Vous êtes sur la page 1sur 1

Douleur inguinale est une plainte commune; tristement célèbre pour l'inconfort et l’handicap

qu'elle provoque, elle représente un défi diagnostique pour le chirurgien orthopédique.


Dans pratique clinique, nous sommes souvent confrontés à ce problème, particulier
Lors du traitement de l’athlète participant aux sports qui nécessitent des mouvements
répétitifs membres inférieurs, coups de pieds et changements brusques de direction et
vitesse pendant l'activité sportive.

Pour mieux comprendre cette condition multifactorielle difficile, une approche globale est
obligatoire. Patients réfèrent souvent aux symptômes vagues et diffuses qui peuvent être
attribués à une variété d'entités pathologiques; conséquent, le diagnostic et la gestion des
processus pathologiques sous-jacents reste un défi, la douleur est souvent pas attribuable à
une seule cause étiologique, mais est dérivé de l'association possible de pathologies
multiples, qui nécessite un diagnostic différentiel, car il est également important de prendre
en compte que la douleur inguinale peut avoir de causes musculosquelettiques ainsi que
causes viscérales.

syndrome inguinal est un important sujet clinique en médecine sportive, mais le syndrome
est encore mal connu et ses caractéristiques sont discutables, alors que ses schémas de
diagnostic et traitement sont souvent imprécises et fragmentaires.

Ce syndrome couvre une gamme de symptômes, localisée dans la région deaine, qui ont
souvent un étiopathogenèse multifactorielle, et en conséquence, traitement impliquera aux
praticiens de différentes spécialités médicales. Le syndromeun exemple clair de façon dont
interaction et coopération entredifférentes approches professionnelles,modèles de partage
de diagnostic et procédures peuvent être fondamental dans l’amélioration du traitement.

Dans le premier chapitre, une nouvelle classification du syndrome de douleur l'aine est
suggéré pour un diagnostic différentiel plus précis; ceci est basé sur les résultats de la
récente conférence consensus tenue à Milan le 5 Février, 2016, avec la participation des
grands experts italiens dans le domaine.

La région de l’aine est extrêmement complexe, fois des points anatomiques et


biomécaniques de vue, et ces sujets seront analysés, ainsides diagnostics radiologiques,
pour compléter la partie introductive du livre.
La prochaine partie du livre décrit pathologies orthopédiques qui peuvent causer douleurs
l'aine; les différentes pathologies sont examinées fois en termes de diagnostic et en
concerne le traitement concerné; nous nous concentrons sur lésions labrum; dommages
cartilagineux; et pathologies des compartiments centraux, périphériques et peri-trochanteric.

La pathologie principale qui provoque douleurs l'aine est certainement conflit fémoro-
acétabulaire, et surtout, impingement de came, où une bosse fémorale conduit préface à un
conflit articulaire entrefémur etacétabulum, une altération biomécanique associé; cela
produitcontraintes compensatoires dansautres zones anatomiques, comme la symphyse
pubienne, l'articulation sacroiliaque et la paroi abdominale.

La hernie sportive queon appelle est assez fréquent chezsportifs, et est souvent mal
diagnostiqué ou bien traité.conséquent, il est nécessaire d'adopter des approches
diagnostiques et thérapeutiques correctes; ceuxci sont expliquées dans la deuxième partie
de ce livre.