Vous êtes sur la page 1sur 4

CODETI 2013 - Division 1

Code de construction des tuyauteries industrielles

Partie G (généralités)

Présentant l’organisation du code et les dispositions réglementaires applicables pour la conception et


la fabrication des tuyauteries industrielles métalliques aériennes en galerie, enterrées, destinées aux
fluides liquides ou gazeux
Nouveauté : harmonisation de la structure du code avec celle des autres
codes du SNCT

Partie M (matériaux)

Proposant un ensemble de nuances concernant 11 familles de matériaux


métalliques, ainsi que des recommandations sur le supportage, la boulonnerie
et les produits consommables pour le soudage
Nouveauté : traitez les composants du supportage grâce à la section M21

Partie C (conception et calculs)


Spécifiant les règles de conception et de calculs des composants de tuyauteries industrielles
métalliques (tubes, coudes, fonds, intersection, assemblage à bride, compensateurs de dilatation…)
ainsi que les règles relatives aux analyses de flexibilité

Partie F (fabrication)

Spécifiant les règles de fabrication des réseaux et supports de tuyauteries (conception des
assemblages soudés, cintrage et formage, soudage), les tolérances et les exigences relatives au
montage
Nouveautés : regroupement des modalités relatives au soudage dans une annexe, révision de
l’annexe relative aux assemblages soudés

Partie CE (contrôles, essais et inspection)

Indiquant les règles relatives aux contrôles, essais et inspection à effectuer pendant et en fin de
fabrication des réseaux
Nouveautés : retrouvez la nouvelle organisation de la partie CE conforme aux autres codes de
construction, ainsi que des nouvelles annexes sur le CND !

BDMat incluse olutions


Quelques-unes des év
ges
de calcul des assembla
Une base de données de 12 000 nuances de matériaux • Méthode alternative ère éd itio n
ité avec la derni
ferreux et non-ferreux, issues de spécifications euro- à brides en conform
1
péennes, françaises, allemandes et américaines, des- de la norme EN 1591- -
ba isse des propriétés mé
tinées à la fabrication d’équipements. Retrouvez leurs •Q  uantification de la rès plu sie urs
non-alliés ap
caractéristiques mécaniques et physiques répertoriées caniques des aciers
nts de dé ten sionnement
par le SNCT et le Cetim lorsque disponibles dans les traiteme
io
ôle : contrôle par rad
spécifications. • Méthodes de contr ts. ..
lémen
numérisée, US multié
de ca lcul de la pression
• Fluage : méthode
d’épreuve

Votre contact commercial :


Muriel Van-Marle Renseignements techniques et stages de formation :
Tél. : +33 (0)1 47 17 62 66 www.snct.org - Rubrique Publications
E-mail : snct-pub@snct.org
PRESSION INTÉRIEURE
C2.1 - GÉNÉRALITÉS C2.2.2 - Tuyau sans soudure ou comportant une

CODETI 2013 - Division 1


soudure longitudinale
Cette Section spécifie les règles de dimensionnement
des composants soumis à une pression intérieure. Pour De/Di ≤ 1,7, l’épaisseur de paroi minimale, e,
Note : La présente Section concerne les tuyauteries aériennes, en sans surépaisseur ni tolérance, d’un tuyau droit sans
caniveau ou en tunnel. Pour les tuyauteries enterrées, il convient de se soudure longitudinale (z = 1, Figure C2.2.2-1) ou d’un
reporter à a Section C7. tuyau droit comportant une soudure longitudinale
Les règles de la présente Division s’appliquent à des (Figure C2.2.2-2) ne doit pas être inférieure à
l’épaisseur calculée à partir de l’une des formules
Code de construction des tuyauteries industrielles composants fabriqués, conformément à la Section F, à
partir de matériaux définis dans la Section M.
CODETI Division 1 : 2013
suivantes :
P De
Dans le cas où la tuyauterie est prévue pour e= (C2.2.2-1)
CODETI Division 1 : 2013 • Partie G – GÉNÉRALITÉS fonctionner dans des conditions de couples pression- 2 f z+P
Annexe GA5 – 1° PARTIE – MODALITÉS D’APPLICATION DE LA DIVISION 1 DU CODETI 2013 AUX TUYAUTERIES température variés, le couple à considérer est celui qui
DEVANT RÉPONDRE AUX EXIGENCES ESSENTIELLES DE SÉCURITÉ DE LA
conduit à l’épaisseur la plus grande. P Dm
DIRECTIVE EUROPÉENNE ÉQUIPEMENTS SOUS PRESSION 97/23/CE ET DE SES TRANSPOSITIONS EN DROITS NATIONAUX e= (C2.2.2-2)
2 f z
Détermination des Lorsque des composants sont conformes Dimensionnement
à des
• Partie G
CODETI Division 1 : 2013 • Partie C – CONCEPTION ET CALCULS

