Vous êtes sur la page 1sur 11

CHAPITRE III Implementation de la base de données

III. 1-Introduction
Les bases de données sont actuellement au cœur du système d'information
des entreprises. Puisque chaque base de données exige un DBA (Data Base
Administrateur), Nous allons montrer les concepts fondamentaux de La base de
données et le système de gestion de bases de données pour répondre à un certain
nombre de besoins et pour résoudre un certain nombre de problèmes.

2-Définition de base de données :


Une base de données est un ensemble structuré de données enregistrées sur
des supports accessibles par l’ordinateur pour satisfaire simultanément plusieurs
utilisateurs de façon sélective et en un temps opportun.

C’est un ensemble de données non redondantes logiquement liées et placées


en ensemble, et qui permettent d’être utilisées par des applications différentes ; la
façon de stockage est indépendante des applications et une méthode gérante
commune est utilisée pour la modification, l’ajout et même le recherche.

Ensemble des données informatiques structurées suivant un schéma de


données.

Données directement accessibles par des utilisateurs différents, concurrents et


compétiteurs.

2.1-Caractéristiques des bases de données :


Les bases de données ont été créées dès les années 1960, elles sont
considérées le bon alternatif des fichiers, et caractérisées par:

 Centralisation et partage des données entre plusieurs traitements.


 L'indépendance des données et des programmes.
 Le contrôle immédiat de la validité de données.
 Le SGBD c'est le seul qui performe les routines et les opérations de
gestion.

50
CHAPITRE III Implementation de la base de données

2.3-Avantage des bases de données :


Une base de données peut être locale, c'est-à-dire utilisable sur une machine
par un utilisateur, ou bien répartie, c'est-à-dire que les informations sont stockées
sur des machines distantes et accessibles par réseau.

Une base de données permet de mettre des données à la disposition


d'utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en
s'assurant des droits accordés à ces derniers. Cela est d'autant plus utile que les
données informatiques sont de plus en plus nombreuses.

L'avantage majeur de l'utilisation de bases de données est la possibilité de


pouvoir accéder, par plusieurs utilisateurs simultanément.

2.4-Base de données relationnelle :


Une base de données relationnelle stocke les données dans des tableaux
distincts au lieu de placer toutes les données dans une seule grande table.

Une base de données relationnelle permet à l'administrateur de base de données


(DBA) à définir les relations entre ces tables, Ces relations permettent aux DBA de
combiner des données provenant de plusieurs tables pour l'interrogation et le
reporting.

Ceci est accompli grâce à l'utilisation de clés, qui sont la base de données des
champs utilisés pour identifier des dossiers spécifiques dans une table.

Base de données relationnelle permet à la technologie des bases de données pour


être plus grand, plus rapide et plus efficace.

2.5-Le système de gestion de base de données (SGBD) :


C’est le logiciel qui permet à un utilisateur d’interagir avec une BD. Il donne la
possibilité d'organiser les données sur les supports périphériques et fournit les
procédures de recherche et sélectionner de ses mêmes données. L’utilisateur décrit
en termes abstraits ce qu’il souhaite faire sur les données, laissant le soin au

51
CHAPITRE III Implementation de la base de données

système d’effectuer les tâches de recherche en fonction de la représentation et


l’organisation des données sur les supports physiques. Les autres fonctions et
caractéristiques du SGBD :

-Description :
SGBD doit mettre à la disposition de l’utilisateur un outil pour décrire
l’ensemble des données qui seront stockées dans la base. Il y a plusieurs
niveaux de description : conceptuel, logique, physique.

-Utilisation :
Cette fonction offre à l’utilisateur une interaction avec la BD. Il y a deux types
principaux d’utilisateurs :
– Informaticiens – ils utilisent des procédures algorithmiques
– Non informaticiens – ils s’adressent à la BD en respectant des règles
définis à l’avance

-Intégrité :
Plus la masse d’information dans une BD, plus le risque que la donnée
enregistrée soit erronée par rapport à la réalité est grand. Pour diminuer ce
risque le SGBD doit offrir aux utilisateurs la possibilité de définir des
contraintes d’intégrité (des règles qui permettent de maintenir l’intégrité). Ces
contraintes correspondent à des contrôles que le SGBD pourra effectuer sur les
données. En plus le SGBD doit maintenir un excès (redondance) contrôlable
des données.

-Confidentialité :
Quand une BD est partagée entre plusieurs utilisateurs, certains sous-
ensembles ne doivent être accessibles que par des personnes autorisées. Le
SGBD doit offrir des mécanismes permettant de vérifier les droits d’accès
d’utilisateurs.

