Vous êtes sur la page 1sur 2

Entreprise AMBAR

Question : En vous aidant des informations ci-dessous, et des chiffres figurant déjà dans
les états financiers de l’année 2014, on vous demande : (1) de compléter le bilan et le
compte de résultat ; (2) de construire le tableau de flux de trésorerie (méthode directe et
méthode indirecte) ; (3) de passer toutes les écritures d’inventaire, en supposant notamment
que le compte « Amortissements, dépréciations et provisions » n’a encore été mouvementé.

Informations sur les clients

Au cours de l’année 2014, les ventes ont augmenté de 10% et les créances clients brutes – qui
s’élevaient à 42 millions CHF fin 2013 - ont baissé de 5%. Au cours de l’année 2014, les
clients douteux de l’année 2013 ont finalement payé la totalité des sommes dues (y compris la
perte probable estimée fin 2013). En fin d’année 2014, dans le contexte de actuel de crise
économique, le responsable anticipe que 5% des créances clients ne pourront probablement
pas être payées en 2015.

Au cours de l’année 2014, un litige avec un client a été soldé. L’entreprise a finalement versé
1.5 million CHF à ce client, alors qu’elle anticipait le versement de 1.2 million CHF en fin
d’année 2013. De fait, le responsable de l’entreprise considère que le second litige, avec un
autre client, devrait être revu à la hausse, pour un montant de 200'000 CHF.

Information sur les marchandises achetées aux fournisseurs


Au cours de l’année, le coût d’achat des marchandises vendu n’a augmenté que de 4%,
notamment parce l’entreprise a décidé de réduire son stock de 914’000 CHF dans un contexte
de hausse de prix d’achat des marchandises (les stocks sont évalués avec la méthode FIFO).

Informations sur les immobilisations


Au cours de l’année 2014, cette entreprise a décidé d’acheter une nouvelle machine, d’une
valeur de 10 millions CHF. Cette acquisition a donné lieu : (1) à un paiement de 6.5 millions
CHF ; et (2) à la reprise par le fournisseur d’une machine utilisée par l’entreprise depuis
plusieurs années, dont la valeur au moment de la cession s’élevait à 3.5 millions CHF. Les
amortissements des immobilisations corporelles – y compris l’amortissement de l’ancienne
machine reprise par le fournisseur - s’élèvent globalement à 6.618 millions CHF en 2014.

Autres informations
L’entreprise utilise des comptes de « produits hors exploitation » et de « charges hors
exploitation » pour les opérations relatives au cycle d’investissement et de financement (en
2014, l’entreprise a payé 775'000 CHF d’intérêts aux banquiers), ainsi qu’aux opérations
relatives aux achats et ventes d’actions sur le marché boursier (en 2014, l’entreprise a encaissé
39'000 CHF de dividendes sur des actions qu’elle détenait entre fin mars et fin octobre 2014.
La vente de ces actions n’a donné lieu à aucun gain).

© Alain SCHATT – HEC Lausanne (2016)

1
BILAN DE L'ENTREPRISE AMBAR

(en milliers CHF) 31.12.2013 31.12.2014


Immobilisations corporelles 77'555
Actifs circulants 67'517
Stocks de marchandises 3'886
Créances clients 39'084
Charges constatées d'avance 1'215 1'665
Disponible 23'332
TOTAL 145'072
Capitaux propres 66'622
Capital 3'497 6'797
Réserves et bénéfices reportés 54'596 60'637
Résultat net comptable 8'529
Provisions pour risques et charges 2'000
Dettes 76'450 62'068
Dettes financières à long terme 46'812 39'125
Dettes financières à court terme 16'123 10'687
Dettes fournisseurs 13'515 12'256
TOTAL 145'072

COMPTE DE RESULTAT DE L'ENTREPRISE AMBAR

(en milliers CHF) 31.12.2013 31.12.2014


Ventes 124'800
Coût d'achat des marchandises vendues -91'200
Autres charges d'exploitation -20'862 -26'366
Amortissements, dépréciations et provisions -3'400
Résultat d'exploitation 9'338
Produits hors exploitation 9
Charges hors exploitation -818
Résultat net comptable 8'529

© Alain SCHATT – HEC Lausanne (2016)