de CE
2013 • Partie service, ils n’ont
– CONTRÔLES
PARTIE
normes garantissant leur résistance pour les
catégories de risqueCODETI Division 1 : conditions des
pas à- INSPECTION
- ESSAIS subir
C
de composants
=
PD
Section C2 - DIMENSIONNEMENT DES COMPOSANTS SOUMIS À UNE PRESSION INTÉRIEURE
e CODETI Division 1 : 2013
i
(C2.2.2-3)
2 f z−P
P (bar)
10 000
Annexe CEA1 – CONTRÔLES •NON
nouvelle Pa rtieCONCEPTION
vérification.
DESTRUCTIFS CDES ASSEMBLAGES ET CALCULS
SOUDÉS

Pour De /Di > 1,7, l’épaisseur de paroi minimale, e,


sans surépaisseur ni tolérance, d’un tuyau droit sans C2.2 - TUYAU DROIT
soudureCEA1
longitudinale (z = 1, d’éléments
- 1 - Assemblage Figure C2.2.2-1) ou d’un
d’une même enveloppe Notations conique ou sphérique (suite)PARTIE
C2.2.1 - cylindrique, De C De Di SECTION C9 Dm
tuyau droit comportant une soudure longitudinale
1000
(Figure C2.2.2-2) ne doit pas être inférieure à Pour les besoins du présent CONCEPTION
Chapitre les notations ET CALCULS SUPPORTAGE
CEA1 - 1.2 - Assemblage circulaire (suite)
l’épaisseur calculée à partir de l’une des formules suivantes s’appliquent :
suivantes : CODETI Division 1 : 2013De• Partie = CE – CONTRÔLES
Diamètre extérieur- ESSAIS - INSPECTION
du tuyau (pour les Dans le cadre de
Figure C2.2.2-1 - Tuyaulesans soudure
CODETI Division 1 : 2013 • -Partie C9.1 - GÉNÉRALITÉS la présente Division, supportage
1.2.1 -CE – CONTRÔLES - ESSAIS - INSPECTION
CEA1
Annexe CEA1 – CONTRÔLESDNON
Assemblage
 DESTRUCTIFS
par soudure
Annexe CEA1 – bout à bout sans
CONTRÔLES
f z − P  DES ASSEMBLAGES
C9.1.1 - Objet
NON
SOUDÉS
support permanent
tubes
DESTRUCTIFS
etedomaine
(suite)
normalisés,
DES
d’application
au diamètre
ASSEMBLAGES SECTION
le diamètre De est égal
SOUDÉS C9 des dispositifs reliant la tuyauterie aux
est l’ensemble
extérieur théorique sans tenir
e 
100 e=
2 
1−
f z + P 
(C2.2.2-4) ext
compte des les tolérances) SUPPORTAGE structures environnantes et permettant le transfert à ces
structures des/ 8.1
efforts
  La présente Section spécifie exigences Groupes relatives
de matériau
R : 1.1 & 1.2 / 43 générés
/ 45 par la tuyauterie.
c
au dimensionnement
Di =CODETI du Division
Diamètre supportage
intérieur
1 : 2013 des réseaux
du •tuyau Partie(pourC –de les tubes
CONCEPTION ET CALCULS
CEA1 - 1 - Assemblage d’éléments d’une même enveloppe cylindrique,
C9.1 - GÉNÉRALITÉS conique ouTypesphérique e int(suite)Catégories de Les charpentes
construction
Dans Dle ecadreprincipales
de la présenteou les structures
Division, en
D i béton
le supportage Dm
 f z + conique  ou Annexe tuyauteries
C5.A1.3 – DÉRIVATIONS conçus, PAR construits
normalisés,
BOSSAGES leFORGÉS et DEcontrôlés
diamètre Di est
TYPE égal au
WELDOLET ®
EXPLOITÉES DANS LE fixés Notes
DOMAINE ÉLASTIQUE
CEA1 - 1 - Assemblage d’éléments d’une même enveloppeDcylindrique, P sphérique (suite) d’examen auxquelles peuvent
estB2l’ensemble être les supports ne sont pas
e = i  − 1 conformément
(C2.2.2-5) C9.1.1aux - règlesdiamètre
Objet etde laintérieur
domaine présente Division
théorique
d’application A du sans B1 tenir Cdes dispositifs reliant la tuyauterie aux
10 2  f z−P couvertes par
structures les règles
environnantes deet la présente
permettant le Section
transfert à (voir
ces
CEA1 - 1.2 - Assemblage circulaire

