Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 23 NOVEMBRE 2018

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé dur : petit retour de la demande
20 novembre
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité
Les prix du blé dur ont gagné du terrain en raison d’un petit retour de
13 novembre
SONS ET ISSUES €/t
la demande. Néanmoins, les échanges ne sont pas débordants. Côté
Blé tendre Récolte 2018
Sons fins - départ région parisienne 163-165 semis d’hiver, les emblavements de blé dur progressent de 27 % à
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX 39 % (contre 60 % en 2017), selon Céré’Obs.
Moselle meunier nov.-déc. 188,00 N
Soja Lorient 339
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 217 Orge de mouture : tendance baissière
Rouen 76/220/11 nov.-déc. 194,00 N Colza - Rouen 252 Les prix de l’orge fourragère sur le marché physique français ont suivi
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PULPES BETTERAVES la tendance baissière du blé tendre. On enregistre des importations
Aisne - de marchandise espagnole par les fabricants d’aliments français. Côté
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl nov.-déc. 186,00 NC Somme - Oise - semis d’hiver, les emblavements d’orge ont progressé de 90 % à 95 %
Marne meunier nov.-déc. 187,00 NC Marne inc
(contre 98 % en 2017%), selon Céré’Obs.
Orge fourragère Récolte 2018 LUZERNE DESHYDRATEE
Départ Marne inc
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
PSC Orges de brasserie : statu quo
Rouen 62-63 kg/hl nov.-déc. 196,00 N Manioc Lorient - Les cours des orges brassicoles sont stationnaires par rapport à la se-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem inc maine dernière, sur un marché attentiste. La production 2018 d’orge
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl janv.-mars 193,00 N
française a été réhaussée au 1er novembre par Agreste à 11,298 Mt
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES (contre 11,240 Mt au 1er octobre 2018 et 12,087 pour la récolte
15 novembre 2017), du fait de la révision à la hausse des volumes d’orge d’hiver,
Aisne 62-63 kg/hl nov.-déc. 192,00 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne) qui passent de 8,199 Mt à 8,255 Mt d’un mois sur l’autre. A l’échelle
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini nov.-déc. 187,00 NC Centre Bassin Parisien : A titre indicatif de l’Union européenne à 28, la production 2018 d’orge s’établirait à
Marne 62-63 kg/hl nov.-déc. 192,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 80 57,209 Mt contre 58,380 Mt en 2017 et 60,140 Mt en 2016. En Al-
Maïs Récolte 2018 Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. lemagne, le deuxième plus gros producteur européen, les volumes
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est : s’établiraient à 9,610 Mt cette année contre 10,922 Mt il y a un an et
Bordeaux nov.-déc. 168,00 N Balles de 20-25kg sous abri n. c. 10,731 Mt il y a deux ans.
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne 80 à 100
sans abri Maïs : dépréciation des cours
Rhin janv.-mars 173,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Les prix du maïs sur les places hexagonales ont régressé, suivant le
n. c.
sous abri
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne mouvement baissier des contrats Maïs sur Euronext et Chicago, sous
Eure/Eure-et-Loir nov.-déc. 170,00 NC le poids des nouvelles récoltes. En France, la récolte de maïs est qua-
SUCRE siment finalisée, atteignant 99 % au 13 novembre (contre 81 % en
OLÉO-PROTÉAGINEUX (Londres) 21 novembre 2017), selon Céré’Obs. Le Sud-Ouest est témoin d’une rétention en
Colza Récolte 2018 Terme Mars 2019 : 385,78 F/T culture : les organismes stockeurs sont déçus par les volumes récoltés
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations et ont souvent atteint leurs objectifs de vente en fonction de l’offre dis-
Rouen janv.-mars 366,00 N CHEZ NOS VOISINS ponible à cette période de l’année. Agreste estime le rendement 2018
