Vous êtes sur la page 1sur 5

Lycée HRARIA-2 Classe: 4emeSc.

Exp2
DEVOIR DE CONTROLE
N°1
SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2H

Date : 10/11/2018
Prof :- BARHOUMI MOURAD

Chimie (9 pts)

Barème
Exercice N°1 ( 3.5 pts)

On mélange à t=0 une solution aqueuse d’iodure de potassium (KI ) de


volume V1=0.1 L et de concentration C1=0.4 mol.L-1 avec une solution
d’eau oxygénée (H2O2) de volume V2=0.1 L et de concentration C2
Sachant que l’oxydation des ions iodures I- par l’eau oxygénée en milieu
acide est une réaction totale d’équation

H2O2 + 2 I- + 2H3O+ 4 H2O + I2

Dans le but d’étudier la cinétique de cette réaction on fait régulièrement des


dosages du diiode formé ce qui permet de tracer la courbe suivante
( figure-1)

9
n( I2 ) ( X 10-3 mol)
8

0
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45
temps( min)

Figure -1
1) 0.75

a- Dresser le tableau descriptif d’évolution du système chimique étudié


(H3O+ en excès)
b- Montrer que H2O2 est le réactif limitant 0.75

c- En déduire la concentration C2
0.75

Page 1 sur 5
2) Déterminer la composition finale du mélange pour les entités autres que 0.75

H2O et H3O+
3) Déterminer le temps de demi-réaction t1/2 0.5

Exercice n°2 (5,5points)

On mélange à l’instant de date t=0s et à une température  un volume


V1=100mL d’une solution (S1) d’iodure de potassium (K+ I-) de concentration
C1 avec un volume V2=0,1L d’une solution (S2) de peroxodisulfate de sodium
(2Na+ + S2O82-) de concentration C2 .
2-
Les ions iodure I- s’oxydent par les ions peroxodisulfate S2O8 selon une réaction
totale et lente représentée par l’équation suivante :
S 2O82- + 2I -  I 2 + 2 SO42-
On refait la même expérience avec les mêmes concentrations, mais on opérant à une
température 2 ( 2 < 1 )

La variation au cours du temps de [S2O82-] dans les cas est donnée par les deux
courbes 1 et 2 ci-dessous.

[S2O82-] (10-3mol.L-1)

20

18

16

14

12
Courbe2
10

2 Courbe1

0
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 t(min)
0.5

1) Sans faire le calcul quel est le réactif limitant


0.75
2) Déduire de la courbe la quantité de matière initiale n0(S2O82-) dans le mélange puis
Calculer la concentration C2.

Page 2 sur 5
0.5

0.75
3) a- Dresser le tableau descriptif d’évolution du système.
b-Calculer l’avancement final xf de la réaction. 0.5
c- Déterminer la concentration molaire C1.
4)
a- Déterminer la vitesse volumique moyenne de la réaction VVmoy(t1 ;t2) entre les 0.5
instants t1=25min et t2=50min pour les deux expériences. Comparer ces valeurs 0.5
b- En déduire l’effet de la température sur la vitesse de la réaction
5)
0.5
a- Montrer que l’expression de la vitesse instantanée de la réaction s’écrit sous

forme : v(t) = - ( V1+V2 )



d S2 O8
2

dt
b- Déterminer sa valeur à l’instant de date t1 =0min et l’instant de date t2=25 min 0.5

dans le cas ou la température est 


c- Dire en justifiant comment varie la vitesse de la réaction au cours du temps ? quel 0. 5

est le facteur cinétique mis en jeux dans cette expérience (courbe-1)

Physique (11 pts)


Exercice N°1 (5.5 pts)

Partie-1
Pour déterminer la capacité C d'un condensateur, on le charge à l'aide d'un générateur
de courant qui débite un courant d'intensité constante I=0.2 mA

1. A t=0s , le condensateur est initialement déchargé, au bout d'une durée t=4


secondes la tension aux bornes du condensateurs est Uc=20 V
0.5
a- Montrer que la tension aux bornes du condensateurs est donnée par