(suite)
Code. compte des tolérances)
spécifie les exigences relatives Figures
 La présente Section C9.1.1-1
structures desàefforts
C9.1.1-4).
générés par la tuyauterie.
CEA1 - 1.2 - Assemblage circulaire (suite) Les règles au dimensionnement du supportage des réseaux de
C2.2.3 - Tuyau soudé hélicoïdalement Dm de =la présente DiamètreSection moyen du s’appliquent
tuyau aux Les charpentes Figure C2.2.2-2
principales ou les- Tuyau
structures comportant
en béton
tuyauteries
supports réalisés à partir conçus,
de matériaux RT construits
ou UTconformes 25% et aux contrôlés
5% 0% 0%
CEA1 - 1.2.1 - Assemblage par soudure bout à bout sans support Figure auxC2.3.1 -deCintre et coude à souder. auxquelles peuvent une Note
être fixés ales supports
soudure longitudinalene sont pas
CODETI Division 1 :à2013 Pour • DPartie/Di > CE1,7, l’épaisseur
–permanent
CONTRÔLES de- ESSAIS
paroi minimale, exigences
- INSPECTION e, Pde Code. = permanent
conformément
la Partie Pression
M, fabriqués de (suite)
règles calcul la présente
en définie
accord en avec
Division
C1.2.1.4
les
du
couvertes par les règles de la présente Section (voir
CEA1 - 1.2.1 - Assemblage par soudure bout bout sans esupport (suite)
règles de la Figures C9.1.1-1 à C9.1.1-4).
1 Annexe CEA1 – CONTRÔLES sans surépaisseur
NON DESTRUCTIFS ni tolérance,DES d’un tuyau
b1 ) droit
ASSEMBLAGES soudé
SOUDÉS f Partie=F etContrainte contrôlés suivant nominale lesde règles
calcul de ladéfinie en
partieêtreCE. Les règles de la présente Groupes Section s’appliquent
de matériau aux: 1.1 & 1.2 / 8.1 / 43 / 45
hélicoïdalement (Figure C2.2.3) ne doit pas C2.3.2 Annexes
- /Cintres GA4 de et GA5
0,5 Groupes de matériau supports
: 1.1 & réalisés
1.2 8.1 à 43
/ partir / 45 matériaux conformes aux
inférieure à la plus grande des deux valeurs calculées à
partir de l’une des formules C2.2.2 Type ci-dessus et de la z de
Catégories
exigences= LesCoefficient
construction
règles
Intersection :
de la PartieType
épaisseurs de
de la Partie Fd’examen
PT
M, ou MT en10%
fabriqués
de soudure
paroi minimales,défini Catégories
accord
et contrôlés suivant les règlesintde la ext
enavec
0%
eAnnexes
de construction
les
et e , sans
0% 0%
Notes
formule C2.2.3 ci-dessous : partiesurépaisseur
CE.
GA4 etniGA5 tolérance, Notes d’un A cintre doivent B1 B2
satisfaire C
CEA1 - 1 - Assemblage d’éléments d’une même enveloppe cylindrique, conique ou sphérique (suite) d’examen A B1 lesB2 méthode de calcul
inégalités suivantesC :
CODETI Division 1 : 2013 • Partie C – CONCEPTION ET CALCULS
Groupes de matériau : 1.3 &DANS 1.4LE/ DOMAINE
2 / 4 / ÉLASTIQUE
Supportage
8.2 & 8.3 / 9 / 10 /
(a)
 P D 
  sin 2 ϕ  – à l’intrados :
Annexe C5.A1.3 – DÉRIVATIONS PAR BOSSAGES FORGÉS DE TYPE ®
WELDOLET EXPLOITÉES

