Vous êtes sur la page 1sur 4
CI11-I9-T-S1-E3c S ERIE S S CIENCES DE L ’I NGENIEUR G ENIE É LECTRIQUE Durée

CI11-I9-T-S1-E3c

CI11-I9-T-S1-E3c S ERIE S S CIENCES DE L ’I NGENIEUR G ENIE É LECTRIQUE Durée de

SERIE S SCIENCES DE L’INGENIEUR

CI11-I9-T-S1-E3c S ERIE S S CIENCES DE L ’I NGENIEUR G ENIE É LECTRIQUE Durée de

GENIE ÉLECTRIQUE

Durée de l’épreuve : 1 heure.

Les calculatrices ne sont pas autorisées Les fiches de Formalisation sont autorisées

Indiquez votre nom et prénom…

et votre classe

 Indiquez votre nom et prénom… et votre classe  Ce feuillet sera rendu à la

Ce feuillet sera rendu à la fin de l’épreuve avec votre feuille de copie.

Toutes les réponses doivent être justifiées.

LE FORMALISME DU GRAFCET

(EVALUATION DES CONNAISSANCES)

Connaissance de la norme

Votre note :

/28

C ONNAISSANCES ) Connaissance de la norme Votre note : /28 1. Nommez les différentes parties

1. Nommez les différentes parties entourées de la portion de GRAFCET ci-contre :

L’étape [1]

L’action [2]

La transition [3]

La réceptivité [4]

[1]

2. Quelles sont les conditions de franchissement d’une transition ?

[3] [4]
[3]
[4]

[2]

Pour qu’une transition soit franchie, l’étape qui précède doit être active et la réceptivité à laquelle est associée la transition vraie

3. Quelles sont les effets du franchissement d’une transition ?

Lorsque la transition est franchie, l’étape qui l’a précède est désactivée et l’étape suivante est activée.

4. A quoi servent les étapes initiales ?

Les étapes initiales placent le GRAFCET dans un état qui correspondra à sa situation de début de séquences

5. La présence de plusieurs étapes initiales dans un même GRAFCET est-elle possible ? Développez votre réponse.

Un GRAFCET peut contenir plusieurs étapes initiales. On peut rencontrer cette situation notamment lorsqu’il existe au sein d’un système

plusieurs tâches indépendantes qui ont besoin de se synchroniser à un moment donné. Chaque GRAFCET secondaires comportent

également une étape initiale.

6. Identifiez, en justifiant, les erreurs qui se sont malencontreusement glissées dans les GRAFCET suivants :

malencontreusement glissées dans les GRAFCET suivants : 1 erreur 4 erreurs - Le passage de l’étape
malencontreusement glissées dans les GRAFCET suivants : 1 erreur 4 erreurs - Le passage de l’étape
1 erreur 4 erreurs - Le passage de l’étape 3 à l’étape 1 comporte 2
1 erreur
4 erreurs
- Le passage de l’étape 3 à l’étape 1 comporte 2
- Il existe 2 étapes portant le même numéro : les numéros doivent
1
transitions. Cette situation est interdite : une
seule transition entre étapes
4
être uniques.
- La réceptivité associée à la transition 10 – 1 est manquante.
- La transition entre les étapes 20 – 10 est manquante : le
formalisme de la convergence en OU n’est pas respecté.
- Les deux actions « Aller au bac 1 » et « Aller au bac 2 » ne sont pas
cohérentes avec les réceptivités qui précèdent
Connaissance des mécanismes d’évolution
7. CHOIX DE SEQUENCES
Un système de production possède souvent plusieurs cycles de fonctionnement, sélectionnés par des informations fournies soit par un
opérateur (pupitre de commande), soit par la machine elle-même (capteurs, détecteurs). Le GRAFCET permet la sélection entre une ou
plusieurs séquences : c’est la structure en OU.
Proposez un GRAFCET (complet) décrivant une sélection entre 2 séquences.
2
8. CHOIX DE SEQUENCE
Une condition doit être assurée à propos de deux réceptivités de cette structure. Quelle est-elle ?
Les réceptivités en entrée des deux séquences doivent être exclusives car le fonctionnement ne
1
doit pas exister simultanément dans les deux branches. Exemple : a.b puis a./b
9. SEQUENCES SIMULTANEES
Un système de production possède souvent des séquences simultanées, lorsque plusieurs cycles
fonctionnent en même temps. Chaque branche reste indépendante : c’est la structure en ET.
Proposez un GRAFCET (complet) décrivant 2 séquences simultanées.
2

10. SEQUENCES SIMULTANEES

Les dernières étapes de chaque branche ont une fonction particulière. Quelle est-elle ?

1
1

Ce sont des étapes d’attente

11. SYNCHRONISATION DU GRAFCET

Dans certain système, on rencontre plusieurs fois la même séquence, c’est pourquoi cette séquence peut être organisée sous forme identique à

celle d’un sous-programme en informatique. Le principe consiste à créer une structure de deux GRAFCET : un GRAFCET principal

(GRAFCET appelant) et un GRAFCET secondaire (GRAFCET appelé). Il n’existe pas de notion de hiérarchie entre ces deux GRAFCET :

on dit qu’ils sont synchronisés. Cette synchronisation est généralement effectuée par les variables d’étapes que l’on nomme X i avec i le

numéro de l’étape.

Le GRAFCET principal est représenté à gauche, le GRAFCET secondaire [A] à droite, compléter les réceptivités marquées ? pour permettre

une synchronisation entre ces deux GRAFCET.

X5 + X7 4 X13 /X5 . /X7 X13
X5 + X7
4
X13
/X5 . /X7
X13

Processus de fonctionnement

1. L’étape 5 autorise l’évolution du GRAFCET secondaire car la réceptivité X5+X7 est vraie.

2. L’étape 13 provoque le passage de l’étape 5 à l’étape 6 car la réceptivité X13 est vraie.

3. La désactivation de l’étape 5 provoque le retour à l’étape initiale 10 car la réceptivité /X5 + /X7 est vraie.

Le processus de fonctionnement est identique pour l’étape 7.

(Eventuellement /X5 + /X7)

Petit exercice de synthèse !

12. CYCLE A REPETITION

Soit à effectuer 3 fois la séquence A et B. Plusieurs structures sont possibles utilisant différentes structures offertes par le GRAFCET :

1. Utilisation d’une séquence en ligne,

2. Utilisation d’un sous-programme avec transitions sur front,

3. Utilisation d’un compteur.

B 2 N<2 ET finB N=2 ET finB X24 finB N=N+1 C finB 6 Autre
B
2
N<2 ET finB
N=2 ET finB
X24
finB
N=N+1
C
finB
6
Autre réponse possible : =1

Complétez les GRAFCET 2 et 3 en remplaçant les « ? » par les actions et réceptivités adéquate

L’activation de l’étape X24 caractérise les 3 passages par l’étape 12 donc par conséquent les 3 séquences A et B. L’utilisation de la variable interne correspondante (X14) comme réceptivité dans la structure OU permet donc d’autoriser ou non l’exécution d’une nouvelle séquence.

Les conditions d’entrée dans les branches de la structure OU sont données par le contenu du compteur de séquence N. Tant que N<3, les séquences doivent être répétées selon le processus de la possibilité 1. Lorsque N=3, le processus est arrêté, l’action C est autorisée.