sur la dès 1882, revendique une histoire propre au sein de
entamer son quota des eaux du fleuve des échauffourées qui ensanglantent le ciliation avec l’Éthiopie va-t-elle entraî- contestation de l’autoritarisme historique l’«Abyssinie ».
nourricier de l’Égypte (4). Ce geste sud du pays. Lui-même oromo, le pre- ner une libéralisation du régime, ou ne du gouvernement, demeurent certes (3) Cf. Christopher Clapham, Transformation and
marque le basculement d’Addis-Abeba, mier ministre cherche tout à la fois à sera-t-elle qu’une feuille de vigne diplo- locales, mais elles portent un danger de Continuity in Revolutionary Ethiopia, Cambridge
University Press, coll. «African Studies », 1988.
jusqu’alors proche du Qatar, dans le délégitimer un nationalisme ethnique matique cachant le maintien d’une dic- désordre généralisé. En effet, le pouvoir
camp saoudo-émirati dont Le Caire est potentiellement sécessionniste et à assu- tature inflexible ? central ne sait pas comment lutter contre (4) Lire Habib Ayeb, « Qui captera les eaux du
Nil ? », Le Monde diplomatique, juillet 2013.
rer à la population de son ethnie qu’elle cette « hyperdémocratie » dissolvante née
(5) Lire « La Corne de l’Afrique dans l’orbite de
* Consultant indépendant, membre de l’Atlantic trouvera son compte dans le « grand En attendant que la politique de de la décomposition de l’État. Si l’armée la guerre au Yémen », Le Monde diplomatique,
Council. changement ». Il assume cette posture M. Abiy produise ses premiers effets, les incarne encore l’unité nationale, elle est septembre 2016.
21 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

D ES JEUNES FILLES TROMPÉES PAR LEURS AÎNÉES

Prostituées nigérianes victimes du « juju »


En France, désormais, l’importance des réseaux de prosti- engagements auxquels elle se soumet :
tution nigérians dépasse celle des filières chinoises ou est-
européennes. Présentes dans toute l’Europe, ces jeunes filles
travailler, ne pas parler de cet accord à
un tiers, obéir, payer. Les conséquences
d’une rupture du contrat vont bien au-
Concours étudiants 2018
y sont le plus souvent attirées par des compatriotes plus delà des simples représailles : le juju se
chargera de rendre justice à la mama L ’ASSOCIATION Les Amis du Monde diplomatique (AMD), qui regroupe les
lecteurs du mensuel (1), a organisé cette année son sixième concours destiné
aux étudiants, doté d’un prix de 1 000 euros. Le jury, présidé par Denise Decornoy
âgées qui leur font miroiter une vie meilleure. Et qui, au lésée, attirant folie, infortune, maladie,
(directrice de collection littéraire) et composé de Mireille Azzoug (maîtresse de
moment du départ, s’assurent de leur docilité en confection- stérilité, mort sur la jeune fille ou sur
conférences hors classe, ancienne directrice de l’Institut d’études européennes
ses proches. de l’université Paris-VIII), Philippe Leymarie (ancien journaliste à Radio France
nant un petit objet doté de pouvoirs magiques : le « juju ».
Internationale, animateur du blog Défense en ligne, sur le site du mensuel) et
La frontière entre consentement et Mathieu O’Neil (chercheur, collaborateur du Monde diplomatique), a étudié
coercition est ici poreuse : certaines plusieurs dizaines de reportages et enquêtes. Les six meilleurs articles ont été
PAR MATHILDE HAREL * filles se soumettent volontairement au soumis à la rédaction du Monde diplomatique. La lauréate voit son texte publié
rite du juju, comme autrefois ceux qui

E
ici. La date limite de remise des propositions d’article pour la prochaine édition
partaient pour un long voyage ; d’autres est le 15 juin 2019.
le refusent ; d’autres, enfin, s’acquitte-
N FRANCE, la prostitution nigériane les migrations. En Italie, 80 % des pros- ront de leur dette sans croire tout à fait
est un phénomène massif, qui n’a cessé tituées seraient désormais originaires du aux effets réels de la malédiction. Le (1) www.amis.monde-diplomatique.fr
de se développer ces trente dernières Nigeria, tandis qu’en France l’importance rite, qu’on y croie ou non, tire son pou-
années. Originaires de l’État d’Edo, et de cette filière dépasse celle des réseaux voir performatif de l’écho puissant qu’il
en particulier de la ville de Benin City venus de Chine ou d’Europe de l’Est. trouve dans un ensemble de normes lar- organisée par l’entourage masculin de volontaire au sein du réseau, dans
ou des villages des alentours, de nom- gement intériorisées, où prévalent la la mama : tout est fait pour qu’elles l’espoir d’échapper aux foudres de la
breuses jeunes filles, parfois mineures, Dans leur grande majorité, les jeunes déférence envers les aînées, le respect consacrent la quasi-totalité de leur malédiction et du parjure. Nombreuses
succombent aux sirènes de l’Europe. Le filles sont issues de milieux très précaires ; de la parole donnée ou encore la culture temps à leur activité prostitution- sont les jeunes femmes à se voir non pas
plus souvent, ce sont des femmes nigé- elles ont la charge de leur famille ou sont du sacrifice. En effet, il n’est pas rare nelle – en engageant le moins de frais comme des victimes, mais bien comme
rianes comme elles, des « tantes », des des mères célibataires mises au ban de au Nigeria qu’un apprenti, dans quelque possible pour leur sponsor. Le rapport des traîtresses, coupables de n’avoir pas
« amies de la famille » établies sur la leur communauté. D’autres rêvent sim- activité que ce soit, consente non seu- presque vassalique qui les lie, reposant su respecter la parole donnée. Tout l’en-
terre promise, qui leur font miroiter une plement d’un avenir meilleur à l’étranger, lement à travailler pour rien, mais éga- sur un savant dosage de protection et de jeu est alors de les amener à renoncer
scolarisation, un travail bien payé, par- espoir contrarié par l’absence quasi totale lement à dédommager celui ou celle qui contrainte, contribue à entretenir une d’elles-mêmes à leur activité prostitu-
fois même un mariage. Dans la région, de politique migratoire au Nigeria. lui aura généreusement permis de trou- dépendance économique et sociale, que tionnelle, sans pour autant nier l’exis-
on les appelle pudiquement les sponsors. Mme Vanessa Simoni, cheffe du projet ver du travail. Les réseaux de prostitu- le rite du juju consacre et justifie sur le tence du contrat. « Je ne peux pas leur
Elles se révéleront être d’anciennes pros- « Traite des êtres humains » à l’associa- tion réinvestissent ainsi une pratique plan spirituel. conseiller de cesser de payer, explique
tituées devenues maquerelles et chargées tion Les Amis du Bus des femmes, qui fortement ancrée. ainsi Mme Patricia Kouakou, médiatrice
de l’exploitation de leurs cadettes sur le travaille au contact des personnes pros- L’angoisse liée aux représailles culturelle nigériane à l’association
continent. tituées, voit ainsi dans les sponsors de la Plus généralement, c’est tout un qu’une rupture du serment pourrait Accompagnement, lieux d’accueil, car-
prostitution les « détenteurs d’un certain rapport à l’individualité et au groupe déchaîner ne peut être réduite à une peur refour éducatif et social (ALC), qui
Au début des années 2000, on estimait monopole local de l’émigration, ce qui qui affleure dans ces pratiques mêlant irrationnelle ou inconséquente. Au accueille et protège les victimes de la
déjà à plus de quarante mille le nombre place de fait les femmes en désir d’émi- contractualisation et spiritualité contraire, elle se conjugue souvent à un traite. Je suis trop consciente du fait
de femmes nigérianes arrivées en Europe. gration, a fortiori celles qui partent en vaudoue : « Le groupe domine l’indi- fort sentiment dépressif né de mauvaises qu’il y a des menaces sur les familles,
Depuis, ce chiffre n’a cessé de croître, Europe pour s’y prostituer, dans une forte vidu, lui dicte son devoir, explique ainsi conditions de travail, et se renforce à des incendies, des meurtres. (...) Je
selon l’Organisation internationale pour situation de dépendance (1) ». Inès de la Torre dans son analyse du mesure que la souffrance psychologique pense à une jeune femme qui a fait des
vaudou en Afrique de l’Ouest. Mais, en et physique s’accroît. Ainsi, les jeunes études à l’université et qui est coincée
contrepartie, il le protège et lui enlève femmes peuvent être amenées à inter- dans la prostitution à cause du juju. Je
Peur du mauvais sort presque toute responsabilité. Être mem- préter maladies, douleurs somatiques, lui suggère de renégocier : au lieu de

A CHEMINÉES par mer ou par terre,


souvent contraintes de se prostituer au
(chief priest) d’un temple, souvent asso-
cié au culte d’Ayelala, l’ancêtre
bre d’un groupe apporte à l’être humain
la sécurité physique et la paix de l’es-
prit (3). » Une paix de l’esprit bien pré-
insomnies, anxiété comme autant de
manifestations du juju, interprétation
qui justifie a posteriori leurs craintes, et
1 000 euros tous les dix jours, 200 euros
tous les mois. Elle était venue sur la pro-
messe de gérer une entreprise. Pour
cours de leur voyage, les filles devront mythique divinisé dont l’autorité cou- caire pour les jeunes filles contraintes les attise. l’aider à sortir de l’emprise, je lui
travailler en Europe jusqu’à rembourser tumière pèse de tout son poids dans le à la prostitution, ramenées à la réalité explique qu’on lui a menti et que le
leur dette, dont le montant peut atteindre déroulé de la cérémonie. En effet, de leur condition dès les premiers temps Des associations d’aide aux personnes rituel est donc caduc. Souvent, ça
70 000 euros : 50 000 euros en moyenne comme le rappelle Bénédicte Lavaud- de leur séjour en Europe. prostituées ont ainsi pu constater que marche (4). » Déconstruire le rite, lui
pour leur transport – qu’elles ont en réa- Legendre, chargée de recherche au Cen- cette croyance continuait de produire retirer son pouvoir coercitif consiste dès
lité en grande partie financé et qui n’a tre national de la recherche scientifique Sur place, en effet, la dépendance ses effets même lorsque la jeune fille lors à lui faire perdre la sacralité dont il
en général coûté que quelques milliers (CNRS), « les rituels pratiqués au tem- économique, la confiscation du passe- était prise en charge, et qu’elle pouvait s’était paré et, à terme, à le ramener dans
d’euros –, auxquels s’ajoutent d’impor- ple Ayelala sont dotés d’une légitimité port, l’emploi de la violence ou le main- conduire, dans certains cas, à un retour le giron des affaires terrestres.
tants frais supplémentaires, pour elles réelle au sein de la société de Benin tien de relations inégalitaires vis-à-vis
et pour les responsables de leur transfert, City. Ils ont une dimension para-juri- de la mama joueront à plein dans le pro-
à l’arrivée en France : nourriture, vête- dictionnelle et para-institutionnelle non cessus d’exploitation. Pour beaucoup Premiers procès
ments, frais d’hébergement, et d’autres
encore liés à des procédures d’avorte-
ment en cas de grossesse. Les maque-
négligeable (2) ».

Suivant un protocole scrupuleusement


de jeunes filles, cependant, le souvenir
du rite a traversé la Méditerranée avec
elles et pèse de tout son poids sur leur
D EPUIS trois ans, la question a enfin
commencé à trouver sa place dans les
l’esclavage ou les pratiques analogues
à l’esclavage, la servitude ou le prélè-
relles pourront également les aider à codifié, un juju est confectionné au nouvelle vie. tribunaux. Plusieurs affaires impliquant vement d’organes (5) ». C’est notam-
obtenir des papiers grâce à un récit sté- cours de la cérémonie. Il s’agit d’un des réseaux de proxénétisme nigérians ment grâce au premier plan d’action
réotypé écrit par leurs soins – où toute petit objet constitué de cheveux, de Toutes n’ignorent pas le sort qui les ont été portées devant la justice, à Tou- national contre la traite des êtres
mention de l’activité prostitutionnelle a poils, de rognures d’ongles et parfois attend sur le continent. Mais, pour ces louse, Bordeaux ou encore Montpellier. humains (2014-2016) que les pouvoirs
bien évidemment disparu –, moyennant, même de sang menstruel prélevés sur la jeunes filles issues d’une culture où le L’infraction de traite des êtres humains publics entendent désormais réprimer
là encore, le paiement de plusieurs cen- jeune fille. Autrefois utilisé comme mot « prostitution » lui-même est encore est de plus en plus souvent retenue, rap- les réseaux de prostitution nigérians.
taines d’euros. « assurance-vie » ou comme porte-bon- tabou, la réalité de l’exploitation se pelant que le lien d’une mama à sa
heur, il symbolise aujourd’hui l’enga- dévoile souvent trop tard. Hébergement « fille », qu’il ait été ou non sanctionné En mai 2018 s’est ouvert à Paris le
L’exploitation repose ici sur des gement pris auprès de la mama et donne précaire, cadences de travail intenables, par un rite ancestral, est toujours celui procès dit des «Authentic Sisters », à la
mécanismes d’une surprenante subtilité. une existence tangible au contrat qui la confiscation systématique de l’argent d’une domination fondée sur le com- suite du démantèlement d’un réseau de
Un rite pratiqué devant témoins en lie à sa « fille ». récolté, surveillance de tous les instants merce et l’exploitation des personnes. prostitution nigérian d’une ampleur iné-
constitue l’amorce, le vecteur et le On désigne par traite des êtres humains dite : quinze personnes, dont onze
garant. Tout commence la veille du Par la suite, cette dernière est désha- « le recrutement, le transport, le trans- femmes, ont été condamnées pour pros-
départ pour l’Europe, lors d’une céré- billée et lavée, puis entourée d’un drap fert, l’hébergement ou l’accueil de per- titution aggravée et traite des êtres
monie réunissant la jeune fille, sa blanc. Des scarifications, courantes dans sonnes, par la menace de recours ou le humains. Elles ont écopé de peines allant
famille, des proches, la mama (ou la médecine traditionnelle du pays, peu- recours à la force ou d’autres formes de de deux à onze ans de prison, ainsi que
madam) qui se chargera d’elle à son vent également être pratiquées. Elles contrainte, par enlèvement, fraude, de lourdes amendes. La médiatisation
arrivée et un représentant des croyances symbolisent l’entrée dans son corps tromperie, abus d’autorité ou d’une de telles affaires devrait permettre une
traditionnelles : le médecin traditionnel de l’esprit qui l’accompagnera situation de vulnérabilité, ou par l’offre meilleure connaissance de ce phéno-
(traditional doctor) ou le grand prêtre dans son périple – et qui, au ou l’acceptation de paiements ou mène en France comme au Nigeria, où
besoin, la rappellera à son d’avantages pour obtenir le consente- les premières campagnes de sensibilisa-
* Agrégée d’histoire, École normale supérieure devoir. Enfin, le contrat est ment d’une personne ayant autorité sur tion visent désormais à alerter les can-
Paris-Saclay. scellé par la récitation des une autre aux fins d’exploitation. didates potentielles sur la réalité qui se
L’exploitation comprend, au minimum, cache derrière le juju.
l’exploitation de la prostitution d’autrui
ou d’autres formes d’exploitation
sexuelle, le travail ou les services forcés,
Abonnement à l’édition électronique (1) Vanessa Simoni, «“I swear an oath”. Serments
d’allégeances, coercitions et stratégies migratoires chez

Offre exceptionnelle Plus de L’Imprimerie


les femmes nigérianes de Benin City», dans Bénédicte
Lavaud-Legendre (sous la dir. de), Prostitution nigériane.

réservée aux étudiants* 46


79, rue de Roissy
% 93290
Entre rêves de migration et réalités de la traite, Karthala,
coll. «Hommes et sociétés», Paris, 2013.
de Tremblay-en-France
(2) Bénédicte Lavaud-Legendre, «Autonomie et
remise protection des personnes vulnérables : le cas des
Accédez à la version numérique femmes nigérianes se prostituant en France », Centre
et aux archives du Monde diplomatique Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres de droit comparé du travail et de la sécurité sociale,
*Valable jusqu’au 31/12/2018

Ő
recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur

2
Bordeaux, 2012.
Lisible sur ordinateur, tablette, un papier UPM issu de forêts gérées durablement,

smartphone et liseuse
,90 €/mois porteur de l’Ecolabel européen sous le n° FI/37/001. (3) Inès de la Torre, Le Vodu en Afrique de l’Ouest.