100   1 − alternative
e
10 e =  (C2.2.3)
CEA1 - 1.2 - Assemblage0,1 circulaire (suite) 1 1000
 10000 DN (mm) 21 / 22 / 31 à 35 / 37
 RT ou UT 25% 5% 0% 0% Note a
2 f z + P 2  (b)
(a)
Tableau GA5.2.3-1 - Tuyauteries prévues pour des gaz, des gaz liquéfiés, RT ou desUT gaz dissous25% sous 5% 0% 0% Type R Note/ Dea − 0,25  Catégories de construction
• Partie F
CEA1 - 1.2.1 - Assemblage pression, des vapeurs ainsi que les
par soudure bout à
Conception des assemblages soudés boutoùliquides
:
sans dont la pression de vapeur, à la température maximale
support permanent (suite)
admissible, est supérieure de 0,5 bar à la pression atmosphérique normale (1013 mbar), pour les
b11,) lorsque le DN est supérieur à 25.
b1 )
e c
eint ≥ d’examen
 Rc / De − 0,5 
 A

 B1
(C2.3.2-1)
3009
B2 C
Notes
(b)
fluides du groupe ϕ = Angle formé par la soudure b2 ) et une
génératrice Groupes de matériau : 1.1 & 1.2 –/ 8.1à/ l’extrados
43 / PT
45 ou MT : 10% 0% 0% 0%
Par exception, les tuyauteries destinées aux gaz instables et qui relèveraient des catégoriesPT
I ou ou
II en MT 10%
application du tableau 0% 0% 0%
RT1 ou UT • Partie 50%  – CONTRÔLES 10%
(a)5% - INSPECTION 0% Note a (c)
GA5.2.3-1 doivent être classées en catégorie III.
Type Catégories de construction CODETI Division (a) R: 2013
/ De + 0,25CE - ESSAIS
Annexe CEA9 ≥ eNotes
eext– CONTRÔLE  c ULTRASONORE  PAR (C2.3.2-2)
TRADUCTEUR (b) (a)MULTIÉLÉMENTS
d’examen A B1 B2 CODETI (b)
C Division 1 :R2013 / D
(a) 0
• +Partie ,5 CE
 – CONTRÔLES - ESSAIS - INSPECTION (c)
Groupes
 c dee matériau  : 1.3 & 1.4 / 2 / 4 / 8.2 & 8.3 / 9 / 10 /
Groupes de matériau : 1.3 & 1.4 Annexe / 2 / 4 /CEA9 8.2 &– 8.3 (c)/ 9 / 10 /(b)
CONTRÔLE ULTRASONORE 21 / 22 PAR / 31 à 35 / 37 (b)MULTIÉLÉMENTS
TRADUCTEUR
De Dm 21 / 22 / 31 à 35Alternativement, l’épaisseur en tout point du cintre (d)
5% (c) 0%
Di / 37 (c) 25%
ϕ PT ou MT Catégories 5% de construction
Catégories de0%
ne doit pas être
construction
e i Type
inférieure à l’épaisseur p requise pour un Notes (d)
RT ou Type UT 25% 5% 0%
tuyau droit et :d’examen (d)Note a (c)
Notes A
d’examen A B1 B2 eCi (d) p B1 B2 C
b1 ) b2 ) a) lorsque la contrainte de calcul ne dépend pas des
b2 ) Figure C2.2.3 - Tuyau soudé hélicoïdalement. b3 ) Groupes
caractéristiques de fluage du matériau et que le rayon de de matériau : 3 / 5 / 6 / (d)
7.1 & 7.2 / 11
cintrage est (d)
PT ou MT 10% 0% 0% 0%inférieur
RT ouType à trois fois
UT 50% le diamètre 10% intérieur
Catégories de5% du
construction 0% Note a
38
RT ou UT 50% 10% 5% l’épaisseur
tuyau, 0% d’examen NoteFigure
à l’intrados a doit satisfaire l’inégalité Notes
bCharpentesecondaire
C5.A1.3.2-1
C2.3 - CINTRES ET COUDES À SOUDER (a) Tuyauterie suivante : Figure
(a) A
C5.A1.3.2-1
Tuyauterie B1 B2 C(a) Charpente (fixation à
(a) Tuyauterie (a) Tuyauterie (a) secondaire (fixation à
réaliser par le tuyauteur)
réaliser par le tuyauteur)
C2.3.1 - Notations (b) Point fixe (grisé)
(b) Point fixe (grisé) (b)
2 R/c − R
Point (b)fixe (grisé)
Point fixe (grisé) b
Groupes de matériau : 1.3 & 1.4 / 2 / 4 par / 8.2le & 8.3e / 9 / 10  (b) (b) Charpente ou structure
Charpente ou structure
Pour les besoins du présent Chapitre les notations (c) Fixation à réaliser
(c) Fixation eintà Tuyauteur
≥ PT
réaliser parou MT (c)
le Tuyauteur Fixation
25% (c) sur béton
5%sur béton
Fixation (C2.3.2a)5% 0%
