Vous êtes sur la page 1sur 26

Réalisé par : Encadré par :

AACHOUANE Hasnaa Mme Zamzami Imane

CHATER Ayoub

KHARMOUDI oumima

EL BOUSSLAMTI MOHAMMED

ADOUAY Hajar

HAMDOUNE Sara

Année scolaire 2017-2018


Sommaire
1. Introduction.......................................................................................................................... 4
2. Résumée de l’idée d’affaire ................................................................................................... 5
3. Information sur le propriétaire ou le promoteur de l’entreprise ............................................. 6
4. La description de l’idée d’affaire ............................................................................................ 7
5. La concurrence...................................................................................................................... 8
6. Les fournisseurs .................................................................................................................... 9
7. Produits proposés ............................................................................................................... 10
8. Le Plan Marketing (Prix – produits – distribution – communication) ..................................... 11
1.1. La politique de produit .......................................................................................................... 12
1.1.1. Les caractéristiques de notre produit : ......................................................................... 12
1.1.2. Le nom de la marque : ................................................................................................... 13
1.1.3. Le packaging .................................................................................................................. 13
1.2. La politique de prix ................................................................................................................ 14
1.2.1. La fixation des prix : ....................................................................................................... 14
1.2.2. La fixation du prix de notre produit : ............................................................................ 14
1.3. La politique de communication ............................................................................................. 15
1.3.1. LA PUBLICITE.................................................................................................................. 15
1.3.2. LA PROMOTION DE VENTE : .......................................................................................... 16
1.4. La politique de distribution ................................................................................................... 16
1.4.1. les différents canaux de distribution ............................................................................. 17
1.4.2. Choix de politique de distribution : ............................................................................... 17
1.5. Analyse SWOT................................................................................. Erreur ! Signet non défini.
1.6. Analyse PESTEL ..................................................................................................................... 19
9. Forme légale ....................................................................................................................... 20
1.1. CHOIX DE LA Forme légale..................................................................................................... 20
1.1.1. A-Critères de coûts : ...................................................................................................... 20
1.1.2. Critères financiers :........................................................................................................ 21
1.1.3. Critères qualitatifs : ....................................................................................................... 21
10. Capital de départ ............................................................................................................. 22
11. Organisation et personnel (Etude technique) ................................................................... 22
1.1. Aménagement du local ......................................................................................................... 22
1.1.1. Localisation du magasin : Salé quartier Loulja .............................................................. 22
1.1.2. Descriptif du local : ........................................................................................................ 23
1.2. Les moyens humains ............................................................................................................. 24
1.2.1. Tableau du personnel : .................................................................................................. 24
1.2.2. Organigramme de l’entreprise : .................................................................................... 25
1. Introduction
Un développement économique et social durable des pays émergeants devrait
s’appuyer nécessairement sur un esprit entrepreneurial à même en harmonie
des ressources naturelles, financières et humaines dans un environnement
favorable pour créer la richesse.

Le présent projet s’inscrit dans le cadre d’une démarche pédagogique qui vise à
diffuser un esprit d’entreprise et d’initiative et de préparer des futures jeunes
promoteurs, dotés d’aptitudes nécessaires pour participer à la création de la
valeur et au développement économique.

L’objectif que nous assignons à ce projet serait de mettre en pratique les


démarches théoriques nécessaires à la conception et la mise en œuvre d’un
projet d’investissement. Il couvrira donc les principales phases depuis
l’identification de l’opportunité jusqu’à l’élaboration du planning de réalisation.

 Le business plan un premier pas vers la concrétisation


A travers la conception de ce business plan, nous visons à renouer avec nos
objectifs et assurer les premières étapes de la concrétisation du projet sur le
terrain et ceci par le biais de différentes études qui traitent premièrement de
la faisabilité techniques du projet, suivie par une étude commerciale dont le
but est de déterminer les attentes et exigences des clients et cerner la
typologie de l’environnement externe à notre société, ensuite bien sûr un
volet juridique qui traitera des statuts les plus intéressants et profitables pour
la pérennité de notre société, et puis finalement une étude financière sur la
levée de fond nécessaire à la réalisation du projet et différentes estimations
des charges et produits requis.
2. Résumée de l’idée d’affaire
 Activité de l’entreprise :

Dans un contexte mondial marqué par un retournement vers les produits


naturels et l’émergement de la tendance du bio, nous avons initié un projet qui
valorisera les ressources naturelles dont dispose le Maroc en terme de plantes
xérophytiques succulentes et plus précisément les figues de barbarie qui
appartiennent aux Platyopuntia représentant les espèces ayant des raquettes
(cladodes).

