Vous êtes sur la page 1sur 17

09/01/2017

Pour les étudiants de 2ème année ST


Filières :

Génie Mécanique
Métallurgie
Ingénierie des Transports
Génie Civil
Hydraulique
Travaux Publiques
Aéronautique

GHEDBANE Oualid

Chapitre 1: Matériaux
Les différentes familles de matériaux

Métalliques

Composites

1
09/01/2017

1.1 Métaux et alliages


Alliages ferreux
● Les Aciers
● Les Fontes
● Les alliages d'Aluminium
● Les alliages de Cuivre Aciers Fontes

Alliages
non-ferreux

Alliages Alliages
d’Aluminium de titane
Alliages
de Cuivre

Les alliages ferreux représentent encore une très grande


proportion dans l’utilisation des alliages métalliques (50% des
métaux dans une automobile).

Définition :
Les différentes familles : Les aciers sont des alliages
dont la teneur en carbone
 Les aciers d’usage général reste inférieure à 2% (en
 Aciers ordinaires masse).
 Aciers au carbone non alliés
En pratique, on ne trouve
 Les aciers faiblement alliés qu’exceptionnellement des
aciers à plus de 1,2% C
 Les aciers alliés
 Aciers à outils alliés
 Aciers maraging ou (martensite-aging)
 Aciers inoxydables
 Aciers réfractaires
 Aciers au manganèse

2
09/01/2017

Définitions :

Les fontes sont des


alliages dont la teneur en
carbone est supérieure à
2% en masse

Les fontes subissent


toujours la transformation Les différentes familles :
eutectique (vers 1140°C)
Fontes blanches (à cémentite)
Fontes grises (à graphite)
Fontes malléables

Définitions :

L’aluminium est utilisé généralement pour des applications


nécessitant légèreté et bonnes propriétés mécaniques. On le
trouve aussi dans les bobinages des moteurs ou les circuits
électriques car il est bon conducteur électrique.

-L’aluminium et ses alliages ont plusieurs atouts dont les deux plus importants
sont :
-leur légèreté (densité 2,7)
-leur résistance à la corrosion

3
09/01/2017

Les différents constituants des alliages, leur symbole et leurs caractéristiques

1.2 Les polymères

Définitions
Macromolécule :
grande molécule
constituée d’unités qui
se répètent et qui
dérivent de
monomères.
Polymérisation :
réaction qui assemble
les monomères en
macromolécules.
Exemple : Le
polyéthylène (PE) : …..-
CH2-CH2-CH2-CH2-
…..

4
09/01/2017

1.2 Les Matériaux composites


Un matériau composite est un assemblage d'au moins deux
composants non miscibles (mais ayant une forte capacité de pénétration)
dont les propriétés se complètent. Le nouveau matériau ainsi constitué,
hétérogène, possède des propriétés que les composants seuls ne
possèdent pas.

5
09/01/2017

Matériaux

Les Matériaux
Les polymères Métaux et alliages
composites

• Polyéthyléne
• Métaux et alliages
• PVC • Les alliages
• Polustyréne d'Aluminium
• PHD • Cuivre

Chapitre 2:
procédés d’obtention des pièces sans
enlèvement de matière

6
09/01/2017

2.1 Définitions :
Le mot moulage définit aussi l’action de verser dans des moules des
métaux en fusion. Le moulage des métaux s’effectue dans des fonderies,
car il faut fondre le métal pour obtenir son état pâteux ou liquide.
Actuellement le moulage en fonderie est encore le moyen le plus
important de production des pièces.

7
09/01/2017

2.2 Les deux grandes familles de procédés de moulage

1. Procédés à moule non permanent – on utilise un moule qui doit être


détruit pour extraire la pièce.
– Matériau constituant le moule : sable, plâtre et matériaux semblables,
plus des liants

2. Procédés à moule permanent – on utilise un moule permanent qui


peut être utilisé plusieurs fois pour produire plusieurs pièces
– Fabriqué en métal ou plus rarement en céramique réfractaire

2.3La nature des métaux et alliages :

- Fonderie de fonte
- Fonderie d'acier.
- Fonderie d'aluminium et ses alliages.
- Fonderie de cuivre. Bronzes, laitons, etc.

2.4 Selon l'utilisation :


- Fonderie d'art.
- Fonderie d'ornement (bijoux).
- Fonderie de mécanique industrielle.

