Vous êtes sur la page 1sur 8

Corrige les phrases suivantes :

1) Je vais.

–> …………………………………………………………………………..

2) Il pense à ses projets et il le pense tout le temps !

–> …………………………………………………………………………..

3) – Vous partez au Canada ? – Oui, on va souvent !

–> …………………………………………………………………………..

4) Elle a un jardin et elle lui cultive des légumes.

–> …………………………………………………………………………..

5) Tu veux de l’eau ? Il en a à la cuisine.

–> …………………………………………………………………………..

6) – Tu participes au concours ? – Non je ne le participe pas.

–> …………………………………………………………………………..

Pronom Y – Correction
1) Je vais.

–> J’y vais !

2) Il pense à ses projets et il le pense tout le temps !

–> Il pense à ses projets et il y pense tout le temps !

3) – Vous partez au Canada ? – Oui, on va souvent !

–> – Vous partez au Canada ? – Oui, on y va souvent !

4) Elle a un jardin et elle lui cultive des légumes.

–> Elle a un jardin et elle y cultive des légumes.

5) Tu veux de l’eau ? Il en a à la cuisine.

–> Tu veux de l’eau ? Il y en a à la cuisine

6) – Tu participes au concours ? – Non je ne le participe pas.

–> – Tu participes au concours ? – Non je n’y participe pas.

Pronom EN – Exercice
Corrige les phrases suivantes :
1) Je me vais. –> ……………………………………………..

2) Il aime les livres et il a des centaines ! –> ……………………………………………..

3) Il parle de cinéma, il le parle tout le temps ! –> ……………………………………………..

4) Jean a des amis mais il a combien exactement ? –> ……………………………………………..

5) Je veux de la bière et je les veux tout de suite ! –> ……………………………………………..

6) Elle a déjà 4 enfants mais elle veut avoir encore un ! –>


……………………………………………..

7) Ces vidéos sont intéressantes et j’en vais regarder plus ! –>


……………………………………………..

Correction
1) Je me vais. –> Je m’en vais !
2) Il aime les livres et il a des centaines ! –> Il aime les livres et il en a des centaines !
3) Il parle de cinéma, il le parle tout le temps ! –> Il parle de cinéma, il en parle tout le temps !
4) Jean a des amis mais il a combien exactement ? –> Jean a des amis mais il en a combien
exactement ?
5) Je veux de la bière et je les veux tout de suite ! –> Je veux de la bière et j’en veux tout de
suite !
6) Elle a déjà 4 enfants mais elle veut avoir encore un ! –> Elle a déjà 4 enfants mais elle
veut en avoir encore un !
7) Ces vidéos sont intéressantes et j’en vais regarder plus ! –> Ces vidéos sont intéressantes et
je vais en regarder plus !

Les pronoms EN et Y

Le pronom Y

Le pronom "Y" remplace un nom ou groupe nominal introduit par "à", "au", "à la", "a l'",
"aux". Ce peut être :

Un lieu où l'on va, où l'on est :


Papa va au bureau, il y va.
Mon oncle vit à Londres, il y vit.

Une chose
Je m'intéresse à la peinture, je m'y intéresse.

Pour des êtres animés, on emploie rarement y


Parles-tu à ta sœur ? Oui, je lui parle.
Ces billes sont à mes frères, elles sont à eux.
Penses-tu à ta mère ? Oui, je pense à elle.
Oui, j'y pense.

Y peut aussi représenter un complément de lieu introduit par d'autres prépositions :


chez, dans, sur, sous...
Pierre est allé chez le pharmacien, il y est allé.
Le livre est dans la bibliothèque, il y est.

La place du pronom y

Il se place toujours devant le verbe auquel il se réfère


Va-t-il à la piscine? Oui, il y va très souvent.
J'aime venir ici, nous y avons beaucoup d'amis.

S'il y a un second pronom, "y" est placé en dernier


J'emmène les enfants au parc => Je les emmène au parc. (les =
enfants)
=> Je les y emmène. (y remplace 'le
parc')

Cet ordre doit être respecté à l'impératif. =>Emmène-les-y!

Le pronom EN

Le pronom EN remplace des compléments introduits par la préposition "de". Ce peut être
:

Un lieu d'où l'on vient.


Vas-tu au marché? Non j'en reviens

Une quantité introduite par un article partitif.


Veux-tu du gâteau? Oui, j'en veux une petite part.

Une quantité introduite par un adverbe de quantité.


Combien as-tu de billes? J'en ai 6, je n'en ai pas beaucoup.

Un verbe qui se construit avec 'de'.


S'occupe-t-il de son jardin ? Non, il ne s'en occupe pas.

Un adjectif qui se construit avec 'de'.


Es-tu content de ton nouvel ordinateur ? Oui, j'en suis content.

Pour des êtres animés :


Te souviens-tu de Caroline ? Non, je ne me souviens
pas d'elle.
Non, je ne m'en souviens pas.

Le pronom "EN" peut remplacer un complément d'objet direct précédé de 'un' ou 'une'.
Paul a un frère, il en a un.
Paul as-tu une sœur? Non je n'en ai pas.