Colza Récolte 2018
16 novembre de maïs grain en France à 90,2 q/ha au 1er novembre (soit 12,24 Mt
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) : de production) contre 89,9 q/ha en octobre.
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Blé tendre
Moselle janv.-mars 375,000 N Décembre n.c. Colza : sous le poids de l’huile de palme
Pois Récolte 2018 Janvier-mars 215,00 Les prix du colza sur les places hexagonales se sont dépréciés, à
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Janvier-juin 217,00 l’image du contrat Colza sur Euronext. Les cours de l’huile de palme
Août-décembre 197,00 sur Kuala Lumpur ont, de fait, cédé du terrain, conséquence d’un
Marne fourrager nov.-déc. 210,00 NC
Orge UE marché qui s’attend toujours à une hausse des réserves dans les pays
Aisne fourrager nov.-déc. 212,00 NC
Décembre n.c. d’Asie du Sud-Est. Agreste a maintenu son chiffre de récolte de colza
Somme/Oise fourrager inc C Janvier-mars 218,00 hexagonale 2018 à 4,9 Mt entre octobre et novembre.
Avril-juin 219,00
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE
Récolte 2017 Récolte 2016
Août-décembre 191,00 Soja : reprise des cours
14 novembre Les cours du soja sur le marché à terme états-unien ont quelque peu
Mois de : 267,5 Mini : 130 229,6 BELGIQUE
Juin 2018 (+7,6) Maxi : 400 progressé. Les autorités chinoises ont transmis aux États-Unis leurs
En euro/tonne CAF Belgique
250,1 Mini : 100
Récolte complète
(+3,7) Maxi : 400 212,4 Blé meunier (76/220/12) : 212,00 conditions pour cesser leur guerre commerciale, rapporte Reuters le
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 208,00 15 novembre. Le marché a interprété cette nouvelle comme un début
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 218,00 de détente dans les relations entre les deux pays. Néanmoins, mieux
vaut attendre que d’en tirer des conclusions hâtives.
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. Déshydratés : absence de cotations
Echéance 09/11/18 12/11/18 13/11/18 14/11/18 15/11/18 Echéance 09/11/18 12/11/18 13/11/18 14/11/18 15/11/18 La pulpe de betterave et la luzerne déshydratées ne sont toujours pas
Déc. 2018 199,50 202,00 201,75 201,00 200,75 Févr. 2019 380,00 380,00 377,75 376,00 377,00 cotées cette semaine. Les mauvaises récoltes de matières premières
Mars 2019 202,75 205,25 205,00 205,00 204,25 Mai 2019 380,00 380,00 378,25 377,25 378,25
expliquent cette absence de cours.
Mai 2019 203,50 206,00 206,00 206,50 205,75 Août 2019 372,75 372,50 371,75 370,75 371,50
Sept. 2019 187,75 189,25 188,50 188,75 188,00 Nov. 2019 375,00 375,00 374,50 373,50 374,00
Déc. 2019 190,00 191,50 190,25 190,50 189,75 Févr. 2020 375,50 376,75 375,75 374,00 375,00 Pailles et fourrages : stable
Mars 2020 192,00 193,25 192,00 192,00 191,50 Mai 2020 378,00 378,00 375,75 374,00 375,00 Les prix de la paille sur le marché physique français sont sans chan-
Mai 2020 193,25 194,50 194,00 193,50 193,25 Août 2020 371,25 371,25 369,00 367,25 368,25 gement, faute d’élément nouveau.
Sept. 2020 189,25 188,00 187,75 189,00 190,50 Nov. 2020 371,25 371,25 369,00 367,25 368,25
Déc. 2020 191,25 190,25 190,00 191,50 192,50 Févr. 2021 371,25 371,25 369,00 367,25 368,25 Sucre : recul après hausse
Mars 2021 188,25 187,25 187,00 186,25 186,00 Mai 2021 371,25 371,25 369,00 367,25 368,25
La tonne de sucre blanc a atteint mardi à Londres son plus bas en
Volume 37 820 39 721 33 833 47 299 46 529 Volume 6 458 6 178 6 165 10 602 4 227
PO 384 221 387 614 379 161 150
384 737 392 373 PO 94 419 96 076 96 885 97 589 98 373
un mois à 343 $ et la livre de sucre brut cotée à New York a chuté
mercredi à 12,53 cts $, à son plus bas depuis plus d’un mois, avant de
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200
s’apprécier en fin de période pour ne finir qu’en légère baisse sur la se-
maine. L’Organisation
200 internationale du sucre (Iso) a revu en baisse de
19/11/2018
23/10/2017
23/10/2017

