Vous êtes sur la page 1sur 4

Mai-Juin 2009

Lettre d’information bimestrielle


29
perts des aspects liés à la formation vient s’inscrire dans le cadre de la mise
M. Saïd Ibrahimi lors de la des cadres, la gouvernance informati- en œuvre de la politique de voisinage
signature de l’accord de que, l’audit d’évaluation des capacités avec l’Union Européenne.
coopération avec la DGFP de gestion, l’amélioration du dispositif
comptable de l’Etat des collectivités lo- Organisé en six sessions, cet atelier a pu
cales et la gestion du personnel et de la répondre aux interrogations relatives :
masse salariale. • aux systèmes de recours en matière des
marchés publics dans l’Union Européenne
Atelier sur les recours et la à travers ses directives ;
résolution non juridictionnelle
des litiges en matière • à un Benchmarking afférent aux pro-
cédures de recours en Hongrie, Belgi-
de marchés publics que et France ;
• à l’application des directives et les li-
mites présentées ;
• aux débats autour de la résolution des
litiges (recours gracieux auprès du pou-
MM.Saïd IBRAHIMI, Trésorier Général du voir adjudicateur, pouvoirs de l’organe
Royaume et Philipe PARINI, Directeur Gé- de recours, Dommages-intérêts, amen-
néral des Finances Publiques de France, des et astreintes, délai de la procédu-
ont procédé à la signature de l’accord- re) ;
cadre de coopération technique entre
les deux institutions pour la période de • aux démarches de la mise en œuvre
janvier 2009 à décembre 2011 au siège d’un système de recours.
de la DGFP à Paris, le 02 juin 2009. Ont participé aux travaux de cet atelier,
La Trésorerie Générale du Royaume a les représentants des départements du
Cet accord-cadre s’inscrit dans la lignée
organisé un atelier sur les recours et la MEF (IGF, DEPP, ... ) et des Ministères de
de la convention signée, le 24 octobre
résolution non juridictionnelle des litiges l’Intérieur, de la Justice, de l’Equipement
2007 à Marrakech par Mme Christine
en matière de marchés publics, les 23 et et des Transports, de la Santé et du SGG
LAGARDE, Ministre de l’Economie, de
24 juin 2009 à la TGR. (commission des marchés) ainsi que ceux
l’Industrie et de l’Emploi et Monsieur Sa-
laheddine MEZOUAR, Ministre de l’Eco- Répondant à un souci d’harmonisation de la Fédération Nationale du Bâtiment
nomie et des Finances. de la réglementation marocaine des et des Travaux Publics (FNBTP) et de
Cette convention porte essentiellement marchés publics avec les meilleures pra- la Fédération Marocaine du Conseil et
sur un échange d’expériences et d’ex- tiques internationales, cet événement d’Ingénierie (FMCI).
Dans ce numéro

EN BREF
ª édition 2009 de la rencontre nationale des finances locales et du recouvrement.
ª « Amélioration des performances de recouvrement » à la DR de Casablanca.
ª M. Saïd Ibrahimi, Trésorier Général du Royaume à la DR de Tanger.
ª Sensibilisation sur la sécurité et la gestion des risques à la DR de Fès.
ª Les procédures de recouvrement à l’ordre de la journée d’information à la DR de Rabat.
ª Un nouveau siège de la DR et une agence bancaire pour la région d’Agadir.

POINT SUR ... ET ACTUALITÉ PROJETS


ª Point sur … La réforme sur l’organisation des finances des Collectivités Locales et de
leurs groupements.

ª Actualité projets : Système d’information du nouveau plan comptable

RESSOURCES HUMAINES ET COOPERATION

ª Formations
ª Nominations
ª Coopération
EN BREF
édition 2009 de la rencontre M. Saïd Ibrahimi, Trésorier Général Les procédures de recouvrement
nationale des finances locales et du Royaume à la DR de Tanger à l’ordre de la journée d’informa-
du recouvrement tion à la DR de Rabat
Lors de sa visite de à la DR de Tanger, M. le
Trésorier Général du Royaume s’est rendu
à la trésorerie préfectorale et à la per-
ception de Tanger-Centre, le 12 Juin 2009.
Cette visite a permis à M. Saïd Ibrahimi,
de s’enquérir des conditions de travail du
personnel et de l’accueil des visiteurs.

