Vous êtes sur la page 1sur 54

Institut de Formation aux Métiers de l’Industrie d’Automobile

Electricité Industriel de Base

1 Département : Génie mécanique


Plan

Introduction

Partie 1: Généralités sur l’électricité

Partie 2: Machines électrique

Partie 3: Appareillages électrique

Partie 4: Démarrage / freinage des moteur asynchrone


Institut de Formation aux Métiers de l’Industrie d’Automobile

Electricité Industriel de Base

Chapitre 1 : Généralités

3 Département : Génie mécanique


Sommaire:

1- Notions sur le circuit électrique


2- Courant électrique
3- Tension électrique
4- Lois de Kirchhoff
5- Relation entre le courant et la tension
5-1- Loi d’Ohm
5-2- Résistance électrique d’un conducteur ohmique
5-3- Echelle des résistivités
6- Puissance et énergie électrique
6-1- Puissance électrique
6-2- Energie électrique
6-3- Effet Joule
6-4- Loi de Joule

4
Introduction

• La pile est le générateur, c’est elle qui produit le courant électrique dans le circuit.
• La lampe est le récepteur, elle utilise le courant produit par le générateur
• L’interrupteur est un élément de commande du circuit, il permet de fermer ou
d’ouvrir le circuit.
• Les fils électriques permettent la liaison entre les différents éléments du circuit.

5
Introduction

La schématisation
Pour « dessiner » un circuit, il a été convenu que la même
représentation serait adoptée par tous.
Pour cela :

• Chaque élément d’un circuit est représenté par son


symbole normalisé.

• On dit que l’on représente le circuit électrique par un


schéma.
Introduction

Les symboles normalisés

Pile
+ -

lampe

Interrupteur
ouvert ferm
K K é
Introduction

Résistance

Moteur M

LED
Introduction
Introduction
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Chapitre 1: Généralités

1- Notions sur le circuit électrique


o Un circuit électrique est constitué d’un ou plusieurs générateurs alimentant
des appareils récepteurs par l’intermédiaire de conducteurs.

o Un dipôle électrique est une portion de circuit limitée par deux points.

o Un dipôle est passif lorsqu’il n’existe pas de tension électrique aux bornes du
dipôle lorsqu’il n’est pas relié à d’autres appareils ; il est dit actif dans le cas
contraire.

11
Partie 1: Généralités sur l’électricité
o Un nœud est le point de connexion de trois dipôles au moins.

o Une branche est constituée d’un ou plusieurs dipôles en série ; elle est limitée,
à chaque extrémité, par un nœud.

o Un générateur transforme une forme d’énergie en énergie électrique fournie


au reste du circuit

o Un récepteur transforme l’énergie électrique reçue en d’autres formes


d’énergie.

o Les conducteurs laissent passer le courant électrique.

o Les isolants offrent une très grande résistance au passage du courant


électrique

12
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Le circuit comporte :

- 4 nœuds: B, E, D, C ( A et F ne sont pas des nœuds )


- 7 mailles : ABEDFA, ABCDFA, ABCEDFA, ABECDFA, BCDEB, BCDB, ECDE
- 6 branches : DFAB, EB, ED, BC,EC,DC
13
Partie 1: Généralités sur l’électricité

2- Courant électrique

 Définition 1 :

Un courant électrique est un mouvement d’ensemble de porteurs de


charges électriques.
Métaux (cuivre, aluminium …) : électrons libres.

Charge électrique de l’électron : q = -e -1,610-19 coulomb (C).

14
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Définition 2 : le sens conventionnel du courant électrique est le sens du mouvement


des porteurs de charges positives.

Le sens conventionnel du courant est donc le sens inverse du mouvement des électrons (q
< 0) :

15
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Définition 3: L’intensité du courant électrique i est la quantité d’électricité


transportée par unité de temps.

dq est la quantité d’électricité qui traverse la section du conducteur pendant la durée dt.

16
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Application numérique :

Dans un fil, le débit est de 100 milliards d’électrons par seconde.

Calculer l’intensité correspondante.

Réponse :

i = 0,016 μA

17
Partie 1: Généralités sur l’électricité
 Le courant électrique est symbolisé par une flèche :

Le courant est positif quand on oriente la flèche du


courant dans le sens conventionnel.

Le signe du courant change quand on inverse l’orientation :

18
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Un ampèremètre mesure le courant qui le traverse.