200
4,6 Mt ses prévisions de surplus de l’offre pour la récolte 2018/2019 et
00 Chicago 100
Chicago
en dollars/boisseau ne prévoit plus qu’un surplus de 2,2 Mt, là où l’Organisation prévoyait
en dollars/boisseau 194 € 200(27,2 kilos)
(27,2 kilos)
3,51 $ 3,62 $ encore une hausse de plus de 10 Mt au début de l’été. L’Iso aligne donc
4,37 $ 4,99 $ 250 ses prévisions sur celles d’autres acteurs du marché. Par ailleurs, se-
168 € lon Nick Penney, courtier chez Sucden, les stocks d’éthanol brésiliens
199 e€
155,5
19/11/2018

Rouen
en euros/tonne
199
140 e€ Bordeaux sont trop importants et la production de sucre va reprendre.
en euros/tonne

évolution hebdomadaire
Coproduits : cotations reconduites en produits laitiers
évolution hebdomadaire

>Evolution du cours du sucre La poudre de lait affiche un cours en spot reconduit sur la semaine
>Evolution du cours du soja et du colza
passée, malgré l’observation d’un marché plutôt haussier globale-
23/10/2017

19/11/2018
23/10/2017

19/11/2018

Chicago ment. Une affaire conclue à un niveau inférieur à la cotation est venue
en dollars/boisseau
(25,4 kilos)
Londres
contrebalancer cette évolution attendue. En poudre de lactosérum,
13,88 c (sucre blanc) le prix est sans changement. Les cotations des drêches de maïs ont
9,81 $ en dollars/tonne 343,9 $
375 €
368,1 $ connu une petite note de fermeté, à l’image de la hausse observée de
367 € 12,8 c
8,74 $ celles des tourteaux de soja. Les prix vendeurs au départ de Lacq se
Fob Moselle
en euros/tonne New-York (sucre brut) remettent au niveau de ceux au départ de Bretagne. L’activité n’est
150 200 en cents/livre (453 gr)
pas débordante. En corn gluten feed, des prix réapparaissent, mais les
Evolution hebdomadaire Evolution hebdomadaire transactions ne sont pas légion. Statu quo en paille et foin de Crau.
23 NOVEMBRE 2018 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 20 novembre 19 novembre
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (botte) 1,30 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,50 nov. 2018 26,40
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 7,50
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 avril 2019 29,60
Epinards 1,80 juin 2019 31,00
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 8,50 avril 2020 16,30
Navets violet rond 1,50

Cronenberger
Charlotte cat. 1 0,80
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,90
1,40
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 0,80 20 novembre
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 2,40 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Carotte : de plus faibles ventes Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 2,10 Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Les ventes ont marqué le pas (2.300 t commercialisées dans le Sud- Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50
AGATA
Ouest en semaine 46) et ont été principalement concentrées sur le Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 500 750 600 =
mercredi/jeudi en anticipation du blocage des «gilets jaunes». Les prix
ont néanmoins conservé des niveaux élevés. MIN DE LOMME France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 500 680 590 =