ŐŐ
au lieu de Eutrophisation : Ptot = 0,007 kg/t de papier Rites et traditions, L’Harmattan, coll. « Connaissance

5
Intégralité des archives depuis 1954 des hommes », Paris, 1991.
OFFERT : les atlas du Monde diplomatique ,40 € Commission paritaire des publications
et agences de presse : nº 0519 D 86051 (4) Patricia Kouakou, «Au Nigeria, les filles portent
ISSN : 0026-9395 le poids des familles », entretien accordé à Prostitution
en version numérique
ŐŐ PRINTED IN FRANCE et Société, no 191, Paris, janvier-mars 2017.
NOUVEAU : les articles en version audio (podcast) (5) « Protocole additionnel à la Convention des
Version PDF et e-book à télécharger (Epub, Kindle) À la disposition des diffuseurs de presse Nations unies contre la criminalité transnationale
pour modification de service, demandes de réassort organisée visant à prévenir, réprimer et punir la traite
ou autre, nos numéros de téléphone verts : des personnes, en particulier des femmes et des
Paris : 0 805 050 147
Rendez-vous sur : www.monde-diplomatique.fr/etudiants Image : Boris Séméniako Banlieue/province : 0 805 050 146.
enfants », article 3 : « Terminologie », alinéa a), New
York, 15 novembre 2000.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
22
« L E M ONDE DIPLOMATIQUE »
Qui êtes-vous ?
Abonné Non-abonné
Une singularité
1 Quel est votre âge ?

23,9 % 23,8
100
ans

18,3
L E MONDE DIPLOMATIQUE n’est friand ni de
sondages ni d’études de marché. Il trace sa ligne
sans chercher à plaire. Ce en quoi il se distingue de
prévenu : « Vos réponses ne bouleverseront pas
notre ligne éditoriale. » À vous lire, tel est
précisément votre souhait...
plus militantes, ayant choisi de répondre au
questionnaire. La droite et le centre sont en tout
cas peu représentés (5,4 % des répondants s’en
% %
la plupart des autres publications. Au risque de sentent proches) ; une part notable des lecteurs de
65 plaire, justement. Afin de présenter des résultats détaillés le plus notre édition française préfère ne pas se situer
23,5 24 22,1 représentatifs possible (lire ci-contre), et pas politiquement (7,5 %) ou ne se sent proche d’aucun
50 En lançant une enquête auprès de ses lecteurs seulement ceux des plus fidèles, les réponses ont courant (12,7 %). Un peu comme on a pu l’observer
23,7 20,7 19,3 vingt ans après la dernière, l’équipe du mensuel été pondérées à partir de caractéristiques connues lors des derniers scrutins nationaux, l’effondrement
35 souhaitait mieux connaître une population dont le par ailleurs (1), comme la part du lectorat féminin du Parti socialiste se traduit aussi au sein de notre
14,5 23,1 24,1
25 renouvellement a été important. En juin 2014, le (30 %), celle des abonnés (63 %), de l’étranger lectorat par l’essor du nombre de ceux qui se
14,5 8,2 15,9 tassement de nos ventes, qui nous préoccupait (21 %, mais cette proportion comprend uniquement déclarent proches de La France insoumise. Les
15
Ensemble de la population française de 15 ans et plus
depuis une dizaine d’années, a été enrayé. Quelques les lecteurs de l’édition française du mensuel, pas courants situés encore plus à gauche sont eux
mois plus tard, celles-ci se sont redressées sensi- ceux des éditions internationales) ou de membres aussi très largement représentés (voir graph. 3).
blement, en dépit du climat de déprime qui frappe de l’association des amis du journal (2,3 %).
2 Quel est votre niveau d’études ? la presse et qu’accentuent la profusion d’infor- L’attachement des lecteurs et lectrices à l’indé-
mations gratuites ainsi que le sentiment largement pendance de leur journal se mesure à l’importance
Doctorat 13,3 % partagé qu’« on n’a plus le temps ». Notre numéro
Un lectorat du bouche-à-oreille dans la découverte du titre (voir
10,9 %
40,5
d’août dernier a enregistré un niveau de diffusion
que nous n’avions pas connu depuis quinze ans.
très diplômé, graph. 4). Il semble avoir aussi pour conséquence
leur peu d’intérêt pour nombre de médias associés
Bac + 5
37,7
Le bilan financier du journal témoigne de ces masculin, de gauche au pouvoir ou aux grandes fortunes. Un abonné sur
Bac + 3 ou 4 29,3 résultats (lire l’encadré page 23). deux de l’édition française ne lit aucun quotidien en
30
Il en ressort tout d’abord que la structure de ligne ou sur papier ; pour l’ensemble des lecteurs,
Bac 10,8 Pour des raisons de commodité dans le dépouil- notre lectorat n’a pas connu de transformation le plus cité est Le Monde (39 %), largement devant
13,1
lement, notre questionnaire ne s’adressait pas aux majeure ces dernières années : largement masculin Libération, un quotidien régional, L’Humanité et Le
Diplôme technique 2,7 lecteurs des trente éditions internationales du Monde (à l’image de celui de toutes les publications qui Figaro. Un abonné sur trois ne lit aucun des
ou professionnel 2,9
diplomatique. Ils représentent cependant une fraction traitent de géopolitique), très diplômé et exerçant magazines les plus diffusés en France ; les autres
Secondaire 3,4 décisive de notre audience dans le monde et un des métiers intellectuels. On compte néanmoins choisissent Le Canard enchaîné, puis Courrier inter-
(sans baccalauréat) 4,9 relais indispensable pour nos idées et nos valeurs parmi nos abonnés et acheteurs une proportion non national et Télérama.
Primaire 0,6 à l’étranger. négligeable d’employés (7,5 %) et de professions
0,8 intermédiaires (10,5 %), et autant de salariés du Les publications indépendantes, comme Alter-
Les réponses au questionnaire diffusé dans notre secteur privé que du secteur public. S’il a vieilli depuis natives économiques (25 %), ou engagées, comme
3 De quel parti édition française et sur Internet en mai dernier ont vingt ans, comme la population française adulte, le Fakir (21,5 %), se taillent la part du lion, ainsi que
ou mouvement politique chamboulé toutes nos prévisions sur un point lectorat du Monde diplomatique reste néanmoins Mediapart, les sites de critique des médias, comme
vous sentez-vous le plus proche ? essentiel : leur nombre. En moins d’un mois, plus jeune qu’elle, la seule tranche d’âge surrepré- Acrimed et Arrêt sur images, et ceux qui traitent
14 713 personnes ont rempli le formulaire en ligne, sentée étant celle des 25-34 ans (voir graph. 1).
La France 35,2 % et 2 040 celui sur papier. En outre, 12 432 personnes
insoumise 28,9 % (1) Après analyse, l’échantillon a été ramené à 15 970 individus.
ont complété le questionnaire d’appréciations et de Comme il y a vingt ans, notre lectorat penche
Aucun 10,9 Le traitement des données a été effectué par Ensai Junior Consultant,
en particulier 15,2 commentaires libres. Cette marque d’intérêt appuyée nettement à gauche, un biais probablement junior-entreprise de l’École nationale de la statistique et de l’analyse
Extrême gauche 8,7 est d’autant plus appréciable que nous avions accentué par le type de personnes, sans doute de l’information (Ensai), à Rennes.
7,5
Anarchistes 8,2
8,7
Autre courant 7,8
de gauche 7,5
4,7
4 Vous avez connu Le Monde diplomatique... 5 Vous lisez Le Monde 6 Combien d’articles
Parti communiste diplomatique depuis... lisez-vous par numéro ?
3,5
Les Verts 4,4 par un proche 38,1 %
3,6
Parti socialiste 4,3 lors de vos études 25,9
4,8 2 ans ou moins 19 % 37,9 %
La République 2,9 par affichage dans la rue ou en kiosques 12,2 34,9
en marche 4 entre 3 et 5 ans 18,5
par une citation dans une revue de presse 10,3
Autre courant 2,8
écologiste 3 par un enseignant entre 6 et 10 ans 13,9
7,8
Autre courant de 0,9
droite ou du centre 2,3 par les réseaux sociaux 6,8 entre 11 et 15 ans 6,9 21,7
Extrême droite 0,5
0,6 par un mouvement politique 5,6 entre 16 et 20 ans 8,1
Ne souhaite 7,1 par un média 5,4
pas répondre 8 entre 21 et 30 ans 9,5
par une publicité dans les journaux 2,4
plus de 30 ans 6,8 4,2
par une association 2,2
Ne se souvient pas 15,7 Ne se souvient pas 16,6 1 ou 2 3 à 5 5 à 10 Plus de 10

influence. Le 25 novembre, à 20 h 15, au cinéma Majestic HAUTS-DE-FRANCE YVELINES. Le 10 novembre, à 17 heures, hôtel de ville
à Vesoul, et le 30 novembre, à 20 h 30, au cinéma Espace de Versailles, salle Montgolfier : « Tensions dans le Golfe :
Méliès à Lure, projections-débats du film de Michel Toesca LILLE. Le 13 novembre, à 20 h 30, au Théâtre de la Verrière, stratégies régionales et ventes d’armes », avec Gilbert Achcar
Libre. (odile-mangeot@wanadoo.fr) 28, rue Alphonse-Mercier : «Transformations de la sexualité, et Aymeric Elluin, d’Amnesty International. (eveleveque@
permanence du sexisme », avec Michel Bozon, sociologue. wanadoo.fr)
Dans le cadre de Citéphilo 2018. Le 1er décembre, à 15 heures,
BRETAGNE à l’Univers, 16, rue Danton : projection du film de Claude NOUVELLE-AQUITAINE
BREST. Le 20 novembre, à 18 h 30, faculté Victor-Segalen, Hirsch Les Coriaces sans les voraces. (amdnord@yahoo.fr)
amphi Guilcher, UBO Brest : « Grande pauvreté et réussite GIRONDE. Le 6 novembre, salle Aragon à Port-Sainte-
scolaire », avec Marie-Aleth Grard, auteure du rapport « Une ÎLE-DE-FRANCE Foy, à 19 heures, repas partagé suivi d’un « café-Diplo » à
école de la réussite pour tous », des représentants de l’éduca- 20 heures. Le 8 novembre, à 18 h 30, à la bibliothèque du
PARIS. Au Lieu-Dit, 6, rue Sorbier, à 19 heures : le Haillan, 30, rue de Los-Héros : « La guerre de 1914-1918,
tion nationale et des élus locaux. (bruno.leberre@univ- 13 novembre, débat avec Laurent Bonelli, coauteur de l’ou-
brest.fr) quelles conséquences pour l’Europe ? », avec Nicolas Patin.
vrage La Fabrique de la radicalité (Seuil) ; le 21 novembre : Le 13 novembre, à 18 h 30, à la bibliothèque Flora-Tristan,
RENNES. Le 15 novembre, à 19 heures, au Knock, 48, rue « Quand l’émotion fait la loi », avec Anne-Cécile Robert et 1, place d’Armagnac à Bordeaux : « L’évasion fiscale :
de Saint-Brieuc : « café-Diplo » autour de l’article de Renaud Rony Brauman, autour de leurs livres La Stratégie de l’émo- quelles conséquences pour nous ? », avec Michel Cabannes.
Lambert et Sylvain Leder « Face aux marchés, le scénario tion (Lux) et Guerres humanitaires ? Mensonges et intox Le 20 novembre, à 20 h 30, au cinéma Jean-Eustache à Pes-
d’un bras de fer » (octobre) (amd.rennes@gmail.com). Le (Textuel). (amis.diplo.75@gmail.com) sac : « Les mouvements féministes et antiféministes entre
27 novembre, à 18 heures, à Sciences Po, 104, boulevard de SEINE-SAINT-DENIS. Le 11 novembre, de 17 heures à les deux guerres », avec Christine Bard. Au théâtre Le Levain,
la Duchesse-Anne : « Le retour des populismes », avec Domi- 21 heures, à La Belle Étoile, 14, allée Saint-Just à La Plaine- 26, rue de la République à Bègles : le 12 novembre, à 12 h 30,
nique Vidal. (tangi.bihan@hotmail.com) Saint-Denis : « 1914-1918 : que faut-il commémorer ? ». « déjeuner-Diplo » ; le 28 novembre, à 19 h 30, « café-Diplo ».
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES Débat et spectacle de la compagnie Jolie Môme, en présence Le 23 novembre, à 20 heures, à la Maison des associations,
CENTRE-VAL DE LOIRE de Benoît Bréville, Mathilde Larrère et Laurence De Cock. boulevard de Quinault à Libourne : « café-Diplo ».
ARDÈCHE. Les 10 et 11 novembre, salle des fêtes de MONTARGIS. Le 1er décembre, à 16 heures, au Hangar (amis.diplo.93@gmail.com) (amis.diplo33@gmail.com)
Mours : journées de solidarité avec le peuple palestinien. Le à Châlette-sur-Loing : débat avec Dominique Vidal autour
11, à 14 heures, table ronde avec Leïla Shahid et Dominique VAL-DE-MARNE. Le 26 novembre, à 20 h 30, au cinéma LA ROCHELLE. À la librairie Les Rebelles ordinaires,
de son livre Antisionisme = antisémitisme ? (Libertalia). le Kosmos, 243, avenue de la République à Fontenay-sous- 9 bis, rue des Trois-Fuseaux : le 7 novembre, à 20 heures,
Vidal. (suzanne.dejours@orange.fr) (piherry@orange.fr) Bois : projection du film Ceux qui nous restent, suivie d’un « café-Diplo » ; le 29 novembre, à 20 heures, rencontre avec
AURILLAC. Le 8 novembre, à 20 h 30, au Foyer des jeunes TOURS. Le 9 novembre, à 20 h 30, au Foyer des jeunes tra- débat avec le réalisateur Abraham Cohen. (amd94@numeri- Anne-Cécile Robert pour son livre La Stratégie de l’émotion
travailleurs : « Le data business », avec Pierre Rimbert. vailleurs, 16, rue Bernard-Palissy : « Mexique et Colombie, cable.fr) (Lux). (jose.dacunha@netc.fr)
(burlito15@gmail.com) deux pays, deux élections », avec Françoise Escarpit. Le POITIERS. Le 9 novembre, à 20 h 30, au café-cantine de
CHAMBÉRY. Le 28 novembre, à 18 h 30, à l’Atelier 137, 22 novembre à 19 heures et le 26 novembre à 11 heures, sur Gençay, place de la mairie : « café-Diplo » autour de l’article
137, faubourg Montmélian : « Politique et psychologie », à Radio Béton (93.6), présentation du numéro du mois. de Jean-Baptiste Malet « Le système Pierre Rabhi » (août).
(pjc.arnaud@orange.fr)
propos du livre d’Anne-Cécile Robert La Stratégie de l’émo-
tion (Lux) et du « narcissisme des petites différences » selon
Trois nouveaux (dominique.leblanc@wanadoo.fr)
SAINT-JUNIEN. Le 15 novembre, à 20 heures, au Ciné-
Sigmund Freud. (huclin@orange.fr) GRAND EST « cafés-Diplo » étudiants Bourse, «cash diplomatique» : projection du documentaire de
LYON. Le 14 novembre, à 20 heures, au Ciné Mourguet, à METZ. Le 5 novembre, à 20 heures, au cinéma le Klub, Stéphanie Gillard The Ride, suivie d’un débat : «Amérindiens :
Sainte-Foy-lès-Lyon : projection du documentaire de Michel 5, rue Fabert : projection du documentaire de Betsy West et ÉCOLE POLYTECHNIQUE - PLATEAU DE de la colonisation à Donald Trump ». (danimaginaire@
Toesca Libre, suivie d’un débat avec Marie-Noëlle Frery, Julie Cohen RBG, suivie d’un débat avec Reine Wakote. Le SACLAY. Le 15 novembre, à 18 h 30 : « Climat : de yahoo.fr)
avocate. Le 17 novembre, à 15 heures, rencontre avec Olivier 8 novembre, à 18 h 30, petite salle des Coquelicots, 1, rue l’alerte scientifique à l’action politique », avec Philippe
Cyran, coauteur du livre Les Éditocrates 2 (La Découverte). Saint-Clément, « café-Diplo » sur le véganisme. Le Descamps. (Inscriptions obligatoires : quentin. OCCITANIE
(catherine.chauvin@wanadoo.fr) 21 novembre, à 19 h 15, au conseil régional, place Gabriel- louis@zoho.com)
Hocquard : « Manger et produire des fruits et légumes bio ». CAHORS. À la Bourse du travail, 1, place Claude-Rousseau,
BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ Le 26 novembre, à 20 h 15, au cinéma le Klub : projection LOUVAIN-LA-NEUVE. Le 15 novembre, à 18 h 30, à 18 h 30 : le 10 novembre, soirée pour la Palestine et pro-
du film d’Alexandre Dereims Nous sommes l’humanité, sui- auditoire Agora 12, place Agora no 19 : « Fausses nou- jection du film de Muriel Jacoub La Clef du sol ; le
NORD FRANCHE-COMTÉ. Le 19 novembre, à vie d’un débat. (christopher.pollmann@univ-lorraine.fr) velles et contrôle de l’information », avec Pierre Rim- 20 novembre, ciné-débat autour du film d’Anne Poiret
20 heures, salle des fêtes de Mélisey : projection du film bert. (clurquin@aglouvain.be) Bienvenue au Réfugistan ; le 28 novembre, soirée « Quelle
d’Ayéman Aymar Esse Okuta, la pierre, suivie d’un débat GUADELOUPE mondialisation ? », avec la projection des documentaires
avec lui. Le 22 novembre, à 20 heures, salle Saint-Martin RENNES. Le 20 novembre, à 18 heures, à Sciences
Po, 104, boulevard de la Duchesse-Anne : « Palestine. Frontera Invisible (Nicolás Richat et Nico Muzi) et
à Échenoz-la-Méline, avec le poète Pedro Vianna, et le LE MOULE. Le 20 novembre, à 19 heures, au cinéma L’Agroécologie dans l’oasis de Chenini : préserver ensemble
27 novembre, à 18 heures, au Bar atteint, 25, rue de la Robert-Loyson : projection du film de Christian Tod Jour Un peuple, une colonisation », avec Olivier Pironet.
(Inscriptions obligatoires : tangi.bihan@hotmail.com) (Sonia Ben Messaoud et Laetitia Martin). Le 23 novembre, à
Savoureuse, à Belfort, débats autour du film de Nicolas de paye ! Vers un revenu universel. (amd.guadeloupe@ 18 h 30, au cinéma Le Quercy, projection-débat du film de
Autheman et Delphine Prunault Réfugiés : un marché sous gmail.com) Nicolas Champeaux et Gilles Porte Le Procès contre Mandela