La place du pronom EN

La règle est la même que pour Y

Il se place toujours devant le verbe auquel il se réfère


Fais-tu du tennis ? Oui, j'en fais le week-end.
As-tu une raquette pour moi ? Oui, nous en avons plusieurs.

S'il y a un second pronom, "EN" est placé en dernier.


Offriras-tu un vélo à Nicolas? => Oui Je lui en offrirai un. (lui
= Nicolas)

Cet ordre doit être respecté à l'impératif. =>Offre-lui-en un !

Questions :

1.

As-tu besoin de ce livre ? Oui Encore un peu de salade ? Non merci, je


j'_____________________________ n'_____________________________
ai vraiment besoin. veux plus.
Vas-tu à la piscine le jeudi ? Non Frank va au judo, il
j'_____________________________ _____________________________
vais le samedi. va avec son copain Luc.
Du travail, j'
Pensera-t-il à acheter des fleurs ? Bien sûr, il
_____________________________
_____________________________ pensera.
ai beaucoup trop en ce moment.

2.

Reste-t-il assez de pain? Oui, il _____________________________


reste suffisamment. Par contre je n'ai plus de lait, il
faudrait _____________________________ acheter deux litres.
3.

Puis-je aller chez mon copain ? Vas- _____________________________


mais ne rentre pas trop tard. N'oublie pas que ce soir nous allons au cinéma, il faut
_____________________________ être de bonne heure si nous voulons de bonnes
places.

4.

- Lucie, es-tu dans ta chambre?


- Oui, j' _____________________________
suis.
- Tu devais me parler de ton voyage.
- J'arrive, je vais t'_____________________________
parler tout de suite.
- C'était formidable. Nous étions au Mexique, nous _____________________________
sommes restés trois semaines et nous avons fait l'ascension du Popocatépetl. C'est
un volcan extraordinaire, nous nous _____________________________ souviendrons
longtemps.

REPONSES :

en
en
y
y
en
y
en
en
y
y
y
en
y
en
Salut Antoine, comment ça va ?
Je viens de rentrer de vacances et j’ouvre mon courrier pour la première fois depuis le
mois d’août. Quelle surprise et quelle bonne nouvelle ! Tu viens d’être papa, c’est génial ! C’est
un garçon, tu dois être ravi n’est-ce pas ? Mais comment s’appelle-t-il ? Tu ne le dis pas dans
ton mail ! En tout cas, il est très mignon sur la photo ! Pourrais-tu nous envoyer d’autres
photos ? Crois-tu qu’on pourra se voir bientôt pour fêter ce grand événement !
Depuis Paris, avec Julie, on vous envoie, à toi et bien sûr à Marie, toutes nos félicitations.
On vous embrasse très fort et à bientôt j’espère !
Daniel.

Imparfait
Test trouvé sur https://www.francaisfacile.com - le site pour apprendre le français (test
n°83714)

En français, il existe trois groupes de verbes :

- Le premier groupe, qui possède comme terminaison de l'infinitif -ER (exemples : jouer -
s'amuser - regarder)

Attention : le verbe ALLER, qui se termine pourtant en -ER, n'est pas un verbe du premier
groupe, mais du troisième groupe !

- Le deuxième groupe, qui a comme terminaison de l'infinitif -IR mais dont la terminaison de la
première personne du pluriel au présent de l'indicatif est -ISSONS (exemples : grandir --> nous
grandissons - finir --> nous finissons - courir --> nous courons)

- Le troisième groupe, qui possède les terminaisons de l'infinitif en -RE, -OIR et -IR (dont la
terminaison de la première personne du pluriel au présent de l'indicatif n'est pas -ISSONS)
(exemples : prendre - entendre - vouloir - courir) Les auxiliaires ÊTRE et AVOIR sont
également des verbes du troisième groupe.

Les terminaisons de l'imparfait :

L'imparfait pour les verbes du premier groupe est très facile. En voici les terminaisons :
-AIS (1e pers du sg), -AIS (2e pers du sg), -AIT (3e pers du sg), -IONS (1e pers du pluriel), -
IEZ (2e pers du pl), -AIENT (3e pers du pl).

Conjugaison d'un verbe du 1er groupe au présent de l'indicatif : CHANTER

Je chantais - Tu chantais - Il/Elle chantait - Nous chantions - Vous chantiez - Ils/Elles chantaient

A votre tour maintenant ! Conjuguez ces verbes du premier groupe (+aller) à l'imparfait
de l'indicatif. Bonne chance !

Questions :

1. Son père ______________________________ (désirer) qu'elle devienne médecin


généraliste.
2. Tu ______________________________ (manquer) souvent de rigueur dans tes
réponses, mais tu t'es amélioré.
3. Nous ______________________________ (s'amuser) souvent ensemble lorsque nous
étions voisins.
4. Les insultes dont elle était l'objet, ______________________________ (blesser)
profondément la petite Chloé.
5. Ils ______________________________ (aller) souvent chez leurs grands-parents, en
Nouvelle-Calédonie.
6. Vous ______________________________ (marcher) quand votre ami apparut au bout
du chemin.
7. Sans notre intervention, l'enfant ______________________________ (se noyer) dans
les eaux sablonneuses de la rivière.
8. J' ______________________________ (intercepter) fréquemment des conversations
téléphoniques qui lui étaient destinées.
9. Comme tous les matins, nous ______________________________ (laver) nos
vêtements au bord du lac.
10. Elle ______________________________ (aller) souvent au cinéma, nous étions
certains de l'y retrouver.