La baisse sensible des températures cette semaine pourrait favoriser Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 20 novembre CHAIR FERME
le développement de la consommation, sur le marché intérieur et à Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
Prix Prix
Prix
moyen
peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 350 400 370 =
l’export. mini maxi
(Euro) peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 360 420 380 =
Salades
BINTJE
Chou-fleur : hausse des prix CHICORÉE frisée France cat.I (la pièce) 1,70 1,80 1,75
Le regain de demande, lié notamment aux incertitudes dues aux blo- CHICORÉE Scarole France cat.I (la pièce) 1,70 1,80 1,75 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 280 330 310 =
cages routiers du week-end, et le niveau plus mesuré des apports bre- ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,80 2,25 2,10 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 270 320 300 =
tons (2,06 millions de têtes en semaine 46) ont induit une remontée ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,95 2,40 2,30
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 290 340 320 =
LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,85
des cours
LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,85 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 280 330 310 =
Une progression des volumes est possible dans les jours à venir. La
LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,85 France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 400 =
demande intérieure et export devrait néanmoins suffire à absorber LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,85 0,90 0,85
les disponibilités, dans un contexte climatique par ailleurs plus favo- MÂCHE Coquille France 4,90 6,50 5,50
CHARLOTTE
rable. Légumes et herbes aromatiques France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 750 710 =
AIL blanc sec France cat.I 60-80mm NC NC 2,25 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 720 690 =
Poireau : équilibre AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,70 4,50 4,20
L’annonce de perturbations logistiques, a incité les opérateurs à an- DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
ÉCHALOTE France cat.I 1,40 1,60 1,50
ticiper leurs approvisionnements en milieu de semaine 46 ce qui a OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,40 0,45 0,43 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 320 390 330 =
permis de soutenir les ventes. OIGNON jaune sec France cat.I 60-80mm sac 10kg 0,48 0,55 0,53 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 310 380 320 =
Malgré la persistance d’incertitudes pour ce début de semaine concer- OIGNON rouge France cat.I 60-80mm sac 5kg NC NC 0,90
Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 320 410 390 =
nant les actions des «gilets jaunes», les opérateurs tablent sur le main- PERSIL frisé France (la botte) 0,60 0,70 0,65
tien d’un bon équilibre vu le temps plus froid et le bon avancement du Légumes fruits et graines France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 750 710 =
COURGE Potimarron France 0,85 1,00 0,90
planning de ventes. France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 800 700 =
TOMATE cerise France grappe extra 3,60 4,80 4,70
TOMATE ronde France grappe extra 1,65 2,60 2,20 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 330 440 390 =
Salade : une offre modérée Légumes tubercules, racines France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 340 450 400 =
Le regain de demande lié aux risques de perturbations du week-end CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,20 1,15
dans un contexte encore peu concurrentiel, s’est soldé par le maintien France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 340 450 400 =
CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90
de bons niveaux de prix pour la saison. CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,70 0,70 0,70 France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 350 460 410 =
Le marché s’annonce encore aéré avec la fin de certaines campagnes CÉLERI-RAVE France 0,80 1,10 1,00 ÉPIDERME ROUGE
(celle du Val de Loire notamment) et le développement modéré de NAVET rond France 1,00 1,30 1,20
France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 750 710 =
l’offre du Sud-Est. POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
0,75 0,85 0,85
mation France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 800 700 =
POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
Tomate : fin de la campagne bretonne +35mm carton 12,5kg
0,95 1,00 0,95
Les dernières productions de tomate grappe bretonne (314 t en se- POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,00 1,30 1,20
POMME DE TERRE INDUSTRIE
maine 46) se sont écoulées sans difficulté auprès d’une clientèle de grenaille carton 12,5kg 20 novembre
fidèles à des prix revus à la hausse. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
NC NC 0,75 Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
50-75mm carton 12,5kg consommation la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
Si quelques derniers lots vont continuer de se vendre, à des prix très
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
fermes, la suspension des cotations bretonnes à l’expédition marque lavée cat.I 55-75mm sac 5kg
0,45 0,55 0,50
les cotations en pommes de terre.
la fin officielle de la campagne française. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Prix Prix Prix Varia.
0,45 0,60 0,55 Les prix sont en EUROS
J.-L.C tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation mini maxi moyen Moy.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm BINTJE
0,40 0,50 0,47
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE div.var.cons France cat.I +50mm sac 10kg 0,45 0,50 0,47
Bassin Nord non lavée < 345 g sous eau
150,00 150,00 150,00 =
en euro/kg +35mm vrac Fritable : la tonne
POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,40 0,50 0,45
2018 2017 2016 CHAIR NORMALE
0,5 RADIS France botte (la botte) 0,70 0,85 0,75
Légumes verts, tiges div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I +13cm colis de 13 3,40 3,80 3,50 sous eau industrie Tout venant 35mm 250,00 270,00 270,00 =
source : FranceAgriMer - RNM

