Vous êtes sur la page 1sur 2

3 – Circulation et potentiel électrostatique

Avant la colle Tester ses connaissances ➤ Corrigés p. 59 ◗ 1 Donner l’expression du
Avant la colle
Tester ses connaissances
➤ Corrigés p. 59
1
Donner l’expression du gradient en coor-
données sphériques d’une fonction f :
c.
Pour une distribution infinie, il est impos-
sible de fixer le potentiel nul en un point.
f
1
f
grad f
a.
=
e
+ ---
3
r
r
r
∂θ
θ, z
r , z e θ
On considère une distribution de charges à
symétrie sphérique. L’affirmation suivante
f
+
est-elle exacte ? Le potentiel créé est continu,
z
r , θ e z
d
V
de même que sa dérivée ------- .
f
1
f
d
r
grad f
b.
=
e
+ ---
r
r
r
∂θ
Non.
a.
θ, ϕ
r , ϕ e θ
1
f
Oui.
b.
+ -------------
r sin θ
∂ϕ
r , θ e ϕ
4
En tout point d’une même équipotentielle :
1
f
1
f
grad f
c.
=
---
e
+ -----------
r
r
r
sin θ
∂θ
a.
le module du champ électrostatique est le
θ, ϕ
r , ϕ e θ
1
f
même.
 ∂ϕ
+ -----------
sin ϕ
r , θ e ϕ
b. le champ électrostatique est tangent.
2
Le potentiel électrostatique est défini à une
c. le potentiel a la même valeur.
constante
près. Quelle est l’affirmation
5
exacte ?
Deux surfaces équipotentielles peuvent se
couper.
a.
Par convention, pour toute distribution, le
Non.
a.
potentiel est pris nul à l’infini.
Oui.
b.
b.
Pour
toute distribution finie, on peut choi-
sir un potentiel nul à l’infini.
Cela dépend.
c.
3
Nathan, classe prépa©

3 – Circulation et potentiel électrostatique

Nathan, classe prépa©

Savoir appliquer le cours

Corrigés p. 59

1

On suppose que la distribution a une symé- trie sphérique, le champ électrostatique est donc purement radial :

 

1. Déterminer les composantes en coordon- nées polaires du champ électrostatique résul-

tant

E

au point

M ( r, θ).

 

E

( r, θ, ϕ)

=

E ( r )

r

e

r

.

Comment se simplifie

déduire

l’expression

 

du

potentiel

la relation champ-potentiel ?

 

2. En V ( r, θ)

en M.

 

2

Soit la distribution

{ A (–2, 0) : – 3q ; B (+ 1, – 1) : + q }. Déterminer l’équation de l’équipotentielle

4 Soit la distribution de charges constituée d’un fil infini portant la densité linéique de

On donne l’expression

charges uniforme

λ.

V

=

0

dans le plan

 

( xO y ).

En déduire la

   

nature de la surface équipotentielle V = 0.

 

du champ électrostatique créé par cette

E

λ

e

distribution :

( r )

=

--------------

 

.

3

On considère une charge ponctuelle q placée

 

2πε

0 r

r

en un point O, origine d’un repère ( ,

O

e x , e y

).

 

Calculer le potentiel V dont dérive ce champ électrostatique.

Il existe en outre un champ uniforme (créé par

une autre distribution) colinéaire à

( Ox )

:

E 0 .

 

4

Électromagnétisme PCSI, MPSI, PTSI - © Nathan, Classe prépa