3, avenue Stephen-Pichon, 75013 Paris. Tél. : 01-53-94-96-66


23 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

ET SES LECTEURS
Que pensez-vous
partagée du Monde diplomatique ?
10 Vous pensez que les thèmes suivants
principalement d’écologie, comme Reporterre ou événements mal connus et à identifier les person-
devraient être pour Le Monde diplomatique...
BastaMag. L’émission « Là-bas si j’y suis » a nalités un peu oubliées (voir graph. 7, 8 et 11). prioritaires importants secondaires ils n’ont pas leur place
également été citée, spontanément, à de Dans les très nombreux commentaires libres, les
nombreuses reprises. Bien que le nombre de nos lecteurs soulignent en premier lieu leur attachement l’actualité internationale 64,5 % 32,8 % 1,6
lecteurs en ligne augmente, près des deux tiers de au Monde diplomatique pour la « qualité » de sa la mondialisation 50,8 44,1 3,3
nos répondants ne consultent que la version papier production éditoriale, un terme qui revient les questions de droit, de justice 37,3 54,9 6
du journal. Ceux qui nous suivent sur la Toile (une 3 469 fois, ainsi que pour son « recul critique ». De l’écologie 43,1 48,4 6,1
minorité) le font d’abord à travers Facebook (un même, ils se retrouvent dans le traitement privilégié
les questions sociales 56 34,6 6,1 1,4
quart des réponses), et en deuxième lieu à travers accordé à la politique internationale, la mondiali-
la lettre « Info-Diplo ». sation, l’écologie ou les questions sociales (voir les migrants, l’immigration 31,4 58,7 7,8

graph. 10). Et ils apprécient notre choix d’autres l’Union européenne 34,1 55,9 7,9
grilles de lecture du monde, ainsi que celui de
Plébiscite sujets peu traités ailleurs. Chaque mois, assez
l’éducation, l’enseignement
les dossiers économiques et financiers
32,9
37,5
56,9
51,2
8,4
8,7 0,7
en faveur du souvent, « on s’arrête, on réfléchit » pour trouver
d’autres arguments, voire changer d’avis (voir
l’histoire 30,4 56,4 10,7

« recul critique » graph. 9 et 12).


le rôle des grandes entreprises
la culture
30,4
25,1 56,2
55,6 11
16,4
0,8
0,6

Le temps que vous nous consacrez est Près de huit lecteurs sur dix connaissent notre les questions politiques françaises 30,2 51,1 15,9 0,8
important : plus de deux personnes sur trois publication thématique bimestrielle Manière de voir. la communication et les médias 24,2 55,3 17,6 0,8
déclarent lire au moins cinq articles du mensuel, et Mais plus des deux tiers ignorent encore la la condition féminine 21,1 53,2 18,2 5
38 %, plus de dix (voir graph. 6). Les deux articles possibilité d’écouter le journal en ligne. Et si 15 % les sciences et techniques 17,7 55,3 23,7 1,2
publiés en « une » (en général, une enquête et une ont déjà abonné un ami, 22 % pensent le faire. Ce la santé, la médecine 15,5 57,2 23,8 1,4
analyse) sont sans surprise les plus lus du numéro. soutien peut aussi se doubler d’une adhésion à
Internet et les nouvelles technologies 14,2 55,9 26,2 1,2
C’est aussi le cas de l’éditorial. l’association Les Amis du Monde diplomatique, qui,
chaque mois, fait vivre les thèmes et les valeurs du les questions de spiritualité, de religion 9,1 41,7 40,6 6,6
La satisfaction – ou l’indulgence – caractérise journal en organisant des dizaines de débats en le sport 4,2 15,3 50,8 27,4
vos jugements, en tout cas ceux de nos France et à l’étranger.
répondants, puisque, interrogés sur un certain
nombre de critiques imaginables et souvent En définitive, on peut interpréter la satisfaction tout à fait assez peu pas du tout vous n’avez
adressées à la presse d’information politique de nos lecteurs moins comme le reflet du travail 11 Vous êtes d’accord d’accord d’accord d’accord pas d’avis
(articles répétitifs, difficiles à lire, inutilement longs, toujours perfectible de notre petite équipe que avec ces opinions négatives à propos du Monde diplomatique
dogmatiques, excès de chiffres, manque de comme l’attachement obstiné à un repère. Dans le
repères et de précisions, etc.), la plupart les ont tourbillon technologique, politique et culturel qui
Il n’y a pas assez de cartes, de graphiques 3,6 20,9 % 42,5 % 27,8 % 3,8
écartées, dans des proportions souvent massives. exalte la mobilité, l’immédiateté et le changement
Un quart seulement des personnes ayant répondu permanent, Le Monde diplomatique cultive une Les caractères sont trop petits 7,6 12,2 30,9 40,3 7,3
à notre questionnaire disent ne pas comprendre constance ombrageuse, une singularité intellectuelle Il n’y a pas assez de reportages, d’enquêtes 15,7 44,4 30,8 5,9
« de temps en temps » certains articles, ce qui nous et un certain classicisme. C’est cette forme de résis- Les articles sont trop théoriques, abstraits 8,4 9,2 37,4 42,2 1,5
encourage à continuer de préciser les notions ou tance que vous nous encouragez à poursuivre.
Il n’y a pas assez de place pour le courrier des lecteurs 3,5 13,5 32 33,5 15,7
Les analyses sont dogmatiques 12,4 39,1 39,1 5,2
Il n’y a pas assez de variété dans les sujets traités 4,5 10,1 38,8 41,7 3,2
Les thèmes sont répétitifs 9,2 44,4 39 4,6
7 Il vous arrive de 8 Pour les raisons 9 Les enquêtes ou Les articles sont trop longs 8,6 35,7 40,4 1,9
ne pas comprendre suivantes : analyses du Monde
Les sujets sont trop complexes 6,7
certains articles... Référence à des notions
diplomatique... 37,7 51,1 2,1

0,8 % ou personnalités mal connues


trop souvent 62,3 % vous sont utiles
pour les conversations tout à fait assez peu pas du tout vous n’avez
24,2 % de temps en temps Référence à des événements
anciens inconnus
12 Vous êtes d’accord d’accord d’accord d’accord pas d’avis
31,7 vous font parfois avec ces opinions positives à propos du Monde diplomatique
Certains termes changer d’avis
trop abstraits 68,1 %
rarement, 29,2 Les enquêtes sont fouillées et intéressantes 72,1 % 25 %
50,8 % Manque de repères
ou de courts
passages (chronologie, carte, 62,4 Les informations sont sérieuses 71,3 17,5 4,6 4,5
données de base...) 25
19,9 Le sommaire est clair 37,9 33 11,3 6,1 9,9
9,1 Les articles sont faciles à lire 18,3 51,5 20,9 5,6 2,1
Trop prennent à
23,5 % jamais ou presque de chiffres « rebrousse- sont L’iconographie apporte un plus 31,6 36,1 14,8 9 7
4 poil » souvent
trop attendues Note : Sur l’ensemble de ces graphiques, les totaux ne font pas 100 en raison du taux de non-réponses, non représenté.

librairie Floury Frères : rencontre avec Mona Chollet pour


Résultat 2017
son livre Sorcières. La puissance invaincue des femmes
RENCONTRES AVEC ÉRIC TOUSSAINT :

E
(La Découverte). (amdtoul@gmail.com) N 2017, le chiffre d’affaires du Monde diplo-
« Histoire des dettes souveraines et de leur répu- Compte de résultat 2017
diation ». matique (12 301 000 euros) s’est réduit de en milliers d’euros
PAYS DE LA LOIRE
MONTPELLIER. Le 5 novembre, à 20 heures, 2,7 % par rapport à l’année précédente Recettes Dépenses
salle Guillaume-de-Nogaret, Espace Pitot. LA ROCHE-SUR-YON. Le 3 novembre, à 10 heures, 12 301 10 230
au Grand Café, 4, rue Georges-Clemenceau : « café- (12 645 000 euros). Mais l’année 2016 avait été
CARCASSONNE. Le 6 novembre, à 20 h 30, Diplo » autour des articles « Face aux marchés, le scénario marquée par la publication du Manuel d’économie 2 517 Rédaction
au foyer de Maquens (hameau de Carcassonne). d’un bras de fer », de Renaud Lambert et Sylvain Leder, critique, qui avait dégagé un chiffre d’affaires de
TOULOUSE. Le 8 novembre, à 20 h 30, salle et « Des classiques pour le peuple », d’Anthony Glinoer 748 600 euros. À périmètre égal, le chiffre d’affaires 624 Fabrication, papier
Jean-Rancy. (octobre). (michelmerel54@laposte.net) Abonnements 6 406
a donc progressé de 6,3 %.
NANTES. Le 15 novembre, à 19 heures, au Théâtre uni-
versitaire de Nantes, rue de la Censive-du-Tertre : « café- La diffusion totale du mensuel a été en moyenne 2 647 Distribution
Diplo » autour des articles « Face aux marchés, le scénario de 161 273 exemplaires en 2017, contre
d’un bras de fer », de Renaud Lambert et Sylvain Leder 156 585 exemplaires en 2016, soit une progression
et les autres. Le 30 novembre, à 18 h 30, à la MJC : « Quelle (octobre), et « En finir avec quelques idées reçues sur la
radicalisation », de Laurent Bonelli et Fabien Carrié (sep- de 3 %. Pour la France seule, cette progression est
solidarité avec les réfugiés ? », avec la projection du film 2 163 Commercialisation
d’Álvaro Longoria Enfants des nuages. tembre). (claudie.desfosses@wanadoo.fr) de 4,3 %.
(quintal.yves@orange.fr) Depuis 2014, l’amélioration de notre situation finan-
PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR
CARCASSONNE. Le 15 novembre, à 20 h 45, salle des cière provient en premier lieu des abonnements, qui, Ventes au numéro 4 773
associations à Pennautier, et le 16 novembre, à 20 h 30, au AIX-EN-PROVENCE. Le 22 novembre, à 18 heures, à la 1 744 Frais de structure
bibliothèque Méjanes, 8, rue des Allumettes : « Le délire avec une moyenne de 94864 exemplaires servis, ont Amortissements
café culturel La Claranda à Serres : « Le mythe de la société
de marché », avec David Cayla, économiste atterré. Le occidental et ses conséquences », avec Dany-Robert Dufour. progressé de 7,7 % en 2017 par rapport à 2016. Les 535 et provisions
24 novembre, à 18 heures, au Théâtre des Trois Conques à (d.bruet@orange.fr) abonnements numériques ont progressé de 24,2 %
Subventions
Résultat
Conques-sur-Orbiel : « L’Afrique et les nouvelles relations AVIGNON. Le 23 novembre, à partir de 11 heures, Maison et les abonnements imprimés de 4,9 %. L’excellente 309 d’exploitation
Sud-Sud », avec Jean-Christophe Servant, journaliste. Jean-Vilar, 8, rue de Mons : « Progrès, innovation, culture », tenue de notre diffusion papier (abonnements, mais Publicité 107
(amd11@free.fr) Divers 706 + 2 071
avec Stéphanie Pourquier-Jacquin et Evelyne Pieiller. (Réser- aussi ventes au numéro) constitue une particularité
MONTPELLIER. Le 20 novembre, à 19 heures, Club de vations : ruiz.bouqueyran@wanadoo.fr)
du Monde diplomatique. Les autres publications qui
la presse, 1, place du Nombre-d’Or : « La presse à Cuba » ; GAP. Le 27 novembre, à 18 heures, « Diplo-docus » au
trois journalistes cubains débattront avec Maurice Lemoine. résistent au déclin général de la presse écrite le doivent Les recettes diverses comprennent pour
Bar au gorille, 38, rue Jean-Eymar : débat sur l’article presque toujours à leur seule diffusion numérique. l’essentiel les droits de reproduction (264 000 euros
Le 23 novembre, à 18 h 30, salle Rabelais, boulevard Sarrail : d’Olivier Blamangin « Castel, l’empire qui fait trinquer
« Le mystère du journalisme jaune », conférence gesticulée l’Afrique » (octobre), suivi du moyen-métrage de Bern- inscrits dans nos comptes en 2017) de nos éditions
de Philippe Merlant. (amis-diplo34@orange.fr) Ce résultat est d’autant plus satisfaisant de notre
hard Braunstein, Albert Lichtblau et Martin Hasenöhrl internationales – dont plusieurs souffrent beaucoup
The Benevolent Dictator. (diplo-docus@kheper.org) point de vue que les ventes ont continué à subir
PERPIGNAN. Le 13 novembre, à 20 heures, au Mémorial et ont souvent du mal à nous payer – et les dons
de Rivesaltes : représentation du spectacle De nos frères l’impact des fermetures de kiosques, maisons de
NICE. Le 6 novembre, à 19 h 30, lieu à confirmer : « Trem- reçus (194 000 euros) – dont le montant s’est
blessés, texte de Joseph Andras mis en scène par Fabrice blez, les sorcières sont de retour ! ». (diplo@geller-conseil.eu) la presse, etc., et du changement des habitudes de
Henry (réservations : 04-68-08-39-70). Les AMD 66 se réu- considérablement réduit depuis que nous avons
lecture. Néanmoins, nous maintenons notre
nissent chaque troisième jeudi du mois, à 19 heures, résidence interrompu nos campagnes en ce sens. Enfin,
HORS DE FRANCE présence sur la voie publique (points de vente et
Habitat Jeunes Roger-Sidou, 5, place Alain-Gerbault. l’aide à la presse pour faibles ressources publici-
(am.bordas@laposte.net) GENÈVE. Le 13 novembre, à 18 h 30, à la Maison des affichage).
taires a baissé de 5 % (308 600 euros). Avec un
associations, 15, rue des Savoises : « café-Diplo » autour Le nombre des abonnés aux archives
TOULOUSE. Le 5 novembre, à 20 h 30, salle du Sénéchal : de l’article de Frédéric Courleux et Aurélie Trouvé « Une montant de 107 000 euros, les recettes publi-
projection-débat du documentaire de Valentin Thurn et Caro- politique agricole si peu commune » (octobre). électroniques a continué à progresser, atteignant citaires représentent 0,9 % du chiffre d’affaires
line Nokel Vertueuses, les multinationales ? Le business de (claude.sumi@gmail.com) une moyenne de 34 744 en 2017. Ils étaient du journal.
l’aide au développement, avec Jacques Millot. Le 16 novem-
bre, à 18 h 30, à la Bourse du travail : projection-débat du film LUXEMBOURG. Le 15 novembre, à 18 h 30, au Citim, 55, 41 305 en septembre 2018.
En 2017, le bénéfice enregistré a baissé de 16,1 %
de Thomas Michel et Rafael Abril Venezuela en temps de avenue de la Liberté : « Si un gouvernement voulait vraiment
guerre, avec Maurice Lemoine. Le 20 novembre, à 20 h 30, changer la donne... », discussion autour de l’article de Renaud Manière de voir, notre bimestriel, avec sa nouvelle par rapport à l’année antérieure, historiquement
au Bijou : rencontre avec Laurent Bonelli, coauteur de La Lambert et Sylvain Leder « Face aux marchés, le scénario maquette et son cahier documentaire, a rencontré exceptionnelle. Il reste néanmoins substantiel. Nous
Fabrique de la radicalité (Seuil). Le 28 novembre, à 18 h 30, d’un bras de fer » (octobre). (amdluxembourg@gmail.com) un nouveau public. Ainsi, la vente des deux derniers avons choisi de l’affecter une nouvelle fois aux
numéros de l’année a été supérieure en France de réserves qui permettront de garantir, grâce à vous,
25 % à celle des quatre numéros antérieurs. la santé financière et l’indépendance du journal.
www.amis.monde-diplomatique.fr
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
24

