Vous êtes sur la page 1sur 2

Comment gérer ses frais professionnels en

tant qu'auto entrepreneur et micro


entrepreneur ?
Votre activité d'auto entrepreneur et micro entrepreneur
étant lancée, il est aussi important de vérifier la
pérennité de votre auto entreprise et micro entreprise en
listant tous les frais professionnels de fonctionnement,
fixes et variables, liés à votre activité (frais de port, frais
de déplacement, frais de sous traitance, ...). Il faut savoir
que l'auto entrepreneur et micro entrepreneur est en
franchise de TVA, ce qui impacte le calcul des frais
professionnels de l'auto entreprise et micro entreprise.

Les frais professionnels de l'auto


entrepreneur et micro
entrepreneur
Un auto entrepreneur et micro entrepreneur est soumis au régime micro social et fiscal de la
micro entreprise : impôt sur le revenu et cotisations sociales sont calculés en fonction du chiffre
d'affaires et selon un taux de prélèvement qui tient compte forfaitairement des charges
d'exploitation.

L'auto entrepreneur et micro entrepreneur ne peut donc pas déduire du calcul de son impôt ses
charges et frais professionnels d'activité : frais de déplacement, frais de transport, frais de
port, communication, ... . Ces frais de fonctionnement sont donc à inclure dans la facturation
de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur.

Ces frais de déplacements ou frais de port sont à intégrer dans la limite de chiffre d'affaires de
l'auto entrepreneur et micro entrepreneur. L'auto entrepreneur et micro entrepreneur paiera des
impôts sur le règlement de ces frais. Il est donc conseillé d'intégrer cette composante dans le
tarif de vente du produit ou de la prestation pour l'auto entreprise et micro entreprise.
L'objectif étant de marger dessus.
Cas particulier pour les frais de port : Vous pouvez appliquer le principe de frais de débours si
votre client accepte de vous rembourser la somme exacte des frais engagés (avec facture à
l'appui de La Poste).
Auto entrepreneur en franchise
de TVA
L'auto entrepreneur et micro entrepreneur n'est pas assujetti à la TVA. Il ne peut donc ni facturer
la TVA à ses clients, ni récupérer celle-ci lors de ses achats. L'auto entrepreneur et micro
entrepreneur bénéficie de ce qu'on appelle "la franchise en base de TVA", qui équivaut à une
exonération.

Pour rappel, les frais professionnels et achats de marchandises ou de matières premières payés
pour la réalisation du chiffre d'affaires (parmi lesquels figurent les frais de déplacement, frais de
port, stock, ...) ne sont pas déductibles de la TVA.

Attention : L'auto entrepreneur et micro entrepreneur qui renonce à la franchise en base et opte
pour son assujettissement à la TVA ne peut plus exercer son activité sous le statut auto
entrepreneur et micro entrepreneur.

Remarque : L'auto entrepreneur et micro entrepreneur doit comptabiliser les charges et frais
professionnels de fonctionnement en TTC et non en HT. L'auto entrepreneur et micro
entrepreneur ne pouvant pas récupérer la TVA.

La gestion des frais


professionnels pour l'auto
entrepreneur et micro
entrepreneur dans myAE
L'auto entrepreneur et micro entrepreneur peut dans myAE gérer ses frais professionnels qu'ils
soient fixes ou variables (frais de fonctionnement : frais de port, frais de déplacement, internet,
loyer, ...).

Vous pouvez ajouter dans votre registre des achats le coût du loyer, l'abonnement internet, le
montant des cotisations mensuelles ou trimestrielles...Pour plus d'informations sur la gestion des
achats et dépenses, veuillez consulter la rubrique "Comment gérer les achats en tant qu'auto
entrepreneur et micro entrepreneur ?".

Concernant les frais de déplacement, frais de port (ou tout autre élément lié à la prestation ou au
produit vendu par l'auto entreprise et micro entreprise), l'auto entrepreneur et micro
entrepreneur peut l'inclure dans la facturation, c'est à dire dans le coût total de la facture à
payer.
Comment faire ? L'auto entrepreneur et micro entrepreneur ajoute une ligne sur la facture
intitulée "Frais de déplacements" ou "Frais de port" avec le montant associé. Pour plus
d'informations sur l'édition d'une facture, consulter la rubrique "Comment éditer une facture en
tant qu'auto entrepreneur et micro entrepreneur ?".