Vous êtes sur la page 1sur 1

EOI TARRAGONA FRANÇAIS NIVEAU 5 USAGE DE LA LANGUE Test nº 1

Burn-out* : pourquoi les salariés sont-ils dans le déni** ?


Les victimes s’attribuent ---b--- la responsabilité de ---c--- mal-être. En France, seulement 60 %
de ---c--- ne croient pas être victimes de burn-out n’ont ---b--- risque de l’être.
Près de 3,2 millions de Français ---a--- en risque élevé de burn-out, selon le cabinet Technologia,
a.. l’agence nationale Santé publique France ne compte ---a--- 30 000 cas avérés de/d’---c---
professionnel.

Le fossé entre ces deux bilans a de ---a--- donner le vertige. Peut-on parler de déni ? ---c--- la
base du Job Burnout Inventory, un questionnaire mis a——— point en 2016 par trois chercheurs
(Moïra Mikolajczak, Thomas Pirsoul, Isabelle Roskam) de l’université catholique de Louvain
(Belgique) pour évaluer le risque de burn-out, la start-up Moodwork a lancé à la fin 2017 le
dispositif testmyburnout.com, ---a--- à chaque salarié de s’autoévaluer. ---c--- juin, plus de 7 000
personnes s’étaient exprimées —b--- leur conviction d’être (ou non) en burn-out et avaient
répondu à une série de questions concernant leur charge de travail, leurs relations avec leurs --
-b---, leur mémoire, leur sommeil, etc.

LE MONDE ECONOMIE | 09.07.2018 Par Anne Rodier

*Burn-out : Syndrome d’épuisement professionnel


**Déni : Fait de dénier, de refuser.

1. a. à raison b. à tort c. en faux


2. a. ses b. son c. leur
3. a. celui qui b. ceux dont c. ceux qui
4. a. pas b. aucun c. plus
5. a. seraient b. sont c. étaient
6. a. pourvu que b. tandis que c. car
7. a. que b. pas c. plus
8. a. épanouissement b. succès c. épuisement
9. a. quoi b. que c. quel
10. a. à b. dans c. sur
11. a. à b. au c. en
12. a. permettant b. en permettant c. permettrait
13. a. le b. en c. au
14. a. quand à b. quant à c. sous
15. a. copains b. camarades c. collègues

11/15

Erreurs: 6, 11, 13, 15