Vous êtes sur la page 1sur 3

fiche de lecture forme urbaine de

l'ilot a la barre chapitre 1


BENMOHAMMED LAZREG Gr2
Chapitre1 :
Le paris haussmannien 1853-1882
La transformation d’Haussmann n’a pas intérêt seulement au fait
d’avoir donné à Paris l’aspect qui est toujours mais par rendre cette
ville, une ville mondiale et bourgeoise

La ville bourgeoise :
les grands travaux de Paris Dés la nomination de 23janvier 1853
d’Haussmann comme un préfet a pour but clair de mettre en œuvre
la politique de grands travaux souhaitée par napoléon III L’entretien
qui suit la cérémonie du serment porte sur ce sujet de créer une
commission officieuse qui aurait la haute main sur les projets

Dés son installation Haussmann prend le contre-pied de


l’administration car il a jugeait cette commission qu’elle est inutile
Haussmann développe comme méthode de gestion la théorie des
dépenses productives, consiste à préconiser l’utilisation de l’excédent
le meilleur moyen d’augmenter le budget et de stimuler
l’enrichissement de contribuables, les très grands travaux sont à la
fois l’instrument et le produit de cette stratégie, la ville est gérée
comme une affaire capitaliste

Mais il faut noter encore sur la fonction stimulatrice des grands


travaux a Paris, car elles insistent du développement et de
perfectionnement de l’outil par exemple : le premier réseau des
travaux (1854-1858) sont exécutés pour une bonne régie de la ville
qui se constitue son propre entrepreneur, bien qu’elle n’ait pas
encore les moyens techniques d’études et de contrôle suffisants,
alors qu’il fallait livrer à la ville entièrement achevées, les pavées
avec leurs trottoirs aménagés et plantés
Le programme Haussmann est donc un appel a l’intervention des
grands groupes financiers, le mariage de la banque avec l’industrie
par exemple : la société immobilière de la rue de Rivoli (1854)
devenue compagnie immobilière de Paris 1858

Haussmann peut répondre à son compte tous ces objectifs, il a


parfaitement compris les méthodes et la possibilités de la banque
d’affaires, et ce sont ces méthodes qu’elles applique à la gestion de
Paris

L’mage de la capitale qu’Haussmann a su donner de Paris a


entièrement satisfait la nouvelle bourgeoisie, une rhétorique d’axes,
de places marquées par des monuments

S’il y a une critique acerbe de l’œuvre d’Haussmann, elle est avant


tout politique, elle reconnaît en Haussmann le fonctionnaire
Bonapartiste typique, elle attaque directement ou indirectement le
lien d’inconditionnalité qui lie a Napoléon III

L’argument technique est celui de la modernisation et de la salubrité


et il a une autre importance : Assainir, transporter, équiper, la ville
devenant une ville équipée : distribution rapide des personnes et des
denrées adductions d’eaux, gaz, réseau d’assainissement, le
problème est de distribuer ces équipements dans la structure urbaine
et d’ajuster celle-ci a leur multiplication

Cette stratégie de contrôle et de séparation, qui est l’ultime effet de


l’haussmannisation (il a travaillé par séparation des équipements et
du zonage) s’éclaire mieux lorsqu’on sait qu’entre 1835 et 1848 Pris
été devenue la plus grande ville industrielle du mond