Vous êtes sur la page 1sur 2

Liste des premiers signataires (19 novembre 2018)

Michel Aglietta, économiste


Nacho Alvarez, chef économiste de Podemos, professeur à UAM (Madrid)
Andreas Botsch, conseiller spécial du président de la DGB (Allemagne)
Julie Bailleux, maître de conférences à l’Université Paris 2, Panthéon-Assas
Marija Bartl, professeure de droit à l’Université d’Amsterdam
Begnina Bora-Kiss, chercheuse à l’IIASA (Autriche)
Karolina Borońska, professeure à l’Université de Wroclaw (Pologne)
Patrick Boucheron, historien, professeur au Collège de France
Manon Bouju, économiste
Bojan Bugarič, professeur de droit à l’Université de Ljubljana
Julia Cagé, économiste professeure à Sciences Po Paris
Lucas Chancel, co-directeur du World Inequality Lab
Christophe Charle, historien, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Massimo D’Alema, homme politique italien, ancien président du conseil
Fabio De Masi, député au Bundestag (Die Linke)
Anne-Laure Delatte, directrice adjointe du Cepii
Gabriele Della Morte, professeur associé à l’Université Catholique de Milan
Donatella Della Porta, professeure de sciences politique à l’ENS Florence
Emanuele Ferragina, professeur à Sciences Po Paris
Philippe Frémeaux, éditorialiste à Alternatives Économiques
Raphaël Glucksman, essayiste
Miguel Gotor, ancien sénateur du Parti Démocrate italien
Ulrike Guérot, politologue professeure à l’Université du Danube
Gabor Halmai, professeur de droit à l’Institut Universitaire Européen de Florence
Stéphanie Hennette, professeure de droit à l’Université de Nanterre
Mario Hübler, secrétaire général de la fondation Italianieuropei
Pablo Iglesias, député et leader de Podemos (Espagne)
Simon Ilse, fondation Heinrich Böll Stiftung
Michael Jacobs, professeur à l’Université de Sheffield
Yannick Jadot, député européen Europe Écologie Les Verts
Luis Jimena, professeur de droit à l’Université de Valence et ancien président du
Comité Européen des Droits Sociaux
Christian Joerges, professeur de droit à la Hertie School à Berlin
Iphigénie Kamtsidou, professeure de droit à l’Université de Thessalonique,
présidente du Centre national pour l’administration publique et le gouvernement local
Justine Lacroix, politologue, professeure à l’Université Libre de Bruxelles
Sandra Laugier, philosophe, professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Rémi Lefebvre, professeur de sciences politiques à l’Université de Lille 2
Nicolas Leron, politologue, chercheur au Centre d’études européennes, Sciences
Po Paris
Paul Magnette, maire de Charleroi
Maria Malatesta, historienne, professeure à l’Université de Bologne
Ruth Rubio Marin, professeure de droit à l’Université de Séville
Wolfgang Merket, professeur de sciences politiques au Wissenschaftszentrum
Berlin for Sozialforschung (WZB)
Zoltan Miklosi, professeur de sciences politiques à l’Université d’Europe Centrale
(CEU, Budapest)
Éric Monnet, professeur associé à l’École d’Économie de Paris
Alberto Montero, député Podemos et professeur à l’Université de Malaga
Jan-Wener Muller, professeur de sciences politiques à l’Université de Princeton
Fernanda Nicola, professeure de droit à l’American University in Washington
Thomas Piketty, directeur d’études à l’EHESS
Sébastien Platon, professeur de droit communautaire à l’Université de Bordeaux
Daniel Roche, historien, professeur au Collège de France
Pierre Rosanvallon, historien et sociologue, professeur au Collège de France
Guillaume Sacriste, maître de conférences à l’Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Francesco Saraceno, OFCE
Julien Talpin, chargé de recherche au CNRS
Fernando Vasquez, ancien directeur de la DG Emploi, Commission Européenne
Antoine Vauchez, directeur de recherche au CNRS