ARTICHAUT Castel Bretagne cat.I 11-13cm colis de 15 (la pièce) 3,30 3,80 3,40 et + Fritable : la tonne
0,4
CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 0,80 1,10 0,90 FONTANE
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,90 1,00 0,95
+35mm vrac Fritable : la tonne 250,00 270,00 260,00 =
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,80 1,10 0,90
0,3
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,80 1,10 0,90
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,10 1,25 1,15 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
ÉPINARD France cat.I 1,50 1,90 1,60 de terre au stade expédition ou industrie :
0,2 - sur le site internet :
FENOUIL France 1,40 1,60 1,50 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
POIREAU France cat.I 1,20 1,20 1,20 directement sur ce site,
Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines POIREAU France cat.I botte 1kg 1,20 1,30 1,30 centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 6,50 5,50 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
12/11/18 1,76 1,75 1,79 1,78 1,86 2,00 abonnement directement sur ce site,
13/11/18 1,71 1,76 1,83 1,77 2,00 2,04 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
14/11/18 1,76 1,80 1,88 1,84 1,91 2,02
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

15/11/18 1,76 1,87 1,87 1,86 1,91 2,03


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
16/11/18 1,76 1,87 1,84 1,83 1,88 1,98 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,75 1,81 1,84 1,81 1,91 2,01
VI 23 NOVEMBRE 2018

