Vous êtes sur la page 1sur 3

COURS

collection

collection
COURS collection

COURS

LMD
S
Droit pénal général LMD
Le droit pénal général correspond aux règles relatives à la loi pénale, à la responsabilité
pénale et à la sanction pénale. Il permet de déterminer l’infraction, autrement dit 2018 Collection dirigée par Bernard Beignier

d’identifier le comportement que la loi, par des dispositions pénales, prohibe ou plus
rarement impose.

R
Doivent ainsi être établies les sources du droit pénal avant d’appréhender les éléments que
recouvre l’infraction. Une fois déterminée, l’infraction peut être réprimée, ce qui suppose

Droit pénal
de désigner les personnes qui en sont responsables puis de distinguer les sanctions
pénales qui leur sont applicables.
Ce présent ouvrage est naturellement à jour des dernières réformes et notamment de

général
la loi du 15 août 2014 relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des
sanctions pénales ainsi que de celle du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime

Droit pénal général


U
organisé, le terrorisme et leur financement, et améliorant l’efficacité et les garanties de la
procédure pénale.
Le droit pénal général est enseigné, le plus souvent, en 2e ou 3e année de licence en droit. • Cours
Ce cours sera aussi utile aux étudiants de master qui veulent réviser cette matière et
actualiser leurs connaissances ainsi qu’à ceux qui préparent l’examen d’entrée au centre • Thèmes de travaux dirigés
régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA) ou les concours de la magistrature
(ENM), de la gendarmerie nationale, de la police nationale ou des services pénitentiaires. 3e édition
Plus largement, il apportera un éclairage précieux à ceux qui s’intéressent aux droits
fondamentaux et au phénomène criminel.

O
Olivier DÉCIMA est agrégé de droit privé et de sciences criminelles et professeur
à l’Université de Bordeaux.
Stéphane DETRAZ est maître de conférences HDR en droit privé à l’Université Paris XI,

O. DÉCIMA
S. DETRAZ
É. VERNY
Faculté Jean Monnet.
Olivier DÉCIMA
Édouard VERNY est agrégé de droit privé et de sciences criminelles et professeur