REPONSES :

1) désirait
2) manquais
3) nous amusions
4) blessaient
5) allaient
6) marchiez
7) se noyait
8) interceptais
9) lavions
10) allait

Exercice 1 (niveau intermédiaire)


Choisis l’option correcte.
Il y a un an, mon oncle est venu / venait nous voir à Arcachon, pendant les vacances, en
août. Un jour, alors qu’il faisait / a fait très chaud, on a décidé / décidait d’aller à la plage
pour se rafraichir un peu.
Ma sœur s’est baignée / se baignait, moi aussi, je me suis baigné / me baignait et même
mes parents mais mon oncle ne voulait pas / n’a pas voulu se baigner. Quand on
lui demandait / a demandé pourquoi il ne voulait pas / n’a pas voulu se baigner, il ne
voulait pas / il n’a pas voulu répondre.
Finalement, mon cousin l’a poussé / le poussait à l’eau. Mon oncle commençait / a
commencé à paniquer ! Il criait / il a crié et il s’agitait / il s’est agité comme un fou !
Finalement mon cousin l’a aidé / l’aidait à sortir de l’eau. En fait, il ne savait pas / il n’a pas
su nager !
Par la suite, il a pris / il prenait des cours de natation et maintenant, il sait finalement nager !
Exercice 2 (niveau avancé)
Conjugue les verbes entre parenthèses au passé composé ou à l’imparfait.
Je (prendre)……………… l’autobus à deux heures. II (faire) …………….. très chaud. Je
(manger) ………………..au restaurant, chez Céleste, comme d’habitude. Ils (avoir)
……………….. tous beaucoup de peine pour moi et Céleste me (dire) ………….. : « On n’a
qu’une mère ». Quand je (partir) ……………, ils me (accompagner) ………………………. à la
porte. Je (être) …………… un peu étourdi parce qu’il (falloir) ………………… que je monte chez
Emmanuel pour lui emprunter une cravate noire et un brassard. Il (perdre) …………………..son
oncle, il y a quelques mois. Je (courir) ………………. pour ne pas manquer le départ. Cette
hâte, cette course, c’est à cause de tout cela sans doute, ajouté aux cahots, à l’odeur
d’essence, à la réverbération de la route et du ciel, que je (s’assoupir) ……………. Je
(dormir)……………….. pendant presque tout le trajet. Et quand je (se réveiller)
…………………….., j’étais tassé contre un militaire qui me (sourire) ……………… et qui me
(demander) …………….. si je (venir) ……………… de loin. Je (dire) ……….. « oui » pour
n’avoir plus à parler.

Correction exercice 1
Il y a un an, mon oncle est venu nous voir à Arcachon, pendant les vacances, en août. Un jour,
alors qu’il faisait très chaud, on a décidé d’aller à la plage pour se rafraichir un peu.
Ma sœur s’est baignée, moi aussi, je me suis baigné et même mes parents mais mon
oncle ne voulait pas (OU n’a pas voulu) se baigner. Quand on lui demandait (OU a
demandé) pourquoi il ne voulait pas se baigner, il ne voulait pas (OU il n’a pas
voulu) répondre.
Finalement, mon cousin l’a poussé à l’eau. Mon oncle a commencé à paniquer ! Il criait (OU il
a crié) et s’agitait (OU il s’est agité) comme un fou ! Finalement mon cousin l’a aidé à sortir
de l’eau. En fait, il ne savait pas nager !
Par la suite, il a pris des cours de natation et maintenant, il sait finalement nager !
Correction exercice 2
Rq.
Ceci est le texte original d’Albert Camus. Dans certains cas, il aurait été possible de mettre
aussi l’autre option (passé composé au lieu de l’imparfait et vice versa).
J’ai pris l’autobus à deux heures. II faisait très chaud. J’ai mangé au restaurant, chez Céleste,
comme d’habitude. Ils avaient tous beaucoup de peine pour moi et Céleste m’a dit: « On n’a
qu’une mère ». Quand je suis parti, ils m’ont accompagné à la porte. J’étais un peu étourdi
parce qu’il a fallu que je monte chez Emmanuel pour lui emprunter une cravate noire et un
brassard. Il a perdu son oncle, il y a quelques mois. J’ai couru pour ne pas manquer le départ.
Cette hâte, cette course, c’est à cause de tout cela sans doute, ajouté aux cahots, à l’odeur
d’essence, à la réverbération de la route et du ciel, que je me suis assoupi. J’ai dormi pendant
presque tout le trajet. Et quand je me suis réveillé, j’étais tassé contre un militaire qui m’a souri
et qui m’a demandé si je venais de loin. J’ai dit « oui » pour n’avoir plus à parler.

Vous aimerez peut-être aussi