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 12 au 18 novembre Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 12 novembre
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (=) - Génisses U 4,00 (=) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,60 (=) ;
En Viande R 3,40 (=) ; O 3,05 (=) - Jeunes bovins U 3,73 (-)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 15 novembre
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (-)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) ;
E - - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,75 (=)
U+ 3,86 (+0,02) 4,18 (-0,02) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 14 novembre
Génisses U 3,77 (-0,01) ; R - (-) ; Vaches U 3,73 (-0,01) ;
U= 3,84 (+0,02) 4,14 (-0,02) - - - - - 4,73 (-0,05) - - - - - - - Jeunes bovins U - (-)
FORGES-LES-EAUX 15 novembre
U- 3,80 (+0,02) 4,02 (+0,01) - - - - - 4,28 (=) - 3,95 (-0,03) 4,61 (-0,04) 3,82 (-0,02) - - -
Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) - Vaches
U 3,77 (=) ; R 3,51 (-0,03) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
R+ 3,76 (=) - - - - - - 4,02 (+0,04) - 3,76 (-0,03) - 3,70 (-0,04) - - -
CHOLET 125 novembre
R= 3,59 (+0,02) - - - - - - 3,74 (-0,06) - 3,66 (-0,01) - 3,65 (+0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,31 (=) ; R 3,72 (=) ;
Vaches E 4,93 (=) ; U 4,11 (=) ; R 3,66 (=) ; O 3,35 (-0,03)
R- 3,51 (+0,03) - 3,36 (+0,03) - - - - - - 3,48 (-0,03) - - - - - Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,76 (=) ; R 3,63 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,15 (=) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,13-5,10-4,68 (=) ;
R 3,58-4,05-3,79 (=)
O= - - - 3,18 (+0,02) - 3,21 (-0,02) - - - - - - - 3,08 (-0,02) 2,65 (-0,02) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,86-5,10-4,93 (=) ;
U 4,13-4,76-4,50 (=) ; R 3,56-4,02-3,76 (=)
O- - - - 3,15 (=) - - 2,89 (+0,02) - 2,81 - - - - - 2,61 (-0,05) Jeunes bovins : E 4,24-4,55-4,27 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)
P+ - - - 3,11 (-0,01) - - 2,86 (=) - - - - - - - 2,61 (-0,04) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
13 novembre
P= - - - - - - 2,86 (=) - - - - - - - 2,59 (-0,04) < 200 kg : E- U- R 3,02-3,35 ;
200-250 kg : E- U 3,10-3,22 R 2,75-3,11 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - -
250-300 kg : E- U 2,82-3,21 R 2,70-2,86 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,68-2,91 R 2,62-2,86 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,63-2,82 R 2,54-2,67 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,63-2,76 R 2,39-2,64 ;
450-500 kg : E- U 2,43-2,58 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 12 au 18 novembre Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 558,4 (+1,5) du 12 au 18 novembre (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSE U- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,19 3,01 2,65 – E U R O P E U R O E 200-250
P
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,01 2,83 2,55 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,73 6,43 5,67 4,70 - 300-350
7,09 6,24
kg :5,56 4,67 - 4,84
E 3,01-3,01 4,33 4,00
U- 3,20 - - R 2,78-2,87
3,23 3,01 ; 2,64
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,85 2,70 2,45 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,80 2,70 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 8,60 6,24 5,69 4,74 8,84 7,78 6,29 5,70 4,76 - 6,36 5,41 5,22 4,14 - - R 2,73-2,93
- 4,69 ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,73 – – Cotation nationale - - - - - 9,90 8,41 6,31 5,68 4,73 8,82 450-500
7,52 6,26
kg :5,61 4,70 - 5,86 4,69 U4,62
E 2,66-2,83 3,53 -
2,62-2,71 - R -.3,93 3,74 3,01
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,71 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,63 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 20 novembre MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,51 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,47 – – 21 novembre
Observations : cours reconduits de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,65 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,51 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,88 2,68 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,25 3,45 3,35 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,74 2,58 – Amenés 165 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,68 2,48 – Vache O 2,50 2,60 2,55 =
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,53 2,24 –
P 1,60 2,40 2,10 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 120-360
U 3,45 3,65 3,55 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,20 3,50 3,40 =
Gros veaux indemnes IBR 80-100

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 80-100


R 3,20 3,40 3,30 =
du 12 au 18 novembre
Bœuf O 2,70 2,85 2,80 = Bons 70-80
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 154 (+6) ; Femelle type viande : 77 (+36) Moyens 20-40
P 1,60 2,60 2,40 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 11 (-4) ; 45-50 kg : 46 (+1) ; 50-60 kg : 83 (+8)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,10 2,85 2,50 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 480 415 242 306 411 343 167 253 PORCS
Limousin 525 489 285 391 461 403 230 316
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 445 250 325 440 365 165 265 du 9 au 15 novembre
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,27 1,35
Croisé race à viande 450 205 395 270 335 95 275 170 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,31 1,40