PROCHE-ORIENT AFRIQUE ASIE


L I T T É R AT U R E S
LAND OF BLUE HELMETS. The United WALTER RODNEY. Un historien engagé FAÇONS D’HABITER AU JAPON. Maisons,
Nations and the Arab World. – Sous la direc- (1942-1980). – Amzat Boukari-Yabara villes et seuils. – Philippe Bonnin et Jacques
tion de Karim Makdisi et Vijay Prashad
University of California Press, Oakland, 2016,
Présence africaine, Paris, 2018,
334 pages, 20 euros.
Pezeu-Massabuau
CNRS Éditions, Paris, 2017, Quand les araignées
auront des ordinateurs
552 pages, 29,95 dollars. L’universitaire béninois Amzat Boukari-Yabara 496 pages, 28 euros.
Depuis la décision (29 novembre 1947) portant propose une version remaniée de sa thèse sur Menées sur plusieurs décennies par deux grands
sur la partition de la Palestine, le destin de l’Or- l’historien guyanien Walter Rodney, dont les tra- spécialistes du Japon (anthropologie et architec-
ganisation des Nations unies (ONU) est inextri- vaux lient la traite transatlantique, la domination ture pour Philippe Bonnin, histoire et géographie
cablement lié à celui du Proche-Orient. À mesure de l’Afrique et les affrontements violents dans pour Jacques Pezeu-Massabuau), ces études pro-
que les conflits régionaux s’intensifient, les mis- sa région d’origine. Le parcours de Rodney, dis- posent une passionnante clé de lecture de l’espace Dans la toile du temps
sions de l’ONU se multiplient : diplomatie, opé- ciple de l’historien C. L. R. James et intellectuel japonais – aussi bien la maison traditionnelle que
rations de maintien de la paix, questions huma- très concrètement engagé, s’inscrit entre la le territoire à l’ère mégalopolitaine. Dès le préam- d’Adrian Tchaikovsky
nitaires, réfugiés, développement... Sur fond de Guyane britannique, son pays d’origine (où, bule, les auteurs rappellent que si le pouvoir dans
décolonisation, de guerre (et après-guerre) froide, opposant politique, il sera finalement assassiné l’Europe classique se donne à voir à travers les Traduit de l’anglais
de processus de paix ou de « guerre contre le ter- en 1980), Londres, puis Dar es-Salaam, où il a espaces – la grandeur – qui l’incarnent (bâti-
enseigné – notamment aux paysans –, mais aussi par Henry-Luc Planchat, Denoël,
rorisme», ces missions, qui donnent souvent nais- ments, perspectives, places monumentales), la
coll. « Lunes d’encre », Paris, 2018,

L
sance à des agences spécialisées, sont prises dans la Jamaïque. De son œuvre majeure, Et l’Europe domination au Japon s’est toujours exercée à
un étau entre l’idéalisme de la Charte de 1945 et sous-développa l’Afrique, à ses travaux sur l’es- l’abri des regards. Une tradition que l’on retrouve 592 pages, 24 euros.
le manque de moyens, sans parler des innom- clavage en Guinée, son parcours est porté par jusqu’au cœur de la maisonnée, puisque son pouls
brables obstacles politiques. En effet, si le finan- une idée centrale, issue de la théorie de la dépen- esthétique et philosophique bat dans ce noyau
cement des guerres dans la région ne pose jamais dance : la paupérisation vient de la mise sous le d’ombre qu’est le tokonoma, petite alcôve garnie
problème, les fonds manquent cruellement dès joug des économies africaines liées par un invi- d’un bouquet et d’un kakemono (peinture ou cal-
qu’il s’agit d’en gérer les conséquences. Ce sible et violent pacte de type néocolonial instauré ligraphie). L’un des derniers chapitres est consa-
recueil de vingt-trois contributions de diplomates par les pays du Nord. Cet ouvrage touffu et savant cré aux graduations qui jalonnent matériellement
et d’universitaires constitue un état des lieux utile fait, en même temps que la biographie de Rodney, l’entrée d’une maison (portail, galets, porte,
sur un sujet rarement traité rigoureusement. le point sur certains débats théoriques récents, marche, rideau) pour transformer progressive- ’HUMANITÉ est au bord de l’ex-
portés par les études postcoloniales. ment l’être public en être intime.
IBRAHIM WARDE tinction. Les guerres et la démesure sont
MICHEL GALY PHILIPPE PATAUD CÉLÉRIER venues à bout de la Terre et de ses pla-
VOUS AVEZ DIT LIBRE-ÉCHANGE? L’ac- L’OCCIDENT FACE À LA RENAISSANCE nètes colonisées. L’exil est la seule issue.
CARAÏBES cord de «partenariat» économique Union euro- DE LA CHINE. Défis économiques, géopoli- Pour perpétuer l’espèce, une poignée de
péenne-Afrique de l’Ouest. – Jacques Berthelot tiques et culturels. – Claude Meyer survivants embarque à bord d’une arche, le Gilgamesh, un vaisseau spatial
L’Harmattan, Paris, 2018, Odile Jacob, Paris, 2018, conçu pour naviguer des milliers d’années, et s’envole à la recherche d’une
LE MAI 68 DES CARAÏBES. – Romain Cruse 160 pages, 17,50 euros. terre d’accueil. Dans ce voyage vers l’inconnu, les derniers hommes, cryo-
336 pages, 24,90 euros.
Mémoire d’encrier, Montréal, 2018, En mars 2018, le Nigeria confirme qu’il ne signera Les ouvrages sur la Chine qui évitent la diaboli-
génisés, ne sont plus qu’une « cargaison » qui espère être livrée à bon port.
400 pages, 24 euros. pas l’accord de partenariat économique (APE) sation sont suffisamment rares pour que l’on
La trace, dans la luxuriante Caraïbe, c’est le chemin avec l’Union européenne car il compromettrait signale celui de Claude Meyer. L’auteur souligne Au terme de plusieurs siècles, l’arche atteint une planète terraformée.
qu’on ouvre, que la jungle engloutit et qu’il faut la création de millions d’emplois pour la jeunesse. la montée en puissance de l’empire du Milieu Et les survivants rencontrent Avrana Kern, qui leur barre la route : une
recréer. Dans une approche originale et un style L’économiste Jacques Berthelot justifie ces dans les domaines économique et financier mais scientifique des temps passés, dont l’esprit détraqué est maintenu en vie depuis
tonique – c’est autant un récit qu’un essai –, le craintes en évaluant les conséquences des APE aussi technologique (espace, énergies renouvela- des siècles par l’ordinateur de sa station spatiale. Elle préserve la planète
géographe Romain Cruse propose des allers-retours pour les pays d’Afrique de l’Ouest. Il montre par bles, véhicules propres, robotique, impression 3D,
quelles arguties, statistiques peu fiables et erreurs
convoitée de toute intrusion, tel un Sphinx en orbite. C’est le point de départ
entre les îles marquées par les années 1960-1970 biomédecine, etc.). Et surtout, il examine les ambi-
et leurs potentialités au XXIe siècle. Il veut appro- grossières la Commission européenne privilégie tions stratégiques mondiales de la Chine au travers du second temps de cette épopée. En parallèle à la lente décrépitude humaine
fondir Mai 68, celui de Porto Rico, de la Jamaïque l’ouverture des marchés au détriment des écono- de ses projets de «routes de la soie», de la moder- sont évoqués la naissance et l’essor d’une civilisation, celle d’araignées rendues
ou de la Guadeloupe, en tenant compte de leur his- mies locales : pertes de recettes douanières, nisation de son armée et de sa volonté de conqué- conscientes par le « nanovirus » que le docteur Kern a jadis propagé. C’est
toire et en interrogeant les clichés. Et il anticipe concurrence déloyale des importations agricoles rir les cœurs ou, à tout le moins, de toucher les Portia, une araignée réincarnée génération après génération, qui est témoin de
une société des (projets) communs et des autono- européennes (largement subventionnées). L’auteur esprits – ce que l’on appelle le soft power. Meyer
mies, qui en finisse avec les verticalités, les occu- souligne que 60 % des habitants des pays concer- part du discours officiel (ou de celui des proches
l’évolution de son peuple. Elle assiste à la fédération des clans arachnéens,
pations, les colonisations ou les mimétismes. nés dépendent de l’agriculture. Face aux défis ali- du pouvoir à la parole plus libre) pour comprendre aux premiers pas d’une société encore trébuchante. Puis vient l’époque de la
Influencés par des propositions aussi différentes mentaire, climatique et démographique que doit les objectifs de M. Xi Jinping et les défis à relever; grande guerre contre les fourmis, dont l’issue affirme la domination de l’espèce
que la «révolution tranquille» au Québec ou le affronter le continent, et alors que Bruxelles ce qui rend le chapitre consacré à la confrontation de Portia sur toute la surface du globe. Plus tard, les mâles, depuis toujours
castrisme première manière, contre les interventions consacre une part croissante de son aide au déve- des deux modèles – la démocratie occidentale malmenés par les femelles, vont engager un combat pour l’égalité des sexes.
et dominations, européennes ou nord-américaines, loppement à la lutte contre l’immigration, le libé- contre la méritocratie à la chinoise – particulière-
les peuples de la Caraïbe imaginent avec hésitation ralisme forcené promu par l’Union européenne ment original et intéressant. Il milite pour un dia- L’histoire du peuple des araignées se poursuit jusqu’aux étoiles, jusqu’à la
une trace nouvelle, débarrassée des conséquences fragilise l’Afrique de l’Ouest et sape son intégra- logue fructueux entre ces deux civilisations, à rencontre avec leur créatrice Avrana Kern. L’entité les met en garde contre les
de toutes les servitudes, qui poursuive celle des tion économique : cédant aux pressions, le Ghana l’image de celui mené par les jésuites aux XVIIe humains qui approchent inexorablement de leur foyer. Car elle redoute les
marrons et des révolutionnaires. et la Côte d’Ivoire ont signé des APE intérimaires. et XVIIIe siècles entre la Chine et l’Europe. On penchants destructeurs de son ancienne espèce.
JEAN-PIERRE CRÉMOUX
en est loin.
CHRISTOPHE WARGNY
MARTINE BULARD À l’instar du célèbre cycle Élévation (publié au long de la décennie
HEINEKEN EN AFRIQUE. Une multi- 1980-1990), de l’Américain David Brin, c’est une épopée qui s’étale
nationale décomplexée. – Olivier van Beemen JAPAN’S POPULATION IMPLOSION. The
POLITIQUE largement dans l’espace et le temps. Un récit qui dépasse les existences
Rue de l’échiquier, Paris, 2018, 50 Million Shock. – Yoichi Funabashi
individuelles et raconte le destin de deux espèces... dotées de facultés
304 pages, 20 euros. Palgrave Macmillan, Singapour, 2018, cognitives. Depuis dix ans maintenant, le Britannique Adrian Tchaikovsky,
235 pages, 84,99 euros.
LE NOUVEAU CLIVAGE. – Jérôme Fourquet En Afrique, la consommation (raisonnable) de né en 1972, écrit de la science-fiction et surtout de la fantasy. Dans la toile
bière prévient le diabète, l’hypertension artérielle, Le Japon fait régulièrement l’objet d’annonces du temps, son premier roman traduit en langue française, projet « profondément
Cerf, Paris, 2018, 208 pages, 18 euros. la fragilité des os, la goutte... et même certains alarmantes sur le vieillissement et la diminution
cancers. C’est en tout cas le discours tenu par
et singulièrement personnel » selon ses mots, a été récompensé en 2016
Le clivage gauche-droite est-il dépassé, au profit de sa population. Pourquoi ne s’est-il pas attaqué
des universitaires au colloque organisé en 2014 véritablement à ce problème, pourtant prévisible ? par le prix Arthur C. Clarke. On y perçoit d’ailleurs précisément l’ombre
d’une opposition entre «progressistes» et «conser-
vateurs», « parti de l’ouverture» et «forces du à Lagos (Nigeria) par Heineken. La société néer- Yoichi Funabashi analyse les causes et les consé- du Rendez-vous avec Rama d’Arthur C. Clarke (1973, traduit en français
repli»? Jérôme Fourquet décrit plutôt une super- landaise, deuxième brasseur mondial, a très tôt quences de cette passivité face à la crise démo- en 1975 aux éditions Robert Laffont), qui abordait aussi la rencontre
position du conflit de classes – que reflétait peu investi le continent et s’en trouve récompensée : graphique. Apparue au début des années 1990, d’humains avec une intelligence extraterrestre. Ce thème cher à la SF
ou prou le clivage gauche-droite – et de nouvelles ce marché est, pour elle, l’un des plus lucratifs la question a été continuellement mise en attente
du monde. Au terme d’une enquête de cinq ans, par les dirigeants politiques et les bureaucrates,
permet ici de mettre en avant l’interconnexion des formes de vie, l’idée
lignes de fracture qui départagent gagnants et per- que l’évolution se nourrit de la diversité. Avec son roman, à la fois ode à la
dants de la mondialisation. Parmi ces dernières, le journaliste Olivier van Beemen dévoile le notamment du fait de la silver democracy, la
la fracture éducative, qui opposerait les diplômés, « système Heineken » dans ce livre très éclairant « démocratie des cheveux gris », dans un pays où tolérance et fable darwiniste, l’auteur bouscule le postulat anthropocentré
citadins, hyperconnectés, volontiers «nomades», sur ses pratiques : concurrence et évasion fiscales, les plus de 65 ans représentent déjà plus du quart d’une humanité solitaire, conquérante, et qui se croit maîtresse des mondes.
et les autres, sédentaires, attachés à la notion de « investissements » locaux qui financent du maté- de la population et où les jeunes votent peu. Le
frontière et à l’idée de nation. Les diplômés de riel ou des matières premières d’importation, col- livre dresse un tableau sombre des conséquences Arthur C. Clarke déclarait que « deux possibilités existent : soit nous
l’enseignement supérieur, une sorte de nouvelle laboration plus ou moins nette avec des régimes du problème à long terme, sur les infrastructures
criminels au Burundi, au Congo ou au Rwanda. sommes seuls dans l’univers, soit nous ne le sommes pas. Les deux
classe sociale pratiquant l’entre-soi, indifférente à régionales, les finances publiques, etc. La popu-
« La bière est politique. » Un comportement pré- lation tombera même à 88 millions d’habitants hypothèses sont tout aussi effrayantes ». Contrairement à lui, Adrian Tchai-
l’intérêt général et plus solidaire de ses semblables
du bout du monde que de ses concitoyens déclas- dateur habituel pour les grandes multinationales, en 2065, contre 126 millions aujourd’hui, selon kovsky semble considérer que si nous ne sommes pas seuls ici-bas, c’est
sés? C’est ce que Fourquet semble affirmer après et qui n’est pas sans rappeler celui de l’autre les estimations de l’Institut national pour la popu- peut-être pour le mieux.
avoir observé les cas français, américain, autrichien fleuron industriel néerlandais, le pétrolier Shell, lation et la sécurité sociale (IPSS), si des mesures
ou britannique. Au point de donner raison à Chris- ou du français Total. volontaristes ne sont pas mises en œuvre.
topher Lasch, qui prophétisait dès 1995 la «révolte AURÉLIEN BERNIER ÉMILIE GUYONNET
N ICOLAS M ELAN .
des élites» : une sécession des détenteurs de capital
économique et culturel, et la mise en danger à
terme de la démocratie, non du fait des masses
mais des privilégiés.
CORALIE DELAUME IDÉES
DVD
Drôle de genre
T
Coffret Lapsuy et Lehmuskallio ROIS LIVRES reviennent sur la culture queer, du sourcilleux travail documentaire, Perreau confronte en des les homosexuels au goulag... Race d’Ep ! est poignant et
2 DVD XIXe siècle à nos jours : la réédition soignée d’un raccourcis saisissants les préjugés de la Manif pour tous queer avec ses interludes – le récit d’une rencontre entre
Éditions Montparnasse, 2018, récit de Guy Hocquenghem paru en 1979, un incarnés par sa présidente Ludovine de La Rochère, ceux deux hommes au café Royal Opéra, par exemple.
299 minutes, 20 euros. album illustré sur l’histoire des mouvements LGBT du Parti des indigènes de la République illustrés par
(lesbiennes, gays, bisexuels et trans) par Antoine Idier et Mme Houria Bouteldja et ceux des «laïcards» comme l’ancien Comme dans Race d’Ep!, on croise dans l’album
Depuis une vingtaine d’années, Markkhu Lehmus- de nombreux contributeurs, et un essai de Bruno Perreau, premier ministre Manuel Valls. Décortiquant les débats sur d’Idier (3) le marin canaille, sur une photographie de
kallio, ancien forestier finnois, 79 ans, et Anastasia Brassaï au bal du parc d’attractions Magic City en 1931,
Lapsuy, 74 ans, première Nenets à passer derrière professeur au Massachusetts Institute of Technology le mariage pour tous ou la procréation médicalement assistée,
une caméra, filment les peuples du Grand Nord (MIT). Il s’en dégage que le queer est moins un mouvement Perreau n’épargne pas les mouvements confessionnels qui ou sur une autre, anonyme, avec Daniel Guérin en 1953.
sous administration occidentale ou russe. Ils ne qu’une attitude, et certainement pas une théorie. On ne organisent la discrimination, et offre des réponses offensives «Vrais et faux marins qui, la nuit, hantent les marchés
témoignent pas seulement de leur disparition s’engage pas pour le queer, on est queer. Au-delà du et réjouissantes aux pièges tendus par les réactionnaires de aux hommes», écrit Détective pendant les années 1930.
inexorable; ils inventent aussi un langage d’une genre, de l’identité, de la posture, il est l’expression d’une tous bords, y compris homosexuels. Photographies érotisantes, couvertures de livres et de
grande beauté formelle. Passant du documentaire magazines (étonnant Fléau social en 1972), prospectus
classique sur les Tchouktches, peuple de chasseurs
radicalité, et c’est en cela qu’il fait peur, estime Perreau (1).
Quarante ans après sa sortie, Race d’Ep ! (2), et flyers, textes d’éclairage : les auteurs pondèrent la
de phoques sur la côte du détroit de Behring
(Fata Morgana, 2004), au poème chamanique Avec une plaisante ironie, l’auteur admet volontiers que d’Hocquenghem, qui accompagna un film réalisé avec distance temporelle d’une tendresse nostalgique. Ces trois
(Nedarma, le voyageur perpétuel, 2007), ils utilisent la théorie queer n’est qu’un paresseux clone de la théorie Lionel Soukaz sans en être le script, aide à découvrir une ouvrages fournissent des fondements historiques et senti-
aussi la voie de la fiction. Ainsi, Sept Chants de la du genre. Il règle son sort au rejet d’une homosexualité qui homosexualité pivot du refus de la norme, y compris par mentaux pour la (re)naissance d’une radicalité queer.
toundra (2000) évoque, sous forme de contes ne serait pas propre sur elle : le queer, si on remonte à la l’allure et le corps : vêtements, nudité, sexe. Le médecin
joués par des Nenets, comment ces nomades source, se traduit par «pédale», «tapette», «folle tordue», allemand Magnus Hirschfeld, spartakiste en 1919, étudiait J EAN S TERN .
éleveurs de rennes sont devenus des Soviétiques mais également «bizarre» ou «étrange».Au départ péjoratif, les graduations du sexe, du féminin au masculin, et s’in-
presque comme les autres. Pour Neko, dernière de (1) Bruno Perreau, Qui a peur de la théorie queer ?, Presses de
la lignée (2009), le noir et blanc est remplacé par le mot caractérise ensuite des rébellions contre la société terrogeait ainsi sur le genre. Photographies incroyables à Sciences Po, Paris, 2018, 314 pages, 22 euros.
des couleurs vives pour filmer une petite fille normative mais aussi contre la normalisation d’une homo- l’appui, Hocquenghem raconte l’affirmation homosexuelle (2) Guy Hocquenghem, Race d’Ep ! Un siècle d’images de l’homo-
nenets dans sa tenue traditionnelle, qui, dans un sexualité sans portée subversive. Le mot ne devient pas en Allemagne au début du XXe siècle, aux côtés des sexualité, La Tempête, Bordeaux, 2018, 215 pages, 24 euros.
uniforme de pionnière et devenue Nadia, chantera mainstream en France, contrairement à ce qui se produit luttes sociales. La proximité avec le communisme était (3) Antoine Idier, LGBT+. Archives des mouvements LGBT+. Une
en russe l’hymne de la jeunesse soviétique. aux États-Unis. Il coagule trop les fantasmes de ceux que telle qu’à ses débuts l’Union soviétique dépénalisa l’ho- histoire des luttes de 1890 à nos jours, Textuel, Paris, 2018, 260 pages,
PHILIPPE PERSON l’engagement homosexuel exaspère. Se fondant sur un mosexualité. Joseph Staline changera la loi et expédiera 39 euros.
25 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

