Vous êtes sur la page 1sur 7

III . 1.

Les coordonnées géographiques terrestres


Ce sont les coordonnées angulaires qui permettent de repérer un point sur la terre.
III . 1 . 1. Latitude ø
Une des coordonnées terrestres d’un point de notre planète. C’est l’angle que fait le plan de
l’équateur avec la direction reliant le centre de la terre au point considéré. Sa valeur est positive
dans l’hémisphère nord, et est négative dans l’hémisphère sud [38][39].
III . 1 . 2 .Longitude λ
Une des coordonnées terrestres d’un point de notre planète. C’est l’angle que fait le méridien
local passant par le point considéré avec le méridien d’origine passant par la ville de Greenwich.
Sa valeur est positive à l’ouest et est négative à l’est du méridien origine [38][39].

Figure. III.1 : Définition des coordonnées terrestres d’un lieu donné [40][39]

III . 1 . 3. Méridien ø
Grand cercle de la terre passant par les pôles. Tous les points d’un même méridien ont
évidemment la même longitude ; le méridien pris pour origine (0°) des longitudes est celui de
Greenwich. Le plan méridien en un lieu est déterminé par ce lieu et par l’axe des pôles; sa
trace au sol est parfois dénommée : méridienne. Le temps solaire vrai est identique, à un
instant donné, pour tous les points d’un même méridien [38].
III. 1 . 4. Déclinaison δ
C’est l’angle formé par le vecteur Soleil-Terre avec le plan équatorial. Elle est due a
l’inclinaison de l’axe des pôles terrestre par rapport au plan écliptique, ce qui est traduit par
les différentes saisons. Elle varie au cours de l’année entre -23,45° et +23,45°. Elle est nulle
aux équinoxes de printemps (21 mars) et d’automne (23 septembre), et maximale aux
solstices d’été (22 juin) et d’hiver (22 décembre) [41][39].
La variation journalière de la déclinaison est d’environ de 0,5°. Elle est calculée par une
équation simple approximative [42][39].
III .1 . 5 . Azimut du soleil a
C’est l’angle compris entre le méridien du lieu et le plan vertical passant par le soleil. La
connaissance de l’azimut est importante pour le calcul de l’angle d’incidence des rayons sur
une surface non horizontale, l’azimut nul correspond à la direction sud dans l’hémisphère
nord et la direction nord dans l’hémisphère sud. L’orientation Est correspond à l’azimut a = -
90°, et l’orientation Ouest à a = + 90°.
III .2 .Calculation Les angles du reflecteures :

Calculed de β1 :
Dans le triangle rouge ona :
l1 l
= III.1
sin λ′ sin λ

Mais λ = α − β1 et ̂+B
A ̂ + λ = 180

Et β̂ = 180 − β1 − γ
Donc ̂ = 2β1 + γ − α
A
l1 l
D’où = III .2
sin(2β1 +γ−) sin(α−β1 )

Avec des simplification on obtien :


A = l sin(γ − α) ; B = 2l cos(γ − α) ; C = l1 cos α ; D = l1 sin α
X=sin β1 , y = cos β1
Ax 2 − Ay 2 − Bxy − Cx + Dy = 0 III.3
Calculation de β2
Dans le triangle vert ona :
l1 l
̂′ = ̂′
sin β sin λ

Mais λ′ = 90 − α + β2 et Â′ = 90 + γ + β

Et B̂′ = 180 − λ̂′ − Â′


=> B̂′ = 180 − 90 + α − β2 − 90 − γ − β2

Donc : B̂′ = α − γ − 2β2 III.4


On utilise les relation triangulair on trouve que :
L1 l l
= =
sin(α − γ − 2β2 ) sin(90 − α + 2β2 ) cos(β2 − α)
Avec des simplifecation aussi on obtein :
Ax 2 − Ay 2 + Bxy + Cx + Dy = 0 III.5
A = l sin(α − γ) et B = 2l cos(α − γ) et C = l1 sin α et D = l1 cos α
x = sin β2 et y = cos β2

Cas particulier :
Lorsque β2 prend des valeures nigatives

λ′′ = ε − α = 90 − α III.6
Appliquant les relation tirangulair on trouve que :
̂′′ = 180 − λ′′ − β′′ =>A
A ̂′′ = α − γ + 2β2 III.7
l l1
′′ =
sin λ sin A′′

Avec des simplifecation aussi on obtein :


Ax 2 − Ay 2 − Bxy − Cx + Dy = 0 III.8
A = l sin(α − γ) ; B = 2l cos(α − γ) ; C = l1 sin α ; D = l1 cos α
pour resoudre les troix equation (III.3 ,III.5 ,III.7)on utilise un programme matlab et on obtien
les resultas suivant

Jour préféré Angle de la Angle Angle de Angle de


(classment hauteur maximale d’inclinison reflecteur reflecteur
dans lannée) du soleil (sigma) Bas Haut
(alfa) (Bita 1) (Bita 2 )
17 37.4 -20.65 11 -10
46 45 .5 -12.52 16 -5
76 56.8 -1.16 23 9
105 67.96 9.93 29 10
135 77 18.97 35 15
162 81 23.11 37 15
199 78.96 20.94 36 15
229 71 13.27 31 10
258 60.88 2.85 25 9
288 49.35 -8.68 18 -5
318 39.7 -18.34 12 -10
346 34.9 -23.1 9 -10

On calculons l’angle de hauteur maximal α et l’angle d’inclinison δ par utilise le site de


WWW.NOAA.COM
III.3 .Le taux de consontration

Air de l′ouvertures
𝑇𝑎𝑢𝑥 𝑑𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑛𝑡𝑟𝑎𝑡𝑖𝑛 = Air de l′absorbeur

𝛿2 = 90 − 𝛾 − 𝛽2 ; 𝛿1 = 𝛽2 + 𝛾 ; 𝐿 = 𝑙 + 𝑙1 (cos 𝛿1 + cos 𝛿2 )

𝐿 = 𝑙 + 0.6 𝑙 (cos(𝛽1 + 𝛾) + cos(90 − 𝛾 − 𝛽2 )) ; 𝐿 = 𝑙 + 0.6 𝑙 (cos(𝛽1 + 𝛾) + sin(𝛽2 + 𝛾))


𝐿 𝑙+0.6 𝑙(cos(𝛽1 +𝛾)+sin(𝛽2 +𝛾))
𝑇𝑎𝑢𝑥𝑜𝑢𝑣𝑟 = 𝑇𝑎𝑢𝑥𝑜𝑢𝑣𝑟 =
𝑙 𝑙

𝑇𝑎𝑢𝑥𝑜𝑢𝑣𝑟 = 1 + 0.6 𝑙(cos( 𝛽1 + 𝛾) + sin(𝛽2 + 𝛾))

On utilise le matlab pour resoidre cette equation et on obtien :

mois Bita 1 Bita 2 taux


1 11 -10 1.66
2 16 -5 1.67
3 23 9 1.73
4 29 10 1.69
5 35 15 1.67
6 37 15 1.65
7 36 15 1.66
8 31 10 1.67
9 25 9 1.72
10 18 -5 1.65
11 12 -10 1.66
12 9 -10 1.68