52
CHAPITRE III Implementation de la base de données

-Concurrence d’accès :
Quand les utilisateurs accèdent aux mêmes informations de la BD en même
temps, le SGBD doit résoudre les conflits d’accès et de les traiter correctement.

-Sécurité d fonctionnement En cas d’incident ayant pour origine le matériel ou


le logiciel, la BD n’est plus opérationnelle.

Afin d’assurer le redémarrage du système lorsque l’incident a été supprimé, le


SGBD doit permettre la prise de point de contrôle pour remettre la BD dans un
état satisfaisant.

Les principaux systèmes de gestion de bases de données sont les suivants :

Borland Paradox, Filemaker, IBM DB2, Ingres, Interbase, Microsoft SQL


server, Microsoft Access, Microsoft FoxPro, Oracle, Sybase, MySQL,
PostgreSQL, , MSQL, SQL Server, HyperFleSQL de WinDev,...etc.

3- Présentation du S.G.B.D.R utilisé (HyperFileSQL du langage


WinDev):
Le SGBDR utilisé dans notre application est le module intègre Hyper File
SQL qui est un système de gestion de base de données relationnel exploité par
les logiciels : windev webDev et windev mobile.

3.1-Le moteur Hyper File SQL :


Ce moteur de base de données est livré avec windev webDev ET WinDev
mobile.
Le moteur est propriétaire et est lié à l’utilisation des produits PC SOFT.
PC SOFT propose une documentation en ligne spécifique à Hyper File SQL.
Pocket PC, Smartphone, terminal industriel,….etc.
La première version date est apparue en 2005.

53
CHAPITRE III Implementation de la base de données

3.1.1- Technique :
PC SOFT à crée un blog spécifique à Hyper File SQL. Ce blog donne les
infos techniques sur Hyper File SQL.
3.1.2- Vocabulaire :
Le vocabulaire Windev peut être diffèrent des termes habituels.
Par exemple une table est également appelée fichier, ce qui est cochèrent avec
le concept de système de gestion de base de données fichier, ou chaque table est
stockée dans un fichier.
Un champ d’une table est également appelé rubrique.
3.1.3- Index :
Comme dans tout SGBD, une table possède un ou plusieurs index,
combinaisons d’un un plusieurs champs (rubriques). Par contre, une des
particularités de Hyper File SQL est qu’un index peut être basé sur une clé
avec doublons.
Hyper File SQL permet de créer des index sur ou plusieurs colonnes (rubrique
dans le langage WinDev) pour optimiser les performances.
En lui-même, l’index n’assure nullement l’unicité.
L’unicité est une contrainte d’intégrité qui est rajoutée en plus.
Un index sous Hyper File SQL se nomme clé.
Les notions de clés primaire et d’index unique sont identiques sous Hyper File
SQL.

54
CHAPITRE III Implementation de la base de données

4- Diagramme de la Base de Données:

Figure 11

5- Description de la structure des tables :

Les tables (fichiers de données) sont des entités de base de données qui
contiennent toutes les informations du domaine étudié. Un fichier de données
est structuré en lignes et colonnes à la manière d’un tableur ou d’une matrice ;
les colonnes représentent des champs ou rubriques, ainsi que les lignes
représentent une occurrence ou enregistrement du fichier de données. La base
de données est gérée par un système appelé S.G.B.D (système de gestion de
base de données).
Les fichiers de données de notre base de données « System Automatique
d’inscription et réinscription des étudiants »Sont structurés par le SGBD
HperFileSQL du langage WinDev comme suit :

-Table étudiants:

55
CHAPITRE III Implementation de la base de données

Cette table contient tous les renseignements des candidats.

56
CHAPITRE III Implementation de la base de données

-Table Section:

Cette table contient tous les renseignements de Section.

-Table salle:

Cette table contient tous les renseignements des salles


57
CHAPITRE III Implementation de la base de données

-Table spécialités:

Cette table contient tous les renseignements des spécialités.

-Table NOTE :

Cette table contient tous les renseignements des notes.

58
CHAPITRE III Implementation de la base de données

-Table Module:

Cette table contient tous les renseignements des Modules.

-TABLE PROCESVERBAL :

Cette table contient tous les renseignements du procès-verbal.

59
CHAPITRE III Implementation de la base de données

-TABLE JURY:

Cette table contient tous les renseignements des jurys.

6-Conclusion :
Dans ce chapitre, nous avons présenté les bases de données qui sont
actuellement au cœur du système d’information des entreprises. Puisque
chaque base de données exige un DBA (Data Base Administrateur).Nous
avons présenté les tables de notre projet. Le prochain chapitre sera consacré
à l’application que nous avons réalisée avec WinDev.

60

Vous aimerez peut-être aussi