Vous êtes sur la page 1sur 38

GPA-210 Éléments de fabrication mécanique

Plan du cours

„ Dessin industriel: Un rappel


„ Tolérances dimensionnelles et Ajustements
„ Tolérances géométriques
„ États de surfaces
„ Cotation fonctionnelle
„ Cotation au maximum de matière
„ Procédés d'obtention des pièces brutes
„ Procédés d'usinage
„ Isostatisme
„ Transferts de cotes et d'orientation
„ Rédaction de gammes d’usinage
I. Dessin Industriel: Un rappel

Plan du chapitre
„ Définition
„ Symboles isostatiques
„ Mise en position isostatiques de base
Introduction

„ Définition:
Isostatisme signifie même état statique ou retrouver le même
état statique
„ Pour respecter les spécifications dimensionnelles et
géométriques des plans de définition en usinage en série, il
faut positionner de manière identique et précise les pièces
sur les machines
„ Lors de l’usinage, chaque pièce est montée, démontée de
nombreuses fois. Il faut être en mesure de la repositionner
avec précision à chaque fois.
„ L’agent des méthodes fait appel à l’isostatisme pour assurer
cette mise en position rigoureuse des pièces lors de l’usinage
Introduction

„ Problème : si la pièce a des défauts, la mise en position sera différente sur chaque pièce !
Introduction

„ Quel isostatisme premet d’avoir une mise en position unique ?


Introduction

„ Le positionnement isostatique d’une pièce est défini à partir


des éléments suitants :
„ la cotation
„ la géométrie de la pièce
„ les usinages réalisés et à réaliser
„ le maintien de la pièce (Serrage)
„ Des modèles d’isostatisme de base sont présentés sur des
formes géométriques simples:
„ Le cylindre court
„ Le cylindre long
„ Le parallélépipède rectangle
„ La définition d’un isostatisme puis la réalisation du montage
d’usinage font appel à beaucoup de jugement (expérience).
Introduction

„ Un corps rigide libre dans l’espace à six degrés de liberté


„ 3 translations
„ 3 rotations
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation en Y
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation autour de Y
„ Rotation en X
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation autour de Y
„ Rotation en X
„ Translation en X
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation autour de Y
„ Rotation en X
„ Translation en X
„ Rotation en Z
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation autour de Y
„ Rotation en X
„ Translation en X
„ Rotation en Z
„ Translation en Y
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Supprimer:
„ Translation en Z
„ Rotation autour de Y
„ Rotation en X
„ Translation en X
„ Rotation en Z
„ Translation en Y
Degrés de liberté

„ Suppression des degrés de liberté


„ Une liaison par degré
de liberté à supprimer

„ Autres solutions possibles


Symbolisation des liaisons isostatiques

* Pas à l’examen!

Note: Le symbole a la même représentation


dans les projections Vues ou Cachées
Mise en position isostatique de base
L
„ Le cylindre court
„ Applicable au solide de révolution court
D

„ Appui plan
„ Sur une grande surface plane
„ Plan -> 3 points -> 3 liaisons
-> 3 DL supprimées Centrage court: D > L

„ Centrage court
„ Sur une surface cylindrique
de grand diamètre, de faible longueur
„ -> 2 DL supprimées

„ Buté ou localisation
„ Une surface quelconque
„ -> 1 DL supprimée
Mise en position isostatique de base

„ Le cylindre long
„ Applicable au solide de révolution long
„ Centrage long
„ Sur une surface cylindrique
de grande longueur
„ -> 4 DL supprimées

„ Buté ou localisation
„ Une surface normale à l’axe de
la surface cylindrique
„ -> 1 DL supprimée

„ Buté ou localisation (éventuellement)


„ Une surface quelconque
„ -> 1 DL supprimée
Mise en position isostatique de base

„ Mise en position Plan/Ligne/Point


„ Applicable au solide prismatique

„ Appui plan
„ Sur une grande surface plane
„ Plan -> 3 points -> 3 liaisons
-> 3 DL supprimées
Mise en position isostatique de base

„ Mise en position Plan/Ligne/Point


„ Applicable au solide prismatique

„ Appui plan
„ Sur une grande surface plane
„ Plan -> 3 points -> 3 liaisons
-> 3 DL supprimées

„ Orientation
„ Sur une surface de grande longueur
„ -> 2 DL supprimées
Mise en position isostatique de base

„ Mise en position Plan/Ligne/Point


„ Applicable au solide prismatique

„ Appui plan
„ Sur une grande surface plane
„ Plan -> 3 points -> 3 liaisons
-> 3 DL supprimées