suivantes s’appliquent : PT ou MT 25% 21 / 22 5% / 31 à 35 / 37 5% 1,0%
25 RT 2 Rou c −UT 2 R  100% 20% 10% 0%(c) (c) Le Le Note a (grisé)
supportage
supportage (grisé) comporte une
comporte une
(d) Charpente (d) Charpente (d) Massif(d) enMassif
béton en béton charpente
charpentesecondaire
secondaire
Catégories de construction
= Épaisseur minimale
Type
b) lorsque la Notes a
contrainte de calcul dépend des
e d’examen d’unA tuyau B1 droit
B2 C (d) (d) Tuyauterie
Tuyauterie
déterminée conformément b3 )à C2.2 caractéristiques de fluage du matériau
aGroupes et que le: 3rayon
de matériau / 5 / 6de/ 7.1 & 7.2 / 11
b2 ) b3 ) b4 )
Groupes de matériau
Figure C9.1.1-1 5 / 6-Figure
/Figure
: 3cintrage C9.1.1-1
/Point
7.1 CEA9.1.2.2-2
est&inférieur
7.2
fixe
- /Point
11 à fixe six fois - Schéma
le diamètre d’unC9.1.1-2
Figure traducteur
intérieur - Point
du multiéléments.
fixe Figure C9.1.1-3 - Support élastique
Rc = Rayon de cintrage assemblé à une charpente. PT ou MT Figure
Type 100% C9.1.1-2
assemblé
Catégories à20%
une
de
- Point
structure
fixe
5%en béton.0%
construction
Figure assemblé
C9.1.1-3à-une Support
charpente.
élastique
assemblé
Catégories de tuyau,
àconstruction l’épaisseur
une charpente.
Figure CEA9.1.2.2-2à l’intrados assemblé
- doit àsatisfaire
Schéma uned’un l’inégalité
structure
traducteur en béton.
multiéléments. assemblé
Notes à une charpente.
• Partie CE
Type suivante : d’examenNotes A B1 B2 C
Caractéristiques mécaniques et R =
De − e
2
RT ou UT
d’examen 50% Comme
A
10% les traducteurs
B1
5%
les traducteurs multiéléments peuvent
B2 classiques
0% Note a
C mono-éléments, Les lois de retards sont généralement appliquées à
 2être Rc utilisés
− R  avec Notes
l’émission et à la réception.
et remarques
Comme les traducteurs classiques mono-éléments, Les lois de retards sont généralement appliquées à
• Partie M physiques d’une nuance dans BDMat un sabot droit ou incliné. Il estintà noter
les
êtretraducteurs
mis en forme multiéléments
pour s’adapter
e ≥
peuvent
e
àRT
 que le sabot
la2ouêtre
●géométrie
UT La Figure
 peut
2 R  avec
Rc −utilisés
valeur
100% deC5.A1.3.2-2
lamaximale
20%3755
(C2.3.2b)
A 3755
l’émission
de a10%
l’émission,
estetdonnée
les lois de retards permettent
à la réception.
0% en F1.3.4.3.3
Note a et
RTMT ou UT 25%100% un sabot droit ou
20% et incliné. Il
10% assurerest à noter que le sabot peut notamment de :
0% 0% Note a du
Vue générale PT ou pièce à 5%
être mis
traducteur.
contrôler
en forme
5%ainsi
pour s’adapter
un bon F11.3.4.3.3.
à la
couplage
géométrie deCND : contrôle ultrasonore
la
A l’émission, les lois de retards permettent
notamment Défléchir
−exécutée ded’un
: seul (dévier angulaire) le faisceau
pièce à contrôler et ainsi assurer un bon ● Dans couplage le casdud’une soudure côté, la soudure
b4 ) Il existe également des traducteurs dontestlesexécutée
traducteur.
PT ou MT non 100%
fusible
par traducteur multiéléments
réseauxsans support ou
éliminé 20%après
− avec
5%
soudage.
suivant
insert une
Défléchir
déflexion,
fusible
0%
direction
voir Figure
donnée
support (loi de
ou surangulaire)
(dévier CEA9.1.2.3-1).
retards de
le faisceau
b3 ) b4 ) Groupesd’émission
de matériau et : de
3 / 5réception
/ 6 / 7.1 &sont 7.2 /séparés.
11 (voir Figure suivant une direction donnée (loi de retards de
PT ou MT 100% Il existe20%
CEA9.1.2.2-3) également 5% des traducteurs 0% dont les réseaux
Catégoriesetde3010