En effet l’idée étant de fabriquer et commercialiser une gamme de produits


cosmétiques qui offre des soins tout en douceur sous forme de savons soyeux,
de masques rafraichissants et de gels satinés pour faire du rituel soin un
véritable moment de plaisir et détente. Le composant incontournable de nos
produits est le suc de figue de barbarie : une plante millénaire connue depuis
la nuit des temps pour ses bienfaits. Riche en stérols et en vitamine E, elle
hydrate et protège la peau contre les effets néfastes des radicaux libres et agit
comme étant un fort agent anti âge en stimulant la production du collagène.
3. Information sur le propriétaire
ou le promoteur de l’entreprise
 Fiche technique :
4. La description de l’idée d’affaire
Notre production sera destinée au marché local, de notre région RABAT SALE
KENITRA et pour en savoir plus sur le profil de la clientèle et les avantages
recherchés de manière plus profonde, on donne le tableau du profil de la
clientèle potentielle.

 Tableau du profil de la clientèle potentielle :


5. La concurrence
 La concurrence directe :
6. Les fournisseurs
Fournisseurs de matières premières :

 Fournisseur des emballages :


7. Produits proposés
8. Le Plan Marketing (Prix –
produits – distribution –
communication)
Avant la distribution et la commercialisation de notre produit, nous devons
suivre un plan d’action marketing. Ce plan d’action permet de nous montrer les
décisions relatives aux choix des marchés, les actions à entreprendre, les prix à
fixer, les prévisions de ventes…..

Effectivement le plan marketing nous permettra de nous lancer en affaires avec


une certaine sécurité. L’étude des différents points nous donnera une image
des éventuels comportements et réaction de notre entreprise face au marché.

Nous allons développer dans ce qui suit les différentes variables de notre
action marketing qui sont illustrées dans le schéma suivant :
1.1. La politique de produit
On peut définir le produit comme toute chose offerte sur le marché pour être
remarqué, acquise, utilisée ou consommée et pouvant satisfaire un besoin.

La variable « produit » constitue un élément important parmi d’autres du


marketing mixe, et pour établir la politique de notre produit, nous avons pris
en considération plusieurs aspects : caractéristiques de notre produit, le choix
du nom de la marque et du logo ainsi que le packaging.

1.1.1. Les caractéristiques de notre produit :


➢ Qualité, transparence, respect de la biodiversité, ce sont les
caractéristiques de notre ligne de produits naturels.
➢ Un produit de consommation quotidienne.
➢ L'absence d’engrais chimiques ou de pesticides.
➢ Les cosmétiques bio ainsi que notre produit sont globalement plus
respectueux de l'épiderme car ils contiennent moins de résidus de
parabènes et qui envahissent les rayons beauté des grands magasins, des
supermarchés…
➢ Une forte teneur en ingrédients purement naturels
➢ Utilisation facile

De façon générale, notre ligne de produits respecte l’environnement par


l’utilisation des matières premières 100% naturels, ainsi que des procédés de
fabrication et les emballages des produits qui respectent de leur part les
normalités et les formes.

Pour valoriser l’image de notre entreprise et pour faciliter sa reconnaissance


parmi les autres rivaux, on a choisi le nom commercial « SMOOTH » et un logo
spécifique qui reflètera une image favorable de notre organisation.
1.1.2. Le nom de la marque :
Une marque est un nom, un terme, symbole, signe, un élément clé de la
stratégie d’une entreprise. Elle ajoute des dimensions au bien et le
différencie des autres offres répondant au même besoin.

Ce choix devait répondre à cinq critères fondamentaux :

➢ Etre distinctif (nom générique)


➢ Disponible (non déposé par quelqu’un d’autre)
➢ Ne doit pas être déceptif
➢ Les caractéristiques d’ordre « esthétique » : le nom qui doit être
simple, facile à retenir et à prononcer, agréable à entendre,
évocateur, en adéquation avec l’univers du produit, cohérant avec
l’image et le positionnement du produit.
➢ Avoir une signification.

Après avoir proposé une liste de nom de marque, on a opté pour


« SMOOTH » de son vraie nom le Nopal ou figuier de Barbarie réputé pour
ses vertus médicinales et apprécié pour ses qualités culinaires et répond
aux majorités des critères de choix du nom d’une marque.

1.1.3. Le packaging
Notre produit sera distingué par un emballage simple à manipuler et facile
à ouvrir.

Pour satisfaire les exigences des consommateurs, nous avons opté pour
un emballage en plastique qui sera de trois formats :

L’emballage de notre produit comportera les éléments suivants :

➢ Le nom de la marque « SMOOTH »


➢ Le logo
➢ Les compositions du produit

Pour que l’emballage soit attirant, nous allons utiliser des dessins et des
couleurs de la nature permettant d’identifier notre produit et de le
positionner auprès des consommateurs.
1.2. La politique de prix
Le prix est un élément important d’action marketing, il doit être en
cohérence avec les autres variables.