C
à l’Université Panthéon-Assas (Paris II). Stéphane DETRAZ
Édouard VERNY

www.lextenso-editions.fr
ISBN 978-2-275-06064-4 34 €

COURS - droit penal general - 3e ed.indd 1 21/09/2018 11:56


Exercice 3.
L’application de la loi pénale dans l’espace

Cas pratique
Vous êtes substitut du procureur de la République près le tribunal de grande instance de
Toulon et venez de recevoir, ce 5 juin 2014, le courrier ci-dessous reproduit. Sans appro-
fondir, du moins dans cette première réflexion, les problèmes soulevés par ce récit en
procédure pénale et droit pénal spécial, vous vous demandez d’abord, avec comme seule
préoccupation l’application de la loi pénale française dans l’espace, si vous pourriez pour-
suivre Monsieur Alfred Alleure et Monsieur Alphonse Traoré devant les juridictions fran-
çaises pour les faits qui vous sont ainsi exposés.
Monsieur le Procureur de la République,
En tant que citoyenne et mère de famille, je souhaite porter à votre connaissance les informa-
tions suivantes.
Monsieur Alfred Alleure est un ressortissant suisse qui, depuis une dizaine d’années, réside la
plupart du temps à Toulon, juste à côté de l’hôtel du Pilou. À l’automne dernier, il s’est rendu
en Côte d’Ivoire, pays qu’il connaît bien, et je sais qu’il a eu alors des relations sexuelles rému-
nérées avec une adolescente prénommée Caroline, dans sa chambre de l’hôtel « Abidjan
rouge ».
Lors de ce séjour en Côte d’Ivoire, il s’est fait passer dans plusieurs villages pour un médecin
(alors qu’il est horloger retraité) car cela lui permet de rentrer plus facilement en contact avec
les populations locales en lui conférant un statut valorisant. Il avait déjà utilisé ce subterfuge il
y a deux ans lorsqu’il s’était rendu au Bénin. Et l’année dernière, lorsqu’un Béninois qui le
croyait médecin s’était rendu en France, je sais qu’il était allé le voir pour qu’il le soigne.
En plus, Monsieur Alleure est plus ou moins ami avec un Ivoirien malhonnête, Monsieur
Alphonse Traoré, qui possède une petite boutique d’horlogerie en face de l’« Abidjan rouge ».
Il propose à ses clients les plus aisés de récupérer leurs montres anciennes soit disant pour
les revendre en France afin de financer des projets humanitaires en Afrique pour lesquels il
dispose de dépliants divers, ce qui est totalement faux puisque Monsieur Traoré les revend en
Côte d’Ivoire pour son enrichissement personnel. Je le sais d’autant mieux que deux de mes
amies, Mesdames Dupont et Martin, alors en voyage à Abidjan, en ont été victimes. Madame
Marie Diallo, une courageuse pharmacienne ivoirienne qui avait été l’une des victimes de ses
agissements, l’a reconnu dans un avion de « Royal Air Maroc » qui reliait Abidjan à Marseille.
Elle lui a dit, juste après le décollage, que s’il continuait à se comporter en escroc, elle le
dénoncerait. Il lui a répondu qu’il la tuerait, elle et sa famille, si elle en parlait à la police.
J’espère que vous pourrez faire punir ces agissements qui me révoltent et vous prie d’agréer,
Monsieur le Procureur, l’expression de ma respectueuse considération.

407
COURS
collection

collection
COURS collection

COURS

LMD
S
Droit pénal général LMD
Le droit pénal général correspond aux règles relatives à la loi pénale, à la responsabilité
pénale et à la sanction pénale. Il permet de déterminer l’infraction, autrement dit 2018 Collection dirigée par Bernard Beignier

d’identifier le comportement que la loi, par des dispositions pénales, prohibe ou plus
rarement impose.

R
Doivent ainsi être établies les sources du droit pénal avant d’appréhender les éléments que
recouvre l’infraction. Une fois déterminée, l’infraction peut être réprimée, ce qui suppose

Droit pénal
de désigner les personnes qui en sont responsables puis de distinguer les sanctions
pénales qui leur sont applicables.
Ce présent ouvrage est naturellement à jour des dernières réformes et notamment de

général
la loi du 15 août 2014 relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des
sanctions pénales ainsi que de celle du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime

Droit pénal général


U
organisé, le terrorisme et leur financement, et améliorant l’efficacité et les garanties de la
procédure pénale.
Le droit pénal général est enseigné, le plus souvent, en 2e ou 3e année de licence en droit. • Cours
Ce cours sera aussi utile aux étudiants de master qui veulent réviser cette matière et
actualiser leurs connaissances ainsi qu’à ceux qui préparent l’examen d’entrée au centre • Thèmes de travaux dirigés
régional de formation professionnelle d’avocats (CRFPA) ou les concours de la magistrature
(ENM), de la gendarmerie nationale, de la police nationale ou des services pénitentiaires. 3e édition
Plus largement, il apportera un éclairage précieux à ceux qui s’intéressent aux droits
fondamentaux et au phénomène criminel.

O
Olivier DÉCIMA est agrégé de droit privé et de sciences criminelles et professeur
à l’Université de Bordeaux.
Stéphane DETRAZ est maître de conférences HDR en droit privé à l’Université Paris XI,

O. DÉCIMA
S. DETRAZ
É. VERNY
Faculté Jean Monnet.
Olivier DÉCIMA
Édouard VERNY est agrégé de droit privé et de sciences criminelles et professeur

C
à l’Université Panthéon-Assas (Paris II). Stéphane DETRAZ
Édouard VERNY

www.lextenso-editions.fr
ISBN 978-2-275-06064-4 34 €

COURS - droit penal general - 3e ed.indd 1 21/09/2018 11:56

Vous aimerez peut-être aussi