Vous êtes sur la page 1sur 1

FONDAMENTAUX Normes & règles

NF EN 206-1
Depuis novembre 2012, le métakaolin est un additif pour le béton
utilisable en accord avec la norme NF EN206-1. Imerys commercialise sous
la marque Argical M1000 ce produit destiné à substituer partiellement le ciment.

Le métakaolin, additif clef pour


le béton
D ans les bétons, le métakao-
lin peut être utilisé en substitu-
tion partielle du ciment (jusqu’à
15 %). La norme NF P 18-513
publiée en mars 2010 définit le
produit. Il est cité dans les
tableaux NAF1 et NAF2 de la
norme béton NF EN 206-1.
C’est une pouzzolane de type 2
bénéficiant d’un coefficient k de 1.
Cela signifie que la formule
d’un béton contenant initiale-
ment 350 kg/m3 de ciment
peut être modifiée pour conte-
nir jusqu’à 50 kg de métakaolin
et 300 kg de ciment sans voir
ses performances altérées. Bien
au contraire.
Le métakaolin permet d’amé-
liorer la durabilité du béton et
prévient les phénomènes d’ef-
florescence en capturant une
[©DR]
partie de la portlandite (hydro- Le pont Chaban-Delmas de Bordeaux a vu l’utilisation de bétons additionnés de métakaolin pour la construction des pylônes.
xyde de calcium) qui les cause.
La petite taille (de l’ordre du florescence, tout en renforçant En comparaison, la fabrication ne, le bilan carbone de l’Argical
micron) des particules de les propriétés physiques et du clinker consiste à retirer le M1000 est inférieur à 250 kg
métakaolin permet de réduire mécaniques de ces mortiers. carbone (et donc à émettre du de CO2 par tonne de produit.
la porosité des bétons et donc CO2) en le cuisant à une tem- Grâce à ces qualités, Imerys a
de les rendre plus résistants au Sur les chantiers pérature près de deux fois plus pu convaincre des chantiers
gel, aux pénétrations de chlo- emblématiques. élevée (1 450 °C). Le méta- d’envergure nationale d’utiliser
rures, d’acides... Dans des envi- La production du métakaolin se kaolin n’est donc pas un co- le métakaolin. Ainsi, sur le pont
ronnements très corrosifs, la caractérise par une génération produit et ne souffre pas des Chaban-Delmas (ou Bacalan-
résistance de béton contenant de CO2 trois fois plus faible que contraintes afférentes (quanti- Bastide) de Bordeaux1, le méta-
du métakaolin apparaît supé- celle d'un clinker de ciment. En tés produites erratiques, prix kaolin a été utilisé en remplace-
rieure à celle de béton conte- effet, le procédé consiste à reti- volatil…). Avantage complé- ment du ciment dans les
nant d’autres additions. rer l’eau contenue dans le kao- mentaire, l’usine Imerys de pylônes de l’ouvrage. L’objectif
La spécificité d’Imerys est d’of- lin (principal minéral de l’argile) Clérac (17) bénéficie de sources était de rappeler avec le béton,
frir des produits blancs qui peu- en cuisant une argile à une d'énergies alternatives : biogaz, la couleur des pierres de la ville
vent ainsi être intégrés dans température de l'ordre de 800 °C. sciures, graisses. En sortie d’usi- de Bordeaux. Sur le chantier du
des formulations de bétons Tramway de Brest2, le métakao-
architectoniques, d’être asso- Repères lin est à la fois livré aux indus-
ciés à des ciments blancs et à Le groupe Imerys est un groupe français leader mondial des triels du BPE (BBS et Celtys) et
des pigments. Le métakaolin minéraux industriels. Sa filiale AGS produit du métakaolin en France pour la réalisation de pièces pré-
Argical M1000 est ainsi utilisé depuis 20 ans et propose des produits “flashés” (calcination très fabriquées (Guillerm et Celtys).
depuis de nombreuses années rapide de poudre dans un four spécifique) et des produits obtenus 1Maître d’ouvrage : Communauté urbai-
par les fabricants de mortiers par calcination au four rotatif (procédé proche de celui de la ne de Bordeaux ; Mandataire du groupe-
pour permettre à leurs produits fabrication du ciment). Les sites de production sont situés à Clérac (17) ment de conception-construction : GTM
(Vinci Construction). Les bétons ont été
colorés de conserver leurs cou- et Oriolles (16), et ont une capacité de production de 400 000 t produits et livrés par Garandeau.
leurs longtemps en évitant l’ef- d'argiles extraites et 200 000 t d'argiles calcinées. 2Maître d’ouvrage : Brest métropole Océane.

n°47 • Juillet /Août 2013 62 www.acpresse.fr