Vous êtes sur la page 1sur 8

Devoir de « Ingénierie en éducation »

Enquête menée sur deux écoles à Jacmel pour comprendre l’influence de la technologie dans
l’apprentissage des enfants

Prof : Me. Neptune PRINCE

Préparé par :
Jerry JEAN

Marie-France JEROME

Légemaine JULES

Elysée LEGER

Wilfrid PIERRE-SAINT

Marie-Danielle ROMSAINT

Jacmel, 29 juillet 2017


1

Introduction

De nos jours, beaucoup de pays cherchent à intégrer pleinement la TIC dans leur système
éducatif. De plus, on constate comment cette dernière est avantageuse pour eux. Mais dans
certains pays particulièrement Haïti, malgré les efforts effectués pour exploiter la TIC, on est
toujours au bas de l’échelle. Alors leurs systèmes éducatifs ne sont pas vraiment en profiter.
Nous nous demandons où se situe le problème ? L’état n’a-t-il pas investi suffisamment à
l’intégration de la TIC en milieu scolaire haïtien? Les enseignants sont-ils formés assez à
l’application de la TIC dans l’enseignement ? Comment peuvent-ils faire face aux inconvénients
de la TIC dans l’enseignement ? La TIC n’est-elle pas plus avantageuse pour les enseignants ?
Le bâti des écoles en Haïti répond-il aux normes standards de la construction d’une école ? Quel
impact d’un bâti qui n’a pas été construite pour être une école a sur l’apprentissage des enfants ?
La mairie, les collectivités territoriales garantie-t-elle un environnement d’apprentissage aux
écoles ? En effet, nous allons mener une petite enquête sur deux écoles de la ville de Jacmel, que
nous aurons à décrire au-dessous, dans le but de non seulement comprendre l’implication de la
TIC dans l’enseignement en Haïti, mais aussi proposer des éléments de solutions et
d’amélioration aux problèmes de la TIC dans l’éducation haïtienne.
2

Description de l’école X.

L’Institution X, est une école secondaire qui se situe au sein de la ville de Jacmel. Elle est logée
dans un bâtiment qui comporte environ 2 étages et un rez-de-chaussée dont chacun a 6 salles.
Au niveau de chaque salle, il y a deux fenêtres et une seule entrée (porte). Il faut aussi signaler
que les salles sont pléthoriques. On constate qu’il n y a pas au moins une salle informatisée, un
laboratoire, il n’y a ni bibliothèque physique, ni virtuel. Son bâti est forme U.

Description de l’école Y

L’établissement Y est situé à la banlieue de la ville de Jacmel. Il est couvert en toiture


métallique. On n’y observe que la construction n’a ni forme U, ni forme I, ni forme L. Cela
explique qu’elle ne respecte pas la norme de la construction d’une école. Par contre, cela
n’empêche pas qu’il contient une salle informatisée, une bibliothèque et un réseau wifi
disponible.

Ingénierie en éducation

Ingénierie en éduction est très important dans le cadre de la formation des étudiants surtout en
sciences de l’éducation, car ces derniers sont appelés à travailler avec des enfants qui sont
influencés soit par la technologie, par l’environnement dans lequel ils évoluent, soit par les types
d’écoles auxquels ils sont appartenus à savoir le bâti de l’école. Donc, il permet aux formateurs
d’être bien préparés pour intervenir dans ces trois principaux domaines: environnement, par
exemple : les bilboarde qui projette des informations contraire par rapport à ce que la famille
donne, par rapport à ce que l’enfant reçoive à l’école ; technologies, par exemples à travers les
medias l’enfant reçoit des informations qui vont en contradictions avec ce qui représentaient la
morale pour les parents, pour l’école. (à la télévision actuellement on veut inculquer une autre
conception de la famille autrement dit, on présente des mariages homosexuels comme quelques
chose normales or l’école présente la famille composée de père (garçon) et de mère( fille); bâti :
par exemple, l’enfant chez lui, il est coincé dans une maisonnette alors que, quand il est arrivé à
l’école il se trouve dans un grand espace, et ceci vice-versa, or nous savons comment il est
important l’espace de l’apprentissage de l’enfant. Car il influence sa manière de pensé tout en lui
donnant soit un esprit ouvert, soit un esprit fermé. Il lui aide aussi dans la construction de son
estime de soi.
3