IDÉES HISTOIRE
DU MONDE
VÉRITÉS ET SAVOIRS DU MARXISME. UN COURT MOMENT RÉVOLUTION-
Réactions d’une tradition politique face à sa NAIRE. La création du Parti communiste en

Le trésor « crise ». – Elías José Palti


Éditions Delga, Paris, 2018, 220 pages, 19 euros.
France (1915-1924). – Julien Chuzeville
Libertalia, Paris, 2017, 536 pages, 20 euros.

des marginaux Premier ouvrage traduit en français de l’historien


argentin Elías José Palti, cette étude, parue initiale-
ment en 2005, interroge comment certains théori-
L’organisation née en 1920 au congrès de
Tours de la scission de la Section française de
l’Internationale ouvrière (SFIO) fut à ses
Abel, sont dévolus à ciens, comme Perry Anderson, Fredric Jameson, débuts profondément internationaliste, en
Une jeune fille perdue dans le siècle des tâches différentes ; Alain Badiou ou Jacques Rancière, ont abordé la pointe sur les questions du féminisme, de l’an-
crise du marxisme, sur fond de «fin de l’histoire». timilitarisme et de l’anticolonialisme. Une
à la recherche de son père Terezin, client perpé-
tuel de l’hôtel, proche
Quels furent les enjeux du courant marxiste post- période peu connue : les ouvrages anticom-
structuraliste? Que s’est-il joué dans le débat munistes mettent l’accent sur la stalinisation
de Gonçalo M. Tavares des « XXe siècle », sept Ernesto Laclau-Slavoj Žižek, sur la question notam- ultérieure ; l’historiographie communiste offi-
juifs répartis à travers ment du populisme? Faut-il sauver le marxisme cielle a longtemps dépeint une « greffe » du

P
Traduit du portugais par Dominique Nédellec, le monde qui ont comme horizon politique (qui renvoie ici à la notion bolchevisme russe sur le corps du socialisme
de vérité) ou comme outil de compréhension (ce français.
Viviane Hamy, Paris, 2018, appris par cœur l’his- que désigne le terme de savoir)? Selon l’auteur,
256 pages, 19 euros. toire de ce siècle. Et c’est le concept même de «crise» qui serait en crise, En s’attardant sur les « différentes potentialités
tous ont leur récit, et constituerait un obstacle épistémologique : politiques » qui y coexistaient jusqu’en 1924,
«L’histoire d’une crise est l’histoire de l’entrée en l’historien Julien Chuzeville propose une lec-
qu’ils confient volon- ture nouvelle des origines du Parti communiste
tiers tant Hanna pos- crise dudit concept, laquelle donnera lieu, en même
temps, à une forme particulière de pensée.» français (PCF), soulignant notamment un
sède le mystérieux don malentendu quant à la nature du bolchevisme
AR QUEL HASARD se sont-ils trouvés, ces deux-là ? de sympathie, un abandon bienveillant, sans a priori, au JEAN-JACQUES CADET de la IIIe Internationale communiste à laquelle
Lui, Marius, en fuite depuis longtemps, et elle, Hanna, une monde et à ceux qui marchent en marge. Et petit à petit, le parti adhère. Apparaît, surtout, l’importance
de l’espoir suscité par les mobilisations
jeune fille trisomique de 14 ans... « C’est votre fille ? Non, Marius s’allège, la fuite devant un péril indicible devient un A RT S sociales des années 1917-1920. Mais le PCF
répondis-je. Je l’ai trouvée dans la rue. » C’est sans doute road-movie, un voyage dont le but, retrouver le père voit paradoxalement le jour au moment où
qu’il est « impossible de ne pas remarquer » le visage de d’Hanna, perd de sa pesanteur. Il est vrai que pour fuir il s’achève le « court moment révolutionnaire »
l’adolescente. Et c’est aussi sans doute que l’époque l’a faut savoir perdre du poids, renoncer aux choses et parfois DU JOUR AU LENDEMAIN. Entretiens qui avait justifié sa création.
permis, une de ces périodes obscures où l’histoire hésite aux gens... Alors pourquoi s’encombrer d’une gamine avec Alain Veinstein. – Bernard Noël LAURA RAIM
entre plusieurs centres de gravité, vertige permanent au sein « perdue dans le siècle à la recherche de son père », sinon L’Amourier - Institut national de l’audiovisuel,
duquel de possibles prédateurs et leurs proies bien réelles L’OR, L’EMPIRE ET LE SANG. La guerre
pour s’abandonner, enfin, au monde tel qu’il est, en ressen- coll. « Bio », Coaraze-Paris, 2017,
348 pages, 23 euros. anglo-boer (1899-1902). – Martin Bossenbroek
jouent à cache-cache. Hanna trimballe dans une boîte de tir et peut-être en défier la lourdeur... Et si Marius perd
petites fiches estampillées «Apprentissage des personnes Hanna au cours d’une manifestation monstre dans les rues Cette retranscription intégrale des vingt et une Seuil, Paris, 2018, 624 pages, 25 euros.
handicapées mentales », comme un mode d’emploi destiné de la ville, c’est peut-être parce qu’il n’a plus besoin d’elle émissions au cours desquelles Alain Veinstein s’est Afrique australe, fin du XIXe siècle. Sur fond
à qui lui accordera attention. Elle prétend qu’elle cherche pour marcher debout... entretenu sur France Culture entre 1979 et 2014 de ruée vers l’or, l’Empire victorien entend
avec Bernard Noël, auteur notamment du roman mater l’irrédentisme des républiques afrikaners
son père, mais qu’elle ne dira rien de plus car elle a peur Le Château de Cène, d’un Dictionnaire de la Com-
Gonçalo M. Tavares, né en 1970, est l’un des plus du Transvaal et de l’État libre d’Orange – d’au-
qu’on lui « arrache les yeux et la langue ». Marius décide mune ou du recueil de poèmes Extraits du corps, tant plus déterminées qu’elles se pensent élues
de l’aider. Mais lui, que fuit-il ? Et qui est vraiment Hanna, importants écrivains portugais d’aujourd’hui, admiré par permet de mesurer combien la réflexion sur l’écri- de Dieu. L’historien néerlandais Martin Bos-
perdue, ou abandonnée, ou fugueuse ? Pourquoi les villes José Saramago comme par Enrique Vila-Matas (1). Ce dernier ture est indissociable de la réflexion politique. Gaie- senbroek raconte ce conflit à travers les par-
du vieux monde paraissent-elles en ruine ? Ces questions roman, qu’Alberto Manguel, dans El País, propose de lire ment hostile à la «poésie poétique», à la notion cours – captivants – du jeune et ambitieux
notamment comme « le parcours énigmatique proposé par faussement profonde de l’«indicible» et à quelques Winston Churchill, d’un diplomate proche du
perdent de leur importance au fil de leurs rencontres. Un intouchables de la «grande culture», comme l’art
un conte de fées, avec ses prodiges et ses terreurs, (...) sa président du Transvaal, Paul Kruger, et d’un
curieux photographe qui se consacre aux portraits d’ani- conceptuel ou René Char, Noël souligne que la franc-tireur boer. Le lecteur croise aussi la route
maux en souffrance et d’individus handicapés ; Vitrius royale ambiguïté, son inoubliable épiphanie», sait, en décalant fonction de l’écriture est de «réveiller notre relation de Cecil Rhodes, de Mohandas Gandhi, d’Ar-
l’antiquaire qui se dérobe au monde en se calfeutrant dans subtilement émotions des personnages et contexte historique, avec le réel», autrement dit de s’opposer à ce qui thur Conan Doyle et du père du scoutisme,
ouvrir la possibilité d’une émancipation partie des marges et fait «sensure» – la privation de sens. À laquelle Robert Baden-Powell.
sa boutique ; Fried le « rêvolutionnaire » qui parsème contribue massivement la violence de l’ordre éco-
d’affiches les rues les moins connues des villes vouée à se répandre. nomique actuel. Et, si Noël en appelle, dans un de Cette guerre annonce les conflits asymétriques
européennes ; Moebius le maigre et Raffaela l’obèse qui A RNAUD DE M ONTJOYE . ses textes, «au désespoir parce qu’il a une énergie du XXe siècle : insaisissables, les cavaliers
tiennent un hôtel à Berlin et les hébergent – toutes propice à la colère», il est clair, au long de ces boers se jouent de la pesante machine de guerre
propos, que ce désespoir actif qu’il sait faire vibrer britannique. Celle-ci réprime en brûlant les
les chambres ont un nom de lieu, la leur s’appelle Aus- (1) Ses précédents ouvrages ont également été publiés chez Viviane Hamy. fermes des insurgés et en détenant leurs
a bien une vitalité contagieuse.
chwitz ; Agam le sculpteur dont les yeux, baptisés Cain et Dernier titre paru : Matteo a perdu son emploi, 2014. familles dans des camps d’internement insalu-
E. P. bres. Vingt mille enfants y périront. Les der-
niers Boers se rendent en 1902. Vainqueurs et
vaincus s’arrangeront ensuite sur le dos des
MUSIQUE populations non blanches, jetant les bases de
l’apartheid...
CÉDRIC GOUVERNEUR