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,30 1,39
Mixte Montbéliard 171 120 36 8 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 128 84 53 20 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 428 — 286 152 33 268 — 163 88 21 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 107 25 83 46 11 — — — — — 22 - Plérin 15 novembre
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 5 au 9 novembre
Présentés : 26 495
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,170 E (-0,001)
Croisé race laitière 313 223 75 161 232 120 33 70
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,190 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,160 à 1,176 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,195 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 322 vendues


brute non élaborée poids compris 1,59 2,36 1,62 -0,10 Moyenne départ élevage 0,757 E (+0,002)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,751 à 0,764 E
Moyenne transportées 0,752 E (-)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,747 à 0,756 E
2,32 2,69 2,37 +0,19
poids 10 kg environ 19 novembre
Présentés : 5 488
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,170 E (-)
avec pointe, poids compris entre 2,59 3,18 2,92 -0,14
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,190 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,160 à 1,177 E
sans plat de côtes d’épaule, 2,10 3,03 2,14 +0,13 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,195 E
23 NOVEMBRE 2018 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Œufs : toujours aussi peu

BREBIS Ciré Couvert
du12 au 18 novembre
Couvert
20 novembre
Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
de disponibilités
U - - -
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,32 2,53 + 30 kg 2,64 Cours hors taxe en Euro/. Malgré l’approche de la seconde dans les centres demeurent limi-
O 2,61 2,44 - Très gros (+73 g) les 100 pièces 11,19 e partie du mois synonyme de ra- tées et insuffisantes pour couvrir
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 9,06 e
lentissement de la demande, et tous les besoins, en particulier en
16 U 6,64 6,57 19 à 6,54 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,69 e
peut-être sous l’effet d’une antici- moyens et petits œufs. De quoi
à 19 kg R 6,25 6,31 22 kg 6,23 Petits (-53 g) les 100 pièces -
pation des commandes en prévi- tirer leurs tarifs vers le haut. En
O - - - sion des perturbations logistiques gros œufs, le manque de mar-
Parthenay 14 novembre VOLAILLES liées aux blocages annoncés des chandise était moins sévère mais
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze routes le 17 novembre, la de- néanmoins d’actualité, d’où des
U 1,10 = plus de 1,05 = 14 novembre
mande en œufs est restée tonique prix toujours fermes malgré des
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 = Prix e/100 kg Evolution
la semaine dernière, tant en œufs niveaux qui incitent une partie
O - - - -
tout venant que calibrés. Or, les des clients à la prudence.
Poulets (belplume y 77-79 -1
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) disponibilités en élevage comme Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
Poules brunes 7-9 =
E 3,65 = 3,65 =
Poules blanches 1-3 -1 Évolution de la Tendance Nationale Officieuse de l’œuf calibré
U 3,20 = 38 à 3,05 = en euros/100 œufs, par semaine
- 38 kg R 2,70 = 44 kg 2,60 = Reproductrices 63-65 =
(poids vivant moins 2%) 12,50
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA 2016
Gras U.R.O
Sancoins 7 novembre Min de rungis 10,75 2017
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 20 novembre
2018
U 0,95 -0,04 plus de 1,11 +0,02 Mini e Maxi e
Pintades label France 4,70 5,70 9,00
- 60 kg R 0,70 -0,01 60 kg 0,94 -0,01
O - - - - Poulets entier France
2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation 7,25
Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 2,96 +0,01 38 à 2,96 -0,01
Coqs France standard 2,15 2,30 5,50
R 2,72 +0,04 44 kg 2,83 +0,06 35 37 39 41 43 45 47 49 51
Canards entier de Barbarie
O - - - - 3,70 4,00 Source : Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 12 au 18 novembre
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Calais (Terres et Territoires). pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
Chevaux d’âges tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
La grande majorité des informations contenues
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
dans ces pages sont réalisées avec le concours flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 19 novembre) : cours reconduits, avec une dynamique favorable
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) sur les femelles .
et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Produits tripiers : l’originalité pour séduire