d’émission de réception sont séparés. déflexion, voir Figure CEA9.1.2.3-1).
Type construction Note(voira : Figure Ce pourcentage doit couvrir au minimum la totalité des
CEA9.1.2.2-3) Notes
d’examen A B1 B2 C intersections des soudures d’assemblages longitudinaux
Notes La
et circulaires. et remarques
longueur contrôlée de part et d’autre
Notes et remarques
● La valeur d’une 3171 intersection doit être de 50 mm au minimum. La
maximale de a est donnée en F1.3.4.3.3 et
● La valeur maximale de a est donnée en F1.3.4.3.3 Figure
F11.3.4.3.3. C5.A1.3.2-2
etdisposition des films doit être telle que les soudures
RT ou UT 100%
F11.3.4.3.3. 20% 10% 0% Note a longitudinales soient contrôlées préférentiellement.
Note 1 : Les prescriptions des paragraphes F1.3.3.1 et F11.3.3.1 relatives ● Dans le casLorsque d’une soudure cela exécutée
est nécessaired’un seul pour côté, laatteindre
soudure le
● Dans le cas d’une soudure exécutée d’un seul côté,est la exécutée
soudurepourcentage
sans supportrequis, ou avecdes insertzones
fusiblesupplémentaires
ou sur support de
au raccordement entre 2 pièces d’épaisseurs différentes doivent être
est exécutée sans Figure support ou avec insert
CEA9.1.2.2-3 fusiblede
- Formes ou traducteurs.
sur support
non fusiblesoudureéliminé d’assemblage
après soudage.bout à bout doivent être choisies
respectées.
b4 ) non fusible éliminé après soudage. aléatoirement ou en Figure fonctionCEA9.1.2.3-1
des difficultés - Loi de de retards
Note 2 : En cas de PT ou MT 100%
sollicitations variablesL’ouverture
Figure
20%CEA9.1.2.2-3
nécessitant du5%analyse
une traducteur
- Formes
à0% la dépend de traducteurs.
Note
du nombre réalisation dedoit
a : Ce pourcentage l’assemblage.
couvrir au minimum de type déflexion.
la totalité des
fatigue conformément auxNote règles a : de Cela d’éléments
pourcentage
Section C11.
L’ouverture
utilisés
doit couvrir lorsau minimum
du traducteur
du contrôle.
dépend en la L’ouverture
totalité des
du intersections
nombre des soudures d’assemblages longitudinaux de retards
Figure CEA9.1.2.3-1 - Loi
maximale
intersections dusoudures
traducteur est obtenue etutilisant Focaliserde
− contrôlée le part
de faisceau en un point donné (loi de
typeetdéflexion.
d’élémentsdesdes utilisés d’assemblages
lors du réseau.
contrôle. longitudinaux circulaires. La longueur
L’ouverture d’autre
et l’ensemble
circulaires. La longueur éléments du
contrôlée de part Elle estd’une
et d’autre définieintersection doit −être de retards
50 mm le de minimum.
au focalisation, voir Figure
maximale
par la Notes
relation duremarques
et traducteur est obtenue en utilisant
suivante Focaliser faisceau enLa un point donné (loi de
d’une intersection doit être: de 50 mm 7037 au minimum. La
disposition des films doit CEA9.1.2.3-2).
être telle que les soudures
l’ensemble des éléments du réseau. Elle est définie retards de focalisation, voir Figure
● La valeur disposition maximale
par la
des
de films
relation est
asuivantedoitdonnée
Ouverture :
être telle
= enn p
que les soudures
F1.3.4.3.3
− e etlongitudinales soient contrôlées préférentiellement.
CEA9.1.2.3-2).
F11.3.4.3.3. longitudinales soient contrôlées préférentiellement. i
Lorsque cela est nécessaire pour atteindre le
Note 1 : Les prescriptions des paragraphes F1.3.3.1 et F11.3.3.1 relatives
Lorsque cela - Lois
est Ouverture
