Vous êtes sur la page 1sur 2

Quelques exercices é léme ntaires d’électrosta tique:

“Force de C oulomb”
Exercice 1 : La force électrostatique entre deux ions identiques séparés par une distance de
5,0.10 -10 [m] vaut 3,7.10 -9 [N] .
• a) Quelle est la charge portée par chaque ion? Réponse: 3,2.10 -19 [C]
• b) Cette charge correspond à la perte de combien d’électrons pour chaque atome? Réponse:
2

Exercice 2 : Soient deux petites sphères portant des charges positives; la charge totale sur les
deux sphères vaut 5,0.10 -5 [C] .
• Si la force de répulsion entre celles-ci est de 1,0 [N] quand elles sont séparées de 2 [m],
quelle est la répartition des charges sur chacune des sphères?
Réponse: 1,2 .10 -5 [C] et 3,8.10 -5 [C]

Exercice 3 : Soient deux boules de fer ayant chacune une masse de 1 [kg]. On les fixe sur des
supports isolants de façon à ce qu’elles soient séparées par une distance de 15 [m].
Sachant que la masse atomique du fer est de 56 grammes et que chaque atome de fer
possède 1 électron libre, calculer la force avec laquelle ces deux sphères se repousseraient si
on arrivait à leur arracher tous leurs électrons libres. Réponse: 1,18.10 20 [N]
Comparer cette force avec le poids d’un pétrolier de 100 000 tonnes.
Réponse: Fél = 118 milliards•Poids
NB: On rappelle que le nombre d’Avogadro vaut 6,02.10 +23 atomes par atome-gramme.

Exercice 4 : La force de Coulomb exercée sur une charge par une autre change-t-elle si on
place tout près une troisième charge?

Exercice 5 : Imaginer un système isolé composé de 3 charges électriques ne subissant que


leurs influences électrostatiques mutuelles.
• a) Quelles valeurs faut-il donner à ces charges et comment les disposer pour que le
système soit en équilibre?
• b) Y a t-il plusieurs solutions à la question a) ? Si oui, essayez de grouper les diverses
possibilités.
• c) Le système est-il stable, c’est-à-dire revient-il à sa position d’équilibre si l’on déplace
légèrement une des charges?
• d) Même question que •a), mais pour un système composé de 4 charges.

Exercice 6 : On dit que la charge électrique est une grandeur quantifiée et conservée.
• Expliquez soigneusement ces deux termes et donnez des exemples d’autres grandeurs
physiques qui soient quantifiées et/ou conservées.

Exercice 7 : Au bout de deux longs fils isolants de longueur L = 2 [m], on fixe deux balles de
ping-pong recouvertes de papier alu. La masse de ces sphères vaut alors 4 [g]. On charge
ensuite ces deux sphères conductrices avec la même charge q et on constate que l’angle
formé par les deux fils vaut alors 40°.
• Calculer q. Réponse: 1,74.10 -6 [C] = 1,74 [µC]
Exercice 8 : On fixe trois charges électriques identiques ponctuelles positives q = 1 [µC] à
chacun des sommets d’un triangle équilatéral de 20 [cm] de côté.
• a) Calculer la force totale ressentie par chacune des charges. Rép: 0,39 [N] vers l’extérieur.
• b) Quelle serait la grandeur de la charge positive qui, placée au centre du triangle
équilatéral, produirait la même force sur chacune des charges originales? Rép: 0,58 [µC]
• c) Quelle force totale cette charge placée au centre du triangle ressentirait-elle?

Exercice 9 : Soit un système de coordonnées carthésiennes à 2 dimensions Oxy qu’on utilise


pour indiquer les positions de particules ponctuelles chargées; les unités de longueur
indiquées sont des [cm].
On fixe une petite charge de -2,0 10-9 [C] à la position (5 ; 0 ) et une autre charge de valeur

+1,0 10-9 [C] à la position (0 ; 3 ) du système de référence.


• a) Quelle est la direction et l’intensité de la force électrique subie par une charge de
+1,0 10-9 [C] que l’on place à l’origine de notre système?

Rép: 1,23.10-5 [N] faisant un angle de - 54,2° avec l’horizontale.


• b) Où doit-on placer une quatrième charge de valeur + 4,0 10 -9 [C] pour que la charge

placée à l’origine subisse une force électrique totale nulle? Rép: ( +3,16; -4,39).

Exercice 10 : Soit un système de coordonnées carthésiennes à 2 dimensions Oxy qu’on


utilise pour indiquer les positions de particules ponctuelles chargées; les unités de longueur
indiquées sont des [cm].
On fixe une charge q = +1,0 10-9 [C] à l’origine et une charge q = +4,0 10-9 [C] à la position
1

2

( 10; 0 ).
• a) Où devons-nous placer une troisième charge q3 pour qu’elle ne subisse aucune force
électrique totale? Quel doit être son signe?
• b) Si la charge q2 était négative, à quelle position devrait-on placer q3 pour qu’elle ne
subisse encore aucune force électrique?
q1 ± q1q2
Réponses pour a) et b): x = 0,1 q1 - q2 ! xa = (10/3 ; 0 ) et xb = (-10 ; 0 )

Exercice 11 : On suppose que l’on arrive à confiner 1 [kg] de protons dans une “bouteille”
spéciale et 1 [kg] d’électrons dans une autre “bouteille” similaire.
• a) Quelle est la charge électrique contenue dans la bouteille de protons? Rép: 9,56.107 [C]
• b) Quelle est la charge contenue dans la bouteille d’électrons? Rép: -1,76.1011 [C]
• c) Avec quelle force Félectrique ces deux bouteilles s’attireraient-elles si on les mettait à
100 [m] l’une de l’autre? Rép: 1,51.1025 [N]
• d) Que vaudrait alors la force d’attraction gravitationnelle Fgrav. entre ces deux bouteilles?
NB: On néglige bien sûr la masse de ces hypothétiques “bouteilles”. Rép: 6,67.10-15 [N]
• e) Calculer le rapport Félectrique /F grav. Rép: 2,27.1039
• f) Calculer le rapport entre le diamètre de l’univers qui vaut environ 20 millards d’années
lumières et le diamètre du noyau du plus gros atome connu qui vaut environ 1.10-13 [m] et
comparez avec le rapport calculé à la question e). Rép: 1,9.1039