2.5 Selon le procédé de moulage


- Moulage en sable (manuel ou mécanique).
- Moulage en carapaces.
- Moulage à la cire perdue.
- Moulage en coquilles (moule permanent).

8
09/01/2017

Les avantages du moulage


1• Permet de réaliser des pièces de formes complexes
2• Permet de réaliser des formes intérieures et extérieures
3• Suivant les procédés de moulage on peut obtenir des pièces dont les
dimensions sont plus ou moins proches de la pièce finie
4• On peut réaliser des pièces de très grande dimension
5• Certains procédés de moulage permettent une production en très
grandes séries

Les Inconvénients du moulage


– Limitation des propriétés mécaniques des pièces (matériau)
– Faible précision dimensionnelle et mauvais état des surfaces pour
certains procédés (ex : moulage en sable)
– Procédés dangereux du fait de la manipulation de métaux en fusion
– Problèmes environnementaux (fumées…)

DEFINITION

Le moulage par injection, aussi appelé injection plastique, est un


procédé de mise en œuvre de matières thermo formables,
notablement les matières thermoplastiques.
La plupart des pièces thermoplastiques sont fabriquées avec des
presses d'injection plastique : la matière plastique est ramollie puis
injectée dans un moule, et ensuite refroidie

9
09/01/2017

10
09/01/2017

Le tréfilage est la réduction de la section d'un fil


en métal par traction mécanique sur ne machine
a tréfiler.

Le pliage est un procédé de mise en forme


sans enlèvement de matière, permettant
de fléchir des tôles par un poinçon dans
une matrice. C’est un cintrage de très
faible rayon obtenu par un effort de
flexion localisé

11
09/01/2017

Le forgeage est un procédé de mise en forme des métaux par


déformations plastiques à Chaud 0u à froid.

On Chauffe le métal (fours) é une température convenable afin


que le métal devient malléable et forgeable. Le métal est appelé
<< Lopin » de volume calculé.

Chapitre 3:
procédés d’obtention des pièces par
enlèvement de matière (USINAGE)

12
09/01/2017

Le tournage est un procédé de fabrication mécanique par


coupe (enlèvement de matière) mettant en jeu des outils
de coupe à arête unique. Il s’effectue sur des machines
outils dites tour.

Pendant le tournage, la pièce tourne autour de son axe


«Mouvement de coupe », tandis que l'outil s'engage dans
sa surface à une profondeur déterminée << Mouvement de
pénétration ». L'outil est animé d'un mouvement d'avance
continu parallèle où perpendiculaire à l'axe de la pièce.

13
09/01/2017

Chariotage:
Opération qui consiste à usiner
une surface cylindrique ou conique
extérieure.

Alésage:
Opération qui consiste à usiner
une surface cylindrique ou conique
intérieure.

Dressage:
Opération qui consiste à usiner
une surface plane perpendiculaire à
l’axe de la broche extérieure ou
intérieure.

14
09/01/2017

Perçage:
Opération qui consiste à usiner
un trou à l’aide d’un forêt .

Rainurage:
Opération qui consiste à usiner
une rainure intérieure ou extérieure
pour le logement d’un circlips ou d’un
joint torique par exemple.

Chanfreinage:
Opération qui consiste à usiner
un cône de petite dimension de façon à
supprimer un angle vif.

Tronçonnage:
Opération qui consiste à usiner
une rainure jusqu’à l’axe de la pièce
afin d’en détacher un tronçon.

Les machines outils les plus courantes utilisées pour le


tournage sont:
Les tours parallèles à charioter et à fileter:
Les tours à copier:
Les tours semi-automatiques:
Les tours automatiques:
Les tours automatiques multibroches:
Les tours à commande numérique:

15
09/01/2017

Le fraisage est un procédé d‘usinage par enlèvement de


la matière. Il est calactéïisé par le recours à une
machine - outil appelée fraiseuse et l’utilisation d’un
outil de coupe spécial (à arêtes multiples) appelé
fraise. La fraiseuse est particulièrement adaptée à
l‘usinage des surfaces plates et permet également, si la
machine est équipée de commande numérique, de
réaliser tout type de formes même complexes. La
coupe en fraisage s’effectue habituellement avec des
dents placées sur le périphérique et /ou sur l’extrémité
d‘un disque où d‘un cylindre.

16
09/01/2017

Les opérations de fraisage son:


* Surfacage
*Rainurage
*Alésage
*Sciage
*Taillage des roues dentées

17