Il est donc branché en série :

19
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Remarque : un ampèremètre se comporte comme un fil.


Attention au court-circuit !

20
Partie 1: Généralités sur l’électricité
3- Tension électrique ou différence de potentiel

La tension électrique est une notion abstraite issue du calcul du travail de


la force électrostatique.

Entre les bornes d’une pile existe une tension ou différence de potentiel;
cette tension est liée au fait que les deux bornes de la pile ne sont pas dans le
même état électrique. Lorsqu’on relie ses bornes à celles d’une lampe, celle-
ci brille car elle est parcourue par un courant électrique.

La tension entre A et B est notée UAB. Elle est représentée par une flèche
dirigée de B vers A

21
Partie 1: Généralités sur l’électricité

La tension entre A et B est notée UAB. Elle est représentée par une flèche
dirigée de B vers A

22
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Une tension électrique est une différence de potentiel électrique (ou d.d.p.) :

uAB = vA - vB

uAB (en V) : tension électrique entre les points A et B


vA (en V) : potentiel électrique du point A
vB (en V) : potentiel électrique du point B

23
Partie 1: Généralités sur l’électricité
 Différence de potentiel

Par définition la tension entre A et B est égale à la différence entre le potentiel du


point A et le potentiel du point B.

UAB = VA -VB où VA et VB sont les potentiels électriques de A et de B

Seule la différence de potentiel est définie; le potentiel d’un point ne l’est pas sauf
si l’on convient d’attribuer au potentiel d’un point déterminé du circuit une valeur
déterminée (généralement zéro V).

24
Partie 1: Généralités sur l’électricité
Exemple :

Batterie d’accumulateurs

Le tableau montre que l’on peut changer les potentiels attribués aux deux
points en conservant une différence constante.

N.B :

25
Partie 1: Généralités sur l’électricité

A, B, C et D étant des points quelconques d’un circuit électrique pris dans n’importe
quel ordre:

Cette relation ressemble, du point de vue formel, à la relation de Chasles.

26
Partie 1: Généralités sur l’électricité
 Le potentiel électrique est défini à une constante près.
La référence des potentiels électriques est la « masse électrique ».
C’est le « 0 V » :

Remarque : ne pas confondre masse et terre

• La tension est une grandeur algébrique : uAB = -uBA

27
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Un voltmètre mesure la tension présente à ses bornes.

Il est donc branché en dérivation :

28
Partie 1: Généralités sur l’électricité
4- Loi de Kirchhoff)
4-1- Loi des nœuds (1ère loi de Kirchhoff)
Un nœud est un point de jonction de plusieurs conducteurs électriques :

La somme des intensités des courants arrivant à un nœud est égale à la somme des
intensités des courants sortant du nœud :

29
Partie 1: Généralités sur l’électricité
Application numérique :
A.N.
i1 = +1 A
i2 = +2 A
Calculer i3.

Réponse :

i1 + i 2 + i 3 = 0
i3 = - 3 A

30
Partie 1: Généralités sur l’électricité

4-2- Loi des branches (2nd loi de Kirchhoff)


• La tension totale entre deux points d’un circuit électrique est égale à la somme
des tensions intermédiaires.

31
Partie 1: Généralités sur l’électricité
Exemple :

Une pile de f.e.m 9 V alimente une ampoule de 6 V à travers une résistance :

Calculer la tension aux bornes de la résistance.

uAB= 9 - 6 = +3 V

A noter que la tension aux bornes d’un fil électrique est pratiquement nulle :
32 uPA uCN 0 V
Partie 1: Généralités sur l’électricité

• On place la masse au point N.

Calculer le potentiel électrique aux points P, A, B et C.

vC = vN = 0V
vB = + 6V
33 vP = vA = +9V
Partie 1: Généralités sur l’électricité

• Cas particulier d’une maille


Une maille est une branche refermée sur elle-même.

uNP + uPA + uAB + uBC + uCN = 0 : c’est la loi des mailles.

34
Partie 1: Généralités sur l’électricité

35
Partie 1: Généralités sur l’électricité

5- Relation entre courant et tension


5-1- Loi d’Ohm
Dans une résistance électrique, tension et courant sont proportionnels.