Cadre théorique

Parler de la TIC dans l’éducation revient à parler d’un champ assez large qui englobe divers
domaines dont : le bâtis et l’école qui est extrêmement important dans l’apprentissage des
enfants. Plusieurs auteurs penchent sur cette question dont Philipe Meirieu qui a écrit un texte
dans lequel il parle de la construction de la maison d’école. Elle doit être construite d’une
manière à ce qu’elle favorise l’apprentissage c’est-à-dire sa forme, l’espace, son architecture etc.
le bâti aide l’enfant à développer son estime de soi. De plus, il y a l’environnement de l’enfant
qui doit être pris en considération comme dit Stéphane Winter : « Il faut tout un village pour
élever un enfant »1. C’est-à-dire, les parents, les associations, la mairie, les collectivités
territoriales doivent s’engager dans l’éducation des enfants. Car l’école ne peut pas tout résoudre,
l'éducation d'un enfant est aussi assurée par son environnement familial, culturel.

En ce qui concerne l’accessibilité à l’internet et ainsi à des didacticiels, aujourd’hui les manières
de faire des enseignants vont de toute façon être modifiées. Il y a Martine Fournier qui se
préoccupe de cette question, qui a même écrit un texte titré « l’internet va-t-il bouleverser la
pédagogie ? ». il y a certains enfants qui n’ont pas besoin d’avoir un professeur devant eux pour
dispenser certains cours. Par exemple, pour apprendre l’anglais l’apprenant peut seulement
visiter YouTube et a accès à tout ce qu’il a besoin pour l’apprentissage de cette langue.

Présentation des données

Lors de notre enquête, nous avons pu consulter deux écoles dans chacune d’elle nous avons pu
questionner cinq élèves et 5 professeurs de différentes classes.

Ecole X & Y

Pourcentage des élèves ayant répondus à ces diverses questions qui les ont été soumises.

1
Philippe Meirieu, “ecole demandez le programme ! », p91
4

Influence de la TIC sur Manipulations des matériels


l’apprentissage. 20%
TIC.
40% Progression Oui
60%
Régression Non
80%

temps consacrer à
Utilisations de l’internet à
l’utilisation de l’internet ?
des fins pédagogiques 2h/jour
20% 30%
3h/jour
40% 4h/jour
Oui Non
souvent
80% 20% 10%

A quel âge penses-tu qu’on devrait


t’autoriser à utiliser les appareils
numériques ?
25% 6 à 10 ans
0 10 à 15 ans
50%
15 à 20 ans
25% Tout âge

Pourcentage des enseignants ayant répondus à ces questions

Contribution de la TIC aux Comment les TIC influencent-


stratégies d’enseignements? ils le résultat de vos élèves ?
20% 20%
plus productif
Oui Non
moins productif
80% 80%

Avez-vous accès à l’internet ? Contribution de la TIC aux


stratégies d’enseignements?
20% 20%

Oui Non Oui Non


80% 80%

Utilisation de la TIC ne fragilise


pas votre profession ?
20%

Oui Non
80%
5

Parmi les élèves que nous avions interrogés sur l’influence de la technologie dans leur
apprentissage, la plupart d’entre eux estiment que la TIC leur permettent de progresser dans leurs
études en raison du fait qu’elle leur offre des avantages tels que : ils effectuent des recherches à
l’aide de l’internet, rendre leurs devoirs plus scientifiques, et bien présentés, accès à des
dictionnaires électroniques qui leur permettent de s’enrichir avec des vocabulaires, participation
active. Et nous avons pu comprendre comment leur capital culturel est enrichi. Par contre, les
autres élèves estiment que la TIC représente un obstacle dans le sens qu’elle occupe leur temps
considérablement : regarder des feuilletons, jouer du Play station, chatter en salle de classe etc.
il y a un élève qui a même avoué qu’il redoublait une classe à cause qu’il consacrait trop de
temps à regarder des feuilletons.