1.2.1. La fixation des prix :


➢ Par rapport au coût :

La connaissance des coûts constitue la base de détermination des


prix, il consiste à ajouter une marge bénéficiaire au coût de revient pour
obtenir le prix de vente.

➢ Par rapport au marché :

La fixation des prix consiste à étudier l’offre et la demande en


prenant en considération le comportement du consommateur.

➢ Par rapport à la concurrence :

La fixation des prix par l’entreprise doit se faire suivants sa position


sur le marché par rapport aux concurrents.

1.2.2. La fixation du prix de notre produit :


Vu la forte concurrence sur notre marché, le prix de notre produit sera
fixé selon les coûts réels de la production et en fonction de la demande et
le comportement des consommateurs.

Avant de déterminer le prix du produit fini par le calcul des coûts


engendrés par la production; on a pu dégager la fourchette des prix
suivant d'après le questionnaire :

Il a été vu qu’une politique de pénétration est celle qui devrait être mise
en œuvre. Nos prix sont inférieurs aux prix des concurrents sur le marché,
mais restent toutefois des prix raisonnables car ils nous procurent une
marge bénéficiaire en plus de la couverture des charges engendrées par le
processus de production.

1.3. La politique de communication


La communication est un élément essentiel du marketing mix, elle
consiste à transmettre des messages aux consommateurs afin d’agir sur
leurs comportements d’achat.

Pour notre entreprise « SMOOTH » la communication de notre produit


aura pour objectifs :

➢ Faire connaître l’entreprise et le produit.


➢ Informer les clients de l’utilité de notre produit.
➢ Inciter les consommateurs pour acheter.

Les moyens de communication sont de plus en plus nombreux. Smooth


articulera sa politique de communication sur deux politiques essentielles
à savoir : La politique de la publicité et la politique de la promotion.

1.3.1. LA PUBLICITE
Secteur média :
Hors média :

Nous avons prévu aussi de faire des éditions de cartes de visites et des
échantillons distribués dans les parapharmacies, les parfumeries, les
magasins spécialisés et les grandes surfaces.

1.3.2. LA PROMOTION DE VENTE :


La stratégie de la promotion de vente a pour objectif de faire pousser le
produit vers les consommateurs.

Smooth procédera à des offres exceptionnelles comme :

➢ Acheter quatre produits au prix de trois.


➢ Profiter dans les péridots de réductions.
➢ Obtenir un produit de 100ml à l’achat de deux produits de 250ml
(gels douche).

1.4. La politique de distribution


La politique de distribution est un ensemble d’actions qui permettent
d’acheminer nos produits au consommateur final tout en lui assurant un
maximum de satisfaction. Cette politique va nous permettre de définir le
processus d’acheminement de nos produits aux utilisateurs
1.4.1. les différents canaux de distribution
Il existe cinq canaux de distribution :

Canal direct Producteur Consommateur

Canal court : Producteur Détaillant Consommateur

Canal long : Producteur Grossiste Détaillant consommateur

Canal long : Producteur Chaînes volontaires Consommateur


Associé

Canal intégré Producteur Centrale d’achats+réseau grandes distribution


Consommateur

1.4.2. Choix de politique de distribution :


Avant il suffit d’avoir un bon produit ou un bon emplacement pour bien
vendre. Aujourd’hui le client est devenu de plus en plus exigeant en
matière de qualité et de prix ainsi qu’en ce qui concerne la proximité des
points de vente. C’est pour cela qu’il faut choisir la stratégie de
distribution la mieux adaptée pour notre produit. A cet effet Notre
entreprise a opté pour une stratégie intensive à fin de couvrir la plus part
des points de ventes de différents marchés et pour rendre le produit
disponible. Et par conséquent augmenté notre part de marché et
développer notre notoriété.

Pour Smooth Le circuit de distribution qu’on a choisi est le circuit court,


c'est-à-dire le producteur vend au détaillant qui lui-même vend au
consommateur final.

DETAILLANT CONSOMMATEUR
1.5. Analyse SWOT
1.6. Analyse PESTEL
9. Forme légale
1.1. CHOIX DE LA Forme légale
Le choix de la forme juridique de l’entreprise est une décision
fondamentale, à cause des conséquences qu’elle a à court et à long
terme.

Pour notre entreprise, nous avons pris en considération trois critères :

➢ Les critères coûts


➢ Les critères financiers
➢ Les critères qualitatifs

1.1.1. A-Critères de coûts :


a. Coûts de constitution :

Le coût de constitution est de 1940 DH pour la SNC et la SARL alors pour la


SA le montant nécessaire est de 1900 DH en plus des honoraires en
fonction du capital social pour la déclaration notariée.