La rencontre nationale des finances locales Dans le cadre de son programme visant
et du recouvrement tenue à la TGR à à accroître le rendement en matière de
l’initiative de la DPMAR, a permis de : recouvrement des créances publiques,
la DR de Rabat a organisé une journée
• communiquer et débattre autour de la d’information portant sur les problèmes
réforme des finances locales et de son et contraintes liés aux procédures du
impact sur l’exercice des métiers et sur recouvrement forcé vues sous un angle
le développement du partenariat avec purement pratique et à la lumière de la
les Collectivités Locales (CL) ; jurisprudence, le 30 avril 2009, à l’Institut
• informer sur le rôle de l’Unité Centrale Ce fut, également une occasion pour Spécialisé en Hôtellerie et Tourisme de
du Recouvrement (UCR), sa place dans connaître l’état d’avancement des travaux Meknès.
le dispositif du recouvrement et ses dans les sites en cours d’aménagement
relations avec les postes comptables ; (TC de Tanger, Agence Bancaire et percep- Le but était de mettre en phase la
tion de Dradeb). population cible (percepteurs, ANET,
• présenter les fonctionnalités du nouvel responsables et personnel chargé du suivi
outil du conseil financier et discuter des du recouvrement relevant de la CF de
prérequis de son déploiement ; Sensibilisation sur la sécurité et la Meknès) avec les nouvelles tendances des
• informer sur le projet du plan comptable gestion des risques à la DR de Fès différentes juridictions afin de parfaire les
des CL et sur les préalables de sa mise en procédures de notification et d’exécution.
œuvre. La DR de Fès a organisé, en collaboration
avec la division du contrôle interne et
de la gestion des risques relevant de la Un nouveau siège de la DR
En marge de la séance plénière, trois
ateliers ont eu lieu, à savoir : DCD, une journée de sensibilisation sur la et une agence bancaire pour la
sécurité et la gestion des risques, le 10 région d’Agadir
Atelier 1 : La redynamisation du juin 2009 à Fès. Cette rencontre a eu pour
recouvrement (rôle de l’UCR et ses objectif d’instaurer une culture de sécurité
relations avec les postes comptables ainsi auprès du personnel de la DR et d’inviter
que l’assainissement des RAR des taxes les responsables à sensibiliser le personnel
locales) ; relevant de leur ressort territorial au
respect et à l’application des orientations
Atelier 2 : L’assistance des CL en matière
en matière de sécurité des personnes et
de la gestion de la dépense.
des biens ainsi que du SI.
Atelier 3 : La valorisation des comptes et
le conseil financier  (fonctionnalités du
nouveau logiciel et l’état d’avancement du
projet du plan comptable des CL).
Une délégation présidée par M. Aziz
« Amélioration des performances Bouazzaoui, Directeur de l’Appui et de
de recouvrement » à la DR de la Gestion des Ressources s’est rendue, le
Casablanca jeudi 21 mai 2009 à Agadir, pour procéder
à l’inauguration du nouveau siège de la DR
d’Agadir et de l’Agence Bancaire.

Cette visite a été, également, marquée


par la réunion de travail tenue avec le
A cet effet, plusieurs interventions ont été DR d’Agadir M. Lakhdar El Aouane et son
présentées et ont porté sur : équipe pour l’évaluation du bilan 2008 de
• la démarche du contrôle interne et les la DR en matière de formation et de gestion
mécanismes de son implémentation ; des ressources.
• le mécanisme de gouvernance de la Par ailleurs, M. Bouazzaoui a exposé les
sécurité mis en place par la TGR, le perspectives d’évolution des prérogatives
référentiel de sécurité, la gestion des des Directions Régionales dans le cadre de
risques et la classification des processus l’enracinement et du développement de la
et des actifs du SI ; déconcentration
Pour la réalisation de son plan de • la sécurité des personnes et des biens
formation en matière d’échange et de dans son aspect référentiel et la bonne NOUVELLEMENT
communication, la DR de Casablanca pratique en rappelant le contenu du
a organisé une journée d’étude sur le
Acquis
référentiel ILO-OSH 2001, les exigences
thème : «Amélioration des performances de et les bonnes pratiques liées à la sécurité DRNC/DEJRG
/SD

recouvrement» au profit de l’ensemble des des personnes et des biens ;