Pulsations en souterrain LE MAÎTRE DU SECRET. Alexandre de


Marenches. – Jean-Christophe Notin

L
E 21 JUIN 2018, Mme Anne Hidalgo a dévoilé temps. Entre 2017 et août 2018, 381 « établissements libres », ce qu’on appellera le rock alternatif, avec Tallandier, Paris, 2018,
Bérurier noir, Lucrate Milk, Parabellum, etc. Les 560 pages, 20,90 euros.
une plaque à la mémoire de Noël Rota, dit de nuit » ont fermé : prix du foncier, règles de
Helno, chanteur du groupe Les Négresses sécurité, etc. Et l’adjoint chargé de la vie nocturne le concerts sont souvent organisés par des collectifs Entre ironie empathique et admiration pour
vertes, fameux dans le circuit rock alternatif des militants (antifascistes, antiracistes...), dans des lieux Alexandre de Marenches (1921-1995), l’ou-
confirme, c’est d’abord le rock qui est concerné (2). vrage, surtout nourri de « témoignages », jongle
années 1980. Comme le dit Marsu, qui fut un acteur Trop bruyant, en dépit des limiteurs de son, et insuf- de fortune, appuyés par des fanzines, et cherchent à
avec la chronologie et les faits, mais dresse un
important de cette scène, on peut voir là « un nouvel fisamment « culturel », sans doute – d’ailleurs, les « remplir les gens dans la salle d’énergie positive pour portrait homogène de cet aristocrate féal des
exemple de la récupération permanente de l’under- directions régionales des affaires culturelles ne qu’il se passe quelque chose». Le projet de loi Devaquet États-Unis, né d’un père français au service de
ground par la culture officielle, confinant au grotesque s’égarent presque jamais à financer des projets qui verra déferler contre lui cette énergie positive... On l’armée américaine dès la première guerre mon-
aime ou non cette musique. Mais ce fut, pour une diale et d’une mère américaine, veuve richis-
quand on connaît le peu d’empressement de la ville s’en revendiquent. C’est logique : le rock n’est pas sime du président-directeur général d’Ideal
à aider ce même circuit (1) ». Effectivement, le rock un soutien de l’ordre. Ce que rappellent trois ouvrages bonne partie de la jeunesse, l’affirmation d’une gaieté Standard. Très germanophile avant-guerre et
est assez mal vu à Paris comme dans la plupart des extrêmement différents, mais qui célèbrent tous un fâchée, d’un désir de désordonner un monde qui ne pendant, rallié à la pax americana, il gagna
grandes villes – le rock qui s’essaie ou s’invente, certain type de perturbation underground. lui convenait pas. Alger en 1943, où le général Juin en fit son
celui qu’on pouvait naguère découvrir dans des caves interprète d’anglais. Également pétainistes et
Cet élan pour rappeler qu’on est à vif, en discordance antigaullistes, ils communièrent dans l’obses-
de bistrot, dans de petites salles ou des squats pas Dans les années 1980, la «convergence des pratiques avec les valeurs et l’esthétique en place, c’est sans sion de la « vermine » bolchevique, nationale
toujours resplendissants de propreté. Bon, mauvais, militantes, héritées des autonomes et des libertaires, doute, contestation au-delà des messages contestataires, et soviétique. Rentier, Marenches fut nommé
fulgurant, niais : peu importe, c’est là que s’élaborait avec le rock radical influencé par des groupes ce qui fait le rock : le New-Yorkais Alan Vega (1938-
par le président Georges Pompidou chef du ser-
la bande-son porteuse des émotions et distorsions du anglais (3) » suscite, à la faveur également des « radios vice de documentation extérieure et de contre-
2016) est un exemple indispensable de ce sabotage espionnage (Sdece), « poste inespéré au vu de
des codes. Voix feulante, hoquetante, sur fond de sa modeste carrière professionnelle » (il n’avait
réverbe et de Farfisa trafiqué, avec son duo Suicide, il même pas le bac).
POÉSIE imposait un son délibérément impur, un rock
« psychobilly électro-mutant » suscitant un merveilleux
Ami des pires bourreaux du globe (dont le chah
d’Iran), symbole de la « Françafrique », il
et poisseux malaise, qui lui valut durablement d’être incarna l’alignement du renseignement français

Coupe de vin, rameau de saule un musicien-pour-musicien, en dehors de toute case :


underground, oui, autrement dit, comme le souligne
Alexandre Breton, « ce qui n’est pas encore reconnu,
sur Washington et la Central Intelligence
Agency (CIA) : l’action du général de Gaulle
en politique extérieure fut bien une exception...
ANNIE LACROIX-RIZ

O
ce qui ne peut pas l’être », ce qui heurte le petit sens
N BOIT, on pleure, émerveillante anthologie ÉCRIRE ET PENSER LE GENRE EN CON-
du confort (4).
on est en exil et en présente une TEXTES POSTCOLONIAUX. – Sous la direc-
on a froid à l’in- quarantaine, en édition Avec son dernier essai, hanté par Bob Dylan, tion d’Anne Castaing et Élodie Gaden
térieur ; on s’est aimé bilingue. La plupart Greil Marcus enquête sur trois chansons, folk et Peter Lang, Bruxelles, 2017,
jadis, on boit, on regarde étaient des « poèmes à blues, et leurs interprétations. On se croirait loin du 320 pages, 57 euros.
le soir tomber sur le chanter », souvent sur un fulgurant Lipstick Traces, qui retraçait une histoire L’imaginaire de la « doudou », tel que le voient
fleuve, on salue le rouge air connu (1). Ils sont rock de la subversion, où se croisaient Dada, John les œuvres de trois écrivaines antillaises
des pivoines et l’allant des flâneurs, rêveurs, beaux Lydon et les anabaptistes... Mais on retrouve, dans (Suzanne Dracius, Jamaica Kincaid, Véronique
chevaux des guerriers ; on comme des consolations. sa recherche de ce qui se joue dans la musique venue Kanor), le port du voile qui devient parfois un
a des souvenirs d’amours Les illustrations de Dai de la marge ou la contant, la même passion du déchif- acte de résistance à l’ordre postcolonial, selon
l’une des auteures : cette série d’études convoque
anciennes, on voyage sous Dunbang, une par poème, frement, quitte à inventer, de ce qui se joue dans littérature, anthropologie, histoire, etc., pour
la « lune ébréchée », on conjuguent un réalisme l’histoire des déviants : comme dans le rock, le analyser les rapports de genre et la diversité de
boit, la perdrix grise remue sophistiqué, effervescent, surgissement de l’insurrection intime (5). leurs conceptions (Vietnam, Inde, Canada,
vers les montagnes... Du tout empli de détails Maroc, Gabon).
Xe au XIIIe siècle, sous la exigeant un regard lent, E VELYNE P IEILLER . L’ouvrage souligne la part de responsabilité
dynastie des Song que et des esquisses savantes, des empires coloniaux. Ainsi, en Kanaky-Nou-
balaieront les Mongols, la songeuses, presque abs- (1) Pogo. Regards sur la scène punk française (1986-1991), photo- velle-Calédonie, le système lifou est marqué
graphies de Roland Cros, L’Échappée - Archives de la zone mondiale, par une forte domination masculine. L’in-
Chine a cent millions traites, de ce qui aurait Paris, 2018, 232 pages, 29 euros. fluence des missionnaires du XIXe siècle l’a
d’habitants et connaît, sur fond de prospérité, une pu être dessiné, mais mérite d’être imaginé. Autant renforcée en conduisant à diminuer les contre-
(2) Olivier Richard, «À Paris, le rock ne tient plus les bars »,
vie intellectuelle et culturelle éblouissante. Des de moments éphémères cristallisés – luxe splendide. Libération, Paris, 28 septembre 2018. pouvoirs des épouses, comme la possibilité de
administrateurs lettrés organisent le royaume, les se séparer de leur mari ou d’user de techniques
(3) Pogo, op. cit.
vieux classiques, de Confucius au Yijing, redevenus E. P. contraceptives ou abortives. Quant aux dan-
(4) Alexandre Breton, Alan Vega. Conversation avec un Indien, seuses de temple et courtisanes indiennes, qui
à la mode, sont lus et étudiés, paraissent de très Le Texte Vivant, Paris, 2017, 120 pages, 12 euros. géraient leur profession, leurs biens et leur
nombreux ouvrages illustrés en xylogravure, et les (1) Quand mon âme vagabonde en ces anciens royaumes. Poèmes (5) Greil Marcus, Three Songs, Three Singers, Three Nations, sexualité, les mœurs victoriennes ont interdit
poèmes circulent, écrits par des femmes et des song illustrés par Dai Dunbang, traduction de Bertrand Goujard, Allia, Paris, 160 pages, 12 euros. Chez le même éditeur, Lipstick leur institution.
hommes, mandarins, politiques, courtisanes... Une Éditions de la Cerise, Bordeaux, 2018, 136 pages, 35 euros. Traces, 1998 (1re éd. : 1989). NAÏKÉ DESQUESNES
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
26

ÉCONOMIE
H I S TO I R E DANS LES REVUES

Les facteurs de la Terreur


o DISSENT. Se passe-t-il quelque chose aux
L’ÉCONOMIE COMPORTEMENTALE États-Unis, dans l’aile gauche du Parti démo-
EN QUESTION. – Jean-Michel Servet crate – rapports avec le mouvement ouvrier,
Charles Léopold Mayer, Paris, avec les militants afro-américains, essor du pro-
2018, 19 euros, 208 pages. gressisme dans les États les plus inattendus,

D
EPUIS deux siècles, la Terreur hante les débats sur sociales et politiques contradictoires ; ou encore que comme le Texas ? Un article consacré à M. Fran-
Disqualifiée par la crise de 2008, la théorie néo- çois Ruffin, à M. Jean-Luc Mélenchon et à La
classique voit son hégémonie contestée par un la Révolution française. Aujourd’hui encore, essais, l’exercice de la répression a dépendu, dans une large France insoumise accorde une très large place
courant concurrent : l’économie comportemen- téléfilms ou jeux vidéo résument le grand boule- mesure, des contextes locaux et des personnalités qui à leurs critiques, dont Pierre Rosanvallon.
tale. Multipliant les expériences de terrain, le versement des années 1790 à quelques motifs obsédants : exerçaient, à différents niveaux hiérarchiques, l’autorité. (Vol. 65, n° 3, été, trimestriel, 12 dollars. – New
plus souvent dans le champ de l’économie du York, États-Unis.)
développement, ses représentants affichent un l’entre-dévorement des frères révolutionnaires, la guillotine Pas question pour ce spécialiste reconnu des guerres de
empirisme scientifique qui romprait résolument tournant à plein régime... Vendée de nier l’ampleur des violences. Mais pas o N EW L EFT R EVIEW. « Décroissance »
avec les hypothèses les plus dogmatiques de la question non plus de s’abandonner au grand récit de la contre « croissance verte », la suite d’un débat
méthodologie passée – à commencer par celle L’historien américain Timothy Tackett ne se contente Terreur, cette « machine à fantasmes » lancée après la qui croît. Inde : une comparaison systématique
de la rationalité innée des agents. L’ouvrage de pas de ces images trop simples. Pour comprendre la chute de Robespierre. de deux hégémonies, celle du Bharatiya Janata
l’économiste Jean-Michel Servet interdit de se montée répressive de 1793-1794, il choisit de reprendre Party (BJP) de M. Narendra Modi et celle du
réjouir trop vite. Loin de chercher à rendre intel- Parti du Congrès de Jawaharlal Nehru. (N° 112,
ligibles les processus structurels qui engendrent toute l’histoire de la Révolution (1) depuis 1789. Solide Car c’est après Thermidor (juillet 1794) et la liquidation
juillet-août, bimestriel, 12 euros. – Londres,
les inégalités et les crises macroéconomiques, et subtil, puisant dans des traditions historiographiques du groupe « robespierriste » que s’invente le mythe de la Royaume-Uni.)
les néocomportementalistes proposent des outils variées, son livre montre que les violences de la Révolution Terreur. C’est le thermidorien Jean-Lambert Tallien, qui,
pratiques pour adapter les individus au monde dans sa phase la plus intense doivent moins à un quel- le 11 fructidor an II (28 août 1794), en donne après coup o CATALYST. « Qu’est-ce que le socialisme a
tel qu’il est. Ils élaborent pour cela de petites conque « système de la Terreur » qu’à une conjonction la formulation canonique : la Terreur fut un « système », fait pour les femmes ? », s’interrogent Kristen
incitations, appelées nudges (« coups de Ghodsee et Julia Mead en revenant notamment
pouce »), supposées corriger les biais cognitifs de facteurs hétérogènes. Parmi ceux-ci : les menaces voulu et contrôlé par un tyran sanguinaire, Robespierre, sur l’histoire contemporaine des pays du bloc
qui empêchent les individus de prendre les militaires aux frontières et les soulèvements à l’intérieur et une poignée de complices – que le reste de la Convention de l’Est. (Vol. 2, n° 2, été, trimestriel,
« bonnes décisions » et de devenir des consom- (soulèvement en Vendée, insurrections « fédéralistes » a heureusement su mettre hors d’état de nuire. Cette 15 dollars. – Jacobin Foundation, New York,
mateurs et épargnants efficients. S’appuyant sur dans plusieurs villes du pays...) ; la multiplication de vulgate diabolisatrice, qui a le mérite de disculper une États-Unis.)
des études de cas édifiantes, Servet décortique
les limites et les impensés idéologiques de cette pouvoirs parallèles, mal coordonnés, souvent rivaux ; la large partie du personnel politique, va être amplement
nouvelle ingénierie sociale. pression forte de la sans-culotterie et la nécessité, pour reprise dans les discours, les pamphlets, la littérature,
o LAVA. Dans un dossier, plusieurs auteurs
la Convention, de lui donner des gages pour mieux la l’iconographie, et se diffuser rapidement. Elle sert de critiquent les écologistes qui privilégient les
LAURA RAIM
canaliser. Tackett ne se contente pas de récapituler et mythe fondateur au régime qui s’installe en 1795, ce actes individuels sur les changements structurels
POURQUOI ONT-ILS TUÉ LIP ? De la vic- d’agencer ces éléments déjà connus. Plongeant dans les Directoire dont Marc Belissa et Yannick Bosc dressent et qui, ainsi, dépolitiseraient le combat contre
toire ouvrière au tournant néolibéral. – Guil- textes d’époque, et utilisant – comme dans son maître- un portrait édifiant (4). Le nouvel ordre directorial le dérèglement climatique. Robert McChesney
laume Gourgues et Claude Neuschwander ouvrage sur les députés de 1789 (2) – les correspondances consacre l’assomption des élites sociales, tout en neutra- estime que les scandales entourant Facebook
justifient la création d’un Internet public. Nancy
Raisons d’agir, Paris, 2018, et les écrits intimes des acteurs de l’époque, il donne à lisant politiquement les masses populaires. Il met les Fraser et le travail des femmes. (N° 6, automne,
384 pages, 20 euros. voir l’évolution des esprits, la généralisation de la clubs au pas, écrase la conjuration des Égaux – Gracchus trimestriel, 14 euros. – Bruxelles, Belgique.)
En 1973-1976, les salariés de l’horloger Lip défiance, la « métastase de la peur et du soupçon » (une Babeuf est condamné à mort en 1797 –, verrouille la
prennent possession de leur entreprise à la suite dynamique certes fantasmatique, mais alimentée par des procédure électorale, relâche le contrôle de la sphère
d’un conflit social. Cette expérience a fait l’objet déceptions, des trahisons, des complots et des coups de économique, favorise les guerres de conquête – et prépare, o LA REVUE INTERNATIONALE ET STRA-
de nombreux livres. Celui-ci innove en mettant TÉGIQUE . Dans un dossier « Géopolitique et
l’accent sur le rôle des élus et des actionnaires force bien réels) et l’épanouissement d’un « style politique lentement mais sûrement, le Premier Empire. En technologie », Régis Debray discute la notion
dans leur relation à l’émergence du néolibéra- paranoïaque » qui n’est pas l’apanage d’un homme ou découvrant le tableau brossé par Belissa et Bosc, on de souveraineté vis-à-vis des États-Unis, et
lisme. Les auteurs montrent que la destinée de d’un groupe, mais bien la règle générale dans une époque comprend sans peine la vraie fonction du discours Nicolas Mazzucchi les implications stratégiques
Lip a été tributaire de choix politiques, du soutien de crise aiguë. thermidorien : en dénonçant la Terreur, c’est tout le de l’intelligence artificielle. (N° 110, été, tri-
de Jean Charbonnel (ministre gaulliste de mestriel, 20 euros. – Institut de relations inter-
gauche) à la mise à mort de l’expérience en 1975
processus révolutionnaire que le Directoire et ses leaders
En s’attachant exclusivement à la Terreur, Jean- nationales et stratégiques, Paris.)
par le premier ministre Jacques Chirac. Le titre cherchaient à clore.
est, à cet égard, explicite. « Ils » ont tué Lip. Clément Martin précise encore le tableau. Dans deux o ESPRIT. Un dossier sur l’«hostilité djihadiste»,
ouvrages qui forment diptyque (3), il balaie quelques A NTONY B URLAUD. avec une réflexion sur les sources de la radica-
Ne se limitant pas aux données factuelles (impor- idées reçues, rappelant notamment que la Terreur n’a lisation et un article édifiant sur la manière
tantes), l’analyse développée par Guillaume dont s’est constitué un groupe armé français :
Gourgues examine l’origine et la chronologie jamais été « mise à l’ordre du jour » par la Convention
et ne s’est jamais incarnée dans un système juridique (1) Timothy Tackett, Anatomie de la Terreur. Le processus révolu- celui de la filière Cannes-Torcy, dont le procès
des événements d’une manière très documentée. tionnaire (1787-1793), Seuil, Paris, 2018, 480 pages, 26 euros. s’est tenu en 2017. (N° 448, octobre, dix
Les contributions de Claude Neuschwander, cohérent ; que la loi des suspects ou la loi dite (a numéros par an, 20 euros. – Paris.)
entrepreneur qui reprit Lip en 1974 avec mandat (2) Timothy Tackett, Par la volonté du peuple. Comment les députés
posteriori) « de Grande Terreur » n’ont pas le caractère de 1789 sont devenus révolutionnaires, Albin Michel, Paris, 1997.
de tenir compte des préoccupations des salariés, o HÉRODOTE. Quel avenir pour la dissuasion
fournissent un point de vue plus subjectif. À lire univoque que la légende leur prête ; que Maximilien de
(3) Jean-Clément Martin, La Terreur. Vérités et légendes, Perrin, Paris, nucléaire française ? Le débat d’étiquettes entre
pour qui veut comprendre la fin de Lip et la Robespierre et Louis Antoine de Saint-Just, dont on a 2017, 240 pages, 13 euros; Les Échos de la Terreur. Vérités d’un mensonge « gaullo-mitterrandistes » et « néoconservateurs »
renaissance du capitalisme financier déjà forte- fait les principaux promoteurs de la Terreur, ont plus d’État (1794-2001), Belin, Paris, 2018, 315 pages, 24 euros. masque-t-il la question de l’adéquation entre
ment mondialisé. d’une fois prôné la modération, désavoué les extrémistes, (4) Marc Belissa et Yannick Bosc, Le Directoire. La république sans ambition diplomatique et outil militaire ? (N° 170,
MARC MANGENOT cherché une position médiane entre des demandes la démocratie, La Fabrique, Paris, 2018, 304 pages, 15 euros. septembre, trimestriel, 23 euros. – La Décou-
verte, Paris.)
AU-DELÀ DE LA PROPRIÉTÉ. Pour une
économie des communs. – Benoît Borrits o LE DÉBAT. Troubles dans la mondialisation,
qui, selon ses promoteurs, devait favoriser un
La Découverte, Paris, 2018,
248 pages, 19 euros. épanouissement démocratique mondial, pour