- Loi d’Ohm en convention récepteur

On parle de convention récepteur quand les orientations du courant


et de la tension relatives à un dipôle sont en sens inverse :

36
Partie 1: Généralités sur l’électricité

- Loi d’Ohm en convention générateur


Les orientations du courant et de la tension sont dans le même sens :

37
Partie 1: Généralités sur l’électricité

A.N. Calculer l’ordre de grandeur de la tension mortelle pour l’homme sachant que le
corps humain a une résistance d’environ 1000 W:

Réponse:

100050.10-3 = 50 V
38
Partie 1: Généralités sur l’électricité

5-2- Résistance électrique d’un conducteur


ohmique

l : longueur (en m)
S : section (en m²)
r: résistivité électrique du conducteur (en Wm)
R : résistance (en W)

39
Partie 1: Généralités sur l’électricité

La résistivité dépend de la nature du conducteur et de sa température :

40
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Exemple

Calculer la résistance d’un câble en cuivre de 2 mètres, de section 1 mm² à 20 °C,


puis à 60 °C.

- à 20 °C : R = 1,7.10-8.2/(1.10-6) = 34 mW
- à 60 °C : R = 34.(1 +4.10-3(60 - 20)) = 39 mW

Remarque : généralement, on peut négliger la chute de tension dans un câble.

41
Partie 1: Généralités sur l’électricité

5-3- Echelle des résistivités

Remarques :
- un supraconducteur a une résistivité nulle (résistance nulle)
- un isolant a une grande résistivité (courant quasi nul)

42
Partie 1: Généralités sur l’électricité

5-4- Code de couleurs


Les résistances sont les éléments les
plus utilisés en électronique. Leur
fonction est de s'opposer au passage du
courant, la loi d'ohm donne la relation
entre la tension, la résistance du circuit
et le courant. L'unité de mesure des
résistances est l'Ohm. Les résistances
vendues dans le commerce sont
marquées avec un code de couleur qui
permet de reconnaître leurs valeurs.
Les systèmes les plus utilisés sont le
système à 4 anneaux et le système à 5
43 annaux.
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Code de couleur à 4 bandes

La lecture se fait de gauche à droite à partir de l'extrémité ou sont groupés


les anneaux. Les deux premiers anneaux indiquent la valeur des chiffres
significatifs. Le troisième anneau indique le nombre de zéros. Le quatrième
anneau indique la tolérance : Or = 5%, Argent = 10 %

44
Partie 1: Généralités sur l’électricité

 Code de couleur à 5 bandes

Les trois premiers anneaux indiquent la valeur des chiffres


significatifs. Le quatrième anneau indique le nombre de zéros.
Le cinquième anneau indique la tolérance :
Or = 5%, Argent = 10 %

45
Partie 1: Généralités sur l’électricité

6- Puissance et énergie électrique

6-1- Puissance électrique

• La puissance électrique mise en jeu dans un dipôle est :

46
Partie 1: Généralités sur l’électricité

o Dipôle générateur et dipôle récepteur (de puissance)

Un dipôle générateur est un dipôle qui fournit de la puissance électrique.


Cette puissance est consommée par les dipôles récepteurs.

Exemple :

La puissance que fournit la pile est : p = ui = 6W

consomme l’ampoule est : 6 W

47
Partie 1: Généralités sur l’électricité

6-2- Energie électrique


La puissance dérive de l’énergie :

dE est l’énergie mise en jeu pendant la durée dt.


L’énergie électrique s’écrit donc :

Remarque : les compteurs d’énergie mesurent l’énergie électrique en kilowatt-heure


(kWh).

48
Partie 1: Généralités sur l’électricité

49
Partie 1: Généralités sur l’électricité

6-3- Effet de joule

Un conducteur parcouru par un courant électrique dégage de la chaleur.

Plus généralement, l’effet Joule se traduit par la conversion d’énergie électrique en


énergie thermique (chaleur).

50
Partie 1: Généralités sur l’électricité

Dans le cas des conducteurs ohmiques et des résistances, l’énergie électrique consommée
est entièrement transformée en chaleur.

6-4- Loi de Joule

La puissance électrique consommée par une résistance est :

p = u.i avec u = Ri

51
Partie 1: Généralités sur l’électricité

A.N. Calculer la résistance d’un grille-pain de 750 W

230²
𝑅= = 70,5 Ω
750

52
Partie 1: Généralités sur l’électricité

L’énergie W éhangée pendant une durée Dt > 0 est :

 Unités

53
QUESTIONS

54