DRNC/DEJRG/S
D

BULLETIN
responsables de la région. Cette journée a • le côté procédural relatif à la gestion des
DES NOUVE
BULLETIN
ACQUISITIO
LLES
DES NOU VELLES
NSTION
ACQUISI
été structurée sous forme d’ateliers : incidents de sécurité des personnes et DEUXIEMDEUX
E PAR TIEPART
IEME
S

IE

• Recouvrement : Principales raisons des biens ;


ligne

écarts actuels par rapport aux objectifs • la sécurité du système d’information en 


du COM et actions susceptibles d’amélio- mettant l’accent, essentiellement, sur la



tation en

rer les performances ; norme ISO 27002, sur la réglementation


• Assistance juridique : pratiques et liée à la sécurité de l’information et sur
les exigences et les bonnes pratiques.
Documen

attentes.


Juin 2009


Juin 2009
ACTUALITÉ PROJETS
SYSTEME D’INFORMATION DU NOUVEAU PLAN COMPTABLE

La TGR a entrepris un projet d’envergure visant la réforme du système comptable de l’Etat,


et partant, la refondation du système d’information. Cette réforme qui prend appui sur les
normes et standards internationaux en matière de comptabilité a pour objectifs de :
• simplifier et moderniser les circuits comptables de l’Etat ;
• améliorer les délais de traitement des opérations comptables de l’Etat et de production
Promulguée par le dahir du 22 safar 1430 des Etats de synthèses budgétaires ;
(18 février 2009), la loi n°45-08 relative • renforcer le contrôle et la sécurisation des opérations comptables, améliorer la qualité de
à l’organisation des finances des CL et l’information comptable ;
leurs groupements est entrée en vigueur
• permettre de suivre la traçabilité des opérations comptables à travers la piste d’audit.
le 23/02/2009.
Cette réforme a apportée deux princi- Le déploiement du projet devra se faire selon le phasage suivant :
pales innovations ayant un impact sur
l’exercice des métiers de la TGR en ma-
tière de gestion des finances locales : la
1ère phase 2ème phase 3ème phase 4ème phase
suppression du contrôle de la régularité
des engagements des dépenses des CL Définition, étude Paramétrage, Réalisation et Migration des licences,
ainsi que la suppression du visa préalable détaillée, analyse développement des intégration de la transition et Mise en
de leurs actes budgétaires par les servi- et conception fonctionnalités et des solution production
ces du Ministère des Finances ; le contrô- du système itérations de tests
le à priori du Ministère des Finances sur
les documents budgétaires étant désor-
mais limité au visa des actes de création
et de clôture des comptes d’affectation
spéciaux et aux opérations d’emprunts.
1. Un périmètre fonctionnel cible 2. Un progiciel comme outil
En matière budgétaire, il est à souligner du futur système d’information structurant
également que la nouvelle loi a atténuée
Le périmètre fonctionnel circonscrit dans le L’étude relative au schéma directeur
la règle d’annulation des crédits de fonc-
cadre du projet vise une cible élargie avec informatique et télécommunications de la
tionnement par l’introduction du report une mise en œuvre par paliers successifs TGR a préconisé le recours à une solution
des crédits de fonctionnement engagés et stables. Ainsi, le futur SI devra permettre de type progiciel pour la comptabilité de
non mandatés à la clôture de l’exercice. de gérer : l’Etat et la centralisation. A cet effet,
Par conséquent, et en matière de dépen- • une comptabilité à trois dimensions la TGR a adopté une démarche en deux
ses des CL, les TC/RC/PRC ne sont, désor- (budgétaire, générale et analytique) ; étapes :
mais, autorisés à exercer, en vertu de la • un ensemble de flux comptables visant
nouvelle loi, que le contrôle de validité • Etape 1 : Etude préalable de définition
la pré-centralisation et la centralisation et de choix d’une solution progiciel
conformément aux dispositions de l’arti- comptable ; faisant appel à une expertise externe sur
cle 66 du décret portant règlement de la
• une comptabilité auxiliaire destinée les plans méthodologique, fonctionnel
comptabilité des CL et de leurs groupe-
à développer certaines opérations et technique ainsi qu’une définition de
ments.
comptables particulières ; stratégie d’appel d’offres impliquant les
Cette réforme sur l’organisation des fi- • un ensemble d’opérations de trésorerie éditeurs.
nances des CL et de leurs groupements, de l’Etat et la confection d’une trésorerie
qui permet ainsi l’allègement des contrô- prévisionnelle ; • Etape 2 : Négociations avec les éditeurs
les à priori exercés par le Ministère de présélectionnés (Oracle, le groupement
• le pilotage et le reporting réglementaire SAP et Axway ).
l’économie et des Finances sur les finan-
et de gestion relatifs au système
ces locales, ouvrira la voie, aux comp-
comptable de l’Etat ;
tables gestionnaires de budgets locaux, 3. Une organisation pour une
• la consolidation des comptes au secteur
pour innover en matière d’exercice de bonne gouvernance
public ;
leurs métiers sur plusieurs plans, notam-
ment par le renforcement du partenariat • une analyse financière des opérations de Une attention particulière a été accordée à
ordonnateur/comptable et la réalisation l’Etat. l’organisation du projet dont la structure a
de prestations de services d’une valeur été construite sur la base d’une définition
ajoutée au profit des CL et ce à travers, claire des rôles et responsabilités entre la
essentiellement le renforcement : TGR et Oracle.