Il s’agit du certificat négatif, établissement des statuts, nomination du


gérant, droit d’enregistrement, bulletin de souscription, immatriculation
au registre de commerce, publicité légale.

b. Coût fiscal de fonctionnement :

La SARL et la SA n’ont aucune différence car ils sont toutes les deux
soumises à l’IS ainsi qu’aux autres impôts et taxes, alors que la SNC est
soumise à l’IR.

c. Coûts administratifs de fonctionnement :

Le tenu de la comptabilité est obligatoire pour toutes formes juridiques.


L’assemblée générale est non obligatoire pour la SNC et la SARL si le
nombre des associés ne dépasse pas 20 personnes. En ce qui concerne la
SA l’assemblée générale est obligatoire.

L’organe de contrôle n’est pas obligatoire pour la SA.


1.1.2. Critères financiers :
a. Source de financement :

Les possibilités de crédit et d’augmentation du capital sont très larges


pour la SA et la SARL, et limités pour la SNC.

b. Mobilité du capital :

La mobilité du capital est libre pour la SA, elle est moins pour la SARL et la
SNC

c. Rétribution ou rémunération :

Au niveau de la SNC, les bénéfices et les pertes sont partagés entre les
associés. Pour la SA et la SARL, les associés reçoivent leurs dividendes en
fonction de leurs apports

1.1.3. Critères qualitatifs :


a. Responsabilité :

Elle est indéfinie pour la SNC (illimité), limité aux apports pour la SA et la
SARL.

b. Prise de décision :

Les décisions sont prises à l’unanimité pour la SNC, à la majorité des


associés représentant la moitié du capital pour la SARL, et la majorité
absolue pour la SA.
10. Capital de départ
Puisque le capital social de 300 000 qui émane de l’ensembles des
promoteurs ne suffit pas pour financer le total des actifs, nous nous
trouvons dans l’obligeance de demander un emprunt auprès de la
banque.

Ce moyen de financement concerne tous types de projets. Il nécessite


d'apporter soi-même un minimum de fonds propres et de supporter un
certain niveau de risque. Les banques demandent souvent la caution
personnelle du porteur de projet, qui doit par exemple accepter une
hypothèque sur son logement ou le nantissement de ses biens mobiliers.

Sous ces conditions, la Banque Centrale Populaire nous a octroyé un


emprunt de 100000, à court terme pour une durée de 6 ans, avec un taux
d'intérêt de 9%.

11.Organisation et personnel (Etude


technique)
Afin de mettre en œuvre notre processus de production une étude de
faisabilité technique sera indispensable. Cette dernière couvrira
l’ensemble des aspects nécessaires à l’exploitation de l’entreprise. Ainsi,
cet axe est un recensement comprenant les moyens humains, techniques,
et matériels dont la firme a besoin.

1.1. Aménagement du local


1.1.1. Localisation du magasin : Salé quartier Loulja
Le choix s'est porté volontairement sur le quartier Oulja de Salé. En effet,
il s'agit d'une zone connue pour son activité industrielle et son dynamisme
quotidien. D'autre part, elle jouit d’une localisation stratégique reflétée
par sa distance conséquente par rapport aux regroupements résidentiels.
Enfin, le prix relativement faible constitue un élément clé du choix du
local.

1.1.2. Descriptif du local :


Le siège s'étend sur une surface de 2000m2 englobant plusieurs espaces :

➢ Espace de production : regroupe l'ensemble de machine qui assure


le processus de fabrication du produit.
➢ Dépôt : Destiné au stockage et de la conservation des matières
premières et produits finis.
➢ Bureaux : situés au premier étage, ils sont réservés aux personnels
pour l'exécution des taches journalières.
➢ Le réaménagement nécessitera une levée de fonds qui se répartit
comme suit :
1.2. Les moyens humains
1.2.1. Tableau du personnel :

Poste Tâches et responsabilités

Employés Achat et réception de matières premières.

Exécution du processus de fabrication.

Technicien Contrôle de qualité de MP et PF

Entretien et réparation des machines

Ingénieur Contrôle du processus de fabrication

Commerciale Etablissement de stratégie commerciale

Coordination avec les partenaires externes

Caissier Gestion de la trésorerie et des flux


monétaire

Agent de propreté Assurer l’hygiène du local


1.2.2. Organigramme de l’entreprise :
Conclusion
Les différentes études menées et présentées tout au long de ce business
plan nous démontrent que le projet est porteur et peut éventuellement
être profitable et rentable ceci est dû aux différentes opportunités
qu’offre l’environnement externe (concurrence assez faible, segment
porteur, large clientèle…). Certes ceci ne réduit pas pour autant les
risques d’échec et les obstacles que va rencontrer l’entreprise surtout
pendant la phase de lancement et qui se traduisent essentiellement par
des charges financières conséquentes et auxquels on devra faire face pour
assurer la pérennité de notre projet.