Et si l’organisation sociale de la production post-


capitaliste se débarrassait du carcan de la pro-
A L L E M AG N E finalement installer M. Donald Trump à la
Maison Blanche et consolider le Parti communiste
chinois. (N° 201, septembre-octobre, mensuel,
priété individuelle ou collective, en refusant toute 21 euros. – Gallimard, Paris.)
idée de « propriété collective des moyens de pro-
duction », au profit de la socialisation des reve-
nus ? Voici, pour l’essentiel, la thèse que défend
Benoît Borrits, chercheur militant et animateur
Comment le spartakisme fut défait o REVUE DU CRIEUR. Comment changer le
cours de l’histoire ?, s’interrogent David Graeber
et David Wengrow. Également au sommaire :

A
de l’association Autogestion. Au travers d’une les friches culturelles, un vecteur de gentrification;
synthèse historique remarquable, Borrits revient UX PREMIERS jours de 2018, la gauche radicale a collectif (2) : «Au matin du 8 novembre 1918, les Bavarois reportage au festival Burning Man, qui, de liber-
sur les dérives du mouvement coopératif et les rendu hommage dans les rues de Berlin à Rosa sont ainsi les premiers (...) à se réveiller (...) citoyens et taire, est devenu libéral ; le « capitalisme culturel »
raisons de l’échec de diverses expériences socia- à l’assaut du spectacle vivant. (N° 11, octobre,
listes (le soviétisme, l’anarchisme espagnol, Luxemburg et Karl Liebknecht, comme elle le citoyennes d’un “État libre”, lequel est dirigé d’une part quadrimestriel, 15 euros. – Paris.)
l’autogestion yougoslave...). Inspiré notamment fait chaque année dans le cadre des commémorations par un gouvernement de coalition (...) et d’autre part par
par le régime de sécurité sociale tel qu’il avait du 15 janvier 1919, jour de l’assassinat de ces deux des conseils de soldats, d’ouvriers et de paysans. » Les o POLITIQUE. Un dossier fourni s’intéresse
été envisagé à la Libération, il propose ensuite dirigeants de la Ligue spartakiste par des corps francs, premières semaines voient l’émergence de nouveaux droits au système politique belge, qui s’apparenterait
une « économie des communs », où les travail- à une « particratie en bout de course » : le blues
auxiliaires armés du pouvoir social-démocrate, déterminé (vote des femmes, journée de travail de huit heures, retrait des adhérents, les impasses de la démocratie
leurs et/ou les usagers gèrent une production
socialement et écologiquement utile. Des méca- à écraser les mouvements révolutionnaires qui travaillent de l’enseignement scolaire du giron clérical). En avril 1919, participative, le rôle des think tanks et des
nismes de mutualisation de revenus et un finan- le pays. À l’approche du centenaire de l’événement, le conseil de Bavière tente un coup de force pour incarner, conseillers politiques, etc. (N° 105, septembre,
cement d’investissement socialisé permettraient plusieurs intellectuels européens étudient la pensée de seul, l’autorité régionale. Il sera bientôt défait par le trimestriel, 12 euros. – Bruxelles, Belgique.)
de se passer définitivement des fonds propres, Rosa Luxemburg (1). Dans un recueil de vingt contri- gouvernement central.
et donc, in fine, de la propriété.
butions, parmi lesquelles celles du philosophe André
Cette défaite annonce la fin d’un large mouvement o THE MIDDLE EAST JOURNAL. Un mini-
JEAN-SÉBASTIEN MORA Tosel, à qui l’ouvrage rend hommage, Michael Löwy et dossier revient sur les révoltes populaires dans
Pierre Musso, la philosophe Marie-Claire Caloz-Tschopp, d’émancipation né à Kiel, dans le nord de l’Allemagne. le monde arabe en 2011, notamment à travers
codirectrice de l’ouvrage, s’intéresse à la théorie de Fin octobre 1918, des marins se mutinent. Ils refusent de un article concernant les manifestations pacifiques
SOCIÉTÉ l’« effet boomerang » imposé par l’impérialisme et s’ins- livrer un ultime combat contre la Royal Navy. Ils savent sur la place de la Perle – désormais détruite –,
que ferrailler contre les Britanniques signe leur arrêt de à Bahreïn. (Vol. 72, n° 3, été, trimestriel, 15 dol-
crivant « dans la logique expansionniste du capitalisme lars. – Washington, DC, États-Unis.)
qui, après avoir apporté “ses convulsions aux peuples mort alors que la guerre est déjà perdue (3). L’historien
UN FÉMINISME MUSULMAN, ET POUR- non capitalistes”, revient vers son point de départ en Martin Rackwitz détaille chaque épisode de cette sédition,
QUOI PAS ? – Malika Hamidi imposant le nouveau “mode d’existence” ». L’historien considérée comme le véritable détonateur d’un mouvement o POLITIS/ORIENT XXI. « Israël-Palestine.
Éditions de l’Aube, La Tour-d’Aigues, Jean-Numa Ducange retient surtout la « radicalité de contestation plus ample qui conduira à l’abdication de Une si longue histoire » : ce numéro spécial,
2017, 184 pages, 20 euros. politique » de cette pensée « avec un arrière-fond libertaire Guillaume II et, par extension, à la fin politique des fruit de la collaboration entre l’hebdomadaire
Hohenzollern. et le journal en ligne, entend montrer la « cen-
Se définissant comme sociologue, femme de foi ou antiautoritaire revendiqué jusqu’à aujourd’hui par tralité » du conflit israélo-palestinien. Avec des
et militante, Malika Hamidi travaille depuis long- une fraction de la gauche radicale ». Cette spécificité Ironie de l’histoire, ces soldats mécontents qui refusaient textes d’Alain Gresh, de Maher Al-Charif, de
temps sur la présence musulmane en Europe et doctrinale explique les divergences entre Rosa Luxemburg Leila Farsakh, etc. (Hors-série, n° 68, octobre-
sur l’émergence d’un mouvement féministe l’anarchie « mais voulaient une république sociale (4) » novembre, 5,50 euros. – Paris.)
musulman en France et en Belgique. Alliant sa
et Lénine, qui, selon Tosel, « avait une conception firent confiance à Gustav Noske. Ce député social-
recherche à une pratique de terrain, elle mène beaucoup trop dogmatique du parti ». Lénine « n’a pas démocrate, tenant d’une ligne droitière, fut envoyé sur o POLITIQUE AFRICAINE. Plusieurs articles
également son combat auprès des institutions répondu véritablement à la revendication de démocratie place pour apaiser les tensions. Certes, il empêcha un sur les raisons et les mécanismes de la radicali-
européennes tout en s’engageant dans diverses qu’elle formulait, notamment quand elle disait qu’il n’y sation islamiste dans divers pays d’Afrique sub-
associations pour un féminisme « non pas contre bain de sang dans la ville portuaire, mais il demeure celui saharienne, notamment le Niger, où a pu pros-
a pas la liberté s’il n’y a pas la liberté pour ceux qui ne qui, plus tard, fit écraser la révolution spartakiste à Berlin.
mais avec l’islam ». Une position qui suscite des pérer le salafisme politique. (N° 149, mars, tri-
résistances chez ceux pour qui l’émancipation pensent pas comme nous, les opposants ». Le désaccord Un symbole de la collusion entre une partie de la « gauche » mestriel, 20 euros. – Khartala, Paris.)
des femmes est incompatible avec la lecture reli- est encore plus manifeste à propos des conseils (soviets, et les forces de la réaction.
gieuse du rapport homme-femme dans l’islam. en russe), conçus, selon les luxemburgistes, attachés à o A LTERNATIVES ÉCONOMIQUES . L ES
l’auto-organisation des masses, comme « les “embryons” W ILLIAM I RIGOYEN . DOSSIERS . De la révolution néolithique au
En s’appuyant sur les travaux d’intellectuelles
musulmanes peu connues en Europe (Amina des nouvelles institutions politiques et d’une nouvelle Brexit en passant par la révolution industrielle,
ce hors-série revient sur « les grandes dates de
Wadud, Asma Barlas, Leila Ahmed, Riffat Has- forme de gouvernement, ayant comme objectif d’éviter (1) Marie-Claire Caloz-Tschopp, Romain Felli et Antoine Chollet l’histoire économique ». (Hors-série, n° 7, octo-
san...) qui s’opposent à un système sociopolitique que le pouvoir constitué n’élimine de la scène le pouvoir
et religieux inégalitaire tout en proposant une (sous la dir. de), Rosa Luxemburg, Antonio Gramsci, actuels, Kimé, bre, 9,50 euros. – Paris.)
interprétation des sources scripturaires, elle constituant ». Paris, 2018, 392 pages, 29 euros.
entend démontrer que ce n’est pas l’islam qui (2) Alexandre Dupeyrix et Gérard Raulet (sous la dir. de), Allemagne o REGARDS. Un dossier sur l’Europe intitulé
produit l’oppression des femmes, mais le patriar- Mais est-il possible qu’il y ait deux piliers pour un 1917-1923. Le difficile passage de l’Empire à la république, Éditions « On efface tout et on recommence », où se
cat. On regrette qu’elle n’ait pas assez rendu pouvoir révolutionnaire partagé, en l’occurrence les conseils de la Maison des sciences de l’homme, Paris, 2018, 165 pages, 19 euros. coudoient les diagnostics les plus précis et les
solutions les plus évasives, comme celle de
compte de ses observations sur le terrain de ce et un gouvernement à dominante sociale-démocrate ? (3) Martin Rackwitz, Kiel 1918. Revolution -Aufbruch zu Demokratie dépasser l’échec de l’Union européenne par
féminisme en action. Certains États allemands en font très tôt le pari, explique und Republik, Wachholtz, Kiel, 2018, 302 pages, 19,90 euros. l’« invention d’une mondialisation de gauche ».
MARINA DA SILVA l’universitaire Cécile Poncet dans un autre ouvrage (4) Traduction de l’auteur. (N° 48, automne, trimestriel, 17 euros. – Paris.)
27 LE MONDE diplomatique – NOVEMBRE 2018

É D U C AT I O N

L’éloquence ou le bagou ?
Bien s’exprimer est depuis longtemps
DANS LES REVUES
un signe de distinction sociale

© ADAGP, PARIS, 2018 - ESTUDIO RAFAEL CANOGAR - GALERÍA ODALYS, MADRID


o À BÂBORD ! La lutte des écologistes cana- et un outil de pouvoir. En vogue
diens pour faire avorter le projet de construction
d’un oléoduc de 1 150 kilomètres. Dans le cadre aujourd’hui, l’apprentissage
d’une performance artistique, une famille qué-
bécoise a décidé de vivre un an en conservant à de la parole en public affiche
domicile tous ses déchets recyclables. (N° 75,
été, bimestriel, abonnement un an : 55 dollars
des objectifs divers, de la célébration
canadiens. – Montréal, Canada.) du bagou à la recherche
o COURANT ALTERNATIF. Le mensuel anar-
chiste se demande où en est la zone à défendre
d’une expression libérée
(ZAD) depuis l’abandon du projet d’aéroport à
Notre-Dame-des-Landes et rend compte d’une
de ses empêchements, en passant
autre opposition à un projet de construction,
celui de Center Parcs à Roybon. (N° 283,
par l’efficacité managériale.
octobre, mensuel, 3 euros. – Reims.)

o L’ÂGE DE FAIRE. Un numéro presque entiè- PAR OLIVIER BARBARANT *

L
rement consacré à la chaîne de restauration McDo-
nald’s : d’où viennent les ingrédients? où va l’argent?
comment devenir un «bon équipier»?, etc. (N° 134,
octobre, mensuel, 1,50 euro. – Peipin.)