„ Orientation
„ Sur une surface de grande longueur
„ -> 2 DL supprimées

„ Buté ou localisation
„ Une surface quelconque
„ -> 1 DL supprimée
Le serrage

„ Le serrage doit maintenir durant l’usinage les contacts entre la pièce


et les liaisons isostatiques
„ Critères de choix pour définir les serrages:
„ Serrage opposé aux liaisons isostatiques
„ Être aussi proche que possible des surfaces à usiner
„ Ne pas déformer la pièce (effort de serrage modéré), ni pendant
l’usinage, ni après
„ Être suffisant pour s’opposer aux efforts de coupes
„ Le serrage n’est pas un point de mise en position isostatique
Symbolisation détaillée des liaisons
Configuration physique des liaisons

„ Surfaces brutes:
„ Contacts
„ bombées
„ striés
„ Griffes
„ L’aire doit être faible pour limiter les dispersions

Touche bombée Touche striée Griffes

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 24
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons

„ Surfaces Usinées:
„ Contacts
„ Lisses
„ Plan ou ligne
„ L’aire de contact doit être aussi importante pour ne pas marquer la
surface tout en restant limitée pour réduire les dispersions

Contact plan Contact ligne

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 25
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Pièce prismatique
„ Appui plan (1,2,3) Train de fraises
„ Orientation (4,5)
„ Pas de butée

Touches raportées
(acier trempé)

Montage
Mécano-soudé

Table de la fraiseuse

Cale de positionnement (alignement)


Du montage sur la table de la machine

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 26
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Le palonnier
„ Appui plan (1,2,(3a,3b))
„ 3a et 3b comptent pour un appui
à cause de l’axe de rotation qui
permet de pivoter autour de l’axe A
„ Pas de butée

„ Localisation symétrique (et serrage combiné)


„ Butée simple
(malgré les 2 points de contact)

X±0.5

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 27
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Perçage des trous ‘A’


Montage
„ Appui plan 1,2,3 mécano-soudé Pièce d’usure remplaçable
„ Centrage court 4,5 (acier trempé)

„ Centrage partiel 6
Système d’indexation
du montage d’usinage

Serrage
(Système manuel
Lent, donc petite série

Centreur dégagé (Locating)

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 28
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Mandrin 3 mors
„ Isostatisme de qualité moyenne

Centrage court Centrage long

„ Pinces de serrage
„ Isostatisme de meilleure qualité
(Centrage long)

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 29
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Montage sur surface conique


„ Équivalent à 5 liaisons
„ Centrage long 1,2,3,4
„ Butée 5 sur plan de jauge

„ Conditions morphologiques:
„ Demi-angle au sommet < 45°
„ Diamètre moyen ≤ longueur axiale de portée : dm ≤ L

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 30
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Montage entre pointes


„ Centrage long
(deux cônes courts)
„ Butée axiale
(pointe fixe du tour, coté broche)
„ Rapide, précis
„ Entrainement par toc

„ Montage mixte (entre mandrin et contre-pointe)


„ Centrage long
(3 mors du mandrin et cône court)
„ Butée
(Surface avant du mandrin)
„ Positionnement de l’axe
de la pièce moins précis

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 31
Roland Maranzana
Configuration physique des liaisons – Exemples

„ Exemple de mauvais serrage


„ Pièce déformée durant l’usinage
„ Modification du dessin

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 32
Roland Maranzana
Symboles – réalisation pratique

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 33
Roland Maranzana
Symboles – réalisation pratique

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 34
Roland Maranzana
Exemple d’application de l’isostatisme

„ Définir la position isostatique de la pièce suivante

„ 3 solutions possibles (parmi d’autres):

„ Laquelle retenir?
École de technologie supérieure
Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 35
Roland Maranzana
Exemple d’application de l’isostatisme

„ Définir la position isostatique de la pièce suivante


Surface à usiner

„ 3 solutions possibles (parmi d’autres):

„ Laquelle retenir?
École de technologie supérieure
Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 36
Roland Maranzana
Exemple d’application de l’isostatisme

„ Définir la position Surface à usiner

isostatique
de la pièce suivante

„ Solution

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 37
Roland Maranzana
Exemple d’application de l’isostatisme

„ Définir la position
isostatique
de la pièce suivante

„ Solution

École de technologie supérieure


Génie de la production automatisée GPA-210, Éléments de fabrication mécanique 38
Roland Maranzana