nécessaire pour atteindrepourcentage le requis, des zones supplémentaires de
Note 1 : Les prescriptions des paragraphes F1.3.3.1au et F11.3.3.1
raccordement relatives
entre 2 pièces d’épaisseurs CEA9.1.2.3 différentes de
doivent retards être= n p − ei
au raccordement entre 2 pièces d’épaisseurs différentes doivent être ● Dans le cas d’une
pourcentage soudure exécutée
requis, des d’un zonesseul côté, la
supplémentaires soudure de
soudure d’assemblage bout à bout doivent être choisies
respectées.
respectées. est exécutéesoudure sans Les
CEA9.1.2.3 éléments
d’assemblage
support ou avecde
- Lois du
bout
insert traducteur
à fusible
retards bout doiventou multiéléments
sur être supportchoisies sont
aléatoirement ou en fonction des difficultés de
Note 2 : En cas de sollicitations non fusible
variablesaléatoirement
éliminé
pilotés après ou
une en
soudage.
électroniquement
nécessitant analyse fonction des difficultés
àenlaappliquant un déphasage de
réalisation à de l’assemblage.
Note 2 : En cas de sollicitations variables nécessitant fatigue uneconformément
analyse à la aux règles de la Section Les
réalisation C11.de
l’émission éléments
entre les du
l’assemblage. traducteur multiéléments sont
éléments. 3171
fatigue conformément aux règles de la Section C11. Note a : Ce pourcentage pilotés électroniquement
doit couvrir au minimum en appliquant la totalité un déphasage
des à
L’ensemble
l’émission
intersections des éléments. appliqués
retards
entre lesd’assemblages
des soudures longitudinaux à un réseau
constitue
et circulaires. Laune loi de retards.
longueur contrôlée de part et d’autre
L’ensemble des retards 7037 appliqués à un réseau
7037 d’une intersection
Les ondes
constitue
doit être de 50 mm
une loigénérées
au minimum. La
de retards.par les différents éléments
disposition des films doit être telle que les soudures Figure CEA9.1.2.3-2 - Loi de retards
forment, grâce aux interférences constructives, un front de type focalisation.
longitudinales soient générées
contrôléesparpréférentiellement.
d’onde se déplaçant dans une les
Les ondes différents
direction qui dépend éléments de Figure CEA9.1.2.3-2 - Loi de retards
Note 1 : Les prescriptions des paragraphes F1.3.3.1 et F11.3.3.1 relatives Lorsque cela grâce
forment, est aux nécessaire
interférences pour constructives,
atteindre le un front de type focalisation.
pourcentagela loi de retards.
requis, desCes lois de
zones retards sont calculées
supplémentaires de en
au raccordement entre 2 pièces d’épaisseurs différentes doivent être d’onde
fonction se déplaçant
du parcours danssonore une direction
des être ondes qui dépend
élémentaires de
respectées. soudure la d’assemblage
loi de retards. bout
Ces à bout
lois doivent
de retards choisies
sont calculées en
pour atteindre
aléatoirement ou en le fonction
point souhaité. des des Dans la pratique,
difficultés de le
fonctiondes
calcul dulois parcours
de retards sonore est effectué ondespar élémentaires
l’appareil
Note 2 : En cas de sollicitations variables nécessitant une analyse à la réalisation de l’assemblage.
pour atteindremultiéléments,
ultrasonore le point souhaité. en Dans fonctionla pratique, de la le
fatigue conformément aux règles de la Section C11.
calcul des lois
configuration de retards est effectué par l’appareil
établie.
ultrasonore multiéléments, en fonction de la
Votre contact commercial : 7037 configuration établie.