• des campagnes de recouvrement des


créances locales en collaboration avec
les autorités locales et les CL tout en
assistant les services fiscaux de ces
dernières en vue d’une mobilisation
optimum de leur potentiel fiscal ;
• des canaux de communication pério-
dique des informations financières et
comptables aux ordonnateurs à travers
le suivi des crédits engagés par ces der-
niers et notifiés aux comptables ainsi
que la mise en place d’un système de
veille sur l’évolution des dépenses et
des recettes des CL ;
• du conseil financier et de l’assistance ju- Enfin, est-il utile de souligner que la
ridique au profit des décideurs locaux ; réussite du projet reste tributaire d’une
bonne maîtrise des risques et d’une bonne
• sur une base conventionnelle, des capa-
appropriation par les utilisateurs?
cités de gestion des services ordonna-
teurs (formation des responsables des
services financiers et comptables des
CL et participation à la sécurisation de
leur dispositif de contrôle interne en
matière de GFL).
RESSOURCES HUMAINES
IIIème Comité régional de Initiation aux procédures de
Formations coordination de la DR de Fès recouvrement au profit du
personnel de la DR des Impôts
Agents comptables à l’étranger de Marrakech

• Un cycle de formation pour la prépa- • Dans le cadre de la mutualisation des


ration de 14 candidats à la fonction expériences entre les directions du
d’agents comptables à l’étranger a été Ministère de l’Economie et des Finan-
effectué du 04 au 14 mai à la TGR. ces, et suite à la recommandation de
la TGR, la DR de Marrakech, a organisé,
du 15 au 17 juin 2009, une formation
Système Intégré de la Gestion des sur le « recouvrement forcé » au pro-
Ressources Humaines fit des cadres et agents de la Direction
Régionale des Impôts de Marrakech, en
• Dans la continuité des sessions de for- • Ce IIIème comité régional, tenu le 9 juin vue de les initier aux procédures de re-
mation du SIGRH, organisées par la DR 2009, a fait état des réalisations au couvrement.
de Fès au profit de son réseau, une titre des engagements objet des COM
formation a été effectuée au siège 2009 et a évalué la situation des pro-
de la DR, le 12 mai 2009, au profit de jets inscrits dans les plans d’action de Nominations
son personnel. L’objectif principal de la DR de Fès et des postes comptables
cette action de formation est l’explo- • Dans le cadre du redéploiement des
relevant de son ressort territorial. trésoriers au titre de l’année 2009, il
ration pratique de ce système à tra-
vers la présentation de ses différentes a été procédé à la nomination des res-
fonctionnalités et la manipulation de Les officiers d’administration ponsables au niveau de la :
cas pratiques. et d’intendance de l’ERAM à - DR de Fès :
la Trésorerie Préfectorale de ° M. El Houssaine SOUALHINE, Tréso-
Marrakech rier provincial de Taounate.
Formateurs professionnels
• Une délégation de 30 officiers d’admi- - DR de Marrakech :
nistration et d’intendance de l’Ecole ° M. Abdelkabir RIBOUA, Trésorier
Royale de l’Air de Marrakech a rendu préfectoral de Marrakech.
visite le jeudi 12 juin 2009, aux services