o CITOYENS. Un reportage en plusieurs volets A LITTÉRATURE est (relativement) jeune. RAFAEL CANOGAR. – « El orador » (L’Orateur), 1970
sur le projet Biovallée dans la Drôme, une
terre d’expérimentations biologiques et agricoles Longtemps, la chose littéraire ne s’est conçue qu’en
au nom du développement durable et de la extension de la rhétorique, c’est-à-dire d’un ensemble l’ancienne ministre de la justice Christiane Taubira, prestations, 90 % du discours relève d’un comique
maîtrise des ressources énergétiques. (N° 369, de règles et de procédés constituant l’art de bien présidente du jury, félicitait les candidates pour leur de ce genre, les 10 % restants marquant un retour
octobre, trimestriel, 6 euros. – Paris.)
parler : l’éloquence. Il s’agissait d’en partager les « courage », parce que « l’expression publique n’est au sérieux, en espérant que le contraste produise un
visées (convaincre, plaire, émouvoir...) comme les pas si familière aux femmes ». pathétique inattendu. Si, comme on peut le craindre,
o DEDANS DEHORS. Le plan pénitentiaire
présenté le 12 septembre dernier par le gou- catégories pour les penser : art de trouver les arguments le concours le plus célèbre devient un modèle, l’ap-
vernement et destiné à désengorger les prisons Avocat devenu la figure charismatique de l’élo- prentissage de l’éloquence sera l’école du bagou.
(invention), de les distribuer (disposition), d’avoir
n’est qu’une « opération de communication » qui quence, Bertrand Périer a eu le talent de combiner
les mots justes (élocution), de les prononcer et de les

I
« ne s’attaque pas aux facteurs de la surincarcéra- ces deux tendances. Enseignant à HEC, il joue aussi
tion », estime la revue de l’Observatoire inter- mettre en scène (action) et, pour ce faire, de les
national des prisons. (N° 101, septembre, tri- un rôle majeur dans Eloquentia, programme de
retenir (mémoire). C’était là un héritage des Romains
mestriel, 9,50 euros. – Paris.) formation et concours que Stéphane de Freitas, passé
(de Cicéron, en particulier), dont les plaidoiries et
par la faculté de droit d’Assas et l’Essec, mais issu
o LUNDIMATINPAPIER. Compilation d’articles les discours furent durablement des modèles, enseignés L N’EST sans doute pas surprenant qu’une géné-
parus sur le site Lundi matin, avec, en particulier,
d’un quartier populaire, a pu développer avec le
par exemple dans les collèges de jésuites. Les œuvres ration soumise aux entretiens d’embauche, nourrie
un compte rendu de la journée « Tout le monde soutien de sa coopérative Indigo, qui cherche à
du XVIIe siècle en portent fortement la trace. aux débats médiatiques et aux échanges sur les réseaux
déteste le travail » organisée en janvier dernier. « améliorer le vivre-ensemble ». À Jouy-en-Josas,
(N° 3, janvier 2017 - septembre 2018, annuel, où est installée HEC, domine la recherche de virtuosité sociaux ait envie de conquérir l’instrument qui paraît
16 euros. – La Découverte, Paris.) La littérature s’affirmera en entrant en conflit décider de l’existence sociale et économique, instrument
avec ce modèle ancestral. Quand, en 1800, Germaine des futurs patrons ; en Seine-Saint-Denis, il s’agit
o ACTUEL MARX. Dans le dossier sur les reli- d’aller vers une parole libératrice – mais qui pourra que l’école, en France, ne lui fournit pas. En dépit
gions : les rapports équivoques entre le marxisme
de Staël publie de façon retentissante son essai signi- d’une prise de conscience, l’éloquence y est encore
ficativement intitulé De la littérature, c’est l’affirmation aussi servir dans les entretiens d’embauche. Expression
et les religions; le marxisme dans la théologie de des sans-voix ou maîtrise du verbe dominant, les très loin d’être un objet d’enseignement. Inspiré du
la libération; analyse de l’encyclique «antisysté- que le romantisme naissant prétend délivrer la création colloquio des lycéens italiens, le grand oral prévu par
mique» Laudato Si; marxismes et islams... (N° 64, d’un modèle technique et s’émanciper des formes et deux font la paire, avec pour argument-clé, de la
second semestre, semestriel, 25 euros. – Presses part des organisateurs comme des candidats, les la réforme du baccalauréat en 2021, qui devrait
universitaires de France, Paris.) des procédés élaborés par des siècles de réflexion continuer à porter sur les connaissances en croisant
sur la langue et ses pouvoirs. La classe de rhétorique impératifs qu’impose une société de communication :
y trouver un travail, et même sa place comme citoyen, les disciplines, aura sans doute à mesurer le nombre
o BOSTON REVIEW. Des écrivaines et univer- (correspondant à la première), où l’on étudiait par
sitaires féministes se demandent si la technologie passerait par la capacité à (se) dire. des matières convoquées pour éviter que l’épreuve
a fait progresser la cause des femmes sur les plans
exemple le recueil de discours Le « Conciones » se disperse en un survol superficiel. Rappelons aux
sexuel, biologique, économique et politique. Retour français. L’éloquence française depuis la Révolution nostalgiques prompts à déplorer la fameuse «baisse
Le lyrisme un peu tonitruant d’À voix haute tient
par Silvia Federici sur l’histoire d’une revendication jusqu’à nos jours (1), ne fut contestée que par l’in- des exigences » – exigences que seul garantirait
des années 1970 : le salaire pour le travail domes- tout entier dans cette ambiguïté, qui résume celle de
vention d’un enseignement secondaire moderne l’écrit – que le baccalauréat ne comportait à son
tique gratuit effectué par les femmes. (N° 7, août, l’ère libérale-libertaire : croire ou faire croire que se
doublant l’enseignement classique, puis par la réforme origine, en 1808, que des épreuves orales.
trimestriel, 16 dollars. – Cambridge, États-Unis.) conjoignent épanouissement et aliénation, réalisation
de 1902, lorsqu’elle dut céder la place devant une
o LE RAVI. Deux ans après l’adoption d’une
personnelle et conversion aux conduites sociales
augmentation des enseignements scientifiques et, en Partant d’un besoin et, pour une fois, d’un désir
loi pénalisant les clients, le mensuel satirique attendues. Au fil d’un entraînement qui tient aussi de
matière d’enseignement littéraire, une histoire de la des élèves, rien n’interdirait, au lieu de développer
provençal enquête sur les conditions de vie et la mythologie de l’équipe sportive (travail en groupe,
de travail des prostituées. Les agriculteurs du littérature nationale ayant pris peu à peu la place des des demi-habiletés d’histrions, de sculpter par l’oral
émotions vécues en commun, dépassement de soi),
Vaucluse, coupables et victimes de l’empoison- modèles antiques. L’âge de l’éloquence était révolu. un rapport personnel à la langue, en articulant
nement aux pesticides. (N° 166, octobre, men- on y voit des jeunes gens prendre confiance en eux-
suel, 3,90 euros. – Marseille.) mêmes, poser leur voix et organiser leurs idées. Eux- évidemment l’éloquence à ce qui la fonde : la
Pourtant, celle-ci revient aujourd’hui à la mode. memoria, les contenus, l’expression d’une idée forte
Elle déborde de la formation des virtuoses du barreau mêmes plaident pour tous les indéniables bénéfices
qu’ils ont retirés de la formation : restauration de portée par des connaissances qui contribuent à la
o QUESTIONS DE COMMUNICATION. Au pour se propager dans tous les niveaux de scolarité justifier. Si l’école se contente de rivaliser avec la
milieu des années 1990 apparaît en Égypte une et concerner désormais l’ensemble du corps social. l’image de soi et acquisition de compétences utiles.
nouvelle presse privée. Ces journaux, financés
nouvelle éloquence, elle ne pourra envisager que
L’École des hautes études commerciales (HEC),

M
par de grands patrons proches du pouvoir, cou- des formations techniques, proposant un rapport
vrent aussi bien les grèves ouvrières que le Sciences Po Paris, le ministère des armées pour les mécanique à la langue, une éloquence réduite à des
trucage des élections. Comment expliquer ce étudiants de Saint-Cyr, Polytechnique, etc., ont tous « trucs » de tribune.
paradoxe ? À lire également, de l’usage du smart- leur concours. S’y ajoutent Fleurs d’éloquence (créé
phone chez les réfugiés syriens. (N° 33, semestriel, en 2012), du regroupement d’établissements Sorbonne
32 euros. – Nancy.) ALGRÉ la diversité des objectifs des Il ne faut pas nier les ambitions narcissiques de
Université, Eloquentia, implanté à l’université Paris- concours, les caractéristiques de cette moderne l’envie de parler ; mais elle pourrait fournir l’un
VIII, en Seine-Saint-Denis, par Stéphane de Freitas éloquence sont constantes. Après l’écoute en continu des leviers les plus efficaces pour conduire les
o EXTRA ! Comment les médias américains (première édition en 2013), le prix Gisèle Halimi des captations, on ne peut manquer d’être frappé élèves vers le souci de l’expression et le goût du
ont annoncé la mort de l’aile gauche du Parti de la Fondation des femmes (fondé en 2017), le
démocrate, avant de s’alarmer des dangers du par la domination de l’esthétique du stand-up. travail linguistique. En partant de leur parole, et en
socialisme sitôt leurs prévisions démenties. concours de la Fondation Charles de Gaulle (thème À mesure que croît la maîtrise du verbe et du contact premier lieu de ses carences, pour éprouver le débit,
(Vol. 31, n° 8, octobre, mensuel, abonnement de 2017 : « L’engagement »)... avec le public, une ironie s’efforçant au grinçant, l’articulation, la sensibilité aux cadences et aux
un an : 48 dollars. – New York, États-Unis.) une gestuelle excessive, artificielle et artificieuse, rythmes, les choix de registre, la langue, passant
Manuels, méthodes, tutoriels et écoles fleurissent. rongent l’art rhétorique au sens antique pour s’inscrire par le corps et la voix, pourrait redevenir un objet
o LIMITE. Cette publication, proche des milieux
traditionalistes, relate un été passé chez les Ainsi, l’École de l’art oratoire (2), née en 2010 à dans la lignée des comiques américains et de leurs d’expériences et de préoccupations. L’étude du style
amish (une communauté américaine antimoderne), Paris, propose conférences, entraînements, diagnostics disciples français : humour de one-man-show, agres- des auteurs, souvent lettre morte, pourrait alors
s’interroge sur les communs et publie trois entre- et cours particuliers selon la méthode de son sivité empruntée aux animateurs télévisuels, bons reprendre de la valeur et de l’intérêt : au lieu de
tiens : l’un avec Natacha Polony, l’autre avec fondateur, M. Stéphane André, diplômé de l’École
Jean-Claude Guillebaud, le dernier avec Aurélien mots d’une démagogie adaptée à l’auditoire, appel présenter des dissections formalistes à partir de
Bernier et Vincent Liegey. (N° 12, trimestriel, supérieure des sciences économiques et commerciales à une connivence décontractée digne des dirigeants normes dont les élèves ne perçoivent guère le sens,
octobre, 10 euros. – Paris.) (Essec), et auteur notamment des ouvrages Le Secret d’entreprises numériques. L’éloquence déployée est elle pourrait être envisagée comme participant de
des orateurs et L’Art du leadership – des titres stylistiquement mondialisée ; croisant le rap, le slam la construction de leur propre parole, comme un
o JEF KLAK. Parti du verbe « se sauver », ce
numéro, brillamment illustré comme toujours, éclairants (3). Enfin, il n’est presque plus de lycée et la punchline («phrase-choc »), elle révèle combien enrichissement de leur expression, au long d’une
interroge aussi bien le marathon de Paris que ou d’université qui ne dispose de son concours, le goût pour la parole dépend de nouveaux canons dialectique critique de l’oral et de l’écrit.
les « assignations identitaires », l’errance des avec un nombre croissant d’orateurs et de spectateurs. établis par la consommation médiatique.
exilés après la guerre civile en Espagne que le Le film À voix haute (4), qui raconte la préparation
rôle politique des attaques contre la sédentarité L’apprentissage de la prise de parole en public
menées au nom de la santé publique. (N° 5, des candidats à l’édition 2016 d’Eloquentia, a doté Dans ces conditions, la démonstration de force ne serait ainsi pas dominé par le seul souci de l’ef-
annuel, 14 euros. – Montreuil.) ces joutes de leur épopée. Et la captation vidéo des de l’orateur vaut davantage que le contenu du ficacité sociale, et donc par le mime des formes
tournois permet de prendre la mesure du goût du propos. Le concours HEC, le plus en vogue comme dominantes du discours, mais aurait pour objectif
o CAHIERS DU MOUVEMENT OUVRIER.
Premier numéro d’une trilogie consacrée à la public : en octobre 2018, la finale 2017 du concours le plus en vue, vise la virtuosité la plus vide. Le de permettre à l’élève de connaître les codes, les
révolution allemande de 1918-1923, où se joua HEC affichait plus de 440 000 vues sur YouTube. refus du sujet en est d’emblée le signe : si l’édition écarts maîtrisés par rapport aux codes, et d’inventer
peut-être le destin du mouvement ouvrier du 2012 s’astreignait encore à proposer des libellés sa voix. Faire en sorte que chacun habite sa parole
XXe siècle. «Sans révolution allemande,nous périrons», Cette frénésie marque-t-elle un renouveau des
affirmait Lénine en avril 1918. (N° 79, juillet- aux allures de colles de culture générale (« Les singulière, en mobilisant l’amour de la langue qu’il
août-septembre, trimestriel, 10 euros. – Paris.) humanités classiques, qui s’appuyaient tradition- fugues sont-elles des préludes ? »), au fil du temps, s’approprie : n’est-ce pas l’idéal légitime de tout
nellement sur le champ politique ou juridique ? À le concours s’est réduit à une manifestation de professeur de français ?
o THE TIMES LITERARY SUPPLEMENT. lire les déclarations de principe des divers concours,
M. Donald Trump en quatre livres, dont celui « tchatche » gratuite, d’une habileté de classe et de
on peut en douter. Se distinguent deux courants. caste, non dépourvue de vulgarité. En témoignent
de Seth Hettena, centré sur ses relations avec
la Russie. Une évocation, appuyée sur des bio- L’un insiste sur l’utilité sociale de la maîtrise les prouesses des finalistes de 2016 : « Nabila, tu (1) Joseph Reinach, Le « Conciones » français. L’éloquence
graphies récentes, du roi d’Angleterre Henri II discursive et vise la fabrication de leaders modernes, française depuis la Révolution jusqu’à nos jours, Delagrave, Paris,
fus ma première érection et ma dernière réflexion », 1894. Cf. Françoise Douay-Soublin, « Les recueils de discours
et des décevants Richard Cœur de Lion et Jean maîtres de la « ressource humaine » et de la parole
sans Terre, ses fils. Sorti des archives du journal, a lancé le récipiendaire du deuxième prix, recueillant français pour la classe de rhétorique », Histoire de l’éducation, no 74,
un portrait de Marguerite Yourcenar. (N° 6027, devant des équipes à « manager ». L’autre dérive du une salve d’applaudissements. Des répliques telles Paris, mai 1997.
octobre, hebdomadaire, 3,50 livres sterling. – Lon- militantisme et cherche à accompagner la démo- que « Je suis plus Paul Ricœur que Paul Ricard, (2) www.ecoledelartoratoire.com. Le site est discret sur les tarifs.
dres, Royaume-Uni.) cratisation du discours, son appropriation par les plus spirituel que spiritueux », ou « Il s’appelait (3) Stéphane André, Le Secret des orateurs. Politique, média et
voix « d’en bas » ou minoritaires. Ainsi, lors de la l’hôtel des Belles Gencives, sans doute en l’honneur entreprise, Stratégies, Issy-les-Moulineaux, 2008 (1re éd. : 1992) ;
Retrouvez, sur notre site Internet, L’Art du leadership, ESF éditeur, Montrouge, 2016.
remise du prix Gisèle Halimi, le 10 juin 2018, des pratiques de sa tenancière », ont notamment
une sélection plus étoffée de revues : (4) Stéphane de Freitas et Ladj Ly, À voix haute. La force de la
www.monde-diplomatique.fr/revues permis d’obtenir le premier prix. Le prototype de parole, diffusé sur France 2 en 2016 et sorti au cinéma en 2017.
* Écrivain, inspecteur général de l’éducation nationale. cette « éloquence » est bien rodé : pour toutes les Cf. aussi le film d’Yvan Attal Le Brio, 2017.
NOVEMBRE 2018 – LE MONDE diplomatique
28

Éloge de la gratuité
L E PROJET de revenu universel suscite l’enthou-
siasme de certains, dans leur immense majorité animés