Vous êtes sur la page 1sur 12

 Pour Fedora il ya trois distribution :

Workstation
Server
Cloud

 Bridged adapter : va relier le réseau virtuel (virtualBox) avec


le réseau réel pour que je puisse me connecter à Internet

 ShareFolder : pour partager un dossier entre Linux et windows :


Linux => Setting => ShareFolder => on sélectionne l’emplacement
du dossier dans windows et on fait automount
 virtualBox => device => insert Guest Additions CD image => va
activer ShareFolder et lmouse……

 Problème de connexion : sudo


vi /etc/NetworkManager/ NetworkManager.conf et changer
managed=false en managed=true

 Ctrl + Alt + Shift + r : to record the screen => pour arreter


l’enregistrement on tape la meme composition Ctrl+Alt+Shift+r

 Fedora utilise dnf au lieu de yum pour installer les package,


mais vous pouvez aussi utiliser yum et le système va transformer
yum en dnf

Pour instaler l’interface KDE (Desktop) :

puis on fait
reboot et on
choisit
l’interface KDE

Pour bien costumize le desktop on install gnome-tweak-tool


Pour installer fedy (centre d’application) on cherche fedy sur
internet et on entre dans le site de fedy et on suit les étapes

Pour installer yumex (centre d’application ) on tape la


commande : dnf install yumex

Le rôle du shell est de relier le Harware avec le Software, il y


a plusieurs types de shell le plus célèbre est Bash (Bourne Again
Shell)

Le shell par défaut dans : Mac, Ubunto, RedHat et ses dérivées


(Fedora,centos…)

Pour l’architecture du système de fichier Linux utilise : FHS


(Filesystem Hierarchy Standard)

Pour afficher l’arbre des dossiers (seulement) on utilise la


commande tree –C –L 1 /
/bin : contient les commandes que peut utiliser l’administrateur
ou les autres users ou bien les deus tq : grep, awk……

/boot : contient le boot loader et le kernel

/dev : contient les files devices (Hardware)

/etc : contient les fichiers de configuration du système

/home : contient les comptes (dossiers) des users

/lib : contient les libraries nécessaires pour faire le boot du


système et pour exécuter les commandes

/lost+found : chaque partition a un dossier Lost_and_found


(lost+found) qui contient une copie des fichiers en cas
d’écheance

/media : mount point for removeable medi comme CDROM, Flach


memory……

/mnt : mount point for a temporarily filesystem comme camera


digital, CDROM……
/opt : third part software package : contient les dossiers des
applications qui ne sont pas des applications designed by Linux
comme : android studio, sublime text, google chrome……

/proc : contient le système et les informations des processus et


le man des commandes (manual)

/root : root user home folder

/run : contient des informations sur les processus en cours


d’exécution (running processes)

/sbin : system binary contient les fichiers exécutable du système


et comme les applications

/srv : contient les fichiers multiservices (qui offre plusieurs


services)

/sys : comme proc

/temp : contient les fichiers temporaires

/usr : autre emplacement pour les applications,document….

/var : variable files : stocke les fichiers variables que vous


créez
l : au
début cad
File link(lien)

(fichier)

Directory

(dossier)

Le propriaitaire
du fichier ou Le groupe à
dossier laquelle appartient
Le propriaitaire

Les permissions Les permissions des


du créateur du autres users qui ne sont
dossier ou pasdans le même groupe
fichier que le créateur du
Les permissions des
autres users dans dossier ou fichier
le même groupe que
le créateur du
dossier ou fichier
C’est le Next Generation of Yum

pour savoir les providers d’une application :

pour désinstaller une application :

pour avoir des info sur une application :

pour savoir les application disponible a téléchargé :


pour savoir les applications contenu dans une package :

pour installer un package :

lorsque vous interrompez une installation (ctr+c) les package


déjà téléchargé sont stocké dans /temp et pour supprimerces
packages (inutiles) on utilise : dnf clean packages

pour désinstaller un package :

pour installer les applications non free (non open source) => des
applications payées on utilise RPM Fusion :
 chercher dans google RFM Fusion.org
 télécharger RPM Fusion Free for fedora
 télécharger RPM Fusion nonFree for fedora
 télécharger RPM Fusion Free for fedora
 télécharger RPM Fusion nonFree for fedora

Pour installer une application déjà téléchargé et situé dans


~/Downloads : on entre dans downloads puis on tape :
sudo rpm –Uvh nom_app
U : Update si l’app est déjà installé
v : verify
h : head

sudo dnf –y install wget : cad yes installer : donc il va


installer l’application sans vous interroger yes or no, la meme
chose pour sudo dnf –y update
Toute distribution Linux a besoin au moins de trois partitions :

 Boot partition : contient les fichiers de boot


 Swap partition : pour aider la rame en cas de overload
 Root partition : contient tous les fichiers de système

Dans Linux en général il y a trois types de partitions


 Standard partiton : conseillé pour normal users
 VLM : defaut type pour fedora, et aussi conseillé pour les
serveurs

 Btrfs : nouveau type designed by Oracle : n’est pas encore


stable

Pour update une package .rpm : rpm –U nom_package.rpm

Pour installer une package déjà téléchargé on entre dans le


dossiers contenant le package : rpm –i nom_package.rpm

Pour supprimer une package : rpm –e nom_package.rpm

Pour avoir des info sur un package : rpm –qi nom_package.rpm


ou rpm –ql nom_package.rpm

Pour avoir tous les es info sur un package :


rpm –qpi nom_package.rpm
Pour activer wireless dans fedora vous devez déjà installer
rpmfusion et on tape : dnf install kmod-wl
 LAN (wired) est activé par défaut

Linux n’été pas développé à base de unix c’est faux => unix été
locked source (n’est pas open source) comment ils vont développer
a base de unix => Linus Torvalds (créateur de Linux) a construit le kernel de
linux à zero => Linux et unix sont un peu similaire (ont beaucoup
de point commun)

Pour changer les permissions pour un fichier ou un dossier :


Pour changer les permessions d’un dossier et les sous dossiers de
ce dossier on utilise –R => va donner les memes droits au dossier
et sous dossiers

Pour changer le propriétaire d’un dossier ou fichier (must est le


nouveau propriétaire) :

Pour changer owner en totalité (dossier et sous dossier) on


utilise –R :

Pour changer le groupe à laquelle appartient le propriétaire d’un


dossier ou fichier (fedora est le nouveau groupe) :

Vous aimerez peut-être aussi