I
Uc= x t I: intensité du courant (A)
C
C: capacité du condensateur (F)
t : durée du temps (S) 0.5

b- Déterminer alors la valeur de la capacité C du condensateur


c- Donner l'expression de l'énergie électrique Ec emmagasinée par le 0.5

condensateur, calculer sa valeur pour t=4 s 0.5


2. la tension de service de ce condensateur est Us=50 V , pendant quelle durée
doit –on charger ce condensateur pour que Uc=Us

Partie-2
On se propose de déterminer la capacité C de ce condensateur par une autre méthode,
pour cela on réalise le montage suivant formé en série :
A
- d'un générateur idéal de f.e.m E
C
- d'un résistor de résistance R=150
- d'un condensateur C
E B
- d'un interrupteur K
R
le condensateur est initialement déchargé, à t=0 s , on ferme

C
Page 3 sur 5
l'interrupteur k , un oscilloscope bicourbe qui permet de suivre l'évolution au
cours du temps de la tension aux bornes du dipôle R C et la tension aux bornes
du résistor R nous donne les courbes de la figure -1
9

Courbe-1
6
tension (V)

3
Courbe-2
2

0
0 0,005 0,01 0,015 0,02 0,025 0,03 0,035 0,04 0,045

temps (s)

Figure-1

1. 0.5
a. Quelle est la courbe qui correspond à la tension uR(t) ? justifier 0.5
b. Quelle est la grandeur électrique qui possède la même allure que uR(t) calculer
sa valeur à t=0s

2. 0.5
a. En appliquant la loi des mailles montrer que l'équation différentielle vérifiée par
d u R (t)
uR(t) s'écrit : RC +uR(t) =0
dt
 0.5
b. Vérifier que uR(t)= E e-t/ est une solution de l’équation différentielle précédente
Exprimer  en fonction des données (R, C )
0.5
Déterminer graphiquement la valeur de 
0.5
c.
d. Déduire la valeur de la capacité C
𝑬 0.5
3. Calculer l’énergie emmagasinée dans le condensateur lorsque u R – uc =
𝟒
Exercice N°2 ( 3.5 pts)
Partie-1
Une bobine (B) de résistance négligeable et d'inductance L fermée sur un résistor
de résistance R est placée dans le champ magnétique crée par un aimant
droit comme l'indique la figure ci- dessous

Page 4 sur 5
(B)

Face A   Face B

N
S

A R Sens de déplacement
B
de l'aimant
UAB 0.5
1- Enoncer la loi de Lenz. 0.25
2- Déterminer le nom de chaque face de la bobine
3- Déduire le sens du courant induit i crée dans la bobine(B) qui traverse le 0.5

résistor R (de A à B ou de B à A)
4- Quel est le phénomène qui engendre l'apparition de ce courant induit i ? 0.5

5- Donner le signe de la tension UAB 0.25

Partie-2

On se propose de déterminer l'inductance L de la bobine (B) on réalise le circuit de


la figure-3 formé en série d'une bobine (B) d'inductance L et de résistance
négligeable , d'un résistor de résistance R=100 et d'un générateur G.B.F
délivrant une tension triangulaire
A l'aide d'un oscilloscope bicourbe on a pu visualiser A
simultanément les tensions UAB et UBC respectivement UAB
aux bornes de (B) et de (R)
Les oscillogrammes obtenus sont représentes sur la figure-4 G.B.F
B
R
U(V) C1 UBC
2
C
1 Figure-3

1 2 3 4 t(ms)
-2
Figure-4
C2
0.5

1. Identifier les deux oscillogrammes UAB et UBC 0.5


L duBC
2. Montrer que UAB =
R dt 0.5
3. En se plaçant dans l'intervalle de temps [1 ms, 2 ms] ,
Déterminer la valeur de l'inductance L de la bobine

Page 5 sur 5

Vous aimerez peut-être aussi