Vous êtes sur la page 1sur 2

2éme année TCSN : Botanique

TP n 07 : Les Angiospermes : la fleur


Responsable du module : Mme RACHEDI- BOUKHDIR S.

TP 07 : Les Angiospermes : Morphologie florale d’une dicotylédone :


Malva sylvestris L. la Mauve :

1- Objectifs:
1-1- Etudier la morphologie florale de la mauve.
1-2- Etablir le diagramme floral et la formule florale de la fleur étudiée.

2- Description de l’espèce :
La Grande mauve, appelée aussi Mauve sylvestre ou Mauve des bois, est une plante
herbacée bisannuelle médicinale de la famille des Malvacées.
C'est une plante poilue, aux tiges souvent étalées, de 30 à 60 cm, aux feuilles crénelées,
ressemblant un peu à celles du lierre, aux fleurs rose-pourpre avec des nervures plus
foncées sur les pétales.

Classification botanique :

Règne : Plantae
Embranchement : Magnoliophyta
Classe : Magnoliopsida
Ordre : Malvales
Famille : Malvaceae
Genre : Malva
Espèce : Malva sylvestris L., 1753

3- La morphologie Florale :
3-1- Symétrie de la fleur
Une fleur admet :
- Un axe central de symétrie, elle est alors dite actinomorphe ou régulière.
- Un plan de symétrie bilatérale, elle est dans ce cas dite zygomorphe ou
irrégulière.
- Certaines fleurs sont irrégulières et n’ont pas de plan de symétrie, elles sont
symétriques.
3-2- Formule florale
- La formule florale est une expression ou chaque verticille est désigné par la
première lettre du nom des pièces constitutives précédée de leur nombre. Dans le
cas ou nombre est élevé, il est désigné par la lettre n.
- La formule florale renseigne sur le nombre de pièces florales.
- Chez les Monocotylédones le nombre de pièces florales est un multiple de trois
(la fleur est du type trimère), par contre chez la plupart des Dicotylédones ce
nombre est multiple de deux, quatre ou cinq (la fleur est du type : di, tétra ou
pentamère).
3-3- Diagramme floral
- C’est une projection sur le plan des différentes pièces de la fleur supposées
coupées transversalement : le périanthe à mi hauteur, les étamines au niveau des
anthères et le gynécée au niveau de ou des ovaires. Conventionnellement cette
représentation de la fleur se place entre l’axe portant la fleur et sa bractée (la
bractée en bas du diagramme et l’axe en haut de celui-ci). Les différentes pièces

1
2éme année TCSN : Botanique
TP n 07 : Les Angiospermes : la fleur
Responsable du module : Mme RACHEDI- BOUKHDIR S.

florales sont représentées sur des cercles ou des ellipses suivant que la symétrie
est axiale ou bilatérale.
- Conventionnellement : les sépales sont représentés par des arcs de cercles noirs
(séparés dans le cas des fleurs dialysépales et liés entre eux dans le cas des fleurs
gamosépales), les pétales par des arcs blancs (séparés dans le cas des fleurs
dialypétales et liés entre eux dans le cas des fleurs gamopétales), les étamines par
des B majuscules dont l’échancrure est dirigée à l’extérieur dans le cas d’une
déhiscence extrorse et à l’intérieur dans le cas d’une déhiscence introrse et le
pistil par sa coupe transversale au niveau de l’ovaire.

4- Matériels :
- Matériel vivant : échantillons de fleurs de Malva sylvestris L.
- Instruments d’observation : Loupe binoculaire,
- Lames bistouris.

5- Protocole Expérimental:
- Choisir un bouton floral à disséquer sous la loupe binoculaire et déterminer :
- Fleur solitaire ou inflorescence,
- La symétrie de la fleur (actinomorphe/ zygomorphe/ irrégulière),
- Le sexe de la fleur (hermaphrodite/unisexuée),
- Le nombre de verticilles,
- Le nombre de pièces florales par verticille,
- Nature des pièces par verticille (soudés/ libres),
- Position de l’ovaire par rapport aux autres pièces (ovaire supère/ infère),
- Le diagramme floral et la formule florale.
- Réaliser une coupe longitudinale de la fleur et observer –la sous loupe Gx04,
- Schématiser vos observations.

Vous aimerez peut-être aussi