° M. Hassan OUCHEN, Trésorier pro-
de la TP de Marrakech pour assister aux
exposés sur les réformes budgétaire et vincial d’Essaouira.
du contrôle des dépenses de l’Etat ‘‘al- - DR d’Agadir :
légements : droit commun’’. Aussi, se ° M. Mohamed Ali DBIYA, Trésorier
sont-ils entretenus avec le personnel du provincial de Dakhla.
service de la dépense publique sur un
° M. Ali GHECHI, Trésorier communal
nombre de sujets relatifs au contrôle et
à l’exécution de la dépense publique. d’Agadir.
• Pour constituer un corps de formateurs
professionnels au niveau de la DR de
Casablanca, des sessions de formation COOPERATION
des formateurs ont été programmées
entre le 11 mai et le 30 juin 2009. Cette Mission de coopération Voyage d’étude des inspecteurs-
action qui a profité à 14 cadres relevant
de la DR a été assurée par un cabinet avec le Sénégal stagiaires de l’ENT
externe (SIFACE COM) aux locaux de
l’hôtel IDOU ANFA. • Une visite • 111 inspecteurs stagiaires de l’Ecole
de la dé- Nationale du Trésor Public ont effec-
légation tué un voyage d’études au Maroc ac-
Animation et pilotage s é n é - compagnés de Mme Martine VIALLET,
• Une nouvelle série de réunions a été galaise Directrice de l’ENT du 16 au 23 mai
tenue dans les régions de Casablanca conduite 2009. Plusieurs exposés ont été dis-
avec les TP et les comptables pour par des pensés aux inspecteurs stagiaires ainsi
l’évaluation d’étape des COM, le suivi respon- qu’une rencontre avec un panel d’an-
des dossiers de recouvrement les plus sables de l’Autorité de Régulation des ciens élèves de l’ENT au niveau de la
importants, le lancement de la mise en Marchés Publics (ARMP), composée de TGR et une visite à l’agence bancaire
œuvre du projet de contrôle interne et MM. Abdel Kader NDIAYE, Directeur du Trésor de Marrakech.
le point sur la situation du projet GID. de société et représentant du Secteur
Privé dans le Conseil de Régulation
de l’AR, Saer NIANG, Directeur de la
Assistance aux postes comptables formation et des appuis techniques de
de la CF d’Errachidia ARMP et Mme Nafissatou Takia CAR-
VALHO FALL, administrateur civil à la
Direction Centrale des MP a été pro-
grammée du 18 au 22 mai 2009 à la
TGR. Cette mission portant sur la ges-
tion des marchés publics, a connu la
présentation :
au niveau de la TGR :
• du cadre réglementaire relatif à la
passation des marchés publics ;
• du programme de dématérialisation
de la commande publique et du Portail
• Une mission d’assistance aux services Marocain des Marchés Publics ;
déconcentrés de la DR Rabat a été
• des procédures de contrôle des mar-
programmée du 05 au 09 mai 2009 à
chés publics.
la CF d’Errachidia en vue d’assurer la
mise à niveau juridique et informatique au niveau des autres départements : Pour toutes informations et suggestions,
des postes comptables (Midelt, • du rôle de la commission des marchés contactez-nous au :
Rich, Guelmima, Errachidia, Rissani, (SGG) ; DCD/ SCCI
Erfoud). • du rôle de l’ordonnateur dans la ges- E-mail : tginfos@tgr.gov.ma
tion des marchés publics (Ministère de Tél.: 05 37 57 88 39
l’Equipement et du Transport).
Fax : 05 37 57 82 77