Muriel Van-Marle Renseignements techniques


7144 et stages de formation :
7144
Tél. : +33 (0)1 47 17 62 66 www.snct.org - Rubrique Publications
E-mail : snct-pub@snct.org
Bon de Commande
CODETI 2013 Division 1
Code de construction des tuyauteries Industrielles
Tarifs Nombre d'exemplaire(s)
Référence Article € (HT)
2013 France Europe Autre

CODETI 2013 Division 1

TUY13-1-01 Version imprimée 2 900,00 €


TUY13-1-02 Version numérique 2 650,00 €
TUY13-1-03 Version imprimée + Version numérique 3 025,00 €

TUY13-1-05 Version numérique (uniquement en complément de 125,00 €


la version imprimée acquise antérieurement
TUY13-1-01)

N° d'identif.***:
TUY13-1-06 Version imprimée (uniquement en complément de la 375,00 €
version numérique acquise antérieurement
TUY13-1-02)

N° d'identif.***:
***Ce numéro d'identification est obligatoire pour valider votre commande Sous-total € (HT)
Un an d'abonnement à la revue SNCT offert
PORT-Fr Conditionnement & Port € (HT) * France *
(Envoi par colissimo suivi en France et en Europe, Europe *
PORT-Au tarif par exemplaire) Autre (nous consulter)
TOTAL € (HT)
* Frais de port - par exemplaire : TVA publications France 5,5%
Version imprimée : France 41,81 € HT - Europe 50,00 € TVA frais de port France 19,6%
Version numérique : France 8,36 € HT - Europe 10,00 € TOTAL € (TTC)

Fait à :

Le :

Découvrez tous nos codes de construction (de 1943 à nos jours) sur le site www.snct.org !
Conditions de règlement : à la commande Bon de commande à retourner à :
par chèque bancaire ou postal SNCT Publications
à l’ordre de : SNCT PUBLICATIONS Muriel Van-Marle
92038 Paris La Défense Cedex
par virement bancaire France
joindre à votre commande la photocopie de votre demande de
virement auprès de votre banque - RIB sur demande

Votre contact commercial : Sessions de formation technique


Mme Muriel Van-Marle SNCT Publications propose des stages de
Tél. : +33 (0)1 47 17 62 66 formation (CODAP, CODETI et CODRES). Pour
plus de renseignements, rendez-vous sur
Fax : +33 (0)1 47 17 62 77 www.snct.org ou contactez Marie Wacapou au
E-mail : snct-pub@snct.org 01 47 17 62 61

SNCT Publications – 92038 Paris La Défense Cedex - France


Association Loi 1901 - SIRET : 384 971 503 00014 – NAF : 804 D - TVA intra : FR26384971503 01/07/2013
Bon de Commande
CODETI 2013 Division 1
Code de construction des Tuyauteries Industrielles

Adresse de livraison Adresse de facturation

Société : Société :

Activité : Fabricant
Ingénierie
Donneur d'ordre
Organisme
Librairie
Autres, préciser :

Nom, Nom,
Prénom : Prénom :

Adresse : Adresse :

Code Postal : Code Postal:

Ville : Ville :

Pays : Pays :

Tél. : Tél.:

Fax : Fax :

E-mail : E-mail :

Site internet : Site internet :

Merci de bien vouloir renseigner les coordonnées des utilisateurs du Code afin qu'ils soient informés des actualités
de nos Codes et stages de formation* :
Nom/Prénom : Nom/Prénom :
Fonction : Fonction :
E-mail : E-mail :
Nom/Prénom : Nom/Prénom :
Fonction : Fonction :
E-mail : E-mail :
*Ces personnes sont susceptibles de recevoir des offres commerciales de notre association pour des produits et services analogues à ceux que vous avez commandés. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la
case ci-contre.
Conformément à la loi informatique et libertés, vous disposez d'un droit de modification ou de suppression de vos données. Pour cela, merci d'adresser vos demandes à SNCT 92038 Paris La Défense Cedex
France. Ces coordonnées ne seront pas soumises à des tierces parties et uniquement utilisées dans le cadre d'email d'informations commerciales.

Fait à :

Le :
Visa de la société :

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la passation de votre commande. Les destinataires des données sont notre service commercial et comptable.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en
vous adressant à SNCT Publications, 92038 Paris La Défense Cedex, France. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

SNCT Publications – 92038 Paris La Défense Cedex - France


Association Loi 1901 - SIRET : 384 971 503 00014 – NAF : 804 D - TVA intra : FR26384971503 01/07/2013

Vous aimerez peut-être aussi