Vous êtes sur la page 1sur 5

 Introduction

La pompe est un élément (machine) qui permet d’apporter de


l’énergie au fluide. Cette énergie (quantifiée par la pression totale) lui
permet, par exemple, d’augmenter son énergie potentielle (pour gravir une
dénivellation positive) et/ou son énergie cinétique (sa vitesse) ou encore
cette énergie distribuée par la pompe va lui permettre de compenser les pertes
de charges causées par les formes ou l’état de surface des canalisations.
Il existe deux grandes catégories de pompes:
Les pompes volumétriques et les pompes centrifuges.
L’étude porte ici sur une pompe centrifuge.

 Le but :
Le but de ce TP sera de retrouver les caractéristiques de la pompe ;
notamment de réaliser des essai de bas a fin d’études les comportement en
service et de déterminer les principales grandeurs caractéristiques des pompes
centrifuges
 Description de la machine d’essai ‹‹HM 283» :

centrifuges et turbomachines utilisées pour l'acheminement de fluides. La


rotation de la roue de la pompe génère des forces centrifuges par lesquelles
l'eau est acheminée.
L'appareil d'essai permet de réaliser des essais de base afin de d'étudier le
comportement en service et de déterminer les principales grandeurs
caractéristiques des pompes.
Le HM 283 dispose d'un circuit d'eau fermé avec un réservoir d'eau et une
pompe centrifuge à vitesse de rotation variable via un convertisseur de
fréquence. Le boîtier de la pompe est transparent. Ce qui permet d'observer la
roue de la pendant le fonctionnement et la formation de cavitation. Des
soupapes se trouvant dans les conduites à l'entrée et à la sortie de la pompe
permettent l'ajustage de différents rapports de pression.
L'appareil d'essai est équipé de capteurs de pression, de température et de
débit. La technique de mesure basée sur un microprocesseur est bien protégée
à l'intérieur du boîtier. L'association du logiciel GUNT et du microprocesseur
présente tous les avantages offerts par la réalisation et l'évaluation d'essais
assistées par ordinateur. Le raccordement au PC se fait par l'intermédiaire
d'un câble USB.
Rotation de la roue dans le sens horaire Rotation de la roue dans le sens antihoraire
Vitesses
(tr/min) Qv ∆p(w) Pel () Phydro Qv ∆p(w) Pel () Phydro

(l/min) (w) (w) (l/min) (w) (w)

4.5 0.01 66 7.1 0.03 66

5 0.01 66 7.8 0.02 66


900
2.1 0.02 66 3.4 0.05 66

3.2 0.01 66 5.1 0.05 66

3 0.02 68 4.7 0.06 68

6 0.01 72 8.8 0.01 68


1000
7 0.01 72 11.9 0.01 72

2.6 0.01 70 4 0.01 69


Interprétation des courbes :
Conclusion :
Ce TP nous a permis de découvrir le fonctionnement des
turbomachines à travers un exemple réel et concret.
Nous avons ainsi exploré un nouveau
domaine de la mécanique des fuides qui nous était inconnu malgré le
fait qu’on a utilisé des formules connues :
théorème de Bernoulli par exemple

Vous aimerez peut-être aussi