de nouveaux consommateurs
Depuis 18 ans, novembre est le d’ovins en France. Dans l’Est, les en boucherie et GMS. C’est pour- villes françaises. A chaque fois, précient la variété des recettes
mois des produits tripiers. Cette morceaux issus du porc arrivent quoi l’interprofession cherche un chef fera déguster une recette pour cuisiner ces produits mé-
année, l’interprofession joue la presque à égalité avec ceux de à créer un certificat de qualifi- inspirée de la cuisine de son pays connus des consommateurs.
carte de l’invitation au voyage bœuf, et pèsent pour 36 % des cation professionnelle (CQP), et un artisan tripier prodiguera Par exemple, le chef de l’Élysée,
pour séduire les jeunes généra- achats de produits tripiers. En ré- qui viendrait en complément de des conseils. L’interprofession Guillaume Gomez n’hésite pas à
tions. Une nécessité à l’heure ou gion parisienne, c’est le veau qui la formation de boucher, pour est aussi particulièrement active relayer recettes et initiatives des
les artisans tripiers sont de moins domine, avec un tiers des achats. apprendre les techniques spéci- sur les réseaux sociaux, Face- artisans auprès de ses 217 000
en moins nombreux. Dans le centre-ouest en revanche, fiques. book, Twitter et Instagram afin abonnés sur Twitter. Les tripiers
Les produits tripiers pâtissent en- les goûts sont plus équilibré de toucher un autre public. soutiennent aussi la demande
core de la crise de la vache folle, puisque porc, bœuf et veau se Des propositions nouvelles «Les chefs sont les plus grands des Bistrots parisiens d’être ins-
qui a fait chuter leur consomma- divisent harmonieusement les pour la jeune génération ambassadeurs des produits tri- crits au patrimoine immatériel
tion, certains morceaux ont même places dans les assiettes. «On n’attrapera pas les jeunes piers» selon Pascal Gonnord, de l’Unesco.
été interdits. «Il faut reconquérir Mais avec seulement 180 arti- générations avec des recettes qui estime que ces derniers ap- Virginie Pinson (Les Marchés)
la clientèle que l’on a perdu, et al- sans tripiers en France, difficile de tête de veau vinaigrette ou
ler chercher les jeunes», explique de se procurer certaines spécia- de langue de bœuf sauce pi- Répartition des achats d’abats frais par les ménages français
Pascal Gonnord, président de la lités. L’entreprise de Pascal Gon- quante !», s’exclame Pascal pour leur consommation à domicile
Cumul annuel du 25 décembre 2017 au 9 septembre 2018
confédération nationale de la tri- nord, la Triperie française dans Gonnord, qui mise tout sur des
perie française depuis mai der- les Deux-Sèvres, possède un site recettes originales pour faire
nier. «Mais les fidèles sont tou- internet de vente en ligne. «Ce connaître les produits tripiers Bœuf 29,2 %
jours au rendez-vous», positive le que l’on vend le plus, ce n’est auprès des plus jeunes lors de sa- Volailles 22,9 %
bouillonnant tripier qui explique pas la langue de bœuf ! Les gens lons, comme les accras à la ma-
que les amateurs sont restés au viennent pour nous commander melle de vache, ou une pizza à
rendez-vous. Les préférences va- ce qu’ils ne peuvent plus trouver, effiloché de queue de bœuf et au
rient selon les régions. Ainsi, se- par exemple les panses, langues et thé fumé. La campagne de cette
lon le panel Kantar, dans le Nord foies d’agneau, notamment vers année lancée par les Produits
et l’Ouest de la France, plus de la le Sud». La vente en ligne vient Tripiers l’a bien compris et joue
moitié des produits tripiers ache- ainsi au secours du patrimoine la carte de la cuisine fusion, avec Porc 19,9 %
tés proviennent du bœuf, tandis gastronomique, car les consom- des recettes exotiques comme Veau 18,4 %
que l’agneau et très apprécié dans mateurs ne trouvent facilement un burger de hampe de bœuf à
Agneau 3,8 %
le Sud, qui consomme la moitié que les classiques foie, ris et ro- l’australienne. Un food truck va
Source : FranceAgriMer - Kantar Worldpanel - élaboration Les Marchés
de la production totale d’abats gnon de veau et langue de bœuf faire étape dans cinq grandes