Parmi les cinq enseignants qui ont été interviewés sur comment que le TIC contribue à
l’amélioration de leur méthode d’enseignement, quatre (4) ont affirmé que les matériels
technologiques les aident beaucoup dans leurs approches : par exemple, projeter des vidéos qui
non seulement rend le cours plus concret mais aussi diminue son travail. Et l’autre affirme qu’il
n’a absolument aucun problème à utiliser la technologie pour faire ses cours mais il n’y a pas
accès. Par contre, il témoigne que son travail augmente par rapport au fait qu’il y a des élèves qui
perturbent la classe avec certains outils technologiques : tablette, téléphone etc.

Analyse des données

A partir de la présentation des données que nous avons recueillis lors de notre étude de terrain, Il
est évident que la majorité des élèves ont affirmé positivement que la TIC joue un rôle important
dans leur étude dans la mesure où, ce dernier leur aide à : progresser, avoir accès plus rapide aux
informations soit à travers l’internet, les medias, les téléphones, soit à travers leur
environnement : Panneau publicitaire, banderole, des affiches etc. par contre, il y a une minorité
qui estime que la TIC handicap leur apprentissage en ce sens qu’elle n’utilise pas vraiment la
TIC à bon escient. D’où la controverse existant dans l’utilisation de la technologie dans
l’éducation des enfants. Donc, les enseignant vont pouvoir y faire face et doivent être en mesure
de définir des stratégies pour non seulement accompagner ceux et celles qui trouvent que la TIC
est avantageux pour eux, mais aussi de porter un regard particulier principalement aux
apprenants qui ne sont pas aptes à utiliser la TIC de manière efficace et efficientes.
6

Nous avons bien compris en analysant le cas des enseignants que la plupart de ces derniers font
l’usage des moyens technologiques pour bien dispenser leurs cours. De l’autre côté, certains
professeurs n’y ont pas accès alors ce qui leur rend incapable de profiter de tous les avantages
qu’offre la TIC dans l’enseignement.
7

Conclusion

En somme, vue les avantages que présente la TIC dans l’enseignement : accès à l’internet, accès
aux matériels pédagogiques, etc. il serait important pour qu’elle fasse son chemin et soit intégrée
davantage dans l’éducation en Haïti. Par contre, les inconvénients : accès à des informations
fausses, accès à des sites web corrompus, diffamation etc. ne doivent pas être ignorés. Par
conséquent, l’implication de la TIC dans la formation des apprenants demande à ce qu’il y ait
des efforts considérables soit de la part de l’état qui doit d’abord mettre en place des moyens
technologiques pour le fonctionnement des écoles en Haïti, ensuite contrôler ce que les
télévisions diffusent surtout aux téléspectateurs, et enfin, s’assurer que les écoles soient
construites en respectant les normes, soit de la part des parents qui vont de toute façon donner
aux enfants des matériels liés à la technologie, doivent mettre des restrictions sur ces appareils
qui sont en leur possession des enfants. et principalement de la part des enseignants qui doivent
être formés et informés pour non seulement savoir manipuler les outils technologique mais aussi
pour être en mesure de canaliser les apprenants dans le bon usage des appareils et le traitement
des données reçues de son environnement, et à travers les medias. Il est important de mentionner
qu’aucun enseignant, aucun parent ne peut se dire qu’il peut priver l’enfant de l’utilisation de la
TIC dans le cadre de sa formation malgré les conséquences néfastes que cela a sur ce dernier.
Car de nos jours certaines écoles exigent aux enfants de posséder par une tablette, à un point tel,
on constate des éléments de la technologie deviennent objet d’apprentissage. Des lors, il faut
avoir un cours informatique.